::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 04h19  :  17°C  :  Clair de lune et nuages épars
jeudi 23 octobre 2014
 

 > Divers

Anosizato

Un passant fauché par un véhicule fou

mardi 2 décembre 2008, par Franck Raj

Dimanche dernier, un homme qui venait de jouer au football a été fauché par une voiture sur la route digue à Anosizato. Cet accident ayant entraîné la mort de la victime est survenu vers 16h au moment où son équipe allait rentrer après le match. Touché à la tête, le malheureux succombait aussitôt après le terrible choc. Une source précise que le conducteur du véhicule avait bu. À preuve, il était lui-même la seconde victime de sa propre infraction. Car non content de heurter le piéton, il a fait preuve d’une perte totale du contrôle de sa conduite. Le véhicule a terminé sa course folle dans la rizière qui se trouvait en contrebas de la route. Résultat : le conducteur ivre fut sérieusement blessé et dut être évacué au service des urgences de l’HJRA.

Circulation : L’hécatombe d’Itaosy à cause d’un receveur

Par ailleurs, une femme âgée d’une cinquantaine d’années ainsi que deux autres piétons furent écrasés par un taxi-be à Itaosy dimanche soir. Bilan, tous les trois furent tués sur le coup. L’un d’entre-eux était entraîné par la Mercedes sur plusieurs mètres. En réalité, c’était le receveur qui était au volant, le vrai conducteur étant parti rentrer chez lui. Les témoins affirment que ce receveur a pris tellement peur de l’éventuelle réaction du public pour se soustraire le plus rapidement possible de ses griffes. Quant aux victimes, elles étaient transportées à l’HJRA, leurs secouristes pensant les sauver malgré leurs graves blessures. En effet, le terrible choc occasionné par le taxi-be qui les ont écrasées n’a épargné ni leurs têtes, ni surtout toute la partie inférieure de leurs corps. Ce qui rendait le décès inévitable. Hier, les proches s’occupaient déjà des corps et préparaient les formalités pour les funérailles.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 81  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360