Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 11h24
 

Presse

Code de communication

Validé par la HCC

samedi 13 août | Yvan Andriamanga

Comme prévu, simple comme une lettre à la poste, l’équipe de Jean Eric Rakotoarisoa a validé le Code de communication médiatisée et la loi sur la cybercriminalité. La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a déclaré conforme à la Constitution ces textes qui ont provoqué beaucoup de polémiques. Ni les manifestations et argumentations des intéressés (les journalistes en particulier), ni les dénonciations et réserves des membres de la communauté internationale, ni les condamnations virulentes des organismes de presse internationaux dont Reporters sans frontière, n’ont fait ciller l’équipe de Jean Eric Rakotoarisoa, lui-même ancien journaliste.

Dès le départ, pour se dédouaner peut-être, la HCC a déclaré que « … les dispositions des articles 116-1° et 117 de la Constitution ne confèrent pas à la Cour de céans un pouvoir général d’appréciation et de décision de même nature que celui du Parlement, mais lui donne seulement compétence pour se prononcer sur la conformité des dispositions législatives soumises à son examen aux droits et libertés que la Constitution garantit ; qu’il n’appartient pas à la Haute Cour Constitutionnelle, dans l’accomplissement du contrôle de constitutionnalité des lois qui lui sont soumises, de substituer sa propre appréciation à celle du législateur ». Donc, ce qui suit n’est pas de sa faute mais celle des législateurs !

En tout cas, tous les articles à polémique contenu dans le code controversé sont conformes à la Constitution selon la HCC. Le monopole de la couverture nationale par l’audiovisuelle publique, c’est tout à fait conforme à la loi fondamentale qui stipule l’égalité de tous les citoyens pour être informé. « Considérant que les éditeurs et distributeurs de radiodiffusion ou de télévision publiques assurent une mission de service public ; qu’en tant que tel, ils sont soumis à l’obligation constitutionnelle de neutralité politique prévue par l’article 39 alinéa premier de la Constitution ; que l’article 157 de la loi en examen pose les principes de la « diversité » et du « pluralisme » des services offerts ; que cela signifie que aussi bien le service public national de la communication audiovisuelle que les services provinciaux, régionaux et locaux sont tenus de respecter le droit à l’information, à la libre expression, à la libre critique, ainsi qu’à la diversité des opinions ». Les membres de la HCC dont notamment son Président sont très bien placés pour savoir que la TVM et RNM (en dehors de la période Zafy Albert) sont au service exclusif des tenants du pouvoir et servent de moyens de propagande au parti présidentiel.

Pareil pour l’article 85 sur le directeur de publication qui stipule que « Toute entreprise de presse écrite, audiovisuelle, sur la toile hébergée à Madagascar doit avoir un directeur de publication. Le directeur de publication qu’il soit ou non salarié de l’entreprise de presse, doit être le propriétaire ou l’actionnaire majoritaire ou le représentant légal ». La HCC estime que « Considérant que le directeur de publication est défini comme étant «  La personne chargée au sein de l’entreprise de la communication, de rendre public le contenu éditorial. Il assure la pleine responsabilité des contenus diffusés même s’il charge le responsable de la rédaction des modalités pratiques de mise en œuvre du service ; il est l’interlocuteur institutionnel du diffuseur ; Il est donc responsable pénalement de tout ce qui est publié et que cette responsabilité est incontournable ». Elle poursuit : « considérant qu’il est de pratique courante en droit comparé que lorsqu’une personne physique est propriétaire ou locataire-gérant d’une entreprise éditrice ou en détient la majorité du capital ou des droits de vote, il en est le directeur de publication ; que dans les autres cas, le directeur de publication est le représentant légal de l’entreprise éditrice ». Aussi, la HCC décide que l’article 85 ne contient aucune disposition contraire à la Constitution. Et ainsi de suite.

Il ne reste plus au Chef de l’Etat que promulguer cette loi et la boucle est bouclée. La voie royale pour 2018 est ouverte, gare à ceux qui osent se mettre sur le chemin. Il sera ruiné et/ou emprisonné ! A bon entendeur salut !

53 commentaires

Vos commentaires

  • 13 août à 10:08 | ndaty (#9516)

    pourquoi une loi ou code sur la communication ???
    on sort une loi pour pour protéger, établir un droit , pas pour la liberté

    la liberté d’expression n’a pas de limites ! on n’a pas besoin de loi, pas de code
    s’il y a diffamation, il y a les tribunaux pour apprécier.

    et puis cela me fait rire : « que la TVM et RNM (en dehors de la période Zafy Albert) sont au service exclusif des tenants du pouvoir »

    la faute aux racistes tananarivienne

    seuls les poissons morts suivent le courant

    • 13 août à 10:11 | ndaty (#9516) répond à ndaty

      je dis bien racistes tananariviens, pas toute la majorité des tananriviens, c’est vous qui ejectaient ZAFY

      seuls les poissons morts suivent le courant

    • 13 août à 10:57 | betoko (#413) répond à ndaty

      Si le Pr Zafy Albert s’est fait éjecté cela n’avait rien à voir avec le racisme , c’est à cause de son incompétence comme actuellement si nombreux demandent le départ de notre président de la république . Oui le Pr Zafy Albert était le seul chef d’état le plus démocrate qu’a connu Madagascar , mais il était trop naïf et n’a pas le sens de l’état et de la politique

    • 13 août à 11:09 | Gérard (#5118) répond à ndaty

      Donc il reste la désobéissance civile pour faire face à cette politique digne de la Corée du nord.

    • 13 août à 12:08 | ndaty (#9516) répond à ndaty

      @betoko : nous avons eu à choisir entre tsiranana, ratsiraka, zafy, andry, ravalomanana, et hery
      faites vos choix,
      tsiranana c’est la prospérité dans la dictature
      ratsiraka c’est le ministère de l’information, et le gazety vaovao ; vous rendez compte ministere de l’information, arema, arema,arema
      ZAFY, vous êtes libre, marché de change libre, information libre,liberté de manger ce que tu veux l’insulter librement
      ravalomanana, radio fahazavana, fjkm-tim, moi, moi, moi, militaire-tim, varytim,menaka-tim, vady tim

      andry TGV, je laisse mes amis saint-jo, et autres te le dire

      zafy est mauvais, mais le moins pire

      la démocratie ce n’est pas d’avoir le parfait, mais de choisir le moins mauvais
      seuls les poissons morts suivent le courant

    • 13 août à 21:34 | racledaclems (#9021) répond à ndaty

      ndaty dia miteniteny foana indraidray an !ary raha mba ianao no teo @fitondrana dia mba raciste indray izany ny ndaty an !a bientot mon frère

    • 14 août à 09:44 | tgv_ihany (#9410) répond à ndaty

      Felicitation ! Manao fety be tsy misy toa azy izany izao ireo media rehetra mpomba ity fitondra ity. Araraoty fa mandalo ihany daholo izay tonga eo.

    • 15 août à 12:26 | Turping (#1235) répond à ndaty

      Ndry,
      Vos propos sans cautionner les gabegies des politicards successifs y compris Zafy.
      - Quand vous avez évoqué concernant au code de communication « la faute c’est aux racistes tananariviens ».Comme si Ndaty est né depuis hier.
      - A moins que vous fassiez d’ignorer l’histoire, votre Zafy le complexé n’est pas un vrai démocrate contrairement à vos dires :c’était un président mou, incapable tout simplement.
      - Quand vous parlez de racisme, ce guenon était à l’origine de l’incendie du palais de la reine symbole de la royauté merina quand il était au pouvoir en Novembre 1995.
      - De plus, il appella son chien, merina.
      Face à vos inepties congénitales, je ne peux pas me taire.
      Je ne dis pas que les autres sont des anges.

    • 15 août à 15:42 | ndaty (#9516) répond à ndaty

      @turping :
      Turping, arrête tes turpitudes , qu’est ce que tu apportes ?

      - sur les racistes tananariviens, tu mélanges tout, je dis bien tananariviens (et je le répète pas tous d’ailleurs), c’est toi qui parle de Merina, pas moi, il y a des merinas en provinces ou en région, ils s’intègrent bien.

      - rassure toi, tu n’es pas seul à être raciste , il y a des racistes en province, ex : quand ratsiraka et ses sbires ont voulu asphyxier Antananarivo en 1991 et en 2002, cela était du racisme également

      - et n’utilises pas le mot guenon stpl (tu es chez jean marie ou quoi ?)

      - et ton truc d’Adriana, tu devrais avoir honte car , au 17ème 18ème, 19ème siècle :

      - l’Europe : c’était le caste

      - l’ Amérique c’était la race et l’esclavage

      - Madagascar : c’était le pire les castes, la race, et l’esclavage

      seuls les poissons morts suivent le courant

  • 13 août à 10:10 | harmelle (#5862)

    Que les avocats opposants planchent directement sur des systèmes de défense , que les réseaux de soutien soient structurés avec des moyens de réponse réflechis et immédiats
    Que les journalistes tendent plus vers l’investigation et lorsqu’une affaire éclate qu’elle soit intouchable , inqualifiable en diffamation ! Bref laissez tomber les articles minute et paris match sur la robe d’une telle , la présumé participation de son fils à un fait divers , la fortune d’un étranger etc etc ....Il me semble que les médias gasy doivent se focaliser sur leur travail : l’information ! Ce qui se passera ensuite ne pourra que servir leur cause ...si tout le monde joue le jeu !

    • 13 août à 10:14 | ndaty (#9516) répond à harmelle

      Réaction de bon sens , j’adhere
      organisons-nous
      seuls les poissons morts suivent le courant

    • 13 août à 12:49 | Bena (#494) répond à harmelle

      n’oublions pas que les journalistes sont des être humains qui vivent dans la communauté. ces ne sont jamais des surhommes sans sentiment.

  • 13 août à 10:19 | betoko (#413)

    Bonjour la dictature , plus de liberté d’expression ni de la liberté de la presse,place à la pensée unique comme en Corée du Nord ou en République Populaire deChine
    Donc si j’ai bien compris même TV5 Monde ;France 24 ou RFI seront sanctionnés Cette semaine TV5 Monde dans ses informations parlait de l’affaire des inspecteurs d’état sanctionnés pour avoir fait leur boulot et cette chaîne de télévision française mettait en cause la responsabilité du premier ministre actuel pour des détournement de fonds publics dans cette affaire plus que trouble.Volana Razafimanantdoa de RFI disait que le premier ministre etait injoignable car elle voulait avoir sa reaction
    A ceux qui habitent à l’extérieur de Madagascar servez vous de Tor Brother .D’ici quelques jours des journalistes vont sortir des secrets d’état parait il et ils n’ontpas peur d’être sanctionnés

    • 13 août à 10:49 | betoko (#413) répond à betoko

      Erratum , Tor Browser mais pas Tor Brother

    • 13 août à 11:06 | Babah (#9347) répond à betoko

      Ah, enfin ! La grosse rigolade est terminée. Bien fait pour toutes les commères et les mauvaises langues ainsi que les prostituées se-disant-journalistes !

      Allez, soyez professionnels à partir d’aujourd’hui, mesdames et messieurs se-voulant-journalistes ! Assurez-vous de la véracité de vos infos, faites des recoupements et tirez des conclusions logiques et non passionnées... bref, utilisez le bon sens et non vos sentiments, exemple cet olombelo Ndaty ici qui dit n’importe quoi ( « pas de loi ni de code » « racisme » et puis quoi encore ? ), un vrai délire enragé sous le pretexte qu’il est opposé à quelqun ou quelque chose ! Propos d’un acharné Illustrés à chaque fois par la dérive des poissons pourris : et ça se croit spirituel...

    • 13 août à 11:31 | Babah (#9347) répond à betoko

      Hahaha, Betoko rentre dans le maquis et la resistance !
      Arrêtez de vous faire du cinéma, tous les pays libres et sensés être démocratiques ont leur règlementations ou code sur les médias. Inutile d’agiter le spectre de la Corée du nord.
      Si journalisme pour vous signifie papparazi ou montages de scandales à la manière des tabloïds des années 90 ou des press people actuels, libre à vous de vous « scandaliser » de la validation de ce code, mais sachez que la presse à scandales des vazaha fonctionnent sur l’équilibre du calcul des amendes encourues et le bénéfice empoché sur l’exclusivité ou la revente des photos ou videos aux autres journaux ! Ce marché et cette ruse du commerce journalistique n’existent pas chez nous, alors cessez de vous prendre pour des guerilleros de la « liberté » des felaka bien gasigasy !

    • 13 août à 17:16 | ndaty (#9516) répond à betoko

      @babah,

      bababh disait : « Si journalisme pour vous signifie papparazi ou montages de scandales à la manière des tabloïds des années 90 ou des press people actuels, libre à vous de vous « scandaliser » de la validation de ce code, »

      vous savez ce que c’est un tabloïd ?

      désolé on n’a pas le même reference, on ne combat pas dans le même catégorie, nous c’est du lourd, wall street journal et l’affaire Madoff 50 milliard de $, média part et l’affaire cahuzac des millions d’euros, et dernièrement, le canard enchaîne et l’affaire de depakine ça va secouer,

      et à madagascar, on a beaucoup à dire : l’affaire de 3 millions d’euros à roissy en decembre 2015, l’affaire Mathieu, le jamala ou drogue d’un certain ministre , claudine et l’affaire des inspecteurs d’etat, l’affaire du dg du tresor viré en mars 2015, et j’en passe et de meilleurs

      mais vous cher monsieur, vos references donc c’est : the sun, mirror, globe, public, voici, gala, closer, paris-Match
      ceux là, les votres, ce sont : les fesses de nabila ,le sextape de kim kardhasian et de valbuena, ou le bout de sein de sophie marceau

      seuls les poissons morts suivent le courant

    • 15 août à 21:27 | Turping (#1235) répond à betoko

      Ndaty,
      Vous faites sûrement partie des poissons morts, réveillez vous.
      - Vous n’allez pas m’apprendre l’histoire de L’Europe, des Usa,.... l’histoire de l’esclavage,etc...
      - Vos références à Zafy fait vomir tout simplement.

  • 13 août à 11:25 | ange_ou_demon (#9676)

    Et ça se croit intelligent dans leurs frasques rouge comme des perroquets assis sur les mallettes offertes par le père, le fils et surtout le simple d’esprit.

  • 13 août à 11:36 | betoko (#413)

    Babah
    Il est très facile de tout caricaturer , nombreux sont les journalistes qui font très bien leur boulot à Madagascar dont certains ont reçu des menaces car ils ont publié des infos vérifiées avec preuves à l’appui , mais d’autres sont des vendus comme ceux qui sont proches du pouvoir ou de RNM et de TVM qui n’ont pas le droit de dire la vérité toute la vérité de peur de se faire virer
    Donc à partir de maintenant gare à ceux qui ont critiquer ceux qui sont au pouvoir et qui osent dénoncer la corruption et les gabegies .
    Attendons la réaction de toute la communauté internationale , l’ambassade des Etats Unis , La CEE , RSF etc ...

    • 13 août à 14:34 | rayyol (#110) répond à betoko

      Elle n en a que faire la communauté internationale .Cette loi est leur suggestion a mon avis leur silence dit tout .Ou est le capital de sympathie pour ces braves héros, a zéro a ce qu il semble

  • 13 août à 11:39 | ange_ou_demon (#9676)

    Il ne faut jamais oublier qu’on ne peut pas faire pleurer les autres sans être éclaboussé soi-même par des larmes un jour...mais pour comprendre cela il faut avoir un peu plus dans le crane qu’un petit pois, ce qui ne semble pas être le cas à Madagascar.
    Le monde entier va se tenir les côtes de rire en apprenant que l’argent fait vendre père et mère à Madagascar.

  • 13 août à 13:15 | kakilay (#2022)

    Pour se mettre au diapason des intellectuels HVM,
    On va entonner le chant des Justes,
    en chœur :
    Seuls les journalistes
    de la RNM, et de la TVM
    seront dorénavant
    les bons journalistes...

    Contents ?

  • 13 août à 13:43 | Parole (#2602)

    OK la loi est passée, faut-il en rire ou en pleurer ? Ce qui est risible : la punition spéciale pour ceux qui dénigrent les « officiels » - l’injure contre le vulgum pecus étant plus tolérable- ou encore la prétention de TVM/RNM à parler seule sur tout le territoire et quelques autres broutilles.
    Ce qui pose réellement problème : la médiocrité persistante des médias (affirmations gratuites, raccourcis acrobatiques, style ordurier etc.). Pour mériter le soutien du public (et donc contrer cette loi scélérate), amis journalistes, il faut plus qu’un sit-in, il faut du bon, du vrai journalisme. Courage !

    • 13 août à 18:11 | betoko (#413) répond à Parole

      Quand Jeannot Ramambazafy avait sorti un article sur le détournement de fonds publics organisé par Claudine Razana et le premier ministre en en même temps ministre de l’intérieur est ce une affirmation gratuite ? Il s’est servi de la photo copie des rapports de 3 inspecteurs d’état comme preuve irréfutable . Bien sûr qu’il y a aussi des mauvais journalistes mais pas tous chez nous

  • 13 août à 14:45 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est la même HCC qui a appellé Rajoelina Mr Le Président !

    Dans quelle République nous sommes ? Et si la HCC nous explique les bases de la 4e République qui brûlent la bouche de tout le monde.

    Madagascar, pour le sortir de la pauvreté physique et moral, il faut de l’argent, il faut que ce pays s’endette......donner des permis à gauche et à droit à des compagnies étrangères est une mauvaise manière de s’endetter, une dette toxique.

    - cela ne rempilera pas la caisse de l’État !

    Une HCC qui vient s’immiscer dans la communication ? Cela s’appelle :

    - la CENSURE !!!

  • 13 août à 15:43 | diego (#531)

    Bonjour,

    On veut fermer la bouche des Malgaches, on veut leur priver la seule espace de liberté qui leur reste, penser librement.

    Posons la question, les salaires de ces grands fonctionnaires de l’État, qui le paient si ce ne sont les contribuables malgaches ? On entend que le pays n’arrive même pas à payer ses fonctionnaires, mais alors comment fait-il ? Il reçoit de l’aide ! Depuis quand qu’un pays est aidé gratuitement ?

    Tous les frais et dépenses que les contribuables malgaches n’arrivent pas à payer avec leurs impôts constituent ce qu’on appelle DETTE TOXIQUE.....on voit que pour trouver de l’argent, le régime vend, loue des terres aux étrangers.... tout le monde peut remarquer que la HCC ne s’en inquiète pas du tout, votre liberté oui, ce même HCC juge, pense qu’être libre, penser librement, savourer sa liberté :

    - est dangereux ! C’est de la dictature !

    Une dette que le pays contracte s’alourdit au fil des années. Et cette dette est utilisée pour opprimer le peuple, les contribuables. Les Malgaches sont punis trois fois, ils payent des impôts, ils s’endettent et les gouvernants veulent leur enlever leur liberté....

    Pensons bien, et qui paient les salaires de l’Armée, des Institutions judiciaires...qui s’endettent pour faire fonctionner ces Institutions :

    - les Contribuables Malgaches, c’est à dire, VOUS !

    • 13 août à 16:14 | diego (#531) répond à diego

      La HCC s’adresse à qui en fait ?

      Sur 22 millions d’âmes vivant dans la grande Ile, combien ont reçu une bonne éducation et qui auraient la maturité éducatrice de comprendre ce que la HCC vient de valider ? Pas nombreux !

      Les ces gens bien éduqués, peu nombreux, vivent dans les grandes villes. Ce sont eux qui font tourner la machine de la pensée, qui produisent aussi, que la HCC cherche à atteindre :

      - le régime, à travers la HCC, veut verrouiller la pensée, autrement dit verrouiller les élites, de facto faire régresser le pays !

  • 13 août à 17:14 | ndaty (#9516)

    @babah,

    bababh disait : « Si journalisme pour vous signifie papparazi ou montages de scandales à la manière des tabloïds des années 90 ou des press people actuels, libre à vous de vous « scandaliser » de la validation de ce code, »

    vous savez ce que c’est un tabloïd ?

    désolé on n’a pas le même reference, on ne combat pas dans le même catégorie, nous c’est du lourd, wall street journal et l’affaire Madoff 50 milliard de $, média part et l’affaire cahuzac des millions d’euros, et dernièrement, le canard enchaîne et l’affaire de depakine ça va secouer,

    et à madagascar, on a beaucoup à dire : l’affaire de 3 millions d’euros à roissy en decembre 2015, l’affaire Mathieu, le jamala ou drogue d’un certain ministre , claudine et l’affaire des inspecteurs d’etat, l’affaire du dg du tresor viré en mars 2015, et j’en passe et de meilleurs

    mais vous cher monsieur, vos references donc c’est : the sun, mirror, globe, public, voici, gala, closer, paris-Match
    ceux là, les votres, ce sont : les fesses de nabila ,le sextape de kim kardhasian et de valbuena, ou le bout de sein de sophie marceau

    seuls les poissons morts suivent le courant

    • 13 août à 18:05 | betoko (#413) répond à ndaty

      Ndaty
      J’ai jamais lu ni Closer, encore moins Voici ou Gala , mais Libé, Le Canard enchaîné , ou le journal Le Monde .
      J’ai lu ce matin 3 journaux , L’express de Madagascar , La gazette de la grande île et l’Observateur . Parmi les 3 deux ont sorti des articles très intéressants concernant la décision de la HCC , à savoir , L’Express et La Gazette , pour une fois cette dernière a bien écrit un article bien fait .
      Dans l’Express de ce jour à lire absolument les articles de Tom Andriamanora sur Robert Mongabe et sur les vautours Chinois en Afrique , un danger pour nous d’ici peu de temps

    • 13 août à 18:47 | Babah (#9347) répond à ndaty

      Voilà nous y voici, Ndaty :
      - pour vous, les 3 millions d’euros à Roissy à l’ère des cartes bancaires, c’est crédibles !
      - L’affaire Anjozorobe d’un meurtre d’Antandroy sans cadavre, s’appuyant sur une video montrant des gens plutôt avec l’accent du nord et en arrière-fond des coups de feu sans victime de balle, c’est un scoop très documenté !
      - l’appelation d’hotel de luxe pour un hotel à Montparnasse avec un buffet petit-déjeuner, c’est de l’investigation digne du Wallstreet journal !
      - une robe Dolce&Gabana à plus de 7000 euros, vous l’avalez tout cru ! quel luxe, n’est-ce pas ? Avez-vous jamais été dans des boutiques de robes « neuves » tout simplement ?
      - le pseudo-achat d’un jet falcon sur la base de rumeur sur internet, c’est du journalisme ?
      - le limogeage de votre Messie du trésor Orlando, c’est inadmissible parce que les Français l’appréciait en tant qu’il savait tous les mic-macs finançant la HAT à l’époque de Chataîgnier, vous y avez pensé ? Investiguez plutôt sur l’origine de son enrichissement rapide durant cette période, si vous avez de la jugeote ( par exemple, votre héros du trésor public pouvait offrir à son 2è bureau de l’époque - simple secrétaire aux finances - une ford edge neuve ! )
      - pour l’affaire jamala, le ministre en question s’en est expliqué : on n’incrime pas l’oncle à la place du neveu, sauf chez les abrutis genre daesh ou talibans...

      Soyons lucides : je n’ai jamais dit que j’apprécie ce gouvernement, je ne suis pas hvm, mais cela ne légitime en rien de hurler avec les loups et d’avaler tous ces couleuvres anti-rajao car ce n’est que de la manipulation même pas intelligente mais abrutissante ! Amusez-vous bien avec votre paradigme de cadavres de poissons emmenés par le courant, moi je préfère les œfs de saumons qui gambadent à contre-courant !

      P-s : Dernières nouvelles, PapyZanô, le vieil aigri boude en jouant aux faux-adieux des vieilles vedettes sur la touche, en écrivant un petit article sur la validation de la HCC ! Ah, le pauvre, c’est tout son petit monde de bricoleurs de mensonges et rumeurs qui s’en va, son petit fonds de commerce de « grand » journaliste ...

    • 15 août à 15:44 | ndaty (#9516) répond à ndaty

      @babah :
      - sur les 3 millions d’euros : vous êtes en train de nous dire que les trafiquants en tout genre(drogue, armes, travail au noir, devises non déclarés...affaire députe Lanto...) utilisent les cartes bancaires pour leurs transactions, comme le font les honnêtes commerçants ? ; whaooh !

      - sur le jamala :le ministre n’est pas responsable de ce qu’aurait fait son neveu, mais il est responsable de l’utilisation des voitures ministériels qu’on lui a attribué ;
      puis il ne suffit pas de se justifier à la télé pour être disculpé d’une quelconque affaire ; ç’ aurait été trop facile pour tout le monde . Tiens : Cahuzac l’a fait aussi sur TF1

      - sur le fiston du président, c’est vrai tout a été inventé, c’est tellement facile qu’on l’a accusé et on va encore inventer une affaire contre lui 1 fois par semaine.
      Ce petit angelo est tellement innocent, qu’il fallait l’intervention d’un général d’emmoreg pour le disculpér. À Madagascar on n’a pas besoin d’un procureur pour cela. C’est ce qu’on appelle l’état de droit à la Malgache.

  • 13 août à 17:50 | diego (#531)

    Bonjour,

    Ce n’est absolument pas la Communication qui a besoin d’être réformée.

    La Communication s’ amiolerait, les rélations entre les gouvernants et gouvernés s’amioleraient et les rélations entre tout le monde dans le pays s’amiolerait si le pays était stable, et gouvernait d’une manière sérieuse !

    La justice, l’Armée, le milieu politique et le milieu enconomique ont besoin d’être réformés...le pays a besoin d’une bonne réforme fiscale par exemple.....

    Tout cela n’a nullement besoin de la HCC.....

    • 13 août à 18:08 | ndaty (#9516) répond à diego

      @diego : "Ce n’est absolument pas la Communication qui a besoin d’être réformée.

      La Communication s’ amiolerait, les rélations entre les gouvernants et gouvernés s’amioleraient et les rélations entre tout le monde dans le pays s’amiolerait si le pays était stable, et gouvernait d’une manière sérieuse !"

      oui, mais il faut que l’info soit libre et authentique, et en cela, on a besoin de liberté

      tout partait d’un info libre et authentique : « quand on a su que EVE a donné une pomme à ADAM »

      @diego : Tout cela n’a nullement besoin de la HCC.....

      entièrement d’acc avec vous,
      la liberté s’exerce, on n’a pas besoin de loi ni code pour cela.
      par contre : on a besoin de loi pour prescrire ou établir un droit

      seuls les poissons morts suivent le courant

  • 13 août à 19:41 | diego (#531)

    Bonjour ndaty,

    J’ai toujours dit, vrai aujourd’hui et demain et le sera pour les années à venir, il faut revenir vite aux fondamentaux :

    - État, Constitution et Institutions !!!

    Un pays ne sera pas libre, jamais, si les résponsables politiques et la classe dirigeant du pays ne réussissaient pas à les instaurer !

    En fait, pour coloniser un pays et son peuple, c’est très simple, privons les d’État, détruisons leurs institutions et leurs processus électoraux, résultat, plus que magnifique :

    - l’instabilité politique est acquise, la pauvreté s’aggrave, les enfants se meurent, le pays n’a pas de budget, la caisse est vide......bref, un pays sans avenir !

    La liberté se construit, laisser la CI organiser les élections dans le pays dit indépendant, et commettre un coup d’État et s’assoir sur la Constitution et laisser n’importe qui, des non-élus d’interpréter cette Constitution, n’est certainement pas la bonne manière, encore moins la manière la plus intelligent pour obtenir sa liberté.

    Tout ceci se passait depuis plus de 15 années sous les yeux de la HCC, autrement dit, tout ceci est bien connu par les GRANDS SAGES du pays :

    - LES GRANDS SAGES DU PAYS....qui apellent Rajoelina Président ? En tout cas la HCC n’a jamais dénoncé le cinq années de transition qui a été dirigée par des non-élus.

    Je veux croire, je veux avoir confiance à la HCC, je ne crois qu’à la Constitution, rien qu’à la Constitution, mais il faut que les résponsables politiques et les femmes et hommes de lois cessent de tripatouiller les lois en vigueur dans le pays.

    C’est la meilleure manière de pousser les Malgaches à ne plus faire confiance du tout aux hommes politiques et à la politique, plus grave, à ne plus croire à la loi et à la Justuce, autrement dit à la liberté....

    La dernière qu’i faut souhaiter ce que le peuple prenne en mains les choses, ce ne serait pas tres jolie. La liberté c’est comme les territoires, il ne fait pas y toucher, la guerre démarre toujours avec les disputes territoriales, la guerre civile démarre toujours avec l’injustice....on sait quand tout cela commence, personne ne peut prédire ni la fin, encore moins la tournure de l’enveniment qu’on aurait créé....

  • 13 août à 19:49 | Babah (#9347)

    Toutes mes condoléances aux abrutis avides d’« informations vraies » du genre de cette affaire « scandaleuse » de la robe ananas :
    Pour ce dernier sujet, par exemple, vous êtes-vous jamais posé la question de la différence entre haute-couture et prêt-à-porter ? Saviez-vous qu’aucune maison de prêt-à-porter ( Dolce&Gabana ou une autre )ne peut mettre en vente une robe à plus de 1000 euros sans passer par la faillite d’une saison entière ?
    Certes, le luxe est relatif : un verre d’eau dans le désert, le bon sens pour un attardé mental ... Mais dites à votre femme qu’elle peut toujours rester fière de la robe que vous lui avez acheté dernièrement car une robe Dolce&Gabana de 7000 € n’existe que dans les esprits foireux des pseudo-lanceurs d’alerte gasy. Dites-lui qu’elle peut oublier ses complexes de petite bourgeoise fantasmant sur la robe de la 1ère dame ! Et vous, libérez-vous de cette manie du commérage de concièrge, vous finissez par ressembler à un valet de chambre...

    Et surtout, svp, arrêtez les incantations de fin du monde et cessez de vous faire peur sur le caractère pseudo-liberticide de ce code : il ne nous concerne, ni vous ni moi, ce code limite seulement les élucubrations des journaleux ivres de felaka et les directeurs de publication à la solde des politiciens manipulateurs d’opinion. Les grosses amendes et la menace de fermeture, c’est pour eux ! Ce n’est la fin de la liberté d’expression que pour les diffameurs avides de scandales du genre bibiolona, ambalavelona, jet falcon, meurtre sans cadavre, robe de prêt-à-porter de 7000 euros, 80 valises sur le tapis roulant de l’aéroport et que sais-je encore, etc.
    Passez de bonnes vacances, aérez-vous l’esprit en abandonnant de temps en temps le clavier : la culture n’est pas que dans la connexion à l’internet !

    • 13 août à 21:20 | RAMBO (#7290) répond à Babah

      @ BABAN ? DIEGO ET NDATY...

      Tout ce que j’envie de dire sur cet article..Babah l’a bien écrit.. rien à rejouter....Babah visiblement est quelqu’un de réaliste et lucide.. ;et pourtant il dit clairement qu’il n’est ni HVM ni spécialement soutenir le gouvernement... Babah a de la hauteur dans Ses commentaires aujourd’hui comme son habitude...

      Entre Diégo Suarez et le Sud de Ndaty je suis complètement égaré... c’est du fourre-tout de véritable coq à l’âne..aucune cohérence dans les affirmations... qui sont souvent gratuites.
      Je veux juste poser 2 OU 3 questions à Ndaty et Diégo :
      1- Qu’est-ce que vous suggérez pour REMPLIR LA CAISSE DE L’Etat ? Sans les aides extérieures ? et LES EXPLOITATIONS DE NOS RESSOURCES NATURELLES COMME L’OR DE SOAMAHAMANINA ?
      2- Sans les lois, les codes et les réglementations sur quelle REFERENCE et SUPPORT les Tribunaux vont juger les « voyous » ?
      3- QUI SONT LES VRAIS CONTRIBUABLES GASY C’EST A DIRE CEUX QUI PAYENT LEURS IMPÔTS ? COMMENT PROCEDERIEZ VOUS DANS CE QUE VOUS APPELEZ ’REFORME FISCALE ?"
      Vous n’êtes pas obligés de répondre mais j’aimerais avoir vos avis là-dessus

    • 13 août à 21:21 | RAMBO (#7290) répond à Babah

      @ BABAN ? DIEGO ET NDATY...

      Tout ce que j’envie de dire sur cet article..Babah l’a bien écrit.. rien à rejouter....Babah visiblement est quelqu’un de réaliste et lucide.. ;et pourtant il dit clairement qu’il n’est ni HVM ni spécialement soutenir le gouvernement... Babah a de la hauteur dans Ses commentaires aujourd’hui comme son habitude...

      Entre Diégo Suarez et le Sud de Ndaty je suis complètement égaré... c’est du fourre-tout de véritable coq à l’âne..aucune cohérence dans les affirmations... qui sont souvent gratuites.
      Je veux juste poser 2 OU 3 questions à Ndaty et Diégo :
      1- Qu’est-ce que vous suggérez pour REMPLIR LA CAISSE DE L’Etat ? Sans les aides extérieures ? et LES EXPLOITATIONS DE NOS RESSOURCES NATURELLES COMME L’OR DE SOAMAHAMANINA ?
      2- Sans les lois, les codes et les réglementations sur quelle REFERENCE et SUPPORT les Tribunaux vont juger les « voyous » ?
      3- QUI SONT LES VRAIS CONTRIBUABLES GASY C’EST A DIRE CEUX QUI PAYENT LEURS IMPÔTS ? COMMENT PROCEDERIEZ VOUS DANS CE QUE VOUS APPELEZ ’REFORME FISCALE ?"
      Vous n’êtes pas obligés de répondre mais j’aimerais avoir vos avis là-dessus

    • 14 août à 07:26 | betoko (#413) répond à Babah

      Quoi ? mais c’est quoi cette konnerie , nous ne sommes pas avides d’information de bas étage . Vous ne trouvez pas que c’est de mauvais genre d’avoir acheté une robe à 7000 dollar dont le pays est un des plus pauvre du monde ? C’est ce qu’on appelle « une manque de pudeur »
      Comment ça , il ne nous concerne pas celle loi liberticide , et pour quoi autant l’ambassadeur des Etats Unis , La Pnud la quelle avait élaboré une autre version consensuelle sur le code de la communication se sont sentis scandalisés , n’en parlons pas du RSF et certainement très bientôt la francophonie .Si ce n’est pas liberticide pour quoi la HCC a émis des réserves concernant les articles 29,31,54 et 61 ? elle (la HCC) n’ose pas dire ouvertement que c’est anticonstitutionnel . Donc celui qui a concocté cette loi liberticide devrait revoir sa copie et le soumettre à l’assemblée nationale . C’est une demie-victoire ou un demi-échec selon dans que bord vous vous trouvez
      Selon L’Express de Madagascar paru hier en page 5 ,maintenant pour lutter contre la corruption les écoutes téléphoniques sont autorisées ou la livraison surveillée et les moyens offerts par les nouvelles technologies , je pense au micro caché , Bravo , c’est une aubaine pour les journalistes d’investigation

    • 14 août à 15:23 | Isandra (#7070) répond à Babah

      Ne criez pas victoire Babah,...

      Ce n’est pas gagné d’avance,...voter une loi est une, et l’appliquer est une autre,...

      Normalement, les lois qui existent déjà, permettent ce régime de sanctionner ces journalistes que vous accusez ne font que de commérage de concierge,...même s’il parait que vous les appréciez,...mais, n’ose pas le faire,...

      Un code ne sert à rien si on ose pas l’appliquer,...

    • 15 août à 08:25 | lanja (#4980) répond à Babah

      Ny toe-tsaina mpanao sakoroka dia mila fankahalàna sy fandranitana isan andro , mila fifandrafiana mavaivay vao mahatarika olona hanao sakoroka , tsy mora ny mitady sorona , izany no mahatonga azy mianakavy sy ny forongony manohy izany eto @ ity forum ity, efa zatra ... tsy fahalalahana velively no tadiavin ireo mitabataba ireo fa baranahiny , ahafahany mamitaka , ahafahana mandranitra ady, mamendrofendro ny efa mijaly... dia ny mpamatsy vola indray no lazainy avy eo fa diso @ izay kirizy fanampiny sy vaovao izay hatsangany eo.... amiko dia mazava ny lalana halehan ity firenena ity ao anatin ny folo taona vitsivitsy satria tsy hiova mihitsy io toetsaina io , na misy inona, na misy inona, tsy ny fianarana ataon’ ny lehibeny any ivelany mihitsy no hanova na inona na inona ..

  • 13 août à 19:58 | Mihaino (#1437)

    Que de peines et d’énergies perdues depuis de longs mois !
    C’est ici que tombent en ruines
    chers journalistes tous ces fameux sit-in
    car malgré la mobilisation du monde entier
    le dernier mot appartient à la HCC !
    Il est temps que vous changiez de méthodes et de stratégies et que vous soyez plus professionnels en communication & informations objectives car le pouvoir actuel connait parfaitement vos points faibles ! INFORMER MAIS NE PAS DEFORMER SVP ! Tout système peut être amélioré à mon humble avis ! Hery & consorts vous écoutent mais ne vous entendent pas car ils pensent déjà à 2018 ! Mea culpa si je me trompe !
    Le sensationnel qui fait vendre autrefois ne suffit plus mais pensez plutôt au réel qui intéresse vos lecteurs et vos auditeurs !
    Enfin, un débat télévisé entre Onitiana Realy , ministre du gouvernement actuel , ancien DG de TVPlus et Lalatiana Rakotondrazafy, figure emblématique de l’opposition, présidente de Freedom , permettra à nous tous de distinguer qui est qui , qui ment , qui fait de la démagogie , qui a une vraie vision et des projets pour développer notre Pays ! Les bla-bla ça suffit maintenant .Toutes les deux sont de journalistes de formation et leur débat serait très intéressant à suivre ...C’est un voeu de ma part évidemment !
    Wait and see ....

    • 15 août à 10:32 | tgv_ihany (#9410) répond à Mihaino

      @ lanja
      Ny fianarana anie ry lanja ka tsy mety vita izany e. Ary mandainga izay mahavita miteny hoe tapi-pahalalana eto ambonin’ity tany ity. Dia mipetraka eto ny fanontaniana hoe "inona ny olana raha toa ka mbola mandrato fahalalana ny olona iray na dia efa lehibe ary. Amiko dia fialonana tsotr’izao ny an’ity lanja ity.

  • 13 août à 21:25 | takaka (#8449)

    Hi hi hi !
    Que les gely se ferment.
    Que les obnubilés fantasmagoriques se taisent sinon..
    Que les paranos soient isolés.
    Etc. etc.etc.
    La HCC ne fait qu’un contrôle de légalité, c’est tout. Ce n’est pas un législateur. Bla bla bla, bli bli bli.
    Apprenez. Apprenez les garabola. Devenez rojovola.

  • 13 août à 23:02 | Guy.robert (#8575)

    Notre temps n’est plus aux revendications, il est vain et sans avenir .... le temps est à l’ACTION ... La liberté de penser et de choix est un leurre pour les malgaches, mes enfants, mes amis ... Ce n’est qu’un miroir que le Président Elu démocratiquement vous fait entrevoir par ses belles paroles et ses promesses ... en vous lançant des miettes données par le FMI et autres organismes internationaux. Il y a un adage qui se vérifie et qui a tout sons sens a Madagascar , il est le suivant : La démocratie est « Cause Toujours » ... ce qui est semblable à toutes les dictatures des Pays Africains « Ferme ta Gueule » . Le temps est à l’ACTION, pas pour moi, pas pour vous ... mais pour les générations futures ... il en va de la survie de mes enfants et des vôtres ...

  • 14 août à 00:23 | Cacatoès (#7049)

    Dia hoy izy hoe :« Ny lalana ange tsy natao any filoha pirenena e !! »
    Dia gagagaga ihany ny pokona hoe ilay ito zany ambon’ny lalana !!
    Efa hitan’ny be sy ny maro ange izany fa ianareo panao polifika dia miseo havo nohon’ny rehetra e !!

    Koa dia iharabana ianao ry Rajaonari- IL SUNG faha II !!!

  • 14 août à 01:31 | Guy.robert (#8575)

    Quand je vois les titres du journal précité ....
    - l’Affaire des Bois de Rose : Importateur acquitté
    - Exploitation aurifère de Soamahamanina : Légale selon l’ONE
    - Code de la Communication : Validée par la HCC
    En une journée, je me rend compte a quel point le mal peut faire des ravages, elle le fera surtout à nos générations futures ... et essayer d’encourager les bonnes volontés émanant de Madagascar est peine perdue ... défaitiste et soumise sont les mamelles de cette entité humaine ... pire, elle est conciliante et « arrangeante », pour ne pas dire corrompue.
    J’ai mal au ventre en pensant à l’inaction des uns et des autres face à de telles injustices , à ceux qui peuvent agir pour le bien être des nos compatriotes, de notre famille, de nos amis, et de nos enfants.

    • 14 août à 13:20 | franc (#9485) répond à Guy.robert

      je comprend maintenant pourquoi des bande de kons appellent ce pays « babakotoland » litteralement, au pays des singes ! Il n’y a aucun comportement humain la-bàs, avec tous ses exploits par leur hcchoire, parlemoire et senatoire ça devrait attirer beaucoup de touristes cette année ! ça evolue beaucoup chez les moyen age ! ça m’rappelle les fozaorana qui avance en reculant. ça evolue ! ça progresse ! et ils appellent tout cela en etant très fièr :« revolution orange » Curieusement, « la queue » n’a pas commenté sur la robe à 126.000.000 « fmg », les 3.000.000euro, les 80 valises, le monopol de leur radio tele qui sont le seul à avoir le droit de couvrir l’île pfff etc... Maintenant, fermez tous vos clapets ! et que personne ne bouge sinon...

  • 15 août à 12:49 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Enfin une bonne initiative, depuis que l’ on attend un geste de lucidité de ce gouvernement " : voilà qui est fait !
    Une disposition qui était des plus urgentes, pour ne pas dire capitale, devant tous les manquements de ce « régime » le fait d’ empêcher de le dénoncer était en effet : prioritaire ...

  • 15 août à 16:14 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Avec cet arrêt de la part de la HCC, il n’y a plus aucun doute pour ceux qui veulent contribuer à apporter une autre manière de gouverner le pays que de rester dans son petit coin pour attendre que Dieu se manifeste pour changer les cours des choses …en 2023, et oui, la prochaine élection présidentielle qui aura lieu dans sept ans, car la prochaine de 2018 est déjà bouclée d’avance sans avoir été entamé ( efa foin’i Zanahary ho azy angamba ny tany sy ny fanjakana).

    En ce mois d’août 2016, le Malagasy en général se soucie fort peu d’une liberté confisquée, de l’avènement d’un pouvoir totalitaire, de l’exercice sans discernement de la force de la puissance publique à son endroit, du déclin sans précédent de son pouvoir d’achat, du fait de ne plus pouvoir s’adresser au fanjakana qu’à coup d’éloges et gloires aux dirigeants, et le Malagasy se replie avec impuissance dans une résignation hors pair (Zanahary tsy andrin’ny hafa andriko ihany).

    Parler de liberté et de démocratie dans ce contexte, c’est comme s’adresser à un producteur de pomme de terre (c’est la saison en ce moment) lui demandant de prendre un peu de son temps pour écouter les débats sur les débâcles de la JIRAMA et la hausse subite du prix de l’électricité alors qu’il n’arrive même pas à s’offrir le luxe de dépenser 200 MGA pour l’achat quotidien de pétrole pour l’éclairage de son foyer.

    Parler de démocratie et de liberté à Madagasikara, c’est un privilège accordé aux villes, et encore à ceux qui abordent la question dans le but de faire passer le temps jusqu’au prochain plat de riz à ingurgiter avec modération, et là, je ne parle pas de ceux qui discutent le sujet rien que pour décourager son interlocuteur à se détourner d’avoir une vision claire sur la gestion actuelle des choses publiques.

    IL faut voir la réalité dorénavant, essayons de nous pencher un peu en arrière, le seul et unique moment où les Malagasy ont fait preuve de lucidité et de clairvoyance dans une unité presque généralisée, c’était en 2002, c’était à cette époque qu’ils s’étaient éveillés pour faire vivre et cultiver une démocratie laissée en friche suite au départ d’Albert Zafy, une conception Malagasy modelée par l’esprit communautaire de la démocratie et liberté manifestée par une reprise en main de façon directe du pouvoir lorsqu’une alternative plausible est visible à l’horizon.

    Mais la démocratie naissante permise par un élan de liberté et de solidarité acquise sur la voie publique de l’époque était subitement tronquée et déviée par le refus d’un homme de se soumettre à l’exercice d’un contrôle populaire de la voix des urnes : le deuxième tour tant attendu avec le vieux tyran, et le mouvement n’a fait qu’offrir sur le plateau le pouvoir aux désirs et volontés d’un nouveau despote en puissance…avec la bénédiction des mpiandry…

    Et la place de la démocratie restera à jamais fermée…par les régimes démocratiques successifs…et ainsi de suite pour les espaces de liberté virtuels…

  • 15 août à 20:41 | Babah (#9347)

    En fin de compte, ce code « aide » tous ceux qui n’ont RIEN à dire (rien à part du vent, des incantations, des ragots, des rumeurs, honohono, envie, jalousie, rancunes,tsaho, tsiriritra et compagnie) : ils peuvent dorénavant s’abriter derrière le faux ailibi de la « liberticidité » et du jadona sur l’expression pour se taire ! « Ka tsy afaka miteny zahay mantsy ! »

    Hihihi, ruse de la raison : je ne dis plus rien car on m’interdit de m’exprimer ! En fait, la HCC fait œuvre de salubrité publique ... arrêtez de vous la péter, personne n’interdit de dire la vérité si elle est fondée. Point barre, dirait feu Basile !

    L’existence est tellement misérable pour certains esprits ivres de grandeurs qu’il faut inventer des démons, des ambalavalona, fanahy ratsy, nostalgie d’un passé enjolivé, cause côtière inventée de toutes pièces, racisme fantasmé sur une origine farfelue de race pure, ennemis sataniques, racine juive ou israelite élue, communauté sectaire ou autre croyance superstitieuse, et autres reflets déformés de leur propre misère pour pouvoir « tenir » un semblant de discours et ne pas sombrer dans la vacuité de leur cervelle ! Et le pire : ce vide de leur tête, ou bien ils s’en prévalent pour revendiquer tout et n’importe quoi ( mpivarotra amoron-dalana, AV7, les syndicats penitentiaire ou greffier ou domaniaux, etc.), ou bien ils accusent le fanjakana d’en être responsable et agissent en vrais décérébreux tout au long de leur existence !

    Elle n’est pas belle, la vie gasigasy ?

    • 15 août à 22:01 | kakilay (#2022) répond à Babah

      Dites nous alors ce que vous avez dans la tête qui n’est vide qui n’est de l’ordre de l’opinion qui est la Vérité et qui ne fait pas débat.,
      Livrer nous une de vos vérités, une seulement où la contradiction n’est pas possible. L’expression se faire une opinion n’a pas de sens et c’est dans votre mallette à Vérité que se trouve le salut.
      Ou chez les journalistes de TVM et RNM, qui ont toujours raison parce que ne se retrouveront jamais au tribunal. Comme vous dites, ces articles sont faits pour glorifier les bons journalistes et sanctionnés les mauvais. Vos opinions donc qui ne font pas débats : les mauvais côtés on les connaît mais parler nous des bons côtés et qui relèvent de la vérité indiscutable de ces journalistes qui de par notre opinion sont mielleux flagorneurs... ces journalistes que nous qualifions au service du pouvoir et qui ne le sont pas.

  • 15 août à 20:42 | Babah (#9347)

    Décérébrés, au lieu de « ...eux », évidemment !

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 400