Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 19h58
 

Diplomatie

Madagascar - Union européenne

Un dialogue politique sur les secteurs chauds

jeudi 11 février

Une réunion du dialogue politique entre Madagascar et l’Union européenne (UE) a eu lieu ce 10 février 2016 à la Résidence de l’Ambassadeur du Royaume-Uni. Apparemment, c’est une première car la tradition nous informe qu’une telle réunion s’est toujours tenue au Palais de Mahazoarivo chez le Premier ministre, à la rigueur au Palais d’Etat d’Iavoloha ; ce qui donne l’impression que ce fut plutôt une convocation déguisée. D’ailleurs les discussions ont porté sur toutes les affaires chaudes du pays hôte de ces représentants des pays de l’Union européenne. La discussion a porté sur la mise en oeuvre du Programme indicatif national du 11ème FED (Fonds européen de développement), le climat des affaires, le commerce, la décentralisation, le suivi des élections récentes (communales et sénatoriales), la lutte contre les trafics illégaux, la réforme du secteur de la sécurité (RSS), et la situation humanitaire, notamment dans le Sud de Madagascar. Les groupements d’entreprises et d’opérateurs ont récemment menacé sérieusement de boycotter le dialogue avec l’Etat, faisant alors allusion à un boycott à la collaboration pour l’organisation du sommet de la Francophonie. Le climat des affaires a été au centre lui aussi des discussions : marché public, gouvernance et confiance en une justice équitable et respectée. Il a alors été convenu qu’une table ronde économique se déroulera le 13 mai prochain.

Le bois de rose n’a pas été occulté

Après que l’ambassadeur des Etats-Unis ait insisté sur la nécessité d’obtenir des résultats concrets dans la lutte et les poursuites judiciaires contre les trafiquants, voici venir les Européens. Le Premier ministre et le ministre de l’Environnement ont réaffirmé la volonté du Gouvernement de lutter contre le fléau des trafics illégaux et de respecter les recommandations de la CITES et de la Communauté Internationale en ce qui concerne le bois de rose. Tout en partageant l’objectif affirmé du Gouvernement d’éradiquer ce fléau, l’UE a souligné l’importance que la volonté d’action des autorités se traduise en faits concrets sur le terrain et ait ainsi un impact réel.

Ont participé à cette réunion, d’une part les ambassadeurs européens, à savoir les ambassadeurs de l’UE, de l’Allemagne, de la France, et du Royaume Uni et d’autre part une délégation conduite par le Premier ministre, Jean Ravelonarivo, composée du ministre d’Etat chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement, des ministres des Finances et du Budget, de la Défense nationale, de l’Intérieur et de la Décentralisation, de l’Industrie et du Développement du Secteur privé, de l’Environnement, de l’Ecologie, de la Mer et des Forêts ; et de la représentante du Ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme.

Recueilli par Bill

177 commentaires

Vos commentaires

  • 11 février à 09:20 | Noue (#2427)

    « ce qui donne l’impression que ce fut plutôt une convocation déguisée. »

    mais biensûr , tout est semblant et on sait le pourquoi . Faut pas duper les gens !

    • 12 février à 18:59 | Gérard (#5118) répond à Noue

      On fait moins la fine bouche et on ne crie plus à l’ingérence quand il s’agit d’obtenir des pépètes...

  • 11 février à 09:46 | betoko (#413)

    Pratiquement chaque semaine l’état et le gouvernement malagasy se font relevés les bretelles Bedy faona toy ny zazakely mdr

    • 11 février à 16:12 | racynt (#1557) répond à betoko

      Mbola bedy foana a mbola bedy foana ahttps://youtu.be/u2CSIIcodaY

    • 11 février à 20:06 | Bena (#494) répond à racynt

      bedin’ny vazaha foana fa éh ehee. miandry ny vahoaka hibedy azy angamba. izay anefa efa acte final.

  • 11 février à 10:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Comme un enfant mal élevé, nos dirigeants font rentrer ces conseils par l’oreille droite pour les faire sortir ensuite par l’oreille gauche avec comme résultat un objectif de 100j atteint à presque 100% et Babah (9347), le nouveau venu sur le forum applaudi à la place de Rambo qui a jeté l’éponge dans la défense du présent régime.
    Dans le cadre de la coopération UE/ACP, les intelligentsias de beaucoup de pays ACP, sauf les nôtres, se sont plains des conditionnalités (l’absence des taxes et droits de douanes sur les produits importés de l’UE dès cette année 2016) fixées par l’UE pour bénéficier des financements FED : C’est l’arme absolue de la vieille Europe pour faire face à la concurrence chinoise en particuliers et des pays émergents en général.
    C’est ni plus ni moins qu’un suicide politique pour les dirigeants des pays ACP dont les recettes budgétaires sont constituées à plus de 50% par les recettes douanières et dont les importations sont à plus de 50% en valeur d’origine Européenne.
    Nos dirigeants et leurs inconditionnels, qui croient encore que notre pays puisse se développer par l’aide extérieure, sont des …

  • 11 février à 10:44 | Dadabe (#9116)

    Voilà, malheureusement, qui révèle l’état du pays et le peu de confiance qu’inspirent, dans la communauté internationale, les dirigeants politiques malgaches. Triste mais prévisible constat. Et, avouons-le, le Sommet de la Francophonie s’avère être un beau piège et une belle occasion pour les puissances occidentales d’exercer une sorte de chantage (c’est un euphémisme). Voilà aussi qui devrait inspirer nos nationalistes malgaches les plus hardis et convaincus et qui ne cessent de vomir sur les vazahas. L’heure n’est plus à l’imprécation ni aux vociférations ordinaires : il s’agit de défendre l’honneur et l’Indépendance d’un pays (qui, en bon internationaliste que je suis, est malgré tout mon pays d’adoption, de cœur si vous préférez, quoiqu’en pensent les tristes sires xénophobes).
    Il est temps que les Malgaches se dressent « comme un seul homme » et par-delà les opinions pour dire clairement qu’ils sont malgaches, qu’ils restent ouverts aux autres, qu’ils sont majeurs, qu’ils ont naturellement besoin d’aides internationales (et pour encore de très nombreuses années) mais qu’ils n’ont pas vocation à demeurer des « assistés » impuissants aux mains de corrompus. Ce langage et celui-là seul, selon moi, pourra être entendu, non pas par les États dans l’atmosphère ouatée des chancelleries, mais par des centaines de millions d’êtres humains sur cette bonne vieille planète. Et, croyez-moi, « I have a dream » moi aussi, mais je ne pense pas rêver debout comme un somnambule.
    PS - Pour le coup, je vais relire les meilleurs passages de Gandhi, de Mandela, de Malcolm X et du pasteur Martin Luther King. Je vous invite à en faire de même si vous en avez le temps (cela se trouve en plusieurs langues et aisément sur internet).

    • 11 février à 11:13 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Oui nous vomissons les vaza qui ne nous respectent pas ceux qui se croient comme dans un pays conquis tu en es l’exemple vivant

    • 11 février à 11:14 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Oui nous vomissons les vaza qui ne nous respectent pas ceux qui se croient comme dans un pays conquis tu en es l’exemple vivant

    • 11 février à 11:15 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Oui nous vomissons les vaza qui ne nous respectent pas ceux qui se croient comme dans un pays conquis tu en es l’exemple vivant

    • 11 février à 11:18 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Oui nous vomissons les vaza qui ne nous respectent pas ceux qui se croient comme dans un pays conquis tu en es l’exemple vivant

    • 11 février à 11:32 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Quatre fois le même texte pour dire la même idiotie. Tu bégaies Betoko et tu es insignifiant et, plus grave, incapable de comprendre ce que je viens d’écrire. Injuries, si tu veux. Et alors ? Toi le petit retraité double-national qui profite des largesses de la France, toi qui connait tout le monde (surtout les ambassadeurs), ne se trompe jamais, juge et rejuge, bien planqué à La Réunion où la sécu peut régler tes frais de prostate, tu fais quoi, exactement, pour ton pays d’origine ? A part baver, tenir tes fiches de police et vomir ta haine et ta rancœur de septuagénaire, tu fais quoi ? Pauvre débris.

    • 11 février à 11:52 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Petite suggestion du matin : vous, plus qu’hier et moins que demain, Isandra, Anton, VVSII et quelques autres, pourriez peut-être vous mettre d’accord pour n’envoyer qu’un seul post d’injures. Une sorte d’envoi groupé pour la journée, en « copié-collé » (ça, vous savez le faire). Comme ça, le forum serait moins encombré et les lecteurs moins fatigués. Comme il s’agit toujours de la même rengaine je vous propose de vous l’écrire en bon français (cela changera) et je suis sûr qu’il se trouvera quelqu’un pour le traduire en bon malgache (cela aussi doit se trouver sur ce forum).
      C’est-y pas une bonne idée, ça ? Et on dit merci qui ?

    • 11 février à 11:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Dadabe

      Vous avez à faire à des tireurs d’élite donc c’est la première balle qui compte.

    • 11 février à 12:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto !
      Avez-vous déposé votre « NATIONALITE française »,à ce jour ?
      Ou vous faîtes ==encore partie==des « CAMELËON » !

    • 11 février à 12:55 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Ce manque de respect apparait sans doute lorsque des vazaha se croient obligés de verser qqs milliards chaque année dans les caisses de l’etat. Ces insolents imaginent que nous sommes incapables de nourrir ,de vetir ,de soigner le peuple .Est ce bien cela que vous voulez nous faire comprendre ?Ils croient qu’on peut acheter la reconnaissance du peuple malgache . Comme ils se trompent .!Les fiers nationalistes sont là pour rejeter ces aumones .Mieux vaut le Keré que l’aide alimentaire des ONG ! C’est une question d’honneur ; Sekou Touré disait quelque chose de ce genre à son peuple qui subissait "la diète noire ’ .

    • 11 février à 13:27 | kozobe (#7754) répond à betoko

      D’abord, le respect se mérite mais ne se décrète pas. Et vous (inclusif, avec vos semblables de cette espace et d’ailleurs) ne constituez point un groupe représentatif de l’ensemble des malgaches. Oui, Madagascar est un pays conquis : par des clans mafieux locaux, nationaux ; par la corruption érigée en mode de gouvernance et d’enrichissement illicite, en faveur des malgaches ayant le moindre poste de « resconsabilité » ( et naturellement que ce profit augmente au fur et à mesure qu’on remonte dans la hiérarchie). Madagascar est un pays soumis à des politiciens véreux, dont l’inculture la dispute à l’incompétence. Et vous voulez que nous applaudissions ?
      Mais bien sûr, c’est toujours la faute aux « vazaha ». J’ai failli l’oublier ,un instant.
      Mes plus plates excuses.

    • 11 février à 13:40 | olivier (#7062) répond à kozobe

      Vos excuses sont d’autant plus appréciées que monsieur Betoko est Francais..

      le forumiste VVISII exigeait il y a peu « les excuses du peuples français » pour la colonisation (...)

      Gageons que Monsieur Betoko saura lui répondre..

      Franchement, je ne sais plus par quel bout prendre cette histoire à dormir debout...

       :)

  • 11 février à 10:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Les USA et L’UNION EUROPEENNE passent leur temps à sermonner Madagascar parcqu’ils déboursent des miettes à Madagascar.
    ILS ONT OUBLIE ==un peu==ce qui se passe chez eux.
    - "LE NATIONALISME REVIENT EN TROMPBE !
    - « La troisième guerre mondiale a commencé » !
    LE MOYEN ORIENT EST DEVASTE,L’AFRIQUE EST PRESQUE DESTABILISEE.
    - "SEULE, MADAGASCAR RESISTE==encore==DE CETTE TURBULENCE PLANETAIRE !

    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
    ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE » ++

    - « NOUS GAGNERONS,ENSEMBLE »-

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 février à 11:43 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile !
      Vous finissez par me faire rire (sans méchanceté, je vous rassure). La troisième guerre mondiale est une expression (il s’agit de la lutte contre le terrorisme islamiste). Le Moyen-Orient n’est pas encore dévasté (la Jordanie ne va pas trop mal et, faut-il le rappeler, Israël dispose de l’arme atomique...). L’Afrique est, certes, un rien déstabilisée, encore qu’il y a de nombreux pays, notamment dans sa partie australe (par exemple le Mozambique) qui ne se portent pas trop mal (surtout en comparaison avec Madagascar). Quant à prétendre que « Madagascar résiste », il serait utile de préciser à quoi ou contre qui ce pays résiste et surtout quels sont ses moyens de « résister ». Que son caractère insulaire le protège un peu, cela est évident. Mais c’est tout et, de l’intérieur, la Grande Île meurt à petit feu... Même pas besoin de lui faire la guerre.
      Bonne journée tout de même, Basile.

    • 11 février à 11:47 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      17h00 - COOPERATION MILITAIRE : Madagascar accueille du 9 au 12 février des officiers généraux du programme militaire américain CAPSTONE. Ce groupe de CAPSTONE, sera composé de 17 officiers généraux (généraux de brigade) et de cadres supérieurs civils nouvellement nommés, deux officiers d’escorte, et un amiral quatre étoiles à la tête de la délégation.

      Vous croyez vraiment ? Ça tombe bien, Mcar est le bon endroit pour installer un site de lancement de missiles et autres drones.

    • 11 février à 11:58 | Maestro (#7313) répond à Maestro

      J’ai oublié. Coopération USA - Madgascar, duo gagnant.

    • 11 février à 12:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Maestro

      Il y a déjà de s« VOLONTAIRES » à Madagascar.Des membres suppléants du SERVICE DES RENSEIGNEMENTS".
      Le rest ,c’est du cache-misère !

  • 11 février à 10:59 | FINENGO (#7901)

    Bonjour !!!

    * Dialogue Politique sur les Secteurs Chauds.
    * Les Fonctionnaires Africains.
    * Tout le monde accourt.
    Peut-être que tout ça intéresse certains, mais mois non.
    On tourne toujours autour des mêmes sujets, sans qu’un résultat puisse voir le jour.
    Et si des intérêts y sont , ils sont destinés toujours et toujours à cette minorité Malveillante.
    Alors passons !!!!!

    Comme je l’avais dit hier, je reviens une fois de plus vomir mon indigestion.

    Parmi tous les FORUMISTES ici présents.
    · Il y a ceux qui ont connu l’avant indépendance peu soient-ils, ils doivent en exister.
    · Ceux qui ont connu le Jour de l’indépendance et qui ont vécu la Première République du Pays ( Madagascar) je l’espère aussi.
    · Aussi une Majorité qui eux n’ont connu et vécu qu’à partir de la 2ème République, mais c’est la nature qui voulait qu’il soit ainsi.

    Alors, je vais m’adresser à ceux du 3ème Catégorie qui n’auraient connue et vécue que la 2ème République et ses suites.

    Primo : Vous êtes condamnés, d’après ce que je lis ici tous les jours à des Propos
    Hors du commun. Pour une raison très simple. Vous vous aventurez à
    Avoir des raisonnements qui dépassent toute attente. A croire que vous
    N’aviez d’autres bases de comparaisons que ce que vous aviez vécu.
    En réalité l’histoire de ce Pays ( Madagascar) ne vous intéresse pas. Car
    Le minimum de la cohérence d’un propos c’est d’être vérifiable et pour ce
    La connaissance de l’histoire est primordiale et même certains de la
    Deuxième catégorie en sont concernés, suivez mon regard !!!

    Secundo :
    Quand j’entends l’aboiement de certains accusant les colons pour la traite des Esclaves ça m’étonne beaucoup qu’ils n’en parlent pas de ces Malgaches qui en sont les Premiers Responsables et coupables de l’ histoire de l’esclavage, en vendant leur propre Peuple aux Colons sachant à quoi ils serviront. Il faudra que vous puissiez mettre dans votre caboche de Tête, qu’un acheteur n’a rien, si le vendeur n’a rien à lui vendre.

    Encore pire, certains arrivent même à dire que notre situation actuelle, n’est que les conséquences de la Colonisation. Mais encore une fois de plus, il y aurait et il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans votre caboche. Sous prétexte que sa Mère était une Prostituée, la fille ne pourra pas être autre chose que Prostituée. Mais il est temps que vous vous secouez de vos torpeurs. Car le Fils d’un président ne serait pas systématiquement un Président on plus. Alors vos raisonnements, il est loin de tenir la route. Non ?????? Quelle bande de Chacal !!

    Posez la question à ceux qui ont connu et vécu la Première république à qui j’accorde l’imperfection, si ils étaient plus heureux ou pas en comparaison de ce qu’ils vivent depuis la 2ème République à ce jour. Et posez leurs la Question Pourquoi ????? . Pour avoir une conviction, il faut avoir des preuves. Mais cette démarche vous êtes incapables de l’entamer, par votre insuffisance trop flagrante.

    Alors quand je lis ici et là, ceux qui défendent Ratsiraka, d’autres Ravalomanana, d’autres Rajoelina BAC moins l’infini, et voir même celui qui détient le Pouvoir à l’heure actuelle. Arrêtez de vous lancer la Pierre, si vous auriez un MINIMUM de dignité et d’honnêteté en vers vous même. Car en réalité vous êtes tous à Mettre dans le même sac, avec un très bon Lestage et à balancer au large de l’Océan Indien. Car vous êtes nuisibles au Pays (Madagascar) et à son Peuple.
    Jetez un Œil sur ce lien et vous comprendrez que l’audace de pouvoir espérer changer les choses des fois et même souvent peut vous coûtez la vie, c’est le prix à payer, mais dès fois, il le seul passage pour se défaire d’un lien oppressant. Il n’y a qu’à suivre l’exemple, au moins vous serviriez à quelle chose pour le Pays , au lieu de vous arracher la Tronche pour protéger vos bien-être personnel au détriment du Peuple et de notre Pays, bande de vauriens. !!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=A1XmNYqXbpw
    Le VVSII qui fait allusion à Sankara et qui est loin d’avoir ni le comportement, ni la vision de celui-ci …Mais Quelle Futilité et aberrations que l’on puisse lire sur ce Forum !!!!
    Un conseil au Passage. Rassurez-vous d’avoir bien essuyer votre Q, avant de dire à votre voisin qu’il ne sent pas bon.

    Comme d’habitude j’attends vos INSULTES et vos MEDISANCES c’est de coutume ici donc allez-y et sans retenu. Allez !! Allez !!!!

    Comme d’hab Fierté mal placée + Susceptibilité à fleur de peau = Arrogance, pour ne pas changer, c’est dans vos Gènes. Hein !!! Isandra et les quelques irréductibles Tordus du Forum ???? BANDE DE RIGOLOS !!!!!

    • 11 février à 11:09 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : Ils doivent exister...
      Un président non plus....

    • 11 février à 11:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      N’est-ce pas l’apologie du Jihadisme version Finengo ?

    • 11 février à 11:21 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Moins qu’aujourd’hui et très peu demain.
      Le Jihad vous appartient à vous et votre confession. Ne mélangeons pas les serviettes et les Torchons ...Merci !!!

    • 11 février à 11:22 | olivier (#7062) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il vous arrive d’avoir des remarques plus pertinentes voire drôles..

      Pour ce coup là c’est raté..

    • 11 février à 11:24 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,
      Une nouvelle fois j’adhère à votre « coup de colère ». Et, n’en déplaise au petit VVSII (qui, quoi qu’il dise, a aussi beaucoup de temps à perdre sur un forum pour vomir sa haine), je suis un inconditionnel de l’anti-impérialiste Thomas Sankara qui, pour l’heure, demeure une étoile filante dans le ciel africain avec Patrice Lumumba et bien sûr Mandela.
      Je l’ai écrit ce matin : halte aux vociférations ! L’heure est dramatique et doit rassembler les Malgaches honnêtes et fiers de leur pays (je n’ai pas dit les nationalistes obtus et bêtement anti-vazahas même si ces derniers ne sont pas tous des anges...). Merci Finengo, vos « coups de gueule » finiront par payer, petit à petit. Il n’y a pas que des imbéciles sur ce forum.

    • 11 février à 11:34 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      à finengo—deux rectificatons

      - Les colons se sont installés à Madagascar apres Galliéni alors que l’esclavage avait déjà été aboli par celui ci .Donc les malgaches ont été empéchés de vendre des esclaves aux premiers colons . Du reste cela aurait été un moindre mal puisque les esclaves seraient restés à vivre dans leur pays . Non .la traite malgache est antérieure à la Colonisation. Ce sont les esclaves vendus aux étrangers sur la cote qui avaient le sort le plus douloureux.Ils avaient la douleur d’avoir été livré par leurs frères et d’etre exportés comme des enchainés vers des pays lointains et inconnus .
      - La colonisation n’a pas été toujours un mal fatal et irréductible . L’Inde est une puissance émergente aujourd’hui ainsi que le Brésil ou le VietNam.Jusqu’à hier l’Afrique du sud était le premier pays d’Afrique avant d’etre dépassé par le Nigéria.Qui pouvait deviner que les petite colonies anglaises d’Amérique donneraient naissance à la toute puissance des USA. ?Il y a un art de faire fructifier l’Indépendance que les uns ont et que les autres non pas .

    • 11 février à 11:39 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à olivier

      Vous ne croyez pas que c’est du bonnet blanc et du blanc bonnet entre les Jihadistes et Finengo : Ils sont tous entrain de combattre des idées et des pratiques qui ne sont pas les leurs sauf que pour notre ami Finengo, originaire de KANOOSA, il se contente seulement du forum tandis que les jihadistes, en OMBALAHY BE VOZONA (TAUREAUX COURAGEUX) ils se battent sur tous les terrains (forum, internet, en Syrie, en Lybie, en Europe etc..).

    • 11 février à 11:42 | FINENGO (#7901) répond à vatomena

      Bonjour vatomena,
      Entièrement en harmonie avec ce que vous dites.
      Mais dans mon Post je ne fais référence qu’à ce qui se bave sur ce Forum, par certains polémiqueurs sans connaissance de l’histoire pour faire valoir des Propos injustifiés. En occurrence l’ Isandra et consort, les illuminés du Forum.

      Bonne journée !!!

    • 11 février à 11:51 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      plus qu’hier et moins que demain.

      Tes apologies sur le Terrorisme, gardent les dans ta culotte, si celle-ci fait parti de ta conviction grâce à l’influence de ta confession, imbrique ta Propre Famille et garde tes convictions au sain de ton cocon Familial. Tu nous empestes...Pour.riture de ton espèce !!!!

    • 11 février à 11:56 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Merci à vous d’être d’accord (c’est rare, sur ce forum). Les précisions de Vatomena s’imposaient.

    • 11 février à 11:58 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Si Vatomena avait pu, tout de même, citer La Fayette, cela m’aurait fait plaisir...

    • 11 février à 12:02 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      Seule la vérité blesse n’est-ce pas cher ami ?

    • 11 février à 12:02 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS 2 - Allez, une petite couche supplémentaire puisque certains insupportent que je dise « je » et fasse un post scriptum pour évoquer un petit détail domestique : je vous dis à plus tard, peut-être. J’ai pas mal de chose à faire, une fois encore (quelle activité ! N’est-ce pas ?). See you later.

    • 11 février à 12:04 | olivier (#7062) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Au cas ou vous l’auriez oublié, les Jhiadistes sont des Tarés - parfois bi nationaux ( ce qui accentuent ma désolation voire plus si affinité..)...qui fument des pétards, violent des femmes et égorges des otages..

      Je n’ai aucune leçon à vous donner...mais évitez d’accentuer le racisme anti musulman par des propos aussi FÂCHEUX...surtout en ces temps douloureux...

      JE sais que certains royalistes Fjkm de ce Forum...aux idées parfois Maoïstes ( LOL), ont également justifié le Jihade comme étant une forme de lutte contre le Neo colonialisme des méchants Vazahs qui les hébergent..

      MAIS

      Je vous crois plus intelligent que celà..

      MERCI et INCHALA

       :)

    • 11 février à 12:04 | FINENGO (#7901) répond à Dadabe

      Dadabe,

      Pour rire.
      Vous parlez bien du Monsieur très connu, mais pas des Galeries .
      Ca change un peu des infamies existantes sur le Forum...Ahahaha !!!!
      Bonne journée !!

    • 11 février à 12:08 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Bonjour kamard.
      Un référendum sur l’ avant et l’ après « colonialisme »
      La vie était-elle meilleure avant ratsyhiraka ou pas ./
      Question à imposer à tous ces indépendantistes, nationalistes souverains, et tortionnaires de leurs compatriotes, pires que ceux qu’ ils ont accusés et virés .
      Des charognards qui ne méritent pas d’ etre expulsés, mais juste en remplacement du charbon de bois !
      Le paradis perdu & l’ enfer enfin retrouvé ...

    • 11 février à 12:17 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,

      La question restera comme toujours sans réponse, au mieux elle serait détournée pour qu’ils puissent se convaincre de leur idiotie, car les intérêts sont ailleurs voyez-vous, et d’autant plus que ces intérêts ont toujours été convoités par les mêmes individus et leurs sous-fifres.
      Bonne journée !!!!

    • 11 février à 12:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à olivier

      Sauf qu’il y a Jihad et Jihad comme démocratie et démocratie et beaucoup d’autres encore.

    • 11 février à 12:25 | toky (#8231) répond à FINENGO

      j’exhorte à ceux ou celles qui veulent sauver la patrie : notez, photocopiez, photographiez toute forme de preuves de détournement, trafics, corruption, malversation, vols autour de vous, il est temps que Madagascar débarrasse de ses voleurs de tout genre, n’ayez pas peur ! Si vous ne voulez plus être pauvre et voulez éradiquer la pauvreté dans notre pays c’est pas encore trop tard, geste simple, qui pourrez sauvez votre avenir. Ne laissons jamais les politiciens voleurs et compagnie s’enfuient avec l’argent plein les poches ! C’est notre argent, c’est notre avenir !

    • 11 février à 12:27 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      En effet, j’ étais dans les années 60 / place et quelques anecdotes pas piquées de hannetons égayent toujours ma mémoire.
      Entre les mésaventures du Père Théodor, la tentative de nationalisation de la Nasa, la vente du palm beach aux Sud AF et les soirées poussières du poisson d’ or d’ Ambanja, une époque et quelle époque !!!
      Un enfer qui s’ appellerait « feu-désiré » ...

    • 11 février à 12:28 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Donc le votre relève du TERRORISME mais pas du JIHADISME (Guerre sainte donc en rapport avec le commandement de Dieu entre autres les dix commandements à respecter scrupuleusement)

    • 11 février à 12:29 | olivier (#7062) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Comme il existe la Renault 12 TL - la TLS et la Break..celle qui mène au Parking d’IVATO les participant à MAPUTO 7.

    • 11 février à 12:29 | Jipo (#4988) répond à toky

      Le « vol d’ avenir », est-il soluble dans la Constitution et le CP Malagasy ?

    • 11 février à 12:33 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      L’ islam est religion de paix : sunnites & shit en sont une démonstration flagrante ...
      à la ouak / .

    • 11 février à 12:34 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      plus qu’hier et moins que demain,

      Disons plutôt, que c’est ta manière d’exercer ta confession qui est décevante.
      Tu fais parti de ces délabrés qui empoisonnent la vie du Monde.
      Tu peux t’en réjouir de pouvoir rencontrer tes 72 vierges, qui par ailleurs seraient les mêmes pour tout l ’asmalah que vous êtes, qui seront les Pères.

    • 11 février à 12:37 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Rochambeau ,La fayette ,Lafayette Rochambeau
      N’est ce point le vaisseau de La fayette qui a été reconstitué puis a vogué pour un voyage de mémoire vers l’Amérique ?

    • 11 février à 12:40 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Garçon, je vais prendre le menu secundo s’il vous plaît, merci.

      À moins que vous aussi ayez des arguments plus solides pour appuyer vos dires sur la loi de l’offre et de la demande autour de la traite des esclaves, merci de ne pas vociférer parce que vous êtes tout autant à côté de la plaque que ceux que vous critiquez dans votre « coup de gueule ».

      D’abord, sachez que les esclaves n’étaient pas vendus aux « Colons » mais à des négriers. Ils ne l’étaient que dans un deuxième temps, lorsqu’ils débarquaient sur l’île Bourbon ou ailleurs. À cette époque là également, il n’y avait pas à proprement parler de « Malgaches » (je vais y revenir un peu plus loin). À l’origine, comme partout ailleurs, les esclaves étaient des personnes libres et La Palice n’en disconviendrait pas. Avec les conflits soit inter-ethniques, soit entre royaumes, soit en raison de razzias pures et simples commanditées par les négriers, les vaincus étaient déchus de leurs statuts d’hommes libres pour devenir esclaves (« navarina ho andevo »). Ce statut d’homme libre se perdait également si une personne ne peut payer ses dettes ou était défaillante à certaines obligations.

      J’en reviens à l’inexistence à l’époque de la notion de « peuple malgache ». Dans ces temps reculés, les habitants de cette île se catégorisaient en Sakalava, Ambaniandro, Betsimisaraka, etc. et chacun luttait pour sa propre poire et il n’y avait pas de compatriote qui tienne puisqu’il n’y en avait pas. Plus tard, las des multiples razzias Sakalava en quête de bétail humain qui leur servirait pour leur troc avec les négriers, les Ambaniandro ont commencé leur expansion, et nullement dans une idée d’unification. C’était à l’époque que le promontoire d’Antongona, à l’ouest d’Antananarivo devint célèbre. Lorsque les hordes Sakalava se présentaient pour faire leurs besognes habituelles, l’alerte était donné en allumant un grand feu sur le sommet d’Antongona. Comme il y avait beaucoup de fausses alertes, l’usage intempestif de ce feu devint proverbial : « Efa ela ohatra ny afon’ Antongona ».

      Par ailleurs, les Sakalava et les Betsimisaraka Zanamalata étaient également connus pour organiser des razzias au-delà des mers pour capturer des prisonniers aux Comores et même sur la côte africaine à Mombassa. Les négriers bien sûr étaient là pour prêter un coup de main si nécessaire, surtout pour la navigation. Pas de compatriotes vendus ici également.

      Une constante se dégage : les razzias et les « exportations » répondaient bel et bien en une demande ponctuelle de négriers. Alors, pour ce qui concerne votre démonstration simpliste de l’acheteur qui n’a rien sans le vendeur, sachez que le vendeur n’irait jamais risquer sa vie pour avoir une marchandise qui n’était pas des poulets dociles et inoffensifs si l’acheteur n’en exprimait pas la demande et n’y mettait pas le prix. Les esclaves étaient des trophées de guerre et ensuite une monnaie d’échange pour ceux qui les capturaient. Leurs expéditions étaient à leurs yeux autant d’actes de bravoure et de courage et ensuite « vae victis » et puis c’est tout. Par contre, les esclaves étaient des « bêtes de somme », des « Oncle Tom » pour les Colons, et puis c’est tout.

      C’est en tout cas ce qu’on m’a appris sous la 2ème République.

    • 11 février à 12:45 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

    • 11 février à 12:47 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Garçon, je vais prendre le menu secundo s’il vous plaît, merci.

      À moins que vous aussi ayez des arguments plus solides pour appuyer vos dires sur la loi de l’offre et de la demande autour de la traite des esclaves, merci de ne pas vociférer parce que vous êtes tout autant à côté de la plaque que ceux que vous critiquez dans votre « coup de gueule ».

      D’abord, sachez que les esclaves n’étaient pas vendus aux « Colons » mais à des négriers. Ils ne l’étaient que dans un deuxième temps, lorsqu’ils débarquaient sur l’île Bourbon ou ailleurs. À cette époque là également, il n’y avait pas à proprement parler de « Malgaches » (je vais y revenir un peu plus loin). À l’origine, comme partout ailleurs, les esclaves étaient des personnes libres et La Palice n’en disconviendrait pas. Avec les conflits soit inter-ethniques, soit entre royaumes, soit en raison de razzias pures et simples commanditées par les négriers, les vaincus étaient déchus de leurs statuts d’hommes libres pour devenir esclaves (« navarina ho andevo »). Ce statut d’homme libre se perdait également si une personne ne peut payer ses dettes ou était défaillante à certaines obligations.

      J’en reviens à l’inexistence à l’époque de la notion de « peuple malgache ». Dans ces temps reculés, les habitants de cette île se catégorisaient en Sakalava, Ambaniandro, Betsimisaraka, etc. et chacun luttait pour sa propre poire et il n’y avait pas de compatriote qui tienne puisqu’il n’y en avait pas. Plus tard, lassés des multiples razzias Sakalava en quête de bétail humain qui leur servirait pour leur troc avec les négriers, les Ambaniandro ont commencé leur expansion, et nullement dans une idée d’unification. C’était à l’époque que le promontoire d’Antongona, à l’ouest d’Antananarivo devint célèbre. Lorsque les hordes Sakalava se présentaient pour faire leurs besognes habituelles, l’alerte était donné en allumant un grand feu sur le sommet d’Antongona. Comme il y avait beaucoup de fausses alertes, l’usage intempestif de ce feu devint proverbial : « Efa ela ohatra ny afon’ Antongona ».

      Par ailleurs, les Sakalava et les Betsimisaraka Zanamalata étaient également connus pour organiser des razzias au-delà des mers pour capturer des prisonniers aux Comores et même sur la côte africaine à Mombassa. Les négriers bien sûr étaient là pour prêter un coup de main si nécessaire, surtout pour la navigation. Pas de compatriotes vendus ici également.

      Une constante se dégage : les razzias et les « exportations » répondaient bel et bien en une demande ponctuelle de négriers. Alors, pour ce qui concerne votre démonstration simpliste de l’acheteur qui n’a rien sans le vendeur, sachez que le vendeur n’irait jamais risquer sa vie pour avoir une marchandise qui n’était pas des poulets dociles et inoffensifs si l’acheteur n’en exprimait pas la demande et n’y mettait pas le prix. Les esclaves étaient des trophées de guerre et ensuite une monnaie d’échange pour ceux qui les capturaient. Leurs expéditions étaient à leurs yeux autant d’actes de bravoure et de courage et ensuite « vae victis » et puis c’est tout. Par contre, les esclaves étaient des « bêtes de somme », des « Oncle Tom » pour les Colons, et puis c’est tout.

      C’est en tout cas ce qu’on m’a appris sous la 2ème République.

    • 11 février à 12:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      On a besoin de nous tous pour faire un forum donc bonne journée et sans rancune : N’en déplaise à certains mais cela aussi relève du Jihad dans le sens noble du terme.

    • 11 février à 12:50 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      Not worth my time pal. Get a life.

    • 11 février à 12:53 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

    • 11 février à 12:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est du LOVE JIHAD comme en Inde entre jeune garçon musulman et jeune fille hindoue : Chaque pays a son problème de Jihad car à Mada c’est l’autorisation de construire 1000mosquées qui inquiète les chrétiens « du dimanche » ignorant le monothéisme en religion.

    • 11 février à 13:09 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      Bizarre. Aucun pays colonisé par la France dans les exemples que vous citez. Probablement parce qu’avec les protagonistes (ancien colonisateur et ancien colonisé), il s’est établi une relation de respect mutuel et que l’indépendance venait « with no strings attached », qui se traduirait aujourd’hui par bien autre chose en français.

    • 11 février à 13:21 | vatomena (#7547) répond à Tsisdinika

      Coloniser l’Inde ,c’est autre chose que coloniser le Sahara ,la haute volta ou Madagascar !

    • 11 février à 13:29 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      Qu« est ce donc que le djihad aujourd »hui ? ce sont les sunnites qui s’explosent dans les mosqués chiites.Des décapitations ,des buchers humains,des enfants soldats qu’on pousse en avant garde pour se faire tuer à la place des soldats adultes ,des ventes aux esclaves ,des enlèvements de jeunes filles dans les écoles du Nigéria .C’est tout cela à la fois et c’est beaucoup et ça ne se termine pas.

    • 11 février à 13:35 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      C’est vous le spécialiste...la colonisation c’est votre dada. Pas notre faute si la France n’a pas su bien négocier sa part du gâteau lors de la conférence de Berlin de 1884.

    • 11 février à 13:37 | vatomena (#7547) répond à Tsisdinika

      tout ce qui est à retenir est qu’en effet il n’y avait pas de peuple malgache . ll y avait les tribus ; Elles sont encore vivantes . Ni les rois Merina ,ni les colons ont réussi à les fondre

    • 11 février à 13:52 | vatomena (#7547) répond à Tsisdinika

      Vous connaissez la naiveté des français. A Calais ,la mairesse estime que « la jungle » est d’une immense richesse culturelle pour la France.D’autre simplets présentent les réfugiés et migrants comme des « chances » pour la France.. les malgaches plus sages savent se protéger . Les Karanes ne sont pas prés de recevoir la nationalité malgache sauf exceptions

    • 11 février à 14:41 | FINENGO (#7901) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,
      Oui Garçon, la 2ème République vous a appris beaucoup de choses, d’après ce que je vois.
      Mais ce que vous oubliez de dire, c’est que votre Post ici présent n’a rien avoir ni de vous ni de la 2ème République. Car il est tout simplement paraphé dans les livres d’histoire, soit sur l’histoire que l’on peut trouver sur le Net. Ca c’est ma première remarque.

      En deuxième lieu, il me semble voir votre Pseudo assez fréquemment sur ce Forum, et je peux en déduire que vous ne lisiez que ce qui vous intéresse et vous ne lisez pas tous les Post. Alors il est toujours bien Facile de dire ce que l’on veut sans avoir le fondement de ce que l’on dit. Si j’ai mentionné explicitement le Colons dans mon Post, ce n’est pas dans le but de vous faire plaisir, mais seulement il y a des individus sur ce Forum qui font allusion aux Colons sur le système d’esclavagisme. Et je peux aisément admettre que les Négriers peuvent être assimilé au Colons car à peu de chose près, le Maître Mot était la sous mission.

      Vous me dites que dans le temps passé les Malgaches étaient catégorisés, Sakalava, Ambaniandro, Betsimisaraka, etc...Alors là encore, le fait que le Peuple se catégorisait, lui enlève par votre bon vouloir et celui de la 2ème République que Madagascar à cette époque était démuni d’un Peuple que l’on appelle le Peuple Malgache, et d’un coup de doigt ou de baguette Magique, du jour au lendemain le Peuple Malgache a vu le jour. Que vous me dites que le Peuple était composé de plusieurs Royautés je veux bien l’admettre, donc arrêtez de refaire l’histoire, car l’histoire existe avant vous.

      Quand vous me dites que les esclaves étaient à l’origine des Hommes libres, encore heureux qu’ils étaient des Hommes libres, car Un esclave devenu esclave, c’est du jamais vu et encore heureux que vous citiez La Palice car l’évidence va de soi.

      Et en ce qui concerne votre réflexion sur L’acheteur et le vendeur, elle ne peut en aucun cas démonter le bien fondé de ma comparaison, que le Poulet comme vous dites soit docile ou pas le Vendeur le vendra quand même et l’acheteur l’achètera selon ses convenances.

      Et vous dites aussi bien que les esclaves, je cite : « Par contre, les esclaves étaient des « bêtes de somme », des « Oncle Tom » pour les Colons, et puis c’est tout. »
      Et de là donc on pourrait en déduire que les Négriers sont de connivence avec les Colons pour ne pas dire qu’ils sont au service des Colons en ayant des profits communs.
      Alors ne vous réjouissez pas trop de ce que la 2ème République vous a enseigné, car cette même République voulait changer la face de Madagascar, et elle l’a bien réussi, la preuve les séquelles de son passage, empoisonnent jusqu’à ce jour la vie du Pays et de son Peuple en s’aggravant à chaque jour qui Passe. Il n’y a pas de quoi à être Fier, croyez moi. Car tout est DESOLATION.

    • 11 février à 14:51 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      Aucun pays au monde ne peut se targuer d’avoir une population monolithique ou indifférenciée. Les USA, la Chine, partout, même la France sont peuplés par une majorité et des minorités, distinctions se basant sur des considérations éthnique, raciale, linguistique, financier (!). La notion de peuple n’est qu’une construction mais certains voudraient la voir rester immuable dans l’absolu...

    • 11 février à 15:06 | FINENGO (#7901) répond à toky

      Bonjour toky,

      Pour vos exhortations, je pense que certains l’on déjà fait, mais ayant tout le système bien verrouillé par les tenants du Pouvoir, tout ce qui a été fait dans ce sens là, est resté pour ainsi dire sans suite.
      Bonne journée !!!

    • 11 février à 15:11 | franc (#9391) répond à vatomena

      Salut les cop ! Vou avez commencez à chamailler sans moi ? Pas grav ! Je vois que chacun à son propre interêt à defendre ici et c’est bien, comme on dit yin yang, l’un ne peut exister sans son contraire, bien, mal, noir, blanc, feu, glace etc... Cependant, je me permet de contredire ton affirmation sur le peuple malagasy. J’espère que tu regardes avec tes yeux et non avec autre chose mais si bien sur le peuple malagasy existe. Je t’avais just dis de ravitailler un peu la têt mais pas de la perdre completement. T’auras beau essayer de les diviser, de dire n’importe quoi sur leur existence ça changera rien ! Et bravo vraiment sur ton discour sur l’esclavage avec l’accent nostalgique du col onialism mais tu semble ignorer qui a fabriquer ces infrastructures coloniale par le biais du Service de la Main d’Oeuvre des Travaux d’Interêt Colonial (SMOTIC). Quelques années avant 1895, les français sous l’égide du général Galliéni accostaient à Madagascar, pensant pouvoir exploiter les produits locaux qui manquaient chez eux (vanill, cacao, cailloux, petrol, esclaves, femmes,...) mais vue qu’ils n’auront aucune autorité tant que la reine RANAVALONA III était là ; ils l’ont fait « exportée » en Alger. Après cela, ils ont profité pleinement de la richesse de la Grande Ile. Cette exploitation abusive s’accompagnait d’une esclavage sans merci de la population, en forçant les hommes de 18 et plus à faire des travaux forcés pour la construction de chemins de fer, de tunnels, de routes d’écoles, des hopitaux,.. qui facilitaient l’incrustation des côlon et les transports des produits d’exportations. sentant l’oppression abusive des colons envers les Malgaches, quelques groupes de personnes se sont mobilisés pour se révolter contre la colonisation comme les MENALAMBA (1895-1899), les SADIAVAHY (1915-1918), le V.V.S ( 1912 - 1914). Leur politique étaient de faire comprendre à la population le but des colons, et de se mobiliser pour les contrer en utilisant surtout des métaphores et en préparant des attaques surprises. Mais leur tentative avaient échoué à plusieurs reprises à cause de la présence de certains traitres qui travaillaient
      pour le compte des Français c’est à dire Le padesm et ses heritiers. Et ça continue avec les zeparses, j’y vois dejà Olivier avec sa petite fi entrain de faire un robinson crusoe...Si seulement Madagascar nous appartienn aussi ce serai plus simple ! Courage mon ami c’est presque, il faut qu’il continue à s’autodetruire ! C dja ça de gagner an !?

    • 11 février à 15:18 | franc (#9391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour la bombe en plein Tana ! Comme si la pauvreté ne suffisait pas.

    • 11 février à 15:29 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Tout d’abord, merci d’avoir pris la peine de me lire et de me répondre.

      Mon propos n’était pas de porter aux nues la 2ème République, une réalité qui n’était qu’extérieure à chaque individu et ne saurait donc le déterminer ni le définir. Quelque part, mon but était de vous montrer qu’au contraire de ce que vous affirmez, tout n’était pas que désolation en cette période même si tout n’était pas rose, mais rouge, pour virer à l’orange plus tard (les deux derniers sont liés comme on le sait). Je m’éparpille.

      Il est de bon aloi, surtout pour les zoky raiamandreny précédant notre génération (celle qu’ on aime à qualifier de « sacrifiée ») de se désoler sur le manque de culture générale, la difficulté à s’exprimer en français, le ceci ou cela de cette cohorte. Ils oublient que si Ratsiraka et sa république mi-figue mi-banane étaient tombés, c’était grâce à notre génération en 1991. Ils oublient qu’il est possible de s’opposer à son karma et que contre toute attente, on peut s’en sortir (« beating the odds » pour reprendre une expression plus imagée).

      Ensuite, il ne suffit pas d’aller sur le Net pour que les informations sur l’Histoire se livrent d’elles-mêmes. Il faut un minimum de mots-clés et ensuite beaucoup de temps pour digérer le flot qui s’ensuit. Or, ce que j’ai partagé ici, je l’ai appris à l’école, sous la 2ème République. Encore une fois, je vous renvoie à ma phrase d’introduction.

      Je ne vais pas répondre aux autres répliques que vous avez eu l’amabilité de pondre rien qu’à mon intention car tout le monde saura juger si mon but était de polémiquer suite à votre coup de sang ou simplement d’apporter un autre éclairage (ou point de vue si vous insistez) aussi honnête que possible à des faits historiques.

    • 11 février à 15:36 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      « une réalité qui n’était qu’extérieure à chaque individu et ne saurait donc le déterminer ni le définir »

      ah ah ah ah ah

    • 11 février à 15:41 | olivier (#7062) répond à olivier

      « tout n’était pas que désolation en cette période même si tout n’était pas rose, mais rouge, pour virer à l’orange plus tard (les deux derniers sont liés comme on le sait). Je m’éparpille. »

      Tu t’éparpilles facon PUZZLE Raoul VOLFONI

      XPTDR

    • 11 février à 15:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tsisdinika

      Et religieuses aussi (la plus explosive de toutes).

    • 11 février à 15:47 | FINENGO (#7901) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika

      Moi non plus, voyez-vous les polémiques ne font pas parti de mes habitudes.
      Par contre je contredis ce que je trouve faux et qui peut être vérifié comme faux.
      Comme je vous l’ai dis, vous ne prenez pas la peine de lire tout ce qui se dit sur le Forum, car largement avant que vous me fassiez votre réponse, Vatomena m’avait interpelé et je lui ai rendu réponse, et je ne pense pas que vous auriez lu ce Post. Si vous l’auriez lu, je pense qu’avec intelligence vous vous seriez abstenu de m’interpeler. Car tout a été dit.

      Et Après tout si vous aviez des convictions et des défenses à faire pour la 2ème République c’est votre droit. Mais celui qui n’est pas de même avis que vous se réserve le droit de vous contredire, c’est la loi de l’échange d’idée, de pont de vue et de l’échange tout court.
      Bonne journée à Vous !!!

    • 11 février à 15:50 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      Comme disait notre ami contributeur musulman, il faut de tout pour faire un forum, sinon ce n’en serait pas un. Donc, même les trolls sont les bienvenus et même s’il suffit de discuter en anglais ou en malagasy pour que certains trolls s’évanouissent, faute d’être equipés de ces options.

    • 11 février à 15:52 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      Et oui ..

      Sauf que tes idées fascistes seront toujours dans le collimateurs des trolls..

      Petit hommes gras qui descend de la colline en 4*4, et qui me prend pour une truffe..

      Bisou

    • 11 février à 15:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à franc

      Vous avez la mémoire courte car les malgaches n’ont pas besoin des jihadistes pour faire exploser le pont de Fatihita, ni le marchand ambulant à Anosy lors de la cérémonie d’investiture du PRM actuel, etc..

    • 11 février à 15:59 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je n’ai pas inclus cette considération parce qu’elle relève en principe du choix de l’individu, au contraire des caractéristiques que j’ai citées (même si certains pourront encore retorquer qu’être pauvre, c’est aussi un choix). D’autant plus que certains progressistes en profiteraient pour lever le drapeau multicolore et réclamer que soit considérée certaine (dés)orientation sexuelle...

    • 11 février à 16:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      Te voilà devenue juge de la confession : Tu es devenue très fort pour partager ce rôle avec Dieu en désignant ceux qui vont en enfer et au paradis.
      Serais-tu le nouveau Christ ressuscité de la religion chrétienne ?

    • 11 février à 16:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à vatomena

      C’est du TERRORISME.

    • 11 février à 16:15 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      plus qu’hier et moins que demain
      Ecoutes Gros CON.NARD.
      Tu es le seul à rabâcher ta Religion sur ce Forum, avec en plus l’incitation à la violence.
      Chacun est libre de croire ou de ne pas croire.
      La croyance est personnelle, c’est Privée.
      Tu t’abstiens de raconter tes ébats Amoureux avec ta femme ou tes Maîtresses, car tu estimes que ça ne regarde personne. Donc fait de même pour Ta Religion.
      Car tu finiras par avoir des surprises et des GROSSES SURPRISES. Continues tes délires, on en reparlera, le temps venu.

    • 11 février à 16:17 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Détrompez-vous. Avant même que Vatomena ne poste sa remarque, j’étais déjà en train d’écrire ma réaction. Comme je m’efforce d’être un contributeur utile afin que les forumistes qui me lisent sans trop d’a priori repartent avec l’impression d’avoir appris quelque chose de nouveau (et j’en attends de même d’eux), j’ai passé un moment à retrouver la référence d’un ouvrage scolaire qui m’avait appris cette histoire des razzias sakalava, ainsi que de Tromelin. Impossible d’en trouver une version électronique. Dans ma recherche, je suis tombé sur des documents intéressants traitant de sujets similaires et m’y suis attardé. Désolé mais tout n’a pas été dit par Vatomena et il ne s’est guère embarassé de détails non plus.

      Par contre, vous n’avez saisi ou pas voulu saisir ni le premier degré, ni le second de ce que j’ai écrit à propos de la 2ème République et je trouve cela bien dommage. Fermons la parenthèse.

      Bon après-midi à vous également !

    • 11 février à 16:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      La colère est une mauvaise conseillère et faites attention à ton cœur : C’est juste un conseil d’ami.
      Contrairement à toi, je ne me fabrique d’ennemi sur un forum mais juste un interlocuteur.
      Sans rancune et soyez toujours zen : Je vous souhaite longue vie.

    • 11 février à 16:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tsisdinika

      Pas forcément car les catholiques baptisent des bébés qui n’ont pas encore la possibilité de choisir.

    • 11 février à 16:31 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      Dis-moi, qu’est-ce qu’on est censé faire de ce « ah ah ah ah »... d’en conclure que t’es plus intelligent, alors que tu n’as jamais brillé que par la vacuité de tes ironies, ou que tu t’exprimes mieux en français alors que c’est ta langue maternelle donc aucune mérite ?

      C’est le dilemne avec les incultes et surtout les « monocultes ».

    • 11 février à 16:39 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      L’exemple de l’Irlande est très édifiant.

    • 11 février à 16:40 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Si. Ils ont toujours la possibilité de choisir lorsqu’ils seront capables de faire un choix plus tard. Dans la plupart des religions, c’est la profession de foi qui marque la vraie entrée dans une « tradition ». Il y a par exemple le Bar Mitzva chez les juifs où l’enfant ne devient « enfant de la loi » (signification du BM) que lorsqu’il est capable de réciter la Shema. Il en est de même dans le christianisme où le baptême d’immersion devant témoins, comme l’a fait le fondateur lui-même, est la marque visible de la profession de foi.

    • 11 février à 16:47 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      « Dis-moi, qu’est-ce qu’on est censé faire de ce « ah ah ah ah » »

      Alors je te réponds, puisque tu daignes m’interroger..

      1) ce n’est pas « on », car tu demeures seul dans ton délire fasciste..enfin pour le moment car ta meute ne va pas tarder à nous rejoindre..

      2) si ton niveau d’ anglais était égal au mien, tu pourrais éventuellement faire appel à la reine d’anglettere...d’ou le lien youtube que je y’ai envoyé par « humanité »..

      3) me faire traiter d’inculte par toi, c’est une réelle PASSION pour moi

      il n’est pas question de mérite ici, mon grand..mais de BONNE FOI...

      autant dire que t’as perdu d’avance...

    • 11 février à 16:52 | vatomena (#7547) répond à franc

      Oui ,parlez moi du SMOTIG !. Sans les travailleurs du smotig nous n’aurions eu aucune infrastructure en brousse.La colonie n’avait pas d’argent et sa métropole était en guerre en Europe .Le paysan ne voulait accomplir aucun travail hors sa rizière.Les travaux d’interet général ,ça il ne connaissait pas.C’est encore un esprit qui demeure aujourd’hui.Je connais un ponceau écroulé depuis 17 ans.Depuis 17 ans on préfère patauger dans le lit de la rivière, attendre la décrue pour traverser.Le fokonolono est incapable de mobiliser la jeunesse pour redresser le ponceau.C’est cassé ,cela restera cassé.Le colonial avait crée un impot par tete et c’est pour pouvoir s’acquitter de cet impot que le paysan daignait se faire embaucher sur un chantier .Tout était retardé ,compromis faute de main d(œuvre.Ici ,il y avait le smotig ,en France c’était la réquisition.Les hommes étant au front de bataille ,les femmes et les vieillards étaient astreints aux travaux d’entretien ,de transports ,d’armement .Les chevaux et autres animaux de trait étaient également réquisitionnés avec ou sans le consentement du propriétaire .Sacrifices de guerre ,lois de la nécessité ;Mao ,le grand timonier ,en Chine avait su mobiliser des millions d’hommes qui sans aucune rémunération acceptèrent de travailler durant des mois pour élever des digues et s’abriter des crues des grands fleuves ; Comment croyez vous que la muraille de Chine ait été batie ; Avec les travaux « ras desol ’ » le Président Tsiranana avait essayé de développer cette culture du travail volontaire pour le bien de tous mais il avait échoué ; C’était trop loin de la mentalité du pays.Mipetraka et Moramoro .La guerre teminée ,de meilleurs jours étant à venir ,la métropole vota à la majorité la loi Lamine Gueye qui interdisait le travail obligatoire partout .On peut maudire le SMotig d’autrefois sans avoir à se réjouir de cette jeunesse d’aujourd"hui oisive ,au chomage, sans horizon .Les pistes continueront à s’effacer.....

    • 11 février à 16:58 | FINENGO (#7901) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika

      Une chose qui me taraude encore dans ce que vous aviez dit, concernant le Peuple Malagasy à l’époque de la traite des Esclaves. A moins que mon instruction n’est pas suffisante, ce qui est fort probable.
      Vous parlez de quelques ethnies dans vos écrits, en vous écartant de définir ces ethnies comme étant les composants du Peuple. Or par la suite vous faites référence aux USA, à la France pour dire comment ces deux Peuples sont composés. A ma connaissance le Cas de Madagascar n’est guère différent à ces deux là. Alors je voudrais savoir, comment on peut qualifier un Peuple, par rapport à un Pays ???

      Car la définition de ce mot Peuple j’étais le cherché sur le net et il me parait bien claire comme je le pensais, qui est ceci : « Ensemble des humains vivant en société sur un territoire déterminé et qui, ayant parfois une communauté d’origine, présentent une homogénéité relative de civilisation et sont liés par un certain nombre de coutumes et d’institutions communes. »

      Quand à vos allusions sur la 2ème République, je ne peux le prendre qu’au Premier degré, vu la façon dont vous l’aviez utilisé dans vos allocutions. Que vous auriez dit, que j’ai appris à l’école, il aurait été aussi explicite. Et le fait d’avoir Préciser de la 2ème République, il me semblerait que vous y accordez de l’importance à celle-ci. Comme si je vous dirais, C’est mon Père qui ne l’a dit.

      Néanmoins, j’apprécie notre échange, car il me semblerait que le respect de chacun à été tenu et comme il se fait bien rare sur ce Forum, c’est toujours ça de gagner et je dirais même agréable.
      Excellente fin d’après-midi à vous !!!!

    • 11 février à 17:01 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      Les travaux pour élever les digues du Betsimitatatra (vous connaissez pas je parie) ont été faites depuis Andriatsitakatrandriana jusqu’à Andrianampoinimerina. Il n’y avait pas encore de gardes-indigènes à cette époque pour faire travailler les gens, ni de grand Timon ni de grand Pumba.

    • 11 février à 17:27 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      1) T’es bien le seul également dans ta hargne à me traiter de « fasciste », alors que si t’avais la moindre once de bonne foi dont tu t’arroges sans vergogne le bénéfice, tu ferais la différence entre « Allemands » et « nazis ». J’ai également parlé et salué les défaites françaises de Waterloo et de Dièn Bièn Phu mais t’as pas trouvé d’étiquette toute faite à me faire porter pour que j’aie honte de mes prises de position, et accessoirement que tu en ressortes moralement vainqueur. Il est vrai que dans ta culture, le nazisme est le responsable du plus grand crime contre l’humanité, comme si la colonisation et ses répressions, la traite et l’exploitation à mort des nègres, sont des génocides plus excusables et qu’être « nazi » est une tare plus lourde qu’être « colon » ou « esclavagiste ». Or je me rappelle qu’ « on » m’a traité de « nazillon » dès que j’ai critiqué la colonisation.

      2) J’ai déjà eu l’occasion de voir ton anglais à l’oeuvre et je sais ce qu’il vaut : un prix de consolation. On laissera la reine d’Angleterre en dehors de tout ça si tu le permets mais si tu veux me chercher des poux la prochaine fois, je te suivrai si t’as le courage d’engager la joute en anglais (forget about Malagasy).

      3) Tu n’es probablement pas inculte dans ta culture, je te l’accorde volontiers. Mais qu’est-ce que t’es nul quand il s’agit de celle des autres !

    • 11 février à 17:35 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      Tu poses une questions..

      Ta grandeur..

      J’y réponds

      Apres tes états d’âmes et ton arrogance..

      i don’t give a shit HONEY

      Is that clear ?

      LOL

    • 11 février à 17:52 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      L’ explication à propos de la non-existence encore de la notion de peuple Malagasy est simple. Si vous et moi étions capables de voyager dans le temps et que nous atterissions à Madagascar fin 18ème début 19éme et que nous demandions aux gens à quel peuple ou peuplade ils appartenaient, soyez sûr qu’ils ne nous répondraient jamais qu’ils sont « Malagasy ». La plupart en ignorerait même la signification, pour la simple raison qu’il n’y avait pas encore d’État unifié connu sous le nom de Madagascar. Par contre, il y avait les divers royaumes comme l’Imerina, le Menabe, l’Isandra, le Lalangina, etc et pour ce qui les concernaient, les peuples qui les habitaient n’avaient pas du tout l’impression de vivre sur un même territoire avec les autres, sans parler de partager des institutions communes avec eux.

      Pour en finir avec la RDM, je le redis, je refuse d’être considéré comme partant avec un handicap simplement parce que j’ai grandi à cette époque, surtout que vous insistez lourdement pour que ceux qui ne l’ont pas connue se réfère et tienne en haute estime cette fameuse première république réputée être l’âge d’or de je ne sais trop quoi.

      Merci et au plaisir.

    • 11 février à 17:52 | olivier (#7062) répond à olivier

      Do you really need me to tell you once again ( LOL) that you are a fkin fascist ?

      one more time ?

      AGAIN AND AGAIN ?

      You real funny liitle fat boy coming down from the little hill..

      ( very little)

      pero se puedo hablar en espanol si quieres ? HOMBRE !

      jajjajajja ( rire moqueur anti fasciste en ESPAGNOL...au cas ou le guignol n’ait pas compris)

    • 11 février à 18:04 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      If that’s all the choice language and English you are capable of blurting out, I seriously doubt you would be allowed to show up in front of Her Majesty. I cannot think of anything she could possible say to you other than « Out of my face ! ». Who wouldn’t ?

    • 11 février à 18:09 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      « If that’s all the choice language »

      MDR

      toi parler anglais ?

    • 11 février à 18:10 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Ne réécrivez pas l’histoire à votre sauce :

      Le SMOTIG est une mesure qui oblige les indigènes à faire des travaux gratuits pour l’administration coloniale dans le but de :

      - Solutionner les problèmes de main d’œuvre,

      - Multiplier le nombre de produits d’exportation(et les profits pour qui..????).

      Le but était aussi un moyen de répression contre les mouvements de contestation.

    • 11 février à 18:15 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      Your English sounds Google translated dude. Who do you think you’re fooling ? (No need to hit the space bar before the question mark, okay ?)

      Congrats for your Spanish buddy. Boy I AM impressed. You’ve ticked a box. What else do you have in store ? I am expecting something jaw-dropping...anything less just wouldn’t do.

    • 11 février à 18:16 | olivier (#7062) répond à olivier

      you fukin little funny fat guy..

      Please keep goin’

      JAJAJAJA

    • 11 février à 18:17 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      t’as bien raison d’etre impressionné adolphe

      LOL

    • 11 février à 18:18 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Si les enfants de ces SMOTIGARD demandait les dédommagements des ces travaux forcés gratuits pendant 50 ans(sans salaire, ni sécurité sociale, encore moins retraite..)que leur grands ou parents ont subi, la France devrait payer plusieurs Milliards d’Euros,...

    • 11 février à 18:19 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      Puisque tu insistes doc :

      « What does »choice language« mean ? (...) »Best Answer : Usually refers to vulgar, abusive, swearing type of language." (https://answers.yahoo.com/question/index?qid=20110303181353AAMg9M3)

    • 11 février à 18:23 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      Geeze, no kidding ?

    • 11 février à 18:24 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      MDR un test en anglais !

      What « fuck off and die means » HONEY ?

      But please be aware that i am a democrate..

      you little funny fat boy..

    • 11 février à 18:26 | olivier (#7062) répond à olivier

      hey Adolph

      faudrait pas non plus oublier que « If that’s all the choice language »

      c’est de l’anglais ...disons..

      Non c’est pas de l’anglais ca

      MDR

      t’es vraiment marrant toi

    • 11 février à 18:31 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier

      Ok, pouce. Vous avez gagné. Cela ne me grandit pas de jouer à ces sordides batailles de cour de récréation. Vous pouvez penser tout ce que vous voulez de moi, cela ne change rien à ce que je suis. Idem pour vous. Ni vous ni moi ne pourront sortir de cette spirale parce qu’il n’y a pas d’enjeu à part l’égo de chacun. Bonne soirée.

    • 11 février à 18:38 | FINENGO (#7901) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Je comprends mieux votre position sur le mot Peuple. Mais quand vous me suggériez de remonter dans le temps pour pouvoir définir le sens du mot Peuple à Madagascar au 10ème, 14ème ou 18ème siècle, c’est que vous êtes sur le Point de vouloir refaire l’histoire. Un peuple qu’il soit du 8ème siècle qu’à nos jour, La définition du mot Peuple restera invariable et inchangée.

      Concernant la 2ème république, je conçois que vous disiez, que vous n’admettriez pas que l’on dise que vous partez d’un handicape parce que nous aviez Grandi sous cette République là.
      Mais il faut reconnaitre que ceux qui vous le disent, ne le disent pas dans le sens de vous rabaissez, mais seulement par leur vécu, il trouve que c’était mieux avant. Au même titre qu’ils auraient pu dire si le Pays aurait progressé par rapport à ce qu’ils auraient connu avant, ils auraient dit vous avez de la chance d’avoir une vie meilleure que la Notre. Et d’ailleurs ce que me disaient mes parents par rapport à leur vécu d’enfant, quand j’étais encore môme.

      Vous savez des fois il faut savoir se poser, et d’analyser avant toutes actions, qu’elles soient plaintives, ou de réjouissances, car beaucoup de choses peuvent nous échapper sur un coup de tête et d’empressement.
      Sur ce encore Merci pour ces échanges, que, je pourrais qualifier d’instructifs. Et je me répète, il est bien rare d’avoir des échanges posés sur ce Forum, je m’en félicite et pour vous de même.

      Passez une Bonne soirée !!!

    • 11 février à 18:47 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      quelques conseils pour grandir :

      1) les proteines ( mais pas made in france..cela s’entend)

      2) prendre des cours d’histoire

      on va y arriver vous aller voir

       :)

    • 11 février à 18:55 | Dadabe (#9116) répond à franc

      Coucou, me revoilou... Et voilà Vatomena, Finengo et Tsisdinika qui se chamaillent tandis que vous-même nous offrez un raccourci historique un rien saisissant... (Et les Anglais, on oublie les Anglais ? On ne cite aucun Arabe « négrier » venu de la Corne de l’Afrique ou du Yémen ?). Bref, pas grave tout cela. En chacun, je trouve des choses intéressantes à lire. Je m’en nourris ! Merci donc à vous quatre en vous rappelant, tout de même, que les vrais « ennemis » sont à l’affût sur ce forum et ne manquent jamais une occasion de dire une grosse bêtise.
      Bref, pour ces derniers, qui adorent mes confidences, je conclurai que, de retour de ma petite marche quotidienne (sous le soleil, eh oui !), je n’ai pas résisté à la gourmandise de m’acheter une petite douzaine d’huîtres (creuses, cette fois-ci). Je suis sûr que ce petit détail insignifiant va leur plaire. A la réflexion c’est même l’une des information les plus sérieuses de la journée, non ? Allez, bonne soirée à tous !

    • 11 février à 19:20 | FINENGO (#7901) répond à Dadabe

      Dadabe ;
      Voilà que vous êtes de retour de la Promenade, qui d’après vos dires s’est bien passé avec la douzaine d’huîtres à la clé...Mdr.
      Mais croyez ou pas mais avec Tsisdinika la discussion était paisible. C’est une des rares fois, que j’ai un interlocuteur qui défendait ses idées bien sure, mais sans agressivité palpable contrairement à d’autres que je ne citerais pas ici. En réalité, ça fait BIZARRE, mais aussi rassurant...LOL
      Bonne soirée !!!

    • 11 février à 19:41 | franc (#9391) répond à vatomena

      Mais Madagascar n’a rien demandé ! C’est pas leur combat le nazism, la 1ere, 2eme guerre, il n’ont rien à ciré ! Ça donne envie de dire de quoi se mêle la France. Si j’étai le peuple malagasy, je demanderai aux peuple français « des excuses en 3D avec systeme hologramme integré indelebile affiché sur le ciel qui dit : Nous, peuple français presentons aux peuple Malagasy, nos excuses le plus sincière qui soi dans l’histoire de notre republik pour avoir massacré 300.000 des sien pour une nation de 2.500.000habitants seulement à l’époque, de leur avoir fait subi les pires atrocité de l’histoire de l’humanité, et en les reduisant aux pire scène d’esclavage au monde, d’avoir envoyé 42 000 adultes innocent pour se faire massacrer au front contre notre ennemi mais pas le leurs, et pour avoir volé leurs zeparses (ça il faut pas l’oublier an ! C’est justement l’origine de tout ça à mon avis) pour cela »Nous peuple français nous dedomageons le peuple Malagasy à une centaine de milliard d’euro pendant 55ans à defaut de nous rendre volontairement chez eux et prendre la place de nos victimes dans les temps. Il faut être juste et équitable n’est-ce pas ! et logique surtout ! Ainsi accompli égalité, dedomazzzement, liberté...

    • 11 février à 19:50 | toky (#8231) répond à FINENGO

      Je suis d’accord avec vous mais il faut voir loin et surtout après ce régime envoie de disparition et les autres qui sont passés ! Jamais trop tard pour sauver notre patrie dont nous aimons qu’elle s’élève ! Nous avons déjà ce qu’il faut faire mais le jour venu et il devra venir, vous allez comprendre les bonnes raisons de cet appel !

    • 11 février à 19:52 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      le smotig était occasionnel et non perpétuel __les descendants des smotigards ont été incapables de maintenir les infrastructures dues au labeur ,à l’endurance de leurs ainés .Ils payent aujourd’hui leur manque d’initiative . : à la première pluie ,isolement ,routes noyées ,radiers emportés ,et les ordures jamais enlevées flottent sous votre nez . Tana ,la ville aux parfums tenaces , aux pieds dans l’eau ,et aux chomeurs béats .Mipetraka et Moramora

    • 11 février à 19:56 | vatomena (#7547) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Oui ,c’est du terrorisme ,du terrorisme islamique —dans Islamique ,il y a ISLAM

    • 11 février à 20:06 | franc (#9391) répond à Dadabe

      Merci papou ! Je les ai mil fois repeté que les gens âgé ça se respecte mais ils n’ont fai qu’à leur tête

    • 11 février à 20:17 | vatomena (#7547) répond à Tsisdinika

      On n’a pas beaucoup ajouté aux travaux d’Andrianampoinimerina au cours des siècles suivants .Les remblais vont noyer les rizières nourricières et les briquetteries mettront la roche à nue.Les soudures seront de plus en plus aléatoires On achète 200 0000 à 300 000 tonnes de riz et bientôt 400 000 au Viet Nam et à la Thaïlande . Combien de millions de tonnes les années futures . Il est évanoui le reve du grand roi qui voulait mettre les siens à l’abri de la disette et de la famine . Petit écolier soit courageux toi qui vas à l’école le ventre vide ...... Tu es de ton temps

    • 11 février à 20:34 | vatomena (#7547) répond à franc

      Oui ,je sais Les malgaches d’alors n’ont pas demandé des routes ,des dispensaires ,des écoles ,un institut Pasteur,des campagnes anti moustiques ,des engrais chimiques,des vaccins ,des engins de travaux publiques, un service postal,laTSf ,le télégramme .,la carte géologique du pays ,le service d’Etat civil ,le cadastre,l’abolition définitif de l’esclavage, ect .Ils étaient des sages . Ils n’avaient pas besoin de tout cela . à 3 millions répartis sur cet immense espace ils avaient de quoi etre heureux .Cet Eden a été brisé par de nouveaux colons venant cette fois de l’hémispère Nord

    • 11 février à 20:54 | vatomena (#7547) répond à franc

      Oui ,je sais Les malgaches d’alors n’ont pas demandé des routes ,des dispensaires ,des écoles ,un institut Pasteur,des campagnes anti moustiques ,des engrais chimiques,des vaccins ,des engins de travaux publiques, un service postal,laTSf ,le télégramme .,la carte géologique du pays ,le service d’Etat civil ,le cadastre,l’abolition définitif de l’esclavage, ect .Ils étaient des sages . Ils n’avaient pas besoin de tout cela . à 3 millions répartis sur cet immense espace ils avaient de quoi etre heureux .Cet Eden a été brisé par de nouveaux colons venant cette fois de l’hémispère Nord

    • 11 février à 21:18 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Parceque la circoncision que vous pratiquez c ’est avec l’ approbation du circoncis ???

    • 11 février à 21:40 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Bien sur ,Franc que les malgaches de l’époque n’ont pas demandé aux français de s"installer avec leur armée et leur administration .Seule une petite minorité connaissait l’existence d’un pays qui s’appelait la France .Pour la plupart ,le monde s’arretait aux limites d’occupation de leur tribu. Aujourd’hui il y a plus de 100 000 malgaches qui sont allés faire leur vie dans l’ancienne métropole . Aucun français ne leur a demandé de venir . Et pourtant ils sont là avec la détermination d’y rester . Les braves miaramila qui sont allés combattre en France sont revenus,eux , au pays apres avoir encouru mille dangers . . Nos expatriés ,eux ,y vont chercher tous les avantages sociaux qu’ils partageront avec les indigènes français .Il n’y a jamais eu 100 000 colons à vivre et travailler à Madagascar ,au plus fort 30 000 peut etre

    • 12 février à 06:59 | kakilay (#2022) répond à vatomena

      Il faut être taré
      pour confondre
      cause et consequence ...

    • 12 février à 09:20 | vatomena (#7547) répond à kakilay

      Il fallait etre taré certainement pour faire de Madagascar une colonie.la France n’a pas fini d’en payer le prix .Bien d’accord avec vous .La Suisse ,un pays bien plus riche ,a bien fait de rester chez elle.Nous meme,restons dans la souffrance ;Un mythe d’Andafy est né.Notre jeunesse ,la mieux instruite,est pervertie .Son ambition est d’aller vivre et travailler chez le Colon .Malédiction.!

    • 12 février à 10:12 | vatomena (#7547) répond à vatomena

      @Kakilay
      Avez vous conscientisé que « la colonisation » date de 55 ans ? Les jeunes ,les adultes ,les forces vives de notre nation n’ont jamais eu affaire à un bon ou mauvais colon. Depuis 55 ans notre monde s’est élargi.Nous sommes en contact avec la Chine ,l’Inde ,les Amériques ,le restant de l’Europe ;Nous sommes quatre ou cinq fois plus nombreux à pouvoir œuvrer pour le bien etre de notre nation .Et nous sommes indépendants .Quand notre gouvernement a voulu mettre fin à l’occupation de Diègo par la légion , il l’a fait . Quand il décide que l’ambassadeur de France est indésirable ,il obtient son départ . Quand Urfer déplait par ses analyses ou ses critiques ,il l’expulse .Nous sommes entièrement et seulement responsables de ce que nous avons fait de Madagascar. Expliquer nos échecs par la vieille Colonisation ,la fuite de notre élite par la défunte colonisation , correspond à un défaut d’analyse,à un refus de se mettre en cause ,à de l’infantilisation ...

    • 12 février à 10:33 | franc (#9391) répond à vatomena

      La nationalité malagasy est sacrée,reservé uniquement pour un enfant père et mère malagasy, exceptionnelement les metiss, cette nationalité ne sera jamais accordée aux karanes, chinois, ... sauf et uniquement podvin, moi mêm j’ai essayé.. sans resultat

    • 12 février à 12:11 | franc (#9391) répond à vatomena

      Il fallait laisser ces 3.000.000 de malagasy de l’époque tranquille dans leur espace immense pour qu’il puisse suivre leur propre developpement intellectuel, culturel, économique (S’ils veulent ou veulent pas, c’est leur choix conscient ou non, regarde où est-ce que ta republique les a amené ???) « INTERVENIR ETAIT UNE GROSSE ERREUR ET IMPOLI ». T’AS FAIS FAIRE DE LA MUSCULATION A UN ENFANT DE 5ANS, NORMAL QU’IL NE GRANDI PLU ». Le pire que c n’etait pas pour eux mais pour preparer l’arrivée des français en masse pour elargir leur territoire et leur race,.. leur propre economie. Et ça ! on te l’as jamais dis. T’es trop naïf. LES PADESM ET SES HERITIERS FINIRONT DANS LES PARCS ZOOLOGIQUE ET LES MALAGASY DANS LES MUSEES ET LA MER. DANS LE MEME SAC IL PARAIT.

    • 12 février à 12:32 | franc (#9391) répond à vatomena

      Il fallait laisser ces 3.000.000 de malagasy de l’époque tranquille dans leur espace immense pour qu’il puisse suivre leur propre developpement intellectuel, culturel, économique (S’ils veulent ou veulent pas, c’est leur choix conscient ou non, regarde où est-ce que ta republique les a amené ???) « INTERVENIR ETAIT UNE GROSSE ERREUR ET IMPOLI ». T’AS FAIS FAIRE DE LA MUSCULATION A UN ENFANT DE 5ANS, NORMAL QU’IL NE GRANDI PLU ». Le pire que c n’etait pas pour eux mais pour preparer l’arrivée des français en masse pour elargir leur territoire et leur race,.. leur propre economie. Et ça ! on te l’as jamais dis. T’es trop naïf. LE PADESM ET SES HERITIERS FINIRONT DANS LES PARCS ZOOLOGIQUE ET LES MALAGASY DANS LES MUSEES ET LA MER. DANS LE MEME SAC IL PARAIT.

    • 12 février à 16:46 | vatomena (#7547) répond à franc

      Pour l’acquisition de la nationalité ,Madagascar joue en solo . Si un nouveau gouvernement en France instaurait un loi de réciprocité, c’est un nombre tres restreint de malgaches qui pourraient se métamorphoser en français ...et entrer ainsi dans la lignée des colons (!)

    • 12 février à 17:11 | vatomena (#7547) répond à franc

      Meme pour 20 millions d’habitants cet espace malgache reste immense ; Le colon n’est plus là . les terres les plus fertiles qu’il s’était arrogés ont été rendues au paysannat malgache.Rendus à leur propre génie,les malgaches n’ont su prolonger le développement qui naissait . Bien au contraire ,ils ont tout ruiné et ils ne mangent plus à leur faim .A qui la faute ? Pourquoi .?
      D"autres pays ont connu et la colonisation et la guerre ,et ils vivent maintenant beaucoup mieux

  • 11 février à 11:04 | manga (#6995)

    Il n’est plus à démontrer que le gouvernement actuel n’est pas à la hauteur de ce ce qu’il prétend être et surtout quand il se permet d’organiser des événements de telle envergure.
    Si la communauté internationale « convoque », il n’y a qu’une seule raison : le gouvernement malgache n’a jamais cessé de faire la sourde oreille en se servant de son unique carte maîtresse qu’est la souveraineté et dont le commun des mortels n’en croît plus mot quand ladite réunion se tient dans un atmosphère où la partie concernée n’a qu’une seule et maigre prérogative : se servir de son ouïe. Les critiques en disent longs puisque les invités sont ceux qui ont la mainmise font tout de travers.
    La seule issue est de remanier ce gouvernement fantôme que destructif si le Président tient à sa peau pour un éventuel mandat de 2018.

    • 11 février à 11:15 | Isandra (#7070) répond à manga

      La seule issue pour lui, et sauver son mandat, c’est le retour au bercail,...rassembler tous les oranges autour de lui, pour mettre en place un seul programme de développement bien ficelé avec une équipe bien préparée et formée,...

    • 11 février à 11:24 | manga (#6995) répond à Isandra

      Le bercail dont vous parlez n’est pas par hasard celui que les croque-morts adulent dès qu’un état comateux se présente dans la salle d’urgence et non plus celui qui occupe la morgue ?
      Non Isandra, vous êtes très loin de la réalité et ne prenez surtout pas la Communauté Internationale comme des bourriques de votre genre. Si cette dernière s’acharne c’est qu’un chien ne fait pas un chat.

    • 11 février à 12:03 | manga (#6995) répond à manga

      Ne prenez surtout pas mal de ce qu’on vous attribue, sachant que c’est la Communauté Internationale et non le citoyen qui s’est opposé à la candidature de votre énergumène, et ne voudrait jamais, non pas par méchanceté, loin de là, faire marche arrière de cette décision unanime. Quant à ses prétendants lieutenants, nous vous avons fort entendu par le fait qu’il y aura qu’un seul titre honorifique que vous êtes sensée les octroyer : TRAÎTRE.
      Dites-moi Isandra et répondez avec sincérité, qui de vos outsiders pourraient prétendre d’être issu de ladite Révolution Orange à partir du moment où le bal est déclaré ouvert ?
      Et ne vous fiez surtout pas d’un colonel qui a prétendu volontairement se défaire de ses galons au détriment de la politique parce que vous allez une énième fois fourrer votre doigt dans l’œil.

    • 11 février à 12:07 | Isandra (#7070) répond à manga

      La CI n’attend que la mise en place d’un programme de développement bien ficelé, crédible et réalisable avec une équipe expérimentée, soudée,...combative,...Là, seulement, elle s’inviterait chez les dirigeants,...mais ne les convoquerait plus jamais,...

    • 11 février à 12:17 | Mihaino (#1437) répond à manga

      Dans le prolongement de votre réaction , nous pouvons noter que le Gouvernement de Ravelonarivo est passé en CODIS ( Conseil de discipline ) et le communiqué officiel nous fait savoir que c’est un « dialogue politique sur les secteurs chauds » ! En écoutant attentivement le discours du Représentant de l’UE , il a lancé plusieurs piques à nos gouvernants avec un langage diplomatique évidemment ! Notre PM n’a pas eu des réponses claires et pour sauver la face , il parle des élections régionales du mois de Juin financées par l’Etat malgache ! Donc , détrompez-vous chers compatriotes car la caisse de l’Etat n’est pas vide du tout !!??
      Wait and see.....

    • 11 février à 12:21 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Vous avez compris ce qu’ attend la CI, mais manifestement pas que les kon-cernés que vous adulez : en sont tout simplement incapables , cela se saurait avec un honoris causa en ékonomie , qui avec le bilan laissé lors du quinquennat précédent lui a permis d’ accéder au poste suprême , la médiocratie a encore de beaux jours devant elle, particulièrement à Madagascar qui s’ en fait une spécialité de l’ Océan Indien, en concurrence avec Haiti, voir North Korea .
      Le paradis enfin retrouvé ...

    • 11 février à 12:24 | Isandra (#7070) répond à manga

      « Dites-moi Isandra et répondez avec sincérité, qui de vos outsiders pourraient prétendre d’être issu de ladite Révolution Orange à partir du moment où le bal est déclaré ouvert ? ».

      Si vous voulez une réponse exacte laquelle pourra satisfaire vos attentes, posez la aux politiciens qui sont au pouvoir,...ils vont tous vous répondre, moi,...même s’ils n’ont pas les principes oranges,...car l’étiquette orange est une valeur sûre pour se faire aimer, du moins, en province,...

    • 11 février à 12:27 | manga (#6995) répond à Isandra

      Ne dites jamais JAMAIS surtout quand on aucune compétence que maîtrise sur aucun domaine.
      Isandra, ne vous ridiculisez pas, c’est la Communauté Internationale qui paie tout et ne veut en aucun cas jeter l’argent par la fenêtre. Elle a tout pour convaincre et vous êtes la seule à vouloir déclarer que votre président a été démocratiquement élu malgré les offenses que vous lui avez affligées.

    • 11 février à 12:58 | Isandra (#7070) répond à manga

      Précision, on a fait élire Hery pour mener un programme que les oranges ont déjà ficelé avec une équipe expérimentée, solide,...mais, il a tout capoté, d’où le fiasco actuel,...

      La CI commence à se rendre compte, regrette même, qu’elle était dans l’erreur quand elle a rejeté la candidature des candidats de potentiels populaires comme Lalao et Andry,...dont l’élection, que ce soit l’un, que ce soit l’autre, aurait revigoré davantage l’enthousiasme et l’adhésion des Malagasy dans la participation active du développement de leur pays,...que Hery candidat par défaut,...ne réussit pas à avoir jusqu’à ce jour, d’où les contestations partout,...

    • 11 février à 13:15 | olivier (#7062) répond à Isandra

      « Précision, on a fait élire Hery »

      Révélation !

      Et moi qui croyait que la démocratie existait..

      un coming out ISANDRA ?

    • 11 février à 13:26 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      « la médiocratie a encore de beaux jours devant elle, particulièrement à Madagascar qui s’ en fait une spécialité de l’ Océan Indien, »

      Si Olivier ne sait pas,...là encore c’est une autre facette de Malagasy Bashing,...

    • 11 février à 13:31 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Les oranges avaient proposé, le peuple a eu le dernier mot, pour ne pas dire disposer...Capito,

    • 11 février à 13:34 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Ah bah non Isandra

      Edgar avait été désigné candidat..

      Camillle avait endossé le maillot n°10 de Platini..

      Et finalement ?

      Avez vous divisé vos candidats pour mieux régner ?

      NON ? PAS VOUS ?

    • 11 février à 13:41 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Les brebis galeuses existent partout et dans tous les camps,...

      Les candidatures de Rajemison et Radavidson n’avait pas pu empêcher JLR d’être déclaré d’un candidat unique de TIM,...

    • 11 février à 13:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      d’être déclaré candidat unique de TIM,...

    • 11 février à 13:45 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Vous êtes vraiment sympathique Isandra..

      Toujours à défendre bec et ongles vos idées du moment..

      Il vous manque sans doute un chromosome : celui de l’auto critique

      enfin bon..

       :)

    • 11 février à 13:47 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Parler de « brebis galeuses » en parlant d’autres malagasy, c’est ENCORE du malagasy bashing ISANDRA

      A croire que vous êtes descendante directe de colons !

    • 11 février à 13:53 | franc (#9391) répond à Isandra

      rassembler tous les zebus et les crabes autour de lui ! Ça sonne mieux !

    • 11 février à 14:08 | manga (#6995) répond à Mihaino

      Un conseil de discipline de nature à contrecarrer voire humilier des premiers représentants de l’exécutif équivaut à infliger indirectement le sort à tout un peuple déjà vulnérable en l’incitant à se révolter.
      Quant aux discours que se livre notre Premier Ministre, c’est la Communauté Internationale qui se féliciterait d’en avoir économiser.

    • 16 février à 19:13 | rakotoson (#8023) répond à manga

      Manga ,

      Vous ne croyez pas si bien dire .Mais , au moment ou le remaniement gouvernemental / ou ministériel est dans l’ air, j’ aimerais attirer l’ attention de tous ( tes ) sur l’ art consommé des journalistes de Midi Madagasikara de publier « leurs » pronostics dans de telles circonstances . Pronostics nominatifs ( svp ! attention du peu ! ) que reprennent sans vergogne - le copier / coller est entré aussi dans leurs meurs - A croire que que l’ opinion publique est censée suivre leurs articles comme les courses de chevaux sur les Hippodromes de France et de Navarre et que la RTA donne en pâture aux mordus des paris hippiques .

      Dans notre pays , les Journaux & Médias , c’ est comme les partis politiques - il y en a près de ... 130 partis politiques à Madagascar - ça pousse comme des petits pains . C’ est , du moins , le nombre qui ressort du dernier recensement du Mininter . J’ ai appris , la semaine dernière , sur RFI , dans le cadre de la Journée Internationale de la Radio qu’ on en dénombre plus de ... 400 stations de radio à Madagascar - dont plusieurs dizaines de radio évangélique - A côté de ces nombres « faramineux » pour un pays de 22 millions d’ habitants , il n’ y a qu’ à Madagascar où l’ on recense une soixantaine de candidats à une élection présidentielle ( celle de 2013 ) où le bulletin de vote a été présenté comme une ... carte de loto !

      Alors , avec tout ça , le pronostic des journalistes de Midi Madagasikara c’ est tout un art . Voire relève d’ une science que nos journalistes « maty hanina » pratiquent haut la main . Le PRM avait dernièrement à plancher sur pas moins de 400 dossiers , apprend -t- on des médias , de candidats inscrits au quota « présidentiel » pour le Sénat. Chose curieuse , il n’ y a pas de quota de prévu par la Constitution pour l’opposition - alors qu’ il y a onze fauteuils pour Mahazoarivo et 21 pour Ambohitsorohitra - et on ose clamer haut et fort sur tous les toits que « Madagascar est un pays qui respecte la démocratie et est un Etat de droit » . On se demande pourquoi les journaux ne publient pas dans leur colonne dans la rubrique « OFFRE D’ EMPLOI » : « PRM cherche PM » ; « PM cherche ministres » ; « ministres cherchent directeur de cabinet » ... Salaires et avantages motivants

      Lors du « casting » pour la nomination d’ un Premier ministre , au Colbert - je ne me rappelle plus de qui il s’ agissait ; mais , il y avait aussi plusieurs centaines de candidats . Ils étaient venus en complet cravate , costume sombre , noir ou bleu marine .C’ est dingue ! Et , comme toujours , les journalistes n’ avaient pas d’ autres commentaires que de parler de leurs noms et de leur CV. Encore plus dingue !

      Midi Madagascar est le champion national toutes catégories - et depuis plusieurs années - des gros titres donnant - à la une excusez du peu ! - les noms des présidentiables , des premiers ministrables , des ministrables , des présidentiables à l’ Assemblée nationale et au Sénat ... Je vous fais grâce de reproduire encore ici de qui il s’ agissait . La meilleure est que les autres titres , stations de radio , de TV reprennent ces pronostics comme de l’ argent comptant !

      J’ ignore si ce genre de pratique se fait sous ’ autres cieux . Auquel cas , ils sont à mettre dans le Guiness des Records .

  • 11 février à 11:17 | FINENGO (#7901)

    C’est la nervosité incontrôlable qui fait que certains Postent 3 fois le même Post ou quoi ????

    • 11 février à 11:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      C’est juste un problème de connexion et de timing d’affichage de la contribution : Le modérateur doit le supprimer également au même titre que ceux qui ne respectent pas la charte.

    • 11 février à 11:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      L’intervention en trop bien sûr.

    • 11 février à 13:06 | ratiarivelo (#131) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Salama e !! o ra-OSY a ?? mba hajony nama ity firediredena , marina raha tsy efa mandreraka ny mihaino ANAREO sy IREO forongonareo : mivovo i Isandra-betoko ets.....! Ny FIRENENA efa mihinanan’i Aman***** !! ny wawaaaaa tsy misy farany**** mba aoka samy hitady va-OLANA**** fa tsy ny ta...bava no betsaka****RAHA HANAO ZAVATRA AZA MANAO HOE :DOMBO NY ANGADY ; NEFA RAHA HIHINANA MANAO HOE : MARANITRA NY SOTRO OK !!! Ary AVOAVOIN’NY VAVANAREO HIANAREO KA SAHALAIN’NY VITANY !!!! MAHAFOY ERANY KA TSY MAHAFOY MIHINTSANA ! sans rancune leroa

    • 11 février à 14:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à ratiarivelo

      Salama e !

      Tena hajoninay mihitsy ny tongony Ratity ah ! Na ho falinareo na tsy ho faly fa mba anjaranareo indray no manodina ny lohany.
      Mahaleova mahalasana leroa !

    • 11 février à 16:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ilay OSY MAINTY fananan’i Dada8 io resahanao sao dia tsy mifakahazo ny tadidonkanga ?

  • 11 février à 12:38 | Jipo (#4988)

    Je trouve pénible que depuis les modifications de présentations du site , que l’ on se retrouve au milieu des commentaires chaque fois que l’ on répond à un commentaire contrairement à avant, ou s’ affichait votre réponse au commentaire précédent, cette modification rectificative serait la bien venue
    / avance merci au technicien .

    • 11 février à 14:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Cette modification est nécessaire !
      Finies les leamentions bsurdes du povr C.O.N JIPO !

    • 11 février à 18:59 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      D’accord avec Jipo.
      Un simple ordre chronologique permettrait de mieux suivre le feuilleton du jour et l’évolution des sujets... Simple suggestion qui ne remet pas en cause l’aspect du nouveau site MT.

    • 11 février à 21:35 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce qui est nécéssaire, c ’est de vous renvoyer au bled avec un pneu autour de la taille ./

  • 11 février à 14:58 | Turping (#1235)

    Avant d’aborder le sujet ,les vrais malgaches y compris la diaspora n’oublient pas de commémorer l’anniversaire de la 41ème de la mort de Ratsimandrava : 11Février 1975 - 11Février 2016 en y consacrant une minute de silence.
    - La Banque centrale des États-Unis (FED) entamait très vite un mouvement de baisse de ses taux directeurs que la Banque centrale européenne n’a entrepris que beaucoup plus tardivement en 2008 (elle privilégiait le risque d’inflation encore relativement élevé à cette époque). Parallèlement les banques les plus menacées par une insuffisance de leurs fonds propres (crise de solvabilité) compte tenu des pertes déjà enregistrées et prévisibles et notamment des banques américaines, épicentre du séisme, sollicitaient les fonds souverains pour souscrire à des augmentations de capital. Mais rien n’y fit.

    - Le FED ,les baîlleurs de fonds ,les banques mondiales ,.......crée des taux d’intérêts dans le but de capitaliser ,rentabiliser la mise de départ ,l’endettement perpétuel surtout dans un état non souverain comme Madagascar . Avant de parler du 11ème FED ,une grande partie du 10ème FED a été consacré pour organiser les élections (présidentielle ,municipale , sénatoriale ,...).
    - Le 11ème c’est pour les bisbilles ,préparer à grande pompe le festin de la francophonie ,.....
    - Bien que l’UE ait privilégié dans l’apparence pour octroyer cette aide remboursable la réhabilitation des infrastructures routières , ......Ce qui nous fait sous entendre que l’objectif de cette budgétaire est de soutenir les capacités financières de l’Etat pour assurer la délivrance des services sociaux de base et la mise en place des fonctions essentielles ,....luttes contre les corruptions etc,....
    - Théoriquement parlant ,tout ce qui est aide l’Etat malgache actuel qui vit sous perfusion de cette aide ne va pas sûrement pas le refuser ;
    - Apparemment l’UE impose ses conditions sine qua none quant à l’utilisation opaque de cette aide car dans un pays comme Madagascar ,on peut lui imposer théoriquement des règles pour fructifier la mise alors qu’en réalité la BM ,le FMI ,le FED de l’UE,...... ne sont pas institutions politisées où l’utilisation de l’aide n’est pas réellement soumise à des règles strictes dans un pays souverain et non souverain à la fois pour contrôler les actions .
    - Conclusion : dans un pays comme Madagascar où trouver de l’argent est primordial pour les sangsues alors que sur le fond ,il n’y a pas de vrai programme allant réellement vers le changement sociétal .
    - 
    - 

    • 11 février à 15:00 | Turping (#1235) répond à Turping

      Complément : aide budgétaire,.....

    • 11 février à 16:27 | Mihaino (#1437) répond à Turping

      Bonjour TURPING ,
      Merci d’avoir souligné le 41è anniversaire de l’assassinat de Ratsimandrava (11 FEVRIER 1975) ! Je me joins à vous pour observer une minute de silence .
      Quant à votre réaction très intéressante et instructive , je me demande sincèrement si nos gouvernants actuels ont pris conscience du lourd poids de la dette et des intérêts que nos futures générations devront payer tôt ou tard ! Quel héritage vont-ils laisser à nos enfants et à nos petits enfants en matière de dettes qu’ils ont contractées à tous les bailleurs tels que BM , FMI , BAD , FED ...?? Des accords bilatéraux existent aussi mais la plupart du temps l’effacement de la dette par un pays ami ne représente que des miettes par rapport au profit qu’il a gagné grâce aux multinationales présentes dans notre Pays ( TOTAL , COLAS entre autres ) !
      Cordialement,

    • 11 février à 18:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      - « Assassinat de RICHARD,41 ans déjà » !
      Il est toujours présent dans ma pensée.
      Le lundi 01 février 1975,j’étais au courant que RICHARD accepte la proposition du Général Ramanantsoa.
      Il a souhaité avoir le petit livre du Parti Socialiste français :
      - les 110 propositions pour la France,
      Heure exacte : :
      14 H30 Paris.
      Drugstore Paris Saint Germain ;
      Le 05 février 1975,il a accédé au « POUVOIR » ;
      Ma première réaction :
      - « IL ETAIT TROP GOURMAND ».
      Il accumule les fonctions de :
      - CHEF DE L’ETAT et de Gouvernement
      ainsi que le Ministre d’Etat
      - chargé de la Défense Nationale et du Plan ;
      - « IL Y A TROP D’HYPOCRISIES SUR L’AFFAIRE DE RICHARD, MÊME POUR LES PRESONNES PROCHES DE LUI :- »andevo,hono".

      PAIX A SON ÂME.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 11 février à 14:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    ENRGIE,
    L’avenant 01 au contrat de concession pour la production électrique a été approuvé par le « GOUVERNEMENT ».
    Il s’agit d’un contrat concernant la mise en place d’une centrale hydroélectrique à AMBOASARY,sur la rivière d’Andohibe,dans la commune rurale de BEHENJY.
    source :
    orange.mg du 11 février 2016

    • 11 février à 14:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      LIRE :
      ENERGIE..

  • 11 février à 16:59 | lefona ihany (#6757)

    Les secteurs chauds, il y en a partout dans chaque pays, mais ils sont contextuellement plus évidents et visibles dans les pays en manque de souveraineté comme Madagascar. Alors « Un dialogue politique sur les secteurs chauds », oui, pour montrer qu’« ON BOSSE », mais franchement c’est du grand guignol !
    Comment un gouvernement sans crédibilité auprès de son peuple peut-il dialoguer avec l’Union Européenne qui, pour ses propres intérêts, met le premier sous pression avec comme éternelle carotte les aides ou prêts de l’extérieur ?
    La priorité pour Madagascar, c’est de nettoyer ses ordures ! Au sens propre que figuré et apporter plus de lumière et de clarté, toujours au sens propre que figuré. Et cela en interne, donc il s’agit bien de d’une priorité « malgacho-malgache ». Donc encore, NORMALEMENT sans l’ingérence de l’extérieur.
    Or en 2016 comment se fait-il, que les vrais détritus sont toujours dans la rue ? Je parle bien de deba
    et de le8 ! Grâce à, ou à cause de l’extérieur ! Ont-ils étaient punis pour leurs crimes ? Un petit éxil est-il suffisant pour réconcilier tout le monde ? NON ! Résultat des courses, on doit, admettre et reconnaitre que ne pas respecter les lois ne couterait au criminel qu’un petit exil, et que cela sera largement une peine suffisante pour ensuite reprendre les affaires sans changer un iota ses anciennes habitudes !
    L’actuel prezida, issu de la diaspora Malgache, avait prévenu qu’il allait arracher les mauvaises
    herbes qui étaient dans le jardin depuis 50 ans, jusqu’à la racine, mais il a oublié qu’il en faisait
    parti pendant la transition. Hihihi !Aaamen !
    Regardez comme il danse notre HR ! Et sur une partition imposée ! Non ce sieur là, n’a pas eu le courage d’arrêter l’orchestre, car ..il n’a pas de répertoire (plan B) sous la main qui est pourtant celle des Malgaches !
    Je voulais dire : il n’ose pas le plan B, car il sait qu’il ne teindra pas.
    Du coup, il suffit qu’il cligne des yeux, rote ou pète que chacun de ses gestes devient une polémique et c’est cela tout ce qu’il mérite !

    • 11 février à 17:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à lefona ihany

      - « nettoyer les ordures » !
      Ils ont de quoi à bouffer pour avoir des ordures.
      Mais ont-ils le courage de partager ce qu’ils mangent « AUSSI ».??
      Les ordures de Tana me sont égales mais la « MENTALIOTE » des Tananariviens qu’il faille revoir :
      - « SOLIDARITE » et « PARTAGE EQUITABLE DES BIENS ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 février à 19:05 | Isandra (#7070) répond à lefona ihany

      « Or en 2016 comment se fait-il, que les vrais détritus sont toujours dans la rue ? Je parle bien de deba et de le8 ! »

      Pire, à cause de naïveté de ce régime d’apprentis, la clé du pouvoir est actuellement presque entre les mains de Ratsirakistes confirmés, H Rakotomanana et Ravelonarivo,...

    • 11 février à 21:43 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous en faites une belle d’ ordure !

  • 11 février à 18:25 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les politiciens malgaches doivent apprendre que la conversation avec les représentants de l’Union européenne ou d’autres Institutions Internationales tournent, et tourneront toujours autour de l’évolution de l’état de l’ensemble des pouvoirs publics, brefs de l’État malgache et de l’existence et l’état des Institutions du pays :

    - et c’est exactement la conversation que le président et son gouvernement évitent de mener ou ignorent tout simplement depuis deux ans.

    Un haut fonctionnaire européen m’a dit récemment les difficultés, voir l’impossibilité d’avoir une conversation franche, honnête, et qui a du sens avec les autorités et élus malgaches. Et ce n’est pas la première fois que j’entends cette remarque. Et beaucoup des gens qui ont eu l’occasion de travailler dans la grande Ile depuis 10 ans arrivent à la même conclusion. Les politiciens et les élus malgaches maitrisent mal ou absolument pas les dossiers politiques, et c’est plus flagrant encore dès qu’on touche l’économie du pays, plus personne.

    Les besoins sont énormes. Le pays est en difficulté économique, l’aide pour soulager la population est là, mais le pays n’a plus des infrastructures pour recevoir et distribuer lesdits aides. La classe politique malgache a longtemps cru, et les élus du pays pensent et en sont convaincus que les Instutitions Internationales sont administrées comme ils dirigent, eux, l’ensemble des pouvoirs publics dans leur pays, et dans lequel les Institutions sont inefficaces, de surcroit, elles sont corrompues.

    Presque trois années après l’élection du président, légitime, SVP, le régime a plutôt réussi à mettre en place les Institutions régaliennes, l’Assemblée, le Sénat tout récemment, Mahazoarive et la Présidence, cela va de soi. C’était mon souhait en tant que citoyen, à mon sens la stabilité politique est à ce prix. Mais si on regarde de près, c’est un trompe-l’oeil tout ceci. Pourquoi ? Le président ne pense pas au pays. Il ne pense pas État, Institutions, stabilité, développement économique, croissance économique. Il voudrait constituer un parti politique solide, ce qui lui fait défaut jusqu’à présent, et un pouvoir fort :

    - parce que pour lui, le développement et croissance économique passe forcément par sa légitimité et la solidité de son pouvoir.

    C’est exactement la théorie que les anciennes puissances coloniales ont appliquée avec disciplines en Afrique et un peu partout dans le monde depuis plus de 50 ans, au nom de la stabilité politique régionale qui a permis aux dictateurs de se maintenir au pouvoir durant des années. Et ces dictateurs pensaient que l’État et la Constitution c’étaient eux :

    - et quand ils quittent le pouvoir, on s’aperçoit qu’ils laissent de vide. Vide politique, juridique et Instutitionnel derrière eux.

    Mr R. Hery doit donc revenir à la réalité, aujourd’hui en 2016, ce n’est pas lui et son régime que les Bailleurs des Fonds veulent aider, mais c’est le pays. Et le pays c’est quoi aujourd’hui :

    - c’est le Kere, les embouteillages à Tananarivo, les délestages, l’absence des infrastructures et la destruction de ceux qui existent, la corruption, la lutte contre le Daholo d’une manière assez arbitraire.....une caisse de l’État vide, etc....

    Mr R. Hery ignore, je présume, que pour instaurer la stabilité politique et pour pouvoir redémarrer l’économie du pays :

    - il aurait fallu pacifier le paysage politique de son pays et faire revenir au centre de la vie politique le peuple.

    Un pays ne serait pas pacifié tant qu’on ne met pas dans la boucle du pouvoir décisionnel le peuple. Comment on fait cela ? En mettant assez rapidement sur pied des processus et calendriers électoraux solides.

    Et comment fait-on pour atteindre cet objectif noble ? En se dotant d’un gouvernement d’Union Nationale. C’est bien à la portée du pays et de son président. C’est comme chez Air Mad. La compagnie a toutes les Infrastrutures et les compétences, les équipages et techniciens qui le permettraient de redonner confiance et satisfaction à ses clientèles malgaches, de gagner d’argent. Mais le pouvoir s’amuse à saborder la compagnie, nomination d’un étranger comme PDG comme si toutes les élites du pays sont écervelées :

    - et bien pourquoi pas des étrangers à la Présidence, à Mahazoarivo, à l’Assemblée, au Sénat, à la HCC.....des officiers militaires malgaches étaient à la tête de la Secren et de l’Hôpital militaire d’Antsiranana dans les années 80, avec quelques coopérants dans des postes clés.

    Il me semblait que les choses marchaient plutôt bien et cela n’a rien avoir avec l’époque. Partout, dans n’importe quel pays, c’est le standard. Mais nous ne risquions pas de voir à la tête d’Air France ( ce n’est pas un Club de football ) ou d’autres compagnies aériennes occidentales dans lesquelles l’État est l’acteur, un étranger à la tête de la pyramide, dans une compagnie nationale ! C’est tout simplement une insulte à l’intelligence française. À Madgascar, tout ceci passe et je dirais, tout le monde le trouve tout à fait normal. Quelle misère !

    • 11 février à 18:45 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Bonjour, Diego,
      Je vois que vous revenez sur la question d’Air Madagascar. Je vous ai répondu ce matin sur votre post de hier soir. Cela a dû vous échapper. Je me permets donc de vous remettre cette réponse car je serai intéressé par la vôtre.
      "Une fois encore, Merci Diego de m’avoir répondu et excusez-moi de ne répondre que ce matin...
      Permettez-moi de douter sur quelques points :
      * Le matériel fiable : la flotte d’Air Mad, certes renouvelée avec les ATR, n’est pas flambant neuve... Et, pour les vols internationaux, tout reste à faire.
      * Des dirigeants compétents et intègres... Je n’ai aucune preuve du contraire. J’entends beaucoup de choses, certes, mais je n’ai aucun élément à vous opposer sur cette affirmation en ce qui concerne, strictement, les dirigeants d’Air Mad. Encore que la compétence, me semble-t-il, consiste à tirer la sonnette d’alarme bien avant d’être dans le rouge (même si cela est dû aux abus des responsables politiques - Compétence et courage vont de pair, non ?).
      * Les infrastructures aéroportuaires : Ivato, Nosy Be, Tamatave, Morondava, Tulear, Majunga, Fort-Dauphin (que je connais, plus ou moins selon les cas, n’ayant par exemple effectué qu’un transit de nuit et de trois heures à Nosy Be) conviennent bien au trafic aérien des lignes intérieures malgaches. Ivato, à l’international, connaît semble-t-il d’importants travaux. Dont acte. Mais de nombreuses et importantes villes (Fianarantsoa, Antsirabe) et d’autres localités plus petites sur la côte sud-est ont besoin d’être « désenclavées » sur le plan aérien. Nombre d’opérateurs et de touristes le souhaitent.
      Enfin, il me semble que de très nombreuses compagnies aériennes dans le monde ne bénéficient pas de subventions des États concernés. C’est notamment le cas des compagnies low cost dont les parts de marché augmentent chaque année et qui, il est vrai, reçoivent parfois des aides des sociétés gérantes d’aéroports un peu éloignés des grands centres urbains (en France, il s’agit des Chambres de commerce et d’industrie qui veulent absolument attirer ces compagnies sur leurs infrastructures).
      Je ne suis pas un spécialiste. Je vous remercie donc, le cas échéant, de me corriger..."

  • 11 février à 19:25 | diego (#531)

    Bonjour Dadabe,

    En fait, il faut, je pense, se baser sur l’âge de la Compagnie. Et bien évidemment de son histoire jusqu’à nous aujourd’hui. C’est sur cette base qui permettait alors de dire avec affirmation que la compagnie, à travers son historique et les difficultés qu’elles auraient pu rencontrer depuis son existence, est viable.

    Air Mad a tout entre ses mains, la preuve, elle existe encore aujourd’hui. Mais elle perd de l’argent, pourquoi ? Et les appareils ? Tous les appareils aéronautiques sont fiables, les Boeing d’Air France ou de British Airways ne sont pas plus fiables et plus costaux que ceux d’Air Mad et ils se pilotent de la même manière, même chose pour les autres appareils.

    On parle assez souvent d’Air Mad, surtout quand les choses vont mal. À mon sens, cette Compagnie a un seul gros problème. C’est un problème de gestion. Et l’origine de ce problème est politique. Le président et sa famille ont mis à peine six mois pour siéger à la tête d’Air Mad et de réinventer une nouvelle Compagnie Aérienne Mad In Mr R. Hery. Durant la transition, le pays redéfinit ce que NOTAM signifie pour le milieu aviation malgache, et Rajoelina et ses alliés se proclament experts en aéronautique :

    - on voit là tout simplement la photo de l’état dans lequel le pays s’est trouvé et se trouve encore aujourd’hui.

    Mais tout cela ne remet pas en question le potentiel économique d’une compagnie aérienne malgache et de sa viabilité. D’ailleurs Madagascar est comme Air Mad. Madagascar a beaucoup des potentiels et dans beaucoup des domaines, mais la caisse de l’État est vide. Pourquoi ? Je pense que même une petite classe est capable faire la conclusion quand on gère mal son pays, ou quand on dépense plus que ce que l’on gagne ou surtout, quand on vole l’argent public et détourne les aides :

    - même une compagnie en bonne santé et un puissant pays se trouveraient vites dans la pauvreté en peu de temps.

    Une fois qu’une compagnie est bien gérée, il serait facile de définir des objectifs et de constituer des clientèles.Cela prendra des mois et des années, mais on peut y arriver. Il faut tenir compte, bien évidemment, qu’une compagnie aérienne à Madagascar, comme partout d’ailleurs, occupe et doit occuper un rôle social , même un tout petit....désenclaver des villes par exemple....cela peut se récompenser si les choses fonctionnent normalement :

    - il faut donc que l’État maintienne, en vie, Air Mad. Madagascar ne peut pas se passer d’Air Mad.......continuons la discussion....

    • 11 février à 21:14 | isoarha (#8297) répond à diego

      Bonsoir,
      C’est quand mm bizarre de persister à reflouer un tonneau de danaïde ( air mad) alors que les moyens manquent, si le modèle économique de cette compagnie ne convient pas aux évolutions de l’environnement, je pense qu’il y a pas d’etat âme à avoir, il faut s’en séparer, le plus intelligemment possible.
      Je me pose des questions, pourquoi Madagascar ne fait pas un bon coup de bling bling de la mm veine que les Indiens ou les Chinois en allant commander 20 ou 30 air bus chez les européens et ficeler en mm temps un projet de la veine de « Mcar est le propriétaire légal de tous ce qui vole sur l’océan indien », je suis à peu près sûre que ceci marcherait, en mm temps, profiter pour commander a Saint- Nazaire 40 sous marins de marque française.Pour ce faire, ils n’ont qu’a affecter un de leurs lignes de credit de ces bailleurs de fond dans ces commandes. Ceci profiterait à Diego et Majunga , toutes nos côtés d’ailleurs, pour secren booste et en mm tmps, inviter avec obligation tous les militaires à la mer.

  • 11 février à 19:36 | FINENGO (#7901)

    Bonsoir Diego,
    Sur ce que vous veniez d’exposer, je suis entièrement de votre avis.
    Le gros problème du pays mis à part la corruption connue de tous, qui est en soit un frein à tous, il s’accompagne d’une mauvaise gestion du cette corruption à grande ampleur.
    Bonne soirée !!!

  • 11 février à 20:17 | Behantra (#9165)

    Hono aho ry zalahy

    Marina ve fa nisy lalàna vaovao nivaoka hoe : tsy mahazo milatsaka ho fidiana amin’i 2018 raha toa ka tsy feno 45 taona ???

    Betsaka mantsy ny manontany hoe fa naninona tampoka teo leiry no nody tampoka eto Madagasikara ??

    Ary ny feo heno dia miteny fa mihetsiketsika mafy mahintsiny nèdala !!

  • 11 février à 20:49 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le pétrole continue de baisser. On peut imaginer que si Madagascar avait des usines de raffinage et des stockages de pétrole, il pourrait bien profiter de cette baisse. Et Air Mad en serait la première et les transporteurs taxi-be etc.....l’ inflation serait moindre, les consommateurs profiteraient....la confiance reviendrait......qui sait, voilà une petite chance pour redemmarer l’économie.....

  • 11 février à 23:38 | diego (#531)

    Bonjour isoraha,

    Je pense que vous ne suivez pas la conversation !

    Je vois mal où vous voulez en venir, mais je peux vous dire ceci. Il vous a échappé sans doute qu’Air Mad, comme toutes les compagnies entre les mains de l’État malgache dans un pays où les dirigeants se substituent à l’État :

    - elles sont de facto prononcées propriétaires privées des dirigeants, qu’ils soient élus d’une manière légitime à la malgache ou une légitimité cautionnée par la CI et qu’ils soient arrivés à la tête de l’État illégalement et par coup de force.

    Je vous ai bien lu. En fait, vous êtes frustrés comme beaucoup des Malgaches. Pour se soustraire de ce genre de frustration, il faut pousser plus loin notre réflexion. Madagascar va fêter sa 55e année d’indépendance, c’est tout récent. L’avenir est donc devant nous, à condition d’en avoir conscience et surtout de comprendre ce qui se passe chez nous actuellement enfin d’en corriger, pas à pas les défauts et ce qui nous handicape.

    Justement, l’un des deux défis et deux grands problèmes qu’un pays vieux de 55 ans doit affronter est son héritage colonial :

    - il faut bien connaitre et bien maitriser cet héritage. Il est lourd à porter, une raison de plus à bien le maitriser. Il est difficile à assumer, de plus, il est considéré, à tort, comme un handicap au développement ;

    - et l’autre défi est bien évidemment l’attitude et l’éducation des élites du pays.

    Elles sont irresponsables et sont souvent peu éduquées. Un autre grand handicap, car il serait alors difficile de mener une conversation constructive, bref, de bien conduire jusqu’a son terme des grands et sérieux projets pour l’avenir du pays.

    Restons avec Air Mad. L’achat des appareils doit fait à la suite d’ une conversation sérieuse, posée en évaluant l’opportunité d’un tel achat et surtout bien de définir les besoins de la compagnie. Plus important encore, cela ne doit pas se faire durant une période de transition et ne doit pas, en aucun cas, être conduit par des hommes qui n’ont aucun mandat venant du peuple, des non élus donc, c’est illégale. C’est comme le référendum ou la signature des contrats ici et là durant cette période-là.

    Je vais vous laisser une note positive en ce qui concerne Madagascar. Ses difficultés politiques et économiques ne définissent pas ses potentiels économiques, au contraire, ils mettent en lumière justement ses richesses....des tonnes d’ors et des milliers des bois des roses échappent à l’État chaque année et au moment même où nous parlons, pire ou mieux, pendant ce temps-là, les institutions internationales se creusent la tête comment aider assez rapidement 80% de nos compatriotes qui se trouve dans la misère noire. Autrement dit Madagascar fait partie d’un des pays les plus pauvres de cette terre ! Et c’est pour sortir de cette misère que la CI insiste et exige l’existence d’un État fort et des institutions visibles et fiables.

    Air Mad a tout en mains pour bien fonctionner. Il faut commencer à penser que c’est une compagnie aérienne, pas un taxi-brousse. Et il faut penser et ne pas perdre de vue que c’est une compagnie d’État, pas une entreprise privée que les parents des dirigeants ont laissée à leurs progénitures :

    - beaucoup d’autres compagnies viennent dans le pays, ce qu’il y a bel et bien des clientèles.

    Et on est tout seul sur les lignes intérieures, il faut oser remettre en cause certaines choses....rentabiliser les déplacements...comment on fait cela...il y a ce qu’on appelle une science économique, une recherche, étude de marché, dont on sait que quand on prend une telle décision, on aura un tel résultat.....on peut détecter ce qui marche et ce qui ne marche pas, et ce qui peut marcher et ce qui ne l’est pas. Il suffit de le faire, c’est un exercice, c’est en faisant qu’on devient meilleur....et quand cela devient une habitude, le résultat serait au rendez-vous.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 331