Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 16 septembre 2019
Antananarivo | 16h43
 

Société

Inauguration du captage d’Ampotaka

40 000 personnes béneficeront désormais de l’eau potable dans la région Androy

lundi 1er juillet | Arena R.

Désormais 40 000 personnes pourront bénéficier de l’eau salubre et potable dans la région d’Androy, dans le sud de Madagascar. Une délégation gouvernementale dirigée par le président de la République, Andry Rajoelina, accompagnée des partenaires techniques et financiers du pays a inauguré le captage d’eau d’Ampotaka samedi. Elle a également procédé au lancement des travaux de réhabilitation et d’extension de l’aqueduc de ce village.

Cette inauguration arrive au bon moment, car la saison pluvieuse touche à sa fin, et la saison sèche commence à s’installer à nouveau dans la région du Sud. Ainsi, les moyens de subsistance de la population recommencent à être fréquemment menacés par les aléas climatiques.

La réhabilitation et l’extension de l’aqueduc d’Ampotaka résultent du financement du Japon à hauteur approximativement 1 700 000 dollars. Cela entre dans le cadre d’un projet dénommé « Amélioration de l’environnement de la santé, de l’eau et de l’assainissement pour les enfants au sud de Madagascar ». En mars 2017, l’UNICEF a formulé une demande pour la réalisation de ce projet. Le Japon a ainsi apporté son aide à hauteur de 4 285 224 dollars avec lesquels l’UNICEF a effectué plusieurs activités dans les domaines de la santé, de l’assainissement et d’accès à l’eau.

Le Japon, qui est le premier pays contributeur de ce projet d’infrastructure d’envergure, a financé 44% sur l’ensemble du budget nécessaire pour les travaux de la réhabilitation et l’extension de l’aqueduc d’Ampotaka, aux côtés des autres partenaires financiers tels que l’UNICEF, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Lors de son allocution le président de la République malgache, Andry Rajoelina a indiqué que la réalisation de ce projet confirme les « velirano » qu’il a effectués avec la population du Grand Sud de Madagascar. Il a alors lancé que les stations de pompage seront multipliées et il organisera bientôt une conférence des bailleurs pour discuter des projets qui apporteront davantage de développement pour cette partie presque désertique de la Grande île.

Ichiro Ogasawara, ambassadeur du Japon à Madagascar, n’a pas manqué de manifester sa solidarité avec le peuple malgache. Il a par ailleurs souligné que « Le Japon continue à soutenir le Gouvernement malgache à relever le défi dans le Grand Sud, et s’engage à être aux côtés de la population qui nécessite le plus notre appui ».

Entre 2016 et 2018, le Japon a fourni une aide autour de 9 000 000 de dollars pour le Grand Sud, à travers huit organisations des Nations Unies. Cela, afin d’apporter des assistances humanitaires, accompagnées d’un renforcement de capacité structurelle dans la perspective de soutenir un développement durable et inclusif. À cela s’ajoute un appui de 2 600 000 dollars qui a été accordé par le Gouvernement du Japon cette année pour trois organisations onusiennes, à savoir l’UNICEF, le PAM et l’UNFPA afin de mettre en œuvre des activités nutritionnelles et sanitaires.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juillet à 11:15 | vatomena (#8391)

    Le Japon ,un pays de vieillards mais qui tourne rond . Il n’exploite pas les richesses de Madagascar à son profit comme les chinois. Vu les sommes qu’il engage en faveur de Madagascar ,ce n’est plus de l’aumone mais de la générosité ! Enfin de l’eau potable à boire pour quelques milliers de gens ce n’est pas un bienfait du ’velirano’ mais de l’aide internationale .Sans doute faisons nous beaucoup pitié...
    60 ans d’Indépendance et 22 millions de paires de bras ! Nous en sommes là à dépendre de tous !

  • 1er juillet à 11:18 | Ibalitakely (#9342)

    Efa talohan’ny 2009 ny Japône no nanampy t@ fikaroana rano madio fisotro tany @ faritra Atsimon’ny nosy fa nisy moa ny "sotasota kely nandrava zavatra goavana" fa ry zareo moa tsy mora sosotra dia nitohy ihany ny fiaraha-miasa & ny fanampiana. Misy ny novainy kely tahaka ny hoe saika ny seranam-piaramanidina teo Ivato no kasa nataony [efa nisy ny fanomboan’ny extension de l’aéroport international d’Ivato ny 2008] fa noho ilay sotasota dia natsahatra fa taty aoriana dia nafindra any @ seranan-tsambon’ny Toamasina indray no nanohizany azy.
    Ka raha ity resaka rano ity dia efa ela izany izy io no nanomboka dia natoritory dia notairin’ny UNICEF dia nanaiky nanohy ihany ny Japône ... dia rano velesin’ny sasany hono izy io !!

    • 1er juillet à 12:11 | Isambilo (#4541) répond à Ibalitakely

      Avy aiza moa no tarintina ny rano ?
      Raha azoko ny resaka dia t@ andron’i Ravalomanana io resaka io. Dia i Rajoelina no mitavana

    • 3 juillet à 09:41 | Rakotomihaina (#4689) répond à Ibalitakely

      Misaotra nampatsiahy ! Misy olona manko tao be marenina tsy te hahalala fa IEM io foana no dradraina lava. Ny mampalahelo dia betsaka ny malagasy paiso indrindra ireo tanora. Tamin’ny 12 na13 taona lasa tokoa ange mbola zazakely daholo ireo olon-dehibe nifidy farany teo ireo. Ary aminy ny tantara dia tsy misy lanja fa ny bling-bling ihany no misy dikany. Ho hita eo e !

  • 1er juillet à 12:00 | Marylyn (#10429)

    Tout ça mérite un remerciement et un grand applaudissement, un effort très concrétise ! on dirait que l’ingratitude est un vice contre nature, les animaux même font reconnaître ! donc, un grand merci et encore un grand souhait ou le gouvernement actuel !!

    • 1er juillet à 17:01 | MALIBUC (#9345) répond à Marylyn

      Merci....Merci....
      C’est tout ce que vous savez dire ?
      Les Malgaches ne sont ils pas capables de construire un aqueduc ?
      Je comprends pas...22 millions d’habitants et pas un pour prendre son courage a deux mains et aider le peuple du sud ?
      On comprends mieux pourquoi ça ne bouge pas depuis 59 ans.

  • 1er juillet à 12:11 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Isaorana erampo erantsaina ny Firenena Japoney sy ny vahoaka Japoney mpandoa hetra nanolotra izao fanampiana izao, ain olona aman arivony tokoa no ho avotra amin izao fihetsika mendri-piderana izao.

    Fitiavana hanavotra ain olona tokoa moa no tanjona avohitry ny fanampiana.

    Fa mba ampahafirin ny vola lany tamin ny fanaovana fampielezankevitra izay lafovidy sy nandaniana volabe mitosaka moa izao fanampiana izao e ?

    Ary maninona moa no tsy atao miharihary ho fantatry ny vahoaka ilay tatitra arabola maneho ny fandaniana natao tamin ireny fampielezankevitra ireny e ?

    Efa ao tokoa anie ilay tatitra, ary efa voarain ilay sampandraharaha misahana izany e, fa maninona no tsy haseho hiarahana mijery ary e ?

    Fampidirana rano fisotro madio firy re no mety ho vita tamin ilay fandaniambola nanaovana fampielezankevitra e ?

    Fitiavana ve misy toy izany raha izany tokoa no tanteraka e ?

    Mankasitraka Tompoko o !

  • 1er juillet à 16:51 | betoko (#413)

    Pas seulement les japonais ,mais il y a les états Unis ,l’Allemagne ,l’Angleterre ,l’UNICEF ,l’ONU aussi .
    Que les Dahalo ou autres ne viennent pas détruire ces pipe line ,par exemple enlever et vendre ces pipe line

    • 1er juillet à 17:26 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Ce ne sont pas les Dahalo qui ont détruit les services du train ,du TCE mais l’impéritie des gouvernements et des services. A Tana ,ce sont bien les merina non dahalo qui volent les panneaux solaires et plongent la ville dans l’obscurité

    • 1er juillet à 18:20 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Vatomena.

      Puisque le vol avait eu lieu a Tana comme vous disiez, alors c est automatiquement commis par les Merina ?

      Vatomena, c est un peu court comme raisonnement quand meme

  • 1er juillet à 17:09 | diego (#531)

    Bonjour,

    Qu’on ne nous raconte pas d’histoire, ce n’est pas un projet qui a été né, administrativement, à Tana. La preuve, ce n’est pas l’Etat Malgache qui a financé ce projet. Ce sont les pays étrangers, et ce sont les étrangers qui alertent les autorités malgaches de la gravité de la situation, et qui sont aux cheveux des gens du Sud depuis quelques années pour nourrir les plus faibles d’entre nous.

    Que le Sud ne se trompe pas, l’avenir nous ferait mentir peut-être, mais il faut que les intellectuels et les élites du Sud se prennent en main. Ils ne peuvent pas, depuis hier déjà, aujourd’hui et demain, compter sur d’autres politiciens qui ne connaissent absolument pas le Sud, ses problèmes, ses atouts.

    Il faut que le Sud garde bien dans l’esprit que les dirigeants successifs depuis 2002, c’est à dire, sous la présidence de Ravalomanana, R. Hery et Rajoelina, l’Etat Malgache n’a fait aucun un grand Investissement nul part, dans le pays.

    Même pas dans la Capitale où chaque année, depuis toujours, la ville doit faire face aux mêmes problèmes, la montée des eaux qui font des centaines de Traboina, la pauvreté des Infrastructures crée des embouteillages, aggrave la population, la gestion des eaux usées n’existe pas...et la ville est sale...problème des logements, de corruption....etc....un grave problème pour l’avenir quand on pense et constate que c’est la Capitale qui fournit majoritairement au pays ses Élites, ses intellectuels et ses actrices et acteurs économiques.

    Nous, les gens du Sud, nous devons savoir à qui nous adressons avant tout nos remerciement, c’est à dire à :

    - l’Allemagne, USA, Angleterre, Japon et UNICEF.

    Nous pouvons, par honnêteté intellectuelle, remercier Mr R. Hery. Il faut le dire, ce n’est pas quelque chose de réalisable en six mois de Présidence, Tompoko.

    • 1er juillet à 19:29 | vatomena (#8391) répond à diego

      Vohitra -Disons plus communément : ’ au pays des merina ’- ceal sera moins stigmatisant ,je vous l’accorde

  • 1er juillet à 17:35 | olivier2 (#9829)

    Youpi

    Le Japon déverse des millions de dollars pour aider les miséreux malgaches du sud désertique !

    BRAVO ! Merci Yamamoto !
    Faut reconnaître que Yamamoto c’est quand même mieux que Yamalo !!!

    Et pendant ce temps là..

    Des milliers de gentils malagasy milliardaires, biberonnés au FIHAVANANAH pur jus.. empilent les dollars issus :
    - des ponts flottants
    - des mines de pierres précieuses..d’or..
    - des détournements d’aides internationales
    - de trafics divers et variés..
    - d’ accaparements de biens au détriments de leurs compatriotes
    - d’ accaparements de marchés non soumis à concurrence ( Yaourt inclus !)
    - d’élections truquées financées par de gentils sponsors

    Et je dois en oublier...

    La priorité des gouvernements "fihavananesques" n’a JAMAIS été l’aide aux plus démunis du sud..ou d’ailleurs..

    Les larmes de crocodile versées sur le sort des plus démunis, c’est un peu comme les condoléances écrites sur un un site internet : de l’hypocrisie TOTALE.

    C’est tout pour moi !

     :)

    • 1er juillet à 20:25 | Isambilo (#4541) répond à olivier2

      Meuhhhh....

  • 1er juillet à 17:44 | diego (#531)

    Bonjour Betoko,

    Permettez-moi de vous rappeler que ce ne sont pas les Dahalo qui vandalisent Madagascar. J’ose espérer que vous dites cela sans vraiment réfléchir.....le Sud est très personnel pour moi, une région qui me passionne.

    À mon sens, il est intellectuellement malhonnête, de la part des Gasy éduqués et qui détiennent tous les pouvoirs, d’attaquer leurs compatriotes, Dahalo, et d’insinuer tout le temps que ce sont eux qui ont appauvri Madagascar. Ils sont les symptômes d’un pays dans lequel, il n’ y a plus d’autorité politique et juridiquement en déroute.

    Il n’y a que ceux qui détiennent les pouvoirs qui peuvent et développer, protéger, mais aussi détruire le pays.

    Les Dahalo ne trafiquent pas, ne corrompent pas les grandes villes malgaches, ne font pas sortir des millions d’euros tout le jours du pays. Bianco n’a pas été créé pour les Dahalo, voyez-vous.

    Les Dahalo, et d’une manière générale, l’insécurité dans le pays, sont les conséquences de la pauvreté, mais surtout :

    - l’affaiblissement de l’Etat et des Institutions malgaches !

    • 1er juillet à 18:33 | Vohitra (#7654) répond à diego

      Diego,

      Il y a les DAHALO qui travaillent sur table tels les politiciens verreux et ceux qui operent sur TERRAIN

  • 1er juillet à 20:25 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    @ VOHITRA, !
    Que les murs aient des oreilles n’ est plus un scoop pour personne !
    Mais qu’ ils se mettent à répondre, mieux parler, ça ? c’ en est un !!!
    Merci 🤪 .
    Vous êtes sur que vous ne vous êtes pas trompé de somnifère ?

    • 1er juillet à 21:15 | Vohitra (#7654) répond à Jipo

      J ai du mal a vous suivre jipo, de quoi s agit il ?

  • 1er juillet à 22:01 | diego (#531)

    Bonjour vatomena,

    Il n’y a pas un pays Merina.

    Comment vous expliquer ?

    Paris n’est pas la France et elle n’appartient pas aux Parisiens, voyez-vous. La France compte plusiurs départements, et composée des plusieurs origines, par exemple, et dans ce pays riche, moderne, democratique, dans lequel, les gens sont majoritairement éduqués, les pouvoirs adminstratifs, autrment dit, les pouvoirs des decision se concentrent toujours dans la Capitale.

    Une des mjultipes origines de sous-developpement, la plus difficile des reformes à conduire, est la decentralisation d’un pays.

    Dans les pays pauvres, les pouvoirs se concentrent dangereusement entre les mains de quelques personnes.

    Les élus sont devenus des marionnettes.

    • 1er juillet à 22:05 | vatomena (#8391) répond à diego

      Diego peut on espérer espérer que les Merina resteront majoritaires à Tananarive ?

  • 4 juillet à 10:02 | vatomena (#8391)

    Le Japon ,un pays de vieillards mais qui tourne rond . Il n’exploite pas les richesses de Madagascar à son profit comme les chinois. Vu les sommes qu’il engage en faveur de Madagascar ,ce n’est plus de l’aumone mais de la générosité ! Enfin de l’eau potable à boire pour quelques milliers de gens ce n’est pas un bienfait du ’velirano’ mais de l’aide internationale .Sans doute faisons nous beaucoup pitié...
    60 ans d’Indépendance et 22 millions de paires de bras ! Nous en sommes là à dépendre de tous !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS