Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 6 décembre 2016
Antananarivo | 23h05
 

Editorial

Une femme maire de la Capitale : l’arbre qui cache la forêt, ou précurseur d’une révolution à venir ?

mercredi 12 août 2015 | Mireille Rabenoro

Il semble désormais acquis que Lalao Ravalomanana sera la première femme à être élue maire d’Antananarivo. Peut-on oublier pour autant que seules 6% des candidats à ces élections communales étaient des femmes ? Mais malgré tout, n’est-ce pas le signe que nous serons bientôt prêts à élire beaucoup plus de femmes aux postes les plus décisifs pour un vrai développement ?

Un monde politique aux pratiques figées dans le machisme

Dans un ‘Portrait’, j’écrivais :« La commune d’Anjinjaomby a été déclarée commune pilote, pour cause de bonne gestion. C’est aussi le cas de la grande majorité des communes dirigées par une femme. Elles ne sont qu’environ 3% de femmes maires aujourd’hui. A-t-on pensé au bénéfice pour le pays, si cette proportion de communes qui marchent était seulement portée à 20%… ? » [1]

Cette dernière réflexion était de la Présidente de l’Association des Femmes Maires de l’époque. Un véritable développement se construit effectivement à la base, au niveau des communes, et pas seulement à coups de déclarations de politiques nationales. Malheureusement, la proportion de 20% de femmes maires, ce n’est pas encore pour les quatre prochaines années : même si la moitié des 6% de femmes parmi les candidats aux dernières élections communales sont élues (ce qui serait déjà un exploit), on stagnera toujours aux 3% devenus traditionnels.

Pourquoi si peu de femmes candidates ? En fait, beaucoup de maires se contentaient d’inaugurer les chrysanthèmes, laissant leur adjointe faire le vrai travail. C’est le stéréotype qui régit généralement les relations hommes-femmes dans notre société : aux hommes la représentation, les honneurs, aux femmes l’obscur labeur. Il est alors aussi difficile pour les femmes de briser les obstacles à leur accès à la sphère publique, que pour les hommes d’abandonner leur privilège.

L’un des principes essentiels de la démocratie, c’est la représentation proportionnelle des différentes catégories d’électeurs aux instances de décision. Chez nous, 50% de la population (c’est la proportion des femmes dans la population générale) seront donc représentées au niveau des communes par 3% des maires. De ce point de vue, il n’y aura donc absolument rien de changé : à l’issue de ces dernières élections, nous serons toujours aussi loin de l’idéal démocratique. La représentation proportionnelle des femmes n’est certes pas le seul indicateur des progrès accomplis par une nation dans le sens de la démocratie, mais c’en est un indicateur essentiel.

Lalao Ravalomanana, maire de la capitale : l’essai sera-t-il transformé pour les femmes ?

Une femme élue maire d’Antananarivo (et pas seulement de l’un de ses six arrondissements : Dieu merci, pour une fois nos députés ont été à la hauteur de leurs responsabilités), c’est comme un grand morceau de ciel bleu qui se dégage de la grisaille de l’immobilisme dont notre monde politique est devenu coutumier, en dehors des gesticulations stériles.

Lalao Ravalomanana, à n’en pas douter, possède les qualités nécessaires pour faire une excellente maire pour la capitale politique et économique, démographiquement aussi la plus importante ville de Madagascar.

Mais au-delà de sa personne, le plus réjouissant, c’est que c’est un grand parti qui l’a proposée comme tête de liste et que, peut-être pour ne pas être en reste, d’autres grands partis lui ont emboîté le pas. Si changement il y a eu, c’est à ce niveau-là : des partis politiques qui étaient convaincus que les électeurs ne votent pas pour les femmes ont enfin osé mettre des femmes à la tête de leurs listes.

Ce changement est porteur d’autres à venir : les femmes hésitaient à se porter candidates indépendantes, sachant que leurs chances d’être élues étaient minimes, alors que le coût financier de l’aventure est de plus en plus élevé à chaque élection. Maintenant que les partis politiques se rendent compte que les candidates qu’ils soutiennent peuvent être élues, ou même qu’en proposant des femmes ils améliorent leurs chances de faire élire leurs candidats, on peut espérer qu’il y aura de plus en plus de femmes candidates aux élections – et de femmes élues, parce que proposées et soutenues, y compris financièrement, par les grands partis du moment.

Si en plus, comme on le souhaite, dans l’intérêt à la fois de la capitale et de la cause de l’égalité hommes-femmes, Lalao Ravalomanana démontre qu’elle est aussi efficace, ou plus efficace que ses prédécesseurs, non seulement les partis politiques soutiendront plus de femmes, mais les femmes elles-mêmes, surtout les jeunes, verront en elle un modèle à suivre, et oseront se lancer avec plus d’assurance dans ce monde politique qui leur était jusqu’ici hostile.
Alors seulement, nous pourrons envisager sérieusement de vivre dans une vraie démocratie.

Notes

[1In Madagascar-tribune.com du samedi 12 avril 2014, Beanarana Jeanne Ursula, maire de la commune rurale d’Anjinjaomby, district de Sambava (région SAVA)

79 commentaires

Vos commentaires

  • 12 août 2015 à 09:19 | betoko (#413)

    Sans vouloir lui faire un procès d’intention , Lalao Ravalomanana sera le maire par procuration , elle est élue , mais elle n’a pas la légitimité , c’est son mari qui va tout diriger . Est ce que ce couple va continuer à remblayer des rizières que ne les appartiennent pas , et spolier des bien d’autrui ? Q’on fasse déja des enquêtes concernant des grandes maisons situées du côté de Faravohitra , juste savoir , à qui ces maisons ayant appartenu à l’état
    Mme Mireille Rabenoro , juste une question , êtes vous de la même famille dont le tombeau familiale se trouve entre alarobian’ Ambatomanga et Anjeva ?

    • 12 août 2015 à 09:30 | betoko (#413) répond à betoko

      Erratum , à qui appartiennent maintenant ces maisons ayant appartenu à l’état et si c’était vrai que depuis 2007 , elles auraient appartenu à la famille Ravalomanana . Comme nous le savons tous cette famille a agrandi leur maison de Faravohitra en accaparant un terrain appartenant à l’état , au ministère de la justice plus exactement

    • 12 août 2015 à 09:33 | ASSISE (#1505) répond à betoko

      Izany ahay ka tena « délire ».

      Ho anao io, mino ve ianao fa handroso i Madagasikara raha tsy ny : ANR (& Co), TGV, MAPAR, . . . sns, Lalatiana Rakoto, . . . sns, ARMADA, ireo rehetra ireo sy ny tsy voatanisa eto no mitondra ny tany sy ny fanjakaina ?

      Raha mino ianao dia raiso haingana ny fanapahan-kevitra, lany andro manao « sans vouloir faire procès d’intention » eto ianao.

      Oh misy lahatsoratra « lettre au Président » io ankilany io, raha tsy diso ny filazany, inona no nitranga teo anelanelan’ny 2008-2014, raha ny lafiny fahantrana teto @ firenena no jerena.

    • 12 août 2015 à 09:35 | ASSISE (#1505) répond à betoko

      Ny tena tsara angamba dia mba mandany andro kely ianao manao fanadihadiana momba ireo tanim-panjakana (rehetra) nifindra tompony teo anelanelan’ny taona 2007-2013.

      Dia mba mamoaka boky ianao mahakasika izay.

      Misaotra anao mialoha.

    • 12 août 2015 à 09:41 | betoko (#413) répond à ASSISE

      En tout cas qui que se soit à la tête du pays , personne ne peut pas nous garantir que demain sera meilleur , et surtout pas la famille Ravalomanana ,
      Depuis des années aucun dirigeants n’est capable de responsabiliser les malgaches , aucun patriotisme , Andry Rajoelina aussi a commis des bourdes , mais il n’était que le président de la transition . J’ajoute que si c’est encore les FMI ou La Banque Mondiale qui nous gouvernent , on ne s’en sortira jamais .
      Madagascar pourrait s’en sortir dans 20 ou 30 ans si .......?

    • 12 août 2015 à 09:58 | ASSISE (#1505) répond à betoko

      « ANR a commis des bourdes » sy ny hoe « il n’était que le président de la transition », fa inona tsara moa no andraikiny no tsarainao toy izao i ANR ?

      Raha manaiky ianao fa « En tout cas qui que se soit à la tête du pays , personne ne peut pas nous garantir que demain sera meilleur », dia omeo garanti avy aminao ary e, izay mety aminao no andeha hatao ?

    • 12 août 2015 à 10:18 | betoko (#413) répond à ASSISE

      L’achat de l’Air Bus A340 , et concernant l’île Tromlin , pour quoi personne n’a pipé mot ? Voilà les plus grave

    • 12 août 2015 à 10:32 | Rakotozafy (#1655) répond à betoko

      Vous pratiquez une méthode vieille que le monde, pour dénigrer un adversaire d’emblée on dit qu’il est mauvais sans lui laisser la le temps de faire ses preuves. Vous dites que son mari qui va diriger, pour ma part peu importe du moment que ce sont les Gasy qui en profitent.

      Heureusement qu’il y a des gars comme R8 qui sacrifie beaucoup de choses pour améliorer l’économies du pays, entre parenthèses où est passé le DJ depuis qu’il n’est plus PT.

      Enfin vous oubliez une chose, durant que le DJ était au pouvoir, il a promis beaucoup de choses avez vous les résultats ? Il me semble qu’il s’est barré pour ne pas subir les critiques

    • 12 août 2015 à 10:49 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Vous avez tout à fait raison,...l’élection de Lalao n’est pas du tout une honneur pour toutes les femmes, je ne trouve aucun de quoi à réjouir pour les femmes, au contraire,...elle méprise l’image de la femme moderne... :

      Parce que primo, elle est élue grâce déjà au nom d’un homme, de son mari qu’elle porte,...sans lequel elle serait inconnue,...

      Secondo,...elle est marionnette d’un homme mégalomane qui l’utilisera pour reconquérir le pouvoir,...

    • 12 août 2015 à 10:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ...je ne trouve aucun de quoi se réjouir,...

    • 12 août 2015 à 11:10 | Gérard (#7761) répond à Rakotozafy

      DJPT , merci de cet acronyme, résumé du curriculum de l’individu

    • 12 août 2015 à 11:26 | Isandra (#7070) répond à ASSISE

      Ny olona manana tetik’asa entina hampandrosoana ny firenena voarafitra sy mifanaraka amin’ny zava-misy eto an-toerana sy maneran-tany, dia afaka miteny ny ampitso mamirampiratra, satria tazany ao anatin’io tetik’asa io ny hoavin’ny firenena...

      Raha tsy afaka milaza izay izany dia tsy manana tetik’asa izy izay,...

    • 12 août 2015 à 12:29 | betoko (#413) répond à Rakotozafy

      Qui a pu reconstruire la mairie de Tana , la quelle a été détruite depuis le 13 mai 1972 ? Qui a pu construire Antsonjobe dont tout le monde en profite aujourd’hui , un hôpital à Tamatave aussi
      Certes il n’est pas populaire à Tana , mais en province oui , mais je ne suis pas un de ses inconditionnels ni un fanatique comme les ceux des pro-Ra8

    • 12 août 2015 à 14:53 | Rakotozafy (#1655) répond à betoko

      Il me semble que le DJ n’a fait qu’inaugurer l’Hotel de Ville ?

      Vous pensez que c’est une priorité d’avoir construit Antsonjobe ?

      Combien d’hôpitaux servent à la population pauvre de Dago ?

      Enfin qui sont les Entreprises qui ont eu les marchés de ses travaux ?

    • 12 août 2015 à 14:54 | Rakotozafy (#1655) répond à Isandra

      Au fait qu’est ce que vous avez fait plus qu’elle ?

    • 12 août 2015 à 15:18 | Isandra (#7070) répond à Rakotozafy

      Dites mois d’abord quelles sont ses réalisations,...?

      Elle n’était que dans l’ombre de son mari,...

      Elle a été figurativement nommé PDG de Tiko pour remplacer son mari, mais elle n’avait réellement, officieusement aucun pouvoir de décision, c’est toujours celui-ci qui a dit le dernier mot,...elle ne faisait que approuver et signer les faits accomplis,...

    • 12 août 2015 à 15:29 | koukoulampy (#6913) répond à betoko

      Est-ce que ces bâtiments sont signes de développement ou changement ? ben voyons ! on remonte une économie par les infrastructures telles que la route, les barrages hydrauliques etc etc.
      Coliseum, hopitaly vida manara-penitra ? La seule bonne chose est la Mairie sinon le reste on s’en tape car nous ne pouvons pas y aller ou ne trouvons pas d’intérêt public.

    • 12 août 2015 à 15:58 | Rakotozafy (#1655) répond à Isandra

      J’ai l’impression que vous agissez par jalousie. Vous pensez vraiment que R8 peut diriger le pays et son empire en même temps, ça me laisse croire que vous ne savez rien sur les entreprises et la conduite du pays.

      Lalao n’a rien à prouver, ce que je sais c’est qu’elle a dirigé l’Empire pendant plusieurs années et croyez moi que ce n’est pas une mince affaire, je parle en connaissance des causes.

    • 12 août 2015 à 19:07 | ASSISE (#1505) répond à Isandra

      Raha tsy afaka milaza izay izany dia tsy manana tetik’asa izy izay,...

      ===> Tetik’asa tetezamita ? Nampanantenaina t@ fanonganana.

      Indrisy mantsy ry « naïfs » isany.

      Tsy misy ny azo ambara fa « naïfs » no betsaka azo raisina eto an-tanindrazana, Isandra sisa no tsy ao, saingy nanantena zavatra Be izy t@ 2009.

    • 12 août 2015 à 19:13 | ASSISE (#1505) répond à Isandra

      Iza no mahavita azy e ?

      Nanontany anao anie aho hoe « incapacité » ve no tsy nahafahana nanolotra kandida teto Tànà ?

      Nisy nahavita inona tany koa naninona no tsy nanao ary e ? Nialangalana ny anao raha tsy nanao. TGV/MAPAR, entam-be ohatra ireo ve dia tsy nialangalana, ampiako ny ARMADA.

      Noho ianao manana position no antony, tsy misy hankahalako ireo lazaiko ireo manokana.

    • 14 août 2015 à 22:15 | Rakitoza (#689) répond à betoko

      Il faut vraiment être c !o !n. pour penser que c’est le FMI et la Banque mondiale qui gouvernent Madagascar. Argument des gasy irresponsables qui aiment chercher les boucs émissaires à leurs propres turpitudes. Tsy mba misy arguments fa resaka tsaho marivo tototra mba hampiasana arguments lazaina fa nasionalista. Tsy mahagaga raha ny F.O. toa ny Betoko no manana izany toe tsaina izany, fa sady malahelo fa nidin’ny communbauté internationale ny robinets no nosakanan’ny SADC i Fozabe tsy mahazo milatsaka

    • 14 août 2015 à 22:21 | Rakitoza (#689) répond à betoko

      Combien de chomeurs ?
      Combien d’entreprises fermées à cause de l’AGOA ?
      Comment d’entreprises fermées à cause du lundi noir et des jours qui ont suivi ?
      Combien de villas et immeubles des parvenus et nouveaux riches de la transition (vous voulez des noms et des adresses ???)
      Combien de militaires trafiquant dans les armureries dans l’impunité totale ??
      Combien d’hopitaux « manara-penitra » réellement fonctionnels sur les 16 annoncés (sans appels d’offres) ?
      Dia resaka stade no natao laharam-pahamehana ? Mais vous raisonnez avec quel organe les adorateurs de Fozabe là ???

  • 12 août 2015 à 09:22 | rayyol (#110)

    C est la grâce que je souhaite a Madagascar Ainsi soit t il

  • 12 août 2015 à 09:55 | ratiarivelo (#131)

    Salama e !! O : ra-betoko : Mba avelao aloha ity taim-bava nama a***** AVELAO aloha hiasa i Rtoa Maire**** Fa aza " Avoavoin’vava ka sahalain’ny vitana*** Fa i Lalao R8 : OLONA marina hoatra ny VATO lava sorona, ka izay ametrana AZY marina avokoa !! ok ! Fa mba hatsaro ity WAWAAAAAAAAAAA lavareny !!! Refa tsy lany ny FREDOOM-nareo na ny MAPAR : koa dia ALEO MATY TOY IZAY MENATRA ***** FA hianareo IREO sy ny FORONGONAREO : Toy ny trondro miditra am-bovo : mazava idirana, fa maizina IVOAHANA *** hamaranako azy : Hoy ny Tsotsoka hoe : les CHIENS aboient la caravanne PASSE*** mahereza @ny wawaaaaaaa tsy misy fanrany eeee !! sans rancune !!!

    • 12 août 2015 à 10:15 | betoko (#413) répond à ratiarivelo

      c’est ce qu’on va voir , mais déjà cette famille a l’habitude de voler l’état , je me méfie . J’espère que Lalatiana Rakotondrazafy aura assez de poigne pour bien contrôler tout ce qui se passe à la mairie de Tana

    • 12 août 2015 à 15:32 | koukoulampy (#6913) répond à betoko

      Vous êtes jaloux de la famille Ra8 ? hihihhi daladala...
      lalatiana ve lesy ry lery ? ko raha tsy fahatany ty mpitondra ka zay te ho eo dia ho eo ! Olona ny hianatra izy ary fantany tsara zany.

    • 12 août 2015 à 17:11 | betoko (#413) répond à koukoulampy

      Moi jaloux des Ravalomanana voleurs , certainement pas . Qui n’était pas pro Ra8 en 2002 et encore en 2006 ? le fait d’être président de la république ne lui donne pas le droit d’abuser du pourvoir
      Qu’est ce qu’elle a comme cursus Lalao Ravalomanana , et qu’est sont les cursus de Lalatiana Rakotondrazafy , Vous sous-estimez Laltiana , on verra plus tard comment l’une et l’autre vont gérer la mairie, mais déjà les Ravalomanana n’ont pas intérêt à faire ce qu’ils ont l’habitude de faire à savoir d’être toujours arrogant de sous-estimer les autres , de spolier voler comme bon leur semble

    • 12 août 2015 à 19:16 | ASSISE (#1505) répond à betoko

      Ataovy aloha ny fanadihadiana momba ny halatra rehetra 2008 - 2014, dia havohay ny boky.

      Manana cursus ve ianao ? Miandry anareo manana izany anie ny tànàna e !

    • 13 août 2015 à 08:28 | Ralay (#8641) répond à betoko

      bonjour, bon commencons pas le debut.... vous pretendez donc que Lalatiana Rakotozafy serait plus a meme de diriger la mairie de Tana que Lala Ravalomanana ? je doute de ces capacite meme si j’ai lu qqpart qu’elle a recu un MBA de Paris Dauphine... ce qui de nos jours ne signifie pas grand chose si vous ne l’utilisez pas... etre un leader ne signifie pas qu’on doit tout savoir (avoir la science infuse) mais c’est savoir deleguer aussi... regarder le staff de Lalao, et comparer avec ceux de Lalatiana... que les Ra8 reviennent au pouvoir ne me derange nullement. etant donne que Tana a connu sa meilleure evolution que sous la banniere du TIM. 
      A titre de rappel, on ne devient pas un des grands PDG du continent sans apprendre de ses erreurs, et je pense que Ra8 a appris de ses erreurs... si il veut revenir au pouvoir. Si Ra8 veut faire venir des allemands pour redresser Tana, ou est le pbm ? du temps de Ramiaramanana, il y a bien eu des canadiens... dsl mais notre capitale est la ville la plus sale du monde (je ne me souviens pas du classement)... Tana a echappe au HVM et MAPAR, et ces deux formations vont tout faire pour mettre des batons dans les roues de la nouvelle mairesse.... imaginez seulement qu apres 3 ans, Tana retrouve une nouvelle jeunesse et subit un grand lifing.... ce ne sera pas bon pour le HVM et MAPAR pour 2018... la capitale sera la vitrine du TIM, d’ailleurs toutes les communes du TIM sera la vitrine du TIM de meme pour les villes MAPAR et HVM... mais Antananarivo est la capitale, Ra8 ne gachera pas cette chance, et Lalao fera un tres bon travail, elle a une equipe solide et competente, elle est plus pondere que son mari, disposera du meme carnet d’adresse, des memes ressources...

    • 13 août 2015 à 11:07 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Cursus... Et le cursus de Rajoelina , c’est quoi ?

      Pitié ...

  • 12 août 2015 à 11:15 | Dadabe (#9116)

    Il ne s’agit pas de prédire dans le marc (Ravalomanana) de café si, oui ou non, Mme Ravalomanana sera une bonne maire. Il s’agit de féliciter la venue au pouvoir d’une femme (le contraire d’un homme, vous voyez ?) dans la capitale. C’est très symbolique et, en ce sens, l’article de Mireille Rabenoro est justifié et très intelligent. Cela dérange-t-il donc tant d’hommes qu’une femme prenne le pouvoir ? Pourtant, il n’est qu’à voir la réalité de terrain pour se rendre compte que ce sont les femmes qui tiennent les rênes de la vie sociale : elles élèvent les enfants et elles travaillent dur. Sans parler des petites filles qui sont nettement plus studieuses que les garçons à l’école. C’est une évidence : ce sont les mères (et bientôt les maires) qui sauveront Madagascar. Pas les hommes, qui sont généralement de gros paresseux irresponsables. Prouvez-moi le contraire, SVP. Dadabe (un homme, nul n’est parfait...).

    • 12 août 2015 à 11:52 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Vous êtes la sagesse même, Dadabe !
      Il faut rendre hommage aux autres femmes candidates qui n’ont pas démérité et qui ont eu le courage de se présenter en sachant que leurs chances étaient minimes face à Lalao Ravalomanana .
      Et j’ai une pensée pour Saraha Georget, elle aurait pu rivaliser avec Lalao, elle aurait eu aussi l’appui d’un parti solide, mes ses alliances malencontreuses lui ont fait rater le coche. Même si elle avait été sûre de ne pas gagner, elle aurait eu le mérite d’avoir combattu. En politique, on est jamais sûr de gagner du premier coup, mais le temps, l’expérience, la patience et la persévérance sont toujours payants quand on a des idées claires et un projet pour son pays.
      Quant à Lalao, ombre de son mari, femme potiche ???? Qui est-ce qui dit ça ? Les hommes, bien évidemment ! Sauf vous Dadabe
      Que toutes les potiches du monde se donnent la main, ah !ah !!!
      Nous allons avoir un nouveau maire , j’espère que ses qualités de femme apporteront un renouveau pour notre ville et de nouvelles méthodes, en tout cas un nouvel esprit !
      Et un nouvel espoir.

    • 12 août 2015 à 11:57 | vorona (#8254) répond à Dadabe

      Tout à fait d’accord avec vous !
      Vu ce que les hommes ont montré depuis très très longtemps, et ce que montrent les femmes tous les jours dans la vie courante, l’avenir de Madagascar appartient aux femmes malgaches !

    • 12 août 2015 à 12:14 | betoko (#413) répond à vorona

      Mais Lalao Ravalomanana est une femme soumise et effacée , son mari l’avait mis à cette place de maire juste pour reconquérir le pouvoir . Nous ne sommes pas dupes . Parail il qu’ils vont faire venir des allemands pour pouvoir gérer Tana , mais quelle honte

    • 12 août 2015 à 12:24 | vorona (#8254) répond à betoko

      C’est moi qui m’exprime mal ???? Je comprends pas votre texte ! Je parle des femmes malgaches en général ! Je croyais avoir été clair suite à la vérité dont parle Dadabe !

    • 12 août 2015 à 15:42 | Mihaino (#1437) répond à elena

      Bonjour ELENA ,
      Ma longue absence sur ce forum ne m’a pas permis de vous lire mais j’admets volontiers que vos réactions correspondent peu ou prou à mes propres convictions .
      Concernant Sarah Georget , elle m’a beaucoup déçu en s’alliant avec ARMADA d’ Ambodivona alors qu’elle , JLRobinson & consorts ont dénoncé au Carlton les fameux « Halatra be vata » des élections présidentielles du 2è tour quand HERY a gagné ??!!
      Les Verts auraient peut-être un avenir dans notre Pays mais avec ce changement de comportement dans une alliance contre nature, je crains fort que Sarah Georget ne soit jamais Ministre de l’environnement ou Maire de la Capitale Antananarivo !Elle aura encore un long chemin à parcourir avant d’y parvenir ! Je lui souhaite BON COURAGE et bonne continuation dans ses convictions ....

      Notre ami de longue date Diego nous a interpellés hier et je n’ai pas hésité de lui répondre en expliquant ma position .
      « En politique, on est jamais sûr de gagner du premier coup , mais le temps , l’expérience, la patience .... » écrivez-vous , j’adhère complètement à votre réaction !
      Amitiés ,
      Wait and see ....

    • 12 août 2015 à 17:48 | elena (#3066) répond à Mihaino

      Cher Mihaino,
      Il est important que nous soyons nombreux à partager les mêmes opinions. Nous ne gagnons rien à nous diviser, au moment où nous avons besoin de nous unir plus que jamais.
      Il y a eu aussi une période où je n’intervenais plus beaucoup,mais de temps en temps, je jette un coup d’œil sur le forum en fonction des événements.
      J’ai lu Diego et votre commentaire, je ne manquerai pas de lui répondre.
      Bien amicalement

    • 12 août 2015 à 19:18 | ASSISE (#1505) répond à vorona

      Betoko avec son cursus, il fonce tête baissée.

      Idéfixe, c’est un gaulois tout fait.

  • 12 août 2015 à 12:34 | betoko (#413)

    Je ne suis pas misogyne loin de là , mais cela se voit , Lalao Ravalomanana est une postiche . Parait qu’il n’y pas que 8% des femmes malgaches qui se sont investis en politique , je souhaite que d’ici quelques temps , cela va vers les 10 voir 20% au moins

    • 12 août 2015 à 12:43 | elena (#3066) répond à betoko

      Elle faisait même partie du Gang des Postiches qui a sévi à Paris dans les années 80. Ah ! Trop forte, cette femme !

  • 12 août 2015 à 12:36 | kakilay (#2022)

    Toujours un peu gêné quand on veut définir une personne par son acte de naissance. Car doit-on conclure qu’un individu de sexe féminin fera un bon maire dés sa naissance tout simplement parce qu"il est de sexe féminin ? Que toute son histoire personnelle et sociale n’a aucun impact sur ses qualités ? Doit-on bannir dorénavant dans les CV la rubrique : qualités personnelles ? puisque tout individu se définit par son sexe.

    Sexe : Maxculin implique mauvais pour la société
    Sexe : Féminin implique quoi ?

    Ou inversement.

    A l’endroit comme à l’inverse : quelle valeur donner à chaque affirmation ?

    La situation est tellement malaisée, que la suite donne place à cette idée de « machisme » : ce dernier est-il le fruit d’une culture ou d’un état de nature ?
    S’il est de nature, en quoi peut-on le changer ?
    Le discours n’a de sens que dans la mesure où ce « machisme » est de culture.

    Ce n’est point écrit dans les gènes.

    Je veux dire par là, qu’être un bon maire ou une bonne maire n’est point écrit dans les gènes. Etre maire : je ne sais pas. Mais être bon ou bonne maire : c’est de sa capacité de s"adapter à la situation dont il est question. Une bonne maire d’Antanifotsy ne sera pas forcément une bonne maire de Paris ou de Bordeaux. Sauf si elle a une méthode de travail : mais cela s’acquiert et n’est point de naissance.

    Maintenant, si on veut vraiment faire appel à la statistique : Il semblerait qu’il y a plus de féminin que de masculin sur la terre, et peut être aussi à Mada. Deuxième fait : les hommes meurent plus tôt que les femmes. Je veux dire par là, que des votants, il devrait, et le conditionnel est de rigueur, y avoir plus de femmes que d’hommes. Des nos abstentionnistes : qui font la majorité ? Les femmes ou les hommes ? Dans la dernière consultation : quand les femmes sont majoritaires à se présenter : doit-on dire que c’est grâce aux hommes ou c’est grâce aux femmes ? Ou c’est la faute aux hommes ? Ou c’est la faute aux femmes ?

    Une autre question : SI les femmes sont plus que les hommes, et en acceptant cette hypothèse, pourquoi les femmes ne votent pas pour les femmes ? Si le sexe détermine le choix, les femmes sont-elles déterminées génétiquement à voter pour les hommes ? Et pourtant : il y a des femmes qui votent pour des femmes : et pas forcément pour les mêmes raisons.

    Pour dire quoi en fin de compte :
    qu’à vouloir culpabiliser les hommes pour être les seuls responsables de l’état de fait de la situation des femmes en ce jour, c’est vouloir enlever cette capacité des femmes de se libérer de leur situation : notre situation dépend de vous, vous les hommes. Quand vous le voudriez, nous deviendrons.

    Le hic, c’est qu’il n’y a que les femmes qui sont les meilleures, pour porter les voix des femmes. Mais ne demandez pas l’aumône : ils ne vous donneront que ce qu’ils voudront bien vous consentir.

    L’homme est un projet,
    disait Sartre :
    il voulait parler aussi...
    de la femme.

  • 12 août 2015 à 12:52 | Gérard (#7761)

    Madame la vice présidente du conseil national des femmes de Madagascar , je veux dire Mireiile Rabenoro, milite...

    c’est sa fonction

    savez vous que l’une des présidentes d’honneur de cette association, a été décorée de la légion d’honneur, en France, pour son action à Madagascar

    http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/pontoise-nicole-lemaire-a-recu-sa-legion-d-honneur-07-06-2015-4840873.php

  • 12 août 2015 à 13:27 | Mihaino (#1437)

    Curieux et lecteur comme je suis , j’ai parcouru tous les articles parus ce jour même celui de R. Mon Désir sur Madagate avec ses propositions !
    - Bravo Mireille Rabenoro car vous avez parfaitement lancé une pique contre ce MACHISME qui continue à régner chez nous les hommes malagasy ! ( Personnellement , je n’appartiens pas à un mouvement féministe .)

    - Bravo à Razafy Soa qui a sorti cet article sur « VALORISATION DE LA CULTURE ET PATRIMOINE MALAGASY » dans la colonne de MT. ce jour .

    - Enfin, mille fois Merci Zafi Amina pour votre« Lettre ouverte à Monsieur le Président da la République Hery Rajaonarimampianina »

    Espérant que le Président Hery R. soit à l’écoute de ces cris de plus 90 % du Peuple et qu’il REAGISSE VITE ET BIEN ,
    Wait and see ....

  • 12 août 2015 à 13:40 | ratiarivelo (#131)

    Dia mbola averiko ihany ra-betoko : fa mandehana mipetraka any ARABIE-SAOUDITE fa any no misy ny : FEMME SOUMISE**** ok !! fa tsy aty @ny tanana*** fa ny tsy FITIAVANAO andr-R8 mianankavy no madotika ny fonao**** raha tsy izany dia mandehana mandady eny AMBATOBE *********** Fantaro fa ny tantara tsy maintsy MIODINA !!! HIANAREO no voamanga mafy ka an-tanty no manary azy e !!! sans rancune ry leroa a !! samy tsara

  • 12 août 2015 à 16:34 | betoko (#413)

    Loin de moi d’être devenu jaloux des Ravalomanana . En 2002 tout Tana était pour Marc Ravalomanana y compris moi et avec d’autres ont lancé ce slogan ,
    Marc Ravalomanana
    Sady beau gosse noho panana
    il était plébiscitée, et quelques années plus tard nos illusions se sont envolées Où sont les 4L pour tous les malgaches , pour quoi TIKO n’a pas voulu payé ni taxes ni impôts , de quel droit , pourquoi TIKO avait monopolisé les ppn ?
    Pas plus tard que le mois dernier , Marc Ravalomanana voulait entrer au syndicat des entrepreneurs malgaches , tout le monde lui a fermé la porte . Ce qui voulait dire que nombreux sont encore des entrepreneurs qui gardent toujours rancune contre ce monsieur

    • 12 août 2015 à 18:26 | Jacques (#434) répond à betoko

      « Sans vouloir lui faire un procès d’intention , Lalao Ravalomanana sera le maire par procuration , elle est élue , mais elle n’a pas la légitimité , c’est son mari qui va tout diriger ». Signé, Monsieur Rabetokotany.

      Quelle contradiction ! D’un côté pas de procès d’intention et de l’autre elle sera maire par procuration. Il faut savoir ce vous voulez, Monsieur Rabetokotany. Voilà ce qui arrive lorsqu’on veut s’arroger « marabout », résultat que d’âneries.

      Nul doute, par ailleurs : l’avènement de Madame Ravalomanana attisera certainement des velléités et des surexcitations chez bon nombre de femmes dans le pays. Jusque là on n’a eu que des hommes qui sont tous des babakoto, hormis Ravalomanana, bien sûr.

    • 12 août 2015 à 18:45 | kakilay (#2022) répond à betoko

      « Pas plus tard que le mois dernier , Marc Ravalomanana voulait entrer au syndicat des entrepreneurs malgaches , tout le monde lui a fermé la porte . Ce qui voulait dire que nombreux sont encore des entrepreneurs qui gardent toujours rancune contre ce monsieur »

      Ne parler pas des choses
      dont vous ignorez !
      Posez vous plutôt la question
      pourquoi il n’était que 16 ème quand
      à 15,
      il passer.

      Non ! ,
      il n’y a pas faute d’accord,
      ni de ponctuation.

      Il semblerait que
      votre pseudo-réseau
      de renseignement
      présente quelque failles,
      sinon des faiblesses certaines.

      « tout le monde lui a fermé la porte » :

      Où est-ce qu’il va lui ?
      Vachement au courant le mec...

      Là comme ailleurs,
      oser poser la fameuse question :
      à qui profite le crime ?

      Et qui a le pouvoir
      de perpétrer un tel forfait ?

      En tout cas,
      votre affirmation
      est à la hauteur
      de votre...
      prétentieux !

    • 12 août 2015 à 19:06 | betoko (#413) répond à kakilay

      C’était sorti dans tous les journaux, vous me croyez c’est bon , vous ne me croyez pas aucune importance , mais les faits sont avérés
      Marc Ravalomanana aura encore beaucoup de mal à se faire accepter par les patrons malagasy , il a fait tellement de mal au patronat que personne n’a jusqu’ à maintenant oublié

    • 12 août 2015 à 19:19 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Je rebondis sur les taxes et impôts impayés par TIKO !C’est vrai , semble-t-il ??? Et les autres Empires qui dominent économiquement chez nous ????
      Continuez vos investigations sur les Indo-pakistanais , les chinois ,les hommes de paille des arabes , les français , les malgaches comme nous.... ,qui possèdent de très grandes Entreprises à Madagascar s’ils sont tous réglos envers le FISC ???!!
      Vous serez bien gentil de m’en donner les nouvelles Betoko en tant que fin limier avec tous vos indics éparpillés dans toute l’île !
      Je vous prie d’être objectif car votre haine viscérale envers Ra8 est tristement célèbre !

    • 12 août 2015 à 20:47 | kakilay (#2022) répond à betoko

      Mais dites nous
      ce qui est sorti dans les journaux :
      vos petites supputations à la kon ?

      Ne prenez pas
      vos désirs
      pour la réalité :
      car là aussi,
      du patronat Malagasy
      vous n’en savez rien,
      que des élucubrations
      d’un salarié retraité
      qui vient de débarquer.

      Voyez vous,
      ce n’est pas une question
      de ma croyance
      mais de votre crédibilité :
      pour le peu que je sache,
      votre pseudo-réseau
      d’information
      est vraiment nul !

  • 12 août 2015 à 17:58 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les politiciens et l’Élite Malgaches semblent persister vouloir gouverner leur pays et leurs villes, complètement en dehors du système politique avec lequel Madagascar a été toujours gouverné depuis son indépendance.

    Vont-ils réussir ?

    L’état actuel du pays nous suggère qu’il est dangereux de persister vouloir sortir le pays d’un chemin dans lequel il a l’habitude prendre :

    - l’instabilité politique ne fait que s’aggraver ;

    - aucun parti politique n’est capable de former une majorité, à la tête du pays et à la tête des provinces et des grandes villes ;

    - les électeurs boudent les Urnes avec les résultats qu’on connait ;

    Le pays est donc totalement bloqué, politiquement. Et n’oublions pas que les caisses de l’État sont vides ! Vous savez ce que cela veut dire dans un pays qui vit de la dotation de l’État :

    - la population va s’appauvrit davantage. Et le pays va s’appauvrir aussi, de facto, il sera faible.

    Nous goûtons ce qui arrive dans un pays dans lequel l’État est faible.

    Je continue à être surpris de l’entêtement des Malgaches, surtout des gens, que je qualifie, des biens du pays !!!

    Le problème de Madagascar n’est pas l’absence des femmes dans la vie politique, mais exactement, l’impossibilité de la classe politique de se gouverner, afin de pouvoir gouverner le pays.

    Si le pays était gouverné, nous pourrions aborder tous les sujets et il y aurait une grande chance que les gouvernants aborderaient les problèmes des femmes Malgaches.

    Il ne faut pas se voiler la face et se mentir encore :

    - Mme Ravalomanana ne pourra pas gouverner la Capitale. En tout cas pas toute seule ! Et quels partis politiques souhaiteraient travailler avec elle pour trouver cette fameuse majorité qui nous fait tellement défaut à la tête du pays même ??

    Cela fait du bien à certains d’entre nous d’organiser des élections. Avoir les résultats surtout quand son parti politique a gagné :

    - mais l’objectif d’une élection c’est de donner un mandat aux élus pour gouverner.

    C’est important, mais qu’est-ce qu’on fait si les élections ne permettent pas de dégager une majorité ?

    Les élections deviendraient sources des discordes et donc des nouvelles crises en gestations.

    Nous sommes têtus. Tant que nous ne voulons pas admettre que nous nous trompons collectivement, nous ne sortirons pas de cette crise.

    Nous n’avons plus confiance en personne, surtout pas dans la classe politique. Comment faire :

    - réconciliation, il n’est pas trop tard ;

    - et mettre en place un gouvernement d’Union National, il n’est pas trop tard.

    Ce ne serait plus le cas au début de l’année prochaine......on va commencer à parler des élections......?????

    • 12 août 2015 à 20:37 | diego (#531) répond à diego

      La suite logique des élections serait la mise en place d’une équipe. Dans notre cas, dans toutes les provinces, il n’y aurait pas de majorité. Tout le monde le savait que ce serait le cas avant même les élections.

      Les nouvelles équipes devraient alors mettre de l’ordre dans nos provinces et dans nos villes :

      - politiquement et financièrement !

      Dans quel état financier se trouve nos provinces, nos grandes villes ?

      Je vais prendre la LIBERTÉ de vous le dire ici, et je prends rendez-vous :

      - vous ne saurez pas l’état financier de votre province et de votre ville respectives.

      Un, parce que ce beau monde que vous avez élu n’en a aucune idée de quoi il s’agit et s’il je savait, il ne verait pas l’utilité,

      - et deux, il n’est pas obligé de le faire.

      Dans les deux cas, il y aurait un problème de culture politique dans le pays. C’est à dire que :

      - vous avez des élus qui ignorent complètement avec quoi et comment ils gouverneraient leurs villes et de facto, leur pays.

      Il serait, à mon sens, assez logique qu’une future Maire de la Capitale ou celles et ceux qui souhaitent le devenir visiteraient Mme Hidalgo à Paris qu’aller dans d’autres villes.......

    • 12 août 2015 à 22:03 | elena (#3066) répond à diego

      Bonsoir Diego,
      Vous attendez ma réponse et me voilà.
      En tout cas, merci pour votre interpellation amicale, c’est flatteur de me mettre sur le même rang que Mihaino.
      Mais mes réponses se feront sans complaisance, en toute honnêteté.

      - Concernant le sujet du jour et votre dernier paragraphe : je ne vois pas l’utilité de rendre visite à la Maire de Paris. Les problèmes d’une ville comme Tana n’ont pas grand-chose à voir avec les problèmes auxquels doit faire face le maire d’une capitale européenne.
      Plutôt que de toujours faire du copié-collé, apprenons à bien analyser et diagnostiquer . Il ne faut pas sous-estimer les gens : Laolao Ravalomanana et d’ailleurs tous les postulants ont déjà réfléchi à la gestion de la ville.

      - "11 août 17:09, par diego (#531)
      Je trouve assez triste que les gens comme MIHAINO et ELENA, pour ne pas les citer et d’autres, ( que je pense connaître un peu ), ne prennent position claires et condamneraient par exemple la gestion hasardeuse et dangereuse du président"
      Etes vous triste plutôt parce que nous ne vous soutenons pas dans ce que vous pensez être la vérité ?
      Ma position est claire et je l’ai déjà exprimée : je soutiens ce que représente Hery, c’est-à-dire le chef de l’État, en tant qu’institution. On a déjà eu beaucoup de mal à sortir d’un état de non droit , le retour à un état de droit après 6 années de crise et de dérives de toutes sortes, ne pouvait être que chaotique. Je peux me moquer de Hery mais je ne le condamnerai pas et si je ne suis pas d’accord avec ce qu’il fait, je ne voterai pas pour lui.
      Par contre, je condamne l’action putschiste de 2009 qui nous a entraînée dans le non droit.
      S’exprimer sur ce forum est une chose, c’est un défouloir, nous donnons notre opinion mais nous n’apportons pas toujours des choses constructives. Chacun peut se faire plaisir,mais après tout, chacun, à sa manière, participe comme il peut au développement(?)de Madagascar, notre tanindrazana.

    • 12 août 2015 à 22:17 | Mihaino (#1437) répond à elena

      Merci ELENA de votre réponse à DIEGO ! No comment de ma part !
      Wait and see ....
      Amitiés,

  • 13 août 2015 à 00:25 | diego (#531)

    Bonjour Elena et Mihaino,

    Êtes-vous sérieuse Elena ou c’est une mauvaise blague ? Vous pensez que je suis triste parce que vous et Mihaino ne pensez pas comme moi ? Et parce que vous ne soutenez pas ce que je penserais être la vérité.

    Vous évaluez assez mal ma position !

    Sujet du jour, pourquoi aller à Paris, qu’une autre Capitale Européenne ? Madagascar est un ex-colonie Française :

    - notre État, notre Constution, nos Institutions et nos partis politiques ont été construis par les colons.

    Depuis 54 ans, aucun un politique Malgache, et pas un seul partis politique avait manifesté l’envie de changer de système politique. Cela veut dire deux choses :

    - un, notre système actuel convient bien à tout le monde ;

    - deux, ceux qui voulaient changer quelque chose n’y sont pas arrivés.

    Dans les deux cas, que nous voulions ou pas, nous sommes condamné à gouverner le pays avec les Institutions de la Ve République Française. Que nous appelons par convenance, après l’indépendance :

    - Ie, IIe, IIIe et IVe Républiques.

    À propos, personne ne peut dire aujourd’hui, dans quelle République sommes-nous ? Est-ce que le président le sait lui-même ? Si nous-sommes en IVe République, cela revient à admettre que désormais, les futurs putschistes pourraient s’attaquer à toutes les institutions du pays à leurs convenances, changer de système politique, légitimement ?

    Je vais redire ce que j’ai dis récemment. Il y a eu crise en 2009. Cela arrive et la crise, il y en aura toujours et encore. Mais la question c’est de savoir, si la crise arrivait, est-ce le pays serait prêt à y faire face ? Oublions les autres crises, restons avec 2009.

    Pourquoi les Institutions n’ont pas permis à éviter la chute d’un régime ? Pourquoi l’État , la Constitution, les Institutions et les partis politiques et leurs leaders respectifs ne sont pas venus au secours de Mr Ravalomanana et son régime ? Autrement dit, pourquoi toutes les Institutions du pays se sont effondrées comme un château de carte en 2009 ?

    Et ce pays affaiblit, incapable de sauver la tête de son président, en 2009, qui allait connaître en plus cinq années de transition illégale, qui prétendait être capable d’organiser des élections qui permettraient à ses futurs élus de gouverner leur pays ? Vraiment ? Et le régime de Mr R. Hery a recommencé l’exploit avec les résultats qu’on connaît, notamment le fameux 70% d’absentéisme !!!

    Comment les nouvelles et nouveaux élus vont gouverner nos villes ? C’est une question qu’il faut se poser avant d’aller aux élections, surtout dans un pays qui compte plus de 20 partis politiques !!! Après les élections, le régime est condamné à gérer, dans notre cas, une nouvelle crise. Nous y sommes !

    Revenons à ce que je dis :

    - j’interpelle les gens que j’estime.

    Personne ne détient la vérité. S’agissant Madagascar, c’est un pays, politiquement en désordre et économiquement en faillite.

    Un simple constat, que vous connaissez sans doute bien mieux que quiconque :

    - les Tpe, les PME et les Pmi sont les colonnes vertébrales de l’économie.

    Madagascar en avait et en a quelques unes tout de même. Elles sont en difficulté depuis quelques années. La crise a fait volé en éclat la confiance :

    - il n’y a que la stabilité politique pour faire revenir cette confiance !

    Je ne conçois pas qu’on puisse parler d’élections, de gestion et de gouverner et espérer un avenir meilleur dans un pays qu’on peut compter 40 partis politiques et des leaders politiques qui ramènent au centre du pays leurs désaccords personnels.

    Mr R. Hery, Ravalomanana et Rajoelina sont bien à la tête du pays, ce n’est pas un rêve. Mais le pays n’est gouverné. Ça aussi, ce n’est pas rêvé. Malheureusement c’est bien la réalité.

    Qu’est-ce que je souhaiterais. Le jour même de son élection, qu’il prenne des initiatives, deux choses :

    - réconciliation,

    - gouvernement d’Union National.

    - Et faire revenir au centre de la vie politique l’État et toutes les Institutions du pays.

    Je ne pense pas qu’en insistant la dessus, sans détenir la vérité, je puisse me tromper. Je ne souhaite pas voir non plus un processus qui écarterait ou métrait en difficulté ni le président, ni Ravalomanana, et ni Rajoelina.

    Ces trois hommes ne s’attendent pas, il faut alors affronter la vérité :

    - il y a blocage politique. Autrement dit et jusqu’à nouvelle ordre, le pays est ingouvernable.

    Cela veut dire surtout, point d’aides pour nous !!!

    • 13 août 2015 à 01:17 | diego (#531) répond à diego

      Je reviens sur le sujet pourquoi les élus de nos grandes villes doivent vite comprendre comment les grandes villes françaises sont gouvernées. Ce n’est pas seulement parce que nous avons les mêmes institutions, mais aussi et surtout :

      - les élus Malgaches doivent savoir que le pays qui lobbying efficacement et aussi naturellement pour Madagascar s’appelle la France !!!!!

      Il faut le savoir. Qu’est-ce que cela signifie :

      - cela signifie exactement que ce que les élus Malgaches obtiendraient de la France, Madagascar obtiendra, à 100%, en Europe par exemple ou encore aux Nations Unis et auprès des Organisations africaines.

      À ce stade de notre situation politique, ce que nous obtiendrions des autres pays seront insignifiant.

      les élus doivent savoir tout ceci. Voyager en France est plus que nécessaire, c’est vital !!! Par ailleurs, la majorité de nos élites passent leurs vacances en France, ont été formées par la France !!!

    • 13 août 2015 à 03:38 | diego (#531) répond à diego

      J’entends bien Mihaino qui dit, place aux jeunes !

      Cela a du sens. Et c’est le cas par exemple dans les entreprises privés, et dans les institutions de l’État comme l’Armée, et chez les fonctionnaires.

      En politique c’est un peu différent. Faire la politique n’est pas un métier, il n’y a donc pas une limite d’âge. Que dire de plus, tout le monde peut être candidat s’il répond à tous les exigences et critères demandés.

      Exigences et critères que Ravalomanana et Ratsiraka, il faut le rappeler ici, après avoir été à la tête l’État Malgache durant 6 ans pour le 1er, et 24 années pour le second :

      - n’ont pas pu atteindre le nouveau STANDARD d’une élection présidentielle Malgache en 2013-2014.

      Vous voulez les jeunes Mihaino, je suis 100% avec vous, mais lesquels ? Le pays vient de subir cinq ans d’une Transition illégale. Les jeunes politiciens qui ont ignoré ce que leur pays a dû endurer durant cinq ans et qui ont eu visiblement du mal à distinguer un coup d’état et ce qui ne l’est pas, que vous appelez de tout cœur, s’ils existent sont peu fiables !

      Ou alors, ils ne seront sur le marché de la politique que dans quelques années :

      - dans quel état serons-nous d’ici là ?

      Je ne détiens pas la vérité, pour ne pas paraphraser Elena, mais je peux vous affirmer ceci. Tout ce que j’ai demandé jusqu’ici et ce que je demande encore et encore aujourd’hui est une chose assez simple. A la portée de notre pays à 1000% de chance :

      - GOUVERNER MADAGASCAR, point !

      C’est le cœur et la colonne vertébrale du mandat que les électrices et les électeurs dans n’importe quel pays demandent à leur élus.

      Les jeunes apporteraient sans doute du sang neuf, et les anciens l’expériences. Nous subissons aujourd’hui l’exemple même d’une transmission de pouvoir qui a été hasardeuse, mal faite, précipitée et par conséquent, mal pensée :

      - résultat, on a un régime sans majorité, un pays privé de ses Institutions.

      Pour moi Mihaino, je fais sans doute partie du minorité, Madagascar ressemble à un Bateau, une Voiture ou un Avion en panne, qui ne peut plus se déplacer par ses propres moyens. Qu’est-ce qu’il faut faire :

      - il faut réparer notre véhicule si on veut aller quelque part.

      Je ne sais pas conduire un bateau, mais je sais qu’une voiture privée de son moteur va nul part, un avion privé de son moteur ne pourra pas voler. Qu’est-ce qu’on fait ? Aller à l’essentiel :

      - RÉPARER !

      Qu’est-ce que cela prend pour réparer Madagascar ? Question facile à répondre :

      - des femmes et des hommes politiques avant tout ;

      - une réconciliation. Comment pourraient-ils gouverner ensemble s’ils ne sont pas réconciliés ?

      - et une formation d’un gouvernement d’Union National.

      Cette situation ramènera la sérénité à la tête du pays, de facto dans les appareils politiques du pays :

      - les futurs élections seront mieux préparées, mieux programmées. Et la mise en place des Institutions et le renforcement des rôles de l’État se feront, par effet mécaniques, plus aisés et presque automatique.

      La CONFIANCE va revenir petit à petit, venant de la CI, mais plus important encore venant du peuple de lui-même.

      La confiance est une affaire de perception. Mr R. Hery a mis des semaines pour venir à bout des difficultés d’Air Mad et encore......Il ne sait pas comment tacler les problèmes de la Jirama. Il privatise Ivato et Nosy-Be sans que les parlementaires ne soient pas consultés :

      - je vous assure que personne n’est confortable, surtout pas la CI et les Bailleurs des Fonds, dans une telle manière de faire.

      Ai-je raison de vous interpeller, vous et Elena ? Je ne sais pas, je ne calcule pas. J’interpelle les gens que j’estime, les gens raisonnables.

      Aurais-je tort de vous considérer comme des gens raisonnables ? Je n’y ai jamais pensé !!!!

    • 13 août 2015 à 07:59 | rayyol (#110) répond à diego

      Ils ne veulent pas se réconcilier Ils veulent tous le pouvoir Donc impasse Le peuplé une fois de plus non merci Il a abandonner car cela ne sert a rien preuve les 30% .D ou vacuum .L univers deteste les vacuum donc que va t il arriver

    • 13 août 2015 à 08:06 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Les grandes analyses ne servent plus a rien tout a été dit Et tout ceux qui ont une tète pour raisonner savent de quoi il retourne pourquoi se fatiguer L action s impose mais qui ,on s en doute ils sont très près de l orifice donc les premiers a être aspirer Retour case départ

    • 13 août 2015 à 17:36 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      Poera !Poera ! Madagascar est ex-colonie française :notre état ,notre constitution,nos institutions et nos partis politiques ont été construis par les colons .
      - Justement comment faire pour couper ce cordon ombilical ?
      - Il y a eu trop d’immixtion étrangère ,d’ingérence même pour désigner un chef d’état si le choix compromet à leur intérêt . Même pendant l’ère Ratsirakiste en voulant se rallier avec la Soviétique ,la Corée du Nord ,.... Madgascar a été sous l’enclume et le marteau.
      - Le vrai politique , surtout pas la tendance nationaliste d’autant plus que les caisses de l’état sont vides ,on paie des mercénaires pour f.outre le bordel même si les stabilités politiques commencent à se retablir .
      - Ce n’est pas aussi compliqué que cela ,il faut une politique d’union nationale ,une politique rassembleuse car même un parti politique qui a un vrai programme n’a jamais pu monter au pouvoir . On s’en sert pour renvoyer l’ascenseur après .
      - Coup d’état successif signifie instabilité institutionnelle et constitutionnelle surtout quand chaque prétendant les tripatouille .
      - Sans cette force rassembleuse à discuter autour d’une table pour discuter réellement le sort de ce pays ,on peut discuter sempiternellement ici . Un pays qui n’a pas sa souveraineté c’est comme une coquille vide ,si c’est les autres qui décident à votre place en cautionnant les élections . Sur la forme ,cela pourrait résoudre ,sur le fond ,non ?!
      - Allez visionner un interview de Ratsiraka sur Youtube du 11 Septembre 2011,en chair et en os .
      https://www.youtube.com/watch?v=OGXwH5YfhQk

  • 13 août 2015 à 08:13 | rayyol (#110)

    Ce Hery doit se nourrir au prozac ou valium ou autre substance, ou de sa foie pour resister tout en gardant son calme .Et se payer une bonne bouffe est ce en Italie Ou il s en en fout royalement

    • 13 août 2015 à 08:38 | Ralay (#8641) répond à rayyol

      Il ne doit pas etre humain, c’est une autruche dans le stade extreme de l’evolution....

  • 13 août 2015 à 11:11 | Turping (#1235)

    Mireille Rabenoro,
    Le dicton dit :un arbre n’est pas une forêt mais peut la cacher !
    Souvent vous parlez de la parité ,Homme-femme ,le droit de l’Homme ,l’émancipation citoyenne .
    - Vu le nombre des candidates de la gente féminine comparé à leur homologue masculin ,il s’est avéré que les femmes commencent à s’intéresser à la politique ,du changement même si le combat est loin loin d’être gagné .
    - Déjà si l’état de droit n’est pas instauré correctement ,le machisme l’emporte toujours .
    - A part les diatribes ,l’esprit revanchard ,l’esprit idolâtrique pour ou contre untel ,l’éléction de Lalao à la mairie d’Antananarivo n’est pas forcémént une situation de mauvaise augure vu l’était d’Anatananarivo quand on parle de la salubrité quandMarc était maire.
    - Même si Lalao est le pantin de son mari , le fait qu’elle soit à la tête d’une mairie d’une grande agglomération ,cette situation ne va qu’améliorer la commune urbaine d’Antananrivo en parlant de la gestion ,le ramassage des ordures ,etc,....le côté positif à dégager sans parler de l’action gouvernementale ,de la présidence.
    - Au moins ,il va y avoir une nouvelle force d’interposition pour contre-carrer la situation existante délétère durant 6années .
    - N’ayant pas vécu à Tana pendant la période de rêne Ravalomanana ni pendant la transition ,selon les dires tout allait mieux ,correctement au temps de Ravalo sans prendre une position partisane .

    • 13 août 2015 à 11:14 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :vu l’état ...

  • 13 août 2015 à 11:25 | Turping (#1235)

    Le machisme ,l’émancipation citoyenne ,la parité Homme-femme ,en faisant la comparaison aux autres pays nordiques ,il y a encore du chemin à faire en la matière .Une femme çà la tête d’une mairie ne doit pas faire la polémique même à la tête de la présidence . Compéténce ,esprit ouvert en défendant l’intérêt public avec l’incarnation d’une nouvelle société novatrice ,d’une nouvelle génération et la fçon de faire autrement la politique dans l’avancement réel ,des valeurs en rupture avec les modes de gouvernance successive,....doivent être les valeurs requises ,la souveraineté nationale.L’union fait la force !

  • 13 août 2015 à 15:56 | diego (#531)

    Bonjour rayyol,

    Ils seront, un jour ou l’autre, obligés de se réconcilier, s’ils veulent gouverner leur pays.

    Mr R. Hery ? Il n’a pas besoin de prendre quelque chose pour résister.

    Pour l’instant il est protégé par ses supérieurs, la CI et ses Financiers. Et il semblerait que son parti aurait réussi à faire élire beaucoup de monde. Cela veut dire que la dotation de l’État dans les villes tenues par son parti vont être importante. C’est tant mieux pour ces villes, mais cette solution ne sera pas soutenable. Dans le pays qui vont aider Madagascar, la dotation de l’État baisse, ces pays ne vont pas dépenser en Afrique et à Madagascar ce qu’ils économisent chez eux.

    Les problèmes que Madagascar doivent affronter aujourd’hui sont les conséquences de l’irresponsabilité des élites Gasy. On voit depuis 15 ans que ces élites ne maîtrisent pas, ne connaissent pas et donc ne supsonneraient pas du tout les conséquences néfastes à court et à long terme d’une crise institutionnelle.

    Ces élites cafouillent et ne savent pas pourquoi le régime Ravalomanana est tombé en 2009 ? Ces mêmes élites parlent de tout, mais évitent soigneusement de parler de :

    - l’État, de la Constitution, des Institutions et ça leur arrachent la bouche de parler des partis politiques.

    Par contre, ces mêmes élites parlent et évoquent facilement :

    - des élections ! Elles veulent gouverner, elles veulent diriger leur pays, elles veulent représenter leur pays.

    C’est ABSURDE !!

    Comment pourrait-elles faire et l’accomplir si leur pays ne se soit pas doté d’une Constitution solide, des Institutions fiables et fortes, deux ou trois partis politiques capables de gouverner le pays et surtout renforcer l’ensemble des pouvoirs publics, c’est à dire l’État ? IMPOSEIBLE !

    Mais tout le monde espère et tienne des propos optimistes, tout en sachant que son pays va directement en enfer :

    - ce n’est plus ABSURDE, mais IRRESPONSABLE !!

    Il y a ce qu’on appelle une Science Politique et une Science Économique :

    - quand vous prenez une décision, vous aurez un tel résultat.

    Il y a des gens intelligents avant nous, des savants, des penseurs, des grands chercheurs, des gens qui voyaient loin. Ils nous ont conçu le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui :

    - un État, Constitution, des Institutions et des partis politiques....La moindre de chose pour les élites Malgaches c’est déjà de reconnaître leur primauté si elles souhaitent conduire le pays vers la modernité.

    Mais les élites Malgaches, les politiciens et les partisans des uns et des autres, s’entêtent et persistent et signent qu’ils peuvent développer leur pays, le sortir de la pauvreté qui frappe la majorité d’entre eux :

    - en improvisant matin midi et soir et de plus en affaiblissant l’État, pire, ils se paient le luxe même de l’ignorer, et de demandent naïvement à quoi sert la Constitution, les Institutions, et que les partis politiques leurs soient uniquement utile pour s’emparer du pouvoir....

    Nous ne sommes pas dans la République Bananière :

    - nous sommes dans une République en désordre.

    Je parle souvent ici la saleté de la Capitale, que toutes sortes des maladies y rôdent, la Peste existe et tue encore à Tana et à Madagascar. Les Maladies dont on parle et qui tuent grands nombres des gens à Madagascar sont des maladies provenant de la saleté de l’environnement dans lequel les gens vivent.

    Ceci est de la responsabilité de l’ensemble des pouvoirs publics, donc des fonctionnaires de l’État, des élus et du gouvernement. Mais comme je viens de dire, les élites refusent la primauté des Institutions, de l’État, elles n’en veulent pas :

    - résultat, personne ne sait qui doit être en 1e ligne pour la propreté de la Capitale et du pays.

    Tout le monde veut tout et son contraire. C’est la nature même des gens incompétents, ils vivent dans une espèce de bulle politique euphorisante....le réveil sera toujours douloureux....

    • 13 août 2015 à 17:30 | rayyol (#110) répond à diego

      La saleté crève les yeux .L odeur fait lever le cœur .
      Indifférence c est le mot pour résumer le tout
      Égoïsme son bien être avant tout Voila ce qui afflige la classe politique Malgache Le gain d aujourd hui c est ce qui compte comment changer cette mentalité
      Pas évident si il y a départ il est si faible qu’ il est presque imperceptible Des choses changent mais on ne peut voir leur impact pour le moment tellement c est minime mais je ce suis une personne positive .
      Si Tana fait les efforts cela peut influer sur le pays Ravalo a beaucoup a prouver sinon il est cuit vraiment cuit
      Quel choix avons nous excepte composer avec ce qu il y a .L attente est insoutenable quand on espère le miracle

  • 13 août 2015 à 20:02 | diego (#531)

    Re rayyol,

    Il ne me fait plaisir de ridiculiser votre optimisme, mais s’agissant de régime de Mr R. Hery, oubliez.

    L’élection de Mr R. Hery a été préparée, construite comme on prépare une comédie musicale en Occident, avec une différence de taille :

    - les actrices et les acteurs de l’élection présidentielle à Madagascar n’étaient pas des profetionnelles.

    Il n’y aura pas de changement avec Mr R. Hery, pourquoi ? Un, l’ensemble des pouvoirs publics continuent dangereusement à s’affaiblir. Et deux, vous l’avez soulevé vous même, l’INDIFFERENCE des Malgaches.

    Quand la propreté d’une ville, de surcroît une Capitale, est mis en indexe, constatée à travers des conséquences aussi dangereuses que la Peste et d’autres maladies, c’est que les problèmes sont très graves, systémiques.

    Et qu’est-ce que cela envoie comme message. Pas très rassurante. Antananarivo n’est pas n’importe quelle ville. C’est la plus grande ville du pays, la Capitale et c’est une ville, avec ses périphéries, qui a formée et continue à former les futures têtes bien pensantes du pays.

    Bref, la Capitale est la tête intelligente du pays. Cette intelligence est marginalisée par la Peste, la saleté et l’odeur etc....

    Quand l’intelligence d’un pays est atteint, tout pourrira certainement. Pour la sauver, il n’y a pas mille manières :

    - remettre vite au centre de la vie politique du pays les pouvoirs publics et les Institutions.

    Mais est-ce que le pays y parviendrait avec Mr R. Hery, Ravalomanana et Rajoelina :

    - espérer est tout à fait gratuit !!!!

    • 14 août 2015 à 08:47 | rayyol (#110) répond à diego

      hormis l espérance que reste t il . La révolution et par qui . Attendre 3 ans et se retrouver encore devant les mêmes protagonistes Rien ne vient éclairer le décor .Herry ne fera pas le changement mais le provoquera quand je dit provoquer pas de son gré .Car je ne crois pas qu il sache ce qu il fait L univers a ses façon de travailler qui peuvent surprendre

  • 13 août 2015 à 21:08 | diego (#531)

    Bonjour Turping,

    Je ne me rappelle pas avoir été impoli à votre endroit. J’estime que je mérite la même considération de votre part. Je n’ai plus 20 ans, vous aussi, me semble-t-il. Ou alors, si c’est trop difficile pour vous d’être poli, je vous prie de vous adresser aux gens qui vous ressembleraient.

    Je ne me permettrais pas de vous traiter de POERA....parce qu’ on n’est pas ami, on ne se connaît pas, toutefois, on peut bien s’estimer. Mais passons !!

    Je suis assez grand Turping pour choisir librement, sans votre conseil, l’emmision que je dois regarder, sur qui regarder. Je suis sur internet depuis 23 ans......

    Je vous ai lu avec plaisir Turping.

    Je vous ai appris quelque chose en disant que Madagascar a été un ex colonie Française ? Que la majorité des élites malgaches a fait ses études en France ? Que la constitution et les Institutions et l’État malgaches, les partis politiques ressemblent à ceux de la France ?

    Vous pouvez expliquer le contraire.

    Vous voulez m’apprendre quelque chose sur la crise Malgache ? Sur la révolution de Ratsiraka ? Vous pensez que j’aurais besoin de vous, aujourd’hui, en 2015, pour le faire ? Vraiment ?

    Je ne parle, ne discute que de l’État, la Constitution, les Institutions et des partis politiques et leurs places respectives dans la vie politique et économique du pays :

    - ce sont les bases et la fondation même des pays occidentaux et des pays democratiques !

    De facto, la politique et surtout l’économie mondiale sont basées sur la solidité et la fiabilité de ces Institutions, dans chaque pays, mieux encore, on a créé des Institutions internationales pour parer à toutes sortes de crises.

    C’est un fait. Et Madagascar ne pourra pas en échapper. La classe politique sera obligé de s’appuyer sur les Institutions. Si elles n’existent pas, il faut en créer, si elles existent, il faut les renforcer, point !!!!

    Je parle de Ratsiraka quand j’en ai envie !!!

    • 13 août 2015 à 23:16 | Turping (#1235) répond à diego

      Re Diego,
      - M’excuse si le mot « poera poera » vous a choqué . Un mot utilisé l’équivalent d’un orgueil mal placé .
      - Une remarque personnelle :Quand vous parlez de la constitution ,les institutions sans cesse ,tout le monde le sait .Cela vous abetira même au fil du temps !
      - Ce n’est pas le fait que les élites malgaches ,les dirigeants ,etc,.....qui ont fait les études et ont été formés en France que la constitution malgache un ex-colonie devait plagier la constitution française .Déjà ,c’est une erreur d’appréciation qui a démontré le non dévéloppement depuis 55 ans .
      - Etre anglophile ,francophile ,.... par relation diplomatique ,de coopération économique ,tout l’ensemble de ce dispositif ne doit pas avoir affaire avec l’identité culturelle , la personnalisation biométrique d’un individu ,d’un pays à prendre en main son destin ,ce qui nous différencie déjà .
      - Or,force est de constater que tous les présidents qui se sont succédé ont été à la botte de la politique de la françafrique ,qui démontre aussi paradoxalement le non dévéloppement avec les gabégies y afférentes ,les coups d’état successifs expliquant l’absence de la stabilité potilique ,car l’esprit de la haine ,la vengeance sont toujours omniprésentes malgré la réconciliation de façade .
      - Ce n’est pas la peine de répéter tout le temps l’histoire de la constitution bâtarde inadaptable à un pays qui n’a rien à voir avec soit disant entre le maître et l’esclave pendant la colonisation .La preuve ,ce pays n’a pas reçu le transfert ni de technologie après l’octroi de l’indépendance pour être un pays dépendant sous la néocolonisation . Comment peut hériter d’une telle constitution de la part d’un pays qui veut vous dominer jusqu’aux moelles même si la relation diplomatique ,la relation étroite avec la France ,les autres pays ,il faut toujours les garder ?
      - Bien que vous vouliez démontrer votre patriotisme ,vous avez aussi la mentalité néocolonisée ,Ratsiraka c’est pareil à travers ses discussions .
      - Essauez toujours d’approfondir la racine du mal :
      - Je vous réitère pour la n-ième fois : Ratsiraka n’a pas digéré sa défaite en 2002 en contestant l’éléction de Ravalomanana dès le premier tour .Il s’exilé en France ,son ami et son ennemi juré en même temps (psychopathie ) .Il a utilisé Rajoelina pour renverser Ravalomanana avec l’aide de la France ,.....car il voulait retourner au pouvoir .Le refus de la CES ,la CI l’avait démontré en 2013 . Hery c’est le fruit de la révolution orange issue de l’irrégularité selon vos dire car avant 2002 tout semblait aller bien .C’est faux ! la révolution socialiste a causé plus de victimes que le bombardement d’Hiroshima ,et la crise actuelle .
      - En remontant plus haut que votre mentor Ratsiraka,ce dernier n’est pas un ignare dans l’assassinat et son implication,du complot dans l’assassinat de Ratsimandrava et beaucoup d’officiers généraux ....
      - Vous semblez ignorer de donner la leçon de morale où la problématique de base n’a jamais été résolue depuis des lustres ,provoquant aussi la paupérisation au fil du temps .
      - Comment voulez-vous que les institutions fortes et la constitution que tout le monde essaie de respecter sans analyser les racines du mal ?soyez pragmatique ,.....
      - Justement ,avec les plaies les maux que ce pays a traversé depuis des décénnies ,la reconstruction ne sera pas pour demain .Les coups d’état successifs avec le plagiat de la constitution française n’a généré que de cocktail molotov de très basse qualité ,ce qui démontre le non avancement depuis des lustres malgré l’existence des élites car il n’y a pas eu de vraie force génératrice d’untravail collectif .On a vu le contraire ,c’est le paradoxe dans l’attente d’une nouvelle génération peut-être avec une autre vision !

    • 14 août 2015 à 01:03 | diego (#531) répond à Turping

      Bonjour Turping,

      Je m’attends à avoir des échanges sérieux avec des gens sérieux ! On dit que les bons esprits se rencontrent... poera cela ne fait pas partie de mes vocabulaire ! Vous en trouveriez, mais ce n’est pas dans mon monde.

      Excuse accepté, cela ne laissera pas des traces ! Les idiots ne s’excusent jamais.

      Alors revenons à notre big affaire.

      Il faut que les politiciens Malgaches et les citoyens Malgaches apprennent ce que les Institutions.

      Vous me lisez mal. C’est une évidence que même les élèves les classes primaires arriveraient à déduire que le système politique Malgache ressemble à celui de la France :

      - Madagascar a été colonisé par la France, point !!!

      C’est l’histoire ! Il ne faut pas vous amusez à refaire l’histoire !!!

      Et il ne faut pas se raconter d’histoires. Qu’est-ce qu’on peut constater dans le pays après 54 ans d’indépendance ? Madagascar sombre dans une crise INSTITUTIONNELLE ! Vous ne semblez pas prendre conscience l’ampleur d’une crise institutionnelle malgré les dégâts politico-économique qu’elle fait subir à votre pays ?

      Vous semblez être fâché avec l’État, la Constitution, les Institutions et les partis politiques ? C’est exactement c’est dont Madagascar souffre. Mais il me semble que vous me lisez très mal :

      - citez-moi un pays, un seul, occidental dont l’ensemble des pouvoir publics sont faibles.

      Et je vais vous dire une chose. Un président d’un pays occidental se couche avec la Constitution et les Institutions en tête et se lève avec l’État, la Constitution et les Institutions en tête. Et une ou un diplômante, je pense savoir ce que c’est, a en permanence en tête, l’État, la Constitution et les Institutions de son pays.

      Vous me lisez trop mal !!! J’ai dit, la base et la colonne vertébrale des pays occidentaux sont, et revoilà :

      - un État fort, une Constitution stable, et des Institutions fiables et fortes.

      Sans quoi, il n’y a point stabilité politique dans le monde et point de Confiance au économie de marché.

      On entend que la Chine a dévalué sa monnaie. Qui dévalue ? Probablement la Banque Centrale chinoise, les dirigeants chinois. On parle là d’une Institution monétaire chinoise.

      Si Madagascar veut avancer, ses dirigeants doivent doter leur pays des armes avec lesquelles ils vont pouvoir installer la stabilité politique et utiliser pour le développer.

      La France ou l’Europe ou encore les USA ne vont pas donner de l’argent content, de main en mais, à Mr R. Hery pour redémarrer l’économie de son pays. Il faut le savoir. Les élus et les politiciens donnent l’impression que les aides passent des mains en mains :

      - ces aides passeront des Institutions à Institutions !

      Autrement dit, il faut en avoir et si on n’en a pas, il faut créer ces fameuses Institutions TOMPOKO.

      A ce stade, les échanges doivent être uniquement, comment faire, éventuellement, comment aider les élus pour renforcer ou restaurer les Institutions du pays, comment remettre en marche l’État et rendre inviolable la Constitution du pays et enfin, comment dynamiser les partis politiques du pays. Le pays en a, parait-il 40 ou 200. C’est trop, il y a là problème.....

      Une fois qu’on a tout ce qu’il nous faut, on peut tout faire, même changer de système politique.......

    • 15 août 2015 à 19:13 | Turping (#1235) répond à diego

      Bonjour Diego !
      Je me suis attardé à vous répondre à cause du travail ,encore une excuse !
      - D’accord que dans tous les pays occidentaux ,les Hommes politiques ,le pouvoir respecte bien la constitution,les lois ,.....Ainsi naquit la vraie République après la révolution de 1789 en France par exemple .Après la décapitation de Louis XVI ,la crise ,...la première République ,fut instaurée .Napoléon Bonaparte 1er,fut le 1er consul,...
      -  : Napoléon incarne-t-il l’avènement définitif des valeurs de la Révolution, ou promet-il, au contraire, la destruction de la pensée révolutionnaire ? On peut considérer aujourd’hui que Napoléon solidifiera à plus d’un titre l’héritage de la Révolution ; s’il en finit avec la République et arrête le mouvement révolutionnaire, il restera fidèle aux principes de la Révolution qu’il cherchera à exporter à l’échelle européenne voire mondiale. Le Consulat, en somme, objective ce mouvement.
      - Il y eût le retour au regime monarchique durant 70 ans à peu près , après la fin de l’empire bonapartien avant que le régime républicain s’instaura finalement .
      - Là ,où j’attire votre attention c’est dans le cadre comment définr une République ? il y a eu une vraie révolution impliquant le peuple pour révendiquer son droit ,l’émancipation citoyenne .Une sorte de démarche qui a pris du temps .
      - C’est bien ,c’est beau d’entendre la constitution européenne ,les institutions fortes quand les bases sont solides ,fortifiées comme la séparation du pouvoir,la justice et l’eglise ,....
      - Oui ,Diego les européens voire même les pays asiatiques ,de l’ Amérique latine ,etc,....avancent car la constitution est bien respectée par les bélligérants comme les protagonistes politiciens .
      - En parlant des partis politiques ,comment voulez-vous que les institutions deviennent fortes si le droit de l’Homme ,le statut de l’opposition ne soit accepté réellement pour qu’il y ait une politique alternative ? une politique qui prend la relève si le programme sociétal avancé par l’autrui n’a pas été exaucé ni exécuté correctement ?
      - Soulignons,que qui ce soit arrivé au pouvoir a tripatouillé la constitution à sa convenance en la tripatouillant sans la respecter !est-il étonnant que Madagascar est déjà à la 4ème République où les crises ne vont pas s’arrêter là avec la paupérisation qui s’accroît exponentiellement ? ce qui sous- entend le passage à la 5ème République française.C’est pathétique !
      - La problématique de base pour pallier à ces crises répétitives c’est de trouver une stabilité politique se focalisant sur l’intérêt réel de la nation ,du peuple malgache .Ceci évite les coups d’état répétitifs permettant aux politicards gasy de mûrir pour avoir une vision unanime pour la refondation de la nation malgache car jusqu’à maintenant tout se repose sur le sable mouvant .L’Union fait la force ,car il faut déjà trouver une vision rassembleuse ,d’union nationale ,....comme les pilliers du vrai avancement .
      - Logiquement ,en évitant le coup d’état quelque soit sa forme :constitutionnel ,institutionnel ,manipulation dans les rues ,....il y aura qualques choses de constructive pour qu’une nation grandisse enfin .Au moins ,il y aura un changement de mentalité et la façon de faire la politique autrement que de se remplir les poches avec les conflits d’intérêts ,intérêts personnels.Je réitère encore mes remarques :aucune formation politique de base n’a jamais pu accéder au pouvoir depuis l’indépendance pour prendre la relève ,le pouvoir . Tout s’est terminé soit par l’assassinat ,soit par l’exil ,.....Donc ,comment peut -on avoir ,une constitution fiable ,des institutions fortes ?
      - Pour Madagascar ,la naissance des sociétés civiles fortes ,les mpanjifa comme les indo-pakistanais pourrait donner un élan fort pour contre carrer l’abandon de ce pays aux étrangers qui ont les moyens .
      - Tout est possible ,si l’esprit d’union et de cohésion sociale naissent enfin sans créer de la jalousie . Même ,si tous les malgaches ne possèdent pas 50 millions d’ariary ,une somme non exhorbitante ,imaginez que s’il y en 10 000 qui essaient de créer quelques choses sur le domaine de l’agriculture ,l’élévage ,voire même pour participer à l’actionnariat des sociétés privées fortes ou de l’état ,la capitalisation du travail ,de l’effort humain dans la transaparence ,ce pays avancera . D’abord ,il faut changer la mentalité ,éradiquer la corruption ,....c’est la base avec de vraie confiance mutuelle ?Et c’est valable dans l’ensemble du territoire .
      Conclusion :Je n’ai jamais dit que Madagascar n’a pas besoin ni la constitution ,ni les institutions fortes ,...au contraire il faudrait d’abord résoudre tous les problèmes de base qui contraignent pour aller vers le sens de la stabilité ,l’investissement de tout bord .Même si ma position patriote proche du nationalisme peut grincer les dents ,je favorise d’abord les intérêts malgaches avant tout autre .Cela ne signifie rejetter tout ce qui est étranger !

  • 14 août 2015 à 16:55 | diego (#531)

    Bonjour rayyol,

    Vous êtes comme beaucoup des Malgaches. Vous voulez que le pays soit gouverné, vous voulez que la pays se développe. En tout cas, vous l’espérez.

    Comme rien ne se passe, vous êtes déçu. Et comme beaucoup des Malgaches, vous souhaitiez que quelqu’un prenne fermement la rêne du pays.

    Je vous dis que c’est ces discutions, autrement dit :

    - qu’est-ce qu’il faut faire pour que le pays soit gouvernable ;

    - et comment s’y prendre pour que les politiciens puissent gouverner sereinement le pays ;

    Qu’il faut traiter et mener jusqu’au bout bien avant que pays puisse s’attaquer à d’autres sujets.

    C’est superflu pour nous de parler d’autres choses dans la situation politique dans laquelle nous nous retrouvons. Il faut prendre les choses dans l’ordre et la traiter une par une.

    La majorité des élites malgaches ne comprend toujours pas ou refuse d’admettre que pour changer la moindre chose, nous parlons bien d’un pays, il nous faut des élus légitimes avec ce que cela comporte et exige. Cela impliquerait tous ce que la classe politique refuse depuis 15 ans :

    - à savoir se doter des processus et des calendriers électoraux stables et forts.

    Il faut souligner que cela veut surtout dire que le problème du pays n’est pas les analphabètes, ni les paysans, encore moins les 70% d’ absentéistes aujourd’hui :

    - mais c’est bel et bien la classe politique et les élites du pays.

    Autrement dit, les gens responsables des affaires politiques et économiques du pays !

    Nous ne pouvons pas parler de développement alors que le régime est incapable de gouverner. Il y a des Malgaches qui parlent des changements, de justice, lutte contre la pauvreté et la corruption :

    - alors que la classe politique de leur pays est incapable de gouverner, et surtout que tout est abîmé. Et la réalité nous rappelle tout le jour que l’ensemble des pouvoirs publics à Madagascar s’avèrent inutile.

    Rayyol, Madagascar a des femmes et des hommes qui ont suffisamment d’expériences pour sortir Madagascar du blocage politique dans lequel il se trouve. Mais vous avez des gens, depuis 2009, qui ont d’autres agendas politiques pour Madagascar. Et la réalité est là :

    - nous parlons aujourd’hui que les élus se partagent 30% des électeurs !!!

    Ce ne sont pas Mr R. Hery, Ravalomanana et Rajoelina et les leaders politiques Malgaches qui en sont à l’origine, mais :

    - ils sont bien les INSTRUMENTS du blocage politique. Autrement dit, je vais le dire, DES PAUVRES MARIONNETTES !!!!

    • 15 août 2015 à 08:22 | rayyol (#110) répond à diego

      Dans le moment je dis bien le moment Le seul qui est en position de faire quelque chose c est Hery
      Je ne peux pas croire qu il n en soit pas conscient .C est un homme intelligent, sans aucun doute .Le reste nous verrons dans 3 ans
      Car il n y aura pas de changement majeur d ici la c est fini les coup d états Espérons qu il saura bien préparer les prochaines élections
      Que l on soit d accord ou pas c est la seule alternative. Même si l on se cogne la tète sur un mur ne changera rien a ce qui est Mieux vaux l accepter

    • 15 août 2015 à 18:49 | diego (#531) répond à rayyol

      Mr R. Hery intelligent ?

      Probablement dans ses études. Il est expert comptable, paraît-il !!

      Ce Monsieur que vous dites intelligent a annoncé sérieusement, lisez bien :

      - s’il était élu, il serait capable de mettre fin aux délestages, dans tout le pays, ÉCOUTEZ bien, en 3 MOIS, ou en moins de 6 MOIS.

      Il n’y a rien, pas du tout l’odeur, et l’ombre d’une intelligence, politique !

      Il est tout à facile de trouver un expert comptable, trouver un président compétent :

      - il faut prendre sans doute un peu plus de temps et oser faire des tri la prochaine fois.

      On a ce qu’on mérite à travers des élections piège à C....

    • 15 août 2015 à 20:14 | rayyol (#110) répond à diego

      On peu être intelligent sans être bon en politique C est encore mieux que d avoir un complet idiot pour 3 ans encore
      Car c est bien de cela que je parle 3 ans Dites vous que Madagascar n est pas le seul pays a avoir endure des personnages incompétentes c est cela la démocratie On plie l échine et on laisse passer le coup de vent

    • 15 août 2015 à 22:01 | diego (#531) répond à rayyol

      Rayyol,

      La France a longtemps toleré l’incompétence de la Gauche.

      Ce grand pays doute de lui-même aujourd’hui, alors même :

      - qu’il est le 2ème puissance économique de la zone euro ;

      - 5ème puissance économique mondial ;

      - et indiscutablement le pays qui a une armée le plus aguerris du monde, avec l’Armée Américaine, lutte efficacement contre les terroristes.

      Pourquoi les Français doutent de leur pays, pourquoi doutent-ils de l’avenir, me demanderiez-vous :

      - ils ont élu un président qui est dans l’incapacité de projeter le pays dans l’avenir.

      Mr Hollande a été incapable de réformer la France !

      C’est politique, mais surtout, cela relève de l’INCOMPÉTENCE ! Avant d’être élu président, Mr Hollande a été chef du partis socialiste durant dix ans :

      - trop peu d’expérience dans les affaires ! Cela ne pardonne pas avec un quinquennat !!! Même punition pour les USA d’Obama !!!!

      Résultat :

      - dans quel état est la France aujourd’hui ;

      - son parti, le partis socialiste ? Il est le 3ème partis de France.

      Leçon à retenir. Pourquoi un président di incompétent et si impopulaire reste à la tête de l’État :

      - merci Général de Gaulle et sa Ve République !

      Tout tient la route parce que les Institutions du pays sont solides et aucun politicien, pas un appareil politique ne s’aventure à les remettre en cause. Plus important encore, les calendriers électoraux sont stables, solides. Les Urnes sanctionnent les politiciens !!!

      Mr R. Hery est à la tête d’un pays. Bien. Mais sait-il dans quelle République son pays est ???? Ce pays n’a pas de calendrier électoral :

      - il est condamné à rester dans la crise et dans la pauvreté ...

      Ce que je veux dire, Madagascar ne détient pas le record de l’incompétence s’agissant des hommes politique, mais à Madagascar :

      - PLUS RIEN N’A DES VALEURS, PERSONNE NE RESPECTE PLUS RIEN !

  • 16 août 2015 à 19:18 | jansi (#6474)

    Lalao Ravalomanana, à n’en pas douter, possède les qualités nécessaires. Être maire de Tana est un immense défi. Femme ou homme c’est pareil, je ne fais pas la différence.
    Toutefois, être femme n’est pas une preuve de réussite à la tête d’une ville. C’est de la discrimination. Il faut avoir des qualités. Lalao Ravalo contrairement à Mireille RABENORO qui a fait de très bonnes études, n’a pas la base suffisante pour diriger. Elle Ne comprendra rien sur les documents techniques en français ou en malagasy. Elle a du mal à parler. Elle n’a pas confiance ni en elle même encore moins aux autres. Elle fuira les interlocuteurs étrangers comme les homologues, les journalistes, les bailleurs etc... Tout ne peut pas se faire par procuration.
    Elle se heurtera aux marchands ambulants. Elle ne trouvera pas les solutions à la pauvreté et aux désordres urbains.
    Désolé pour Mireille, mais même en tant que femme, elle n’y pourra rien. De toute façon, on n’a rien entendu du programme qu’elle doit développer pour Tana. Car ce programme elle ne le comprend même pas. En revanche j’admets qu’elle jouit du charisme de son mari.,mais ce n’est pas suffisant. Je regrette mais il faut s’attendre au pire., elle est nulle. Tout comme DJ.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 137