Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 5 juillet 2020
Antananarivo | 00h07
 

Société

Coronavirus

164 travailleurs malgaches au Koweït rapatriés ce lundi

lundi 8 juin | Mandimbisoa R.

Le Centre de commandement opérationnel Covid-19 a annoncé, dimanche, dans un communiqué lu sur la chaîne nationale, le rapatriement de 164 travailleurs malgaches qui se trouvent au Koweït. L’avion qui va les ramener au pays est attendu à l’aéroport international d’Ivato, dans l’après-midi. Des dispositions particulières auraient déjà pris afin de surveiller leur état de santé, y compris les mesures de distanciation physique et le port de masque obligatoire ainsi que la mise en quarantaine.

Ces travailleurs malgaches seront directement transférés dans deux grands hôtels qui auraient accepté de les accueillir pour une mise en quarantaine de 14 jours. Dans ces hôtels, ils seront placés en strictes observations sanitaires. Il est par ailleurs conseillé de garder la distance avec eux à leurs arrivés. Les journalistes sont même priés de ne pas les prendre en photo ou en vidéo et ne pas diffuser leurs images, à moins qu’elles soient floutées.

Le rapatriement de ces travailleurs malgaches au Koweït devait s’effectuer avant le 30 avril où le gouvernement koweïtien avait lancé un appel à toutes les nations du monde de rapatrier leur ressortissant dans l’immédiat, à cause de la propagation de la maladie du coronavirus au Koweït. Dans cet émirat du Golfe, plus de 22 000 cas confirmés ont déjà été enregistrés et le nombre de décès s’élève à plus de 170 personnes. Ces derniers temps, les travailleurs étrangers étaient pris pour cible par la population locale, considérés comme étant à l’origine de la propagation du coronavirus dans le pays.

Pour diverses raisons, le gouvernement malgache a dû négocier l’ajournement du retour de ces travailleurs malgaches auprès des dirigeants koweïtiens. Il est enfin rendu possible grâce à la contribution de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Organisation internationale du travail (OIT), précise le Centre de commandement dans son communiqué. Ce rapatriement est en effet une grande première depuis l’entrée du coronavirus à Madagascar.

Cette décision de rapatriement est tombée quelques jours après l’annonce faite par le ministère des Affaires étrangères de Madagascar de vouloir, enfin, rapatrier les ressortissants malgaches se trouvant dans différents pays du monde. Dans un communiqué en date du samedi, le ministère avait indiqué que « le gouvernement mettrait en place dans les meilleurs délais possible des dispositifs de rapatriement ».

Ces mesures avaient été prises « au vu des désagréments et des situations de précarité que peuvent amener à vivre nos ressortissants depuis la suspension des liaisons aériennes et maritimes à l’entrée des frontières de Madagascar ». Ainsi, les critères établis dans le cadre de cette coordination tiennent compte de la situation de vulnérabilité et de précarité de chaque individu. Le ministère des Affaires étrangères a poursuivi que « plus d’un millier de nos compatriotes vivant en situation de grande pénibilité sont répertoriés au niveau » du ministère.

Leurs rapatriements impliquent ainsi la mobilisation d’un dispositif logistique pour leur mise en confinement dans des locaux contrôlés par l’État et de stricts suivis médicaux. Le ministère précise toutefois que « tout rapatriement de nos ressortissants, concédé à titre exceptionnel, n’implique nullement la réouverture de l’espace aérien malgache. Les mesures de restriction en vigueur à cet égard demeurent valides et inchangées. » En effet, les mesures de fermeture de l’espace aérien malgache, prises le 20 mars dernier, restent toujours d’actualité.

79 commentaires

Vos commentaires

  • 8 juin à 08:37 | nez_gros (#10715)

    Le Koweït doit les indemniser, ils travaillaient comme esclave, des salaires non payés, des insultes à répétition, santé fragilisés, il y avait même des morts.
    t’as capté ou pas gros

    Sinon , c’est à l’État Malgache de le faire. t’as capté gros ?

    Les hovas, et les Merinas également doivent indemniser les descendants de l’esclavage de tananarive. Si Ratsimamanga et tous les tsalos ont pu faire leur études , c’est grâce à l’exploitation d’esclave par ses ancêtres esclavagiste.

    Indemniser d’abord, après on parle de Rova et de colisée, t’a capté ou pas

    Et dire que de nos jours dans chaque foyer merina, il y a encore des SOLAFAS. c’est une honte gros . t’as capté ?

    • 8 juin à 08:46 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      on parle des Merinas bourgeois et Andriana, mais pas tous. t’as capté ou pas gros ?

    • 8 juin à 08:51 | betoko (#413) répond à nez_gros

      Si les tsalo ont pu suivre leurs études c’est grâce à l’exploitation d’esclaves de leurs ancêtres esclavagistes ?Et comment ils ont pu poursuivre leurs études ces descendants d’esclaves , est ce grâce à l’exploitation d’esclaves de leurs ancêtres esclavagistes ?
      Est ce que les SOLAFA travaillent gratuitement ? Là où je ne suis pas d’accord c’est qu’elles travaillent dès 5 heure du matin jusqu’à tres tard le soir , pareil avec les chaffeurd de bus et les receveurs

    • 8 juin à 12:34 | lanja (#4980) répond à nez_gros

      la grosse frustration captée par le NEGROS

    • 8 juin à 12:43 | mikeee (#10718) répond à nez_gros

      une honte, une honte...

    • 8 juin à 22:44 | kunto (#7668) répond à nez_gros

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      Toujours parlez du passé ???? vous pouvez pas la fermé un peu avec votre division ????

      - à Madagascar un seul Ethnie = Malagasy

      - Les diviseurs sont l’ennemie de Madagascar , les diviseurs sont contre le développement de Madagascar ...

  • 8 juin à 08:59 | betoko (#413)

    Nez-Gros
    Il existe aussi des descendants d’esclaves bourgeois et qui ont des SOLAFA Merina
    Qu’il est très facile de caricaturer et de tout raccourcir Pourquoi vous avez ce genre de complexe .Si j’ai bien compris vous êtes un descendant d’esclave ?

    • 8 juin à 09:40 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Une bizarrerie !Alors que les lointains descendants d’esclaves demandent réparation aux lointains descendants des négriers , il est anormal qu’ils ne réclament rien aux descendants africains de ceux qui les ont mis à la vente .Que ces esclavagistes africains rendent la monnaie dabord.

    • 8 juin à 10:26 | nez_gros (#10715) répond à betoko

      et toi là Vatomena ne parle pas dans le vide gros , si tu as des noms des marchands- esclavagistes Africains donner nous des noms, par contre , des Colberts, des Philippe d’Orleans en france , Peter Blower aux Pays Bas, Edward colston en Angleterre, etc...

      Les Marchand d’esclaves, cela n’existaient pas en afrique, par contre l’esclavagisme inter-etniques comme à l’epoque de Rome Antiques, comme les genre Merina mainty-merina Tsalo oui .

      et les merinas tsalo et andriana doivent indemniser les Victimes, avant de parler de reconstruire le Rova, t’as capté ou pas gros ?

    • 8 juin à 14:04 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Bonjour .
      @ le gros, relis les aventures de Henri de Monfreid particulièrement les secrets de la mer rouge , voir la croisière du "hakik" si « tu captes «  ?
      Zalah éh ...
      https://www.youtube.com/watch?v=GOkh6bW0k_E&feature=share&fbclid=IwAR3FHc9aST9lOL2cyBLHh5ISDX6wOLWUC3MZz-eiembJE9QaH_b8hqI5vjo

    • 8 juin à 16:36 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Nez - gros —Va te renseigner sur les grands marchands d’esclaves africains .Samory Touré —Behanzin —Gléglé —Tipo Tipo. Ils ont beaucoup vendu ,beaucoup gagné.

    • 8 juin à 22:47 | kunto (#7668) répond à betoko

      Vous êtes TOUS hors sujet , le seul sujet aujourd’hui et demain = le développement de Madagascar ...

      un seul peuple - un seul Ethnie = Malagasy ( Gasy )

  • 8 juin à 09:31 | I MATORIANDRO (#6033)

    Averina ihany fa sitrapon’reo olona re no nandehanany tany mba tsy hilzako hoe adalana.

    Misy etsy aankilany ireo tatsambo mangataka ny hampodiana azy izay afaka miaanto-tena mody nefa tsy raharahiana izay sady mitondraa vola vahiny mody no afaka manampy ny fianakaviany.

    Tsy nanhomby tsara angamba ny onja voalohany t@ fampidirana ilay aretina teto t@ volana mars dia alefa ndray ny onja faharoa mba hampianaka bebe kokoa ity gripa ity.

    Tsotra ny resaka ajanony ny fihoboana fa efa zatra an’io gripa io izahay sady tsy matotra ny fé-petra raisin’ireo misora-tena ho mpanjaka.

    • 8 juin à 09:44 | betoko (#413) répond à I MATORIANDRO

      Tsy fidina aminy zareo ange noho nandahanany tany
      Si elles auraient pu trouver de travail ici , elles n’ont pas besoin d’aller chercher du travail aussi loin

    • 8 juin à 17:54 | lanja (#4980) répond à I MATORIANDRO

      Betoko,
      Émergence à grande vitesse à Mada depuis 2009, pourquoi chercher ailleurs, tsy fidiny ahoana ihany eh ?

  • 8 juin à 09:49 | betoko (#413)

    Vatomena
    En commençant par les esclavagistes vazah et aussi à ceux qui nous ont colonisé
    Vu à la télé à Londres des manifestants ont deboulonne le statut d’un marchand d’esclaves

    • 8 juin à 10:02 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Soyons clair ,Betoko ,— Les esclavagistes Vazaha étaient acheteurs mais pas vendeurs. Demandez vous à quel sort était promis les esclaves qui ne trouvaient pas d’acheteurs.Avez vous des documents qui nous éclairent sur ces invendus .Je crois en avoir un seul....

    • 8 juin à 12:40 | vorona (#8254) répond à betoko

      Laissez l’histoire dans les livres et les manuels d’histoire ! Chacun plaçant sa légitimité territoriale et de droit à un moment de l’histoire qui lui convient le mieux. Surtout avancer en n’oubliant pas mais avancer ! Les gaulois (actuellement les français) pourraient-ils réclamer aux italiens (descendants des romains) des défraiements pour l’or qu’est venu voler César en Gaule pour subventionner ses guerres ? En effet à l’époque existaient plus de 400 petits sites d’extraction d’or en Gaule et César le savait et il était à cours de moyen pour continuer ses conquêtes ! Ou les kabyles et les berbères réclamer la restitution de leurs territoires que les arabes venus de l’Est ont annexé au IX ème siècle ? Rester dans l’histoire dessert les jeunes générations !

    • 8 juin à 14:07 | Jipo (#4988) répond à betoko

      @ vatomena,
      les plus gros trafiquants d’ esclaves étaient nos « zamis » muze !
      Mais fô pas l’ dire, c’est facho ...
      Les Aventures d’ Alfred Grand didier ?

    • 8 juin à 22:51 | kunto (#7668) répond à betoko

      Le développement de Madagascar commence quand et par qui ???? arrêtez vos salades ...... pensez à l’avenir de vos enfants .

      Du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest un seul Peuple et Ethnie = Malagasy ( Gasy )

  • 8 juin à 09:55 | Isandra (#7070)

    "Ces derniers temps, les travailleurs étrangers étaient pris pour cible par la population locale, considérés comme étant à l’origine de la propagation du coronavirus dans le pays."

    Face à cette menace contre leur ressortissants, il est devoir d’un Etat de les rapatrie pour y épargner, c’est la même nature que protéger la population de ce virus.

    Seuls les haineux et frustrés qui ne la comprennent pas, n’ont aucune compassion envers autrui, car leur coeurs sont pleins de pourriture(fahalovana) et tout ce qui sort votre bouche, vient de votre coeur.

    • 8 juin à 10:24 | rainikoto (#5666) répond à Isandra

      Inandra,
      On ne comprend rien à ce que vous écrivez. Ce n’est pas une histoire d’erreur grammaticale ou orthographique mais çà va beaucoup plus loin (exemple : ’’menace pour leurs ressortissants’’ au lieu de ’’contre leurs ressortissants’’). Vos interventions sont bourrées de ’’non sens’’ et d’inepties. De grâce, exprimez vous au moins en malgache (ou en dialecte betsileo) : on comprendra beaucoup mieux les ’’lèche-cul-teries’’ que vous sortez ici à longueur d’années.

    • 8 juin à 10:30 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      ËTRE NEGRIER AU 18 e SIECLE C’EST TOUT COMME UN JEFF BESOS OU UN BIlI GATES DU 21 e SIECLE.

      Symbole de l’esclavagisme , des manifestants protestant dimanche contre le racisme à Bristol (Grande Bretagne) ont déboulonné une statue d’Edward Colston, un important négrier mort au 18e siècle.

      www.nouvelobs.com Il y a 11 heures

      © Copyright 2020, L’Obs
      La statue d’Edward Colston, qui faisait controverse depuis des années, a ensuite été traînée puis jetée dans une rivière.
      Les images sont impressionnantes. Des manifestants protestant dimanche contre le racisme à Bristol ont déboulonné une statue d’Edward Colston, un important négrier mort au 18e siècle, située dans le centre de cette ville du sud-ouest de l’Angleterre au passé esclavagiste.
      Erigée en 1895 dans une rue qui porte son nom, cette statue de bronze a été arrachée de son piédestal par des cordes tirées par un groupe de manifestants.
      Une fois la statue à terre, ils se sont massivement rués dessus pour la piétiner, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux et relayées par la télévision britannique.

      L’un d’eux se fait photographier agenouillé sur le cou de la statue, reproduisant le geste du policier blanc qui a asphyxié le Noir américain George Floyd fin mai aux Etats-Unis, déclenchant un mouvement de protestation mondial contre le racisme et les brutalités policières.
      La statue d’Edward Colston, qui faisait controverse depuis des années à Bristol, a ensuite été traînée dans la cité portuaire avant d’être jetée, aspergée de peinture rouge, dans la rivière Avon.

      La police locale a annoncé l’ouverture d’une enquête et la ministre de l’Intérieur, Priti Patel, a dénoncé un acte « absolument honteux ».
      Issu d’une riche famille marchande, Edward Colston (1636-1721) s’est enrichi dans le commerce des esclaves. Il a ensuite utilisé sa fortune pour financer le développement de Bristol et des bonnes oeuvres, ce qui lui a longtemps valu une réputation de philanthrope avant la disgrâce.

      Au total, quelque 10.000 personnes ont défilé dans les rues de Bristol, comme des milliers d’autres durant le week-end à travers le Royaume-Uni.
      A Londres, un rassemblement dans le quartier du Parlement s’est soldé par des incidents avec la police, qui a procédé à 29 arrestations, a-t-elle indiqué dimanche. Quatorze policiers ont été blessés.


      Le cursus d’ Edward Colston nous montre encore que , comme la ville de Bristol , certaines villes d’Europe brillent actuellement grâce au commerce d’esclaves . La colonisation a achevé l’acte de pillage des richesses dans les pays africains fournisseurs de matière première des pays industrialisés .

    • 8 juin à 10:37 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina

      sao de le olona lelafinao no frustrated voalohany @ asa tsy hainy sy tsy voafehiny ???!!!

      Asio mozika kely aloha ao an-dapa mba hampifalifaly azy !!!

      Alefa ndray le onja faharoa @ fanapariahana ilay gripa ; efa vonona ve le ranon’ iem an ampisotroina azy reo ???!!!

    • 8 juin à 10:47 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @ Isandra

      Ne brandissez pas « le devoir de l’état » à la façon d’une serpillière pour éponger toutes ses lourdes insuffisances notables et notoires !...
      Pourquoi ces rapatriements aujourd’hui et pas hier malgré les appels désespérés de certaines compatriotes, restés sans réponse ?...
      En fait, le Koweït, état esclavagiste, a demandé expressément à l’état Malagasy de rapatrier ses ressortissantes, voilà la vraie et unique raison de la fin de ce calvaire pour ces pauvres femmes..
      Visiblement, il n’y a que la contrainte qui puisse pousser l’état à agir, sinon on brandit le sacré saint « on n’a pas les moyens ! ».....
      Et évidemment, cela va être exploité par le pouvoir en argumentant la théorie vaseuse d’un état aux petits soins de ses compatriotes.....
      Cette affaire est une bonne chose mais ce rapatriement a été imposé, c’est un point essentiel pour comprendre la com présidentielle.....

    • 8 juin à 11:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      rainikoto,

      Hihihi Merci Rainikoto ! Pourquoi changer, alors que vous êtes là pour le corriger. Je noterai votre correction.

      D’autant plus, certains comprennent, d’où ces répliques. Faites des efforts Rainikoto vous pourriez arriver un jour.

    • 8 juin à 11:44 | Behantra (#9165) répond à Isandra

      Vatomena

      Allons !

      Vendeurs .... acheteurs .... quelle différence

      Allez donc , dans la région vinicole bordelaise : ces français bon teint qui se sont enrichis dans la traite d’esclaves et qui ont investi le ’fric’ récolté dans le vignoble

      En fait c’est comme les corrupteurs : sans eux il n’y aurait pas de corrompus

    • 8 juin à 12:19 | saint-augustin (#9524) répond à Isandra

      Bonjour ISANDRA,
      Ces compatriotes sont revenus de KOWEIT et qu’est ce qu’on fait ?
      Sinon elles vont revenir à Koweit ou ailleurs .C’est là que je propose de leur donner du travail ;leur donner une opportunité d’être des entrepreneurs car si elles ont quitté leur pays c’est qu’elles veulent réussir.Ce sont des autoentrepreneurs en puissance .
      L’Etat doit leur donner cette opportunité et cela va marcher .C’est qu’a fait le Brésil du temps du Président LULA.Il faut articuler :population-Banques-conseillers économiques ;Transformons les malgaches en entrepreneurs au lieu des fonctionnaires Kleptomanes .
      à bientôt

    • 8 juin à 12:38 | Jacques (#434) répond à Isandra

      8 juin à 10:24 | rainikoto (#5666) répond à Isandra

      Bonjour Rainikoto (#5666),

      Vous n’êtes pas le seul à vous en agacer et votre supplique n’y changera rien, c’est au-delà de ses moyens. Elle l’a déjà dit et répété, l’essentiel c’est que le forum comprenne ce qu’elle écrit.

      Rainikoto, on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif.

    • 8 juin à 13:37 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Betoko @Tenez compte du fait que les africains pratiquaient l’esclavage bien des siècles avant que les premiers navigateurs européens atterrissent sur les rivages africains.Les arabes étaient des acheteurs de puis des siècles et des siècles.Eux !Ils pensaient ,ils jugeaient autrement que nous.
      Citation : Les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres en raison d’un degré inférieur d’humanité ,leur place étant plus proche de l’état animal.’’----Hérodote
      1831 — témoignage d’un bon père—Rive droite de l’Oubangui Chari
      ""On amène les esclaves sur le marché et celui qui ne peut acheter un esclave en entier achète seulement le morceau qu’il choisit à son gout.S’il choisit un bras ,le client lui fait une marque longitudinale avec une sorte de craie blanche,et ,le propriétaire attend qu’un autre client choisisse un autre bras.et ,lui fasse la meme marque.Chacun choisit ainsi qui les bras,qui les jambes ,qui la poitrine.Lorsque tous les membres ont été ainsi marqués, on coupe tout simplement la tetedu malheureux esclave qui est immédiatement dévoré sur place.Ces scènes sont atroces mais s’expliquent par la nécessité de satisfaire le plus respectable de tous les besoins : la faim ’’

    • 8 juin à 13:58 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Betoko ^(suite )—Instruit de cas d’anthropophagie humaine Georges Clémenceau s’exclama ainsi :Si nous leur apportons avec la Civilisation l’interdiction du cannibalisme,n’allons nous pas les condamner à la famine ;
      C’est dans une grande épouvante que les esclaves montaient à bord des grands voiliers.Ils imaginaient qu’ils seraient mangés par les cannibales blancs .Avec leur sang on ferai du vin ,avec leurs os on ferait de la poudre à canon....

    • 8 juin à 14:14 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Petite erreur Besoralongo - Les villes les plus riches de France n’ont pas été les ports d’où partaient les navires négriers.les régions les plus riches furent les terres à charbon et les villes industrielles. S’il y a de belles constructions à Nantes et à Bordeaux On ne sait ce que les rois africains ont fait de toutes les richesse amassées durant tous les siècles de la traite : aucun palais ,aucun jardin des merveilles

  • 8 juin à 11:49 | betoko (#413)

    Vatomena
    S’il n’y a pas d’acheteur il n’y a pas de vendeur et ces acheteurs vendaient leurs esclaves aux blancs Exemple à l’ile de La Reunion .Dans cette ile pour la majorité des réunionnais un malagasy est un descendant d’esclave et cela nous a stigmatisé Un vazah , une vazah , une réunionnaise ou un réunionnais ou chinois ou une chinoise qui est en couple avec un malagasy est très mal vu .Certains réunionnais disaient qu’ils ou elles sont descendus très bas J’ai été un de ces victimes de ce racisme

    • 8 juin à 14:21 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Les négriers ne faisaient que revendre .Ils achetaient des homme et des femmes déjà dans les fers. et en esclavage. Disons qu’ils étaient des receleurs , des complices des rois africains qui ne pensaient qu’à s’enrichir

    • 8 juin à 17:35 | Stomato (#3476) répond à betoko

      >>Un vazah , une vazah , une réunionnaise ou un réunionnais ou chinois ou une chinoise qui est en couple avec un malagasy est très mal vu<<

      Comme beaucoup vous jouissez en pratiquant la victimisation !

      Les réunionnais, et aussi les métropolitains, sont très sensibles au comportement des personnes.
      Les réunionnais ne sont pas "racistes" ou "xénophobes", ils sont simplement sensibles au respect dont ils souhaitent bénéficier.
      Et ils sont méchants quand on leur manque de respect.

      C’était aussi le cas des malgaches des années avant l’indépendance ! Certains colons manquaient de respects vis à vis des malgaches, et cela a aidé à l’obtention de l’indépendance, et a justifié (sic) les spoliations des colons chassés du territoire de la colonie.
      Il s’en est suivi la création des malagasy et l’on voit tout les jours ce qu’il en est advenu.
      Hélas les malagasy ne respectent plus rien ni personne, même pas eux même.
      Vous n’avez pas été victime de racisme de la part des Réunionnais, on vous à fait comprendre que votre comportement à leur égard était inapproprié ! Mais cela votre orgueil malagasy n’acceptera jamais de le reconnaître.

    • 9 juin à 14:28 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko----A la recherche des sources du Nil ,Livingstone a croisé souventes fois les caravanes d’esclaves conduites par les musulmans d’Arabie ou du Yémen.Tout le long des pistes les squelettes d’esclaves blanchissaient au soleil. Sur les plantations de l’ile Bourbon jamais on ne vit le corps ,le cadavre d’un esclave pourrissant au soleil.Le maitre avait payé tres cher son serviteur et il soignait au mieux son " capital" humain.Du reste "le code noir" de Colbert lui en faisait obligation.Bien malin le créole d’aujourd’hui qui pourrait assurer que parmi ses ancetres il y eut exclusivement des esclaves et non un Commander ou un esclavagiste . Que le Cafre noir de noir se souvienne que son plus lointain ancetre africain ou malgache a vendu son père a d’affreux négriers pour quelques piastres ou des colifichets

  • 8 juin à 12:04 | Behantra (#9165)

    Andevo

    Pourquoi , aucun gouvernement , je dis bien aucun depuis l’indépendance n’a pu EMPECHER les malagasy d’utiliser , et cela dès la naissance cette appellation : fihaviana

    Personnellement lorsque j’ai renouvelé ma CI à Tana , on m’avait demandé si j’e suis Mérina ou non , étant né dans le sud , cela s’est passé au 1er arrondissement

    Alors comment voulez vous faire disparaître cette mentalité ’négrière’ des malagasy

    bôkalaîkon1er oserait t’il sortir un décret pour ’enrayé’ cette k.onnerie

    • 8 juin à 13:09 | betoko (#413) répond à Behantra

      En 2000 , Didier Ratsiraka voulait offrir des bourses à ceux qui obtiennent le bac avec mention sans distinction de race , de culte etc .. J’ai lu en bas de la page de la demande de bourse ceci "origine ethnique " Une élève du lycée français de Tamatave remplissait les conditions car elle avait obtenu le bac avec mention "bien" . Tout de suite elle s’est adressée au délégué de l’enseignement à Tamatave en lui demandant , "qu’est ce que je dois écrire comme "origine ethnique" ? Il lui répondit " merina" , Résultat , son dossier n’était même pas transmis à Didier Ratsiraka , car Lahady Samuel le chef de province de Tamatave l’avait bloqué dans son bureau , j’ai beau faire intervenir un des conseillers de Didier Ratsiraka , un ami d’enfance , ce fut impossible .

  • 8 juin à 12:25 | Isambilo (#4541)

    Commencez par chercher l’étymologie d’esclave avant de bavasser.
    En malgache le terme est ondevo (cf Flacourt qui n’a fait que transcrire ce que lui ont appris les Antanosy).
    Trois personnes célèbres pour avoir été des ondevo par ordre chronologique : Drury, Ravarika (Verkey pour les Britanniques) et Ralaimongo.

  • 8 juin à 12:35 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Il y a encore des solafas chez certaines grande famille mrn ,mince alors c’est comme les ethnies inventées par Galliéni pour diviser les Malgaches ,c’est bien de la foutaise ce que raconte la bonne société des hauts plateaux !
    Allez répondez que l’on rigole un peu !

    • 8 juin à 12:40 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      C’est comme en France, il y a de domestiques, baby-sister, femme de ménage, etc.

      https://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-domestiques-existent-encore-et-ils-sont-nombreux_2046661.html

    • 8 juin à 12:54 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Isandra,
      Oui sauf que chez nous on leur donne un salaire !
      Je me souviens avoir été me faire soigner chez une dentiste mrn ,elle avait une assistante mais qui n’avait pas le droit de rentrer dans la maison ,même dans la salle d’attente !
      Je me suis apercu que cette personne (l’assistante) avait une petite ,une minuscule cabane à l’extérieur ,juste une petit toit de 1 mètre de coté sur 0,50 ,en fait cela lui permettait de s’abriter quand il pleuvait !
      On se rend compte dans ce genre d’occasion de l’humanité qui remplit le coeur de cette bourgeoisie !
      Je sais pas si elle payée et combien ,mais connaissant les us et coutumes ,retenu le riz de tous les jours ,cela devait approcher les 20 000 ariary par mois !

    • 8 juin à 13:11 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Qui vous a dit qu’ici ne sont pas payés ?

      Si l’un des membres de la famille de votre femme, fait une chose condamnable, ne le généralisez pas ce cas isolé,...

    • 8 juin à 22:54 | kunto (#7668) répond à ANTICASTE

      Un seul peuple et un seul Ethnie = Malagasy ( Gasy )

      Les diviseurs sont les ennemis de Madagascar , les diviseurs ne sont pas des vrai Malagasy ......

    • 8 juin à 22:56 | kunto (#7668) répond à ANTICASTE

      1 seul sujet important = le développement de Madagascar ....

      Donc : Arrêtez vos blablablas et aux boulot ....

  • 8 juin à 12:35 | Isandra (#7070)

    Saint-augustin,

    C’est de forumiste comme vous dont on a besoin, qui ne perdent pas son temps à critiquer tout ce qui se décide et qu’on fait, et aboyer sur tout ce qui bouge, mais, proposer des solutions.

    Votre idée coïncide au projet présidentiel fihariana qui "est un programme national de l’État qui a pour principal objectif de donner à la fois un appui « technique » et « financier » aux Malagasy désireux d’entreprendre. Ils peuvent désormais se lancer dans l’entrepreneuriat et emprunter entre 200 000 Ariary et 200 millions d’Ariary au Programme pour financer leur projet.

    https://fihariana.com/

    • 8 juin à 13:02 | saint-augustin (#9524) répond à Isandra

      Isandra,
      Merci de votre réponse.

    • 8 juin à 16:49 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Augustin ,
      Vous avez interpellé Vazaha Gasy Taratasy le 27Mai dernier sur son choix de rester en Métropole ,après ses études ,et vous en avez fait un jugement assez sévère . En plus ,vous avez rajouté que vous seriez intéressé sur les réalisations de cet intervenant dans son village , dans sa commune , ou,dans sa région pour vous en inspirer. Votre question était tellement cynique ,qu’elle n’a pas daigné vous répondre ,car cela reflète votre animosité et votre rancœur envers ceux qui ont émigré ailleurs . Mais personne ne porte un jugement envers votre décision de vivre entre le Brésil ,et Madagascar . Serait ce un complexe envers cette Diaspora qui se bat becs et ongles pour gagner son pain ? Rakoto de Montpellier vous a énuméré tous ses engagements envers le Pays , et tout Malgache vivant en dehors de Madagascar , apporte sa contribution à la hauteur de leur possibilité . Le moment que vous attendez est donc venu pour éclairer votre lanterne . Vous vous posiez la question sur les réalisations de cet intervenant dans son village , et bien allons-y . Avec l’aide de son association , une école a été construite dans son village natal ,avec tout le matériel nécessaire (Tables ,bancs ,tableau ...) ,avec le personnel Enseignant .La prochaine étape est la mise en place de la cantine scolaire . Dans sa commune , des routes et des ponts ont été "restaurés" sans l’aide des autorités locales ou Nationales ... Des manuels scolaires ont été distribués dans les Etablissements de sa région (des manuels récupérés dans les Collèges de la Métropole ,car ils ne s’en servaient plus ...) Des Médicaments ont été acheminés dans des centres de Santé de Base , et mêmes des équipements d’appareils pour la Stomatologie (Fauteuils dentaires ...) ont été envoyés à l’Université de Majunga . Bref , comme disait Mr Rakoto , ce n’est pas l’endroit pour étaler toutes ces concrétisations , mais vous nous en donnez l’occasion et on en profite . Pour terminer , je suis le porte parole de cet intervenant , car je fais partie de son association . Au fait , comme vous l’avez demandé , qu’est ce vous avez fait pour votre localité , à part faire du Paternalisme au Brésil et à Madagascar , qui renforce votre statut de bienfaiteur ,donc de supéroirité ...

    • 8 juin à 18:14 | mamabe (#873) répond à Isandra

      Vous seriez pas la ministre porte-parole du gouvernement par hasard ? Vous avez étrangement la même expression, de ton dans ce forum.

    • 8 juin à 22:58 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Enfin un bon sujet ....

  • 8 juin à 13:13 | olivier2 (#9829)

    @ Anticaste

    De mon côté, je connais un Professeur d’Ankatso dont la "petite bonne" dort sur le carrelage de la cuisine, et mange ses restes..quand il y en a..

    Par contre, vous devez savoir que ce phénomène malgacho-malgache ne se limite pas à la bourgeoisie de Tana : pas du tout !

    Je connais des secrétaires, des comptables ( ..) en province, qui ont toujours 2 à 4 boniches payées à 30 - 50 000 AR...

    Pas étonnant que le Koweit soit un Eldorado..

    Pas d’ingérence !
     :)

  • 8 juin à 13:18 | akam (#7944)

    - DJ-DOC a le devoir de prendre soin de tous et de sauver leur vie plutot que la menacer avec cette potion qui n a aucun effet conte le covid-19. “Gasy Lives Matter”, il faudra les loger a L Ibis ou au Novotel, accor dt le PDG, Bazin et le president du conseil d administration, Sarko sont doublement d accord de contribuer a lutter contre le covid de cette facon. Evidemment c est mieux de les utiliser ainsi que de les avoir "hantes"comme actuellement, pour faute de touristes.
    - La vie actuelle des gasy et particulierement celle des tamataviens est catastrophique. Si le virus a ete introduit a Tana pourquoi Tamatave est la ville qui concentre plus de morts ?
    Est ce que les gens de l est meritent cela ? Cet ostracisme mene a la division du peuple. Il n y a pas de fatalite dans ce pays si le virus est diffuse dans divers endroits.
    - Ce pays a engrange beaucoup d argent de la CI afin de prevenir contre le covid-19, pourquoi depenser des sous extravagants pour les caprices d un pretendu monarque qui ne le sera jamais. DJ-DOC a gagne une election PRM, la premiere de tes fonctions est de prendre soin de ton peuple. Qu est ce que t en fais ? C est de l instrumentaliser et notamment l infantiliser.

  • 8 juin à 13:20 | betoko (#413)

    Une chose m’étonne ce matin , comment se fait il que personne ne se sent offusqué de la déclaration de Serges Zafimahova concernant les incendiaires du Rova . Serges Zafimahova disait qu’ils étaient au nombre de 5 ceux qui ont incendié ce Rova et c’était le successeur de Zafy Albert que les avait libéré de la prison
    Questions " Qui sont ces hommes et qui les avait libéré . Selon la déclaration de Lala Norbert Ratsirahonana , samedi dernier sur TV+ , il avait appelé Serges Zafimahova pour savoir qui était celui qui avait succédé le Pf Zafy Albert , responsable d’avoir libéré ces incendiaires , réponse de Serges Zafimahova ,je n’ai jamais dit que c’est vous .
    Une autre question , est ce que parmi ces incendiaires , se trouve celui ou ceux qui a ou ont volé la couronne de Ranavalonana ?

    • 8 juin à 18:46 | vatomena (#8391) répond à betoko

      "" Gasy lives matters ’’On a connu cela à une autre époque quand dans la brousse la plus isolée il y avait un centre médical et les médecins de l’assistance médicale indigène formés à l’école de médecine crée par Galliéni. Ce temps est révolu.C’était trop beau ::les soins étaient gratuits .Cela ne pouvait pas durer.

  • 8 juin à 13:24 | betoko (#413)

    P/S , A écouter ou à réécouter l’interview sur You Tube l’interview de Lala Norbert Ratsirahonana sur TV+ de samedi dernier . Nombreux seront certainement surpris sur ses déclarations et c’est un outil très utile autant pour tout le monde et sur tout pour les historiens

    • 8 juin à 14:11 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoko,

      Croyez-vous encore à ce que dit noribera ?

  • 8 juin à 13:29 | Besorongola (#10635)

    Distribution d’aides d’urgence à Madagascar : les plaintes se multiplient

    En plus d’un appui financier, des denrées alimentaires et de l’eau ont été distribuées à certains ménages malgaches vulnérables.
    En plus d’un appui financier, des denrées alimentaires et de l’eau ont été distribuées à certains ménages malgaches vulnérables. Laetitia Bezain/RFI
    Les plaintes se multiplient concernant la distribution d’aide d’urgence aux ménages les plus vulnérables affectés par les mesures de confinement partiel dans les villes touchées par le Covid-19. Ces derniers jours, le Bureau indépendant anti-corruption a reçu de nombreuses doléances de Malgaches qui n’ont pas pu recevoir ce soutien.

    Avec notre correspondante à Antananarivo, Laetitia Bezain

    Une aide de 100 000 ariary, soit environ 25 euros, a été distribuée, théoriquement pour près de 190 000 familles dont les revenus ont été interrompus et celles les plus exposées à un risque d’insécurité alimentaire.

    À Tamatave et Fianarantsoa, les trois villes où ce plan d’aide d’urgence a été lancé, la grogne monte chez les ménages qui s’estiment lésés. Les fokontany, administrations de quartier, chargées d’inscrire les bénéficiaires, sont pointées du doigt. Détournements en faveur de familles qui ne correspondent pas aux critères de vulnérabilité, ménages qui ont bénéficié plusieurs fois de cet appui financier… les accusations fusent.

    REPUBLIER CE CONTENU

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site Internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base : Le Partenaire s’engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. À ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu’il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions.

  • 8 juin à 14:18 | rayyol (#110)

    Pour ceux qui comprennent l anglais vous allez comprendre pourquoi Madagascar est dans l ignorance et la peur et le tort qu ils se font Je le dit depuis le debut une grippe laissez la tranquille
    https://www.youtube.com/watch?v=M-AeM6DBezE

  • 8 juin à 14:19 | rayyol (#110)

    La peur de mourir les stupiditees que cela vous fait faire Les microbes vont ou ils veulent laisser les tranquilles ils sont et seront toujours la

  • 8 juin à 14:59 | Behantra (#9165)

    ANDEVO

    1994

    Dans l’ancienne faculté des sciencesde Paris appelé , en ce temps là faculté des halles aux vins , je ne sais pas si c’est Paris X ou Paris IX ..

    Bref , la section Mathématique Pure , 3eme cycle allait disparaitre

    Son recteur de l’époque a lancé un appel , recrutement , à tous les étudiants étrangers , en 1985

    Les malagasy , s’y sont engagés en sélectionnant les étudiants ayant réussi à décrocher leur maitrise avec une note au dessus de 15

    Mais , eh oui en 1994 , et c’est le recteur qui nous a interpellé , le niveau de nos étudiants a chuté si bien que la faculté a décidé de les ’renvoyer’ en deuxième année .. pour ’passer’ le DUES

    En fait ce qui s"est passé : un ministre de Zafy voyant que les étudiants sélectionnés sont TOUS Merina , a décidé que le seuil des sélections seraient abaissé à la note de 8/20

    Voilà un exemple concret pourquoi il y aura toujours des ANDEVO chez nous

    • 8 juin à 15:20 | saint-augustin (#9524) répond à Behantra

      Behantra,
      je vous demande des éclaircissements sur la relation entre andevo-Merina-note abaissée en Mathematique pure-Faculté des Sciences de Paris.
      Pas de sous entendus SVP.Vous parlez de Mathématiques,je voudrais savoir votre démonstration.
      Merci d’avance.

    • 8 juin à 19:47 | Lefona Again (#10319) répond à Behantra

      @behantra
      Ie, ianao io izao efa toa andevozon’ny Mt !
      Ary ny ankamaroan’ny akamanao eto de efa kolony an’ny Mt jiaby !
      Satria eto, tsy mila mieritreritra na manontanitena, fa mikôzy fotsiny , de efa ao tsara !
      Andevon’ny akamona, ary mizipo zay tendance !

  • 8 juin à 15:00 | betoko (#413)

    Shalom
    En rout cas Lala Norbert Ratsirahonana ne s’est basé que sur le droit rien que le droit et il avait confirmé aussi qu’il n’y avait jamais eu de coup d’État à Madagascar en 2009 , même Marc Ravalomanana n’avait jamais dit le contraire lors du face à face avec Andry Rajoelina sur TVM pendant la campagne électorale de 2918

    • 8 juin à 20:49 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Vous voyez les choses ,comme ça vous arrange , comme vous l’avez déclaré sur ce Forum . Vous avez Zappé , la réponse du laitier , quand votre Gourou a nié le coup d’Etat ; il a tout simplement rétorqué, que ses anciens amis Putschistes ont changé de camp , en parlant du Colonel C. Andrianasoavina et de Fidèle Razarapiera présents à l’antenne . La CENI , a même voulu faire passer l’émission à " huis clos " , pour après limiter le nombre de sympathisants à Cinq . Même, l’emplacement de ces supporters a été remis en question ,car le DJ était en face du Colonel Charles et allez savoir ,qui était le plus ...gêné . Quand au juriste de service , c’est bien triste qu’un Professeur de Droit Constitutionnel puisse valider " l’anticonstitutionnalité ..."Mais c’est du passé et
      la situation actuelle du Pays ne plaide pas en votre faveur .

    • 8 juin à 20:50 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      En ... 2918...

  • 8 juin à 16:42 | Isandra (#7070)

    Ah ! Ce ne sont pas tous les andafys qui sont déconnectés des réalités du pays :

    "Dans un communiqué, rendu public hier, les membres de la commission politique du Tous ensemble pour Madagascar (TEM) ont fait part de leur point de vue sur la situation politique à Madagascar. Ils reviennent notamment face à la gestion de la pandémie à Madagascar et aux récents développements de la politique à Toamasina. Ces membres de la diaspora saluent la gestion de la pandémie. "Aujourd’hui, face à la pandémie du Covid-19, Madagasikara est devenue la référence du savoir-faire et de la recherche du continent africain dans la lutte contre le coronavirus. Les essais cliniques continuent pour parfaire le remède traditionnel amélioré à base d’Artemesia, issu des plantes médicinales malagasy ». A l’inverse, les Eric Rosa Edmond, Toavina Rabemanantsoa, Andrianasolo Ramambazafy, pointent du doigt l’attitude de certains détracteurs du régime. « Fidèle à leur habitude de tout mélanger et de profiter une situation difficile traversée par notre pays, les opposants au régime essaient par tous les moyens d’empêcher la stabilité politique qui commence à prendre forme par les élections inclusives de ces dernières années », soutient le communiqué. Récemment, des Raiamandreny de la Région Atsinanana ont fait un démenti sur une ancienne déclaration qu’ils ont faite. Ils affirment notamment avoir été utilisés à leur insu pour semer le trouble, en demandant notamment la démission du Président de la République sous 72 heures.
    Dénonçant « la haine » et « l’irresponsabilité » de certains hommes et femmes politiques, les auteurs du communiqué appellent à se focaliser sur la lutte contre la maladie Covid-19. « Le peuple malagasy doit rester calme et vigilant pour lutter ensemble contre l’ennemi commun », disent-ils, affichant leur confiance envers le Président de la République. Et eux de souligner notamment que grâce aux efforts conjugués des autorités et du personnel soignant, le bilan des décès de la pandémie de Covid-19 reste relativement faible comparativement aux statistiques mondiaux. Ainsi, les agissements de ce qu’ils qualifient d’éléments perturbateurs, vu le contexte d’urgence sanitaire actuel, sont considérés par les auteurs du communiqué comme « honteux et criminel ». Alors que le pays rentre dans une nouvelle phase de la pandémie, la phase exponentielle des cas confirmés, un passage par lequel est passé tous les autres pays touchés par la maladie Covid -19, la commission politique du TEM appelle à la solidarité. « Nous devons tous être unis et solidaires vis-à-vis de nos proches et nos concitoyens. Seul le respect des gestes barrières et des consignes empêchera cette pandémie de se propager et de sauver des vies », stipule le communiqué."

    • 8 juin à 17:35 | hafatse (#9818) répond à Isandra

      Ces TEM c’est tous des leches decrhes, des petites main en France qui cherchent leur place au soleil.
      Des moins que rien, que gens qui veulent juste la place de ces ministres, conseillers avec des CV de livreurs pour la plupart....

      Ces TEM c’est une minorité qui n’a aucune voix en dehors de facebook .

      De tetes vides , comme isandra en fait.

    • 8 juin à 17:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Hafatse,

      C’est comme ça les ZD, ils ne savent faire que vous mépriser et vous insulter, qui se croient supérieurs des autres, ayant le monopole de l’intelligence, de la vérité,

      Cependant tout cela n’avait pas pu empêcher la démission de leur Dada et n’a pas pu empêcher sa défaite face à son adversaire de toujours le jeune qu’ils (ZD) considère comme ignare. Comment ça se fait ? On se demande s’ils sont vraiment bourrés d’intelligence

  • 8 juin à 17:43 | Stomato (#3476)

    Ce 8 juin à 17:35 | hafatse (#9818) répondait à Isandra ^
    <<Ces TEM c’est tous des leches decrhes, des petites main en France qui cherchent leur place au soleil.
    Des moins que rien, que gens qui veulent juste la place de ces ministres, conseillers avec des CV de livreurs pour la plupart....
    Ces TEM c’est une minorité qui n’a aucune voix en dehors de facebook .
    De tetes vides , comme isandra en fait.<<

    Vous les connaissez tellement bien ces TEM que vous ne pouvez qu’en faire partie !

    • 8 juin à 18:43 | betoko (#413) répond à Stomato

      J’ai connu des livreurs malagasy vazah ou autres qui possèdent des doctorats, licences ou maîtrise et à Tamatave j’avais connu un tireur de pousse posse qui était en 3ême année de medecine

    • 8 juin à 19:37 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Stomato

      Tu connais au moins le TEM, stomato porte ?

      Parle pas de ce que tu sais pas.

      Rehefa tsy mahay de mangina r’ilay dontompr t’y a.

    • 8 juin à 20:09 | hafatse (#9818) répond à Stomato

      On t’a sonné le Rsa iste stomato de ses deuze ?

      Un problème avec ta camomille ?
      On a versé de la drogue dans ta tisane.

      Nous suivons ce qui se passe c’est tout, contrairement à toi, ton niveau intellectuel n’est pas assez haut pour comprendre, du k. Non.

      Va retourner à tes patates, tomate pourrie.

  • 8 juin à 18:47 | Behantra (#9165)

    Saint Augustin

    Au sommet du troisième cycle Mathématique il y a ce qu’on appelle

    Mathématique pure : destinée à la recherche
    Mathématique Appliquée : destinée aux industries dites de pointe

    Les Sénégalais ont mis au point un institut pour la recherche mathématique , si bien
    que des scientifiques n’hésitent pas à dire : que le prochain Einstein sera un noir Africain

    Donc c’est cette section de Mathématique Pure qui allait disparaitre , faute de candidats

    Relation entre andevo , mérina , note abaissée

    Lors d’un conseil de ministres dirigé par monsieur Rakotovahiny , premier ministre

    Celui ci s’est exclamé : Inona leity ty bac côtier ty a !

    Il s’adressait à son ministre de l’éducation nationale , qui avait proposé d’abaisser les notes d’admission aux facultés à , tenez vous bien : 7/20 , il s’agit du baccalauréat

    Celui qui a pris la responsabilité d’abaisser à 8/20 , pour les candidats au 3ème cycle math pure
    était un ministre sous la primature de feu Ravony

    Maintenant si vous ne voyez toujours pas cette relation , faites vous aider car
    il m’est très difficile de communiquer avec un béotien

    • 9 juin à 01:09 | saint-augustin (#9524) répond à Behantra

      Vous divaguez Behantra.Expliquez clairement où est ce que vous placez andevo-merina -côtier :allez accouche.Connaissez-vous vraiment l’histoire de Mcar ?
      Le niveau des lycéens sur les côtes sont devenues très bas depuis la grève de 1972.Et qui a mené la grève pour lutter contre la néocolonisation:c’est vous et si n’est pas vous certainement votre cousin disait"Jean DE LA FONTAINE.Tous les professeurs de la classe de seconde au Terminale au lycée de Tuléar par exemple sont tous des vazaha sauf le professeur de Malgache.Après 1972 tous les vazaha sont renvoyés sans ménagement.Vous avez une responsabilité sur la baisse de niveau du Bac à Mcar et surtout sur les côtes.Et comme vous avez l’habitude d’esquiver pas de réponse clair.
      Et qui vont en France continuer leurs études chez les colonialistes ?La malhonnêteté .

  • 8 juin à 19:06 | dolmi (#10981)

    "l’ariary plonge"( sic)...un certain journal...et à quand le tour de domelina et son colisée ?
    le covid-19 s’installe...hélas pas chez botokely …
    ...dia inona koa ny manaraka ?
    hiandry vavaka indray ve ramalagasy ?...

  • 8 juin à 21:05 | ASSISE (#10453)

    ===Il est enfin rendu possible grâce à la contribution de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Organisation internationale du travail (OIT), précise le Centre de commandement (CCO) dans son communiqué.===

    Raha ny filazan’ny sasany dia izao no dikan’io : mitsonjo ny vahoaka ny Fanjakana.

    Izany hoe nohon’ny tsy fahampian’ny enti-manana (isika tsy hangataka izany intsony) :

    fitaovana fitsaboana
    efitrano fandraisana marary
    dokotera sy mpitsabo mpanampy
    fanafody
    fitaovana fanaovana vonjy taitra
    fiaramanidina sy ny kojakojany
    sns

    dia :

    nampiandrasina ireo vahoaka taraiky ireo
    nangataka fanampiana ONU sy ny sampany, FMI, BM
    nangataka fanampiana OIM, OIT
    sns

    ka rehefa bangoina ireo fitrangany ireo dia tonga amin’ny fiteny vahiny hoe : L’Etat est au petit soin de son peuple, ceux au pays comme ceux coincés en dehors du pays.

    Le communiqué du CCO précise.

    N’est-ce pas ?

  • 9 juin à 00:39 | Shalom (#2831)

    @ 8 juin à 15:00 | betoko (#413)


    "En tout cas Lala Norbert Ratsirahonana ne s’est basé que sur le droit rien que le droit ..."

    Betoko : Et vous avez cru tout ce qu’il a dit ?
    - Concernant l’implication de vazaha et karana pour l’incendie d’Anatirova.
    Nous avons tous entendu noribera dire que dans la décision du tribunal, il n’y a pas eu mention de nom de vazaha ou de karana. Oui, c’est vrai qu’il n’y en a pas eu.

    Ce que le Hova a omis de préciser c’est la situation suivante :
    1) pour la justice malagasy, un tiers est pris en flagrant délit (pénal), il est d’abord mis en MD
    2) ensuite il est déféré devant l’autorité judiciaire compétente
    3) ainsi de suite jusqu’à la décision du tribunal.

    noribera nous a parlé tout de suite de la décision du tribunal, il a oublié de mentionner dans son interview que les nombres de personnes mises en MD et celles traduites devant l’autorité judiciaire ne sont pas les mêmes.
    Parmi ceux mis en MD, il y a bien eu des vazaha et des karana, mais leur noms ont disparu de la liste de ceux qui passaient devant la justice. Est-ce par enchantement ?

    Qui a EFFACE les noms des vazaha et karana entre ces deux passages ?
    C’est le sens de la remarque de Zafimahova quand il a dit qu’on a libéré ces vazaha et karana.

    Et là vous voyez vous même comment noribera joue avec se pseudo vérité, une vraie "tête lisse" en osant dire devant tout Madagasikara qu’il n’y a pas eu de noms de vazaha et de karana dans la décision du tribunal.

    Betoko, ne vous laissez pas berner par des gens comme noribera et DJ.
    Je vous dis ça en toute connaissance des choses et parce que vous êtes malagasy comme moi.
    Il y a trop de choses cachés et que certains appellent "les raisons d’état".
    Ayez le courage d’aller les chercher, ailleurs partout !

    Nous participons à tel forum pour pouvoir livrer ces vérités au grand public et non pour le plaisir de contredire ou de critiquer.
    Peut-être que vous ne nous croyez pas, c’est de votre droit mais dommage que vous passiez à côté alors qu’on vous les offre gratuitement.

    J’espère avoir l’occasion d’écrire ici une partie de ce qui s’est passé réellement en 2009 et que ni DJ ni noribera ne vous diront JAMAIS.

  • 9 juin à 11:11 | Stomato (#3476)

    Le 8 juin à 17:46 | Isandra (#7070) répondait Hafatse,

    >>C’est comme ça les ZD, ils ne savent faire que vous mépriser et vous insulter, qui se croient supérieurs des autres, ayant le monopole de l’intelligence, de la vérité,

    Cependant tout cela n’avait pas pu empêcher la démission de leur Dada et n’a pas pu empêcher sa défaite face à son adversaire de toujours le jeune qu’ils (ZD) considère comme ignare. Comment ça se fait ? On se demande s’ils sont vraiment bourrés d’intelligence

    # 8 juin à 18:43 | betoko (#413) répond à Stomato ^

    J’ai connu des livreurs malagasy vazah ou autres qui possèdent des doctorats, licences ou maîtrise et à Tamatave j’avais connu un tireur de pousse posse qui était en 3ême année de medecine

    # 8 juin à 19:37 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Stomato ^

    Tu connais au moins le TEM, stomato porte ?

    Parle pas de ce que tu sais pas.

    Rehefa tsy mahay de mangina r’ilay dontompr t’y a.

    # 8 juin à 20:09 | hafatse (#9818) répond à Stomato ^

    On t’a sonné le Rsa iste stomato de ses deuze ?

    Un problème avec ta camomille ?

    On a versé de la drogue dans ta tisane.

    Nous suivons ce qui se passe c’est tout, contrairement à toi, ton niveau intellectuel n’est pas assez haut pour comprendre, du k. Non.

    Va retourner à tes patates, tomate pourrie.<<

    La preuve que les ZD ne sont pas les seuls aà manier l’insulte.
    Surtout quand on ne comprend pas le quart de la moitié du sujet !
    Nouys avons là les quatre plus célèbres !!!

  • 9 juin à 11:18 | Stomato (#3476)

    Le 8 juin à 18:43 | betoko (#413) répond à Stomato ^

    >>J’ai connu des livreurs malagasy vazah ou autres qui possèdent des doctorats, licences ou maîtrise et à Tamatave j’avais connu un tireur de pousse posse qui était en 3ême année de medecine<<

    Et alors cela prouve quoi ? Qu’il n’y a pas de sot métier, que de sottes personnes.
    Et vous personnifiez cet adage !
    Oui il est connu de longue date que des malagasy diplômés n’ont pas de travail au pays.
    Un pays qui est incapable de donner du travail ou de créer des conditions permettant à des entreprises de donner du travail aux citoyens !
    Et il est aussi connu que de nombreux malagasy poursuivent des études sans aucun espoir de les rattraper.
    Et il est aussi connu que des malgaches ont émigré dans la maudite Reny Malala pour pouvoir survivre et c’est leur plus grand crime. Certains sont revenus au pays pour vivre avec la retraite que la France à le tort de leur verser. Mais cela va changer prochainement.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS