Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 20h39
 

Politique

Assemblée nationale

Vers l’examen du projet de loi sur le statut spécial d’Antananarivo

jeudi 11 décembre 2014 | Bill
JPEG - 260.5 ko

L’ordre du jour déjà établi de l’Assemblée nationale est perturbé par la volonté du gouvernement de faire examiner/adopter le projet de loi relatif au statut spécial d’Antananarivo, capitale de Madagascar. Le président de la commission juridique et beaucoup de députés font constater les signes d’un forcing de la part du gouvernement car la pratique et le règlement auprès de cette institution exigent dans le cas d’un projet de loi organique, un délai de 15 jours de dépôt du projet auprès de l’Assemblée nationale avant son adoption. Mais les membres du gouvernement et le président appuyés par le secrétaire général de l’Assemblée nationale invoquent conformément à la Constitution, le cas d’urgence ; l’inscription de ce projet de loi à l’ordre du jour sera discuté en séance plénière ce jeudi 11 décembre et beaucoup d’indices permettent de croire que ce projet de loi ne peut que suivre le cheminement escompté par le gouvernement. Autrement dit, on s’achemine vers l’adoption de ce statut d’Antananarivo qui comprendra alors 16 mairies d’arrondissement, dont les six (6) anciens arrondissements de la capitale et dix (10) communes contigües.

L’adoption de ce projet de loi autorise une visibilité dans l’organisation des communales qui sont indispensables dans la création du Sénat.

D’après les explications du secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Thierry Rakotonarivo, chacune des 16 mairies d’arrondissement sera dirigée par un maire et un conseil, tous élus au suffrage universel direct ; il en est de même pour le président de la Métropole, capitale de Madagascar. « Les fonctions et les responsabilités sont bien distinctes et ne peuvent prêter à conflit de compétences » déclare Thierry Rakotonarivo ; quant aux ressources, environ 70% à 80% des recettes reviennent directement aux mairies, a-t-on compris.

75 commentaires

Vos commentaires

  • 11 décembre 2014 à 09:19 | manga (#6995)

    Suite à la déclaration d’une élue cette « re »proposition de Loi ne figure pas dans l’emploi du temps pour quelconque examen. Est-ce que c’est la Chambre basse qui essaie de tirer sur la corde en vue d’une probable assemblée extraordinaire ou tout simplement un forcing de l’exécutif ?

    • 11 décembre 2014 à 09:51 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à manga

      C’est la « magie de la Tablette » qui a fait encore une fois ses effets chez les deputés et ils voteront comme un seul homme cette proposition de loi sans changer aucun virgule.

      L’Objectif de l’executif est de noyauter/neutraliser la Marie de la capitale pour esperer y mettre un HVM ou du moins pour que le Maire de TANA de demain s’il echappe au HVM n’a plus autorité sur l’ensemble de la population de la capitale donc SANS ENVERGURE pour esperer COMME LA TRADITION le veut d’acceder à la Magistrature supreme !

      Mais tout ce montage est naif , le HVM va se tromper sur toute les lignes !

    • 11 décembre 2014 à 10:06 | Eloim (#8244) répond à manga

      De plus le contenu change d’une session à une autre.
      Avant 6 mairies d’arrondissement pour la Capitale et un Super-Maire à la tête, et maintenant 16 mairies pour le soi-disant grand Tana, c’est à dire 6 mairies pour la Capitale et 10 autres pour les arrondissements environnant dont les Atsimondrano et Avaradrano confondus. On entretient le FLOU dans ce découpage « territorial » et/ou « électoral ». Qui des deux prédomine-t-il ? Car c’est à partir de là qu’on anime la tendance soit politique soit pour un souci de développement harmonieux dudit Grand Tana, y compris la Capitale.

    • 11 décembre 2014 à 10:29 | caro (#7940) répond à Boris BEKAMISY

      En effet, cette analyse selon laquelle il n’y a qu’un calcul politique derriere cette desagregation de la Capitale semble motiver l’intention des gouvernants.

      A part le fait d’avoir annonce une copie aveugle de ce qui se fait ailleurs dans d’autres Capitales , des informations consistantes de la part du gouvernement font defaut pour une meilleure apprehension de la question.

      Par consequent, chaque observateur est bien fonde a emettre des suspicions malhonnetes a l’egard de ce projet. Sans parler de la capacite des autorites a determiner la vraie urgence qui imperativement devait concerner la vie et la securite de la population apres cinq annees de regression totale.

    • 11 décembre 2014 à 10:56 | ratiarivelo (#131) répond à Boris BEKAMISY

      Salama e ! Io zandry lahy dia politikan’ny mpitondra tsy manana PROGRAMA*** fa tonga teo para-hasara e !! dia mamorina****dia mizara bonbon-tabilety***** dia vita ny zara-vilana**** (lafo loatra ny4x4 ??***) Mampahonena e !!! qui vivra verra**** na dia ho hitany Havany eo ihany ooooooo !! Samy tsara+

    • 11 décembre 2014 à 11:37 | Bena (#2721) répond à caro

      pour simplifier (le fort de ce régime simpliste) pourquoi ne pas inclure dans antananarivo toutes les communes de madagascar ?

    • 11 décembre 2014 à 12:27 | hrrys (#5836) répond à Eloim

      les communes périphériques ont aussi besoin d se dvpper,je trouve ça une bonne idée,imaginez Amboanjobe qui n’a ni l’eau ni

    • 11 décembre 2014 à 12:37 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      l’électricité faute d centre administratif à proximité il en est d mm à Ambohijanaka,,,,

    • 11 décembre 2014 à 12:51 | manga (#6995) répond à Eloim

      En essayant d’analyser la situation, tout en étant impartial, raha noana hono ny kibo dia mivezivezy ny fanahy : on exploite la misère des autres pour renforcer son siège. Ceci étant, sur quelle base et avec quel moyen le gouvernement s’entête-t-il pour faire adopter une Loi dont suspicion plane autour de tous les élus. Le fait d’élargir les communes de 6 à 16 prouve sans nul doute à une tentative de récupération des 10 autres communes périphériques, dont l’installation d’un membre voulant s’y adhérer à ceux du pouvoir a été plus que fréquente ces derniers jours. Nous sommes juste en face d’une autre version du « pisodia ’zahay mandra-pahafatinay »
      « Une personne brillante fait souvent des choses stupides qu’une personne stupide ne fait de choses intelligentes » : le statu quo.

    • 11 décembre 2014 à 13:07 | caro (#7940) répond à manga

      Et ce ne serait pas simplement regrettable, mais carrement honteux de se convaincre d’une vue si etriquee quand on est au pouvoir pour operer tel bouleversement en confinant la vision sur un interet juste pontuel et partisan sans qu’on soit garanti du resultat.

      Comme quoi, une tablette peut changer le destin d’un pays entier.

    • 11 décembre 2014 à 14:53 | Eloim (#8244) répond à hrrys

      Je ne contredis pas de ce que vous avancez là, tant mieux mais c’est l’état d’esprit que je dénonce ? Pourquoi subitement en toute précipitation changer le statut d’une ville surtout le métropole devra avoir un statut tout à fait particulier ? Parce que l’élection communale va venir ? Il y a des sièges à pourvoir ? ...
      Pourtant en parlant de développement, si tout ceci a été réfléchi mûrement et de façon sérieuse sans de soi-disant dessous-politique, personne n’est contre car quel est notre objectif commun si ce n’est pas le développement harmonieux de toutes les communes, régions, ...?

    • 11 décembre 2014 à 16:25 | manga (#6995) répond à hrrys

      Mr HRRYS,
      J’ai été ébahi de vous entendre parler de votre ancienneté sur ce forum en essayant de mêler votre paire à son insu duquel je vous avais déconseillé. Et pas plus tard qu’hier, je ne sais qui vous a vraiment retenu de nous étaler votre fameux parcours. Ignorant complètement l’étendue du dégât causé qui sévit notre patrie du Nord au Sud comme de l’Est à l’Ouest, vous vous fantasmez sur le sort d’Ambohijanaka et/ou les quelques communes qui vous intéressent tout particulièrement. Personne ne vous retient, toutefois, sachez que dans la capitale, il y a des mères d’enfants à bas âge qui se voient obligées de se réveiller à une heure du matin voire parcourir des kilomètres pour aller remplir leur récipient.

    • 11 décembre 2014 à 17:42 | hrrys (#5836) répond à manga

      c’en est un exemple on peut citer Ambohimangakely,Ilafy,Ambohidratrimo,j’adhère personnellement cette idée d’une nvlle ville

    • 11 décembre 2014 à 17:45 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      du grand Tana,à Ambohimalaza pex un terrain vs coûtera 2500000fmg seulement

  • 11 décembre 2014 à 09:55 | jansi (#6474)

    Il est dommage et irresponsable que pour éviter d’examiner ce projet de loi, certains députés invoquent des pretextes procédurièrs.
    L’administration d’une métropole plus que millionnaire comme Antananarivo nécessite la modernisation du système de gestion sur plusieurs plans y compris le plan politique, le plan technique, le plan administratif etc...

    Cest déjà un progrès qu’on ait décidé de projeter de franchir les remparts des 6 arrondissements, qui soit dit en passant partageaient déjà Tananarive en 6 zones administratives depuis la fin des années 60 alors que Richard Andriamanjato était encore maire. Cest ce pasteur qui a demandé à ce que Ambohimanarina, son tanindrazana ancestral, rejoigne les 5 arrondissements de Tana.

    En étendant la vision de l’espace urbain à 16 communes d’arrondissement, soit environ 1500km2 au lieu des 80 km2 açtuels de Tana, on commence enfin à considérer le développement de la Capitale dans le cadre du Grand Tana, un vieux projet de 1983 intitule Schéma directeur de développement du Grand Tana, dont les concepteurs sont toujours la, comme l’architecte urbaniste Mamy Rajaobelina, l’architecte Michel Rabariharivelo, l’ingénieur du génie urbain Jean Rabemanantsoa, le géographe urbain Jocelyne Ramamonjisoa, la sociologue Robinson Sahondra, les démographes Tovo Rabetsitonta et Pierrot Robinson, le juriste Raymond Ranjeva..... Eh oui, le fameux RRanjeva était déjà à l’œuvre à cette époque. mais d’autres experts qui ont travaillé sur ce dossier ne sont plus de ce monde comme le juriste Raharijaona et l’économiste statisticien Philippe Rajaobelina.

    Le problème c’est cette incapacité du ministère de l’intérieur à communiquer . Les responsables de ce ministère doivent consulter ces spécialistes du Grand Tana pour l’aider à mieux débattre avec les députés qui comprendraient mieux les dimensions du Grand Tana autrement qu’à travers des articles d’un projet de loi.
    L’autre problème est que le projet ne se limite pas à des considérations administratives en insistant sur le nombre d’arrondissements, ou politiques en se concentrant exclusivement sur le choix du maire de la métropole.

    Il faudrait constater aussi que la plupart des experts cités ci-dessus a conçu les schémas directeurs des zones touristiques a vocation internationale comme Sté Marie, Nosy be et Fort Dauphin, les autres localités proposées avec des statuts particuliers dans ce même projet de loi.

    Ce projet de loi doit être accompagné d’une projection spatiale pour une meilleure compréhension des députés.

    Cest constater qu’il y a encore du chemin à faire pour que le gouvernement soit capable de faire son travail. Car en ne pensant qu’à la seule survie du HVM ne mène à rien du point de vue de l’intérêt général.

    Cette réflexion est valable pour tous les autres ministères.
    Moralité : changer ce gouvernement. remanier. Trouver un autre PM.

    • 11 décembre 2014 à 10:29 | Eloim (#8244) répond à jansi

      Je vous remercie vivement de citer ces quelques noms d’illustres membres de l’équipe de l’époque. Pourtant :
      - le nombre de la population atteint maintenant le triple par rapport au début de l’établissement du plan d’Urbanisme de Grand Tana.
      - l’équipe actuelle composée des personnes ambitieuses, prétendant à relever le défi, animée par la partisanerie plutôt que l’efficacité à l’aboutissement du projet en question, est sceptique de travailler avec d’autres personnes qui s’avèrent être capables de réaliser ces rêves. Ambition déplacée ! avec attitude orgueilleuse.
      Attendons-voir, comment se présente-t-il le prochain remaniement gouvernemental, car quoi qu’on dise, ce sera une équipe revêtue de couleur politique que devrait être montée, pour cette histoire d’Urbanisme.

    • 11 décembre 2014 à 10:33 | Gérard (#5118) répond à jansi

      Bien entendu chacun sait bien qu’il faut noyer le poisson pour éviter de regarder la vérité en face. Tana comme toutes les villes malgaches sont, et resteront mal gérées car il est impossible de gérer une capitale qui est étranglée par une démographie galopante et des structures moyenâgeuses.
      Il est plus facile de brasser du vent pour le gouvernement que de prendre le taureau par les cornes et de présenter des avancées sérieuses qui ne font pas plier de rire n’importe qui.

    • 11 décembre 2014 à 10:45 | jansi (#6474) répond à Eloim

      Le taux de croissance démographique comprenant la croissance naturelle et les migrations de Tana intra-muros est plus important que dans lAvaradrano, lAtsimondrano et Ambohidratrimo.
      Si on admet que en trente années il y a eu triplement de la population ( un peu moins à mon avis), la répartition spatiale de ce nouveau peuplement est majoritairement concentre dans Tana intra-muros surtout dans la journée, car la nuit certains retournent en banlieue.
      En trente années, il n’y a eu que très peu de realisations infra structurelles dans le grand Tana hormis le By-pass et la voie d’évitement du marais Masay tous concentrés dans Tana intra-muros.
      Il faudrait dorénavant réaliser des infrastructures dans les autres districts autour de Tana pour attirer l’urbanisation hors du centre. Cest le concept Grand Tana si j’ai bien compris. Et cela ne se limite pas à dessiner les contours administratifs et à écrire un projet de loi pour sauver le HVM.

    • 11 décembre 2014 à 10:53 | caro (#7940) répond à jansi

      Votre message est bien sense et presente les choses comme il devrait l’etre.

      En effet, ce Projet Grand Tana ne date pas d’aujourd’hui. Je vous rejoins dans votre observation qui constate que la seule question politique predomine l’orientation de ce texte au detriment de toutes autres qui doivent prendre en compte, entre autres l’evolution demographique et le tissus economique.

      Ceci dit, les autorites devaient avoir un esprit plus pragmatique et realiste pour apporter des solutions aux questions plus urgentes. Ce projet a son interet, mais il fallait parer aux plus urgents : la vie de la population, la securite, le delestage, la peste,...

      Avant les elections presidentielles, les gens d’Ambanitanana etaient sollicites pour soutenir ceux qui sont au pouvoir, maintenant qui s’en soucient dans la gadoue quotidienne ou ils pataugent ?

    • 11 décembre 2014 à 10:55 | Eloim (#8244) répond à jansi

      Vous avez vu juste le pourquoi des choses dans cette histoire d’urbanisation.

    • 11 décembre 2014 à 13:05 | Isandra (#7070) répond à jansi

      Ce que vous rapporte sur vos posts, sont trop beaux pour être vrais,...ce gens des apprentis ne calculent autre projet qu’empêcher leur adversaires politiques(TIM et MAPAR) gagner à Tana,...

      Quant à Ranjeva,dans ce cas là, il devrait commencer par se présenter à la mairie de Tana, qu’il connait bien que les autres régions de Mada,...ainsi de suite,...

    • 11 décembre 2014 à 18:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ...qu’il connait bien et mieux que les autres régions,...

  • 11 décembre 2014 à 09:56 | Mba misaina (#7232)

    Sahala ny mahazatra, tsy misy fantatry ny mpitondra ho laharam-pahamehana afa-tsy ny tombotsoany hijanona ela dia ela eo amin’ny fitondrana.
    Tsy hitanareo ve ny fahasahiranam-bahoaka dia izany no tokony hitadiavana vaha-olana fa tsy ny politikan’ny fanjanahan-tany « zarazarao hanjakana » ?

  • 11 décembre 2014 à 10:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    L’article 50 du Règlement Intérieur de l’Assemblée Nationale est à respecter.
    C’est une mesure d’urgence à appliquer parce que les élections au suffrage universel direct et indirect seront à respecter pour les "MUNICIPALES et la SENATORIALE.Point barre !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 décembre 2014 à 10:46 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Certes, cette loi sur la décentralisation et en particulier portant statut spécial de Tana est très très importante car l’effectivité de la dite décentralisation effective y est figurée à travers n’importe quelle article de la dite loi.
      La question qui se pose, qu’est-ce qui anime le Ministre de l’intérieur d’observer cette précipitation ? Parce que l’ombre de l’Ex-Première Dame l’a hanté après la déclaration de sa prétention de briguer la magistrature de la Capitale, il y a 6 mois de cela ? Parce qu’à première analyse de la situation électorale lors de la dernière députation que tous les sièges de la Capitale ont été raflés en partie majoritaire par la Mouvance Ra8, donc cette mouvance a plus de chance de trôner un de sien à la tête de la Mairie de la Capitale.
      Face à ce petit briefing, le HVM, composé des novices et des versatiles politiques hésitent et tremblent à plus haute amplitude que ce régime nouvellement installé ne sera pas aussi stable qu’on est obliger de dominer la Capitale, en faisant allusion à ce que tous les mouvements de déstabilisation du régime en place provient (toujours) d’ICI, pour ne citer que la place « 13 Mai ».

    • 11 décembre 2014 à 10:50 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      Un autre esprit véhiculé ici et là que si on rafle plus de siège à Tana, il sera automatique de gagner plus ailleurs. Quelques choses erronées car non justifiées lors qu’on fait l’analyse des résultats collectés lors des dernières élections (JLR gagnait plus de voix à Tana tandis que HR dans les autres régions).

    • 11 décembre 2014 à 10:57 | caro (#7940) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis desolee de vous dire que c’est une urgence factice. Les vraies urgences sont ailleurs, celles qui concernent les quotiediens de la population comme j’ai citees plus haut et auxquelles j’ajoute l’eau potable qui est devenue une vraie rarete.

    • 11 décembre 2014 à 11:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à caro

      L’urgence n’est pas factice.A vous d’avoir un peu de jugeotte (-jugeote-),une faculté de juger ==sainement avec bons sens et intuitiojn.
      Les élections Municipales au suffrage universel direct et la « Sénatoriale » sont urgentes et doivent respecter des délais impératifs pour leur exécution.Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 décembre 2014 à 11:20 | betoko (#413) répond à caro

      Bonjour Caro , on dirait que vous ne connaissez pas encore ce Basile , tous les jours il ne fait que défendre bec et ongle ce que nous proposent aussi bien le chef de l’état que le gouvernement , sachant très bien qu’il a tort . Je prends l’exemple concernant sa réponse sur le projet de loi relatif à la haute cours de justice dont tout le monde savait que c’est anticonstitutionnel , mais pour Basile , on s’en fout de la constitution

    • 11 décembre 2014 à 11:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Sur la HCJ,je vous ai répondu et pour la session ordinaire du Parlement,vous n’avez qu’à lire l’article 50 du « Règlement Intérieur » de l’Assemblée Nationale.
      Pour votre curiosité :
      - « Selon un communiqué du GOUVERNEMENT (-le 11 Décembre 2014 n’est plus chômée et payée-) a décidé l’adoption du projet du décret n° 2014-1815 du 02 Décembre 2014 portant ==abrogation==du décret 2010-990 du 10 Décembre 2010 déclarant ce == »11 Décembre"==,journée de déclaration de la Quatrième République =chômée et payée==.

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 décembre 2014 à 11:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      intuition

    • 11 décembre 2014 à 11:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Eloim

      Antananarivo,la « CAPITALE »,l’Etat,bref l’Exécutif a le droit de regard :
      - Défense,
      - Immigration,
      - Sécurité intérieure et extérieure,
      - Affaires Etrangères et cetera.
      La Capitale ,une présence permanente de l’ETAT.Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 décembre 2014 à 11:50 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le PADESM, le parti de la collaboration. 1947 ???
      Cet imbécile anti-mauricien me dégoute !

    • 11 décembre 2014 à 11:52 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le PADESM et ses héritiers me dégoutent

    • 11 décembre 2014 à 12:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à QUOUSQUE TANDEM

      En êtes==sûr== de ce que vous « AVANCEZ ».
      Le Padesm et ses héritiers.
      Pour ce qui est de l’île Maurice..posez-vous les questions investisseurs étrangers s’ils connaissaient :
      - « LE SAFARI INTERNATIONAL » de la rue de Sèvres.
      La Présidente est une ==ZANATANY MALAGASY« :Marilyse de »V".
      J’étais dans son équipe !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 décembre 2014 à 12:19 | caro (#7940) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous rejetez ma qualification « d’urgence factice » ? vous avez le droit de le dire.

      Mais maintenant, a vous de voir si vous n’etes pas devant votre propre contradiction :

      S’il n’a pas ete inventee de facon precipitee cette histoire de decoupage, les elections municipales n’auraient-elles pas deja eu lieu ?

      Il faut garder a l’esprit qu’une solution de rafistolage ne peut qu’engendrer une autre, et indefiniment... C’est la maladie de ce pays. On regarde le bout du nez et on se convainc que l’on est arrive.

    • 11 décembre 2014 à 12:25 | caro (#7940) répond à betoko

      Bonjour Betoko,

      Le souci avec notre ami Basile, me semble-t-il, c’est qu’il veut tellement voir vite ce pays autrement qu’il ne l’est maintenant que seul caresser aveuglement dans le sens du poil y conduit. N’est-ce pas ?

    • 11 décembre 2014 à 12:38 | betoko (#413) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Vous n’êtes pas le seul , Un jour viendra si je vais croiser cet énergumène dans une réunion quelconque je lui dirai mes 4 vérités et devant tout le monde
      Je le connais , je sais où il habite , mais il ne me connait pas
      Le PADESM c’est comme les collabo pendant la guerre 39-45 en France , et chez nous ce PADESM est le plus grand responsable de la mort 100 000 malagasy en 1947 disaient des historiens français
      Basile , un conseil si vous avez des kouilles , allez sur la statuts des victimes de la révolte de 1947 à Moramanga et dites Vive les Padesm et ses héritiers , mais avant d’y aller , dites nous dans quelle poubelle ou dans quelle trou à mer.... on doit jeter contre corps .

    • 11 décembre 2014 à 13:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Quelles vérités..nous ne sommes que des héritiers.
      RAKOTOBE :
      - MDRM et PADESM,même mamelle,le « PARTI COMMUNISTE français durant la »GUERRE d’INDOCHINE".
      MDRM voulant profitant la faiblesse de la France,sur le plan international pour une ==INDEPENDANCE==à la va-vite,jusqu’à Massacrer plus de « QUATRE MIL MALGACHES du SUD-EST,de Madagascar(-les insurgés/MDRM faisant des Martyrs/PADESM- »

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »
      +« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »+

      Basile RAMAHEFARISOA-1943

    • 11 décembre 2014 à 15:07 | Jipo (#4988) répond à caro

      Allons allons, un peu de jugeote Mr Caro, faites comme bazil : réfléchissez ...

    • 11 décembre 2014 à 15:38 | caro (#7940) répond à Jipo

      La morte qui se moque de la décapitée !

  • 11 décembre 2014 à 11:50 | betoko (#413)

    Derrière ce projet de loi sur le statut spécial d’Antananarivo se cache un autre projet de loi plus machiavélique que celui ci . Il s’agit du projet de loi concernant la haute cours de justice . Le pouvoir voulait le faire adopter à marche forcée car certainement l’exécutif a une idée derrière la tête dont nous ignorons la teneur . je prends l’exemple de ce qui s’est passé à Morondava hier . D’après des journalistes qui étaient sur place , des représentants syndicaux ont demandé l’application de leur convention collective signée depuis des mois par les deux parties en présence du ministre de l’industrie ,mais les chinois de la SOCUMA ne veulent rien entendre et ils auraient demandé que l’EMMROREG arrête ces représentants syndicaux . Du coup quel fût la colère de la population et des ouvriers de cette société . Ils ont demandé devant la gendarmerie qu’on libère leurs collègues . Mais comme seule réponse l’EMMOREG préfère tirer en balles réelles sur les manifestants sans arme et sans sommation et parait il sur ordre du premier ministre qui aurait dit "AGISSEZ SANS FAIBLESSE . Conclusion , qui oserait porter plainte contre le premier ministre devant la haute cours de justice si ce projet de loi sera voté

    • 11 décembre 2014 à 12:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Pour la HCJ,c’est une loi organique,RAKOTOBE.
      Pour la HCJ,
      Contentez-vous de lire :
      - la Constitution de la quatrième République.
      Titre lll
      De l’Organisation de l’Etat
      Sous-titre
      De la fonction juridictionnelle
      Chapitre
      La Haute Cour de la Justice
      Article 113
      jusqu’à l’article 117 de cette Constitutionj
      de la République Malagasy==pour la loi organique == la Haute Cour de JUSTICE.
      NE PASSEZ PAS VOTRE TEMPS A VOUS LAMENTER.
      Essayez de comprendre un peu « NOTRE CONSTITUTION »,même si cela dépasse votre intelligence.RAKOTOBE.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 11 décembre 2014 à 12:47 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous êtes très mal placé pour me donner des leçons . Ici tous les hauts magistrats , des juristes et des politiciens de tout bord ont déclaré que ce projet de loi sur la haute cours de justice est ANTICONSTITUTIONNEL car aucune loi organique ne peut remplacer la constitution , et d’après des proches de Jean Eric Rakotoarisoa président de la HCC , maintenant il a senti qu’il s’est fait manipuler par Hery Rajaonarimampianaina . Une question se pose aura il le kouille de dire au président de la république que ce projet de loi est anticonstitutionnel . Basile , vous n’êtes rien ici et vous n’influencer personne avec vos konneries de tous les jours , et si vous avez des kouilles venez

    • 11 décembre 2014 à 13:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Cette fameuse loi,une fois votée,passera devant la « HAUTE COUR CONSTITUTIONNELLE » pour la conformité à la « CONSTITUTION ».
      RAKOTOBE,ce projet de loi gouvernementale est déjà passé devant le « CONSEIL D’ETAT ».Pooint barre !
      Si on écoute==toutes== les élucubrations des divers corps des « METIERS »,nous n’avancerons jamais dans la vie administrative et politique.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail ;com

    • 11 décembre 2014 à 14:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - projet de loi gouvernemental

  • 11 décembre 2014 à 12:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ce 11 Décembre 2014
    Après les 3 morts,6 blessés graves ,des arrestations et ==INCENDIES==des voitures et :
    =« VOICI »==le « PILLAGE de de 5 000Tonnes de sucre,à l’usine tenue par les »CHINOIS".
    Ces derniers sont en fuite !
    Source :
    ORANGE.mg
    - « QUI TIRE LES FICELLES DANS CETTE AFFAIRE » ???

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramajhefarisoa gmail.com

    • 11 décembre 2014 à 14:27 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Anjozorobe était le théâtre des troubles causés par des élément de la GN, ç a failli tourné en VINAIGRE.
      Quelle mouche pique nos FO de montrer la MEDRIOCRITE aux yeux du public affamé de PAIX et de SERENITE en cette veille de la fête de la nativité et de la Saint Sylvestre ? Le régime entre dans sa phase où la médiocratie fait surface d’ampleur en ampleur. Ce qui est insupportable de cette affaire que les victimes sont des innocents écoliers et simples passants. Nos FO montre chaque leur manque de PROFESSIONNALISME. Ceci reflète, comment sont-ils formés ?

    • 11 décembre 2014 à 14:55 | caro (#7940) répond à Eloim

      Vous vous indignez, mais la vous avez une illustration parfaite de la chute libre de la valeur morale chez chacun des acteurs, sinon un des plus importants, de ce pays.

      Il est de toute urgence que les gouvernants apportent des remedes, pas de facades ou de rustines, mais des dispositions concretes pour convaincre les citoyens qu’ils sont en action. Notamment pour retablir l’image des forces de l’ordre qui ne sont plus que des forces de repression aux yeux de la population.

      A l’adresse des gouvernants :

      Cessez le semblant de « mise en place » des soi-disant structures, a l’image de ce qu’a tente de faire croire Rivo Rakotovao a l’emission de TV+. On n’a pas le sentiment que la determination de l’urgence figure parmi vos preoccupations. Il faut du concret, le peuple souffre.

      http://youtu.be/lUSwKoAyye8

    • 11 décembre 2014 à 14:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Eloim

      - « 2009 » ?? à Anatananarivo
      - « 2014 »- à Morondava ;
      C’est un peu flagrant et stupide !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 décembre 2014 à 15:24 | Eloim (#8244) répond à caro

      Il fau avoir le courage de nous rendre à l’évidence. C’est pourquoi je suis assez sceptique concernant ces « NIOVA FO ». Pourtant, mes soulagements me font revivre mes enthousiasmes en entendant le PM proclamant que ces « NIOVA FO » devront passer à la barre tour à tour et on verra quelles mesures v-t-elle prendre la justice au cas où la majorité de ces « NIOVA FO » ont commis des meurtres, des viols, des pillages et destructions de biens d’autrui, ... donc, vont être emprisonnés selon la loi et quelque fois même à perpét. suivant le cas. A ce moment là, le retour en arrière de la majorité de ces « NIOVA FO » sera prévisibles. Sauf si on installe un autre Tribunal Spécial pour juger ces « NIOVA FO » tout en les disculpant « BLANC comme NEIGE » ! A ce moment là, mes enthousiasmes se transforment en CAUCHEMARS.

    • 11 décembre 2014 à 16:08 | caro (#7940) répond à Eloim

      J’ai l’impression de sentir un abattement. Je vous connaissais plus combattif !

      S’il s’engage dans cette voie que vous decrivez, qui ne me parait pas celle qui etait prevue au depart, c’est que quelque part une erreur de strategie se confirme. Et comme ce ne sont pas des enfants de choeur, les ripostes ne vont pas se faire attendre en cas de condamnation. Et le remede deviendra pire que le mal !

      Comme a l’accoutumee, ce n’etait donc, j’espere me tromper, qu’une solution a la petite semaine. Ce qui demandera la meme methode pour la resoudre.

      A mon sens, pour eviter tous ces desagrements, a defaut de mieux, il faudrait prevoir des dispositions specifiques exceptionelles qui consisteraient a mettre en place « un centre de reeducation » a encadrement strict pour controler les mouvements de chaque repentis. Tant qu’on ne met pas de facon permanente au dessus de leur tete l’epee de Damocles, ils risquent de retrouver leurs anciennes activites.

    • 11 décembre 2014 à 16:25 | Eloim (#8244) répond à caro

      Notre philosophie se croise et nous souhaitons qu’on adoptera la meilleure solution pour éviter le pire, c’est selon.

    • 11 décembre 2014 à 17:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à caro

      J’ai revu cette émission qui dure 1H 45 mn.
      La journaliste fait son sketch (-oeuvre dialoguée de courte durée,généralement comique-) et le Ministre d’Etat s’est laissé embarquer,tout simplement.

  • 11 décembre 2014 à 13:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    RAKOTOBE,
    Que dit "MIDI-MADAGASCAR,ce 11 Décembre 2014
    - « LA MANIFESTATION DE MAPAR EST AUTORISEE »,sans avoir pris la précaution,c’est à son siège d’Ambodivona.
    Alors :
    - « Quelle est-elle,votre interprétation de cet article » ?

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-19643
    b.ramahefarisoaàgmail.com

  • 11 décembre 2014 à 13:42 | Jipo (#4988)

    16 mairies avec autant de mère sans père mais avec konseil : avec quel pognon !

    • 11 décembre 2014 à 14:39 | Jacques (#434) répond à Jipo

      « 16 mairies avec autant de mère sans père mais avec konseil : avec quel pognon ! »

      Faut pas s’en inquiéter, financement garanti par les BDR.

    • 11 décembre 2014 à 14:43 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Ce gaspillage d’ argent public, devant les priorités vitales, est consternant !

    • 11 décembre 2014 à 14:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Le dernier otage est libéré.Faîtes-vous kidnapper pour « SURGIR ».Povr type !

    • 11 décembre 2014 à 15:16 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ça ne risque pas de vous arriver, il donneraient de l’ argent en prime ...
      C ’est bien avec des tarés pure race de votre pire espèce que Dago continue à patauger dans la fiente !
      Quand on a une main devant et l’ autre derrière, on ne feint pas la crédibilité, la démocratie : que des individus comme vous foulent au pied tous les jours, on ne prétend pas jouer dans la cour des grands . /

  • 11 décembre 2014 à 14:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Article 58
    - de la Constitution de la République Malgache.
    Le Président de la République promulgue les lois dans les trois semaines qui suivent la transmission par l’Assemblée Nationale de la loi définitivement adoptée.
    Avant l’expiration de ce délai,le Président de la République==peut demander== au Parlement une nouvelle délibération de la loi ou de certains de ces articles.
    CETTE NOUVELLE DELIBERATION NE PEUT-ÊTRE REFUSEE..*

    Un petit rappel pour les « DEPUTES DE MADAGASCAR ».

    Article 68
    Le Parlement comprend l’AN et le Sénat.
    Il vote la loi.
    Il évalue ==les politiques publiques==
    (-Savez-vous,au moins,ce qu’on entend par « POLITIQUES-PUBLIQUES »).

    Article 72
    Le « DEPUTE de MADAGASCAR » élu,sans appartenance à un parti politique peut adhérer au ==« GROUPE PARLEMENTAIRE »==de son choix au sein de l’AN.
    La déchéance d’un « DEPUTE de MADAGASCAR » peut également être prononcée par la H.C.C.s’il dévie de la ligne de conduite de :
    - « SON GROUPE PARLEMENTAIRE ».

    Article 74,
    Le Président de l’AN et les Membres du Bureau sont élus ,au début de la « PREMIERE SESSION »,==pour la durée==de la législature.
    Toutefois,ils peuvent être démis de leur fonction respective de membres de Bureau pour==motif grave==par un vote secret des deux tiers des « Députés de Madagascar » ;

  • 11 décembre 2014 à 15:26 | Mihaino (#1437)

    « Statut spécial d’Antananarivo », je le conçois bien car toute manifestation, tout mouvement de contestation, toute révolution (rouge, orange , noire ...) ont commencé dans notre capitale depuis 1972 , même bien avant peut-être ?! Puis , ils se sont propagés dans nos régions et nous connaissons tous les résultats : changement de régime etc, etc ...
    J’ai la nette impression que l’exécutif actuel confond vitesse & précipitation et fait du forcing pour faire voter cette loi, non prévue à l’ordre du jour de l’AN ?!
    J’estime que d’autres priorités existent (lutte contre la pauvreté, problème de délestage, bien-être de la population tananarivienne ....) en cette fin d’année 2014 !
    Enfin, j’ai bien peur que ce projet de loi se retourne contre ses concepteurs car les gens de la capitale sont imprévisibles et éternels mécontents ! L’EMMOREG , malgré leur arsenal militaire, restera impuissant face à des manifestants en colère !
    Wait and see ...

    • 11 décembre 2014 à 17:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      Mihaino.
      OUI,c’est urgent ces « fameuses lois ».
      IL FAUT METTRE EN PLACE TOUTES LES INSTITUTIONS DECENTRALISEES« .Point barre ! »Pour la « CAPITALE »,l’Exécutif,le Gouvernement,a le droit de regard.Point barre !
      JE REGRETTE D’ÊTRE CATEGORIQUE,MAIS IL N’Y A PAS DE DISCUSSION SUR CE POINT DE VUE==l’ETAT et la CAPITALE==

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 11 décembre 2014 à 15:36 | Turping (#1235)

    Vers l’examen du projet de loi sur le statut spécial d’Antananarivo.....
    - Un sujet se reposant sur les diatribes ou les conflits d’intérêts entre HVM et les députés pour que tout soit entre les mains des gouvernants actuels ,le pouvoir exécutif ?
    - Le fait qu’il y ait 6arrondissements ou découpage des mairies ,les annexes etc.....ne devrait poser aucun problème si la décentralisation effective sera au rendez-vous . Un projet de loi visant au transfert de compétence ,voire même des débats où les conflits d’intérêts ,se remplir les poches ne doivent être le fonds du sujet ?.
    - Dans l’état actuel des choses ,on a l’impression que la politique partisane ,pro ou contre untel est de coutume ,le reste s’ensuivra avec le temps .Des propos dilatoires ,logorrhéiques où rien ne se repose sur de socle solide si on ne montre pas les oeuvres faîtes depuis les éléctions .
    - On se pose la question ;quel est le rôle des parlementaires ,de l’exécutif ,des élus locaux ,les sortes de confrontations concrètes dans cette histoire ?....S’attendait t-on à une sorte de synérgie et aussi de débats contradictoires non partisans pour faire évoluer concrètement sur le côté pratique ?
    - Depuis 11 mois ,on attendu du concret ,le vrai changement comme baromètre qui sonde les impacts sur le quotidien que les malgaches attendent pertinemment avec impatience ?
    - Le déléstage ,les créations d’emplois ,la sécurité ,la politique d’assainissement contre la prolifération de la peste ,les ordures qui s’entassent un peu partout ne sont pas les sujets préliminaires avant de raconter des mésaventures fictives .
    - Le côté écologique va de pair avec l’urbanisme où rien de concret n’a vraiment été fait depuis des lustres .La population urbaine a triplé en 30 ans ? le problème de pollutions ,de choix énérgétique reste un flou ,des souhaits vides de sens ?
    - Sur quels projets de bonnes visions et de critiques ressortant de la part des députés (dépités) ,le pouvoir exécutif compterait réagir sans mettre tout le monde dans le même panier ? la divergence démocratique oblige pour les mêmes objectis à atteindre avec transparence logiquement.Est-ce toujours ,et ce sera le cas ? ou une sorte de divertissement pendant la récréation ?
    - Et les maires supposant les bons serviteurs de la République ont -ils les moyens d’agir et aussi d’avoir les budgets alloués ,discuté par le gouvernement ??? les collectivités territoriales si elles existent ???? .
    - Concernant la décentralisation effective ,est-ce que tout se décidera à Ambotsirohitra si ce projet verra concrètement le jour ?
    Vu ,l’allure de la situation actuelle à Madgascar où la suspicion ,le flou ...par le manquement d’objectivité ,le scepticissme l’emporte toujours au détriment du vraiment changement.

  • 11 décembre 2014 à 17:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Quelle banalité.
    Affaire SUCOMA Morondava.
    Affaire de salaires des ouvriers.
    - "Certaines personnes==dénoncent ==l’incapacité du natif de Morondava,en la Personne du Premier Ministre R.K,à gérer les affaires d’Etat.
    - « UNE AFFAIRE PRIVEE DEVIENT UNE AFFAIRE D’ETAT ».
    _« Qui tire la ficelle de cette affaire==SUCUMA== de Morondava » ?
    Surtout pour le 11 Décembre pour faire un « AV11 »

    • 11 décembre 2014 à 18:01 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      personne !ces chinois soit disant « investisseurs »méritent une attention particuliere seulement 1% d’eux déclarent ses impôts

    • 11 décembre 2014 à 22:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      Est-ce leur faute si les Malgaches n’appliquent pas leurs==« lois »== ??

  • 11 décembre 2014 à 17:29 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’ai dit que seuls les parlémentaires qui et le président sont les élus légitimes dans le pays.

    J’ai posé la question aussi qui parle aujourd’hui de notre Constitution ? Dans quelle République sommes-nous ?

    • 11 décembre 2014 à 17:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Nous sommes dans un PAYS où l’on chasse le réseau de faux-visa pour s’expatrier.
      Une Femme de trente quatre ans est ==enfin==tombée entre les mailles des filets tendus par les éléments du « SERVICE CENTRAL DES ENQUÊTES SPECIALISEES ».
      800 000 Ariary la passe,bref pour le visa.
      Le « MARI » de la suspecte est soupçonné d’être le grand manitou du réseau

  • 11 décembre 2014 à 17:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    La mise en place d’un statut spécial pour une commune donnée doit revenir aux conseils provinciaux et le chef de province concerné et ses démembrements tels que les conseils régionaux et le chef de région concerné.
    Madagascar est un état unitaire et il n’appartient pas à un conseil de gouvernement ou de ministre de statuer sur des cas particuliers de certaines communes. Il leur revient par contre de mettre en place l’organisation administrative, le pouvoir et la délégation de pouvoir revenant à aux provinces dans l’administration de ses régions et à ces dernières également par délégation de statuer sur les districts et les communes les composants.
    A quoi serviraient une décentralisation effective, la mise en place des collectivités décentralisées et les autorités de proximité si tout se décide en haut lieu par le conseil du gouvernement et des ministres ?

  • 11 décembre 2014 à 19:56 | Mihaino (#1437)

    Hors sujet !
    « LIBEREZ LES TOUS AVANT JEUDI PROCHAIN ! » a crié le député TIM Guy Rivo Randrianarisoa le mardi 09/12 dernier sur MT !L’article a connu un immense succès vu le nombre de réactions !
    Nous sommes le jeudi 11/12 et tout le monde attend les résultats !!!
    Vous avez l’occasion en or de ne pas voter cette loi sur le statut spécial d’Antananarivo Mmes/Mrs les députés TIM !
    Sinon, continuez à lécher les bottes de l’exécutif et arrêtez votre cirque et vos discours démagogiques car vos électeurs et le Peuple tout entier vous puniront un jour ...!
    Wait and see ...

  • 11 décembre 2014 à 20:17 | lanja (#4980)

    Urgence ? lalana mifehy ny an Antananarivo ? mazava be ilay urgence @ fiarovana ny seza , mahamenatra... atao akory fa tsy mahavoa @ sécurité sy ny économie .. arovana aloha ny seza mba hateza, tsy omena tsiny e !

  • 12 décembre 2014 à 00:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Elections communales
    Le calendrier des communales a été présenté par la cenit,à ses partenaires du pacem.
    Il a été annoncé que les communales se tiendront le 17 juillet 2015.

    D’autre part,les pillages du magasin du stockage de la SUCUMA de Morondava continue.
    Source :
    - ORANGE.mg du 11/12/2015

    • 12 décembre 2014 à 00:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lkire :
      - les pillages continuent..
      QUELLE HONTE !
      Qui tire les ficelles,le jour de l’anniversaire de...« AV 11 »,en perspective !

  • 12 décembre 2014 à 00:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Le Premier Ministre retourne sa chemise :
    - « IL VEUT POURSUIVRE LES DAHALO miova » ou niova.
    Au contraire ,il faut les soutenir pour la « PAIX SOCIALE » dans les 14 Régions du SUD et SUD-OUEST de MADAGASCAR.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 314