Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 mars 2019
Antananarivo | 01h45
 

Politique

Elections législatives

376 candidatures reçues sur les 151 sièges à pourvoir

mercredi 13 mars | Arena R.

Au total, 376 dossiers de candidatures pour les législatives ont été reçues hier par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Toutes les 119 circonscriptions électorales de Madagascar ont actuellement des candidats. C’est le dernier bilan reçu hier à 17h où la réception des dossiers pour ces élections devrait être clôturer, confie Fano Rakotondrazaka, rapporteur général de l’organe en charge de l’organisation des élections. Les candidats se sont bousculés auprès des Organes de vérification et d’enregistrement des candidatures (Ovec) à la dernière minute.

La tendance selon laquelle les candidats indépendants sont majoritaires dans le cadre de ces élections n’a pas inversée. Sur ces 376 dossiers, 219 ont été déposés par des candidats qui se présentent à leur propre nom ou à celui d’une association mais à titre indépendante. Les partis ou groupes de partis n’ont présenté que 157 candidatures.

Christine Razanamahasoa, coordonnateur national de la plateforme politique soutenant Andry Rajoelina (Mapar) confirme que la plateforme « Isika miaraka amin’i Andry Rajoelina », regroupant plusieurs partis ayant soutenu le président de la République a présenté des candidats dans les 119 districts. Considéré comme un grand parti, le Mapar se doit d’ailleurs de le prouver à travers cette couverture nationale pour tenter d’ailleurs d’accaparer le nombre maximum de sièges à l’Assemblée nationale.

Le TIM de Marc Ravalomanana qui a terminé deuxième au second tour de l’élection présidentielle, et donc considéré comme le deuxième important grand parti politique de Madagascar actuellement, opte pour la discrétion. Les responsables au sein de ce parti préfèrent attendre la proclamation de la liste officielle par la Ceni pour se prononcer. Une chose reste néanmoins sûre, il a couvert les 6 arrondissements de la capitale avec des candidats moins attendus comme l’artiste Bodo, Razafindrazaka de son nom, qui se trouve en deuxième liste du TIM au troisième arrondissement.

La candidature de nombreux artiste est notamment très remarquée lors de ces prochaines élections législatives. En effet, les Jerry Marcos, Dah’Mama, Tsiliva, Jean-Aimé de Bemarivo, Théo Rakotovao, Dadi Love, Assanati Naboana et Ninie Doniah ou encore le député sortant du quatrième arrondissement d’Antananarivo, Rossy, seraient tous candidats à ces élections législatives. La plupart d’entre eux se seraient présentés au nom de la plateforme regroupant les partisans du président de la République.

Le nombre de candidats de cette année reste faible par rapport aux élections législatives de 2013 où 1180 candidatures ont été validées à travers le pays. La Ceni indique même qu’il y a des districts qui n’ont enregistré qu’un seul dossier au moment où le dépôt de candidatures a été clôturé. C’est le cas notamment de Nosy Be où il n’y aurait que Ninie Doniah comme candidate, Mitsinjo et Besalampy. Pour le cas de ce dernier district, les intempéries qui frappent cette zone auraient rendu difficile le déplacement des candidats.

Pour pallier à pénurie des candidats, la Ceni a accordé un délai supplémentaire de 48 h, à compter d’hier à 17h, aux candidats ayant déposé leurs dossiers de candidatures pour les compléter. Les Organes de vérification et d’enregistrement des candidatures (Ovec) disposent à leur tour de 72h pour étudier, valider ou rejeter, les dossiers reçus. La Commission électorale compte pour sa part publier la liste officielle des candidats à la députation le 19 mars prochain.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 13 mars à 09:12 | Einstein (#3390)

    Y aura beaucoup d’ appelés mais peu d’élus
    (Proverbe tamoul)

    Répondre

    • 13 mars à 09:34 | Sabrina (#4247) répond à Einstein

      Tu files un mauvais coton, Albert.

  • 13 mars à 09:18 | vazaha (#9399)

    On chantera et on dansera à l’assemblee Si ces chanteurs sont élus. C’est ce que je leur souhaite. Ils apporteront la bonne humeur et il y aura moins d’insultes pendant les séances plénières. Enfin... a une personne près qui rempile d’ailleurs.p
    On verra bien ce qu’ils apporteront pour leurs pairs qui restent en dehors du monde politique. Car jusqu’à ce jour, ni Dama Mahaleo en 1993, ni Rossy et Anyah dernierement, n’avaient apporté de spécial pour les artistes et l’art en général.

    Répondre

  • 13 mars à 10:27 | Isandra (#7070)

    Thème de cette campagne, la majorité présidentielle est à la fois, garante de la stabilité et la réalisation de son programme.

    Raha tianao handroso Gasikara, fidio ny Mapar.

    Répondre

    • 13 mars à 10:56 | vazaha (#9399) répond à Isandra

      Lu dans la gazette de la grande île . Citations.
      .... »Après l’expérience malheureuse qu’a fait le Président de la République sortant en engageant un avocat travaillant auparavant en France, n’a-t-on pas encore compris que le résultat ne fut pas probant ? Ne tirerons-nous jamais de leçon de nos expériences antérieures ? Ce procédé est avéré aléatoire concernant l’efficience de recrue importée. Avec ce mode opératoire choisi par la nouvelle gouvernance, les observateurs de la vie publique ont cette nette impression que l’IEM n’avait pas les moyens de sa politique, et qu’il s’est complètement empêtré dans une broderie conceptuelle et réalisatrice. Aussi capée soit-elle, la recrue gouvernementale malgache importée sera comme un étranger venant à occuper un poste stratégique, alors qu’il ignore la réalité environnementale de son domaine d’activité. De ce fait même, il va procéder par essais et erreurs dans la gestion d’un poste vital pour la population qui veut des résultats rapides.
      Comme cela est aussi du déjà vu, nos craintes sont maintenant d’accueillir au pays de multinationales étrangères de tous les horizons qui se fichent pas mal du développement équilibré de notre île. Le mercantilisme moteur de toutes les grandes nations actuelles du nord au sud, et de l’est en ouest, auront fait vite de s’établir à Madagascar avec toutes leurs puissances financières afin d’en tirer une rentabilité maximale faisant fi de la pauvreté des habitants. Pour leur dessein, ils vont donner la part belle à des complices autochtones choisis parmi les moins patriotes, c’est-à-dire qui n’ont aucun état d’âme sur la protection du malgache ou du fait Malgache.
      Comme ces nouveaux colons à la place des colons sont les plus enclins à trahir, ils seront les outils utilisés par les étrangers pour raffermir leurs positions dominantes dans le pays de leur prédilection. En effet quand un Malgache part ailleurs pour épouser les valeurs d’une autre nation, il lui serait difficile de se réintégrer, et de se refaire une virginité en revenant dans nos contrées, afin de se remettre au même diapason politique avec ceux qui aiment et qui œuvrent pour leurs pauvres compatriotes sur place.
      En bref, la solution à nos problèmes est que le chef du gouvernement prospecte pour les postes clés gouvernementaux, parmi les Malgaches installés aux pays, au lieu de chercher midi quatorze heure après des migrants économiques au patriotisme douteux. »
      Max Randriantefy

    • 13 mars à 10:57 | vazaha (#9399) répond à Isandra

      Lu dans la gazette de la grande île . Citations.
      .... »Après l’expérience malheureuse qu’a fait le Président de la République sortant en engageant un avocat travaillant auparavant en France, n’a-t-on pas encore compris que le résultat ne fut pas probant ? Ne tirerons-nous jamais de leçon de nos expériences antérieures ? Ce procédé est avéré aléatoire concernant l’efficience de recrue importée. Avec ce mode opératoire choisi par la nouvelle gouvernance, les observateurs de la vie publique ont cette nette impression que l’IEM n’avait pas les moyens de sa politique, et qu’il s’est complètement empêtré dans une broderie conceptuelle et réalisatrice. Aussi capée soit-elle, la recrue gouvernementale malgache importée sera comme un étranger venant à occuper un poste stratégique, alors qu’il ignore la réalité environnementale de son domaine d’activité. De ce fait même, il va procéder par essais et erreurs dans la gestion d’un poste vital pour la population qui veut des résultats rapides.
      Comme cela est aussi du déjà vu, nos craintes sont maintenant d’accueillir au pays de multinationales étrangères de tous les horizons qui se fichent pas mal du développement équilibré de notre île. Le mercantilisme moteur de toutes les grandes nations actuelles du nord au sud, et de l’est en ouest, auront fait vite de s’établir à Madagascar avec toutes leurs puissances financières afin d’en tirer une rentabilité maximale faisant fi de la pauvreté des habitants. Pour leur dessein, ils vont donner la part belle à des complices autochtones choisis parmi les moins patriotes, c’est-à-dire qui n’ont aucun état d’âme sur la protection du malgache ou du fait Malgache.
      Comme ces nouveaux colons à la place des colons sont les plus enclins à trahir, ils seront les outils utilisés par les étrangers pour raffermir leurs positions dominantes dans le pays de leur prédilection. En effet quand un Malgache part ailleurs pour épouser les valeurs d’une autre nation, il lui serait difficile de se réintégrer, et de se refaire une virginité en revenant dans nos contrées, afin de se remettre au même diapason politique avec ceux qui aiment et qui œuvrent pour leurs pauvres compatriotes sur place.
      En bref, la solution à nos problèmes est que le chef du gouvernement prospecte pour les postes clés gouvernementaux, parmi les Malgaches installés aux pays, au lieu de chercher midi quatorze heure après des migrants économiques au patriotisme douteux. »
      Max Randriantefy

    • 13 mars à 11:18 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Vazaha,

      Il a bien vu le pere de Dally et Natacha dans ses remarques et points de vue relates dans cet article de la gazette. Merci de l avoir partage

    • 13 mars à 11:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Moi, personnellement, je ne suis pas d’accord avec ce Monsieur qui ne voit plus loin que le bout de son nez, et est figé dans une autre époque, vieux système, oublie que nous sommes dans une époque de la mondialisation où l’ouverture avec l’extérieur est un passage obligé pour avoir les parts de marché, d’autant plus, Mada est une île, nous ne pouvons pas vivre en autarcie.

      Pourquoi, certains membres diasporas, à l’image de Rabary njaka, etc qui étaient nommé et n’apportaient-ils pas grande chose comme on s’y attendait ?

      Parce qu’au lieu d’apporter et appliquer leur expérience qu’ils ont acquise de l’extérieur, c’est la raison pour laquelle ils sont nommés, ils ne faisaient que suivre les mauvaises habitudes de leur collègues ayant l’expérience locale,...

    • 13 mars à 19:28 | lanja (#4980) répond à Isandra

      fandrosoana MORA ,efa vita velirano MANARAPENITRA
      Tsy miankina amin’ny mpifidy intsony izany,

    • 14 mars à 13:47 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra ---Les grosses sociétés capitalistes n’ont pas la mission de sauver les pays à la dérive comme Madagascar .Elles sont là pour faire du fric .Les actionnaires sont exigeants . Si le rendement est insuffisant ,on ferme . On s’en va . Et on laisse derrière soi les mines ,les chantiers abandonnés avec les forets abattus ,les terres souillées ,du mercure dans les eaux .Le colonial ,lui , avait au moins le souci du bien public . Le fou ,il croyait qu’il pourrait rester longtemps à vivre sur une terre étrangère . Lui ,au moins ,aura laissé un héritage

  • 13 mars à 11:03 | DanBe (#2256)

    "C’est le cas notamment de Nosy Be où il n’y aurait que Ninie Doniah comme candidate"

    A ma connaissance, la candidature de "Tatie Chris" à Nosy Be a bien été déposée. Vérifiez vos informations SVP

    Répondre

  • 13 mars à 11:24 | Isandra (#7070)

    Ces artistes stars ne sont pas faciles à acheter, vue leur notoriété, contrairement aux autres politiciens tourneurs de vestes, dans la mesure où ces artistes jouent là leur image, voire leur carrière, moindre faux pas, ce sera fini pour toujours.

    Le manque de connaissance ne devrait pas un handicap si vous savez s’entourer,...de toutes façons, le bureau politique de Mapar nous a promis des formations.

    Répondre

    • 13 mars à 11:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      si vous savez vous entourez,...

  • 13 mars à 11:26 | DanBe (#2256)

    N’oublions pas qu’il faut encore 6 jours (19 mars) pour avoir la liste définitive des candidats au Législatives. Donc attendons le 20 mars pour avoir la liste officielle.

    Répondre

  • 13 mars à 11:31 | Vohitra (#7654)

    " Isika miaraka eto @ Distrika miaraka @ prezida R. " literralement " nous tous dans le District ensemble avec le president "...

    C est la plateforme au sein de laquelle est planquee les candidats partisans du calife.

    Ce n est ni un groupement politique ni un parti politique connu du public.

    Pourquoi avoir peur de se lancer dans l arene avec l etiquette MAPAR ou l un des partis qui la compose ?

    Est ce dans le dessein de tromper les electeurs ou dans le but de recuperer les miettes laissees dans le sillage de la defunte HVM ? Ou pour cacher du public les noms des genereux donateurs pour la campagne ?

    Répondre

  • 13 mars à 11:59 | loft mariana (#10466)

    Dans ce genre de jeun il y existe toujours des perdants et un gagnant dans chaque Arr.! Bon ce n’est pas que je déteste tan les TIM mais soyons un peut raisonnable ! Choisissons avec la tête non le cœur ! Tout le monde sait et voit que Marc ravalomanana est nul ne pense qu’à sa propre intérêt tout d’abord !! Je ne vous oblige pas tout de même de voter pour Les MAPAR mis jusqu’à présent c’est le seul Antoko qui fait bien sont travail ! Juste une cause pour ne pas voter pour les TIM : Ils sont juste presser pour faire la revanche et va détruire Madagascar pour que la faute se jette à ANR !!!

    Répondre

    • 13 mars à 12:34 | I MATORIANDRO (#6033) répond à loft mariana

      Miteniteny foana very jery.

      Naratsianareo t@ fomba maro isan-karazany Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA ary mbola tsy miteny izy aloha h@zao satria efa nomeny 100 andro nareo hampisehoanreo ny tsy fahaiza-manaonareo.

      Ireo teny ratsy iampanganareo azy de ny ekipan’ny olo-nareo zao no manatanteraka azy antsakany sy andavany.

      Raha hain’reo mpilatsaka ho fidiana ankoatran’ny kandidan’ny mpandrava ny manararaotra ireo lesoka hita sy tsapa ary azo tsapain-tanana tato anatin’ny 2 volana mandrapahatongan’ny faran’ny fampielezan-kevitra dia ho maro an’isa ny tsy mpanaraka ny olona napetraky ny hcc.

      Ataovy izay aha-maro an’isa anareo aao @ antenimiera @ fomba rehetra efa nahatafita anreo h@zao.

      Samia velonaina

    • 13 mars à 12:53 | lanja (#4980) répond à loft mariana

      "" Tout le monde sait et voit que Marc ravalomanana est nul....."""
      Attention, s’autoriser à parler au nom de tout le monde est une marque de légèreté.

      ""Je ne vous oblige pas tout de même de voter pour Les MAPAR"""
      Heureusement ! car le MAPAR n’a besoin de se ridiculiser avec la propagande de gens comme vous.

  • 13 mars à 12:47 | FINENGO (#7901)

    Je mets ce lien pour que les Forumeurs faiseurs de Fake News réfléchissent un peu à ce qu’ils publient sur ce forum pour soutenir leur Poulain.
    L’honnêteté et l’amour du Pays ne sont pas les points forts des Dirigeants Malgaches, et encore moins pour ceux qui les soutiennent et qui les défendent, pour des intérêts inavouables.
    Tout tient dans une Guerre fratricide.
    A qui baise mieux l’ autre.
    Plus de 43 ans que ça dure, et ce Grand foutoir a encore un bel avenir devant lui.
    l’Emergence tant promis n’est que de la poudre aux yeux, pour mieux endormir tout un peuple qui est en attente d’un jour meilleur.
    On aura l’occasion d’en parler d’ici 2 à 3 ans.
    https://www.madaction.net/les-secrets-profonds-de-la-crise-malgache-la-malediction-programmee/

    Répondre

    • 13 mars à 13:12 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      Analyse très judicieuse de son auteur, reste qu’elle indifférerait comme à l’accoutumée les esprits babakoto.
      Merci pour le lien.
      Bonne journée.

    • 13 mars à 15:07 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Le contenu du lien traduit le contexte geopolitique qui permet d interpreter l enjeu de la conquete du pouvoir politique a Madagascar.

      Bien que l article etait de 2013-2014, ses contenus restent d actualite en cette annee 2019.

      En particulier, on peut entrevoir a travers cet article l origine du financement des campagnes presidentielles ayant amene au pouvoir le calife.

      Si c est un Malagasy qui est l auteur de cet article, Isandra n aurait pas attendu une seconde pour le qualifier de ZD. Heureusement.....

  • 13 mars à 15:42 | Jipo (#4988)

    Merci pour ce lien édifiant et qui montre bien le patriotisme du noceur des bals poussières.
    Ce que fait la France est plus que condamnable, tout comme sa prétendue lutte contre Daesh, en les exfiltrant sous couvert humanitaire et à présent en les rapatriants, pour leur offrir un procès "digne" : rien que ça ...
    La France Pays digne et des droits de l’ homme, particulièrement celui éborgner ses contribuables à coup de LBD 40 et ce malgré la condamnation générale .
    Pays démocratique exemplaire, ou le fait de ne pas être migrant et particulièrement du Magreb est devenu conspirationniste quand ce n’ est pas antisémite ?
    Une preuve que le sort des Malgaches est " DEJA " scellé un "déjà" si cher @ arena ...
    comme dirait l’ autre on est pas sorti de l’ "hotely" !
    Et notre apprenti dictateur d’ avoir quelques quinquennats devant lui , vivement que les dahalos reprennent du service et en perdent juste une ...

    Répondre

    • 14 mars à 13:31 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Aujourd’hui il faut parler de la France au passé .! Manuel Valls ,double nationalité , ce n’était pas Colbert . La dame Belkacem , ce n’était pas Jeanne d’Arc non plus

  • 13 mars à 15:51 | Lefona Again (#10319)

    Merci pour les infos ARENA R. mais franchement, il serait mieux pour tous que vous prenez le temps de mieux vous former en terme de FRANCAIS car, pour le moment..le contenu de ce que transmettez est biaisé par vos syntaxes !
    Toa alefanareo daholo le info, nefa hita be maso izao fa tsy nisy relecture, na hoe inona na inona fa tonga dia "expédiena" fotsiny ilay vaovao ! Kiiii !
    Izahay mpanoratra eto dia mila éditorialite mahay ! Fa tsy "mitsapatsapa" sy "manandrana fotsiny !
    Aza mahasosotra ianao Arena an !

    Répondre

    • 13 mars à 21:01 | Vohitra (#7654) répond à Lefona Again

      Lefona again and again,

      Tellement desemparee a tel point de ne plus hesiter a tirer sur le facteur la ?

      Fa inona foana ity kii, kii isaky ny mihetsika ity e ?

      Sa io ilay hoe tantine kiki araky ny hiran i Ra-ckicky e ?

    • 13 mars à 21:19 | Vohitra (#7654) répond à Lefona Again

      Hiran i Ifanihy kay moa ilay hoe tantine kiki e

  • 13 mars à 17:18 | Milaza (#10526)

    Les candidats indépendants avait la majoritaires dans le cadre de ces élection législative, le plateforme politique MAPAR, ARMADA etc... a pu présenter des 119 candidats député dans tous les districts 119, malheureusement le parti politique TIM-K25 avait juste 79 candidat député sur 119 district

    Répondre

  • 13 mars à 18:00 | FINENGO (#7901)

    @ Vohitra (#7654)
    Bonjour,
    Vous vous trompez de date Vohitra.
    L’article ne date pas de 2013-2014 comme vous dites.
    Effectivement il relate les Mic-Mac datant de 2007 à 2014 entre Rajoelina et Ravalomanana, mais l’article à été fait en 2018 et Publié le 28 Mai 2018 pour porter critique la Candidature des deux principaux Prétendants à la toute rescente élection Présidentielle Malgache.
    Que les auteurs de cet article qualifient de Partie d’échec.
    La Preuve ils étaient tous les Deux Candidats à la dernière Présidentielle, sans que Personne ne trouve rien à dire, y compris la France et les Etats-unis, sans oublier la Justice Malgache, malgré les casseroles que ces deux individus trainent derrière eux depuis plus d’une dizaine d’année.

    Répondre

    • 13 mars à 19:13 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Bonsoir FINENGO,

      Merci pour le partage du lien et la precision apportee.

      Le desastre pour Madagascar orchestre par le pouvoir de Sarkozy n est plus un secret pour personne, et le 19 janvier dernier ce dernier a ete recu comme un Pape ici, et oui comme en terrain conquis.

      Notre pays n est pas encore sorti de l auberge tant que Sarko et ses reseaux restent aux manettes.

      Bonsoir l ami !

    • 13 mars à 19:20 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Toujours cette prétendue richesse du sol Malgache . Le pétrole est là mais il ne sort jamais . Il ne reste plus qu’à lorgner sur les supposés gisements des iles éparses . Dans ses premières années de Règne déjà Ratsiraka à Noel annonçait / Le pétrole est là . Dans 5 ans nous serons riches !

    • 14 mars à 11:39 | hafatse (#9818) répond à FINENGO

      Le specialiste des fakes news et de l’incompréhension du francais foningo a sevi.
      Cet article date :
      que le nouveau président élu en 2013 soit installé. Quan »

      Rajoelina reviendra en 2018, et un scénario à la Poutine n’est pas à exclure puisque prévoyant, »
      transformera la constitution en semi présidentielle, Rajoelina sera désigné Premier ministre du candidat élu de son parti. »

      Vohitra a raison, finingo dit n’importe quoi, ne sachant pad que 2018 est dans le passé, encore plus 2013.

  • 13 mars à 18:13 | kartell (#8302)

    Visiblement, ça coince avec cette volonté affichée de renouveler les serviteurs obligés d’un pouvoir qui se voudrait réformateur en puisant dans le réchauffé et l’expérimental pour faire du neuf et du compétent le tout baignés dans l’intègre, excusez du peu !....
    La consanguinité ancienne de ce monde politique dévoile ici, ses petites limites en avouant son impossibilité au rafraîchissement de ses cadres, étant obligé d’inviter sa diaspora et son showbiz à entrer dans la danse pour mettre en musique les si belles paroles de campagne !…
    l’échec programmé attend le pouvoir pressé au bout du tournant en faisant élire ce futur petit personnel dans un scénario d’hyper-concentration et sans opposition véritable puisque passée du côté du manche !...
    La démocratie risque de se voir une nouvelle fois malmenée mais elle est habituée à ces coups de boutoirs assénés régulièrement après chaque nouvelle élection, la maltraitance, c’est son petit univers !….
    On comprend mieux pourquoi le pays reste dans cette incapacité d’insulaires à se réformer en dehors des discours tout simplement parce qu’il compte sur la seule formation du quotidien pour entrevoir tout changement surtout pour disposer de cadres capables d’assumer des responsabilités d’authentiques élus...
    On voit qu’avec cette absence totale de professionnels le pouvoir ne peut s’appuyer que sur des élus dont les seules compétences sont à l’image de celles de marchands de tapis voir des joueurs de poker !..
    La culture du chef reste omniprésente avec ses effets collatéraux qui ne font que se répéter en s’amplifiant tout en imposant un personnel politique sans formation qui donne à chaque quinquennat une forme d’amateurisme désolant à la meute...
    Le scénario passé en mode com ne changera pas la donne mais il l’aggravera en laissant supposer qu’il suffirait d’être élu pour voir aboutir les promesses mais cette façon d’appréhender les choses rappelle trop le passé et le répétitif pour être vraiment convaincant et d’une quelconque efficacité....
    Au delà d’un programme ficelé bien en amont de cette élection, le pouvoir se heurte à certaines étapes de son installation qui, elles, ne pouvaient être programmées à l’avance comme le confirme l’actualité du jour où visiblement le bricolage s’accomode avec un pouvoir pressé d’en finir !....

    Répondre

  • 13 mars à 21:16 | Vohitra (#7654)

    Dans beaucoup de circonscriptions electorales, la strategie des affides du MAPAR est visible : il y un(e) candidat(e) au nom de IRD et un(e) a titre independant mais parachute par le MAPAR.

    C est pareil pour les partisans du laitier : l un au nom du TIM et l autre au nom du K25.

    On verra la suite une fois que la liste officielle des candidats autorises seront disponible

    Répondre

  • 13 mars à 22:17 | LOVAXEL (#10217)

    FINENGO
    merci pour ce rappel salutaire
    oui richesses potentielles comme ce fût le cas aux Malouines
    et qui ont justifié l’arrêt net par l’armée de " sa majesté " des velléités légitimes
    du gouvernement argentin de voir revenir dans le giron territorial ces terres inhospitalières à tout le moins ( et pourtant à l’instar des habitants de Gibraltar, peu de locaux souhaitaient , souhaitent un rattachement au "pays" voisin )
    pétrole , pétrole...
    kartell évoque le bricolage
    l’idée ne serait-elle pas d’obtenir des "amis " périphériques des crédits non remboursables ?
    quant à l’ex Président français , il semble en pleine forme
    en sus de ses émoluments et avantages d’ex, il sillonne le monde souvent africain pour servir de facilitateur dans des conflits sonnants et trébuchants entre pontes du gros argent.

    Répondre

  • 14 mars à 12:29 | FINENGO (#7901)

    J’évite de parler à un KON Monsieur hafaste.
    Donc je vais faire court.
    Si vous avez du mal à comprendre la langue Française, efforcez-vous d’apprendre.
    Je cite votre Konnerie :
    Vohitra a raison, finingo dit n’importe quoi, ne sachant pad que 2018 est dans le passé, encore plus 2013.

    Qui aurait parlé du Présent ou du passé Monsieur hafaste ???
    Demandes des explications à Vohitra, certainement il aura plu de patience à tout t’expliquer que moi, pov tâche.
    Quand on ne sait pas de quoi on parle, on boucle son Clapet qui schlingue.

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS