Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 08h29
 

Santé

Association Homéopathe à Madagascar

20 ans de promotion de l’indépendance

mercredi 1er août 2012 | Haingo

La section Madagascar de l’Association Homéopathe Sans Frontière a été créée en 1991. Sa mise en place a été initiée par l’association Homéopathe sans Frontière France. Les membres de l’association viennent ainsi de célébrer les vingt ans d’existence de celle-ci, samedi 28 juillet 2012 à Antanimena. Cette célébration allait de pair avec la cérémonie de sortie des 17 et 18ème promotion des homéopathes et des ostéopathes à Madagascar. Le nom de ces promotions est "Jacaranda". Le président de l’association, Rakotoniaina Narisoa d’expliquer que ces nouveaux homéopathes et ostéopathes vont renforcer ceux déjà en activités regroupés dans l’association. Ces derniers sont actuellement au nombre de 200, a-t-il ajouté. Et de préciser que ce nombre est suffisant pour ce genre de métier malgré la difficulté qu’ils rencontrent depuis ces 20 ans. En effet, le problème qui touche l’association est l’insuffisance du nombre de leur cabinet vu l’augmentation des personnes intéressées par ce genre de soin. C’est pour cette raison que l’association a initié de créer une autre infrastructure à Itaosy. Ce nouveau bâtiment sera inauguré ce 10 août prochain et sera utilisé comme siège de l’association, selon toujours ce président. Il remarque que le traitement par homéopathie qui a été appliqué pour la première fois par un médecin allemand se base sur les produits naturels. Il peut soigner plusieurs maladies notamment les maladies courantes. Ramamonjisoa Vololonirina, une des enseignantes de cette filière explique que seul le respect du dosage des médicaments peut garantir le soin. Sa particularité est qu’il n’a pas d’effet secondaire. Son traitement pourra également s’accompagner avec d’autres traitements.

Concernant l’ostéopathie, il s’agit d’un soin appliqué par les mains et qui est accompagné par une connaissance de l"’anatomie et de la physiologie". Il est à rappeler que depuis ces vingt ans, l’association est indépendante. Son objectif est ainsi de promouvoir cette indépendance, selon le président.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 1er août 2012 à 13:52 | Vary-Manta (#2623)

    Un développement et une structuration de ce type d’activité est très souhaitable, car cela pourrait ouvrir de nouvelles horizons à ces connaissances botaniques et "savoir-faire" très utiles mais trop souvent oubliés.
    L’exemple des chinois est un bon exemple, ils ont investi pour la promotion de leur médecine traditionnelle, mis á la disposition de la science et pour finalement exporter ce savoir.
    Le est long, mais nous avons aussi des choses à faire découvrir au reste du monde.

  • 1er août 2012 à 20:26 | alika_méchant (#6222)

    C’est vrai qu’on n’a jamais assez d’escrocs ou de pigeons à Madagascar.

    Blague à part, notez que les traitements homéopathiques n’ont pas d’effet du tout. L’article précise qu’ils se prennent très bien avec des traitements conventionnels mais l’inverse est plus raisonnable : tout traitement conventionnel peut s’accompagner de "traitements" homéopathiques à moins que l’eau pure soit déconseillée par le vrai médecin.

    L’ostéopathie ne remplace pas davantage l’avis d’un vrai médecin.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS