Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2022
Antananarivo | 01h37
 

Economie

Economie

16 nouveaux diplômés rejoignent la petite famille des experts comptables

samedi 19 mars | Mandimbisoa R.

« Les experts comptables et financiers sont garants de la santé financière des entreprises et des entités en matière de qualité de l’information financière à travers des missions qui leur sont exclusives ». C’est en ces termes qu’Andriamisa Ravelomanana, président de l’Ordre des experts comptables et financiers de Madagascar a décrit hier, au tribunal à Anosy leur métier dans le cadre la prestation de serment de 16 nouveaux diplômes en expertise comptable hier.

Les experts comptables assurent entre autres l’audit légal, la certification des comptes, l’externalisation comptable mais également des missions de conseil des domaines juridique, fiscal, social, de la gestion et du système d’information. Ils reconnaissent leur responsabilité en matière d’intérêt général ainsi que les principes fondamentaux d’intégrité, d’objectivité, de compétence et de diligence professionnelle, de confidentialité, de comportement professionnel et d’indépendance énoncés par le Code International de Déontologie pour les experts comptables.

Il s’agit en vérité d’une profession soumise à de lourdes responsabilités et qui demande de la discipline, de l’équité et du professionnalisme outre le savoir-faire en soi. En dehors des services standards déjà connus que les experts comptables et financiers effectuent sein de la société, les experts comptables et financiers sont également incontournables au sein de la gouvernance. Les évaluations, les appréciations et les surveillances de nos experts comptables sont actuellement sollicitées et valorisées par le commissariat du gouvernement malgache.

En dehors des diverses réglementations auxquelles la profession est soumise à l’instar du respect du secret professionnelle et de la discrétion, dont le non-respect peut les exposer à des peines et à des conséquences dommageables sur le plan pénal, civil et aussi disciplinaire, les experts comptables restent indépendants. Mais cette indépendance n’est octroyée que si l’expert n’est inscrit dans la liste de l’ordre.

Mais les experts comptables restent encore peu nombreux dans le pays malgré l’importance de leur tâche et la nécessité de leur intervention pour l’économie et pour la société. Avec les 16 nouveaux experts qui viennent renforcer la visibilité d’un ordre, celui-ci regroupe seulement 163 professionnels à nos jours à Madagascar.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mars à 09:28 | Stomato (#3476)

    >>« Les experts comptables et financiers sont garants de la santé financière des entreprises et des entités en matière de qualité de l’information financière à travers des missions qui leur sont exclusives ». <<

    Que cela est bien dit, et très vrai.
    Mais ou est donc la qualité de l’information financière sur laquelle les experts comptables sont supposés travailler ?

    Un des problèmes de Madagascar ne serait pas la pléthore d’experts, et l’absence de personnes sachant travailler et créer des richesses ?
    Richesses piratées par des experts en malversations ?
    L’affaire CNAPS n’a rien à voir avec les propos ci dessus bien entendu.

    • 23 mars à 05:36 | umberto (#10893) répond à Stomato

      Ok, bien dit !!

  • 19 mars à 10:01 | pisokely (#9950)

    bonjour,
    C’est vrai, il y a une pléthore de spécialiste à mada, quelque soit la discipline évoquées. Mais si vous regardez de près le contenu des projets à mada ou en afrique, vous vous demandez d’où sortent ces experts ou spécialiste. Même un citoyen quelconque, sans formation, verra qu’il y a un problème d’intégration ou d’adaption des projets et pire, la ou les conclusions des spécialistes, soit disant expert. est ce un problème de formation ? ou problème de diplôme ? car si vous voyez leur CV, il y a de quoi en être suspicieux, même ceux qui prétende avoir eu des formations en occident.

    prenez comme exemple le projet tanamasoandro. c’est aberrant comme projet et le type de MMM, je m’en souviens bien, soutenait à 100 % la cohérence de ce projet. Au moment où il manquait de riz à mada, au moment où l’eau stagnait dans la capitale, au moment où > 70% de la population vivent dans la pauvreté, ces soient disant spécialistes ou experts brillent par leur incohérence pour ne pas dire incompétence.
    regardez les projets industriels, même datant de l’ère AREMA. y a t il eu des projets comme industries lourdes, garant d’un progrès industriel d’un pays ? ou au moins un programme agricole fiable pour l’autosuffisance alimentaire avec industrie agro alimentaire de transformation ? Non, je m’en souviens de la création d’une usine pour bonbon je crois avec radidy, il n’a pas trouvé mieux que ça le pauvre. Et le pire, les établissements phare, sotema par exemple, air mad, ont été purs et simplements détruits.
    je ne parle pas de la médecine, je répète encore, comment mes chers confrères ont accepté le CVO ? qui est complètement à coté de la plaque éthiquement, sans démarche scientifique digne de ce nom, ca fait honte devant la communauté scientifique. pourtant vous verrez le nombre de professeur en médecine.
    pourrait on pas créer ou imaginer des usines de fonderie ? fabrique de rails pour train par exemple ? au lieu de dépenser pour leur téléphérique ? mais non, rien que mirage, tape à l’oeil, miami, et maison de facade mais vide à l’intérieur, qui s’abiment en très peu de temps, image de l’escoquerie de radomelina, comme les routes qui ne survivent même pas un an, malgré les soit disant technologie avancée et experts.

    • 19 mars à 18:25 | Stomato (#3476) répond à pisokely

      Bonsoir Pisokely,
      A mon avis il s’agit d’un problème de formation d’abord.
      Formation faite à l’étranger par des spécialistes très pointus qui ne connaissent pas les spécificités existantes à Madagascar.
      Ensuite la formation reçue l’est dans un contexte technique propre au pays ou est dispensée la formation.
      L’environnement de travail à Madagascar est très souvent excessivement éloigné de celui dans lequel un Malgache est formé. L’environnement technique et humain ne correspond pas aux habitudes de travail connues hors Madagascar.
      Problème d’assimilation d’un diplôme étranger une fois de retour au pays.
      Bardé de diplômes ronflants la tentation est grande de survendre ses capacités nouvelles, voire exiger un poste de fonctionnaire dans la capitale bien sûr !

    • 23 mars à 05:40 | umberto (#10893) répond à pisokely

      C’est ça malheureusement que arrive à Mada : présomption et regarder qui est derrière ( pas beaucoup) et non pas devant ( assez plus ) pour justifier les défaillances

  • 19 mars à 11:10 | arsonist (#10169)

    « Les experts comptables et financiers sont garants de la santé financière des entreprises et des entités en matière de qualité de l’information financière à travers des missions qui leur sont exclusives », dit le bonhomme .
    Personne n’ose prétendre le contraire , bien évidemment !

    Mais le très-très gros problème c’est l’application réelle et pour de vrai de ce principe en situ dans la vraie vie réelle et vécue , non seulement dans les entreprises , mais partout et surtout-surtout dans l’administration de l’état madagougouesque !

  • 19 mars à 11:39 | arsonist (#10169)

    La colonisation réapparaît dans les Présidentielles françaises.

    (i) 19 mars 2022 , il y 60 ans les accords d’Evian mettant fin à la guerre d’Algérie ont été signés.
    "800 000 Eurpéens ont alors quitté l’Algérie" , dit l’article de presse dont ci-dessous un lien pour l’ouvrir
    https://actu.orange.fr/politique/presidentielle-la-memoire-pieds-noirs-ressurgit-dans-la-campagne-CNT000001KNpFs/photos/la-candidate-rn-a-la-presidentielle-marine-le-pen-le-17-mars-2022-a-paris-0f43167f848d5558a38c97cbbf6a7e83.html

    (ii) Dans cet autre article de presse ci, il est clairement spécifié que
    pour le Juif sefarade Eric Zemmour originaire d’Algérie , un raciste xénophobe kleptomane "la cohabitation entre différents groupes n’est pas possible".
    https://www.france24.com/fr/france/20220318-la-m%C3%A9moire-pieds-noirs-s-invite-dans-la-campagne-pr%C3%A9sidentielle

    Deux extraits :
    1.Pour la chercheure Emmanuelle Comtat, auteure d’une thèse sur les pieds-noirs et la politique, "Marine Le Pen s’intéresse aujourd’hui moins à ceux qui ont été marqués par la fin de l’empire qu’aux perdants de la mondialisation. Quant à Éric Zemmour, il instrumentalise ce passé pour montrer que la cohabitation entre différents groupes n’est pas possible".
    2.Elle [Marine le Pen] fustige en revanche Emmanuel Macron dont elle n’a toujours pas digéré les propos sur la colonisation "crime contre l’humanité" lors de la campagne de 2017.

  • 19 mars à 11:40 | arsonist (#10169)

    Ce que j’observe dans l’histoire de la colonisation.

    a) Le visiteur "Observateurlucide" (#11307) m’écrit un post le 17 mars à 20:33 ,
    dont voici les extraits les plus "épicés"
    "Arsonist,
    "... souvent vous éructez des phrases abjectes sur vos célèbres barbecues sur la plage
    "ou des stéréotypes comme les européens sont les humains les plus violents de la terre ... !
    "J’ai comme l’impression que vous nous prenez pour des cons !"
    "votre avis ,vous savez ou vous pouvez vous le mettre !"

    b) Post auquel j’ai apporté des précisons le 17 mars à 21:32 [arsonist (#10169)] ,
    dont voici les extraits les plus "pimentés".

    [Début]
    Quelles confusions !

    (i) Non ! Je n’ai jamais écrit que "les Européens sont les humains les plus violents de la terre". C’est faux de prétendre que j’ai écrit ça.
    J’ai écrit : 1) l’Europe est le continent où il y a eu le plus de guerres et de conflits sur la planète 2) les colonialistes venus d’Europe ont décimé entièrement des peuples autochtones [c’était tout simplement des génocides dans le sens littéral du terme] en Amérique du Nord , en Amérique Centrale ,en Amérique du Sud , dans le Pacifique .
    Et de plus ces Européens colonialistes , non seulement se sont accaparé des terres de ces autochtones , mais aussi de la quasi totalité de leurs richesses minières et de leurs richesses naturelles , non seulement dans les continents cités plus haut mais aussi en Afrique.

    (ii) Non ! Je ne prends pas les Européens pour des c.ons !
    C’est faux de me faire dire ça.
    Je prends pour des cons les individus comme "Observateurlucide".
    Mais surtout pas tous les Européens , évidemment .
    Et en plus , évidemment aussi , [je prends pour des c.ons] des individus qui ne sont pas des Européens.
    ...

    (iv) Des "barbecues" sur la plage ombragée par des cocotiers ont hélas déjà eu lieu !
    Moi, arsonist, je ne les ai pas inventées.
    C’est un malheureux moyen utilisé par les auteurs de ces "barbecues" contre ceux
    qui les méprisent et les violentent ,
    et qu’ils prennent ensuite pour leurs ennemis
    et qu’ils abattent de cette façon,
    comme les Européens abattent leurs ennemis à l’aide de mitraillettes ou de chars ou de canons ou bombes jetées d’un avion .
    [Fin]

    • 19 mars à 12:56 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsoniste , iI faut le dire : la fin de la colonie nous a apporté quelques nouveautés dans la société malgache.Vous avez évoqué le barbecue joyeux et humain de Nosy Be mais vous oubliez le vol des ossements longs dans les tombeaux, l’arrachage des yeux des enfants albinos pour en faire des sortiléges recherchés et couteux ,les rotaka ,les kidnapings ,les attaques de diligences par les fiers dahalo.J’oublie certainement d’autres joyeusetés mais vous pouvez compléter....

  • 19 mars à 12:36 | Besorongola (#10635)

    DERNIÈRE NOUVELLE.
    Isandra, sexagénaire, soutien sans faille de Rajoelina dès la première heure est, paraît-il, verte de jalousie devant la nomination de Vina Marie Orléa 27 ans au poste de ministre de l’Environnement. Isandra n’est même pas appelée pour un poste de cheffe des femmes de ménage à Iavoloha pour être au près de son idole.
    Il paraît que Patrick Rajoelina aussi est très rn colère suite à son éviction du ministère des affaires étrangères. Des témoins qui l’ont vu la dernière fois l’ont entendu crier " Tena kindnalik ty remaniement ty leln’bav !"

  • 19 mars à 13:09 | ZAHFY (#11317)

    Somary betsaka diso ilay article "En dehors des services standards déjà connus que les experts comptables et financiers effectuent ...sein de "la" société, les experts comptables et financiers sont également incontournables au sein de la gouvernance" ohatra fotsiny eo fa mbola misy tsy mety ao

  • 19 mars à 13:10 | Besorongola (#10635)

    Sur les réseaux sociaux, sur la guerre en Ukraine, la majorité des soutiens des Russes sont des africains dégoutés des occidentaux. Esclavage et colonisation y sont pour quelque chose.
    Mais nous, Malgaches, nous avons déjà "goûté" les Russes dans les années 80 et nous savons qu’ils sont sans goût et fades. Quelqu’un peut-il citer une entreprise russe implantée à Madagascar durant cette période ? À l’époque, vu que la vie était dure en Russie, beaucoup de Russes étaient volontaires pour faire des missions en Afrique et à Madagascar. Mais ils étaient mal vus et souvent indésirables chez les commerçants car c’étaient des gens qui avaient un pouvoir d’achat insignifiant. C’était surtout dans le domaine militaire que la coopération Russe excellait et jusqu’à aujourd’hui le kalachnikov reste le vestige de cette époque des Russes à Madagascar. Au Congo (RDC), un quartier est rebaptisé "MERCI MOSCOU" car des femmes russes qui ont suivi des étudiants congolais au pays sont abandonnées sur place et tombent dans la prostitution.
    Kiev, la capitale de l’Ukraine était la destination favorite des étudiants Malgaches boursiers par piston et souvent enfants et famille des membres du Conseil Suprême de la Révolution. Chaque CSR avait son quota et ces étudiants étaient biberonnés dès le départ de pensée socialo communiste et beaucoup des sexagénaires qui sont au régime actuellement font partie de cette génération là. Mais comme les Russes, ils sont aussi les plus gourmands dans les magouilles et la corruption.

    • 19 mars à 14:25 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      Vous aviez oublié les experts Russes en matière sportive , dont l’une des réalisations a été la performance du triple sauteur (Athlétisme), Rabenala Toussaint au sommet de l’élite Mondiale (17,12m). Mais vous aviez raison , ces missionnaires de l’EST , comme les Cubains , n’avaient pas un pouvoir d’achat phénoménal , vu que ces derniers ont même vendu leurs fusils au Congo et en Angola , pour pouvoir vivre convenablement . Cela aurait dû faire réfléchir à 2 fois nos Décideurs actuels .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS