Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 29 mai 2022
Antananarivo | 11h44
 

Coopération

Coopération USA-Madagascar

32 nouveaux volontaires ont prêté serment

samedi 30 août 2014

32 volontaires du Corps de la Paix ont prêté serment ce 29 août 2014. La cérémonie a été dirigée par le chargé d’affaires par intérim Susan Sawhill Riley de l’Ambassade des États-Unis à la résidence de l’ambassade à Antananarivo et a vu la participation du ministre de l’Éducation Nationale malgache, Paul Rabary, et du directeur du Corps de la Paix pour la région Afrique, Dick Day, ainsi que des représentants du gouvernement et de la société civile. La série de discours a été suivie par une chanson chantée par les nouveaux volontaires pour marquer la fin de leur formation initiale.

Les nouveaux volontaires du Corps de la Paix vont travailler dans le domaine de l’éducation. Ils viennent de terminer une formation intensive de trois mois durant laquelle ils ont appris les us et coutumes malgaches et les aspects techniques de leurs fonctions. Ils sont affectés dans des communautés à travers Madagascar où ils vont vivre et travailler pendant deux ans.

Comme le disait Richard Day lors de cette cérémonie : « Ces Volontaires vont suivre une tradition de service et de sacrifice en se joignant aux 1.085 Américains qui ont servi à Madagascar depuis 1993. Ces nouveaux Volontaires se sont engagés pour promouvoir l’amitié et la compréhension mutuelle entre nos deux grands pays et pour atteindre les buts fixés par le processus de développement. Ils vont bien servir votre pays et seront la fierté de leurs familles, leurs amis, le Corps de la Paix et de notre pays ».

Les volontaires enseignants sont affectés dans des petites villes au sein des communautés rurales. Ils travaillent avec les élèves et les enseignants pour améliorer le niveau d’enseignement de l’anglais. Ils apportent du soutien aux enseignants d’anglais locaux pour élaborer du matériel didactique à partir de matériaux moins onéreux et disponibles sur place. Ils donnent des modèles de cours au niveau des lycées et collèges en faisant appel aux méthodes participatives. Ils essaient aussi de sensibiliser les communautés sur l’éducation de jeunes filles, la prise de conscience en matière de lutte et de prévention contre le VIH/SIDA et de l’éducation environnementale. Le ministère de l’Éducation Nationale est le principal partenaire du secteur Éducation du Corps de la Paix.

Le Corps de la Paix Madagascar a employé 265 Volontaires Enseignants depuis son implantation en 1993.
121 volontaires sont actuellement en service à Madagascar. Ils travaillent dans les domaines de l’éducation, de l’agriculture et de la santé publique. Plus de 1.085 volontaires du Corps de la Paix ont servi à Madagascar depuis 1993.
Recueilli par Valis

4 commentaires

Vos commentaires

  • 30 août 2014 à 08:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "La refondation de l’éducation,à Madagascar".
    ========"Priorité des priorités"==========.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 30 août 2014 à 14:32 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      32 nouveaux zamis pour une refondation, pourquoi , elle ne vous convient pas celle de ceux que vous défendez depuis votre escapade cinquantenaire ?
      Et encore de compter / les zétranzés pour cela !
      ça commence à faire beaucoup de priorités, SVP n’ en jetez plus la corbeille est pleine : et personne pour la vider, contrairement au nombre pour la remplir ...

    • 30 août 2014 à 16:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Circulez povr retraité de quel Pays ?

    • 30 août 2014 à 19:07 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quelle priorité ??? Faut être complétement débile pour trouver " la moindre priorité " autre que celle qui vise le podium en vue de s’enrichir ce dans pays où seuls mafieux tortionnaires règnent en maître .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS