Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 19 avril 2018
Antananarivo | 16h38
 

Répondre à un commentaire

5 décembre 2017 à 16:46 | RAMBO (#7290)

Isandra
Un homme d’affaire est toujours motivé par le gain et les profits. C’est le cas de Ravalo. Si un importateur a sur les bras plusieurs milliers de Tonnes de riz il est perdant s’il n’arrive pas à les vendre. Nous voulons éviter cette pratique. Quand le marché est « inondé » de riz. Ce qui cache le riz en espérant spéculer sur le prix en seront à leur frais. Nous avons choisi cette option c’est à dire de « doper » le marché par la quantité. L’effet ne sera pas immédiat mais le prix finira par baisser selon le principe de l’Offre et de la Demande. Attention parce que la CI aussi a notre gestion à l’oeil dans leur rétroviseur. Les bailleurs n’accepteraient aucune dictature dans la fixation des prix. Même certains pays européens ont du mal à vivre cette « liberté économique » et demandent souvent de fixer les prix par décret.

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 321