Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 22 novembre 2017
Antananarivo | 23h52
 

Agriculture

Coopération Inde-Madagascar

Une première usine d’engrais opérationnelle à la fin de l’année

samedi 19 août | Ny Aina Rahaga

Même si le premier accord date de l’époque de la transition de 2008, pour un prêt de 25 millions de dollars devant servir à la construction de quatre usines d’engrais à Madagascar, un prêt bonifié a encore été accordé à la Grande ile de la part de l’Inde. Une ligne de crédit de 2,5 millions de dollars ayant eu la signature de l’ancien ministre des finances Gervais Rakotoarimanana et l’Exim Banque de l’Inde au mois de juin dernier. Le projet de loi y afférent a également été adopté lors du dernier conseil des ministres. L’Ambassadeur de l’Inde à Madagascar, Subir Dutta avait alors souligné lors de cette signature le 28 juin dernier que « l’objectif consiste à aider le gouvernement à terminer le projet de construction de quatre usines de production d’engrais qui n’a pas été achevé, couvert par la ligne de crédit antérieure de 25 millions de dollars au gouvernement malgache  ». Car le projet n’a pas été mené à son terme depuis. L’Inde a démontré vouloir aller jusqu’au bout de cette coopération en accordant ce prêt bonifié. Faut-il rappeler que l’Ambassadeur de l’Inde a fait savoir lors de la célébration de l’indépendance de son pays au début de cette semaine que la coopération de son pays avec Madagascar sera désormais orientée dans le domaine agricole. Aussi, les matériels nécessaires à la mise en place de ces usines avaient été acheminés vers la Grande ile à l’époque de la Transition, notamment 500 tracteurs agricoles.

Malheureusement, au niveau du ministère de l’agriculture, on a déploré le fait que quelques tracteurs ont été vendus à cette époque mais les montants des transactions n’ont pas été encaissés en raison d’une convention assez floue entre le vendeur et les acquéreurs. Malgré tout, l’Inde a donc décidé de s’engager encore auprès de Madagascar. Selon les informations, la première usine qui se trouvera à Ambatondrazaka devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année et avoir une capacité de production de 250.000 tonnes.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 20 août à 14:05 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Encore une inauguration en vue pour notre honoris causa de la médiocrité , si les fonds ne sont pas détournés, comme d’ habitude, les tracteurs revendus ???
    A qui et par qui : au trou !

  • 21 août à 13:27 | Ibalitakely (#9342)

    Ny fitondrana Karana izany dia mahafantatra tsara [en toute connaissance de cause] fa tsy dia ao loatra ny fitondram-poza kanefa dia mandroso hatrany hatrany ry zareo manampy, eny fa na dia hainy soa aman-tsara ny tsy fandriam-pahalemana eto nanomboka 2009 & indrindra ny tsy fahaiza-mitantana laroana amin’ny tsy mangarahara [risoriso, fanodikodinana, ...]. Fa raha marina tokoa io voalazan’i NAR io hoe “prét de $25 000 000 →→→→ ao an-damosin’ny taranak’iza indray izany no hibaby izany trosa izany, indrindra raha mbola ho toy ny teo aloha ihany [tsy vita hatramin’ny farany & misy traktera tsy hita sns].

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 173