Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h42
 

Société

« Fanome » / Fonds d’équité

50% de la population visée en bénéficie

mardi 22 mai 2007 | Herimanda R.

« Fanome » accompagné du fonds d’équité (FE) fonctionne-t-il comme prévu ? C’est cette perspective qui a amené la Banque mondiale (BM) avec l’appui des ministères et des organismes internationaux à effectuer des enquêtes à ce sujet.

Depuis sa mise en place, voici maintenant 2 ans, ce système ne fait bénéficier que 95 000 personnes. Or, le gouvernement s’est fixé, au départ, comme objectif 1% de la population totale soit 190 000 personnes à avoir accès gratuitement à des médicaments. Seulement la moitié de la population visée a été atteinte. « Ce qui est normal pour un programme relativement neuf », a commenté Sarah Keener de la Banque mondiale.

Ce faible nombre de bénéficiaires peut s’expliquer par différentes raisons. Le Rapport a révélé le problème d’identification des démunis. « Il n’a pas toujours été si simple de trouver un terme localement significatif qui soit dénué d’une connotation péjorative pour éviter que les gens refusent de participer au programme. Nous laissons à chaque communauté de trouver elle-même la définition de ce terme », a bien dit cette dame responsable. Ensuite, les gens qui doivent en bénéficier se heurtent à des problèmes de déplacement. Souvent, ils font une longue marche pour rejoindre les Centre de santé de base.

« Fanome » est un système du recouvrement de coût dans les formations sanitaires. On fait payer les gens qui fréquentent les établissements sanitaires publics. Et ce pour avoir un fonds d’approvisionnement non stop des médicaments. Le FE est un volet qui prévoit la prise en charge des personnes les plus démunies.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS