Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 07h54
 

Economie

Anjavidy

40 conteneurs exportés en 2007

mercredi 5 mars 2008 | Lanto

La Société « Anjavidy » basée à Toamasina a exporté en 2007 une quarantaine de conteneurs d’Anjavidy, connu sous le nom scientifique de Philippia Floribunda Benth, vers l’Europe. Elle emploie en ce moment10 personnes. Mais selon Laurent Guillet, responsable auprès de ladite société, ce nombre sera augmenté à 200 dans les trois ou quatre prochaines années. Par ailleurs, il envisage d’expédier une centaine de containers par an. Notons que l’usine est opérationnelle depuis une année. Les plantes y sont compressées par des presses-mécanique après avoir été séchées. Aussi, une certaine norme de grandeur doit être respectée.

Au même titre que l’eucalyptus utilisé dans la production d’huiles essentielles, l’Anjavidy est une grande potentialité dans la région Atsinanana. Actuellement, elle est devenue une ressource financière si auparavant elle était considérée comme un produit de peu de valeur, utilisé par les ménages pour allumer le feu ou pour servir de balai. En Europe, elle est employée dans la fabrication de toits exotiques en guise de décoration. Dans ce cas, la toiture tient au moins dix ans. Il est incontestable que Madagascar recèle des richesses naturelles mais souvent elles demeurent inexploitées faute de savoir-faire et de technologies. Du fait que les habitants de la région ne connaissent pas non plus sa valeur, l’Anjavidy est ravagée par les feux de brousse. Néanmoins, des ruraux se lancent dans la collecte d’une nouvelle activité supplémentaire.

En ce qui concerne la protection de l’environnement, l’exportateur nous a confié qu’une convention a été signée avec l’Office National de l’Environnement. « Je paie des redevances en fonction des exports », a-t-il souligné. Une autorisation de coupe lui est délivrée par la commune.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS