Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 22h24
 

Société

Campagne « Tsaboy ny gasy »

Un sondage accablant pour le secteur santé

mardi 12 septembre | Ny Aina Rahaga

Les mouvements Liberty 32 ainsi que Wake Up Madagascar ont organisé un sondage dans le cadre de la campagne « Tsaboy ny Gasy », destiné à évaluer l’état du secteur santé à Madagascar et connaitre les perceptions de la population à ce sujet. Les résultats de ce sondage qui ont été dévoilé hier à Faravohitra ne peuvent laisser indifférent et suscitent désormais plus d’inquiétude quant au système de santé et à la politique publique en terme de santé à Madagascar. Dans un échantillon représentatif de quelques 192 individus interrogés dont des simples citoyens, des médecins et des expatriés, 99% d’entre eux ont déclaré que le budget alloué à la santé publique à Madagascar est insuffisant. Un budget qui n’est que de 5,6% du budget de l’Etat comme l’indique la loi de finance 2017, alors que le ministère des finances lui accapare les 41,5% et la Présidence de la République les 13,9%. Outre cela, 65% des personnes interrogés pensent que la santé est désormais et uniquement l’apanage des riches et n’est plus à la portée des pauvres, ni de la classe moyenne, si tant est que celle-ci existe encore. Alors que seulement 8% des sondés pensent le contraire, c’est-à-dire que la santé est toujours accessible à tout un chacun. 22% seulement des 192 interrogés font confiance aux hôpitaux et autres infrastructures de santé publique, alors que 71% d’entre eux préfèrent se tourner vers les établissements privées malgré les coûts plus élevés. Et enfin, 59,9% des participants préfèreraient voir les hôpitaux publics fermés leurs portes que continuer dans leur sens actuel. Nombreux d’entre ceux qui ont participé à ce sondage ont en effet témoigné de l’existence de corruption au sein des établissements hospitaliers publics comme au sein du ministère de la santé publique ou même au sein du comité d’éthique au niveau du ministère selon l’un des médecins participants, des négligences des médecins qui font de faux diagnostics ou des surmédications entrainant d’autres maladies ou conséquences pour les patients, allant jusqu’à la mort, ou encore du corporatisme entre les médecins.

Ce ne sont là que quelques résultats d’un premier sondage effectué mais qui démontrent clairement le piteux état dans lequel se trouve le secteur santé à Madagascar.

Tout à revoir

Selon le plan de développement (PND) du secteur santé à Madagascar établie depuis 2015, il est prévu qu’ « en 2030, l’ensemble de la population est en bonne santé dans un environnement sain, ayant une vie meilleure et productive ». Seulement, pour concrétiser cette vision et si l’on se fie au sondage effectué par Liberty 32 et Wake Up Madagascar, il faudrait donc tout revoir. Un bon nombre de ceux qui ont participé à ce sondage ont par exemple déploré le fait que le ministère de la santé effectue des dizaines de vagues de vaccination par année, sans réellement expliquer pourquoi cette initiative, alors que les vaccins en question causent des effets secondaire et beaucoup de cas de complication ont été répertorié. Selon la présidente de l’association Autisme Madagascar, Mbolatiana Raveloarimisa lors de la remise des résultats du sondage d’hier, alors que l’association plaidait sa cause auprès du ministre de la santé publique actuel, celui-ci avait déclaré vouloir les aider. Après quoi il n’a effectué que trois discours pour déclarer qu’il allait aider l’association, sans faire quoi que ce soit de réellement concret. Un autre témoignage qui en dit long sur le système à Madagascar.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 12 septembre à 09:08 | atavisme premium (#9437)

    Le systéme de santé est comme le reste .
    Rien ne fonctionne en ce pays car les cerveaux sont dominés par l’atavisme préhistorique .
    Continuez comme cela ,le pire n’est pas encore arrivé .
    Dire qu’une minorité sur cette île se croit plus intelligente que le monde entier,une bande d’idiot dégénéré quoi ! .
    Le crapaud qui se croit plus gros que le bœuf ou la mouche du coche,faut lire et relire !

  • 12 septembre à 10:44 | Behantra (#9165)

    Un scandale !

    41,5% pour le ministére de finances , 14% à la présidence !!! et rambonaitra ?? à combien s’élève sa part ??

  • 12 septembre à 11:06 | rakoto-neutre (#8588)

    Les médecins de certaines villes, exerçant leurs fonctions dans des hopitaux publics, font en parallèle un double métier.
    Pendant les heures de travail, ils attendent les patients pour les consulter (consulatation payante) pour les traiter ensuite ailleurs dans leurs domiciles. Leurs motivations, il n’ a pas assez de médicaments à l’hopital ou les appareils en manquent pour le traitement. Qu’est-ce qu’on peut dire de ça, le BUSINESS.

  • 12 septembre à 11:43 | Jipo (#4988)

    5,6% !!!
    et c ’est un doctory en économie ???
    Quant au ministère des finances : tous en toles avec ceux qui ont voté de tels budgets !!!
    Vous avez à faire à des bandits là pour se servir : la preuve !
    Quant aux sondages comme les prévisionnistes, mettez-moi tous ces fainéants à construire les routes
    & les autres à les nettoyer !
    Les bisasses dans les rizières et vous verrez que le Pays sortira de ce marécage insalubre et dangereux .

  • 12 septembre à 11:46 | Stomato (#3476)

    Je voudrais bien savoir ce qu’est un échantillon de 192 personnes représentatives des 18 à 25 millions de malagsy ?
    N’y a-t-il personne pour s’interroger sur la stupidité d’une telle étude statistique et des déductions qui sont faites ?
    J’ai toujours entendu dire que les malagasy sont très bons en maths ? Il faut croire que tous ces bons matheux sont partis à l’étranger !

    Tout aussi triste, les commentateurs habituels n’ont plus la vivacité d’esprit pour dire autre chose que de confirmer le cépamafotisme institutionnel et la critique négative, en oubliant de faire des suggestions d’amélioration.

  • 12 septembre à 14:19 | Lambda (#9987)

    Et d’abord c’est quoi ces organisations Liberty 32 et Wake Up Madagascar ? C’est qui, ??c’est financé par qui ?? .. L’intention parait bonne comme tous les ONG mais çà cache toujours quelque chose...

    • 13 septembre à 09:35 | Stomato (#3476) répond à Lambda

      Vous avez raison, les ONG cachent toujours quelque chose !
      Vos élus par contre travaillent en pleine transparence.
      Au niveau des promesses par exemple.

      Mais au moins avec des noms pareils, ces associations ne sont pas françaises, donc ça va !

  • 12 septembre à 14:55 | Ibalitakely (#9342)

    Izao no tsara ho tadidy : misy elanelany be dia be ny vahoaka misy atokona & ny tena mafy ady ; misy elanelany be dia be ny an-tanàn-dehibe & ny ambanivolo. Ka raha ny mponina any @ « quartiers résidentiels » ohatra tsy ahatsapa velively ny mahazo ny mponina anaty trano bongo na trano barika na trano pilastika. Raha maka ohatra vao aingana itsika dia ny any @ dezaka tsary misy tafo & dabilio ny sekoly nefa ny sasany efa miresaka izany « numérique » izany. Ka raha resaka fahasalamana ve mifankaiza @ izany rehetra izany ny fandehany.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 200