::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 06h27  :  11°C  :  Soleil et nuages épars
mercredi 17 septembre 2014
 

 > Politique

Sénat

Yvan Randriasandratriniony au perchoir

mercredi 7 mai 2008, par Eugène R.
JPEG - 39 ko

Yvan Randriasandratriniony succède à Rajemison Rakotomaharo à la présidence de la Chambre Haute.

Nouveau Sénat, nouveau président. Yvan Randriasandratriniony succède à Rajemison Rakotomaharo à la présidence de la Chambre Haute. Le vote a été effectué hier au Palais de Verre d’Anosikely. Yvan Randriasandratriniony a été l’unique candidat à l’élection d’hier. Il a obtenu 100% des voix, c’est à dire 33 sur 33 votants. Une fois le résultat officiel de l’élection proclamé par le doyen René Razafiarison, Yvan Randriasandratriniony a immédiatement rejoint le perchoir. « Je suis prêt à assumer toutes les responsabilités que vous m’avez confiées. Je serai le président de tous les sénateurs. Je suis un homme de dialogue. Je suis prêt à écouter, même ceux qui ne partagent pas mes convictions politiques », a déclaré le nouveau locataire d’Anosikely. Yvan Randriasandratriniony n’est plus à présenter. Désigné président par intérim du TIM au lendemain des dernières Législatives, cet ingénieur agronome a été nommé ministre de l’Agriculture dès l’accession de Ravalomanana au pouvoir en 2002. Il a été ensuite affecté à la tête de l’ambassade de Madagascar à Johannesburg. Réélu à la Présidence, Marc Ravalomanana l’a rappelé de Johnannesburg pour le nommer par la suite ministre auprès de la Présidence chargé de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire.

  • Un BP de 5 membres

Après l’élection du président du Sénat, les sénateurs ont procédé hier dans l’après-midi à la révision du réglement intérieur de l’Institution. Un réglement intérieur jugé « caduc » par le nouveau patron d’Anosikely, par rapport à la nouvelle Constitution qui a supprimé les six provinces autonomes. Selon l’ancien règlement intérieur, le bureau permanent du Sénat est composé de 9 membres, dont un président, six vice-présidents dont un par province et deux questeurs (questeur I et II). Hier dans l’après-midi, les 33 nouveaux sénateurs ont adopté un nouvel organigramme. Il a été décidé que le nouveau président sera assisté au sein du bureau permanent de deux vice-présidents, d’un questeur et d’un rapporteur général. Si l’élection du président a été effectuée hier, celle des autres membres du bureau permanent est prévue ce jour au Palais de Verre d’Anosikely. Au moment où nous mettons sous presse, les noms des candidats que le TIM présentera à ces élections ne sont pas encore connus. En tout cas, après l’adoption du nouveau réglement intérieur du Sénat, les 33 sénateurs élus et désignés ont tenu une réunion à huis-clos. Cette réunion aurait permis aux sénateurs non TIM de demander au TIM un poste au sein du bureau permanent.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 110  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360