Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 17h14
 

Vite dit

Vite dit

vendredi 19 décembre 2014 | Bill

- Le ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du territoire est en train de conduire une campagne nationale et régionale à propos de l’aménagement du territoire jusqu’au mois de février 2015. Une communication à ce sujet a été faite lors du conseil. Le même ministère a fait part au conseil, de la Politique Nationale du Logement.
De quelle politique s’agit-il ? Pense-t-on à des plans d’urbanisme et aux infrastructures que cela suppose au moment où on parle d’agrandir la métropole, capitale de Madagascar. Récemment des responsables de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) ont soulevé la question de délivrance de permis de construire car à ce jour, il y a confusion entre le ministère de l’Aménagement du territoire et la CUA.
Par ailleurs, on s’interroge si la campagne nationale et régionale ne serait pas à but de prépositionnement en vue des élections communales et territoriales qui vont se dérouler en 2015. En tout cas, le ministère a fait part au conseil, de la Politique Nationale du Logement au moment où les ménages souffrent de manque de logement décent ou de destruction de leur maison.

-  Le ministère de l’Artisanat, de la Culture et des Patrimoines annonce que la chanteuse, Nana Mouskouri, tiendra un concert à Antananarivo le 28 février 2015. Cet événement culturel entre dans le cadre de la Tournée mondiale que la chanteuse effectue et dénommée « Happy Birthday Tour ».
Nana Mouskouri date des années 70 ; elle est vieille et sa cote est en baisse. On se demande même si les jeunes d’aujourd’hui la connaissent. En tout cas, c’est nostalgique et on peut dire que le ministère fait bien son travail de préservation des Patrimoines.

- Au niveau des grandes décisions, à noter que le conseil des ministres a dissout la Cour électorale spéciale ; désormais la juridiction compétente en matière d’élection est la Haute Cour Constitutionnelle, comme d’habitude ; la Cour électorale spéciale ayant été spécifique à la transition. On attend la dissolution des institutions qui ont été créées pour la transition, telle la CENIT et le FFM. Le SEFAFI pour sa part réclame la mise en place des autres institutions à caractère social stipulé dans la Constitution.

- L’autre grande décision attendue depuis longtemps par certaine opinion, a été l’abrogation du Directeur général de la JIRAMA. Ainsi, Nestor Razafindroriaka, ancien ministre de l’Energie sous la Transition remplace Rasidy à la tête de la JIRAMA.
Par la même occasion il a été adopté le « Décret portant avenant au décret n° 2001-183 du 05 mars 2001 approuvant le Contrat de Concession d’établissement et d’exploitation d’une centrale hydroélectrique d’une puissance initiale de 8 MW pour augmenter le Contrat de Concession de production d’énergie électrique a 18 MW à Mahitsy ».

1 commentaire

Vos commentaires

  • 19 décembre 2014 à 20:06 | ramaso (#7441)

    C´est un bon evenement,bcp de jeunes connaissent bien la musique des annees 60 !Le ROCK eternel !Et qui continue de nos jours, ils vont decouvrir une STAR INTERNATIONALE avec NANA MOUSKOURI,bcp vont se retrouver dans ce concert.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 293