Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 12h30
 

Agriculture

Litchis de Madagascar

Une campagne précoce pour cette année

mercredi 12 octobre | Randria Maeva

Si toutes les conditions sont favorables, la campagne de litchis sera ouverte vers le 10 et le 12 novembre pour cette année 2016, pour la région Atsinanana. C’est ce qui annoncé dans le rapport du Centre Technique Horticole de Tamatave (CTHT) sur la fructification des litchis. Le CTHT effectue des prospections et estimations sur plusieurs périodes de l’année. La dernière prospection s’est déroulée le 28 septembre 2016, dans la partie Nord de Toamasina (Toamasina, Antsikafoka, Anjahambe, Soanierana Ivongo) et dans la partie Sud (sur la RN 2 Toamasina, Analila, Brickaville, Vatomandry, Mahela). L’objectif est d’obtenir des informations sur le développement des fruits afin de déterminer les périodes de récolte des produits répondant aux besoins du chargement des bateaux conventionnels.

Le Centre a constaté que les litchis du Sud ont connu une floraison précoce par rapport à ceux de la zone du Nord. La prospection s’est portée sur 1303 pieds de litchis (497 à Brickaville, 366 à Fénérive et 440 à Tamatave).

Si les conditions climatiques sont favorables (températures, pluie, ensoleillement) au développement des fruits, la campagne de litchis sera précoce cette année pour le chargement régulier des bateaux conventionnels. En 2015, la campagne a été ouverte le 19 novembre, voyant ainsi un décalage d’environ 10 jours.

Rappelons que l’Europe est le principal pays de destination des litchis de Madagascar. Lors de la campagne 2012-2013, le pays a exporté environ 17 500 tonnes de litchis, en 2013-2014, la production s’est élevée à 18 000 tonnes puis en 2014-2015, le pays a exporté 17 000 tonnes de litchis. Selon le rapport du CTHT, la charge en fruit sera plus élevée par rapport aux années précédentes, les exportateurs pourront ainsi combler leurs besoins.

Même si la partie Est est principalement concernée, la campagne de litchis suscite l’intérêt des différents entrepreneurs et des ouvriers dans toute l’Ile. Les populations de la région Vatovavy Fitovinany réclament depuis quelques années que leur litchi revienne sur le marché international. La fermeture du port de Manakara a engendré l’abandon des compagnies exportatrices des produits de cette région. Dès lors les récoltes de produits de rente de cette région sont réduites à être écoulées sur le marché local.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 12 octobre à 11:29 | Jipo (#4988)

    Super !
    On voit déjà le sourire des avides qui s’ octroient le monopole de ce qui peut rapporter quelque chose .
    A quand l’ exploitation des mines de litchis / les sinoix ?

  • 12 octobre à 16:56 | Stomato (#3476)

    Ah les litchis.. Quel souvenirs gouteux et rafraichissants.
    Jean Cocteau disait que ce fruits avait un gout de baiser...
    Mais l’on sais que Cocteau avait des gouts « spéciaux »... en termes de baisers.

    Mais tout ça c’était avant, quand Madagascar était encore capable d’exporter des litchis.
    Depuis plusieurs ce sont des choses vertes, rabougries et ayant le gout de n’importe quoi.
    Et au prix auquel ces fruits arrivent sur les étals en Europe, c’est une vraie incitation à s’en passer.

    • 12 octobre à 18:58 | punchline (#9673) répond à Stomato

      je vais te dire pourquoi ?
      collecter le litchis et surtout trouver un client étranger, et enfin exporter ce produit n’est pas à la portée d’un malgache, ce sont les riches étrangers s’y affairent, zanatany, karana , chinois, tous ou presque de nationalité occidentaux et très peu de malgaches riches ’,
      alors eux ils s’en foutent de la qualité, du moment où il gagnent beaucoup de benefice, car ils acheteent à prix derisoire le prix d’un pied de litchis, ils payent à 10 centimes l’heure les ouvriers, et ils en font une economie d’echelle (1er sur le marché, qualité mediocre, mais marge enorme car cout de revient negligeable proche de 5% du prix de vente

      et c’est les pauvres malgaches qui payent, surtout la réputation des malgaches .

      les cultuvateurs malgaches n’ont pas la chance des cultivateurs étrangers subventionné à coup de PAC (surout quand onmama banque mondiale, et maman FMI nous blament tout le temps que l’economie subventionnée c’est d’une autre temps)

      quant à cocteau, il est bon en literature , mais connaisseur de litchis, referes-toi à punchline

  • 12 octobre à 16:56 | Jacques (#434)

    Les litchis, on se flatte d’en parler à chaque fois qu’une campagne de récolte arrive, comme s’il s’agit d’un produit d’exception. Dix sept mille tonnes l’année dernière mais quid de la qualité !

    Contrairement aux autres pays producteurs (Réunion, Afrique du Sud, Viet-Nam etc...) qui exportent les leurs à maturité, à Babakotoland on les cueille encore verts et les expédie (par bateau) soufrés. Résultat : des litchis tout rabougris sur les étals des supermarchés français, d’un coût ne dépassant pas les 3,00 € le kilo alors que celui des litchis des autres pays frise entre 15,00€ et 18,00€. Quel gâchis lorsque l’on sait que le litchi de Madagascar est d’une réputation à n’en plus douter.

    • 12 octobre à 17:47 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Tout à fait.
      Ils arrivent / avion, branché et sont sur les étals dans les 48h00 tout au plus.
      Le plus performant est Grand Frais, qui les propose la première semaine en Promo à 8€ / kg, ensuite cela monte à 10 voir 12, puis arrivent les souffrés, qui ont la couleur du vomi quant au gout, même donnés , à part les sans dents qui en voudrait ?
      Un énorme gâchis , mais quand on connait les exportateurs, ils n’ ont finalement que ce qu’ ils méritent .

    • 12 octobre à 19:49 | punchline (#9673) répond à Jacques

      @JIpo :
      tu disais : Un énorme gâchis , mais quand on connait les exportateurs, ils n’ ont finalement que ce qu’ ils méritent .
      je te dis :
      qui eux , les exportateurs, ? tu es sûr que c’est eux qui ont le plus de deboire dans l’histoire ?
      explique toi, un peu plus, je connais un peu la filière, mais peut -etre tu l’es plus que moi.

  • 12 octobre à 18:46 | punchline (#9673)

    Un énorme gâchis , mais quand on connait les exportateurs, ils n’ ont finalement que ce qu’ ils méritent .
    qui eux , les exportateurs, ? tu es sûr que c’est eux qui ont le plus de deboire dans l’histoire ?
    explique toi, un peu plus, je connais un peu la filière, mais peut -etre tu l’es plus que moi.

    • 13 octobre à 10:02 | Stomato (#3476) répond à punchline

      VOTRE discours me rappelle furieusement une chanson de Georges Brassens, mais je n’irai pas plus loin car votre capacité de réflexion sur n’importe quel sujet ne va pas assez loin.
      https://www.youtube.com/watch?v=dPGU-zLPaHo

      Vous êtes assurément (pas vous) grand spécialiste du sujet litchis. Cependant vous n’avez pas vécu cette période où l’on voyait partout en Europe la mention « Litchis de Madagascar » !
      Depuis quelques décennies la mention la plus courante est litchis d’Afrique du Sud.
      Vous n’avez pas connu l’époque où existaient des entrepôts frigorifiques à Tamatave. Aujourd’hui il n’y en a plus guère à Toamasina. En tous cas pas pour des marchandises à exporter !
      Vous n’avez pas non plus connu l’époque où des litchis prenaient place dnas les soutes des, par don du 747 aux couleurs d’Air Madagascar. La qualité d’alors faisaient que les français acceptaient de payer le prix plombé par les frais de transport en avion.

      Le plus triste c’est que depuis ce temps, le monde a avancé sans Madagascar qui a préféré tenté d’imposer au monde sa vision des affaires, au lieu de se mettre au gout du jour et de s’intégrer au « concert des nations ».
      Ce qui est démontré avec éclats avec vos propos qui rejettent toutes les fautes sur les étrangers, les exportateurs étrangers selon vous, alors que les étrangers travaillent dans des conditions fixées et imposées par les autorités que VOUS avez choisies vous peuple d’un pays souverain et indépendant.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 414