Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 20h19
 

International

Sommet du Forum Inde – Afrique

Vers un tournant dans la coopération avec l’Inde

lundi 2 novembre 2015
JPEG - 118.9 ko

C’est la première fois que Madagascar participe à un Forum Inde-Afrique qui en est à sa 3è édition. Le président Rajaonarimampianina a conduit la délégation malgache à ce forum qui s’est déroulé à New Dehli. Madagascar qui est à la recherche de financements diversifiés, ne peut en effet faire fi des opportunités du projet indien de porter le volume global de ses investissements dans les pays d’Afrique à 100 milliards USD à l’horizon 2016, espérant vivement en bénéficier. Le gouvernement malgache ne peut non plus être insensible au dynamisme de la diplomatie économique indienne, du dynamisme des hommes d’affaires indiens et de leurs compagnies qui animent les relations de coopération économiques et commerciales.

Lors de ce sommet, des axes et des domaines de coopération ont été identifiés, en termes de mise en place, d’extension et d’intensification, dans le cadre d’une ambition partagée, selon la Présidence de la Répubique, conformément au thème « Un partenariat en marche : vers un agenda de développement dynamique et transformatif ». Dans ce sens, Madagascar a fait part de son soutien à la mise en place d’un nouveau mécanisme de suivi des programmes, lequel doit permettre de distinguer les projets de coopération au niveau bilatéral, et ceux issus du sommet.

Pour un effort commun, selon Hery Rajaonarimampianina

JPEG - 63.6 ko

Le chef d’Etat malgache a attiré l’attention du Sommet Inde-Afrique sur le nécessaire alignement des objectifs et des programmes de coopération sur les spécificités régionales. Sur ce point, il a invité à un effort commun dans des domaines, tels que le développement de l’économie bleue océanique et la question de la sécurité maritime. Il a rappelé à ce sujet que l’Union Africaine a adopté la stratégie AIM 2050 (la Stratégie africaine intégrée pour les mers et les océans – horizon 2050, adoptée par l’Union africaine et appuyée par l’l’Union européenne par l’intermédiaire de la Commission de l’océan indien) afin de faire face aux défis de la gouvernance maritime ; ainsi, au niveau de l’Océan Indien, Madagascar apportera sa contribution à travers le centre de fusion d’informations maritimes qui a un mandat régional.

L’Inde est membre du BRICS, le groupe des pays émergents. Selon les chiffres de la Banque africaine du développement, les investissements indiens en Afrique ont été multipliés par 14, par rapport à l’année 2013. Par cette intensification de ses relations avec les pays d’Afrique, l’Inde est l’un des pays qui encourage le plus l’investissement en Afrique, par le biais de grands groupes indiens.

En termes d’échanges, l’Afrique est pourvoyeur de matières premières, tandis que les investissements indiens se concentrent dans les secteurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication, de l’agroalimentaire, de la pharmacie, de l’industrie automobile, ou encore de l’éducation. Mais aussi et de plus en plus dans les équipements.

L’inde est méconnue du public malgache en général. Ses ressortissants sont assimilés au « karana » qui regroupe dans le sens populaire autant les ressortissants de l’Inde, du Pakistan, du Bangladesh que du Sri-Lanka, voire des ressortissants des pays arabes. Ces trois ou quatre dernières années, l’ambassade de l’Inde à Madagascar déploie une communication pour redorer l’image de l’Inde et des Indiens et pour influencer l’imaginaire populaire quant à leur perception à leur égard.

Recueilli par Ben

123 commentaires

Vos commentaires

  • 2 novembre 2015 à 09:15 | hrrys (#5836)

    Des opportunités économiques s’ouvrent ,il faut en profiter ......et tourner le dos aux bailleurs de fonds traditionnels...

  • 2 novembre 2015 à 09:35 | harmelle (#5862)

    Je ne comprend pas ce que signifie cette façon de signer « Recueilli par Ben » ???

    • 2 novembre 2015 à 09:40 | hrrys (#5836) répond à harmelle

      Ben est à court d’argument

    • 2 novembre 2015 à 10:30 | nash (#4185) répond à harmelle

      Peut-être que Ben rapporte juste un texte fourni par les services de la présidence ?

  • 2 novembre 2015 à 10:47 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alikoum

    On va coopérer avec l’Inde mais pas avec notre voisine l’île Maurice alors que cette dernière est le premier investisseur direct en Inde en 2014 avec des dizaines de milliards de dollars Américains d’IDE : On va encore compliquer le financement de notre pays.

    • 2 novembre 2015 à 11:32 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mais peut-être que l’ile Maurice ne croit pas aux Malgaches.
      Peut être que l’ile Maurice ne souhaite pas que son voisin lui fasse de l’ombre.
      Peut être que l’ile Maurice avait contribué à la chute de Ravalomanana.
      Peut-être que l’ile Maurice fut le 1er état à avoir reconnu Rajoelina

      Imaginez une seconde que demain la stabilité et la prosperité économique et poilitique venaient à arriver sur notre île .

      Qui occulterait les plages et les hotels Mauriciens ?
      Qui occulteraient le production de sucre Mauricien ?
      Qui occulteraient le textile Mauricien ?
      Qui occulterait le traitement du secteur tertiaire Mauricien ?

      En gros , qui réduirait cette petite île à une économie uniquement centrée sur le blanchiment.

      En deux mots : A qui profite le crime ?

    • 2 novembre 2015 à 11:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - "Jusqu’à ce jour,nous considérons l’INDE=KARANA ,des étrangers avides d’argent et exploiteurs des Malgaches.
      Bref,les ennemis des « POPULATIONS ».
      Mais les relations, entre deux Etats souverains, INDE-MADAGASCAR,seraient :
      - coopération économique,
      - diplomatie
      Vers un partenariat 50/50,s’il le faut !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 12:18 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      les plus gros exploiteurs des Malgaches, sont cette aristocratie à cheveux lisses qui se croient sortis des cuisses de Jupiter & de caste supérieure tels des roséfarisaoul, tout ce qu’ il y a de plus nauséabond ./
      Voilà les colons à éliminer !

    • 2 novembre 2015 à 12:26 | Jipo (#4988) répond à DIPLOMAT

      Plaque tournante de la blanche, (entre autre) en provenance de Dago ?

    • 2 novembre 2015 à 12:43 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à DIPLOMAT

      Bonjour,

      C’est peut-être Madagascar qui ne veut pas montrer au coiffeur Mauricien sa calvitie avancée pour des raisons inconnues.

    • 2 novembre 2015 à 13:09 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Peut être que l’ile Maurice avait contribué à la chute de Ravalomanana.

      Il faut savoir Diplomate, la France ou Maurice,...?

      En fait, Ra8 avait créé des ennemies partout, sauf en Amérique, en particulier, aux Etats unis...,et les ZD voient leur ennemies de leur Dada dans tous les coins du monde,...

    • 2 novembre 2015 à 13:40 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Isandra,

      Qu’est ce qui aurait empêcher la France de demander à Maurice de l’épauler sur ce point ?

      Les faits
      Ton lapin s’était terré dans la residence de l’Ambassadeur de France, pendant que SA famille était en France. vrai ou faux ?
      le 1er état à avoir reconnu Rajoelina en assistant au défilé du 26 juin fut le 1er Ministre Mauricien ALORS même que le monde entier (Qui détestait selon vous Rav8 avait boudé le cérémonie... ! Ca y est cela vous revient doucement dans la neurone ? ) vrai ou faux ?

    • 2 novembre 2015 à 13:49 | DIPLOMAT (#846) répond à Jipo

      Probablement, mon Jipo, Probablement

      Par contre le blanchiment d’argent c’est avéré :

      Renaud Van Ruymbecke ironisait : « Deux exemples parfaits, et je les conseille d’ailleurs à ceux qui ont de l’argent sale à placer, c’est l’île Maurice et Singapour. Quand un juge fait une demande à l’île Maurice dans une enquête, il n’y a pas de réponse »

      Pour le reste , je sais que les visas pour la France , pour les prostituées Malgaches ont été délivrés par le consulat de France à Maurice .
      Enfin, un grand nombre de petits bateaux remplis de bois de rose , transitaient par Maurice avant de changer de destinations !

    • 2 novembre 2015 à 13:49 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Comme y êtes,...pourquoi pas,

      La Russie, La Turquie, la Lybie, la Chine,...l’Inde,... etc

    • 2 novembre 2015 à 13:51 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vous êtes sur des hypothèses, moi je suis sur des faits avérés.

      Allez au fond de vos pensées , et étudions les ensembles ;)

    • 2 novembre 2015 à 13:55 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      La chine ou la Lybie ou la Russie avaient ils envoyé étaient là lors de la fête nationale ? Non . Avaient elles reconnu la Transition dès les 1er jours ? Non .

      Donc arrêter de de nous prendre pour des lapins de 6 semaines voulez vous ?

      Si vous NE VOULEZ PAS COMPRENDRE, ou ne POUVEZ PAS COMPRENDRE, tant pis, allez faire joujou ailleurs , cela vous éviterez d’aggraver l’image de demeurée que vous véhiculez déjà .

      Merci

    • 2 novembre 2015 à 14:24 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Vous êtes marrant mon cher Diplomate sans portefeuille,...

      Selon vous, la présence d’un pays à telle cérémonie seulement prouve leur soutien à tel régime,...? Je le trouve un raccourci,...

      Révisez votre archive,...vous pourriez vous rappeler que ces pays ont manifesté leur reconnaissance du régime de la transition des différentes manières,...

    • 2 novembre 2015 à 14:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à DIPLOMAT

      C’est juste des possibilités mais pas des hypothèses avec les tondeurs Mauriciens devant la calvitie ou la perruque Malgache.
      De toute façon les emprunts auprès de l’île Maurice risquerait de ne pas bénéficier des effacements éventuels (entre petit pays) et en sus la peur des tenants du pouvoir de se faire dépouiller des biens mal acquis investis dans ce pays en cas d’échéance impayée éventuelle : C’est un pays qui ne badine pas avec les malversations (EX-PM, DG, HAUT FONCTIONNAIRE, etc..) car les bons comptes font les bons amis.

    • 2 novembre 2015 à 15:39 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Il faut reconnaître quand même que la politique de développement économique de ce pays est efficace, non seulement sur un secteur, mais sur tous les secteurs sans distinction,...

      « En 2014,… L’économie mauricienne figure parmi les plus dynamiques d’Afrique subsaharienne et a relativement bien résisté à la crise économique mondiale. Les services contribuent aux deux-tiers de la richesse nationale, le tourisme (restauration, logement, loisirs, etc.) et les services financiers étant les deux secteurs vitaux à l’économie mauricienne. L’accroissement du nombre de touristes asiatiques est en constante progression, ce qui compense en partie la baisse des touristes européens. L’économie mauricienne s’est diversifiée et repose également sur son activité financière offshore, son industrie textile et sa production de canne à sucre. »

    • 2 novembre 2015 à 15:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mais, notre problème,...on n’aime pas trop que nos voisins réussissent,...de surcroît en parler,...

    • 2 novembre 2015 à 16:51 | tanguy37 (#7699) répond à DIPLOMAT

      Avant de detroner l’ile maurice de son piedestal de renom pour le tourisme,il faudra que Mada attende 25 ans pour etre a leur niveau.
      bon courage !!!!

    • 2 novembre 2015 à 17:01 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ces fameux investissements « mauriciens » en Inde ne proviennent pas du tout d’investisseurs Mauriciens !!

      Maurice a signé avec l’Inde un accord de non-double imposition (tout comme il l’a fait avec Madagascar). Ce sont à travers les sociétés boîtes aux lettres (« global companies ») ouvertes à Maurice par des investisseurs d’autres nationalités que se font ces investissements, et bien entendu, ces derniers sont attribués dans les statistiques à Maurice. Tout ça n’est que de l’optimisation fiscale et Maurice sait très bien en profiter avec son platforme offshore. Mais la fin de la récré est peut-être déjà proche : http://www.moneycontrol.com/news/cnbc-tv18-comments/big-changes-to-india-mauritius-dtaa_1944801.html

    • 2 novembre 2015 à 17:05 | Tsisdinika (#3548) répond à Jipo

      Non, Madagascar EST la plaque tournante. Maurice est classé premier consommateur de stupéfiants en Afrique. Véridique.

    • 2 novembre 2015 à 17:17 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Les jaloux ne souhaitent que le malheur pour leur voisins,...

      On s’en fout de ce que les mauriciens font,..ce qui nous intéresse comment faire pour que l’économie Malagasy décolle,...à la chinoise,...

    • 2 novembre 2015 à 17:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      - « Les Mauriciens ont »TROP" d’intérêts à Madagascar.
      OUI !
      Presque tous ces investisseurs français installés,à Maurice,sont des vieilles connaissances.ILS SONT PASSES==presque tous==au « SAFARI INTERNATIONAL » ,rue de Sèvres PARIS Vlle FRANCE,dirigée par Madame Marylise de VILLEMORIN.(depuis l’année 1975 jusqu’à.....)
      Le Grand animateur français,c’était un entrepreneur des Travaux Publics s’occupant de faire venir en FRANCE,des jeunes mauriciens pour des formations utiles pour les investisseurs français.
      Partout,même à la COI,les Malgaches se font embobiner par les mauriciens...qui se croient toujours supérieurs aux Malgaches,comme les réunionnais.
      UN FAUX MONNAYEUR MAURICIEN NE SE GÊNE PAS DE DIRE AUX MALGACHES==prenez 500 FF (-à l’époque-)tu me donnes 300FF,vers la Gare de l’Est,à PARIS.
      Malheureusement,il est tombé sur « OS »,il a fini pour aller faire un séjour,à VILLEPINTE !
      Je déteste les mauriciens mais il faut s’en accomoder.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefrisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 17:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à tanguy37

      - « LE TOURISME APPAUVRIT LA POPULATION ».Point barre !

    • 2 novembre 2015 à 17:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Pour un paradis fiscal !
      C’est un comble s’il chute pendant une crise monétaire !

    • 2 novembre 2015 à 17:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Décollez à la chinoise..
      ISANDRA,
      reprenez la Chine depuis 1960,l’ère gaullienne dans ce monde.
      SOMMES-NOUS CAPABLES COMME LES CHINOIS DE TESTER LEURS DIVERS PARCOURS DEPUIS 1960.
      Madagascar a de quoi vivre ,mais la répartition de l’économie est malfaite.Point barre !
      Chaque révolution n’est qu’un changement de mains qui accaparent les « FORTUNES » du Peuple.
      - « MIANDRY IZAY MAHARESY » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 17:35 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En fait Basile,...les ZD mènent une campagne de Mauritius Baching, parce que le gouvernement mauricien n’a jamais eu de bonne relation avec leur Dada,...et ils supposaient qu’elle a participé au financement des opposants de celui-ci,...

    • 2 novembre 2015 à 17:44 | Jipo (#4988) répond à Tsisdinika

      Moi qui pensais que les labo étaient à Dago, mais que la distribution se faisait / Pt Louis ?
      En effet il y a beaucoup de consommateurs de drogues à Maurice.
      Merci pour cette précision, bien que Zanzibar ne soit pas en reste non plus, parlant de drogues dure bien entendu .

    • 2 novembre 2015 à 17:47 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous détestez tous ceux qui voue mettent le nez dans votre auto suffisance & KK./
      Venant d’ une entité détestable à tous points de vue, quelle importance ce que vous kifez ou pas : rien à cirer !

    • 2 novembre 2015 à 17:48 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour ce faire, il suffit d’avoir la volonté,...et le courage,...

      Et il faudrait que chaque citoyen cultive l’esprit TGV...pour endiguer notre mauvaise habitude moramora,...à commencer déjà par apprendre à marcher vite, par exemple...,afin que notre économie démarre à la TGV,...

    • 2 novembre 2015 à 17:49 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      si les Malgaches étaient aussi pauvres que les Mauriciens !
      Vous n’ etes qu’ un présomptueux et nauséabond raciste ./

    • 2 novembre 2015 à 17:53 | DIPLOMAT (#846) répond à tanguy37

      Tanguy

      Detrompez vous : Regarder 2 exemples très concret dans l’océan Indien : Zanzibar et le Sri Lanka.

      Zanzibar s’est ouvert au tourisme il y a maintenant 10 ans : 87.511 en 2005 et 629 000 en 2014 !

      Sri Lanka qui sort de 20 ans de guerre civile et d’un Tsunami compte déjà plus d’un million de touriste pour 2014 soit autant que l’ile Maurice !

      Le potentiel tourisitique de Madagascar est immense, les malgaches n’en n’ont cure, les mauriciens ... si .

    • 2 novembre 2015 à 17:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Dans les années 72/75,Maurice a vider « SA POPULATION ».Point barre !

    • 2 novembre 2015 à 17:59 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      C ’ est sur que prendre exemple sur un voisin démocratique qui montre l’ exemple, il est bien plus judicieux de le prendre sur une dictature à 10.000 Kms de là .
      Une logique bien singulière dont les résultats sont devant vous depuis 50 ans !
      Bonne continuation ...

    • 2 novembre 2015 à 18:03 | Isambilo (#4541) répond à Jipo

      C’est cela, vous allez progresser rapidement en collaborant avec les Mikea, les Beosy et les Masombika.
      Reflexion qui n’est même pas au raz des pâquerettes.

    • 2 novembre 2015 à 18:08 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Isandra,

      Vous êtes un piêtre observateur.
      Pourquoi selon vous les représentations de TOUTES les autres nations avaient « boudées » cette fête nationale si cela n’avait aucun symbole ?
      La France n’avait pas d’Ambassadeur, mais des « conseillés militaires dans les gradins en grande tenue »

      Hors l’ile Maurice ne s’était pas contenté d’un petit ambassadeur, mais a envoyé son 1er Ministre !

      Vous préfèrez dire que cela ne signifie rien, sachez que chaque posture absence ou présence , chaque déclaration ont un sens en Diplomatie, et cette posture là , signifie aux yeux de TOUS (sauf pour toi) que l’ile Maurice soutenait le Putchiste !!

    • 2 novembre 2015 à 18:14 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Mon pôv Isandra où l’art d’ecrire pour ne rien dire ...

      QUI ICI IGNORE OU DIT LE CONTRAIRE DE CE QUE TU AS COURAGEUSMENT COPIE/COLLE : QUI ???

    • 2 novembre 2015 à 18:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra !
      Oui,notre Pays était colonisé par la France.
      OUI,
      l’histoire de la « COMMUNAUTE » imaginée par le Père TSIRANANA et acceptée par le Général De GAULLE n’a pas tenu long feu,c’est dommage !
      Regardez la « COREE DU SUD »,même battue et humiliée par les USA accepte la coopération avec ces derniers...
      OUI !
      La FRANCE était prête pour cette « COMMUNAUTE » mais les africains et malgaches ont leur sale caractère==surtout==l’intelligentia qui cherche toujours des subordonnés moins intelligents qu’elle.
      Et la France a commis certaines erreurs==en laissant en liberté==certains français et étrangers vichystes s’incrustant à Madagascar,après la deuxième guerre mondiale.

      Oh !
      OUI,
      c’est toujours la faute des autres....
      - « JAMAIS PAR LES MALGACHES » !
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      Remettons notre pendule à l’heure et ensemble pour la réusite du sommet de l’OIF,chez nous,en novembre 2016.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 18:27 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      La France qui n’avait pas d’Ambassadeur, mais des « conseillés militaires dans les gradins en grande tenue »,...

      C’est fait doit casser votre raisonnement,...Peut-on dire que la France n’a pas soutenu cette transition...? Je vous laisse la répondre,...

      « ...l’ile Maurice ne s’était pas contenté d’un petit ambassadeur, mais a envoyé son 1er Ministre ».

      Parce que le gouvernement Mauricien avait joué la franchise, sans hypocrisie comme les autres pays ont fait,...en premier place la France qui a peur bleu des Américains,...

    • 2 novembre 2015 à 18:56 | DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika

      Une p’tite source pour étayer vos propos ?

      Car j’avoue humblement qu’en allant et en promenant dans l’iles plus de 4 fois , j’ai rencontré AUCUN drogué , même dans certains quartiers peu recommandés de Port Louis ... Mais bon, avec un lien je serai sans doute convaincu !

      Merci

    • 2 novembre 2015 à 19:14 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Je voulais vous juste signifier que l’île Maurice est dans sa place où elle est maintenant, non seulement grâce au blanchiment d’argent,...mais surtout, grâce à leur bonne politique de développement,...

    • 2 novembre 2015 à 19:34 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      La France a une peur des Américains : A bon ?

      Apprend que le monde est partagé en zone d’influence. M/car est une zone d’influence Française, comme toute l’Afrique Francophone, et les USA peuvent condamner, et ne s’en privent pas, mais n’interviendront JAMAIS . Sauf si tu as la bonne idée de t’en prendre à un de leur ressortissant, ou leur Ambassade évidemment.

      Aujourd’hui et avec la bénédiction de la France, et au côté de la France, ils ont envoyé 300 militaires au Cameroun pour lutter contre Boko Haram qui sevit depuis le Nigeria (zone d’influence Britannique).

      Pour info , les forces speciales Françaises forment déjà depuis le début de l’année l’armée Camerounaise.

    • 2 novembre 2015 à 19:35 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Sauf qu’on s’en fout !

    • 2 novembre 2015 à 19:38 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Depuis quand les américains ont battu la Corée du Sud ? tu oses réecrire l’histoire du monde ? documente toi d’abord avant de raconter des konneries , tu nous fais honte

    • 2 novembre 2015 à 19:39 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      c’est pour cela que tu t"es senti obligé de faire un copié/collé sur l’economie de Maurice plus haut ?

    • 2 novembre 2015 à 21:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mauritius bashing

    • 3 novembre 2015 à 01:14 | Jipo (#4988) répond à DIPLOMAT

      Il y a beaucoup de drogue dure à Maurice, mais peu visibles dans les quartiers touristiques, pas mal / Cap malheureux, également entre Mahebourg & pointe d’ esny entre autre

  • 2 novembre 2015 à 11:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « COOPERATION »-
    - 500 Millions de dollars US pour l’extension du port de Taomasina.
    La JICA (-Agence de Coopération Japonaise-) est prête ==à investir==500 Millions de dollars US== pour l’extention==du Port de Taomasina,en République Malgache.

    • 2 novembre 2015 à 12:23 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ah ouais : & en échange de quoi ???
      C ’est votre « ami » roland qui doit se frotter les mains ...
      Quant à alimenter cette extension, on attendra les autres 500 millions pour acheter des groupes électrogènes, et autant pour payer la benzine, le temps de revendre les groupes et continuer à se bouffer la queue ☢ !

    • 2 novembre 2015 à 12:23 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      & d’ etre les premiers à cracher / les karanes !

  • 2 novembre 2015 à 12:30 | Saint-Jo (#8511)

    Selon l’auteur cet article :

    1)
    « L’Inde est membre du BRICS, le groupe des pays émergents. »

    Remarque :
    BRICS sont les initiales de Brasilia-Russia-India-China-South-Africa.

    2)
    « En termes d’échanges, l’Afrique est pourvoyeur de matières premières, »

    « tandis que les investissements indiens se concentrent dans les secteurs » des nouvelles technologies de l’information et de la communication,
    « de l’agroalimentaire, » de la pharmacie,
    « de l’industrie automobile, » ou encore de l’éducation.
    « Mais aussi et de plus en plus dans les équipements »

    Remarques :
    . Lequel d’entre nous voit en quoi tout cela diffère-t-il des vrais objectifs réels de ce que l’on avait appelé « colonisation » ensuite « néo-colonisation » ?
    . De nos jours les mêmes idées et objectifs décrits dans cet article de MT et contenus dans ces deux anciens vocables cités ci-dessus sont cachés dans les deux autres mots modernes suivants, à savoir « cogestion » et « coopération » .

    A la bonne heure !

    • 2 novembre 2015 à 12:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Saint-Jo

      Et des faux médicaments !

  • 2 novembre 2015 à 12:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    OUI !
    Avec la coopération avec l’INDE
    Mais réglons « NOTRE AFFAIRE ANDOHATAPENAKA »...
    Le "temps presse pour le sommet de l’OIF,à Madagascar,en 2016.
    Paraît-il que le terrain d’Andohatapenaka appartient à Marc RAVALOMANANA,via le groupe TIKO ;
    Du temps de Marc RAVALOMANANA :
    - Remblaiement de ce site avec des subventions de l’Etat Malgache.
    - Vente (-s’il y a vente au Groupe TIKO-) avec quel « ARGENT » ??
    (-de la caisse de l’Etat,peut-être ??-).
    En 2009,
    - le scandale du remblaiement des rizières d’Andohatapenaka faisait partie des sujets chauds qui ont constitué ==au départ forcé==du Président Marc RAVALOMANANA.
    - « LE SITE D’ANDOHATAPENAKA N’APPARTIENT PAS AU GROUPE TIKO »
    Il y a eu « CORRUPTION SANS VOL »..Point barre !
    D’après l’avocat de TIKO,il y a eu double vente :
    - la première==avec==le Groupe TIKO,
    - la seconde ==avec==SEIMAD.
    Ayant suivi de près,cette affaire :
    - « ANDOHATAPENAKA appartient à l’Etat Malagasy ».Point barre !
    Le temps presse pour le sommet de l’OIF,à Madagascar,en 2016,alors il faut foncer sur la construction du « VILLAGE DU SOMMET DE l’OIF ».

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 13:14 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous avez oublié le 280 Milliards MGA équivalent de 85 Millions de Dollars, dus de TIKO vis à vis de l’Etat et des Sociétés d’Etat,...

    • 2 novembre 2015 à 13:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Merci Basile,...de le rappeler tous les jours,...

    • 2 novembre 2015 à 13:19 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Soava dia o !

      Samia velon’aina !

    • 2 novembre 2015 à 13:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra,
      Je n’ai pas eu le temps de faire un recoupement raffiné sur les dettes fiscales.
      Ne vous inquiétez pas.
      La période de Marc RAVALOMANANA m’intéresse car je suis un « AMI FIDELE » de Jacques SYLLA« .,comme==pour== le Colonel »Richard RATSIMANDRAVA« - »PAIX A LEUR ÂME"-
      Marc RAVALOMANANA a voulu tortillé/torpillé la « CONSTITUTION » car il avait peur de la présense de Jacques SYLLA aux élections présidentielles,à Madagascar ;
      - « J’AI EU DE DOUTE POUR SA MALADIE,RISQUE D’EMPOISONNEMENT ».
      comme celui de== Jean Philippe==,Directeur du Foyer Universitaire de Cachan,Val de Marne France
      J’ai demandé,à mon médecin traîtant de préparer « QUELQUE CHOSE » dans un hôpital du Val de Marne ,en cas de son voyage,en France.
      Malheureusement,il s’est fait soigner à la Réunion.
      Nous n’avions pas eu le temps de....

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 13:54 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tout est possible quand on a affaire avec un mégalo-narcissique,...

    • 2 novembre 2015 à 14:35 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Arceuil-Cachan ne se trouve pas dans le val de marne :
      moins encore à isotry/mer !

    • 2 novembre 2015 à 17:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      - « 94-Val de Marne ».
      Préfecture Créteil !

    • 2 novembre 2015 à 18:06 | Isambilo (#4541) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’aime bien cette solidarité entre descendants du Padesm.

  • 2 novembre 2015 à 13:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Coopération :
    - « MADAGASCAR et UNION EUROPENNE ».
    Dans le FED (-Fonds Europeen de Developpement-),une enveloppe de plus de 130 Millions d’Euros (-environ 439 Milliards MGA-)est prévu dans ce cadre.
    Route Nationale 6
    Reliant Ambondromamy et Diégo est presque complètement remise en état .
    - (- il faut appliquer les normes d’utilisation des routes"-)Point barre !
    En effet,il ne reste que :
    - 20 km où les travaux sont encore en cours.
    - « CET AXE EST VITAL POUR LA PARTIE NORD DU PAYS ».
    L’Union Européenne a octroyé :
    - 25 Milliards MGA (-soit 7,5 Millions d’euros-)
    pour les interventions sur les points noirs.
    En effet,
    un mécanisme==d’intervention rapide==pour la remise en état d’infrastructures==dégradées==par les dégâts climatiques,à l’exemple des routes,des chemins de fer.
    L’Union Européenne interviendra sur les infrastructures routières,jusqu’en 2020,pour appuyer la lutte contre la « PAUVRETE » ;
    - « On attend pas Marc RAVALOMANANA pour faire venir nos partenaires souhaitant coopérer avec »NOUS":50/50.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 14:38 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Une jalousie maladive contrecarre tous les efforts des karanes pour le bien de Madagascar .Cette petite communauté bien enracinée depuis les premiers jours de la Colonisation est restée le seul facteur valable de commerce et d’entreprises .Le Ratsiraka a ruiné toutes les entreprises d’état qu’il avait pourtant installés et couverts de prérogatives . Les Kharanes, eux, ont sauvé les leurs et ont su résister à la tourmente .Ils ont largement démontré leur savoir faire : créer des richesses /Nos gouvernants ,eux ,ont montré largement leur pouvoir de nuisance . En moins de 60 ans ils ont mis le pays par terre .L’aide des indiens des Indes arrive au bon moment .Si on leur laisse liberté d"entreprendre ils promettent de faire de Madagascar un pays émergent en 10 ans ;Qui acceptera ou refusera ce marché ? Il faut s’attendre à ce que l’aide française ou européenne s’effondre .Car là bas les gouvernements ont décidé de prendre en charge tous les étrangers fuyant les guerres ,les dictatures,la misère et la vie sauvage .Ce continent autrefois riche ne peut à la fois prendre en charge tous les damnés de la terre quand ils restent chez eux ou quand ils débarquent comme un tsunami humain.

    • 2 novembre 2015 à 14:42 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C ’est tout vu !
      Sauf des abrutis de votre pire espèce qui n’ ont qu’ une grande gueule et oursins aux poches, entre hery et Ravalomanana : ya pas photo !
      Vous pariez combien que les investisseurs viendront quand Ravalomanana sera de retour et vous : une grappe d’ hémorroïdes en plus ???
      La différence c ’est qu’ hery court après les investisseurs alors qu’ avec Ravalomanana : ce sera l’ inverse.
      On ne mise pas / un tocard, tout comme vous : on l’ évince ./

    • 2 novembre 2015 à 15:23 | caro (#7940) répond à vatomena

      Avis aux lecteurs :

      Il ne faut pas se méprendre en croyant lorsqu’on lit « Nos gouvernants… » par vatomena qu’ il est magache. C’est un ancien colon nostalgique du passé qui tente par tous les moyens de dénigrer ce pays. Lisez bien ses écrits pour s’en convaincre.

      Même si tous les Karana ne sont pas mauvais, nul n’ignore que certains d’entre eux achètent les corrompus du gouvernement malgache, en particulier le Fisc, entre autres, aux fins de financer des actes de destabilisations : le financement du coup d’Etat en 2009 en est l’exemple le plus flagrant.

    • 2 novembre 2015 à 16:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Même les allemands réflèchiront deux fois==avant de mettre==un euro dans les affaires de Marc RAVALOMANANA.
      QUI VIVRA VERRA !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 novembre 2015 à 17:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à vatomena

      OUI ! pour :
      - « la coopération avec l’Inde mais il devrait s’occuper ==un peu de ses ressortissants== »AUSSI".

    • 2 novembre 2015 à 17:15 | Razaka (#7817) répond à caro

      Bonjour Caro,

      A propos des Karanes, je suis entièrement de votre avis Caro.
      Ceci dit, si l’Etat croit à l’existence d’irrégularités qu’elles soient fiscales ou domaniales à l’encontre de Marc Ravalomanana, qu’il le fasse vite et dans toute transparence. Tout contrôle de l’Etat doit se faire de façon objective pour l’intérêt général du Pays et il doit être appliqué sur toutes les Sociétés sans exception qui exercent à Madagascar.

      = => Encore merci infiniment Caro sur le lien (ILES EPARSES) du journal Madagate que je salue ici au-delà de toute idéologie partisane que cela puisse attirer l’attention de certaines incrédulités.
      Je ne vis pas en France, mais j’ai montré ce document très pro (de J.Ramambazafy) à tous mes Collègues de travail de différentes nationalités (américains – anglais – australiens – brésiliens).

      Ils m’ont tous confirmé comme vous Caro, que ce n’est pas parce que les Dirigeants actuels du Pays sont incapables (ou ne veulent pas se battre) de faire accepter la souveraineté malagasy, que pour autant ceux et celles qui aiment leur Pays, n’auraient pas la légitimité morales d’exprimer leur patriotisme non aveuglé.

      Je suis d’accord avec J.Ramambazafy quand il disait surtout que c’est déjà foutu pour l’actuel Gouvernement et qu’on verra bien ce que le prochain Pouvoir aura dans son ventre.
      = => Cela ne voudrait-il pas signifier, qu’il faille déjà se préparer pour 2018 ?? (avec intelligence bien sûr)
      = => le temps passe très vite, surtout si l’on veut travailler sur un vrai Programme politique capable de fédérer les idées. C’est hyper important Caro.
      Bon c’est vrai je n’habite pas au Pays, mais encore une fois le LIEN que vous aviez donné (ici) concernant les positions de H. Raboana ‘’Emergence pour Madagascar’’, je trouve que ses démarches sont intelligentes. Je ne sais pas s’il a des représentants à l’étranger ??
      J’accepte de me faire prendre conscience au cas où c’est de la naïveté de ma part.

      = => Merci pour votre retour Caro.

    • 2 novembre 2015 à 17:25 | Isandra (#7070) répond à caro

      « Même si tous les Karana ne sont pas mauvais, nul n’ignore que certains d’entre eux achètent les corrompus du gouvernement malgache, en particulier le Fisc, entre autres, aux fins de financer des actes de destabilisations : le financement du coup d’Etat en 2009 en est l’exemple le plus (...) »

      Admettons que vous aviez raison,...Au temps de quel régime ces Karanas avaient-ils pu amasser tout cet ’argent pour financer cette déstabilisation..?

    • 2 novembre 2015 à 18:04 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais c ’est tout vu !
      sauf pour la cécité de roséfarisaoul qui, même avec un éléphant dans sa douche : ferait mine de ne pas le voir !

    • 2 novembre 2015 à 18:12 | caro (#7940) répond à Razaka

      Bonjour Razaka,

      Merci pour votre message ainsi que pour toutes les œuvres et pensées que vous avez pour ce pays. Votre contribution sur cette plateforme constitue déjà une part de pierre à l’édifice.

      Il nous faut avoir de la clairvoyance permanente pour agir avec intelligence car avec le contexte qui prévaut actuellement à Madagascar, affirmer une idée peut s’interpréter de multiples manières, surtout mal du côté des détracteurs de notre pays.

      Je suis tout à fait d’accord avec vous pour constater que lorsqu’on engage des contrôles en vue de lutter contre des irrégularités de toutes sortes, aucun acteur ne doit y échapper quel que puisse être son statut.
      Les gouvernants doivent agir exclusivement dans l’intérêt général sans faire de petits calculs politiques minables qui n’auraient comme résultat que le rejet pur et simple par l’opinion.

      La source que vous citez apporte d’autres informations qui n’ont pas été publiées par d’autres médias et que pour l’intelligence des démarches, il convient de ne pas la rejeter par simple idéologie malgré sa position partisane.

      Pour revenir aux questions des îles éparses, j’aimerais rappeler que malgré les difficultés actuelles traversées par Madagascar - même si la souveraineté nationale est sévèrement mise en cause avec la « mendicité » et la perfusion venant de l’étranger -, en matière de relations internationales, chaque pays ne cherche que son propre intérêt, et le fait de revendiquer le respect de la souveraineté malgache sur les îles éparses, ne peut en aucune manière être interprété comme ingratitude au titre des soutiens apportés à Madagascar.

      Dans les rapports internationaux, il n’y a pas de compensation, la partie contractante qui fait un apport doit obtenir de l’autre une contrepartie bien déterminée sans possibilité de faire des mélanges de genre. Parler de souveraineté sur ces îles ne doit donc pas être confondu avec une « co-gestion », le premier aspect doit être réglé avant de procéder au second, autrement, c’est du non-sens.

      Il est à rappeler à cet effet, vue la place de la France dans ses relations avec Madagascar, que les négociations postérieures à la reconnaissance de la souveraineté malgache sur ces îles peuvent très bien lui donner des longueurs d’avance par rapport aux autres prétendants.
      De même, la persistance de la France à camper dans sa position actuelle amènerait à l’intervention d’une tierce partie pour départager les deux pays, ce qui ne présage rien de bon pour ni l’un ni pour l’autre.

      Cordialement

    • 2 novembre 2015 à 18:12 | vatomena (#7547) répond à caro

      Dans sa troupe Astérix le gaulois avait un personnage répondant au nom d’Idéfix .Seriez vous l’Idéefixe locale
       ?
      Mon gouvernement...Votre gouvernement...Notre gouvernement va de pire en pire.
      Dans le manège de la corruption ,le corrompu est le plus détestable.Il empoche l’argent gagné durement par l’autre dans son travail et avec prise multiples de risques et de périls.Tandis que le Ministre ,le député le magistrat ,le douanier ,le policier s’engraissent sans jamais créer de richesses ni aucun emploi . Et les corrompus sont tous malgaches. Ils « sucent »,à tous les échelons ,mille fois plus que le colon détesté et chassé .

    • 2 novembre 2015 à 18:37 | DIPLOMAT (#846) répond à caro

      Et surtout, Ils ont spéculé pendant les grandes pénuries ...
      Sur l’huile en particulier et le riz !

      Et que dire des trafiques de devises (tjs pdt la même période ?) .

    • 2 novembre 2015 à 20:57 | Razaka (#7817) répond à caro

      Quand vous dites :


      « Il nous faut avoir de la clairvoyance permanente pour agir avec intelligence car avec le contexte qui prévaut actuellement à Madagascar, affirmer une idée peut s’interpréter de multiples manières, surtout mal du côté des détracteurs de notre pays.cc
      Je comprends très bien votre vision « « -----

      J’adhère totalement à votre analyse et cela répond également à mes interrogations.
      Cela clarifiera aussi les démarches à venir.

      Friendly

    • 3 novembre 2015 à 00:06 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à vatomena

      -  Votre culture historique des « gaulois » est-elle limitée aux dires des bandes dessinées ?
      -  Quelle crédibilité doit-on donner à vos « sources » prétendument historique quand elles sont tirées des BD ?
      -  Par Toutatis, la vaine tentative de « révisionnisme » historique de vatomena est-il devenu la référence ?

      -  L’attitude de Vatomena (le colon détesté et chassé, d’après votre post) qui ne « suce » qu’une une fois est-elle justifiée par la connerie des autres parasites ?

    • 3 novembre 2015 à 03:20 | caro (#7940) répond à caro

      Pour info :

      Iles éparses : journal
      https://www.youtube.com/watch?v=_UboJ7jjpfY

      Iles éparses, débat : (curseur à 1:20)
      https://www.youtube.com/watch?v=mbnCe4ExvDs

    • 3 novembre 2015 à 03:30 | caro (#7940) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Bonsoir l’Eveilleur,

      Vous au moins, n’avez pas un « PSEUDO QUI N’EST PAS USURPE », et votre culture authentique.

      J’abonde dans votre sens !

      Merci.

    • 3 novembre 2015 à 12:15 | vatomena (#7547) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Je répète que je lis les uns et les autres avec beaucoup de respect ,avec d’autant plus de respect que je n’ai pas eu l’occasion de m’instruire dans les grandes écoles .J’apprends au hasard des lectures et des conversations . Ce que je peux lire ou entendre je le soumets à l’esprit critique avant de l’absorber .C’est ainsi que je me trouve souvent en opposition avec ce qui se dit couramment ou se récite comme la prière au gout du jour . Je ne suis pas un prieur mais plutôt un sceptique .
      Il me semble qu"Astérix est un personnage devenu universel ; Il est meme traduit en chinois .Ce qui n’est pas le cas de Rapeto !!

  • 2 novembre 2015 à 17:40 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour, caro !

    Vous avez écrit :

    « 2 novembre 15:23, caro (#7940) répond à vatomena (#7547). » Même si tous les Karana ne sont pas mauvais, nul n’ignore que certains d’entre eux achètent les corrompus du gouvernement malgache, en particulier le Fisc "

    Remarque :
    Vous avez entièrement raison. Les Karana sont parmi les plus grands corrupteurs, sinon les plus grands corrupteurs, dans ce pays.

    « aux fins de financer des actes de destabilisations : le financement du coup d’Etat en 2009 en est l’exemple le plus flagrant. »

    Remarque :
    Exact aussi.
    Une photo montrant les Karana, pourvoyeurs de fonds du coup d’état, occupant une tribune réservée pour eux à Mahamasina lors de la prestation de serment du DJ est bien conservée dans les archives.
    Cette photo a déjà été publiée. Et elle le sera de nouveau en temps voulu.

    • 2 novembre 2015 à 18:10 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      Donnez-moi les moyens de frapper monnaie et je me fiche du parti qui sera au pouvoir, quelle autre opportunité, ou choix leur avez-vous laissé ?
      Il est donc normal qu’ avec l’ argent qu’ ils ont gagné, ils en fassent ce qu’ ils veulent, et si certains sont avides et jaloux de leur réussite, faute à qui : l’ arroseur ou le tuyau d’ arrosage ???
      Qui a empêché les Malgaches d’ en faire autant ?
      Y-a-t- il un village ou il n’ y ait pas une épicerie karane qui ait montré l’ exemple ?

    • 2 novembre 2015 à 18:11 | Isambilo (#4541) répond à Saint-Jo

      Certains Karana étaient déjà connus pendant la période coloniale pour leur tendance à la corruption. C’est comme ça que bon nombre ont obtenu la nationalité françaises alors que d’autres se sont retrouvés apatrides.

    • 2 novembre 2015 à 18:40 | Jipo (#4988) répond à Isambilo

      Si les « pauvres zindiens » sont corruptibles que dire des « riches gasy » ???

    • 2 novembre 2015 à 18:40 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint-Jo,

      Comme dans toute communauté, il y a toujours une partie qui salit l’’autre et dans celle que nous sommes en train de parler, nous en connaissons l’état d’esprit de quelques uns et la place qu’on leur accorde aussi comme vous le précisez. Ils font partie du paysage, mais nous ne saurions admettre qu’ils oeuvrent dans le destruction de ce pays.

      Tous ces petits malgaches « rabatteurs de changes » à Tsaralalàna, entre autres, ne sont que des mandatés des Karana pour faire de la concurrence déloyale contre les Banques qui ont une existence et des offices réguliers.

      Les plus anciens se rappelleront de l’état d’esprit « communautaire qui veut s’enfermer entre eux » de cette « population » qui a demandé à l’époque du feu Président Tsiranana de faire de Tsaralalàna « leur Etat » dans l’Etat.

    • 2 novembre 2015 à 18:59 | Isambilo (#4541) répond à Jipo

      Incompatibles bien sûr, et sans hésiter.

    • 3 novembre 2015 à 11:53 | vatomena (#7547) répond à Isambilo

      Ce n’est pas le mora mora qui a fait les riches kharanes mais plutôt leur dynamisme ,leur intelligence ,leur sens du commerce . Tout cela s’appuyant sur une haute civilisation ,tres ancienne .Les Kharanes ne sont pas devenus riches par la corruption au contraire de nos élus et de nos magistrats . C’est une fois déjà enrichis qu’ils ont eu les moyens de la Corruption .Ensuite ils ont appris tres vite à quelles portes il fallait frapper .Ils n’ont pas « sucé » mais arrosé l’élite malgache judiciaire ,administrative ou élue .Bien des malgaches rouleurs en 4x4 leur doivent leur fortune .Qui peut le nier ?

  • 2 novembre 2015 à 18:10 | Mihaino (#1437)

    Dès l’introduction, BEN a recueilli : « Le gouvernement malgache ne peut non plus être insensible au dynamisme de la diplomatie économique indienne, du dynamisme des hommes d’affaires indiens et de leurs compagnies qui animent les relations de coopération économiques et commerciales ... ».
    Les mots , dynamisme et économique , reviennent deux fois dans la même phrase afin de bien souligner que les Indiens ( karana confondus , dirions-nous, depuis plusieurs siècles ) sont très DYNAMIQUES et habiles dans toutes les affaires ( sales et/ou propres , c’est selon ) ! Tous ont vécu l’OPK, tristement célèbre dans leur histoire à Madagascar : La plupart sont partis mais certains sont revenus évidemment pour fructifier encore et encore leurs anciens et nouveaux investissements ....?!
    Inutile d’insister sur les agissements des Pakistanais , des Indiens , des Sri-lankais ..qui ont défrayé les chroniques ces derniers temps avec leurs abus divers et variés ( exportation illicite de nos ressources minières, impôts & taxes impayés , exploitation pure et simple de notre faune & flore ...) !
    Tous nos gouvernants successifs n’ont jamais réagi et deviennent parfois leurs complices !
    Ah ! si nos Dirigeants et nos hommes d’affaires (et non affairistes) possèdent le DYNAMISME et le sens du vrai commerce pour développer notre économie comme ces Indiens de tous bords , MADAGASCAR serait déjà parmi les Pays émergents du XXI è siècle !
    Prenons notre destin en main et arrêtons de quémander ici ou là car nous serions toujours des éternels assistés !
    Qui vivra , verra ....

    • 2 novembre 2015 à 18:43 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      Merci Mihaino, voir la réponse à St jo un peu + haut .

    • 2 novembre 2015 à 19:16 | vatomena (#7547) répond à Mihaino

      Il faut reconnaitre que tous ces kharanes réussissent fort bien dans un environnement tres peu convivial.Ils sont pressurés par les gens du pouvoir, et , en bas ,on reve chaque jour à une opération OPK ;les pillards attendent la bonne occasion .

  • 2 novembre 2015 à 19:05 | Isandra (#7070)

    « Prenons notre destin en main et arrêtons de quémander ici ou là car nous serions toujours des éternels assistés ! »

    Que tous les malagasy vous entendent,...en premier plan les intellos qui brillent par leur immobilisme notoire et lâcheté complaisance,...

    Qu’ils se réveillent et se mouillent leur chemises, n’attendent plus chez eux qu’on leur offre en plateau d’or le pouvoir,...mais descendre sur le terrain à le conquérir afin que leur idées se prévalent dans notre pays,...

  • 2 novembre 2015 à 20:01 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    - Arrêtons de mettre la faute sur nos amies Karanas ou autres , car nous sommes les premiers ( TOUS ) responsable de notre pauvreté ...
    - QUE DIEU NOUS REVEIL

    • 2 novembre 2015 à 20:04 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO NY PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
      - 1 seul sujet = le développement de Madagascar , nous n’avons pas les moyens de courir après plusieurs lièvres .
      - Halte aux blablabla et aux boulot .
      - QUE DIEU NOUS AIDE

    • 2 novembre 2015 à 20:28 | betoko (#413) répond à kunto

      Les Karana sont vos amis mais pas les notres , Les Karana profitent de la pauvreté des malgaches pour pouvoir les corrompre très facilement , Faut des corrupteurs pour qu’il y ait des corrompus .
      Ce matin j’ai assisté à la conférence organisée par le Pr Ratsima sur les îles éparses , un intervenant a été très applaudi car il disait les français et les karana dehors .Je ne suis pas tout à fait d’accord avec lui car c’est de l’extrémisme , mais je vois que beaucoup de malgaches sont conscients que les karana nous méprisent et nous traitent comme des chiens

    • 2 novembre 2015 à 22:26 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Les kharanes ont une longue expérience du peuple malgache et inversement .Ils savent à quoi s’en tenir .Ils n’ignorent rien de la jalousie féroce qu’on leur porte .Pas tous ont eu le bénéfice de la nationalité française ,ils sont restés Indo pakistanais alors que tant de malgaches (patriotes ) se faisaient français .

    • 2 novembre 2015 à 22:32 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Il est exact qu’il est plus facile de dire Kharanes et français dehors que de clamer l’argent des français et des kharanes on n’ en veut pas . C’est du sale argent . On va le leur rendre !

    • 3 novembre 2015 à 11:57 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Ce n’est pas le mora mora qui a fait les riches kharanes mais plutôt leur dynamisme ,leur intelligence ,leur sens du commerce . Tout cela s’appuyant sur une haute civilisation ,tres ancienne .Les Kharanes ne sont pas devenus riches par la corruption au contraire de nos élus et de nos magistrats . C’est une fois déjà enrichis qu’ils ont eu les moyens de la Corruption .Ensuite ils ont appris tres vite à quelles portes il fallait frapper .Ils n’ont pas « sucé » mais arrosé l’élite malgache judiciaire ,administrative ou élue .Bien des malgaches rouleurs en 4x4 leur doivent leur fortune .Qui peut le nier ?

  • 2 novembre 2015 à 20:03 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    Je vais m’ aventurer dans un terrain miné mais je crois qu’ une des problématiques majeures de la société malgache est cette sorte de juxtaposition informelle de « castes » sur une base à la fois ethnique et d’extraction sociale.
    Informelle car il y a une hypocrisie à vouloir croire ou faire croire que le malgache a acquis la conscience d’ appartenir à sa nation.

    Qu’y a t-il comme socle de valeurs communes entre le merina andriana, le merina hova, le merina andevo, le sakalava, le betsileo, etc ..... ?
    Entre gasy, il y a déjà une forme d’apartheid ethnique et social.

    Je ne justifie pas du tout les karana corrupteurs, ni les gasy corrompus mais il y a une chose que je ne comprends pas, ces karana depuis qu’ils sont à Madagascar depuis plusieurs générations pourquoi ne sont-ils pas en majeure partie des nationaux et que même il y a beaucoup d ’ apatrides ?
    Il est aussi vrai que bon nombre de karana n’ont pas chercher la proximité et à fortiori la mixité sociale avec les gasy, contrairement aux chinois et même les européens.

    Quand on ostracisme une communauté minoritaire par rapport à la majoritaire, la minoritaire aura presque toujours un comportement de mercenaires car elle ne se sent pas intégrée et donc sans assise solide dans l’ ensemble global de la communauté nationale.

    Cette ostracisme envers la communauté karana d’autant que cette dernière a une colossale puissance financière aurait elle la fonction de l’arbre qui cache l’ostracisme des gasy entre eux mêmes ?
    Est ce que les karana seraient le bouc émissaire idéal de la déchéance des gasy « pur jus » au lieu de l’ imputer à la nonchalance coupable de son moramora ?

    Cordialement
    YaR.

    • 2 novembre 2015 à 20:17 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :
      « Quand on ostracise » au lieu de « Quand on ostracisme »

    • 2 novembre 2015 à 20:38 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      PS : pour résumer, je crois que la mayonnaise « communauté nationale malgache » est loin d’être avoir pris et que somme toute l’ex colonisateur n’ a pas dû avoir la tâche difficile pour mettre en oeuvre le « diviser pour régner ».

    • 2 novembre 2015 à 20:47 | vatomena (#7547) répond à Yet another Rabe

      c’est bien vrai tout ça !
      Le kharane resté apatride a tous les jours sous les yeux le demi malgache bi national qui fait la roue devant lui .Ce malgache devenu français en un clin d’œil ou par subterfuge . Il a meme rien eu à payer à part un timbre fiscal !

    • 2 novembre 2015 à 21:02 | betoko (#413) répond à vatomena

      En ce qui me concerne j’ai la double nationalité je me suis jamais courbé devant des sales Karana au contraire

    • 2 novembre 2015 à 21:18 | caro (#7940) répond à Yet another Rabe

      Bonjour,

      Il y a une réalité que l’on ne peut dénier, celle de l’existence de l’ostracisme entre malgaches. Je crois que le sentiment d’appartenance à la même nation malgache n’est pas en cause, car nous sommes dans une île, et nous avons une histoire qui nous réunit. Notre Etat Nation dans la communauté nationale a précédé la colonisation, malgré un contexte encore fragile à l’époque.

      Le problème des malgaches se situerait au niveau d’un complexe qui jusqu’à ce jour demeure. C’est une question de mentalité qui nécessite de grands travaux de pédagogie car de manière évidente les originaires de la côte qualifiés de « TAMBANY », ceux d’Ambany Tanàna de « BAOMANGA MANGIRANA », ceux relevant d’une communauté au teint plus sombre de « MAINTY »,… ne peuvent pas se sentir à l’aise et par un « instinct de survie » se considérerait comme « ne plus rien n’a avoir à perdre ». Ce contexte fait que l’harmonie dans la société fait défaut.

      Je voudrais ajouter que cet ostracisme aurait du mal à trouver une justification dans la mesure où celles et ceux qui se considèrent mieux lotis que les autres naturellement, de même celles et ceux qui sont considérés comme les parias : ni les uns ni les autres n’ « ONT AUCUN MERITE » car ils n’ont pas choisi d’être ce qu’ils sont, la nature est ainsi faite.
      Il me semble que cette ségrégation n’est point valorisante ni pour les uns ni pour les autres.

      Concernant les Karana, au sortir de la colonisation, notre Code de la nationalité en vigueur dès 1962, leur a fait une part belle de notre communauté nationale.
      Ils ne sont pas apatrides car le code de la nationalité leur a accordé cette faveur d’intégrer la nationalité malgache, mais la réalité a prouvé qu’ils n’ont pas joué le jeu en restant en marge de la société malgache et ne s’y sont jamais intégrés.
      Il s’ensuit que des sentiments hostiles à leur égard sont susceptibles de naître même en dehors de celui de la réussite qu’ils affichent.

    • 2 novembre 2015 à 22:38 | Yet another Rabe (#4812) répond à caro

      Bonjour Caro,

      La ségrégation n’est jamais valorisante pour qui que ce soit, mais elle permet à ceux qui la pratiquent de se valoriser, d’ exister à leurs propres yeux surtout si ils ressentent de la vacuité dans leurs vies.
      Au moins, « je ne suis pas le nègre de celui là ».

      Cordialement.
      YaR

    • 2 novembre 2015 à 22:43 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Il est évident que le malgache bi citoyen est civilement supérieur à l’indo pakistanais zanatany apatride .Tout malgache bi national est assuré qu’en cas de kidnapping,d’assassinat ou d’emprisonnement il sera soutenu par l’Ambassade ou le consulat comme s’il était français de souche . Seule sa famille ou sa surface financière pourra soutenir l’indo -pakistanais .

  • 2 novembre 2015 à 20:33 | betoko (#413)

    Une chose m’étonne et personne n’avait rien dit .Pourquoi L’Inde va s’occuper de nous pourtant l’Inde a plus de pauvres que chez nous , des millions . Comment se fait il que depuis des années l’Inde n’arrive pas à éradiquer la pauvreté chez eux ?

    • 2 novembre 2015 à 20:43 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      L’Inde compte certainement plus que de pauvres que les Gasy.

      Mais certainement aussi l’Inde compte plus de riches que les Gasy.

      Il y a plus de personnes intelligentes en Inde que chez nous ; comme il est absolument sûr que des individus comme bekoto, l’Inde en compte davantage que nous.
      Nous, à Mada, nous en tenons au moins un en bekoto.
      Mais j’ignore s’il y en a d’autres.

    • 2 novembre 2015 à 20:59 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Question pertinente de votre part BETOKO !
      On aimerait bien entendre SEM Ambassadeur de l’Inde à Madagascar à ce sujet ! A défaut , un ressortissant de son pays , vivant chez nous serait à même de répondre à cette interrogation .
      J’ai oublié de dire plus haut que la plupart de ces gens venus d’ailleurs se comportaient , se comportent comme maîtres dans un pays conquis !
      Si certains continuent à ne pas respecter nos us & coutumes et nos lois , d’autres OPK arriveront tôt ou tard . Je ne le souhaite pas mais ....
      Qui vivra , verra

    • 2 novembre 2015 à 21:07 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Que des konneries , une prof française qui a travaillé en Indochine et à Madagascar et en Pondychéry disait que ses meilleurs élèves sont des indochinois et des malgaches , il s’agit de Mme Pain , elle était prof au lycée Galiény , et elle n’était pas la seule à le dire

    • 2 novembre 2015 à 21:11 | betoko (#413) répond à Mihaino

      Quand j’ai entendu la réaction de ceux qui ont assisté à la conférence sur les îles éparses ce matin , je crains le pire au sujet des Karana , Les OPK vont refaire surface très bientôt .

    • 2 novembre 2015 à 21:18 | Behantra (#9165) répond à Saint-Jo

      Toujours méchant St-Jo !

      A propos de l’Inde

      J’ai pu faire un voyage là-bas l’année dérnière , profitant d’une occasion d’un CE (comté d’entreprise)

      Il y avait un karana (marié à une malagasy) avec qui j’ai sympathisé et qui m’a
      expliqué des choses que beaucoup sinon tous les malagasy ignorent

      Le problème de castes en Inde est tres sensible , pire qu’à Madagasikara d’ailleurs lui mème a eu des problèmes énormes avec sa mère en épousant une malagasy c’est ce problème qui freine le développement chez eux

      En Inde c’est un problème insoluble ,d’ailleurs la mafia indienne très puissante ne s’occupe que de affaires SPECIFIQUEMENT indiennes

      Et tous les règlements de compte entre Karana à Madagasikara est dirigé depuis l’Inde par cette mafia

      Coopération avec l’Inde :

      Un certain ra-gista , fanatique de Rajoelina , quand il était ministre des PTT avait , outrepassant ses fonctions , importé de l’Inde des appareils assez sophistiqués à utiliser dans les hopitaux , permettant de communiquer en vidéo-conf avec des médecins indiens

      Je ne sais pas dans quel hosto se trouvent ces appareils ?

      Alors , un tournant ... voire

  • 2 novembre 2015 à 21:26 | betoko (#413)

    Message adressé aux inconditionnels de Marc Ravalomanana , le directeur adjoint de RFI disait que KOLO TV lors de la remise pour le prix RFI à deux journalistes malgaches que Gislaine Dupont était la première journaliste a avoir annoncé la démission de Marc Ravalomanana en 2009 car elle était à Iavoloa ce jour là et que son professionnalisme n’était plus à mettre en doute ( et vlan) .Donc , pourquoi elle ne disait pas qu’il y avait eu un coup d’état ou un putsch je vous pose la question

    • 2 novembre 2015 à 21:30 | betoko (#413) répond à betoko

      Erratum ... disait sur KOLO TV , mais pas que KOLO TV

  • 2 novembre 2015 à 21:32 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - Un indien industriel comme Ratan Tata vaut-il un indo-pakistanais commerçant ?

    - James Bond roule pour Jaguar & Co, à quand roulera-t-il pour Karenjy ?

    http://www.lesechos.fr/13/02/2015/lesechos.fr/0204155700769_james-bond-roule-pour-jaguar-et-land-rover.htm

  • 2 novembre 2015 à 21:51 | Saint-Jo (#8511)

    Bonsoir Caro !

    Juste un rappel historique, pour une précision sur l’origine de l’arrivée des Karana chez nous.

    « 2 novembre 18:40, caro (#7940) répond à Saint-Jo (#8511) » Ils [les Karana] font partie du paysage, mais nous ne saurions admettre qu’ils oeuvrent dans le destruction de ce pays."

    Avant la colonisation et pendant les premières années de celle-ci il n’y avait aucun Karana chez nous.
    Le pouvoir colonial, dans son objectif d’asservir les Gasy tout en exploitant le plus efficacement possible les richesses naturelles du pays, devait trouver un moyen pour contrôler ce qu’on appelle le « petit commerce ». Ce petit commerce ne devait surtout pas être exclusivement entre les mains des Gasy. Bien au contraire.
    Alors le pouvoir colonial avait ouvert le pays à l’arrivée des Karana, dans le but de contrebalancer l’influence des commerçants hova.
    Ce pouvoir colonial avait encouragé ses banques à faciliter l’octroi de crédits pour des fonds commerciaux aux Karana.
    Par contre, les Gasy n’y avaient pas accès.
    Le Gouverneur Général Gallieni avait fait venir des Sinoa (que je distingue des Chinois) dans le but précis de servir de coolies pour les travaux de construction des lignes de chemins de fer. C’est la raison de l’encore présence actuelle des Sinoa dans les sites le long de ces lignes de chemins de fer. Quand Gallieni fut rappelé en Métropole, la construction des lignes de chemin de fer s’était éteinte progressivement, et les Sinoa s’étaient reconvertis dans d’autres activités, en particulier le petit commerce.
    Mais les Sinoa non plus n’avaient pas accès aux crédits pour des fonds commerciaux. Alors les Sinoa avaient créé leur propre banque pour pallier à ce défaut. Cette banque sinoa s’appelait alors Banque Franco-Chinoise ( la BFC). Son siège était à Analakely en face du garage Citroën, pas très loin de la Croix Rouge. Quand les sentiments anti-Mao montaient dans les arcanes du pouvoir PSD, la BFC se changeait en Banque Française pour le Commerce. Et quand la malgachisation était en vogue, la BFC devenait Banky Momba ny Varotra.
    Du temps où j’étais adulte, j’avais encore vu des cadres sinoa dans cette banque.
    Les Karana, eux, n’avaient donc pas besoin de créer une banque pour eux-mêmes, car ils avaient les faveurs du pouvoir colonial. De l’argent, les Karana en disposaient donc à gogo.
    Ils avaient libre accès à la Banque de Madagascar et des Comores à Antaninarenina, de l’autre côté de la rue en face de la Banque Centrale.
    Mais, à un degré moindre aussi à la BNCI-OI à Analakeky (Banque Nationale pour le Commerce et l’Industrie-Océan Indien).

    Mais les Gasy ? Tin-tin ! S’ils avaient besoin de fonds pour quelque chose, ils n’avaient qu’à se débrouiller entre eux.

    Remarque :
    Est-il raisonnable de soupçonner que ces anciens passe-droit bancaires, octroyés par le pouvoir colonial aux Karana, fût une des sources de cette habitude des Karana à corrompre tout Gasy détenteur de pouvoir, du plus minuscule des minuscules pouvoirs jusqu’au top des tops de la hiérarchie ?

    • 2 novembre 2015 à 22:41 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Bonsoir sain-Jo,

      Je vous remercie beaucoup de ces informations que je ne connaissais pas. Très enrichissant.

      Je suppose que tous ces éléments sont consignés dans des ouvrages ou des supports quelconques et permettront aux chercheurs et générations futures de prendre connaissance de l’histoire de notre pays.

      Bien à vous.

    • 2 novembre 2015 à 23:34 | Razaka (#7817) répond à Saint-Jo

      Hello Saint-Jo,

      Merci infiniment Saint-Jo pour tout ce que vous essayez de nous décrire ici, car c’est très pédagogique.

      L’Histoire que vous décrivez là est édifiante, car mon Grand-Père me l’a racontée, il n’y a pas si longtemps. L’Histoire reste toujours une discipline quoi qu’on en dise, un Outil indispensable pour comprendre l’Architecture du présent. Elle nous aide alors à mieux anticiper la Structure du futur, pour NE PLUS RECOMMENCER les mêmes Erreurs.

      Comme le vécu véhicule souvent le positionnement des Idées, il vaut mieux alors bien maîtriser l’Histoire afin d’en concevoir ce que nous devrions être dans le futur.
      Ce changement, les Malagasy en auront tellement besoin.

      Success of any kind doesn’t depend on what we’re doing but on what we’re being.
      (By Joe VITALE)

      Have a Great day

  • 3 novembre 2015 à 01:48 | Jipo (#4988)

    Je ne me rangerai pas comme certains, à boire comme du petit lait ce que dit St jo concernant l’ objectif de vazaha de corrompre les Malgaches / l’ intermédiaire des karanes, même si le diviser pour mieux régner est de rigueur dans la plupart des mentalités.
    Si cela est avéré, cela donne un bâton de plus, offert / les Français pour se faire fouetter, sont-ils kons à ce point ?
    le doute m’ étreint .

    • 3 novembre 2015 à 03:47 | caro (#7940) répond à Jipo

      Crédit sous réserve : « … éléments (sont) consignés dans des ouvrages ou des supports quelconques… », pas un chèque en blanc !

  • 3 novembre 2015 à 02:00 | diego (#531)

    Bonjour,

    Vers un tournant dans la coopération avec l’Inde ? Pas d’emballement, pas trop vite !!

    100 milliards usd, c’est quoi ? C’est une belle somme. Cette somme représente un peu moins et un peu plus de la moyenne du budget allouer à l’éducation nationale dans la majorité des pays occidentaux.....

    L’Inde fait sa promotion. Il veut peser, politiquement et économiquement sur la scène internationale. Économiquement, l’Inde c’est quoi ? Le 2e pays le plus peuple du monde.....dans lequel, on voit apparaitre une classe moyenne qui consomme et qui a soif d’évoluer surtout dans le domaine de technologie......

    .....c’est un des quatre pays avec la Chine, l’Afrique du Sud et le Brezil qu’on dit pays émergents qu’on disait alors il y a quelques mois encore allaient prendre la place que les pays occidentaux dominent depuis des décennies......et l’Inde est une grande démocratie. Mais ce pays doit faire face à un gros problème, la Corruption. La classe politique indienne est assez corrompue.....c’est un pays qu’on classe, un pays à risque sur le plan économique, tout comme la Chine d’ailleurs...c’est-à-dire que dans ces pays, on ne respecte pas toujours sa parole, économiquement parlant.......puis la croissance à 10 chiffres ne dure jamais longtemps. L’Inde a besoin des investisseurs étrangers pour ses infrastructures vieillissantes, par exemple. Un financement qu’il a du mal à trouver, la corruption est bien présente et elle gangrène la société indienne.....alors 100 usd, c’est une gesticulation plus politique qu’elle n’est économique.....si elle voit le jour, elle ne sortirait pas l’Afrique de la pauvreté et de l’instabilité chronique.

    Depuis quelques mois, avec le retentissement économique en Chine, on s’est aperçu ce qu’on a toujours douter depuis longtemps :

    - l’économie des pays émergents n’est pas si forte qu’on veut bien nous faire croire, au contraire, trop fragile. C’est une économie, intellectuellement parlant, qui dépend toujours et pour un bout de temps de l’économie occidentale. Les demandes occidentales qui sont les moteurs de l’économie des pays émergents.

    Une fois qu’on a dit cela, il n’y a pas de quoi à s’emballer et à faire de beau discours. Ce sera oublier dans quelques heures.

    Par contre, parler de cooptation avec l’Inde ne fera pas oublier que Madagascar est un pays dans lequel, l’État et les Institutions ne sont que l’ombre d’eux-mêmes, inexistence et corrompus.

    Ce n’est pas l’occasion qui manquerait à notre pays. Géographiquement, ce pays est intéressant, il attire. Économiquement, il a beaucoup des potentiels, c’est une Ile et elle n’est pas pauvre. Mais nous avons deux grands handicaps :

    - un, l’instabilité politique, et deux, une pauvreté en projet et absence de l’offre économique.

    Qui s’explique justement par la faiblesse de l’État et l’absence des Institutions fortes et fiables.

    Madagscar est un pays qui est bien capable de s’endetter raisonnablement pour financier son développement, à une condition, que le pays soit stable, gouverné, autrement dit, encore et encore, que l’État et les Institutions soient fort et fiables.

    Ce qui veut dire que l’État et les Institutions et la Constitution ne devraient pas être les prisonniers des politiciens. C’est bien le cas, encore chez nous. Les hommes politiques et les élus passent, normaux, mais la Constitution et les Institutions et l’État doivent rester et rester forts, solides et fiables.

  • 3 novembre 2015 à 11:06 | Mihaino (#1437)

    Un grand MERCI à tous les intervenants du 02/11 à partir de 21h54 de St- Jo à Diégo en passant par Caro , Razaka, Jipo ...car toutes vos réactions ont confirmé mes doutes et mes convictions à propos de la domination des Karana (installés par les colons à l’ouest ) et les Sinoa à l’est !
    Il est clair que pendant les régimes successifs depuis la 1ère République , ils ont développé leurs activités industrielles & commerciales dans toutes les Régions de MADAGASCAR . Les banques leur octroient facilement des prêts , vu leur surface financière par rapport aux hommes d’affaires malgaches qui ont pour la majorité l’esprit d’entreprise , plein de créativité et prêt à innover et à suivre les nouvelles technologies ! Le SIM et le GEM et d’autres exposants ont montré et exposé leur savoir-faire lors de la dernière FIM (Foire internationale de Madagascar) à Tanjombato inaugurée par Hery et encouragée par RA8 pendant sa visite .

  • 5 novembre 2015 à 12:41 | cander (#9289)

    De nombreuses compagnies aériennes relient l’Inde à Madagascar. Un comparateur de vol permet de trouver le billet d’avion le moins cher en compararant plusieurs compagnies aériennes dont Air Madagascar http://madagascarairways.mg/

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 211