::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 18h02  :  17°C  :  Soleil et nuages épars
mercredi 23 juillet 2014
 

 > Médias

Stèle de la Liberté de Presse à Soarano

Une manif pour la liberté de presse ce jour

mardi 15 mai 2012, par Bill

Ces derniers temps, le ministre de la Communication est dans le collimateur d’une partie des journalistes de la capitale, du moins d’une partie des membres du Syndicat des journalistes malagasy ou SJM. Le président du SJM a en effet réclamé la démission ou le limogeage du ministre de la Communication pour non respect de la liberté de presse et non protection et non considération des desiderata des journalistes. Le secrétaire général du SJM étant Lalatiana Rakotondrazafy de la radio Free FM, l’appel à la démission ou au limogeage du ministre de la Communication a été amplifié à tel point qu’il n’est pas étonnant que les réactions n’ont pas tardé à voir le jour, donnant une autre envergure, plus grande et plus importante à la station radio Free FM qui n’attendait finalement que cet intérêt de l’opinion à son endroit. Il faut dire que cette station dont l’allure des émissions s’apparente à la ligne du « Canard enchaîné » s’est spécialisée dans les investigations et les révélations qui ont conduit les deux journalistes (Lalatiana Rakotondrazafy et Fidèle Razarapiera) au devant des enquêteurs de la Gendarmerie nationale de Betongolo et à séjourner dans leurs cellules de garde à vue.

Devant la revendication du syndicat et la ligne adoptée par cette station, des groupes de presse dont le groupe de « La Vérité », celui de « Les Nouvelles », celui de « L’Express de Madagascar », et de « La Gazette de la Grande Ile », se sont démarqués pour dénoncer la déviation prise par le syndicat et le caractère politique de la déclaration lancée à l’encontre du ministre de la Communication. Mais cela n’a pas empêché le SJM et la radio Free FM d’insister et d’imposer un ultimatum, confirmé dimanche 13 mai dernier lors de la célébration du premier anniversaire de la station Free FM. Le SJM et la station Free FM prévoient ce mardi 15 mai une manifestation devant la stèle de la liberté de presse à Soarano. Ils entendent ce jour réclamer publiquement la démission du ministre de la Communication ou le cas échéant, son limogeage.

Pris de panique en somme, le ministre de la Communication a saisi la Commission spéciale à la communication audiovisuelle (CSCA) qu’il préside pour rameuter les gens de la presse. Pour argumenter sa position, la CSCA a repris les déclarations de patrons de presse et de responsables de rédaction et l’a diffusé à tous les organes de presse, un peu comme pour dire que le SJM et Free FM sont des parias, mais aussi en guise de signal d’avertissement aux journalistes qui seraient tentés d’épouser les idées du SJM que des patrons de presse ne sont pas d’accord avec ce syndicat. C’est du moins la compréhension de cette initiative du CSCA qui se lit comme suit : « Face aux agissements du Syndicat des Journalistes de Madagascar, des Patrons de presse et Responsables de Rédaction dans la Capitale ont déjà réagi pour manifester leur position par le Communiqué conjoint de presse en date du 04 Mai 2012 ».

La CSCA ne s’est pas contenté de ce rappel ; elle a en plus diffusé à tous les organes de presse, des déclarations de dénonciation des comportements du SJM de la part des journalistes exerçant dans une douzaine de régions jusque dans des districts.

Ci-après de larges extraits de ce communiqué du CSCA en date du 14 mai 2012.

« Par ailleurs, des Journalistes publics et privés, en exercice au niveau de Districts (Mananjary, Nosy Varika, Ikongo, Ifanadiana, Antsalova, Ambatomainty, Morafenobe, Maintirano, Mahajanga, Mitsinjo, Toliary, Ambatondrazaka, Amparafaravola, Ambanja, Antsohihy, Antsiranana, Ambilobe, Anivorano Nord, Analalava, Mandritsara, Toamasina, Vavatenina, Mananara Nord, Mahanoro, Marolambo, Antanambao Manampotsy, Vatomandry, Soanierana Ivongo, Sainte Marie, Anjozorobe, Soavinandriana, Ambohidratrimo, Fenoarivo Be, Andramasina, Manjakandriana, Arivonimamo, Sambava, Antalaha, Andapa, Vohémar , Grand Sud – Est, etc), ont également emboîté le pas à ces Patrons de presse et Responsables de Rédaction pour vivement dénoncer les agissements dudit Syndicat, par le truchement de Communiqués signés et dont les auteurs se sont librement identifiés.

Ainsi, consécutivement à toutes ces déclarations et contrairement aux allégations et autres critiques formulées par ledit Syndicat, la liberté de presse, fondement de la Démocratie, fonctionne régulièrement dans le pays.

En tout cas, la Commission Spéciale à la Communication Audiovisuelle (CSCA), présidée par le Ministre de la Communication, tient encore à réitérer qu’elle défend énergiquement cette liberté de presse par l’application, contre quiconque en défaillance dans ses pratiques journalistiques, des textes régissant le métier de Journaliste, afin d’éviter à ce que cette liberté ne débouche vers l’anarchie.

Quoi qu’il en soit, la CSCA et son Président attirent l’aimable attention de tout un chacun qu’ils n’ont absolument rien à voir dans les affaires judiciaires qui touchent actuellement des Journalistes et des Organes de presse, étant entendu qu’ils n’y sont, en aucun cas, partie prenante.

Le présent Communiqué de presse s’avère utile et nécessaire pour rétablir la vérité, face à la manipulation de l’opinion publique perpétrée par certains » (fin de citation).

En lisant les communiqués des journalistes des régions, on est étonné de cette réaction soudaine et comme un seul homme de tous ces personnels de la RNM et de la TVM et des radios privées de différentes régions et de districts aussi éloignés les uns que les autres ; et ce alors même que la station radio Free Fm n’émet que sur une toute petite partie du territoire de la République. Par ailleurs, il faut avouer que le SJM ne prétend pas depuis sa naissance réunir et représenter tous les journalistes car il n’a pas vocation à prendre la place de l’Ordre des journalistes ; il ne rassemble que les journalistes qui y adhèrent de leur propre gré.

Personne n’est sans savoir les manières de faire des gouvernants qui se sont succédés en matière de presse et de communication sinon de propagande. Chaque « journaliste » y trouve son compte et il est rare que l’employé qu’il est, choisisse de couper la main à celui qui lui offre la « stabilité et la sécurité » de l’emploi, surtout s’il exerce dans les régions et districts autres que ceux de la capitale. D’ailleurs, les communiqués sont identiques à quelque tournure près, même si certains donnent l’impression de vouloir isoler les journalistes de la capitale de leurs collègues des régions. En tout cas, à l’annonce d’une prochaine réunion de la Commission de délivrance de carte professionnelle de journaliste, on peut comprendre ce comportement des journalistes des régions.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 23 réactions Lire les commentaires
  • Une manif pour la liberté de presse ce jour
    15 mai 2012 08:52, par Ramanana (#3969)

    De toutes les façons, rendez-vous est donné par le ou partie du Syndicat SJM ce jour face à la Gare Soarano...

    Aux dernières nouvelles, l’enceinte où se trouve la radio Free Fm a été scellée... pas la station...

    • Une manif pour la liberté de presse ce jour
      15 mai 2012 10:05, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Ramanana (#3969)

      A chaque fois le Lalatiana et son Fidèle compagne ont comme model le Colonnel Charles....

      - ils( le colonnel et les 2 journalistes) ont joué le martyr pour enterrer la DICTACTURE RAVALESQUE...et ils ont reussi cet EXPLOIT.....

      - Obnibulés comme un psychopathe par cet EXPLOIT le Colonnel Cherles voulait etre President de TRANSITION et a engagé des demarches naives pour avoir la place de Rajoelina ..et on connait la suite ...il a finni par atterir dans un hopital psychiatrique de Paris avec ....la PERPETE en Bonus....

      - Lalatiana et Fidèle trouvent que ce parcours de Charles est un model à suivre , eux aussi,obnibulés par un certains EXPLOITS MEDIATIQUES en 2009 et 2010, ils croient NAIVEMENT que leur micro puisse SEMER la pluie et le beau temps de la politique malgache et ce COUPLE de pseudo-journalistes veut donc à leur tour (comme Charles ) s’engage dans le mercenariat politique pour esperer ENTERRER RAJOELINA ......ils n’y arriveront pas....!

      Comme les memes causes produisent les memes effets , Lalatiana et Fidèle qui plongent dans un DEFICIT d’APPRECIATION de la SITUATION en comparant ce qui n’est pas comparable risquent de connaitre à leur tour le SORT de CHARLES......la PERPETE et l’HOPITAL PSYCHIATRIQUE...

      • Une manif pour la liberté de presse ce jour
        15 mai 2012 11:17, Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        le Colonel Charles finissant dans un hopital psychiatrique : comme quoi il y a une justice divine après tout, personne ne va pleurer sur son sort. C’est vrai que comme modèle on fait mieux, à moins que ce soit un modèle de scélératesse. Tôt ou tard, les autres putschistes auront connaîtront le même sort. wait & see !

        • Une manif pour la liberté de presse ce jour
          15 mai 2012 11:31, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Paulo Il leone (#6618)

          Vous vouliez parler de la VAGEANCE DIVINE à RAVALO suite à l’Assassinat des foza qu’il a orchestré le 7 Fev 09...

          il est vraie que le SANDTON de RAVALO n’est que le PURGATOIRE avant de connaitre l’ENFER...... kadhafien ...peut -etre un jour dans un desert du Tampoketsa ....le jour où il reussit son forcing à ..Ivato !

          • Une manif pour la liberté de presse ce jour
            15 mai 2012 12:46, Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

            Vous avez encore oublié de prendre vos gouttes pour voir la vie en rose, Boris.
            On verra bien ce qu’il adviendra de chacun. Je vous l’ai dit, je crois profondément en la justice divine, d’où mon commentaire concernant les putschistes qui ont du sang de leurs compatriotes sur les mains.

            • Une manif pour la liberté de presse ce jour
              15 mai 2012 13:02, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Paulo Il leone (#6618)

              A defaut de ...13 Mai 2012...vous pouvez multiplier les PRIERES en genuflexion tous les jour sur le banc du temple fjkm d’Imerinkasinina.....fait gaffe tout de meme aux ATHRITES AIGUES ...de genoux !

              .....Le dieu de Ravalo finira par exhausser ...peut-etre vos PRIERES

              Sinon , y a aussi les Sorciers masikoro de MAMORIKY Sylvain....ça peut etre une solution pour faire revenir Ingahivalo...

  • Une manif pour la liberté de presse ce jour
    15 mai 2012 09:35, par Paulo Il leone (#6618)

    Bonjour le scoop ! Que pouvait-on attendre d’autre de La « Vérité si je mens », « Les Nouvelles », « L’Express », et « Le Torchon de la Grande Ile » ?
    Tous des hérauts serviles du pouvoir et dont la connivence avec le pété et ses sbires est bien connue ! En plus, rien d’étonnant au fait que des « patrons »de presse se démarquent des prises de position des syndicats.
    Demandez à Reporters dans frontières ce qu’il pensent de la « liberté de la presse à Madagascar » ? En privé il vous diront qu’à part Midi et Malaza, la presse écrite Malgache est engagée dans une compétition de flagornerie et léchage de bottes tous azimuts à l’endroit des putschistes (et j’ajouterai, à l’envers aussi d’ailleurs.) En résumé, cet article ne nous apprend rien si ce n’est qu’il va y avoir une manif parce que des journalistes dignes de ce nom n’acceptent pas d’être baillonnés ! Je leur souhaite bon courage et de continuer à faire entendre leur voix même si je doute que le pété limoge le gros lèche-botte de la com’.

    • Une manif pour la liberté de presse ce jour
      15 mai 2012 11:21, da fily (#2745) répond à Paulo Il leone (#6618)

      Hello Paulo,

      je ne considère pas notre presse comme libre, dans le fait qu’elle n’est pas libre d’investir ou de dire les choses comme elle l’entend. Elle est, comme beaucoup d’entités gravitant de près ou de loin autour du pouvoir, assujétie à la bourse et à quelques discrétions.

      En ce qui concerne nos 2 sbires du moment, et je soupèse mon terme, je n’irai pas jusqu’à leur donner un quelconque crédit Paulo, je me souviens également de la cinglante flagornerie qui les unissaient (ah la photo des arrivistes !) avec le sieur dont il demandent aujourd’hui la disparition(au moins médiatique) du temps de la marée d’écrevisses. Le bât blesse à ce niveau d’accointance qui n’a l’air d’offusquer pas grand monde, et se retrancher pour dire fatement aujourd’hui : les ennemis de mes ennemis sont mes amis ou le sont devenus, m’insupporte au plus haut point !

      Lalatiana et Fidèle devrainet dare-dare regrimper au cocotier présidentiel et s’y abreuver comme d’hab’ du jus de noix qu’ils ont tellement su brosser dans le sens du poil, c’est l’éternelle histoire de la confiance profonde que l’on devrait avoir en son orifice évacuateur, quand on a décidé de faire avaler la noix de la discorde à celui avaleur.

      • Une manif pour la liberté de presse ce jour
        15 mai 2012 11:38, Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily (#2745)

        Et Dafily
        des petites questions :

        l’ECHEC actuel de l’OPPOSITION ravalesque qui est maintenant INCAPABLE d’ editer un .....13 Mai 2012 vous inspire quoi Dafily ?

        Quelles leçons tirées de cet ENNIEME ECHEC de votre Mentor..?

        Quelles perspectives pour l’Opposition car les ELECTIONS SANS RAVALO avancent à grand pas ?

        Vont-elles(oppositions) toujours jouer l’AUTRUCHE ou le SUICIDE POLITIQUE en misant sur un EPOUVANTAIL de Ravalo !

      • Une manif pour la liberté de presse ce jour
        15 mai 2012 13:33, Paulo Il leone (#6618) répond à da fily (#2745)

        Je vous rejoins pour me méfier de ceux qui retournent leur veste au gré du vent (Cf Col. Charles et autres..)
        Je constate que Ravalomanana que a eu un sacré contignent de traîtres, et même de Judas. C’est d’ailleurs un dénominateur commun à toutes les mouvances ; les amis d’hier deviennent vos pires ennemis : cf. J. Sylla, Norbert R., A. Ramaroson, etc.. (la liste est trop longue) qui se sont empressés d’aller bouffer au ratelier du nouvel empereur, quand ils n’ont pas contribué directement à l’installer.
        C’est vrai que les deux journalistes en question manquent de crédibilité vu leur passé récent, mais c’est dommage parce qu’ils ont surement été témoins de maintes turpitudes, et que leur proximité, et même leur intimité incestueuse passée avec le pouvoir en fait aujourd’hui des individus à « abattre » (au sens figuré j’espère) à tout prix.

    • Une manif pour la liberté de presse ce jour
      15 mai 2012 11:43, efa ela (#4563) répond à Paulo Il leone (#6618)

      Reporters sans frontières.
      Simple question posée par l’ignorant que je suis : comment fait RSF pour donner son avis sur les organes de presse usant de centaines de langues dans les divers pays sur lesquels cette organisation donne son avis.
      => Par exemple, à Madagascar, comment s’établit l’appréciation positive donnée sur Malaza, selon ce que dit Paulo Il leone ?
      [Ce forum peut aussi servir à échanger des informations brutes et sans a priori, non ?]

      • Une manif pour la liberté de presse ce jour
        15 mai 2012 11:58, Boris BEKAMISY (#4822) répond à efa ela (#4563)

        En plus ON SE TORCHE ...avec l’avis de RSF qui etale son IGNORANCE GROSSIERE sur le dossier malgache et qui ne font que defendre des MERCENAIRES POLITIQUES...

        RSF n’a pas du tout sa credibilité sur le dossier malgache ...leur avis ne sera jamais une reference pour les decideurs de la Communauté Internationnale...dont BRUXELLES qui rouvre ses robinets financiers aux malgaches .....au nez de RSF....!

        • Une manif pour la liberté de presse ce jour
          15 mai 2012 12:14, vuze (#918) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

          Les pseudos légalistes sont tombés sur la tête aujourd’hui... Concernant les journaux, je veux bien croire que « La Vérité » n’est pas objective mais « La Gazette » et « L’Express » ne sont pas à comparer !!!

          Ah oui, pardon, un journal ne faisant pas l’éloge du voleur Zouloulandais et n’appartenant pas à super Mamy est forcément contre la liberté de la presse...

          • Une manif pour la liberté de presse ce jour
            15 mai 2012 12:23, Boris BEKAMISY (#4822) répond à vuze (#918)

            Les pseudo-legalistes sont en DEBANDADE aujourhui , ils ont fuit le village mt-com pour mediter dans un silence non belliqueux leur ENNIEME ECHEC suite l’avortement du mouvement 13 Mai 2012 ..mort-né !

            Les ravaloistes pleurent en silence pour la simple raison que les INSTITs et les TRANSPORTEURS URBAINS ont repris le....TRAVAIL !

            ils ont du mal à accepter que RAVALO ...appartient à l’Histoire depuis le 7 fev 2009....

      • Une manif pour la liberté de presse ce jour
        15 mai 2012 13:12, Paulo Il leone (#6618) répond à efa ela (#4563)

        Ne vous connaissant pas, je ne m’aventurerai pas à dire que vous êtes ignorant ; en plus le fait d’être ignorant n’est pas une tare, et nous le sommes tous à maints égards. Mais quand on sait le dessous des choses, on a une responsabilité que n’ont pas les ignorants.
        Je vous accorde que les avis de RSF sont comme ceux des autres organismes aux ramifications internationales et qui ont une vocation de « sentinelle », ils entachés de partialité ; parfois ils décrivent bien la réalité sur le terrain, parfois ils sont trop tendancieux. Laissons donc tomber RSF, et disons que la grande différence évidente pour tous c’est que les articles et éditoriaux du Midi ou de Malaza qui sont critiques à l’égard du pouvoir ne suintent pas la haine qui caractérise ceux publiés dans « la Vérité » ou la « GdlGI » contre Ravalomanana et ses partisans, sans parler des titres racoleurs de ces deux torchons. Quant à l’Express et les Nouvelles, qui ne sont pas des torchons, on sait bien qu’ils ne se privent pas de faire des ronds de jambe au pouvoir dans leur traitement de l’information et leur analyse de la crise politique. Vous vouliez des données brutes, je vous en ai donné. « Sans a priori », c’est une formule langue de bois, donc je ne commenterai pas.

  • Une manif pour la liberté de presse ce jour
    15 mai 2012 09:37, par Litakely1 (#5700)

    Izahay vahoaka amin’izao fotoana izao dia manosika tanteraka ny free fm hoe tohizo ny fangatahanareo ny fahalalahana satria izay no nangatahina teny ankianja, izahay vahoaka koa anefa dia mamporisika ny fanjakana hoe raiso ny fepetra fa miseho mianakendry ireo.

  • Une manif pour la liberté de presse ce jour
    15 mai 2012 09:51, par krizzy2 (#5166)

    Ho an’ny rehetra (mpitondra na mpanao gazety) : Tandremo ny mamono biby tsy mahafaty, ka hifoteran’ny rambony. Sa vazaha mody miady indray ?

  • Une manif pour la liberté de presse ce jour
    15 mai 2012 10:24, par plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    « Pris de panique en somme, le ministre de la Communication … »
    A ma connaissance, le ministre de la communication actuel est un journaliste militant de longue date et durant les événements de 2009 il a toujours animé les émissions de la radio VIVA jusque dans les moments les plus critiques sans broncher.

    « En lisant les communiqués des journalistes des régions, on est étonné de cette réaction soudaine et comme un seul homme de tous ces personnels de la RNM et de la TVM et des radios privées de différentes régions et de districts aussi éloignés les uns que les autres ; et ce alors même que la station radio Free Fm n’émet que sur une toute petite partie du territoire de la République ». « Ny teny toy ny atody rehefa foy manan’elatra ». Quel est le rôle des journalistes ? Des affirmations de ce genre ne font que discréditer l’auteur de l’article dans l’exercice de son métier. Même nos ancêtres, eu égard au proverbe ci-dessus, pressentaient déjà l’évolution de la technologie de l’information. Avec le maillage de Madagascar à l’heure actuelle en nouvelle technologie de l’information et de la communication, s’étonner encore de l’accélération de la vitesse de propagation de l’information relève soit de la mauvaise foi (sous-estimation des confrères des régions) ou de l’ignorance. Avec le téléphone Arabe les rumeurs se propageaient déjà à une vitesse grand V(stationnements, ports et aéroports).

  • Une manif pour la liberté de presse ce jour
    15 mai 2012 12:24, par kakilay (#2022)

    "... le ministre de la Communication
    a saisi la
    Commission spéciale à la communication audiovisuelle (CSCA)
    qu’il préside
    pour rameuter les gens de la presse".

    Qui est « IL » ?
    Voilà bien une configuration,
    à la mesure de la norme
    fozaorana
    érigée
    comme statue de la liberté...
    POUR la presse,
    au nom du « Ho an’ny Fanovàna ».

    « Intervenant sur la radio Antsiva, le ministre de la Communication, Harry Laurent Rahajason, porte-parole du gouvernement nie que la présidence de la HAT ait émis des notams. »
    Source : Express Du 21/01/2012 16:01

    Affirmation, démentie par la suite par son vrai p(a)t(ron)... : «  J’ai pris cette décision et je l’assume », déclare Andry Rajoelina.

    Ainsi va la liberté...
    pour ceux qui sont au pouvoir.

    • Une manif pour la liberté de presse ce jour
      15 mai 2012 16:29, JewLahy (#6066) répond à kakilay (#2022)

      Tadidio wa fa :
      « Si l’Etat est fort, il nous étouffe ; si l’Etat est faible, nous périssons » !

      Samia mandinika io fehezanteny kely io...
      Misaotra.

      • Une manif pour la liberté de presse ce jour
        15 mai 2012 17:52, kakilay (#2022) répond à JewLahy (#6066)

        Il est question ici de l’arbitraire d’un individu qui exerce un pouvoir dont on ne sait trop d’où il tire sa légitimité et qui n’inspire pas le respect. Un ministre n’est pas l’Etat, et nous sommes en présence de quelqu’un qui pense plutôt à lui qu’à l’Etat.
        S’il tombe, l’Etat ne tombe pas.

        Et nous savons tous faire la différence entre lui et l’Etat, sauf à considérer que « L’Etat, c’est Rahajason ».

  • Une manif pour la liberté de presse ce jour
    16 mai 2012 05:27, par iarivo (#5822)

    Tiens, il y a encore eu censure sur 3 commentaires qui ont été supprimés !

    C’est dommage car ils n’étaient pas aussi « méchants » que ça, nous avons vu pire ici et ailleurs ...

    3 échanges « croustillants » entre Internaute et Paulo II Leone !

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 267  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360