Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 juillet 2024
Antananarivo | 07h25
 

Société

Malnutrition dans le Sud

28,5 millions d’euros pour renforcer la résilience des populations

mercredi 13 septembre 2023 |  2051 visites  | Mandimbisoa R.

Une initiative novatrice visant à renforcer la résilience des populations vulnérables du Sud de Madagascar. Ce projet quadriennal, regroupant le gouvernement, la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW), le Programme alimentaire mondial et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), a été présenté officiellement hier. Cette initiative permettra de prévenir toutes les formes de malnutrition et toucher 106 650 personnes vulnérables dans le Sud de Madagascar.

Ce projet multisectoriel bénéficie d’un support de 28,5 millions d’euros de la KFW. Il est mis en œuvre par les deux agences onusiennes dans trois communes : Itampolo dans le district d’Ampanihy, Sihanamaro dans le district d’Ambovombe, Tsivory et Ifotaka dans le district d’Amboasary. Les effets conjugués de trois années consécutives de sécheresse avaient amoindri la production agricole dans la partie Sud de Madagascar et les zones concernées par le projet en particulier.

Les activités de changement social et comportemental pour l’adoption de pratiques adéquates couvriront 88 650 personnes dont 43 439 hommes, 45 212 femmes au niveau communautaires, incluant enfants d’âge scolaire.

Des services de WASH (Eau, assainissement et hygiène) résilients et durables seront fournis à 45 800 enfants, femmes et leurs familles, 12 écoles et centres de santé, soit au total 3 000 sites. 5 500 mères et gardiens d’enfants seront orientés sur le dépistage de la malnutrition aiguë et 7 978 enfants atteints de malnutrition aiguë sévère seront dépistés et traités conformément au protocole national. 4 700 femmes enceintes se verront administrer des suppléments de micronutriments multiples. 16 700 enfants de 6 à 59 mois recevront des suppléments en vitamine A deux fois par an et 14 500 enfants de 12 à 59 mois seront déparasités deux fois par an.

Par ailleurs, 17 000 mères et gardiens d’enfants de 0 à 59 mois bénéficieront des conseils concernant l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) ainsi que sur le développement de la petite enfance.

-----

10 commentaires

Vos commentaires

  • 13 septembre 2023 à 10:11 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Si par malheur, SAR DJ Lapin 6-ème d’ âne de cas raté est réélu au poste de président gouverneur général français de Madagougou, alors ce sera sur toute l’ étendue du territoire national, qu’ il faudra « renforcer la résilience des populations » et non plus dans le Sud.

  • 13 septembre 2023 à 10:33 | Albatros (#234)

    Puis-je me permettre de m’ « étonner » !.

    A Madagascar « on » a du mal à établir une liste électorale « complète et cohérente », mais dans un article sur la « résilience » des populations dans le Sud, « on » nous abreuve de chiffres précis :

    « 106 650 », « 16 700 enfants de 6 à 59 mois », « 43 439 hommes », etc... etc....

    Cerise sur le gâteau :
    - « 7 978 enfants atteints de malnutrition aiguë sévère SERONT dépistés » !.
    Les enfants en question, ne sont pas encore « dépistés », mais « ON » sait déjà qu’ils sont 7 978 !!!.🥹

    Etonnant !. Non ?. 🤔

    • 13 septembre 2023 à 10:35 | Albatros (#234) répond à Albatros

      A-t-on, déjà, « dépister » les abstentionnistes du 09 novembre ?.😉

  • 13 septembre 2023 à 10:43 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra.

    io lehiben’ny Sénat io dia olom-pantatro fony izy tany Grenoble, niaraka izahay tamin’ireny fotoanan’ny krizy niaraka tamin’i Zafy Albert ireny.
    Dia tena gaga aho marina moa mahita amin’ito sary ity HATAVINY ankehitriny !
    ô ! rey olona e ! Dia tsy henatra tsy tahotra ve ka izy mpitondra matavy be toa io kanefa ny olona Ambanilanitra mosaren’ny kere ?
    Manodiava ny fahoriam-bahoaka ho azy sy ny taranany 1000 mandimby !

    • 13 septembre 2023 à 11:36 | elena (#3066) répond à Shalom

      Dégraissons le mammouth et nourrissons nos enfants !

    • 13 septembre 2023 à 12:37 | Isambilo (#4541) répond à Shalom

      Il est victime du dérèglement climatique ! In micro climat genre tandrifin-drahona qui conduit à l’obésité et à la sclérose de la matière grisâtre. Le SECES s’en occupe.

    • 13 septembre 2023 à 12:58 | bekily (#9403) répond à Shalom

      Tavy vokatra be toy GERARD KARCHER prezida n’y sénat vozongo,
      Malaza matsiro be n’y cantine i sénat ato Luxembourg. hono
      ... fa ilay vozongo manana azo damosina kosa, kinga saina...!

  • 13 septembre 2023 à 11:09 | RAVELO (#802)

    28 millions d’euros ?
    Cédric se frotte les mains,bande d’idiots doit-il dire sous cape !!
    Il doit même se demander pourquoi donne-t’on autant pour la malnutrition qui
    n’ est qu’ un droit.

  • 13 septembre 2023 à 15:23 | Jipo (#4988)

    Bonsoir .
    Donc on va « tester « la résilience des populations et tout ce pognon de « dingue « va servir à ces « testeurs « qu’ il va falloir payer pour venir voir leurs compatriotes crever de faim et leurs expliquer que s’ ils n’ ont pas de mofo à donner à leurs enfants ?
    1 qu’ ils arrêtent d’ en faire !!!
    2 qu’ ils leur donnent des croissants !
    3 que s’ ils ne peuvent faire ni l’ un ni l’ autre : qu’ ils crèvent en silence entre 2 « parasitages » et prochaine »initiative novatrice « , on n’ arrête plus le progrès
    Dago sur la rampe de lancement du développement durable et de l’ émergence ...
    « 7998 seront dépistés » sont quand même fort ces babakomba, ils connaissent avant le dépistage le nombre dépisté, et c ‘est pas 8000 ! garanti sur facture, il n’ y a aucune marge d’ erreur possible !
    Et ils seront traités selon : « le protocole nazional » , là vous me rassurez de savoir que ce sera pas le protocole international ...
    Quant au nazional certainement « résilient « ( ça fait toujours bien )  : autre que de laisser crever une bonne partie de la population, eurêka l’ ANJE est arrivé ! sans s’ presser ... mais avec l’ intention garantie de mettre la main sur une bonne partie des 28,5 millions , en échange de conseils avisés au près de sans dents, sans vola, et sans éducation à qui l’ on va expliquer que pour copuler il faut donner à manger aux conséquences, et pour cela il faut une nourriture équilibrée avec de la viande, des laitages, et 5 Fruits & légumes / jour n’ est ce pas ???
    Mais tant qu’ il y a du pognon à jeter pour des « initiatives novatrices » de cet acabit , on peut dormir sur nos deux oreilles, situation ‘ s under kon-troll avec des trolls pareils ...
    Perso, pour la moitié de ce prix, je peux vous proposer des "initiatives novatrices » ( 13 à la douzaine), à commencer par distribuer gratuitement des préservatifs aux hommes et des pilules aux femmes , avec quelques campagnes de responsabilisation au près des fokontany et fokonola dans toutes les régions de l’ile c ‘est à dire sur tout le territoire nazional et non pas quelques régions .
    C ‘est certain qu’ avec seulement 28,5 Millions d’ euros c ‘est un peu faible pour couvrir toute l’ile, on attend donc avec impatience la prochaine « initiative « de jurisprudence voir nouvelle, car elle ne sera plus « novatrice » et l’ espoir que d’ ici là ils revoient à la hausse cette somme, somme toute ridicule au regard de l’ étendue de la misère à traiter ! des sans dents à responsabiliser et du personnel à recruter et former !
    Il va de soit que des 4#4 seront nécessaires pour transporter tout ce « beau » monde sans parler de leur hébergement, nourriture et : salaires , alors messieurs/ mesdames : à votre bon coeur ...
    A Dago on n’ a pas de vola, mais on a des initiatives, qui + est : novatrices ...🤪
    Mandimbisoua surtout ne changer rien !

  • 17 septembre 2023 à 09:54 | TOMFREE (#11536)

    MALNUTRITION ? QUE FAIT LE PRÉSIDENT DE MADAGASCA DURANT 5 ANS ? VOYAGE EN EUROPE EN ASIE EN AFRIQUE ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS