::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 22h01  :  17°C  :  Clair de lune et nuages épars
mercredi 16 avril 2014
 

 > Economie

Conseil des Ministres

Vers une Loi des Finances rectificative

jeudi 22 juillet 2010

Les aides internationales prévues dans le budget 2010 initial n’ont pas été obtenues. Les recettes extra-fiscales, plus précisément les 100 millions de dollars de droits versés par la compagnie chinoise Wisco et qui ont été finalement encaissés, ont en partie compensé, mais pas totalement. Et la croissance reste malgré tout légèrement positive. C’est l’essentiel de ce que l’on retiendra du compte-rendu du Conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 21 juillet à Iavoloha.

Le Ministre des Finances et du Budget a dressé le tableau des indicateurs macroéconomiques pour cette année 2010 :

Désignations LFI Projection LFR
PIB nominal (en milliards Ariary) 20 242,6 18 225,5
Taux de croissance du PIB réel 2,6% 0,8%
Taux d’inflation 13,7% 9,7%
Recettes fiscales (en milliards Ariary) 2 117,4 1 904,7
Taux de pression fiscale 10,5% 10,5%

LFI : Loi de Finances Initiale
Projection LFR : Projection de Loi de Finances Rectifiée

La baisse du taux d’inflation est imputée à une bonne production rizicole qui a permis une stabilité du prix du riz sur le marché national.

Selon le même Ministre, les recettes de l’État devraient être en 2010 inférieures de 12% par rapport aux prévisions initiales. Et ce en raison de la faiblesse des recettes fiscales et du non déblocage par les bailleurs de fonds internationaux des aides et appuis budgétaires initialement escomptés.

Ressources financières de l’Etat

Désignations LFI Projection LFR
Recettes fiscales (en milliards Ariary) 2 117,4 1 904,7
Recettes non fiscales (en milliards Ariary) 55,2 273,0
Aides internationales (en milliards Ariary) 308 0
Total (en milliards Ariary) 2 480,6 2 177,7

Le communiqué indique que 120 milliards Ariary ont été versés dans les caisses de l’État, à titre de recettes fiscales sur l’exportation de bois de rose en 2009 et 32 milliards Ariary pour le 1er Semestre 2010. Les 100 millions de dollars provenant du Groupe chinois WISCO, à titre de droit de mise à disposition de l’exploitation du gisement de fer de Soalala, figurent dans la même rubrique des recettes non fiscales.

Les directives données par le Président de la HAT au cours de ce Conseil des Ministres sont que, comme il ne reste plus que 4 mois de temps d’engagement budgétaire pour cette année 2010, toutes les dépenses publiques doivent être réorientées vers des projets et autres programmes qui touchent directement l’intérêt de la population (santé, éducation, sécurité et agriculture) et qui pourront être réalisés avant fin Décembre 2010. Et ce pour tenir compte de ce Gap de recettes de 302,9 milliards d’Ariary par rapport aux prévisions initiales.

Recueilli par Yann

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

 1 réaction Lire les commentaires

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

mars 2014   avril 2014
L Ma Me J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
 
Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 260  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360