Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 17h37
 

Economie

Banque Mondiale - Madagascar

35 000 dollars pour la société civile

samedi 2 juin 2007 | Alphonse M.

Les conventions de partenariat avec sept Associations et ONGs issues de six régions pour l’attribution de micro-subventions au financement des programmes d’engagement civique ont été signées hier à Anosy entre le Représentant-résident de la Banque Robert Blake et les représentants des bénéficiaires. Il s’agit de l’ONG « Mikajy » de la région Boeny (engagement civique et intégration des jeunes défavorisées et vulnérables dans le district de Marovoay, COPH d’Analamanga (promotion des droits des personnes handicapées), « Manarina » de la région Anosy (réinsertion des prisonniers), DVV d’Antsinanana (mise en réseau de cercles de jeunes défavorisées dans les zones enclavées dans le district de Toamasina II), « Komitim-Behivavy » de Melaky (Production d’actes de naissance afin de faciliter la scolarisation des enfants), « Alzheimer d’Analamanga » (Réduire l’exclusion sociale des personnes âgées) et AJECOM de Menabe (Encadrement des femmes enceintes). Le montant total des subventions octroyées aux ONGs s’élève à 34 659 dollars US. Selon M. Blake, ce système de financement ou tout simplement un supplément de programme permettra à la Banque Mondiale de travailler directement avec la société civile qui joue un rôle important dans le développement du pays. Une manière d’impliquer davantage les membres de la société civile dans les affaires nationales.

Après la publication de l’appel à la manifestation d’intérêt par les quotidiens de la place, 120 organisations originaires de diverses régions de l’île ont postulé, mais 68 ont été pré-sélectionnées dont 21 ont accédé à la finale. Et suite à l’étude approfondie des dossiers des finalistes, 7 d’entre elles sont retenues. Depuis quelques années, la Banque Mondiale entretient des relations avec les composantes de la Société Civile.

140 millions de dollars par an pour la mise en cohérence du CAS et MAP

L’occasion a été saisie par Robert Blake d’annoncer aux journalistes présents la mise en cohérence de la Stratégie d’Appui Pays (SAP/CAS) de la Banque Mondiale (2007-2011) avec le MAP (« Madagascar Action Plan ») 2007-2012. Durant cette période, la Banque va allouer une enveloppe budgétaire d’un montant de 700 millions de dollars, soit 140 millions chaque année pour financer les différents projets avancés par le gouvernement malgache. Actuellement, 19 projets ont bénéficié du concours financier de la Banque Mondiale à Madagascar.

Il est à rappeler que le taux de décaissement des pays bénéficiaires des prêts de la part de la Banque mondiale ou des autres bailleurs de fonds, dont Madagascar, reste très bas.

Par ailleurs, les cinq projets approuvés le 22 mai par le Conseil d’Administration de la Banque Mondiale seront signés officiellement en principe le 5 juin prochain. D’un montant total de 68.6 millions de dollars à savoir 5 millions pour le « Projet de Gouvernance et de Développement Institutionne »l, 10 millions pour le « Projet Système de Santé Pérenne », 8 millions pour le « Projet de Gouvernance des Ressources Minérales »,15,6 millions pour le « Projet Investissement dans les Infrastructures de Transport » et le « Programme Régional d’Infrastructure de Communications » (30 millions, pour Telecom Backbone). Ce budget a été approuvé le 29 mars 2007, sans oublier la Micro-finance pour 5 millions de dollars, accord déjà signé le 22 mai dernier.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS