Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 5 octobre 2022
Antananarivo | 14h30
 

Société

Sud et Sud-est de Madagascar

1,73 million de personnes victimes de la sécheresse

samedi 20 août | Mandimbisoa R.

Les chiffres sont très éloquents : 1,73 million de personnes ont été victimes de la sécheresse dans le Sud et le sud-est de Madagascar, a révélé hier, dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire, le coordonnateur résident par intérim de Nations Unies à Madagascar, Natasha Van Rijn. 850 000 autres personnes ont été affectées par les cyclones. Ces individus ont besoin des aides humanitaires d’urgence et donc d’une assistance humanitaire.

Entre 2020 et 2021, le nombre des victimes de la sécheresse dans le Grand Sud de Madagascar était estimé à 1,3 million de personnes. Et cette aggravation de la situation humanitaire dans le pays, notamment dans les régions les plus touchées du pays, serait due aux séries de cyclones ayant frappé le Sud-est et le sud de Madagascar depuis le début de l’année.

Dans le détail, cette urgence humanitaire touche entre autres 965 000 enfants, 154 000 personnes vivant avec handicap et 5800 personnes vivant avec le VIH, réparties dans 17 districts. Ces personnes sont toutes affectées par les catastrophes du Grand sud et sud-est.

L’assistance humanitaire de ces individus requiert environ 154,7 millions de dollars supplémentaires d’ici la fin de l’année, soit le double de ce qui a été annoncé en 2021(près de 77 millions USD) au moment où les bailleurs ont évalué les conséquences des trois années successives de sécheresse dans le Sud.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 20 août à 08:51 | pisokely (#9950)

    ca y est.. encore une demande d aide sur le dos des pauvres.. ils vont avoir des aides, subvention et prets.. et je parie que l année prochaine, il faut encore le double.. il faut se dépêcher avant 2023... alors qu une demande similaire a été faite en 2020 ? 2021 ? avec changement de la personne qui pilotait le projet ???

    • 20 août à 11:31 | MALIBUC (#9345) répond à pisokely

      Avant c’était la Peste le prétexte pour demander de l’argent (d’ailleurs ça fait deux ans que l’on n’entends plus parler de peste), mais avec le covid et le kere pourquoi chercher plus loin.
      Le Leitmotiv de dago est devenu :VAZAHA DONNE L’ARZENT VAZAHA

  • 20 août à 10:06 | Yet another Rabe (#4812)

    Miharahaba ny rehetra,

    Mba hovaiko kely ity hiran-dzaza ity :

    - Avy mangataka izahay ô, izahay ô, izahay,
    - Iza re no alainareo, alainareo, alainareo ?"
    - FMI sa BM sa BM sa BM ?
    - FMI sy Banque Mondiale fa tsy Be Molotra, tsy Be Molotra
    .....

    Tsy mahita tohiny mba mety mirindra intsony aho, fa dia ianareo afaka manatovana ny sisa an ! 😜

    Mankasitra e

  • 20 août à 10:32 | arsonist (#10169)

    Natasha ? Natasha - Natasha ? Ce ne serait pas une femme ?

    Natasha Van Rijn , ce coordonnateur (?) résident par intérim des Nations Unies à Madagascar ,
    n’est probablement pas un complice des foza !
    Sinon il n’aurait pas tenu pareil langage .

    Les foza disent que tout va bien à Madagougou !
    La be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra viendra en cours de journée , démentir tout ce que Natasha Van Rijn a dit
    .
    Depuis 2009 , année du coup d’état , la famine (kere dans le Sud), habituellement accompagnée par sa soeur jumelle la malnutrion, règne sur tout le territoire.
    Et même l’eau potable y est introuvable !

    • 20 août à 10:55 | Stomato (#3476) répond à arsonist

      Mme Natasha van Rijn est la nouvelle Représentante Résidente du PNUD à Madagascar.
      Source site du PNUD !

      De toutes façon si vous suivez bien les nouvelles internationales, vous avez noté que les genres sont entrain de disparaitre.
      Les femelles et mâles séculaires sont remplacés par les LGBT++++ !
      Donc Natasha va pour tout le monde.

      Seules les êtres sensés savent qu’il y a deux genres dans la nature, les menstrués et les non-menstrués, avec des hermaphrodites qui sont les deux à la fois...

      Bonjour chez vous.
      Mais n’oubliez pas les cause de cetet sécheresse coupable, la Covid et la guerre en Ukraine.

  • 20 août à 11:06 | Besorongola (#10635)

    • 20 août à 11:08 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      RESAKA SOLIKA

      Manaitra ny mpitondra fanjakana ré tompoko oh !!! Raha ny zavatra niainanay androany dia nahakivy sy manimba ny asanay....

      Niala Fandrina t@ 2h tolak’andro iakatra tana, n’y Gasoil Tao anaty fiara mo efa kely ka tsy maintsy nandalo ambositra haka gasoil. Tong Total ambositra tsis gasoil de eo apita misy bandy 1 nanantona ànay oe mivarotra gasoil mis ze ilaina 45.000fmg/L... Nijerana Indray teny jovena tsisy ka tsy maintsy niverina Teo amin’ilay bandy Milaza manana ka tsy maintsy nividy 12L atao ze atongavana Antsirabe. N’y Tena mo tsy maintsy miakatra fa andray client hafa tana maraina...

      Tonga antsirabe Indray izay andehanana rehetra Milaza tsisy avokoa.. Teo Jovena n’y farany ka vo itsofoka Teo Izahay t@ 6h30 ariva Milaza ilay pompiste fa tsisy nefa itanay misy mividy gasoil bidon eo. Nanotany mo ilay client noetiko oe maninona io misy mandraraka @ Bidon ka tsy taitra ilay pompiste namaly oe efa client ànay io ary ambony rehetra ao efa réservé any bus daholo. (Gaga iany n’y Tena oe nga afaka atao réservation zany ko n carburant) nivoka mo ilay client noetiko ka niangavy mafy t@ ilay pompiste mba anome gasoil ànay fa tsy maintsy miakatra androany. Niteny ilay pompiste àvy eo oe ndana mitady Bidon de atao anaty bidon de zay vao araraka fa mahakamo @ olona sasany. Lasa nitady bidon izay vao nahazo 😢
      Marihako fa maro n’y fiara nandalo Teo mitady gasoil fa vo tenenina ilay pompiste oe tsisy de lasa...

      Tranga mbola tsy nisy Tao anatiny 60Taona ngamba izao fa de Isaorana n’y Tompo fa Tonga soamantsara Izahay alo...

      ✍️ Thino Randriarinaivo

      https://www.facebook.com/1909690405921155/posts/pfbid02bbJG9crPca4SQTpVCg84QdKdfUpCJvdcYejybRVuCLKaJ8W9PWpsopv5FwZVYysWl/?sfnsn=scwspmo

    • 20 août à 12:20 | MALIBUC (#9345) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Le manque de carburant n’est pas du au retard des bateaux mais bien au non paiement des carburant pas l’état.
      Les dettes s’accumulent, le prix des PPN augmente, les grèves s’intensifient mais le DJ continue ses inaugurations et ses travaux bidons (miami beach, l’autoroute, les stades aux revêtements synthétiques.....etc...).
      Le peuple souffre et il suffit d’une étincelle pour que tout explose et je crois bien que cela ne va plus tarder.
      Le peuple doit se révolter !

    • 20 août à 12:24 | MALIBUC (#9345) répond à Besorongola

      A la campagne, le chef de district prends sa commission sur chaque zébu, mouton, chèvre ou porc tué, les gendarmes et la police font la même chose d’ou l’augmentation faramineuse du prix de la viande.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS