Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 02h32
 

Santé

Un nouvel incinérateur de déchets au Centre Hospitalier Universitaire de Toamasina

vendredi 19 décembre 2014 | Bill
JPEG - 48.7 ko

L’Hôpital Be de Toamasina a réceptionné ce jeudi 18 décembre des mains d’Ambatovy, un nouvel incinérateur de déchets en remplacement de l’ancien qui ne fonctionne plus depuis plusieurs années. Cet appui entre dans le cadre du fonds d’investissement social de la compagnie minière Ambatovy, à l’image de ce que cette compagnie vient d’effectuer pour alléger les délestages de la JIRAMA lorsque dans le cadre du PPP, elle avait offert tout récemment avec Madauto des groupes électrogènes à la JIRAMA.

Le nouvel incinérateur va améliorer la gestion des déchets médicaux et ménagers et éviter d’éventuels risques sur la santé des patients et de la population environnante. C’est un matériel innovant, facile à utiliser et économique, qui peut fonctionner avec tout genre de carburant disponible localement, comme le bois, le pétrole, le charbon, l’huile, l’essence ou le gasoil et qui ne requiert pas d’électricité. Il est capable d’incinérer 400 kg par jour de déchets médicaux combustibles et domestiques. La dotation de ce matériel s’accompagne également d’une formation offerte au personnel de l’hôpital sur son utilisation, maintenance et entretien, et d’autres équipements individuels, incluant, entre autres, des gants de protection, des bottes de travail, des masques à poussiers, des combinaisons de travail, des blouses de travail, ainsi que des matériels et outillages pour leur permettre de manipuler l’incinérateur dans les meilleures conditions et en toute sécurité.

JPEG - 26.8 ko

Pour rappel, Ambatovy a mis en place un fonds de 25 millions USD, appelé Fonds d’Investissement Social, en 2012, pour financer des projets sociaux et d’infrastructures dans les régions d’implantation de la compagnie. Seize projets sont actuellement financés par ce fonds, incluant entre autres, les projets de gestion de déchets à Toamasina et Moramanga, la construction du Bazar Be de Toamasina et le projet de ferme avicole dans les communes longeant le pipeline.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 96