Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2016
Antananarivo | 23h05
 

Société

Transport

Un soulagement provisoire pour les usagers

vendredi 22 juillet | Yvan Andriamanga

La hausse de frais de transport prévue pour le 26 juillet prochain ne sera pas encore appliquée. Telle est la conclusion de l’accord entre les transporteurs, l’agence de transport terrestre et les défenseurs des consommateurs hier. Donc le ticket de transport urbain reste à 400 ariary, le frais de transport régional et national aussi reste inchangé. En contrepartie, les transporteurs exigent le règlement de leur compensation de l’année dernière. Selon les transporteurs, l’Etat leur doit encore 3 mois de versement de « compensation » au titre de 2015 (septembre-octobre-novembre). Il s’agit de la compensation de coût de hausse de carburant en contrepartie de maintien de frais de transport.

D’un autre côté, Andry Rakotondrazaka de l’agence de transport terrestre insiste sur le fait qu’une partie des transporteurs ne respectent pas encore à la lettre le cahier de charge. Aussi en principe, ils n’ont pas encore le droit de changer le frais de transport. Le non respect en question concerne notamment les règles d’hygiène, l’état des véhicules ainsi que le respect des clients.

L’Etat essaye coûte que coûte de main de maintenir le coût de transport car curieusement contrairement aux autres produits de première nécessité dont la hausse est « acceptée » par les usagers, celle de frais de transport provoque des manifestations publiques. Et avec tous les derniers évènements sociaux-politiques qui secouent le pays, ce n’est pas la peine d’en rajouter. On sait jamais !

1 commentaire

Vos commentaires

  • 22 juillet à 13:53 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Pour un smig à 43 €/mois environ à Mada, le coût de transport en taxi B équivaut à 4,8 € par mois pour 40 trajets, soit +11% du salaire mensuel.

    Pour un smig à 1200 €/mois environ en France, le cout d’un abonnement mensuel de bus équivaut à -2.5% du salaire/mois en moyenne sauf dans certaines villes où le transport en commun est gratuit et le train régional à 1 € !

    - Un malgache payé au smig et qui doit faire de la marche à pieds tous les jours pour « économiser » les frais de bus « sitrany ahay » peut-il être performant à la production d’un bien quelconque ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 200