Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 07h25
 

Politique

Réconciliation

Un processus inachevé

jeudi 17 décembre 2015 | Léa Ratsiazo

Autre initiative qui a tourné court aussi, la fameuse « réconciliation nationale ». Mélangée à toutes les sauces politique, sociale, économique et religieuse, la réconciliation nationale a finalement engendrée plus de conflits et de polémiques qu’autres choses. Envers et contre tout, le FFKM avec l’appui ou la complicité c’est selon des tenants du pouvoir a tellement insisté pour mener jusqu’au bout le processus malgré les critiques et réserves de beaucoup du monde. Le Professeur Albert Zafy, initiateur du concept depuis 2002 a été le premier à se retirer du processus tout en refusant d’expliquer en public ses vraies raisons. Occasion toute trouvée pour Andry Rajoelina qui s’est empressé de suivre ses traces. Finalement, le seul bénéficiaire du processus reste l’ancien Chef de l’Etat, Marc Ravalomanana, qui a obtenu une amnistie. N’empêche que ce processus, comme toutes les « diversions » pour amuser la galerie, a coûté cher au Trésor public donc aux contribuables. Une signature du Chef de l’Etat aurait largement suffit pour amnistier Ravalomanana. Nul besoin de ruiner le Trésor public pour cela ni de faire tout un cinéma.

Et maintenant que fait-on, la population, plus que jamais, est en conflit total avec les dirigeants et hommes politiques en général ? La réconciliation nationale est jetée aux oubliettes jusqu’à la prochaine grande crise, malheureusement. Car la crise fait partie du quotidien maintenant.

59 commentaires

Vos commentaires

  • 17 décembre 2015 à 09:00 | Noue (#2427)

    la fameuse « réconciliation nationale »

    Surement , ils ont d’autres chats à fouetter . Est-ce bien vrai de toute de façon qu’ils se penchent vraiment à cette réconciliation ?

  • 17 décembre 2015 à 09:07 | rakoto-neutre (#8588)

    Bonjour

    Vite oubliée cette réconciliation.
    Rajoelina et Zafy ont eu leur raison d’abandonner cette réconciliation. Seul Ravalomanana qui a eu ce qu’il a voulu, et quel rôle a joué Rajao pour .

    Pour le peuple, il accepte tous, cette pauvreté il en a l’habitude, et l’endurance, c’est sa ration quotidienne..

  • 17 décembre 2015 à 09:14 | Gérard (#5118)

    De toute façon les hommes politiques de Madagascar ne sont là que pour amuser la galerie et se mettre des devises hors de Madagascar car ils savent mieux que d’autres que le pays est ruiné et qu’il est impossible de redresser la barre. Donc ils pressent le citron jusqu’à la dernière goutte et se moquent éperdument des citoyens qui ont eu la faiblesse de croire en eux. Par contre avec l’ouverture des vols de la Turkish Airline vers Madagascar les islamistes vont certainement mettre leur grain de sel dans la vision politique du pays. On va rigoler pour ne pas pleurer.

    • 17 décembre 2015 à 09:49 | betoko (#413) répond à Gérard

      En effet , selon le FBI et la CIA Madagascar pourrait être une base arrière des islamistes et Madagascar n’a pas le moyen de les contrer
      Si Hery Rajaonarimampianina ne sera plus là est ce que Marc Ravalomanana et Didier Ratsiraka seront toujours aussi libre comme maintenant ?

    • 17 décembre 2015 à 10:33 | zaho (#699) répond à Gérard

      Les malgaches sont pauvres matériellement, mais pas intellectuellement. Il existe à Madagascar les tolérances religieuses qui n’existent nulle part ailleurs dans le monde sauf à La Réunion. Je pense que si des islamistes comme vous dites essaient de mettre leur grain de sel dans la vie quotidienne des malgaches, ils seront vite dénoncés et chassés et personne ne les défendra. Arrêtez de prendre vos rêves imb...... pour des réalités car Madagascar ne sera jamais une base arrière des islamistes. Commencez par regarder la composition de la communauté musulmane à Madagascar.

    • 17 décembre 2015 à 11:24 | betoko (#413) répond à zaho

      Vous habitez où ZAHO ? de temps en temps j’ai croisé dans les rues de Tana des jeunes filles qui viennent tout juste de se convertir avec la religion salafiste musulmane , elles sont habillées en tchador ou burqa et au début du mois de décembre les imams musulmans modérés se sont réunis et ont alerté le pouvoir en leur disant que des imams extrémistes viennent à Madagascar avec des visas de longue durée pour promouvoir la doctrine salafiste . D’après ces imams modérés ces salafistes ont l’intention de construire quelque chose comme 2300 mosquées , et ils posent la question , quel pays va financer la construction de ces mosquées
      A l’île de La Réunion , il existe aussi des salafistes mais ils sont très surveillées par la police et la gendarmerie y compris ce qu’ils disent dans leur mosquée
      Selon une de mes connaissances qui tient un hôtel à Manakara , on voit partout dans cette ville , des jeunes filles converties en islam salafiste et ne se parlent qu’en arabe mais ni en français ni en malgache
      Une information qui demande à vérifier . Des journalistes iront bientôt dans cette ville pour vérifier

    • 17 décembre 2015 à 12:34 | Menalahy (#9072) répond à zaho

      Bonjour Zaho,

      Ou bien vous êtes naïf ou bien vous êtes complices des salafistes.

      Allez dans le Nord et le Nord Ouest du pays et vous y verrez les changements dans les tenues vestimentaires des femmes et le renforcement des écoles coraniques financées par les pays du Golfe. Donc par le Wahhabisme.

      Il n’y a pas que Betoko qui a vu ces jeunes femmes habillées à la musulmane à Tana : moi-même j’en ai aperçue à Analakely lors de mes séjours au pays.

      Vous croyez que ces étudiants comoriens sont tous de vrais étudiants ?

      La méthode préférée des salafistes pour rallier une classe sociale défavorisée comme à Madagasikara, c’est de participer à des actions sociales « apparemment gratuites, sans arrière pensée ». Mais en contrepartie, plus tard, c’est l’adhésion à la religion musulmane.

      Certains Malagasy s’y sont laissés prendre mais se sont vite retirés de la religion musulmane quand ils ont compris où on voulait les emmener.

      Ne pas prendre la mesure, dès maintenant, du danger islamiste à Madagasikara, ce serait « offrir » aux Malagasy un suicide programmé.

      Prenez votre responsabilité et choisissez votre camp pendant qu’il est encore temps car l’Enfer est pavé de bonnes intentions.

    • 17 décembre 2015 à 15:14 | zaho (#699) répond à betoko

      Mon lieu de résidence n’a pas d’importance Betoko. Je suis originaire de Diégo et j’en suis très fier. Je peux vous dire qu’à Diègo, toutes ces religions cohabitent sans problème. Ce n’est pas parce qu’on porte un tchador ou burqa qu’on est extrémiste. Je fais partie des personnes qui sont contre ces femmes dont on ne voit que les yeux car ce n’est pas une tenue malgache. Ceci dit, la religion musulmane préconise une tenue décente comme toutes les autres religions monothéistes. Construire 2300 mosquées, je pense rêver. D’où sortez vous ce chiffre ? C’est du n’importe quoi ? Les musulmans à Madagascar ne représentent que 10 à 15% de la population malgache et encore, ce chiffre est exagéré. Je maintiens ce que j’ai écrit et j’espère que les musulmans de Madagascar feront preuve de fermeté envers ces extrémistes comme vous le dites.

    • 17 décembre 2015 à 15:22 | zaho (#699) répond à Menalahy

      J’ai déjà répondu à Betoko et la réponse que je lui ai faite est aussi valable pour vous. Je ne suis pas naïf et j’espère que les journalistes vont faire leur boulot et les musulmans de Madagascar vont faire le leur pour chasser de Madagascar tous ceux qui veulent porte atteinte à leur liberté. Concernant les étudiants comoriens qui sont à Madagascar, je laisse ce travail au ministère de l’Intérieur. Comme je vous l’ai dit, je connais bien le Nord de Madagascar car j’y suis originaire.

    • 17 décembre 2015 à 17:07 | Behantra (#9165) répond à zaho

      L’insistance de betoko est légitime

      L’implantation de ces mosquées à Madagasikara devrait ètre interdite

    • 17 décembre 2015 à 17:11 | Behantra (#9165) répond à Behantra

      N’y a t’il pas autre chose à part ces processus à la k.o.n ?

      Ce qui s’est passé à Toamasina n’interesse pas du tout Léa , on dirait !!!

    • 17 décembre 2015 à 18:40 | betoko (#413) répond à zaho

      Désolé de vous contredire mais les femmes musulmans qui portent des niqab sont des salafistes . Vous avez vu , même elle portent des gans tout en noir et avec cette chaleur je me demande comment ils font , peut être que sous leur robe noire , il n’y a rien
      Je sais qu’un peu partout dans tout Madagascar les religions cohabitent
      Le chiffre de 2300 mosquées ce sont les imams modérés qui l’ont annoncé dans tous les journaux , j’ai rien inventé
      J’espère m’être trompé , je ne suis pas islamophobe loin de là . Le recteur de la mosquée de Paris Boubéker et celui de la mosquée de Drancy en région parisienne disaient que le port du voile intégrale ou niqab ou tchador n’ a rien avoir avec la religion musulmane du coup ces deux imams sont menacés de mort par des intégristes musulmans en France ,et ils sont protégés par la police française 24h24 , et en France toute femme qui porte le niqab est verbalisée à 153 Euros d’amende et doit suivre un cour d’éducation civique , car La France est un pays laïc . Avant que ce port de voile intégrale soit interdit en France , les princesses originaires de l’Arabie Saoudite ne les portent pas quand elles viennent en France comme touristes

    • 18 décembre 2015 à 09:54 | zaho (#699) répond à Behantra

      Vous y croyez-vous à l’implantation de ces 2300 mosquées ? Moi, franchement, NON. Il y a plus de musulmans en France Métropolitaine qu’à Madagascar et pourtant, il n’y a pas 2000 mosquées en France.

  • 17 décembre 2015 à 09:50 | toky (#8231)

    « réconciliation nationale : pour faire régner l’impunité pas d’autre, désolé. Combien qui ont volé l’argent public, des trafics de tout genre, des crimes d’état mais pour l’instant tout reste impuni ; tous les crimes envers le peuple malgache sont des »affaires classées". Ils voulaient se blanchir après avoir commis des crimes, et le mpangaroposy alors ???? le mpanendaka qui sont victimes de vindicte populaire or eux n’ont pas détruit l’avenir de tout un peuple comme les politiciens qui ont besoin de réconciliation nationale pour faire oublier les milliards détournés ???? Arrêtons de parler de ça svp ? Les malagasy ont besoin de la réconciliation avec l’honnêteté, avec l’appareil judiciaire, avec la paix sociale, avec le développement( qui les a abandonnés depuis longtemps). Nous voulons tout simplement que l’appareil judiciaire redonne confiance au peuple !

    • 17 décembre 2015 à 10:35 | Jipo (#4988) répond à toky

      Ce que vous proposez commence tout « simplement » par l’ éradication de la corruption, viennent ensuite, comme des paires : éducation & santé, avec la complicité de la sécurité.
      le reste n’ est : qu’ « enfumage ».

    • 17 décembre 2015 à 10:54 | toky (#8231) répond à Jipo

      Tant que l’appareil judiciaire est malade, tant que la justice est malade Madagascar ne retrouvera jamais la couleur de développement. Trouvons la solution pour corriger la justice, s’il est nécessaire que le peuple vire les juges, les policiers, les gendarmes corrompus même l’ensemble s’il le faut il faut le faire ! Pour que la justice règne. Ces gens là qui ont une grande part de responsabilité de la destruction de Madagascar. S’ils avaient bien travaillé pour traquer les voleurs de la république, ceux qui détournent l’argent public.... les malagasy ne seraient pas là où ils sont actuellement. A nous de réfléchir, il est temps !

    • 17 décembre 2015 à 11:39 | Isandra (#7070) répond à toky

      En fait, tout est malade, la politique, le journalisme, les institutions, etc il nous faut de nouveaux hôpitaux aux normes pour les soigner,...les hospitaliser,...et une bonne dose d’eau glacée et modafinil pour réveiller nos intellos,...car ils sont atteints de la narcolepsie,...

      Mila fitsaboana Gasikara,...

    • 17 décembre 2015 à 11:47 | Menalahy (#9072) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,

      « ... avec la complicité de la sécurité ».

      Les deux mots « complicité » et « sécurité » pris séparément, sont déjà très lourds de sens en eux-mêmes, mais avoir l’audace de les « marier » pour obtenir « avec la complicité de la sécurité », cela donne la chair de poule.

      On n’est plus très loin du :

      Eins, Zwei, Drei,
      Arbeit macht frei.

    • 17 décembre 2015 à 11:50 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Ce qu’il leur faut c’est du crystal meth : ça leur donnera le peps et la force de travailler sans s’arrêter ^o ^

    • 17 décembre 2015 à 12:01 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Mais, le problème docteur, ils sont encore dans un profond sommeil,...même pas prêts à se lever,...il faut les réveiller d’abord avant de leur administrer des énergisants,...

    • 18 décembre 2015 à 01:19 | Jipo (#4988) répond à Menalahy

      Je ne vois absolument pas ???

  • 17 décembre 2015 à 11:26 | Isandra (#7070)

    En fait, cette réconciliation de façade ni plus ni moins n’est que la mise en application du deal secret déjà conclu par Hery et Ra8 avant de retour à la mpamosavy de celui-ci avec la complice de ses serviteurs FFKM,...bien sûr, aux frais des contribuables,...Ils ont carrément ignoré et oublié qui devaient réconcilier avec qui,...les vrais protagonistes de cette crise,...

    Quant aux intérêts de notre peuple, ils s’en foutaient,...sinon ils auraient fait en sorte que la vraie réconciliation nationales soit faite, et que la vraie source de cette crise politique cyclique à cause de laquelle, nous restons pauvre et que notre situation économique est parmi les plus lamentable du monde, soit mise sur table de discussion, en vue de trouver des solutions pérennes et efficaces avec la participation des tous les principaux responsables politiques ,...Cependant non, pauvre Malagasy, vous êtes complètement oublié, priorité à Ra8,...

    • 17 décembre 2015 à 11:35 | betoko (#413) répond à Isandra

      Je ne sais pas si vous écoutez la radio Antsiva le matin après 8h15 ? Ce matin des voix de femmes se sont élevées sur la façon dont Hery Rajao dirige le pays , elle disaient avec tous ces scandales que nous observons tous les jours , qu’importe ce qui s’est passé en 2009 , mais révoltons nous encore une fois car trop c’est trop , fini le mandefitra lava . Que leur vœux soit exhausser bientôt

    • 17 décembre 2015 à 11:48 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Non seulement, sur la Radio, partout où vous allez(centres fiscaux, à la mairie, au marché,...etc), vous pouvez entendre les gens parler de l’incompétence de ce régime, même au restaurant, les serveurs ou les serveuses ne manqueront pas de vous souffler que ce régime est nul,......jamais on n’a eu de telle situation,...

      A cette allure, 2016 sera riche d’événement,...je n’espère pas pour le pire,...

    • 17 décembre 2015 à 11:53 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      La Réconciliation nationale par le FFKM = Jeu des dupes et des cocus.

    • 17 décembre 2015 à 12:08 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Au final, le décret de l’amnistie de Ra8 est le plus cher que le monde n’a jamais connu,...il fallait dépenser autant d’argent pour le signer....Bien sûr, ce sont les pauvres contribuables qui paient,...tant pis,...

    • 17 décembre 2015 à 12:15 | betoko (#413) répond à Isandra

      Est ce que Marc Ravalomanana a été vraiment amnistié et de quel amnistie il s’agit , fiscal ou autre ? Aucun journal n’a publié jusqu’ à ce jour le décret présidentiel l’amnistiant à ma connaissance

    • 17 décembre 2015 à 12:44 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      @Betoko, @Isandra,

      Il n’y a pas eu amnistie officielle mais Ravalomanana a pu s’offrir aux frais de la Princesse, avec la complicité de Hery Vôvô qui a voulu jouer au plus malin et avec « la bénédiction maudite » du FFKm magouilleur et pourri jusqu’à l’os.

      Hery Vôvô tient toujours une épée de Damoclès au-dessus de la tête de Ravalomanana : l’abrogation de la condamnation de Ravalomanana n’a pas été signé.

      Bien sûr, les Zanaky ny Dadany vont me répondre que le Tribunal qui a condamné Ravalomanana est incompétent pour le juger.

      A cela, je répondrai que incompétence ou pas, ce jugement existe et Hery y tient. Et Ravalomanana ne peut rien faire contre « ce papier » que Hery Vôvô lui met devant les yeux comme le toréador manie le chiffon rouge devant le taureau.

      Jeu des dupes et des cocus.

    • 17 décembre 2015 à 12:45 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire « mais Ravalomanana a pu s’offrir une nouvelle virginité... »

    • 17 décembre 2015 à 12:48 | betoko (#413) répond à betoko

      J’avais oublié un autre monsieur , Didier Ratsiraka , est ce qu’il a été amnistié et de quel crime ? Est il aussi amnistié sur sa responsabilité concernant l’assassinat du colonel Richard Ratsimandrava , dans un autre pays il aurait dû être mis en garde à vu pour commencer . Son âge ne justifie pas cela et on devrait l’accuser d’assassinat , complicité d’assassinat avec préméditation . La justice allemande avait condamné à quelques années de prison un ex soldat allemand de 90 ans de crime pendant la guerre 1939-1945

    • 17 décembre 2015 à 12:56 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Ah bon, dans ce cas là,...le feuilleton continue, il faudra dépenser énormément d’argent pour l’officialiser, ce n’est pas le prétexte qui manque...même si la ministre de la justice a déjà clairement déclaré que Ra8 est libre grâce à cette réconciliation,...en quelle que sorte blanchi,...

    • 17 décembre 2015 à 13:08 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Je pense qu’il s’agit de l’affaire d’Ikotofetsy et Imahaka,...souvenez-vous de l’angady d’argile et le corbeau,...

      Hery suspend ce dossier d’amnistie pour qu’il puisse contenir cet enfant terrible, et faire de chantage dans un moment propice...,alors que Ra8 n’arrête pas de faire le double jeu à la manière d’un serpent, en utilisant les députés TIM...,en attendant un moment propice pour une décision définitive,...

    • 17 décembre 2015 à 19:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Marc RAVALOMANANA n’a pas besoin d’amnistie.Il n’est jamais été condamné par un TRIBUNAL COMPETENT.Point barre.
      Pour les questions fiscales,il s’agit des « ENTREPRISES PRIVEES » qui étaient à LUI,avant son accession au Pouvoir ;
      IL N’Y AURA JAMAIS D’AMNISTIE POUR LES QUESTIONS FISCALES.
      il pourrait avoir seulement des arrangements pour les solder.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 17 décembre 2015 à 12:41 | toky (#8231)

    solution radicale pour mettre un terme à cette histoire d’impunité : FITSARAMBAHOAKA.de tous les pourris (politiciens, juges, gendarmes, policiers......) TOUS. Nettoyage !

    • 17 décembre 2015 à 12:54 | betoko (#413) répond à toky

      Entièrement d’accord , mais les juges vont nous dire , j’ai reçu des ordres venant d’un tel ou d’une telle (maître Nicole sur les bois de rose entre autre) si non ils vont me mener la vie dure , par exemple rétrogradé ou muté dans une autre ville . Cela n’est pas une excuse valable car il suffirait à ces juges de se révolter en même temps et de tout dénoncer

    • 17 décembre 2015 à 14:29 | toky (#8231) répond à betoko

      Est-ce qu’ils sont capables car pour être admis à l’école de magistrature il faut connaître celui-ci ou tel ministre ???? Donc eux aussi parmi les pourris qui nous détruit !

  • 17 décembre 2015 à 13:03 | SNUTILE (#1543)

    Mdr sms ou sos
    Est-ce que vous voyez une similitude du moins un semblant vu que l’autoflagellation est dans un seul pays : https://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_de_Yalta

    La conférence de Yalta est une réunion des principaux responsables de l’Union soviétique (Joseph Staline), du Royaume-Uni (Winston Churchill) et des États-Unis (Franklin D. Roosevelt). Elle s’est tenue du 4 au 11 février 1945 dans le palais de Livadia, situé dans les environs de la station balnéaire de Yalta en Crimée. Elle a été préparée par la conférence de Malte du 31 janvier au 3 février, où les alliés se sont concertés pour présenter un front uni à Staline sur la planification de la campagne finale contre les troupes allemandes et japonaises et sur la limitation de la progression de l’Armée rouge en Europe centrale. Les buts de la conférence de Yalta sont les suivants :
    adopter une stratégie commune afin de hâter la fin de la Seconde Guerre mondiale ;
    régler le sort de l’Europe après la défaite du Troisième Reich ;
    garantir la stabilité du nouvel ordre du monde après la victoire.

  • 17 décembre 2015 à 13:50 | Saint-Jo (#8511)

    Les réunions d’Ivato n’avaient pour but que de tenter de réconcilier entre elles
    et à la façon chrétienne
    les 5 personnalités politiques présentes là-bas tout au début.

    Or, ces 5 politiciens et les 4 chefs chrétiens étaient déjà dans une grave erreur bien avant le début de ces réunions.

    De nombreux citoyens le leur avaient fait remarquer.
    Mais en vain.

    Ce ne sont pas les politiciens qu’il faut réconcilier entre eux.
    De toute manière, dès que leurs intérêts communs sont menacés, ces politiciens savent se serrer les coudes.
    Ils en ont donné la preuve en plusieurs occasions.

    Ce qu’il faut réconcilier c’est
    . les populations, d’une part (remarquez : je n’ai pas dit le peuple)
    . les détenteurs de pouvoir (politiciens, militaires, gendarmes et fonctionnaires), d’autre part.

    Il y a des dizaines d’années déjà que les populations dans les régions ne font plus confiance aux gens de pouvoir.

    Mais apparemment les politiciens gasy et les chefs des églises chrétiennes gasy ne s’en sont toujours pas aperçu.

    Ou alors
    . les politiciens gasy le savent, mais ils pensent naïvement ou cyniquement pouvoir continuer à tromper leur monde
    . les chefs d’églises chrétiennes s’en sont aperçu, mais inexplicablement ils persistent dans l’erreur (c’est peut-être là un des défauts de leur religion)

    Réconcilier les populations avec les gens de pouvoir est une chose très difficile,
    compte tenu des massacres, des maltraitances, des malveillances, des escroqueries
    dont de nombreuses populations de ce pays ont été victimes.

    N’oubliez pas :
    . il y a mort de dizaines de milliers de personnes dans cette histoire
    . sans compter les blessés, les éclopés à vie et les préjudices de toutes sortes.

    • 17 décembre 2015 à 14:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Les politiciens peuvent toujours amnistier qui ils veulent.

      On sait que ce ne sera que pour servir leurs intérêts communs, et seulement leurs intérêts communs.

      Et cela ne résoudra pas le problème de défiance des populations à l’encontre des gens de pouvoir.
      Bien au contraire .

    • 17 décembre 2015 à 14:04 | Menalahy (#9072) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint-Jo,

      "Ce qu’il faut réconcilier c’est
      . les populations, d’une part (remarquez : je n’ai pas dit le peuple)
      . les détenteurs de pouvoir (politiciens, militaires, gendarmes et fonctionnaires), d’autre part."

      C’est ce que je ne cesse de répéter sur mes posts sur cette Réconciliation dont on parle tant et qui nous coûte du temps et de l’argent.

      Je suis très heureux de lire cela sous votre plume car je ne me sens plus seul en posant la question : Réconciliation, oui, mais entre qui et qui ?

    • 17 décembre 2015 à 14:41 | Saint-Jo (#8511) répond à Menalahy

      Bonjour, Menalahy !

      En fait, cela a été toujours mon avis.
      Mais je ne sais plus si je l’avais déjà exprimé aussi explicitement auparavant.

      De toute façon je ne suis guère étonné que vous ayez ce point de vue.

      Le grand oublié des forumers est ni plus ni moins que les populations.

      Ces forumers font faussement mention des intérêts du peuple
      (remarquez : ils parlent rarement des populations)
      pour défendre leur politicien X ou leur général Y.

    • 17 décembre 2015 à 15:52 | Eloim (#8244) répond à Saint-Jo

      St Jo,
      Je ne vois pas où est le mal à ce que les chefs d’Eglise Chrétienne ont procédé à cette « toute première » de ce qu’ils appellent « réconciliation nationale » à leur façon, c’est à dire selon l’enseignement biblique.
      Vous êtes sceptique quant à la finalité de cette première phase en vue l’acquittement sous ce pseudo-amnistie de Ravalomanana, comme bon nombre des forumists interprètent comme seul bénéficiaire de tel processus.
      Vous n’acceptez cela car vous êtes, selon vos dires, AGNOSTIQUE.
      La seule chose à retenir sur la réconciliation initiée par le FFKM c’était l’évocation de ses 4F. Et comme nos « PRESIDENTS » anciens ou nouveau venu se prétendent tous d’être des BON CHRETIENS, ce qui veut dire ils mettent au dessus de toute ligne idéologique l’enseignement biblique, qui en premier lieu parle du pouvoir attribué par la MAIN DE DIEU, un sacerdoce pour gouverner un pays (Dieu est la source du pouvoir). Ensuite, le sang du Christ qui purifie tout pêché des communs de mortels qui y croient en Jésus Christ après avoir repenti de tous les pêchés et ne comptant plus les revivre.
      Encore une autre précision, le FFKM n’a pas déclaré que le processus qu’il a initié suffit pour faire disparaître le scepticisme des autres, tel que ce n’était qu’un DEBUT et la suite sera à la charge du « VRAI FFM » dont la structure a été débattu, il y a trois ou quatre mois de cela. On verra, quel feuilleton va être accouché dans les prochains jours, où le vrai FFM verra sous un autre l’angle et à sa façon même, ladite réconciliation nationale.
      Le peu que je sais c’est que c’est un processus assez long et complexe, mais c’est un devoir de tout responsable ayant bonne foi, pour qu’il y ait stabilité politique durable à Madagascar.

    • 17 décembre 2015 à 17:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Eloim

      Le problème n’est pas ce en quoi je crois ou ne crois pas.

      Le problème est ce que nos populations vivent réellement actuellement dans la vraie vie.
      Je parle de vraie vie, dans le monde actuel.
      Et non de vie hypothétique, dans un autre monde dont l’existence ou la non-existence matérielles sont impossibles à verifier.

      Personnellement, je trouve absolument malhonnête que
      des personnes instruites favorisent le confort et les intérêts matériels des membres d’une certaine élite du pays, ainsi que leur quiétude morale,
      au dépens du droit à la vie des populations, sans oublier leur droit au confort et au bonheur aussi.

      De plus, selon ma conviction personnelle, les hommes des églises chrétiennes n’arriveront pas réconcilier, à l’échelle de la nation, les populations avec les gens de pouvoir.

      Déjà que ces hommes des églises chrétiennes n’arrivent même pas à se réconcilier entre eux depuis plusieurs siècles déjà et jusqu’à nos jours.

    • 17 décembre 2015 à 19:17 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      A mon avis Menalahy,...nous n’avons pas besoin de la réconciliation, car le peuple Malagasy, je dis bien peuple uni,...n’a pas de différent ,ni conflit entre eux,...Les Malagasy sont déjà réconciliés plus longtemps, il suffit de ce qui se passe au 67 ha, ou Ambohipo et Bazar Be de Tamatave, Haute ville de Fianar,...agnay any efa miray lovia,... pour la constater,...

      Néanmoins,ce dont nous avons besoin,...c’est la refondation de fond en comble notre nation,...

      - Le parti politique,
      - Les institutions,
      - La restructuration, et l’organisation étatique,...
      - Les éducations,...
      Etc
      Tout est à refaire,...notre système actuel est caduque,...

    • 17 décembre 2015 à 20:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Il suffit de voir ce qui se passe,...

  • 17 décembre 2015 à 14:57 | Turping (#1235)

    D’abord ,il faut définir au sens large du terme ce que signifie« la réconciliation nationale » comme ce que c’est la « démocratie ».
    Souvent,il y a une confusion totale,une sorte de langage d’un acabit pléthorique,de la de ceux qui tirent les ficelles,les conflits d’intérêts personnels.
    Justement,cette réconciliation nationale contrairement à ce que Lea a mentionné:mélange avec sauces politiques,religieuses,sociales,économiques,sociétés civiles pour discuter autour d’une table pour les intérêts collectifs,de la nation qu’il. faudrait de solutions.
    Réconciliation nationale ne se limite pas uniquement sur le processus de réconciliation entre les ex-présidents sous l’égide et sous la recommandation de la communauté internationale mais plutôt un processus relevant de la souveraineté nationale,de l’union nationale pour combattre la lutte contre la pauvreté,la précarité,....ailleurs,en France les fronts républicains de gauche comme de droite lors de la régionale se ralliés pour combattre la progression du FN.....chez nous les politiciens,voire les religieux se battent pour leurs intérêts personnels.
    Conclusion:qu’on gesticule quotidiennement ici jusqu’ en l’an 2200,tant que la notion de valeurs communes pour des intérêts communs ne soient impliqués dans le processus de la réconciliation nationale impliquant le peuple toutes les synergies,le reste c’est du blabla,....même après l’issue de la nouvelle élection de 2018 créant des nouvelles idolâtres alors que sur le fond si rien ne change sur la façon de faire la politique,les visions,....le pays ne fera que s’enfoncer dans les ténèbres.

    • 17 décembre 2015 à 15:00 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : se sont ralliés....

    • 17 décembre 2015 à 18:43 | Mihaino (#1437) répond à Turping

      J’ai lu avec beaucoup d’attention toutes vos réactions ci-dessus Saint-Jo , Menalahy , Eloim, Turping et bien d’autres !
      Ma conviction est très simple : La foi est personnelle et nous sommes toujours en quête de cette foi jusqu’à la fin de notre vie ! Inutile donc de discuter de toutes les écritures saintes car chacun de nous a ses propres interprétations de par nos éducations chrétiennes et développe les chapitres & versets selon sa propre convenance !

      - Réconciliation , un processus inachevé et qui ne s’achèvera jamais tant que nos églises et leurs dirigeants ne soient pas unies et le Christ a bien anticipé nos problèmes actuels en disant : Qu’ils soient unis ! Certes , l’oeucuménisme a fait beaucoup d’efforts ces derniers temps et que ces évêques , pasteurs , ....s’occupent d’abord de leurs fidèles avant de s’immiscer dans la Politique ! Tous nos Dirigeants semblent être chrétiens (mais non pas crétins , quoique ??!!) et ils voudraient tous amener le Peuple malagasy au paradis ou au sommet d’une montagne par des chemins différents : Routes sinueuses en contournant les difficultés , routes directes verticales à vitesse grand V , formules des sectes avec leurs témoignages divers et variés , prophéties douteuses de certains illuminés pour sortir de la misère etc ? etc ...N’étant pas musulman , je préfère ne pas commenter le Coran .
      Par contre , j’ai beaucoup lu les sagesses de Bouddha pour ma curiosité personnelle car il existait des siècles bien avant le Christianisme !
      Enfin, je suis personnellement étonné de la présence de plusieurs sectes qui poussent comme des champignons chez nous depuis quelques années et qui ont leurs propres lieux de prière (temple , église ,grand immeuble, salle de cinéma...)dans toutes nos REGIONS !? D’où proviennent tous leurs financements ???!!That’s the question ????Wait and see ....

    • 17 décembre 2015 à 21:16 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      « ...s’occupent d’abord de leurs fidèles avant de s’immiscer dans la Politique »

      Tout à fait, d’accord avec vous,...que ces chefs d’églises s’arrêtent de se prostituer avec le politique et s’occupent pleinement de la spiritualité de leurs brebis qui sont laissés pour compte comme les troupeaux sans berger,...Et ils s’étonnent quand les islamistes (les loups) les divorent discrètement,...

      Je reintere encore que nous n’avons pas besoin de réconciliation nationale laquelle n’est utilisée que pour favoriser souvent les politiciens en perte de vitesse et satisfaire les caprices du régime.

      Ce dont nous avons besoin, c’est la refondation de tous nos systèmes,...

    • 17 décembre 2015 à 21:41 | Turping (#1235) répond à Mihaino

      Mihaino,
      Merci de m’avoir répondu.
      A votre réponse ,il me semble de ne pas avoir étalé la foi valable pour faire aboutir au vrai processus de la réconciliation nationales.Logiquement ,un processus qui devrait impliquer tout le monde,toutes les entités de tout bord,quelque soit sa foi y compris les agnostiques,les athées.
      Ma vision personnelle ,la réconciliation nationale, ne doit se limiter à la réconciliation des ex-présidents uniquement, une part qui n’a trop d’importance face à la réconciliation de la classe politique ,les dirigeants ,les élus avec la couche populaire qui ne croit en politique, le changement au quotidien. Le divorce consumé depuis longtemps entre les dirigeants et la population tant méprisée comme les moutons de Panurge, cette situation du non avancement qu’il faudrait trouver de solutions.
      L’histoire de religions, il ne faut le stigmatiser ,de faire une généralisation même si y en qui l’instrumentalisent à des fins personnelles(genre Mailhol) pour depouiller les gens, comme les dérives qui existent dans toutes les croyances.
      Madagascar est un pays où le concept religieux a beaucoup d’influence sur la moralité.,.... hélas, le FFKM est devenu politisé, en concurrence avec FFM ,.Donc,il faut que l’argent coule à flot,le conflit d’intérêt, etc......On est du vrai processus proprement dit sinon Madagascar ne se trouve dans l’État actuel si l’essentiel a été fait sans recourir à la CI ni aux coups d’État si nos dirigeants successifs depuis longtemps.On en a discuté sur le cas de Rwanda.Sûrement, vous avez la réponse comment les rwandais et les autres pays avancent,pourquoi chez nous ?
      A+

    • 17 décembre 2015 à 22:26 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : si nos dirigeants successifs étaient mûrs,... nationales, y en a.....désolé pour les erreurs de frappe.
      Le raisonnement dans l’absurde : cette histoire de processus de réconciliation inachevée,même si les -ex se mettent d’accord à 200% ,si on débat pas sur l’intérêt général, valeurs communes pour des intérêts communs,le vrai développement pérenne ,il n’y aura pas d’issue sur le long terme.

  • 17 décembre 2015 à 18:51 | diego (#531)

    Bonjour,

    Depuis 2002 Zafy, pour ne pas le nommer, a alerté les malgaches, la nécessité d’une réconciliation sinon le chaos.....est-ce que ce pauvre pays a une seule institution propre et fonctionnelle ? Laquelle ?

    Pourquoi et qu’est-ce qu’il fallait réconcilier. À mon humble avis, Zafy ne demandait pas la réconciliation entre Ravalomanana et Ratsiraka. Ce dernier étant chassé de son pays par Ravalomanana et ses élites et alliés politiques comme la Reine malgache l’a été par les colons :

    - mais une réconciliation entre le pays, c’est à dire le peuple malgache, 18 FOKO, et l’État et les Institutions du pays.

    Il faut savoir et retenir, quelque soit votre choix politique et la couleur de votre vote au premier tour de l’élection présidentielle en 2001-2002, Ravalomanana et ses élites l’ont empêché d’aller jusqu’à son terme. Personne ne peut prétendre gagner au 1er tour une élection présidentielle à deux tours et de plus avec plus de deux partis politiques et des leaders politiques aussi solides que compétents en la veille de cette élection là. Ravalomanana aurait donc battu et écrasé dès le 1er tour Zafy, Ratsiraka et Herizo :

    - Ravalomanana et ses amis prenaient les malgaches pour de grands C....sans cervelle.

    La suite l’a prouvé, parce que le problème n’était plus Zafy, Ratsiraka et Herizo mais :

    - la Constitution, l’État, les Institutions du pays et les partis politiques malgaches !

    Ravalomanana et ses élites ont fait la démonstration de leurs dangerosités, à moins que cela soit de l’incompétence, ou les deux, en voulant se substituer à l’État, aux Institutions et en épuisant les partis politiques et les opposants :

    - une des conséquences aujourd’hui ce que les dirigeants sont légitimes !

    Oui et c’ est une bonne chose, mais le président n’a pas de parti, pas de majorité !!! Le pauvre, si j’ose dire, c’est en arrivant au pouvoir qu’il essaie et a le temps et les moyens politique et surtout dispose d’un moyen financier pour constituer un parti et une majorité.

    Cela coûterait en temps et en argent au pays, plus grave, le président est condamné à mener des manœuvres politiques contestables et détestables qui épuiseraient les partis politiques malgaches. Tout ceci aura comme conséquence :

    - un, le président ne peut pas gouverner, il n’en a pas les moyens ;

    - et deux, Madagascar est ingouvernable !

    Alors si jamais vous vous posiez la question, mais qu’est-ce que 2002 fait dans dans ces désordres et pourquoi Ravalomanana et ses élites portent la grande responsabilité aujourd’hui de la crise institutionnelle qui emprisonne le pays ?

    Demandez-vous :

    - un, en 2009, qu’est-ce que l’Armée et la Justice et la HCC et tous les BE NY TANANA GASY faisait en voyant la chute d’un président, reconnu par la CI, légitime, Mr Ravalomanana ?

    - deux, une fois que la chute est constaté, que prévoit la Constitution dans une telle crise ?

    Est-ce que vous avez la chance d’écouter une ou un seul expert en droit défendre, à défaut de défendre le président, LA CONSTITUTION MALGACHE en 2009 ?

    Pourquoi donc ? Pourquoi personne n’a bougé le petit doigt, pourquoi les institutions et là constitutions ne pouvaient pas sauver le régime et la tête Ravalomanana ? Parce que Ravalomanana et ses élites ont tout détruit sur leurs passages :

    - pourquoi il y a eu affrontement en 2002, à la suite du refus de 2e tour par un camp ?

    Parce qu’un camp défendait les droits des électeurs à avoir un 2e tours à l’élection présidentielle. Et ce camp défendait la Constitution et les Institutions et les partis politiques :

    - et l’autre camp accusait les tenants de pouvoir de lui voler l’élection, de lui refuser sa victoire.....dans une élection, je répète, à deux tours.

    Alors réconciliation ? Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery ont le même problème. Ils ont les mêmes handicaps :

    - ils sont ce que j’appelle - the Trojan War/horse - Le cheval de Troie !

    C’est avec ces genres de personnes, c’est à dire qui n’ont beaucoup d’expériences dans la conduite des affaires du pays et de l’État, de facto, facile à manipuler pour s’opposer à tous les intérêts de la NATION GASY que les étrangers peuvent et pénètrent au cœur de l’État malgache, de la Nation gas :

    - il n’y a que les ennemis de la NATION GASY qui osent s’opposer à la réconciliation nationale d’une de nation la plus pauvre au monde...

    ......Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery, peut-être bien qu’ils pensent et sont convaincus qu’ils ne sont pas les ennemis de leur pays et du peuple GASY, mais c’est bien avec eux que et leur présence à la tête de l’État malgache :

    - que la souveraineté du pays est posée.

    La CI a cautionné les coups de 2002-2009, et elle a organisé l’ascension au pouvoir de Mr R. Hery et des élus de la République malgache. Laquelle déjà ? La IIIe ou la IVe ? Et comment ? Sans dire que la HCC appelle un non-élu Mr le président ! Mais que prévoit la Constitution du pays ? Quand on oublie, il la faut lire, point ! Si on ne le fait pas ce qu’on a l’intention de tricher, de mentir et d’être hors la loi......

    • 17 décembre 2015 à 19:08 | diego (#531) répond à diego

      Et la solution, la seule qui se trouve encore entre les mains du président, de son gouvernement et des parlementaires actuels, est politique. Pour espérer retrouver la stabilité politique reprendre la souveraineté du pays, il faut accomplir deux choses :

      - la réconciliation politique qui permettrait à la politique de gouverner le pays ;

      - et la mise en place d’un gouvernement d’Union National.

      Il faut comprendre ce que ces deux processus donneraient au pays :

      - ils permettraient de neutraliser le paysage politique parce le premier objectif d’un gouvernement d’Union National est la mise en place des processus électoraux fiables et solides et dans le même temps, logiquement, la mise en place des calendriers électoraux fiables et visibles.

      Démarche finalement assez logique dans le sens que le président n’a pas de parti politique, pas de majorité, et pourtant, il est légitime, constitutionnellement légitime.

    • 17 décembre 2015 à 20:14 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salut Diego ,
      Je souhaite ardemment que vous seriez entendu par les tenants du Pouvoir actuel !
      Par contre , les élections présidentielles de 2002 entre Didier Ratsiraka & Ravalomanana Marc ont fait couler beaucoup d’encre et sans prendre partie ni de l’un ni de l’autre , je préfère tourner , voire déchirer cette page de notre HISTOIRE car les 2 candidats n’étaient pas clean du tout dans leurs démarches respectives ! Réconciliation entre Ratsiraka & Ravalomanana continue car Zafy , sans donner des raisons précises et Rajoelina non plus ont quitté la table de négociation !
      Les politiciens devraient se réconcilier avec le Peuple après leurs déboires et leurs fautes respectives et non pas entre eux à mon avis !
      Comment voulez-vous réconcilier des hommes orgueilleux, fiers , revanchards qui ne pensent qu’ à leurs égos et à leurs intérêts persos ??!!
      Je reste sceptique malgré les efforts improductifs de la FFKM ! J’espère me tromper ! Wait and see....

  • 17 décembre 2015 à 19:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».Point barre !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 décembre 2015 à 19:36 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Est ce que tu as pardonné ceux qui ont donné des coups à ta mère jusqu’ ç ce qu’elle perde la vie ? les as tu amnistié ? Si tu avais d’autres membres de ta famille victime d’abus de pouvoir , certainement tu ne réagirais pas comme ça
      Est ce que tu sais qu’en ce moment selon toutes les radios privées , dans la régions Boina et à Tsiroamandidy aussi bien l’armée que la gendarmerie ont assassiné des innocents doit disant des Dahalo , ils les assassinent au vu et au su de tout le monde au marché , et est ce que tu vas amnistié Didier Ratsiraka le quel a assassiné le colonel Richard Ratsimandrava ?

  • 17 décembre 2015 à 19:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Intox ou vérité inavouée.
    - « Un Chef de parti politique qui a été battu aux élections présidentielles de 2013,n’aurait pas intérêt à ce que les »SENATORIALES" puissent se tenir dans les conditions prévues le 29 Décembre 2015.
    Les montants indiqués dans les documents mystérieux,en circulation,ont été versés à l’époque d’Attalah Béatrice ,dans le compte (-le sous-compte-) de la CENI-T,dans une banque privée de la capitale (-source : la gazette de la grande île-).
    On a obtenu ces sommes à partir des remboursements des dépenses que la CENI-T a avancés à l’époque d’Abdallah Béatrice pour le paiement des frais de formation des agents et des indemnités diverses.
    Le 27 novembre 2015,la CENI-T a décaissé ,auprès d’une banque privée de la Capitale,aveclles signatures de :
    - Abdallah Béatrice
    - et de Ralaiariliva,les somes de :
    - 180 Millions MGA
    et
    - 376 Millions MGA ,durant le courant de semaine du 27 novembre 2015 au 03 Décembre 2015.
    soit au total :
    - 556 Millions MGA de décaissements.
    - "A QUOI ONT SERVI CES DECAISSEMENTS DE 556 Millions MGA ?

    • 17 décembre 2015 à 19:46 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Non , ce n’est pas vrai cela vient de moi de mon téléphone arabe
      Cela fait 11 mois de Mme Béatrice Atallah (mais pas Abdallah comme tu viens d’écrire) et elle touche encore des indemnités de l’ex CENI-T et elle a encore le droit de décaisser une telle somme
      Rien ne nous étonne concernant ce régime que tu défends aveuglement , J’espère que l’année prochaine ce régime sera balayé

  • 17 décembre 2015 à 21:21 | diego (#531)

    Mihaino,

    Je souhaite oublier plus que tout le monde 2002....mais visiblement ce n’est pas l’avis de tout le monde.

    Parfois, dans mon métier, je dois faire face à des problèmes assez délicats :

    - c’est le moment de faire sortir ce que j’avais appris dans les écoles et plus important encore, c’est aussi le moment où je dois faire appel à mes propres expériences et les stages et entraînements.

    C’est face aux problèmes que les hommes se révèlent :

    - on est tout seul on ne peut pas tricher, on doit faire face.

    Madagascar est tout seul. Ravalomanana et Rajoelina hier, et Mr R. Hery aujourd’hui ne semblent pas le comprendre ou chercher absolument à l’ignorer :

    - qu’est-ce qui nous reste de notre Madagascar aujourd’hui ?

    Même pas un seul parti politique pour se consoler !!!!

    Nous avons eu le temps de remettre de l’ordre dans notre pays avec cette idée assez bonne de deux vice présidents et le partage des sièges entre les forces politiques dans le pays dans un gouvernement d’Union National. On était sur le chemin de réconciliation et de la mise en place des processus électoraux fiables :

    - personne ne pourrait contester les résultats des urnes que les institutions fiables et nationales ont organisé. Et la gagnante ne sont que la souveraineté et le peuple !

    Les élites des putschistes ont tout fait pour priver d’oxygène le gouvernement Mangalaza. La CI a organisé les élections et au passage, nous avons abandonné notre souveraineté. Au passage, Zafy, Ravalomanana et Ratsiraka sont marginalisés :

    - écoutez, je préfère avoir un président bien élu par des Institutions indépendantes du pays que celui que la CI a élu....à notre place.

    Ce n’est pas les rôles de la CI que de définir la Constitution malgache et les rôles que doivent occuper les politiciens du pays. La CI n’a pas à choisir qui peut et ne peut pas être candidat à des élections à Madagascar !

    Les responsables politiques sont lents, dangereusement lents ou veulent vendre l’indépendance de leur pays, sans le consentement du peuple.

    S’il avait une chose qui devrait réunir les Malgaches ce serait la souveraineté du pays.

    Qu’est-ce que cela veut dire être souverain :

    - les adolescents savent parfaitement nous répondre !!!

    Mais la classe politique et la majorité des politiciens malgaches n’en ont aucune idée.

    J’étais dans le pays durant 2002, c’était et c’est encore une honte pour le pays. Il faut je pense en parler, mais pour mieux aborder et apprécier l’avenir :

    - Ravalomanana a été qu’un exellent instrument politique de cette période.....Trojan horse !!!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 148