::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 06h10  :  13°C  :  Soleil et nuages épars
samedi 1er novembre 2014
 

 > Divers

Confédération syndicale des Travailleurs Malagasy

Une contre proposition du projet de loi en gestation

vendredi 5 octobre 2007, par Lanto

Une contre proposition du projet de loi portant sur le travail dans les entreprises franches sera envoyée prochainement au Bureau international du Travail (BIT) par la Confédération syndicale des Travailleurs Malagasy (CSTM). Pour cette dernière, ce projet traduit le recul quant aux efforts déployés dans le domaine social.

La situation est en effet alarmante. Les Droits du travail définis par la communauté internationale ne sont que partiellement respectés. Dernièrement, une association d’employeurs s’est permis de réduire le congé annuel de 15 jours contre 30 auparavant, tandis que les horaires de travail sont augmentés à 45 heures par semaine au lieu de 40 heures. Face à ces mesures, la CSTM dénonce cette considération des employés comme des machines qui ne connaissent pas la fatigue. L’épuisement des travailleurs par l’augmentation des horaires de travail ne pourra pas, contrairement à l’attente des employeurs, améliorer la productivité.

Le congé mensuel de deux jours et demi n’est déjà suffisant compte tenu de la rigidité des tâches et des responsabilités, le salaire perçu en contre partie ne couvrant même pas les besoins fondamentaux.

Pour un salaire minimum d’Ar. 300 000

La Confédération revendique ainsi le rétablissement du Salaire minimuminter-professionnel Garantie qui remplacera le Salaire Minimum d’Embauche. Au minimum, la rémunération devrait être fixée à Ar.300 000. Pour l’épanouissement de la vie familiale, les horaires de travail devraient être réduits à 35 heures par semaine. La formation professionnelle est aussi à développer pour obtenir des productions de qualité et en grande quantité. Enfin, la CSTM prône les discussions tripartites comprenant l’Etat, les Employeurs et les Employés comme solutions pour atteindre une meilleure croissance économique et une amélioration de l’environnement du travail.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 95  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360