Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 19 avril 2018
Antananarivo | 16h19
 

Répondre à un commentaire

1er décembre 2017 à 16:19 | diego (#531)

Bonjour,

Cadre juridique des élections.

Que dis-je ?

Il faut que ce pays ait des processus électoraux et des calendriers et des financements des élections, juridiquement bien encadrés.

Pour ce faire, il faut inclure dans les décisions le peuple, en tant que témoin, les opposants, les autorités politique et les représentants de la Société Civile.

Les élections dis-je ne sont pas des affaires internes de régime et des gouvernants. À partir du moment où les dirigeants vont solliciter l’avis et les choix du peuple, que cela soit par obligation pour le respect de la Constitution, à travers les différentes élections, ou par convocation par voie référendaire ou encore pour sortir d’une crise Institutionnelle, comme cela aurait dû être en 2008, par exemple.

Les élections sont des affaires NATIONALES.

Si l’Afrique et Madagascar sont pauvres et instables politiquement aujourd’hui c’est exactement parce qu’ils sont incapables, intellectuellement, matériellement et financièrement à concevoir des élections fiables, avoir des calendriers électoraux stables dans le temps et des fincements des élections respectant les lois.

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 332