Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 02h27
 

Société

Adduction en eau potable

Viser 76% de la population en 2025

mercredi 5 octobre | Randria Maeva

Selon le Wateraid, 48 % de la population Malagasy n’ont pas encore accès à l’eau potable à Madagascar. Le pays vise ainsi d’ici 2025, à donner accès à l’eau potable à 76% de sa population. Pourtant à l’heure où nous sommes, l’adduction à l’eau potable dans le Sud reste encore une problématique pour Madagascar. Malgré cela, les différents acteurs tentent de remédier à cette situation comme les Organismes Non Gouvernementales. A l’exemple, le 28 et le 29 septembre 2016, l’ONG allemande Welthungerhilfe a mis en place et réhabilités 17 puits dans la région du Sud-Ouest, dans le cadre du projet PASSAT. Les puits sont équipés de pompes manuelles. Des comités d’eau ont également été placés dans les villages pour la gestion et l’entretien des puits. En mars 2016, l’AES (Alimentation en Eau dans le Sud) du ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène a également mis en place des pompes pour les habitants de Tsihombe.

La situation reste précaire et Madagascar n’est pas le seul pays concerné par la difficulté d’accès en eau potable. Environ deux milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable. Certes, il y a le creusage de nouveaux puits, mais cela ne résout pas totalement le problème. Les puits et les fleuves tarissent, surtout durant les périodes sèches. Un bidon de 20 litres d’eau coûte 100 Ariary. Ces bidons sont transportés dans les charrettes et sont livrés aux ménages dans les zones rurales, pour ceux qui ont les moyens ; pour les autres familles, elles doivent parcourir des kilomètres pour chercher de l’eau, qui plus est, insalubre. Pourtant dans les villes comme Antananarivo, des litres d’eau sont souillées et déversées n’importe où. L’écocomportement ne sera pas encore approprié tant que les habitants de la ville continuent de gaspiller de l’eau alors qu’ailleurs, elle est considérée comme de l’or.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 5 octobre à 10:49 | Jipo (#4988)

    Responsabiliser la population est capital, avant d’ apporter de l’ eau à leur moulin 💦 .

  • 5 octobre à 15:11 | Paulo Il leone (#6618)

    Quelle honte ! un pays de 22 milliosn d’habitants incapable de donner à manger et à boire sans aide extérieure à ses habitants ! Par contre on a du rhum en quantité !
    Donne vazaha....donne-moi le vola !

  • 5 octobre à 17:51 | dominique (#9242)

    a mourir de rire a Mada ici même en 2025 les poules auront des dents

  • 6 octobre à 03:44 | Gérard (#7761)

    Les quelques journalistes de cette tribune , qui tentent de faire honnetement leur travail ont une tâche bien ardue

    Les sujets de fond, qui touchent à la vie quotidienne des 25 millions d’occupants de notre « île heureuse » comme celui ci, de l’accès à l’eau ou celui d’hier concernant les mariages précoces ne font pas recette, et suscitent peu de commentaires,

    il est infiniment plus aisé de flatter son lectorat avec les habituels combats de coqs politiques

    Merci donc à ceux qui comme l’auteur de cet article persistent, malgré le peu d’écho, à traiter ces sujets

    justement ! Savez vous qu’un concours est actuellement organisé, à lintention de ceux des journalistes qui s’intéressent à notre quotidien et à la vie de nos villes et villages ?

    tout est là ::

    http://transparency.mg/article/concours-de-presse-2016-----quel-est-le-budget-de-ma-commune----

  • 6 octobre à 20:28 | olivier (#7062)

    « L’écocomportement ne sera pas encore approprié tant que les habitants de la ville continuent de gaspiller de l’eau alors qu’ailleurs, elle est considérée comme de l’or. »

    QUOI ?

    DE l’OR ?

    Non j’dékonne...

    Tout le monde crève de soif et de faim mais y’a toujours des ONG vazah kretines ( pléonasme) pour pallier aux zzabsences zzzeexcusées des zzélites qui LE VALENT BIEN...

    L’avantage des ONG c’est qu’elles n’attendent pas de remerciements...

    Ca tombe bien car ils ne sont pas au programme...

    Bah non...ici tout est du...c’est comme ça...c’est écrit ...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 122