Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 06h29
 

Editorial

Vero Razafintsalama a chaussé ses Kiranyl pour suivre le grand chemin …

mercredi 23 mars | Lalatiana Pitchboule

On aura toujours le sentiment que les personnes de bien partent trop vite… Et quand elles n’ont que cinquante ans, l’absurdité et l’injuste nous parait encore plus grande.

Par pudeur et par respect pour les siens qui doivent vivre une douleur bien plus grande que la mienne, j’ai d’abord voulu me taire … Mais il fallait que je la raconte, pour que le plus grand nombre sache qui c’était … Pour que le plus grand nombre sache la perte que vivent les siens, que vivent ses amis, ses collaborateurs de l’ONG Lalana qu’elle avait fondée … Pour que les gens sachent que la société civile malgache dont elle était l’un des acteurs les plus significatifs perd ici un diamant … Parce que dans son humilité, elle en avait la pureté, elle en avait l’éclat …

Et j’ai eu envie de cet hommage parce que Vero était l’une des personnes les plus fabuleuses que la vie m’ait offert de rencontrer.

Je l’ai découverte en 2009, sur les forums de Madagascar Tribune. Elle signait « citoyenne malgache », en tenant à son anonymat parce ses responsabilités au sein de son ONG, vis-à-vis de ses collaborateurs, vis-à-vis de ses bailleurs et des bénéficiaires de ses projets ne devaient pas souffrir de son engagement militant légaliste. A l’époque on s’amusait à publier et à revendiquer « Vero Prezida » … Son humanisme, ses analyses fines, sincères, sans haine, sans violence me séduisaient. Elle a, à l’époque, largement contribué à mon (r)éveil de citoyen malgache et à mon réveil identitaire. Je ne me serais probablement pas mis à l’écriture si nos échanges, nos débats, notre complicité intellectuelle, ne m’avaient pas fourni l’énergie et l’envie d’écrire. Elle n’a jamais manqué de se moquer de moi et de mon accent malgache en riant de mon « fitenenana maopera » et je me faisais un point d’honneur à lui écrire en malagasy entre deux fous-rires … Et on a ri longtemps de séquences où je faisais semblant de jouer du violon pour l’accompagner au piano …

Son blog que je l’avais aidée à monter, faisait preuve d’une jolie plume engagée qui savait faire preuve de son humour, de sa capacité de dérision même quand elle disait sa colère et sa révolte devant le gâchis du coup d’Etat. Elle me faisait peur quand, bien qu’effrayée par la violence des forces de l’ordre, elle était prête à se confronter à elles. Je lui disais « inconsciente !! » en enviant son courage.

Elle est venue à Paris à l’hiver 2009, en confiance, sans hésiter à notre invitation pour participer au lancement du projet Initiative Madagascar qui voulait monter une fédération des Associations et ONGs de la Diaspora dont on rêvait de mobiliser les projets. Elle s’est engagée pleinement sur ce projet, comme elle l’a fait pour toutes ses initiatives.

Et puis nous avons eu la joie de l’accompagner, elle et son ONG Lalana, sur l’un de leurs nombreux projets expressions de leur contribution au déploiement de processus de développement durable dans le monde rural. Ils organisaient des stages d’initiation en informatique dans les communes enclavées. On en a tiré cet immense plaisir de voir la vidéo de ces auditeurs de 19 à 73 ans, agriculteurs, couturières, membres du personnel de Mairie, artisans, bacheliers s’initier à l’informatique sur des matériels qu’Initiative Madagascar avait eu l’honneur de mettre à leur disposition.

Vero s’était engagée à participer aux prochains Etats Généraux de la Diaspora de Madagascar parce qu’elle était consciente qu’il fallait mobiliser tous les enfants de la Grande Ile, qu’ils soient au pays ou à l’extérieur, pour espérer construire notre nation.

Elle va nous manquer… Elle va me manquer, terriblement… Mais elle n’est pas loin… juste de l’autre coté du chemin …

Et son sourire reste là… Avec toute sa tendresse amicale …

Garde moi une place à coté de toi, dans ton paradis mon amie …

JPEG - 8 ko

Ps : en recherchant une photo d’elle, est remontée l’image du petit bonhomme de « Fantatro » , action d’éducation de masse sur les Droits de l’Homme et de la Démocratie qu’elle avait lancée …

17 commentaires

Vos commentaires

  • 23 mars à 09:29 | elena (#3066)

    C’est une bien triste nouvelle que vous nous annoncez là, Patrick.
    Citoyenne malgache était une plume et c’est avec délices que je lisais son blog. Et son engagement nous faisait du bien.
    Ça faisait un bon bout de temps qu’elle ne participait plus au forum de MT. De mémoire, il me semble que c’était elle qui avait inventé « l’intérêt supérieur de la Ration ».
    Pourquoi ce sont les gens bien qui disparaissent pour nous laisser avec les crapules !!!
    Qu’elle repose en paix et qu’elle veille sur nous !

    • 23 mars à 17:39 | poiuyt (#584) répond à elena

      Bonjour. J’avais connu ses 2 sœurs, et échangé avec l’une d’elles. L’ainée était rigide. L’autre était la seule fille de notre classe. Nous étions quelques uns à l’envisager de près ou de loin, plus ou moins sérieusement ; elle était de celle à qui on reste bien, et point barre. C’est l’un d’entre nous qui a (toujours aujourd’hui) le dernier mot. Un joli mot.
      Vero m’avait souri une ou 2 fois.
      Il est difficile et déplacé de s’avancer dans certaines pages. Il vaut mieux laisser la page blanche, et garder tout dans la tête. Un mot, rien que le plus débile, peut devenir lourd, inadéquat, impropre. Tout est dans la tête, disent-ils, sans trop savoir de quoi ils ne parlent pas.
      La condition humaine : A accepter.
      La vie : A remplir d’amour.
      Les mauvaises pensées : à tuer ;
      L’autre joue : à tendre.
      Veloma Vero.

  • 23 mars à 09:58 | Albatros (#234)

    Toutes mes condoléances à sa famille et à ses amis !.

  • 23 mars à 12:09 | Inglewood (#6780)

    Ému par la douloureuse nouvelle,
    A ses proches, nous vous témoignons toute notre sympathie dans de si dure circonstance.
    Comme tout internaute, je me suis amusé des mots dans ses répliques.

  • 23 mars à 13:43 | Mihaino (#1437)

    Les mots me manquent pour exprimer ma compassion et ma douleur en apprenant cette triste nouvelle ! « Citoyenne malgache » fut parmi la première femme que j’ai beaucoup appréciée sur ce forum MT.com . Nous avons eu quelques échanges évidemment dans ces colonnes et jamais nous n’avions prodigué ni injures , ni haines dans nos propos ! Eh !oui , je me souviens de sa célèbre formule « intérêt de la ration » qui continue encore à être pratiquée par nos actuels responsables !!!??
    Toutes mes sincères condoléances à ses proches et à toute sa famille .
    Je me suis retiré momentanément de ce forum , ai-je écrit depuis plusieurs semaines , et je voudrais lire et analyser les éditos de Ndimby , de Léa Ratsiazo et les réactions enrichissantes de certains forumistes qui participaient activement à ce forum MT.com depuis sa création .
    Paix à son âme !

  • 23 mars à 13:57 | Jipo (#4988)

    Toutes mes sincères condoléances : RIP ♱

  • 23 mars à 13:58 | DIPLOMAT (#846)

    Tours les meilleures qui partent en 1er.

  • 23 mars à 14:09 | Isandra (#7070)

    Ny olana antsika koa indraindray, maty vao ramalala...!

    • 23 mars à 14:46 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Misy marina ihany io voalazanao io kanefa tadidio fa ny FITIAVANA (AMOUR) dia ao anaty ny tarigetratsika : FITIAVANA , TANINDRAZANA,........ka aleo ahy hindrana an’ireto teny manaraka ireto : « La mesure de l’amour , c’est d’aimer sans mesure » , clip d’Alain Morisod & Sweet People.

  • 23 mars à 15:46 | Babah (#9347)

    Merci pour ces infos concernant « citoyenne malagasy » et mes condoléances à la famille de Vero. La 1ere image que j’ai d’elle est celle de Mafalda, juchée sur une petite caisse, qui brandit son poing . Quino étant l’un de mes dessinateurs favoris, j’avais un a priori favorable du blog de « citoyenne malagasy » dès que je l’ai vu. Dommage de ne pas avoir connu Vero Razafintsalama, mais c’est la règle des blogs et d’internet en général.
    P.-s : Pitchboule se laisse désirer aussi ces derniers temps, vos articles manquent...

  • 23 mars à 16:59 | RRabetafika (#4116)

    Bonjour à tous,

    Comme beaucoup de lecteurs de M-T, j’ai eu le plaisir de suivre les pérégrinations citoyennes de Vero Razafintsalama et ses engagements sur plusieurs fronts en même temps, toujours avec autant de vigueur et de détermination. Sa plume, je n’en parle même pas ...

    Paix à son âme ! Mais en même temps, je ne peux m’empêcher de reprendre à mon compte la réaction à chaud de mon neveu Hery Ranjeva qui disait lors du récent décès de son oncle Henri : « Izy no manome ary Izy koa no maka, dia tokony ho deraina hono ny anarany... Fa na dia izany aza, sarotra ny mandainga fa, indraindray, toa mahasoso-paty ihany Izy io... »

  • 23 mars à 20:07 | takaka (#8449)

    Toutes mes condoléances !

  • 23 mars à 20:12 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonsoir,

    C’est la une fort triste nouvelle que vous donnez Lalatiana.

    D’abord toutes mes condoléances à sa famille et ses proches.

    Je ne connais pas Vero RAZAFINTSALAMA si ce n’est par ses écrits, mais j’aurais vraiment aimé connaître la personne.

    J’ai apprécié la finesse de ses éditoriaux sur MT et notamment cet éditorial avec lequel j’ai eu un échange avec elle http://www.madagascar-tribune.com/Prete-a-verser-mon-sang,17047.html

    Dans cet échange, j’ai senti et compris que la personne avait de la flamme en elle, une personne entière dans son engagement, dans ses convictions.

    A travers de ce que vous nous dîtes de son engagement dans son ONG Lalana, je salue bien bas la mémoire de cette dame qui ne limitait pas son engagement et sa flamme au bénéfice de son seul entourage et de sa famille, mais aussi et surtout au profit de la société.

    Aujourd’hui le terme « patriote » est dévalué presque tombé en désuétude, mais grâce à des personnes comme Vero il garde toutes ses lettres de noblesse.

    La société perd en elle une personne et valeur et hélas pourquoi ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier en ne nous laissant que la lie.

    Repose en paix Citoyenne.

    Yet Another Rabe

  • 24 mars à 14:00 | Antso (#5384)

    Lasana ilay namana an-tsoratra hita lavitra
    Namohafoha ny saina, nanongo tsy hitaraina
    Fa hijoro hatrany hatrany, hanangana ity Tany

    Lasana ilay Vero, citoyenne malgache
    Mamela ireo mamy, … izahay mangasihasy…
    Ry namana tsy fantatro, tsy ho hadinoko ireo hafatra …

    • 24 mars à 21:26 | racynt (#1557) répond à Antso

      Ndriii.. . mandria am-piadanana dia mirary fihononana feno ho an’i fianakaviana sy ny namany.

  • 27 mars à 12:49 | regisson (#7075)

    J ai découvert cette dame par hasard et vu ses qualités

    Puisse votre aura perdurer auprès de tous, servir d’espoir dans ce monde malade.
    Puisse votre action servir de pierre blanche telle un phare salvateur.

    Reposez en paix Citoyenne Véro

  • 28 mars à 21:10 | jasmina (#9489)

    Juste un petit mot pour réagir à cette disparition.
    Je suis une ancienne camarade de lycée de Vero , il y a quelque 34 ans en arrière.
    J’ai appris la nouvelle par hasard en surfant sur la toile.
    J’ai presque oublié le nom , mais en voyant la photo , les souvenirs sont remontés.
    Je garde le souvenir d’une personne brillante et profondément humaine.Inatteignable de par son intelligence , et pourtant si proche dans la relation.J’ignorais sa vision et son parcours. Mais tout comme il y a 34 ans , elle est demeurée une de ces personnes qui marquent , qui vous édifient. La nouvelle de ce décès m’ont conduit à visiter le site , et lire certains de ses écrits. Et encore, j’ai appris , réfléchi , et Vero laisse un modèle de conviction , de foi en ce qui est possible. Elle y a cru , elle l’a fait.
    J’éprouve un immense sentiment de gratitude .
    Merci Vero. Je continue mon chemin , avec un peu de toi, de ton meilleur.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 113