Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 juillet 2017
Antananarivo | 21h17
 

Politique

Forces Armées malgaches

Un ultimatum de 72 heures aux « civils et aux politiques »

mercredi 11 mars 2009

Le Chef d’Etat major général des Armées, le général Rasolomahandry Edmond, entouré du Commandant de la Gendarmerie nationale, le général Pily Gilbain et du Directeur général de la Police nationale, le général Talbot Antonin, a de nouveau appelé la presse hier mardi 10 mars à Andohalo. Etaient aussi présents, d’autres généraux accompagnés par les autres chefs d’Etat major qui composent l’Armée malgache. Ces officiers généraux ont constaté l’évolution de la situation politique et surtout la situation au CAPSAT. Ils ont alors imposé un ultimatum de soixante douze heures (72heures) aux diverses entités politiques impliquées dans la crise politique pour qu’elles trouvent la solution à la crise, sinon ils prendront leurs responsabilités.

Interrogé sur la signification de cette « responsabilité », ou si les généraux pensent instaurer un « directoire militaire », le général Rasolomahandry n’a pas répondu par l’affirmative. Cet ultimatum expirera donc jeudi 12 mars, soit au premier jour des rencontres ou des dialogues annoncés par le FFKM et auxquels devraient participer toutes les parties impliquées directement ou indirectement dans la crise (sociétés politiques, sociétés civiles, religieux, opérateurs et syndicats…)

Recueilli par Valis

9 commentaires

Vos commentaires

  • 11 mars 2009 à 07:35 | Ledada (#453)

    C’est trop court comme temps .A peine commencer ,c’est déjà fini .Quel sera l’impact du futur dirigeant vis-à-vis national et international en admettant que les militaires reviennent au pouvoir . Si ce le cas ,rien ne nous différencie du cas de la cote d’ivoire ,le rwanda ,le tchad ,l’ex-zaire ,le centre afrique ,le congo démocrate .Tous ces pays sont francophones ,et il y avait des guerres civiles et des dirigeants militaires .A moins que les militaires donneront une élection anticipée dans un délai court.En tout cas ,on n’est pas encore là ;la meilleur solution est un gouvernement de transition où tous les partis sans exception participeront ;mais un camp de l’opposition a déjà dit non.On verra bien .

  • 11 mars 2009 à 08:44 | ZAATY (#901)

    Pourquoi 72heures pourquoi pas tout de suite ? c’est encore une occasion de faire gagner du temps à Ravalomanana.
    Merci Andry tu as fait bouger les choses.
    Je pensais que tu n’étais qu’un pion.

    ZANAHARY Ô TAHIO NY TANINDRAZANAY ; mais je ne continue pas jusqu’à dire NY MPITONDRA MBA TAHIO !!!!!!

    • 11 mars 2009 à 22:50 | rajao (#881) répond à ZAATY

      Mais bien sûr que ce n’est qu’un pion doublé d’un lâche ! ! !
      Alors que beaucoup de ses valets sont tombés sous les balles là où il les a envoyés, est-ce qu’il a eu une seule égratinure ?! (il y en a même qui ont été brûlés vifs et carbonisés car il les a poussé au pillage, leur a ouvert les portes des magasins pour les refermer derrière leur dos et allumer le feu par la suite).
      Soyons réaliste, ce n’est pas à un garçon comme ça qu’on va confier les rennes du pays ! Que Dieu nous garde d’une telle punition ! ! !
      Il est là jusqu’à présent car il a trop peur de ses commanditaires et il doit obéir aux ordres.
      Vous ne vous reppelez même pas qu’au début il n’a fait que suivre les directives de Roland RATSIRAKA !

  • 11 mars 2009 à 11:27 | zaho (#699)

    Messieurs les Généraux, ne croyez-vous pas que le temps que vous demandez est trop court pour résoudre le problème posé.Qu’est ce que vous avez fait depuis le 7 février à part soutenir un dictateur en fin de règne, qui a fait appel à des « experts militaires » pour ramener le calme, en assassinant vos propres compatriotes ?Votre silence était assourdissant Messieurs.Je ne sais pas si vous êtes dignes des responsabilités que le code d’honneur militaire vous incombe.Il a fallu la mutinerie du CAPSAT pour que vous bougiez et je me demande même le motif et les raisons de votre ultimatum.Non Messieurs, vérifiez vos troupes avant de dire que vous allez prendre vos responsabilités.Vous auriez dû les prendre le lendemain du carnage, comme a fait Madame La ministre de la Défense.Le lendemain du carnage,Monsieur Ramakavelo, Général à la retraite a écrit une très longue tribune concernant l’utilisation des balles réelles contre les manifestants.Parmi les membres du gouvernement, un ancien militaire je crois,justifier l’utilisation des balles réelles car c’était une zone rouge.Oui rouge du sang des innocents.Je ne vous ai pas entendu Messieurs et vous étiez présents.Un malgache épris de justice qui ne veut faire de concession à personne.

  • 11 mars 2009 à 12:12 | chacha (#524)

    vivement que les militaires prennent les choses en main ; le peuple malgache tout entier souffre mille misères

    • 11 mars 2009 à 17:24 | fandresena (#299) répond à chacha

      Ny olona tsy tia tanindrazana no maika hanapotika . Ny olo-kendry dia mikaroka ny fomba rehetra aloha vao miroso am saotsarotra kokoa . Ny farafaharatsiny izao tsy maintsy ataon’ny miaramila izao .
      Misaotra an’i andry mpanongam-panjakana ve ? Ho hitantsika ny tohiny fa tsy mbola tapitra akory ny tantara e !
      na inona na inona di fomban-jiolahy tsy mendrika ny maha-Malagasy ny fihetsika rehetra natao’i andry kely zaza ratsy taiza.manala-baraka ! dia iza no mba ho entin’izany ?

  • 11 mars 2009 à 19:18 | Rado (#172)

    En fin de compte, pourquoi pas tout de suite ?

    On suggere que le Directoire Militaire :

    1) organise le monde politique a eleborer une nouvelle constitution qu’on ne peut pas modifier. Ce qui veut diriger le Pays se debrouille avec. Le cas des Etats Unis est tres remarquable dans ce sens. Pas de developpement sans stabilite constitutionnelle. Et pendant cette periode , faire et commencer une campagne d’education civique qui manque tant a notre generation.
    Dans cette meme rubrique, un nouveau code electoral devrait aussi etre adopte

    2) de ramener la paix civile et militaire par une securite de proximite

    3) de faire fonctionner le rouage administratif reforme par les exigences de l’actualite : transparence, rapidite et fiabilite

    4) d’organser un debat national sur le developpement de notre Pays.

    On vous reconnaitra de votre loyaute envers la Patrie, Messieurs les Officiers Generaux, Superieurs et Subalternes de l’Armee pour retrouver la dignite de notre Pays.

  • 11 mars 2009 à 20:27 | miaou (#939)

    Efa miorohoro lotra izahay vahoaka fa na ny mivoka mande mianatra aza d mataoatra.Mba rariny v zany e ?Mangataka anareo mpitandro filaminana mba hiaro anay re tompoko e.Ireo olona manao barrage zao oatra d mangataka vola ka ra vo tsy manome enao d poteandry zareo ny tomobil.Mba rariny v zany ?Ka ny angataanay d tsotra fotsiny:filaminana ré tompoko.

    • 12 mars 2009 à 11:14 | miangaly2 (#217) répond à miaou

      Raha ny zava-miseo eto Madagascar amin’izao fotoana izao no jerena dia tena mampiori-koditra tokoa,nefa mialalina isan’andro,noho izany dia na misy na tsia ny ultimatum 72 heures,ny fangatahanay sy fanirinay vahoaka dia ny ilaminanareo sy ifanarahanareo ao amin’ny tafika mba andray andraikitra avy hatrany ka iaro ny hain’ny tsirairay sy ny fananany,anafongana ny asan-jiolahy,miangavy anareo re ry tafika malagasy mba samy ampandefitra ny ambo-po sy ny lonilony ka iray hina,satria ianareo sisa antenainay amin’izao fotoana izao,fa tena efa latsaka ankaterena loatra ny firenena nohon’ny hetraketraky ny sasany(tgv) sy ny fitiava-tena be loatra ny mpanao politika goaika antitra, ary ireo mpitso-ponenana te-ody ka manakorotana,ny fanjakana ara-dalàna moa toa mivalaketraka,tsy mahalala ny ataony intsony ary ny Ray aman-dreny ara-panahy dia toa mitanila fijery,ka toa tsy to-teny intsony,
      Lalina ny manjo anay vahoaka re ry tafika,ka miangavy,akambano ny herinareo,vonjeo ny tanindrazana,fa ny nenina tsy aloha fa aorina,Misaotra anareo mialoha

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 254