Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 mars 2019
Antananarivo | 06h48
 

Société

Tuerie du 7 février

10 ans déjà et la suite de l’affaire ?

vendredi 8 février | Arena R.

7 février 2009 – 7 février 2019. L’hécatombe d’Ambohitsirohitra a eu lieu il y a 10 ans. Un samedi après-midi, à l’issue d’une manifestation populaire menée par Andry Rajoelina, les manifestants répondant à l’appel du Premier ministre de la rue de l’époque, Monja Roindefo, se sont rués vers le palais d’État d’Ambohitsirohitra. Effusion de sang, des morts, des blessés, un bilan lourd pour les partisans de la révolution orange. A la mémoire des victimes, une cérémonie sobre, marquée par un dépôt de gerbe de fleurs devant la stèle d’Antaninarenina suivi d’un culte dans le jardin d’Ambohitsorohitra a eu lieu hier. A cet occasion, les noms de victimes ont été cités un par un et leur photos exposées sur un tableau à l’effigie d’une colombe.

Au total, cette tuerie du 7 février 2009 a fait 48 décès et 180 blessés. Andry Rajoelina, devenu officiellement président de la République, dix ans plus tard, accompagné des figures politiques de la révolution orange, du premier ministre Christian Ntsay et des membres du gouvernement ont assisté à la commémoration.

Tout comme les évènements du carnage d’Iavoloha en 1991, où le meurtre de Richard Ratsimandrava en 1972, la tuerie du 7 février 2018 restera dans les annales de l’histoire où les investigations n’auront pas abouti à grand-chose.

Hier à Ambohitsorohitra, Andry Rajoelina a profité de l’occasion pour expliquer pourquoi il avait accepté la décision de la Cour électorale spéciale en 2013, l’interdisant de se porter candidat à l’élection présidentielle de l’époque, « afin qu’il n’y ait plus de sang versé », explique-t-il. « Mais actuellement, nous avons décidé de nous tourner vers l’avenir car l’objectif est le développement du pays », a-t-il soutenu.

En tout cas, ceux qui ont perdu les siens lors de ce triste événement ne sauront jamais la suite de l’affaire. La relation semble s’être apaisée entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana depuis le second tour de la présidentielle. L’ancien président a bien accepté la victoire de l’ancien président de la transition, certainement pour qu’il « n’y ait plus de sang versé », en échange du silence de ce dernier ? A méditer.

56 commentaires

Vos commentaires

  • 8 février à 09:39 | Einstein (#3390)

    La Question cruciale, comme dans tout scenario criminel :

    "A qui profite le crime ?"

    • 8 février à 10:32 | Turping (#1235) répond à Einstein

      Einstein,
      Le crime profite toujours à celui qui voulait s’emparer du pouvoir.
      L’adage bien connu dit : " Un train peut toujours en cacher un autre".
      - Le crime profite toujours aux intérêts restrictifs : opérateurs étrangers , malgaches ,.....le pouvoir et ses acolytes.
      - Vu , l’absence de la vraie souveraineté , l’absence des institutions fortes qui travaillent indépendamment du pouvoir ,la justice à deux vitesses est à géométrie variable.On ne le saura jamais les noms des vrais commanditaires des meurtres qui se cachent derrière malgré les suspicions.

    • 8 février à 20:51 | sakalava (#9382) répond à Einstein

      A qui voulez vous que ça profite ? regardez bien l’image de cet imbécile devant le portrait du défunt, j’espère qu’il a une âme et qu’il sait ce qu’il a provoqué en 2009

    • 9 février à 07:24 | râleur (#3702) répond à Einstein

      voir Rajoelina commémorer le massacre du 07/02/2009 est le comble du cynisme en politique

      Mada est sous l’emprise totale, de nouveau de la France et des intérêts français, grâce à l’appui des malgaches (ou étrangers vivant au pays ) qui ont la nationalité française et qui ne jurent que par la France

      Ravalomanana a été renversé sous les ordres de Sarkozy pour avoir refuser les lettres de créances de Gildas Le Lidec, nommé amabassadeur à Mada

      Il ne faut pa s’étonner que le pays restera scotché très longtepms encore au sous développement comme tous les pays africains, anciennes colonies françaises

      les cerveaux des élites sont lobotomisés par la France

  • 8 février à 09:48 | DanBe (#2256)

    Le pro, les anti, les passéistes, les revanchards, etc... continuent à s’affronter sur des faits troubles et passés, ou les versions des uns et des autres, toutes contradictoires, manipulées, orientées, sont des vérités partielles ou partial, où tous assènent LEUR vérité.

    Et bien sur, tous ont des preuves indiscutables ! Des deux côtés...

    On ne saura jamais la vraie vérité, on ne saura que la vérité des pros et des anti, mais pas la VRAIE vérité

    Le plus probable est que tout le monde a manipulé les événements de cette période…

    Je retiendrais : « Mais actuellement, nous avons décidé de nous tourner vers l’avenir car l’objectif est le développement du pays ».
    Et « Tout comme les évènements du carnage d’Iavoloha en 1991, où le meurtre de Richard Ratsimandrava en 1972, la tuerie du 7 février 2018 restera dans les annales de l’histoire où les investigations n’auront pas abouti à grand-chose. »

    Alors honorons les morts, classons l’histoire et passons à l’avenir.

    • 8 février à 09:56 | Sabrina (#4247) répond à DanBe

      Vous et l’Histoire en tout cas, ça fait au moins deux :
      - meutre de Ratsimandrava en 1972 ? Ah bon ?
      - tuerie du 7 février 2018 ? Ah bon ?

      J’espère que ma fille n’aura jamais un prof d’histoire comme vous !

      C’est bien beau l’avenir mais nier le passé ou méconnaître l’Histoire (de son pays) ne vous fera avancer à rien.

    • 8 février à 10:22 | Turping (#1235) répond à DanBe

      Danbe
      Où le meurtre de Ratsimandrava en 1972.
      Je vous corrige : l’assassinat de Ratsimandrava eût lieu exactement le 11Fev 1975 à Ambohijatovo ambony ,6 jours après sa nomination par le Général de division Gabriel Ramanantsoa.
      Rappel : en 1972 après la chute de Tsiranana suite à des manifestations estudiantines ,le pouvoir avait été légué par ce dernier à ce dernier à Ramanantsoa.
      Remarque : l’événement spatio-temporel est très important.

    • 8 février à 11:21 | vohitsara (#8896) répond à DanBe

      Mandehana amin’ izay mody any aminareo any Frantsa any miditra hospisy fa efa tena antitra tsy mahatady daty intsony ny loha !

    • 8 février à 11:22 | vohitsara (#8896) répond à DanBe

      Mandehana amin’ izay mody any aminareo any Frantsa any miditra hospisy fa efa tena antitra tsy mahatady daty intsony ny loha !

    • 8 février à 12:11 | Maestro (#7313) répond à DanBe

      @ Danbe

      No comment ! Même dans les dates vous n’êtes pas bon.

    • 8 février à 16:28 | DanBe (#2256) répond à DanBe

      Ho là...
      Calmez vous, je n’ai fait que recopier bêtement...

    • 8 février à 16:29 | DanBe (#2256) répond à DanBe

      Ho là...
      Calmez vous, je n’ai fait que copier l’article...
      C’est un extrait...

  • 8 février à 10:28 | kartell (#8302)

    Le changement ne sera apparemment pas d’actualité dans cette affaire, c’est la continuité de l’impunité dans les faits troubles de la répoublique qui constituera le socle de ce quinquennat, « Monsieur Propre » !....
    Agir dans le sens unique de la vérité eût été un signal fort de faire de ce pouvoir une nouvelle ère, hélas, trois fois hélas l’occasion de faire de ce fait sanglant, le symbole et la mise en pratique des promesses de campagne font magistralement spchitt !...
    Pousser la poussière sous le tapis restera une constante quel que sera le président, remuer les dérives du passé est un effort au-dessus des intentions verbales de campagne dont les limites ici sont dépassées....
    Ce 7 février démontre de la sorte une certaine collusion dans ce microcosme de la politique pourtant sans pitié entre eux mais dès lors où il faudrait détailler les responsabilités en fonction des faits établis, on préfère abandonner toute enquête précise en laissant les rumeurs faire seules le lit des frustrations et des rancoeurs..
    Le grand » gagnant » de cette non-assistance à personnes en recherche de la vérité restera 25 qui entrevoit dans cet abandon présidentiel une bouffée d’oxygène et un signe encourageant de voir ses autres casseroles restées dans les tiroirs de l’histoire jusqu’à se demander si un deal n’aurait pas été conclu avec ce pouvoir abusivement procureur ?...
    L’illusion d’avoir cru à un changement des habitudes prend fin à peine après avoir été chanté mais il y avait que les courtisans pour avoir pensé que le changement, c’était maintenant !.....
    Circulez, il n’y a plus rien à voir, ni à savoir !....

    • 8 février à 11:25 | betoko (#413) répond à kartell

      Entièrement d’accord avec vous .On dirait qu’effectivement il y a un deal entre Ra8 et Rajoelina .Le soit disant se trouner vers l’avenir c’est du pipo
      A Madagascar ,faites de la politique et assassiner vos adversaires, spolier les biens d’autrui ,soyez sans craintes vous resterez impunis contrairement aux voleurs de poules

    • 8 février à 12:09 | lanja (#4980) répond à kartell

      Tsy Mila 25,tsy Mila 21 na ny 10 août , na ny 7fev, sns...MBA ajanony Ilay mamitaka olona...tsy fanaovana manifestation eny iavoloha, tsy fanaovana manifestation ao ambohitsorohitra...aza lalaovina n’y olona

    • 8 février à 12:10 | lanja (#4980) répond à kartell

      Tsy Mila 25,tsy Mila 21 na ny 10 août , na ny 7fev, sns...MBA ajanony Ilay mamitaka olona...tsy fanaovana manifestation eny iavoloha, tsy fanaovana manifestation ao ambohitsorohitra...aza lalaovina n’y olona

    • 8 février à 12:31 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ betoko

      inutile de revenir sur les hypothèses déjà émises et longuement disséquées mais elles tentaient néanmoins de démontrer qu’aucun des protagonistes en jeu, impliqués ne fut blanc comme neige……
      En d’autres termes, il valut mieux enterrer cette affaire afin que tous puissent hériter d’un non-lieu quelques soient leurs responsabilités, petites ou grandes…..
      Ce n’est pas une nouveauté mais une poursuite de nos habitudes laissant déjà partir le changement promis en fumée….

  • 8 février à 10:29 | rayyol (#110)

    En tout cas certains évènements arrangent Comme la mort ce general Noel décède 2 jours avant l anniversaire de cette date fatidique
    Curieusement mort noyé Un autre témoin de cette histoire qui disparait a jamais.
    Je serai tres surpris si l on n évoque pas une mort suspecte d ici peu de temps
    Faut dire que cette disparition arrange et étonne par la façon dont elle s est produite Pas besoin d etre tres perspicace pour avoir un haussement des paupières curieux hasard Ou le hasard arrange bien les choses Paix a son âme

    • 8 février à 10:35 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Une simple petite analyse pour qui connait les faits suscite un grand point d interrogation
      Auquel une réponse sera tres difficile a donner Comme on dit quand tu nous tient Impunité.Pour la justice vous pourrez toujours repasser

  • 8 février à 10:49 | Isandra (#7070)

    C’est bien Mr le Président de ne pas oublier ces martyrs en quelque sorte grâce à lesquels nous avons pu faire partir le despote/spoliateur.

    Toutefois, ce qui est scandaleuse cette absence de la mairesse de la ville où s’est passé l’événement, ne serait ce que par courtoisie, pourquoi pas avec son mari, là la fihavanam-pirenena aurait été démontrée.

    Ils sont encore occupé par les actions que leur nouvelle plateforme va amener dans le futur.

    • 8 février à 11:01 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hi ! Hi !

      Tsy misy dikany hoah zany plateforme zany fa aza mitsangambolo @zany enao fozaorana io ( misy volo moa enao io ?) ; i Dada aza laninareo koh !!!

      Aoka ny maty handevina ny maty ao aminy.

      Samia velonaina

    • 8 février à 11:02 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Croyez vous qu il serait de mise que la femme de celui que l on a accuse d etre a l origine de ce massacre soit présente Surtout que son mari se defend d etre responsable de ce bain de sang

    • 8 février à 11:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Les ZD ont tenté de disculper leur Dada Président d’alors, en faisant circuler depuis 2009, des vidéos, des publications non authentifiées, voire truquées, faux témoignages, etc.

      Quoiqu’ils disent, les ZD ne peuvent pas nier, les trois points ci-après :

      - La garde présidentielle a bel et bien tiré sur la foule,
      - C’est Ravalo qui était le Président de la république, chef suprême des armées au moments de fait.
      - Le tribunal a pu sortir leur verdict concernant cette affaire, après des enquêtes approfondies et une audience de deux jours :

      http://www.madagate.org/madagascar-informations-politiques/production-video/5223-ravalomanana-condamne-a-perpetuite-la-video-du-verdict.html

      Les restes, vous pouvez diffuser comme vous voulez, mais, tout cela reste sans fondement juridique.

      Si l’on avait cru toutes les fakes news qui circulent sur les réseaux sociaux, Rajoelina aurait dû être dans une prison quelque part à Paris.

      Mais, nous n’attardons pas longtemps là-dessus,...ce qui nous prime maintenant, c’est le démarrage du développement de notre pays.

    • 8 février à 11:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rayyol,

      Cela aurait été un bon geste interprété comme la manifestation de volonté d’entamer le fihavanana, et demande de pardon,...!

    • 8 février à 12:15 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra.

      J’ai comme une impression qu’il n’est pas parti bien loin le Bonhomme.

    • 8 février à 12:16 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra.

      C’est bien Mr le Président de ne pas oublier ces martyrs en quelque sorte grâce à lesquels nous avons pu faire partir le despote/spoliateur.

      J’ai comme une impression qu’il n’est pas parti bien loin le Bonhomme.

    • 8 février à 13:03 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra la woman.i.a

      tena tsy hainareo mintsy oah le manararotra le toe-java-misy fa mila ampianarina sahala @ zazakely isanandro maarain-tsy hariva.

      Ra zah zao no niteny ( tsy hitako aloha izay ankanesana eny satria sarimihetsika noforoninareo mianakavy tao ihany io) de niteneniko ny vahoaka hoe ataontsika mihinan’i.a ny olona nahavanona izao zavatra izao ary tsy hamelantsika. Raha izay no voateny tao de tena nihoraka sy nandohalika teo anatrehaanareo mianakvy tokoa ny vahoaka rehetra eto Madagasikara. Fa inona no antony tsy nitenenana an’io r’inandra ? Tsy mahay bomb effect oah nareo ary efa fantatra fa handiso fanantenana an’i ’ bo.be le man i.a ty olona lelafiny ty aorina any.

      Samia velonaina.

    • 8 février à 13:45 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Demander pardon pourquoi Il se dit non coupable

    • 8 février à 14:25 | lanja (#4980) répond à Isandra

      mandany andro @ Ravalo lotra ianareo....hany ka n’y ranomasomboay ataon n’y lehibenareo Dia efa ampy mampifaly s’y mampiorakoraka anareo, Dia i Betoko irery ve no ahatsapa tena ho voafitaka sy natao sorona politika teny @ zone rouge ?

    • 8 février à 14:25 | lanja (#4980) répond à Isandra

      mandany andro @ Ravalo lotra ianareo....hany ka n’y ranomasomboay ataon n’y lehibenareo Dia efa ampy mampifaly s’y mampiorakoraka anareo, Dia i Betoko irery ve no ahatsapa tena ho voafitaka sy natao sorona politika teny @ zone rouge ?

  • 8 février à 11:11 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    A peine élu et il n’ arrive déjà à plus fermer le veston ...
    il ne va pas tarder à ne plus se voir pi - - ser , si ce n’ est déjà le cas !

  • 8 février à 11:48 | betoko (#413)

    ISANDRA
    Et le culte de l’impunité continue .Les propos de président de la république me choque profondément ( se tourner vers l’avenir) et aussi à toutes les familles des victimes
    C’est ce qu’on appele "langue de bois" .Tant qu’à faire ,puisque Ra8 a été condamné par contumace dans cette affaire par des magistrats ,pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Que Ra8 bénéficie de la grâce présidentielle dans ça cas comme il avait gracié Didier Ratsiraka et aussi que Ra8 soit blanchi de fraudes fiscales ,de spoliations des biens d’autrui et j’en passe

    • 8 février à 13:05 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Nous devrions fixer nos priorités d’abord, après on verra.

      Toutefois, Mandela a dit ceci :

      "Vous obtiendrez plus dans ce monde avec le pardon qu’avec des actes de représailles".

      "Nous devons utiliser le temps à bon escient et nous rendre compte qu’il est toujours temps de faire le bien".

      Grâce à ses pensées, l’image de l’Afrique du Sud est passé de la plus grande terre de l’’apartheid du monde en plus grande terre de vivre ensemble(arc-en-ciel).

    • 8 février à 13:41 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Isandra ! vous revez ! "Le ’Pardon ’ de Mandela était uniquement médiatique .La république sud africaine est plus que jamais une terre de fureur. Le pays est devenu par excellence la terre du Viol .Les immigrés africains sont menacés, frappés,pourchassés et meurent avec un pneu enflammé autour du cou.Quant aux derniers fermiers blancs ils sont attaqués chez eux ,torturés et mis à mort. Cherchez et vous trouverez les chiffres qui confirment .....

    • 8 février à 13:51 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Isandra (la mal voyante !) ?
      Meurtres

      En 2010, il y a eu environ 16000 meurtres en Afrique du Sud, pour comparaison la France, qui compte 10 millions d’habitants en plus, comptabilisait 682 meurtres en 2013, soit 2346 % en plus pour l’Afrique du Sud2,3,4.

      De plus, les chiffres officiels de la Police sud-africaine (SAPS)5 sont considérés comme trafiqués par plusieurs instances internationales comme Interpol[réf. nécessaire] ; alors que la moyenne annuelle des homicides est de 24206 depuis la fin de l’apartheid en 1994 d’après l’ASAP, Interpol déplore une moyenne deux fois plus élevée de 47882, mais en comptabilisant homicides et tentatives d’homicides 6.

      Pour la période entre avril 2017 et avril 2018, les chiffres officiels de la SAPS ont comptabilisé 20 336 meurtres, soit 57 homicides par jour en moyenne (7 % de plus que l’année précédente). Une partie de ces meurtres provient des gangs (937 victimes) ou de violence entre compagnies rivales de taxis (237 victimes)7.

    • 8 février à 14:11 | lanja (#4980) répond à betoko

      Vous êtes choqués.....un peu de patience svp, et calmez vous......, sans grâce présidentielle, le pseudo condamné est non seulement libre, mais il a pu se porter candidat pour l élection, et sur 36, il est classé deuxième.... l’avenir nous dira la suite.....je vous dis attention au choc

    • 8 février à 14:34 | vatomena (#8391) répond à betoko

      C’était peut etre mieux avant ,dame Isandra

      La criminalité a encore nettement augmenté l’an dernier en Afrique du Sud pour atteindre une moyenne de 57 meurtres par jour, a annoncé aujourd’hui le ministre de la Police Bheki Cele, qui a comparé son pays à une "zone de guerre".
      Un total de 20.336 personnes ont été victimes de meurtres lors des douze mois qui se sont achevés en mars dernier, en hausse de 6,19% par rapport à l’an dernier, selon les statistiques. Ce taux est l’un des pires enregistrés depuis la chute du régime raciste blanc de l’apartheid il y a un quart de siècle. Entre avril 2016 et mars 2017, 19.016 meurtres avaient été recensés sur le territoire sud-africain, soit 52 par jour. "Cinquante-sept par jour, voilà le nombre quotidien de Sud-Africains victimes de meurtres !", s’est exclamé le ministre Cele devant les députés. "Cela fait ressembler l’Afrique du Sud à une zone de guerre alors que nous vivons en paix". "C’est inquiétant et totalement inacceptable", a réagi le chef de la commission parlementaire en charge de la police, François Beukman, élu du Congrès national africain (ANC) au pouvoir. La police sud-africaine est régulièrement mise en cause pour son incapacité à réduire la criminalité. Son chef Khehla Sitole a répondu mardi aux députés qu’il estimait à 62.000 le nombre de policiers supplémentaires nécessaires pour accomplir correctement sa mission.

    • 8 février à 15:53 | Maxim (#5960) répond à betoko

      je doute déjà qu’il y aura ouverture du dossier, l’affaire risque même d’être classer après quelques années au pouvoir. Pour le meurtre de Col Ratsimandrava, je me pose la question, pourquoi a-t-on classifier le dossier au lieu de l’approfondir l’enquête ?

  • 8 février à 12:30 | Behantra (#9165)

    Oadray ty Bôkatsaka légôna !

    Tena tsy afaka aminy nédala mahintsiny ilay hoe ’chassez le naturel il revient au galop’

    Ty miseoseo , amin’ilay hoe ’c’est moi que je suis ...’

    Koa maninona koa leity raha miboridana milomano ao amin’i ranon’anosy ao ?

    Amin’ity indray mitoraka ity dia mitovy hevitra amin’ny Betoko ny tenako

    Zao izao i nandra faha mibitaka : tsy ho tanteraka ny faniriany olona maro

    Tsy rarahin’i Bôkatsaka zany e ! ny ’profil’ fotsiny jerena !

  • 8 février à 12:34 | FINENGO (#7901)

    Rien de bien surprenant.
    La commémoration du 7 février 2009 par les Dirigeants n’est qu’un simulacre de compassion, pour ne pas dire une Hypocrisie monumentale.
    Le Meurtre profite à certain.
    Quant à se tourner vers l’avenir, tous ils ont dis, et 44 ans que ça dure.
    Alors, est-ce que Rajoelina fera mentir les Mauvaises langues de mon espèce...????
    Ca reste à prouver.

    • 9 février à 01:02 | Maxim (#5960) répond à FINENGO

      Vous avez raison Finengo,le 7 février 2019 n’est que du protocole. Je demande les forumistes a réfléchir pourquoi a t on arrêté l’enquête du meurtre du Col Ratsimandrava en 2012 ?!!!je ne suis pas historien ça me paraît très tôt de prononcer ainsi. Et pour la tuerie du 7 février 2009, ils sont dans les bonnes conditions pour punir les responsables sauf ?!!!

  • 8 février à 17:18 | LAZALAZAO (#7189)

    Pas de chichi ni blabla, c’est andry rajoelina le responsable principal. Où est la justice ? car après ce meurtre beaucoup de gens ont été poursuivis aveugelement et accusés à bon vouloir des putschistes ? Si la question pose problème, recommençons le procès sans intervantion de l’état malgache déjà dérobé par rajoelina. Oui dérobé, car il y a eu des fraudes et tricheries en masse pour le faire gagner. Une justice neutre s’impose.

    • 8 février à 17:57 | betoko (#413) répond à LAZALAZAO

      Lors du procès de cette garde présidentielle ,un des militaires qui avait tiré sur la foule sans arme disait je le cite "il m’est impossible de discuter des ordres venant de Ra8 "
      Quel que soit les raisons ,assassiner des innoncants et sans armes est un acte inadmissible et impardonnable .
      Pourquoi n’avoir pas utilisé des lances à eau des pompiers ou du gaz lacrymogène pour pouvoir dispercer la foule
      Un des témoins clé de cette affaire est le général Dolin Il avait essayé de négocier ,hélas comme seule réponse il avait reçu une mise en garde de la part du général Rahoelina disant Nous allons tirer ,sous entendu sur la foule
      Donc il y avait préméditation

    • 8 février à 20:20 | kartell (#8302) répond à LAZALAZAO

      @ betoko

      Visiblement cet instant tragique est une histoire embarrassante pour beaucoup de monde où on tente de se refiler le bâton merdeux du « ce n’est pas moi, c’est l’autre ! » où ce petit monde se tient par la barbichette en privilégiant son enterrement de première classe plutôt qu’une exhumation de tous les dangers...
      Notre histoire est pleine de ces tragédies où les coupables ont des comptes offshores ....
      L’impunité est une constante qui octroie aux commanditaires toute liberté de récidiver le cas échéant démontrant une fois de plus qu’elle est propriété exclusive des puissants...
      Mais en mettant très tôt en difficulté le changement claironné, le pouvoir se voit contraint de dévoiler une continuité de ses prédécesseurs mise à nue aujourd’hui, alors qu’il espérait qu’on puisse lui en faire le reproche le plus tard possible ...

  • 8 février à 17:57 | Behantra (#9165)

    Ô ry nandra a !

    I ndriko any milaza fa ’fakes’ ny voalazanay momba any io ’février 2009 io ?

    Dia lazao eto ary ny teny manamafy ny fitiavana ny fahamarinana

    Tsy ny filelafana ny fitombenan’i bôkatsaka sy ny fitsetsafana ny volotongony anie no ilaina

    Fangatahana ny isian’i ’enquête menée par des experts indépendants , non malagasy’

    Koa raha tsy masaky i ndriko dia akombonyny vava fa tena efa manamaimbo ny forum

  • 8 février à 18:56 | Jacques (#434)

    Grand comédien, le bac-3. Il a poussé le vahoaka vers la mort et le v’là aujourd’hui faisant le mielleux, l’attristé avec la populace dans un simulacre de commémoration. Commémorer pour commémorer, alors commémorons :

    https://www.youtube.com/watch?v=XFo6zHB-ZYg

    • 8 février à 19:12 | Maestro (#7313) répond à Jacques

      @ Jacques

      Merci infiniment Jacques car une partie de cette vidéo là a été supprimée du Net. Alors chers Gens mettez votre curseur à 0:48 et regardez la deuxième fenêtre en haut et à partir de la Gauche. Une balle a frappé à coté de cette fenêtre et ça m’étonnerait fort qu’elle vienne de l’intérieur du Palais.

    • 9 février à 08:15 | lysnorine (#9752) répond à Jacques

      Re : https://www.youtube.com/watch?v=XFo6zHB-ZYg
      « 7 février 2009 - TETIKA EFA VOAOMANA ! »

      Ny tantaran’ny 7 Febroary 2009 tsara hotadidin’izay rehetra mahazo ny fitenin’ny Malagasy na dia tsy maintsy misy foana aza ny hanizingizina fa sandoka, namboamboarina ny video, sy lainga befahatany daholo ny ambara ao anatiny, hanadiovana an’Ingahy Ravalomanana, mpamono olona, fotsiny, [izay efa nomelohy ny Fitsarana tamin’ny andron’ny Fahefana nanongam-panjakana tamin’ny 16-17 Martsa 2009 rahateo] ; sy hanendrikendrehana an’Ingahy Rajoelina, ho nanao fanonganam-panjakana sy ninia nanao sorona ny Vahoaka tetsy amin’ny Kianjan’ny 13 Mey, raha namporisihan’izy sy ny PM an-dalambe notendreny - Ingahy Monja Roindefo- ireo Vahoaka ireo hanafika sy haka ny Lapan’ny Filohan’ny Repoblika etsy Ambohitsirohitra.

      Fanontaniana tsotra no tonga ato an-tsain’ny rehetra angamba eto, ka rarina hovalian’izay rehetra momba izany fanazavana izany, dia izao : Inona re no hataon’ny prezidà FRANTSAY MACRON raha sendra mankany amin’ny Élysée - ny lapany - haka azy an-keriny, izay vahoaka voatariky ireto antsoina hoe « GILETS JAUNES » ireto, izay efa VOLANA MAROMARO no nanaovany fihetsiketsehany maneho ny tsy fankasitrany ny pôlitikan’ny mpitondra fanjakana ?

      7 février 2009 - TETIKA EFA VOAOMANA !
      https://www.youtube.com/watch?v=XFo6zHB-ZYg

      2:09-Tsy maintsy manao accusation-Ravalomanana traitre.

      2:25- Nisy ny « réunion préparatoire » izay natao tany an-tranon’Atoa Rajoelina, tamin’ny ny 6 Feborary, izany hoe, ny « la veille izany » (Charles Andrianasoavina) ;

      2:40- Ireto daholo ny olona nivory tao :

      - Jeneraly [misotro ronono] RASOLOSOA Dolin, lehiben’ny CST amin’izao fotoana izao [Conseil Supérieur de la Transition, nasolo ny Antenimieram-pirenena lanim-bahoaka izay noravàna taorianan’ny fanonganam-panjakana, efa lehiben’ny Tafika Malagasy nandritra ny taona 1994-1997] ;

      - Alain RAMAROSON ;

      - MONJA Roindefo, PM notendrena tetsy amin’ny arabe ;

      - Cyrille RASAMIZAFY, [tamin’io fotoana io, prezidàn’ny ESCOPOL na « Espace de Concertation des Partis Politiques », Fikambanana nivondronan’ny ANTOKO sy FIKAMBANANA mpanao pôlitika miisa 106 (enina amby zato) ;

      - Patrick MOUNIBOU [zanak’ilay jeneraly Ismaël Mounibou, lehiben’ny tafika nanohana ny fandrehetan’Ingahy Didier Ratsiraka adim-poko, tany Antseranana, tamin’ireny 2002 ireny ; lasa « Vice Président du Conseil Supérieur de la Transition » représentant la Région Diana, taty aoriana] ;

      - Général Ramakavelo Désiré Phillipe [misotro ronono] ;

      - Ny Hasina Andriamanjato ;

      - Lahiniriko Jean ;

      - Reboza Julien [avy amin’ny antoko AVI] ;
      - Lieutenant colonel Fidimalala ;

      - Lieutenant colonel Sondrotalata.
      (hofaranana)

    • 9 février à 08:20 | lysnorine (#9752) répond à Jacques

      Re : https://www.youtube.com/watch?v=XFo6zHB-ZYg
      « 7 février 2009 - TETIKA EFA VOAOMANA ! »
      (Tohiny sady farany)

      3:03- « Dia tamin’io fotoana io [6 Febroary]-tsy maintsy nitady ’’stratégie’’ hafa - dia iny ilay hoe hitarika olona ho eny Ambohitsirohitra amin’izay izany no hita fa hoe vaha olana. »

      3:16- « Dia tamin’io ’’occasion’’ io izany no niteny Atoa RASAMIZAFY Cyrille tamin-dry zareo nivory tao, tsy handroso mihitsy ny tolona RAHA TSY MISY RÀ LATSAKA. ». Mazava ho azy fa matoa Atoa RASAMIZAFY Cyrille, prezidàn’ny ESCOPOL, nandroso izany paik’ady izany dia EFA LANY ERA mialoha tamin’ireo antoko sy fikambanana mpanao pôlitika REHETRA miisa 106 nivondrona tao anatiny.

      3:46 - « fomba hanatanterahana ilay tetik’ady, tsy maintsy manao ’’accusation’’ hoe : Ravalomanana ’’traître’’, Ravalomanana ’’criminel’’.

      3:59 - Ambohitsirohitra dia an’ny Vahoaka, Ambohitsirohitra dia an’ny ’’Commune urbaine-n’Antananarivo. Hianao no manapaka Atoa PM fa fony ny CUA omena ny goveremanta teteza-mita io toerana io.

      4:15- Satria demôkrasia mivantana no ataontsika androany, ho alaintsika androany ve ny lapantsika.

      4:35 - Tonga dia mandeha izany isika izao haka ny lapan’Ambohitsirohitra.

      5:24 - Tao anatin’ilay delegasiônina nitarika dia nisy an’i Dolin RASOLOSOA miaramila manamboninahitra mahafantatra tsara fa faritra mena ny lapam-panjakana.

      5:45 Toy izao no teniny rehefa avy nifampiresaka tamin’nireo miaramila mpiambina ny lapa ny tenany,

      5:53 ity ligne rouge ity ka ra-mi dépasse eto nareo dia voatifitra eo dia matimaty fotsiny amin’ na pa.

      6:00 Tsy nanaiky anefa ireo delegasiôna mpiara-dia aminy toy ry Étienne ANDRIAMAHEFASOA fa tsy mahazo miditra intsony. Tsy maintsy aroso

      6:11 Tsy misy vahoaka mihemotra izany eo !!!

      6:15 Rehefa samy nizihizihy izany dia naroso tokoa ny vahoaka izay tao anatin’ny hafanam-po izay tiany ary efa voaomana tokoa fa haka ny lapa.

      6 : 27 Ty niandry ela anefa fa toy izao no tohiny (tifitra-poa-basy)

      6:56 Raha ny fitantaran’ny lietnà kôlônely Charles Andrianasoavina indray, dia tsy miaramila indray no nitifitra tao. Fa mba hampahomby ilay tetik’ady izay nifampitenenana ny omalin’io, dia misy ny olona NAPETRAKA MIALOHA teny amin’ny toerana manodidina. ’’Dia nolazaina amin’izay fa ny olona avy aty amin’ny Palais aty no nitifitra ilay olona. Iza ilay olona nirahina ? .i Lilyson..I Lilyson anie no nitifitra ny olona tao Ambohitsirohitra.

      [Zaha koa eto « Raharaha 07 Febroary 2009. Iza no tompon’andraikitra ary aiza ny Fitsarana tsy mitanila ? », Publié le 11 août 2018,
      https://mcmparis.wordpress.com/2018/08/11/raharaha-07-febroary-2009-iza-no-tomponandraikitra-ary-aiza-ny-fitsarana-tsy-mitanila/]

      « Fanehoan-kevitry ny kolonely Charles Andrianasoavina ny marina momba...ny raharaha 7 febroary 2009, sy ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009 notarihan’i Andry Rajoelina...Nambaran’ny kolonely Charles tamin’izany fa.... ny kolonely Lilyson sy ny tariny no nitifitra ireo mpilahatra niakatra teny Ambohitsorohitra, tao amin’ny MINISTERAN’NY FITANTANAMBOLA, tao amin’ny MINISTERAN’NY INDOSTRIA, ary tao amin’ny HOTEL DU LOUVRE tamin’izany fotoana izany, ka nahafatesana mpanao fihetsiketsehana maro. » ]

      7:51 TSY NISY NANOKATRA FANADIHADIANA MIHITSY MAHAKASIKA IZAY NAMBARAN’NY LIETNÀ KÔLÔNELY CHARLES NA MARINA IZANY NA TSIA.

      Tsy azo lavina fa sitrapon’ireo vahoaka mpiangona teny amin’ny Kianjan’ny 13 Mey ireo no nanaraka ny toro-marika nomen’Ingahy MONJA ROINDEFO araka ny soso-kevitra naroson’Ingahy Rajoelina, dia ny fiakarana teny Antaninarenina haka ny Lapan’ny prezidàn’ny Repoblika tetsy Ambohitsirohitra. Sitrapon’ireo vahoaka ireo ihany koa no niroso handigana ny « zone rouge » na dia toa hoe nampitandrina mialoha aza angaha ny jeneraly Dolin Rasolofosolo fa hitifitra ny mpiambina raha vao mihoatra ny faritra mena ireo vahoaka ireo. Izany hoe efa nahafantatra tsara ny loza mety hihatra aminy izany ireo vahoaka ireo.

      Farany tsara hanamasahana ireny tantara rehetra ireny ity valan-dresaka nataon’ny lietnà kôlônely Charles Andrianasoavina ity :
      « AZ SERASERA iarahana amin’i Kolonely CHARLES ANDRIANASOAVINA »
      https://www.youtube.com/watch?v=hDOs_z9mmI0

  • 8 février à 19:12 | Maestro (#7313)

    @ Jacques

    Merci infiniment Jacques car une partie de cette vidéo là a été supprimée du Net. Alors chers Gens mettez votre curseur à 0:48 et regardez la deuxième fenêtre en haut et à partir de la Gauche. Une balle a frappé à coté de cette fenêtre et ça m’étonnerait fort qu’elle vienne de l’intérieur du Palais.

  • 9 février à 09:16 | lanja (#4980)

    N’y tsangambato sy ity fanaterambonikazo isantaona ity hanahirana ihany, satria tsy mifanaraka velively Amin n’y kabary izay toa te hanadino haingana , dia n’y fiatrehana n’y fampandrosona s’y n’y ho avy no entina hanotofana ny resaka, Sao Dia mba maika lotra ?

  • 9 février à 10:49 | rayyol (#110)

    Pas aussi simple que cela vous avez une histoire j en ai une autre
    Il y a certain point sombres qui méritent eclarcissement
    Je me rendait avec mes beux freres chauffeurs et epouse au dit Meeting
    Quand nous avons été bloquer par l armee et la gendarmerie Juste avant de monter la cote en direction du palais qui empêchait qui que ce soit de passer Ils était tous armes
    J ai prit des photos a l improviste Nous avons stationner l auto près de la promenade en face de l hôpital Juste face a l arriere du palais qui était de l autre cote du lac
    A un moment donne les gendarmes et soldats sont tous embarques dans les camions et ont quitter pour le centre ville avec armes a la main Quelque temps apres la fusillade a débuter Et quelques minutes après les ambulances camionnette auto ont dévaler la cote avec leur chargement de blesses puis ceux qui n était pas trop gravement blesses qui se dirigeait vers l hôpital a pied ils étaient tous ensanglantes
    Nous nous sommes alors rapproches du lac et ait commencer a prendre des photos du palais C est alors que nous avons eu connaissance de mouvement sur le Toit Puis plusieurs ce qui semblait etre des soldats sont arrivesils semblait venir de l avant du palais par le toit et se sont fait ouvrir une fenêtre sur la 2ieme lucarne a partir de la droite a l arriere et l un
    d entre eux s est installe a la fenetre a linterieur de la piece et puis s est assis sur le rebord en pointant son arme que l on devinait etre muni d un telescope tel que les snipper ont j ai plusieurs photo prise avec mon Zoom Soudainement je suis devenu inquiet et j ai dit aux gens avec moi Éloignons nous car nous sommes une belle cible Comme nous nous éloignions Un seul coup de feu a retenti et une jeune fille près de nous s est écroulée frappe d une balle en plein front qui venait du snipper .
    Pour ce qui est des autres coup de feu venant par l arriere de la foule lors de la fusillade La tv la radio parlait sans cesse de mercenaire Africain engage par Ravalo Et il est tout a fait plausible que pour melanger les cartes ils se fussent introduit dans la foule en civil pour tirer par l arriere et parmi la fouleSud Africain de couleur ils passait inapercu Peu de temps apres les camions qui nous avait bloquer sont repasser a toute vitesse soldat et gendarme était tous assis sur les banquettes et sans aucune armes
    Ce que vous ne savez pas c est que dans les1 a 2semaines precedent ces evenements 11 4x4 sont arrives a Moronvave et ont été caches dans la foret Et qu a Ankilly Bay a tout les soirs un traffic de Zodiak Bateau pneumatique se faisait entre le large et la terre ferme des la nuit tombée Tout cela correspond a l arrivee d armes de materiel grenade lacrymogene etc Mon epouse y possede un terrain et un membre de sa famille qui demeure juste en face de la plage nous renseignait sur ces faits
    Apres la fusillade de nombreux morts qui jonchait le sol ont disparu et les mercenaires occupait toujours le palais leur armes etaient de calibre totalement different beaucoup plus puissants que les armes Malgaches Les balles pouvaient transperces plusieurs corps a la fois Peu apres la police a apprit par des gens apeures qui les ont appeler que la troupe de mercenaire se cachait de nuit dans un entrepot pres de l aeroport Et ceux ci a ce qu il semble ont reprit le chemin de Morondave comme ils sont venus en 4x4 pour etre repatrie chez eux apparemment par bateau Ne chercher pas pourquoi Ravalo s est refugie en Afrique du Sud C est de la que le tout a débuter et qu il a recruter ses mercenaires La culpabilite de Andry je dirait plutôt ignorance dangereuse C est d avoir encourage Monja a accompagne les gens pour la prise du palais Car ils n ignorait pas le danger encouru Jamais il n a encourage directement les gens a le faire Mais Monja le lache l a fait et s est sauve aussitôt Tous savait que Ravalo avait engager une bande de mercenaire Africain La Tv et la radio ne parlait que de cela Qui est coupable celui qui a fait tirer Ou celui qui a permit que cela arrive

    • 9 février à 14:25 | Jacques (#434) répond à rayyol

      Chez le père rayyol on fait fi des ponctuations, mais qu’il se rassure, on arrive quand même à comprendre le contenu de ses posts.

      Le père rayyol fait du betoko, c’est-à-dire du paparazzi. Pas besoin d’enquêtes ou d’investigations approfondies aux fins de réelles responsabilités, il a tout vu. C’étaient des mercenaires venus d’Afrique du Sud engagés par Ra8.

      Le pappy me rappelle aussi l’autre Ravalomanana, Richard de son prénom, redevenu ministre dans le gouvernement actuel. Sous la Transition c’est ce militaire qui gérait la sécurité et sans quitter son plumard le gugusse parvenait à confondre les auteurs des bombes artisanales qui venaient
      d’exploser.

      Pappy rayyol, revoyez encore ce film, faites-en une comparaison avec votre vision ci-dessus.

      https://www.youtube.com/watch?v=XFo6zHB-ZYg

      Bonne journée.

  • 9 février à 10:55 | rayyol (#110)

    Qu elle était la mission ce ces soldats parti armes jusqu au dent et apres la fusillade revenir sans aucune arme visible

  • 9 février à 10:58 | rayyol (#110)

    Tout le monde connaissait la venue des mercenaires ces gens n ont pas hesiter a tuer sans discernement
    Ils était payer pour cela
    Alors que c était beaucoup plus difficile pour les soldats Malgaches de tirer sur les leurs

  • 9 février à 16:54 | FINENGO (#7901)

    Plus de Blabla pour la sécurité, que d’une réelle ambition.
    Rien ne tient la route.
    Des promesses à faire dormir debout.
    La Première chose que l’Etat devrait faire, pour la sécurité, n’a jamais été citée.
    C’est tout de même incroyable.
    Comme si que ce Gouvernement n’était pas au courant.
    Cette première chose à entreprendre c’est d’assainir l’Armé, la Gendarmerie et les divers services de la Police Nationale, car les plus Gros et Grands Malfaiteurs et les assassins, sont dans ces trois corporations. Entre les ventes d’armes de fonction et même d’un casernement militaire par tous grades confondus, du Général au Caporal.
    Mais tout ça, il ne faut pas le dire, car le but est ailleurs.
    L’Etat et tous les services de l’Etat confondus y trouvent leur compte dans tout ce grand foutoir.
    Je me répète : Les Années et les Gouvernants changent. Mais la manière de faire reste invariablement la même.
    Rien d’autre que de la poudre aux yeux pour endormir le Malheureux Peuple.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS