Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 6 décembre 2021
Antananarivo | 09h22
 

Enseignement

Seces

40 ans d’existence

vendredi 31 octobre 2008 | Herimanda R.

« S’il y a des syndicats qui existe depuis longtemps, le Seces en est un. Pendant la période socialiste, de 1975 à 1990, ce syndicat a été le seul syndicat reconnu par le régime en place en tant que son interlocuteur ». Ces propos sont du Pr Alisaona Raharinarivonirina lors de la cérémonie d’ouverture du 40ème anniversaire du syndicat qui a eu lieu hier à Ambohitsaina.

Créé en 1968, le Seces (Syndicat des enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur) a 40 ans. Il regroupe les enseignants-chercheurs et les chercheurs enseignants malagasy.

Depuis sa création, le Seces a toujours marqué de ses empreints l’histoire de notre pays. Le Pr Alisaona Raharinarivonirina a cité quelques faits historiques. « A chaque fois que notre pays se trouve à un tournant, le Seces est toujours présent. Tels furent les cas en 1972, en1981-1982, en 1987 et en 1991. Des idées du Seces ont été reprises dans le « Boky mena » ou Livre rouge, pendant la période de la Révolution socialiste malagasy. Est-ce qu’elles ont été réalisées ? Nous connaissons tous la réponse à cette question ».

Le Seces, face aux défis du Troisième millénaire

Adolphe Rakotomanga, un des dirigeants du Seces, section d’Antananarivo, a ajouté. « En 1989, le syndicat avait déjà annoncé que l’actuelle Constitution était caduque. 2 ans plus tard, le peuple malagasy a approuvé une nouvelle Constitution ». Il a bien résumé la force de ce syndicat en déclarant que « en 40 ans, les régimes sont passé mais (que) le Seces est resté ».

Pour marquer son 40ème anniversaire, le Seces tient actuellement son Congrès qui a pour thème « Seces, face aux défis du Troisième millénaire ».
Il se déroule à Ambohitsaina. À l’ordre du jour, l’adoption d’une nouvelle politique et stratégie pour mieux affronter les circonstances actuelles ainsi que la constitution du nouveau bureau national.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS