Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h56
 

Infrastructure

Banque mondiale

140 millions USD pour la réhabilitation de plus de 650 km de route

mardi 19 novembre | Mandimbisoa R.

Un crédit de 140 millions de dollars vient d’être approuvé par la Banque mondiale pour soutenir les efforts déployés par Madagascar pour améliorer la connectivité des transports dans certaines zones rurales, et par ricochet, l’accès des communautés aux opportunités économiques et sociales. Le projet d’appui améliorera la connectivité routière dans les régions prioritaires d’Alaotra Mangoro, Anosy et Atsimo-Atsinanana.

Ce projet permettra de réhabiliter 148 km de routes secondaires dont 113 km de la route nationale (RN) 44, l’unique liaison entre le bassin rizicole d’Ambatondrazaka et le réseau principal de la région d’Alaotra Mangoro, 35 km de la RN12A, seule voie permettant l’accès aux districts les plus pauvres du pays situés dans les régions d’Anosy et d’Atsimo-Atsinanana ainsi que le pont de Manambondro sur la RN12A.

Le projet réhabilitera également 500 km de routes provinciales et communales dans les régions d’Anosy, Atsimo Atsinanana et Alaotra Mangoro. Ces travaux permettront de réduire les frais de transport, d’accroître l’accès de la population aux services sociaux de base et de lui offrir davantage de perspectives sociales et économiques.

« Ce projet voit enfin le jour grâce à la contribution de la Banque mondiale. Il permettra de concrétiser l’interconnexion des zones enclavées des régions concernées et d’améliorer le transport et l’accès aux marchés des produits de ces zones. Il permettra aussi de réduire les temps de voyage entre ces régions, notamment pour la RN44, le voyage entre Vodiala et Marovoay ne durera que 3h au lieu de 8h actuellement », déclare Hajo Andrianainarivelo, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’habitat et des travaux publics.

« Ce projet est bien plus qu’une construction et une réhabilitation de routes », souligne Marie-Chantal Uwanyiligira, responsable des opérations de la Banque mondiale à Madagascar. « L’objectif est de tirer parti du développement des technologies numériques pour maximiser l’impact de la réhabilitation de ces routes afin d’améliorer la connectivité et les moyens de subsistance en milieu rural. Nous espérons que cette approche innovante sera reproduite ailleurs en cette période de déploiement des investissements publics dans le secteur des transports », indique-t-elle.

15 commentaires

Vos commentaires

  • 19 novembre à 11:12 | nez_gros (#10715)

    Madagascar lourdement endetté mais continue de s’endetter. du Jamais vu, est ce que La Banque Mondiale est idiote ? non , je ne le crois pas.

    On a hypothéqué L’île de Madagascar. t’as capté ou pas

    Parcours de la dette :
    140 millions de dette :
    - 5 millions pour le travaux(donc inssufisant) : il ne sera jamais terminé, ou mal faite
    - 10 milions aux dirigeants Malgaches
    - 125 millions retourne aux banques privées dans des paradis fiscaux aux iles caimans

    - Le peuple doit rembourser les 140 millions, dont il n’a pas u la couleur, et donc forcer de vendre leur terre (Ambohitrimanjaka 2 ou 3...) . T’as capté ou pas gros ?

  • 19 novembre à 11:35 | Isandra (#7070)

    Le plus important, ce n’est pas l’argent, car ce qu’elle nous donne ne suffit pas pour faire émerger notre pays, mais, la marque de confiance. En effet, ce geste prouve et atteste que la politique de développement de ce régime dirigé par Rajoelina, que certains traitent de Bac-7, est crédible, digne de confiance.

    Et cette attestation nous ouvre vers des autres portes : les nouveaux bailleurs de développement, les effacements de dettes, la réduction de taux d’intérêt, pourquoi pas taux négatifs,...etc

    • 19 novembre à 12:30 | nez_gros (#10715) répond à Isandra

      Et toi là grosse, -RATSIRAKA avait reçu des milliards de dettes pour financer son Investissement à outrance
      - La banque Mondiale créée en 1945, savait ce qu’il faisait , car en 1975 quand elle a signé avec Ratsiraka, ce sont des experts avec 30 ans d’expérience derrière eux
      t’as capté ou pas grosse

      - Rajao avait eu droit aussi à son lot de promesse de crédit. https://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/12/06/des-milliards-de-dollars-pour-madagascar-et-l-espoir-d-un-nouveau-depart_5044064_3212.html

      alors confiance oui, mais confiance sur celui qui va detourner l’argent pour qu’on puisse hypothequer et acheter Madagascar(Ambohitrimanjaka , 1, 2, 3...) T’as capté grosse ou pas ?

    • 19 novembre à 17:33 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      « …Et cette attestation nous ouvre vers des autres portes : les nouveaux bailleurs de développement, les effacements de dettes, la réduction de taux d’intérêt, pourquoi pas taux négatifs,...etc » encore une des élucubrations d’Isandra, pas du District évidemment, mais d’une espèce rare à protéger du fait de sa capacité à émettre de mensonges diurnes…

      La Grèce, un pays de la zone euro, endettée jusqu’à 180 % de son PIB actuellement émet des obligations d’Etat à un taux de 1,6 % et comment espères-tu qu’un créancier puisse accorder un prêt à taux négatif un pays instable et à risque conjoncturel permanent tel que notre pays ? Sais-tu que plus le risque est élevé, plus les créanciers accordent un prêt à taux d’intérêts élevé ? Est-ce qu’un pays qui commence à céder à l’insu de sa population ses patrimoines d’Etat est-il encore un pays crédible d’après toi ? Sois heureuse que la Banque Mondiale soit encore là avec son taux concessionnel…

      Dis, il parait que c’est Ethiopian Airlines qui avait supporté les frais de notre Barea pour aller à la rencontre des Nigériens ?

  • 19 novembre à 11:41 | Isandra (#7070)

    Vous voyez, on n’a pas besoin d’acheter de Force one de 60 millions$ pour faire entrer l’argent.

    • 19 novembre à 12:13 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Isandra

      Tu parles, on va bouffer entre copains, super les gars... Des nouveaux hôtels en vue.
      YES !

    • 19 novembre à 13:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lafu,

      Ne confondez pas notre Président avec votre Dada qui ne pensait que l’extension de son groupe, à chaque déblocage de financement, miketrika pour ses sociétés. Tous ses projets se basaient ainsi, en 7ans au pouvoir, il s’accaparait presque toutes les affaires juteuses, des ventes de pistache, jusqu’aux grandes constructions.

    • 23 novembre à 15:55 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra
      Mais quand est ce que tu comprendras que tes délires n’influencent personne ici à part toi et ton pote betoko.
      Tout cela est suite logique du travail de l’équipe de Rajao et non de tes copains. De toute façon ta fameuse équipe est attendue à fin novembre ou elle doit présenter son programme d’émergence. Si cela passe c’est là que moi je croirai que cette équipe a fait un bon travail et ce n’est pas gagné car Rajao a eu toutes les peines du monde à convaincre ces gens. Mais on verra ça au moment voulu

  • 19 novembre à 12:56 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)
    19 novembre à 11:35 | Isandra (#7070)
    Le plus important, ce n’est pas l’argent, car ce qu’elle nous donne ne suffit pas pour faire émerger notre pays, mais, la marque de confiance. En effet, ce geste prouve et atteste que la politique de développement de ce régime dirigé par Rajoelina, que certains traitent de Bac-7, est crédible, digne de confiance.

    Et cette attestation nous ouvre vers des autres portes : les nouveaux bailleurs de développement, les effacements de dettes, la réduction de taux d’intérêt, pourquoi pas taux négatifs,...etc
    .....................................................................................................
    La Betsileo Vendrana, arrêtes un peu tes fanfaronnades.
    Mais surtout regarde bien en face.
    La Banque Mondiale n’est pas folle.
    Pour un Pays en plein essort ça représente quoi 140 millions USD.
    140 Millions de USD ne représente rien du tout.
    Pour preuve pas de plus de 650 km de route réhabilitée.

    Pourras-tu me dire combien de Kilomètres de routes Carrosables en excellent état existaient à Madagascar en 1970 ???
    Tu ne pourras pas le savoir, tu n’étais même pas encore dans les c.ouilles de ton géniteur.
    Fais des recherches et tu le sauras.

    Beaucoup de Pays Africain obtient le quintuple, voir plus de la Banque Mondiale, alors mets toi dans la tête que le crédit accordé par la BM à Babakotoland n’est qu’une tête d’aiguille dans un meule de foin.
    Et encore la certitude que ces 140 millions USD soient utilisés pour les routes, mais ne trouveront pas le chemin pour rejoindre certains compte offshore reste à prouver.
    C’est une occasion rêvée pour les Pestiférés Charognards du Pouvoir.

    C’est du connu et du déjà vu.
    Aller continue à faire la suce-boules ça te va comme un gant la Betsileo Vendrana.

  • 19 novembre à 14:26 | Jipo (#4988)

    Bonjour , présenté comme cela , en mettant en exergue les avantages, pour couilloner le mougeon, on ne peut que souscrire, mais ce que ne dit pas cette représentante c ’est combien les generations futures auront a rembourser !!!
    Quel est le coût de ce crédit qui va être amputé pour alimenter les comptes de ceux qui vont s’ en accaparer la gestion .
    Devoir de résultat, plan d’ amortissement,appels d’ offres, commission de contrôle indépendante, pourquoi n’ en parle-t-elle pas ???
    La banque mondiale, le FMI la BCE, comme la FED tous les prézidents de ces organismes devraient être en prison à commencer par leurs propriétaires !

  • 19 novembre à 15:35 | nez_gros (#10715)

    Marie-Chantal se prend pour qui ? regarde ton pays ma grosse,un soi-disant miracle économique à économie très dépendant de l’extérieur.
    Faut voir cela ma grosse, au lieu de s’occuper Madagascar , occupe toi de la dépendance économique de ton pays, et l’insécurité alimentaire qui y regne
    t’as capté ou pas marie-chantal

  • 19 novembre à 16:28 | Vohitra (#7654)

    Il y avait deux mois de cela, j’ai cru comprendre qu’un membre d’un quintet (non pas de groupe de jazz mais de truands) avait affirmé que la réhabilitation totale de la RN 44 se fera entièrement sur fonds propre, et là, un bailleurs traditionnel (encore une de ces entités qu’il avait repoussé lors d’un festival de campagne) venait d’apporter sa contribution, un apport suite à une demande formulée par l’emprunteur mais non pas dicté par un désir effréné de vouloir distribuer des sous à tout va.

    Il est clair que le pays ne pourrait pas s’en sortir tout seul compte tenu d’un délabrement avancé de ses infrastructures économiques et sociales, mais un emprunt effectué équivaut toujours à un impôt du futur, ce qui veut dire que les charges de la dette aura à augmenter en conséquence, et les contribuables vont devoir mettre la main à la poche sans rechigner.

    Et puisqu’on est obligé à emprunter, autant prioriser les secteurs productifs et ceux que les générations futures auront encore à profiter dans leurs actions de productions, et repartir dans le temps les croissances économiques attendues, autant prioriser les projets qui contribuent dans la croissance de l’économie réelle mais non pas des rêves et illusions du genre palais de culture et loisirs, stade de ceci et cela, aménagement de plage de mer…et surtout veiller à ce que la capacité de remboursement du pays ne soit pas entamé…

    Mais la question cruciale, c’est compte tenu du fait que 90 % de la population est composée de pauvres et indigentes, jusqu’où elle arrivera à suivre une hausse d’impôts et taxe divers ?

    • 19 novembre à 19:04 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      C ’est comme les prêts a taux négatifs , de toutes façons ce ne sont que des écritures comptables, pour ne pas dire de la monnaie de komba ! et après nous le déluge ...
      Endetter les génération futures : Renimalala nous montre le chemin à suivre et comme ailleurs c’ est pareil, autant faire de même dixit kelytoucou ...
      Quand vous pensez que la dette / tète d’ habitant dépasse les 35.000€ !
      & suffisamment kons pour croire que les djeunes vont non seulement " kiffer " mais mieux rembourser !, on pourra dire que nous sommes dirigés par des trisomiques lobotomisés graaveux !

    • 19 novembre à 19:29 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonsoir Jipo,

      Avec le poids de la dette, et la cession de patrimoines, le combat contre les pauvres gagne de terrain, et dégage de l’espace pour l’expansion des Fatsouraly…à force d’avoir de l’admiration sans borne pour son bourreau, la fatalité s’installe progressivement…

  • 22 novembre à 13:07 | Behevitra07 (#7549)

    113 km hatao ao anatin’ny adiny 3, izany hoe mandeha 38 km/h izany ny fiara iray. Tsy mba lalana godorao kosa angamba izany fa bonbon voanjo. hatreo amin’ny couches d’assise ihany angamba no vitan’izany vola 140 Million $ izany, na asiana kely couche de liaison hamaranana azy. Fa tsy ho tonga hatrany amin’ny couche de roulement izany vola izany raha ireo.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS