Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 23 mai 2017
Antananarivo | 19h30
 

Société

Gendarmerie nationale

Un communiqué qui s’apparente à une accusation et à un ordre

vendredi 21 mai 2010 | Bill

Ce jeudi matin du 20 mai 2010, le commandant par intérim de la Gendarmerie nationale, le général Augustin Manankay diffuse un communiqué (voir article par ailleurs en malgache) dans lequel le Commandement réagit par rapport aux déclarations publiques effectuées la veille par le lieutenant colonel de Gendarmerie, Raymond Randrianjafy et son équipe appartenant à la Force d’intervention de la Gendarmerie nationale (FIGN).

Estimant ces éléments de la FIGN comme n’étant pas représentatifs de la majorité de la Gendarmerie nationale, le Commandement de la Gendarmerie nationale par son commandant par intérim, condamne les comportements honteux et déclarations du lieutenant colonel Raymond Randrianjafy et son équipe. De tels actes sont des infractions aux réglements et disciplines militaires car, selon le Commandement de la Gendarmerie nationale, ils transgressent les rôles et fonctions et font fi de la hiérarchie sachant que ces apparitions publiques et déclarations n’ont pas été autorisées.

En tout cas, le Commandement de la Gendarmerie nationale trouve, conformément aux articles 91, 92 et 93 du code pénal en vigueur, que ces actes ne sont ni plus ni moins que des actes qui portent atteinte à l’ordre et à la paix sociale ; ils ont été conduits dans le but de provoquer des troubles politiques graves. Ces comportements et déclarations s’apparentent à une levée d’une partie d’un corps d’armée à prendre les armes sans y être autorisé – plus simplement à une rébellion, et à s’arroger les fonctions de commandement

Le Commandement national de la Gendarmerie qualifie ces éléments du FIGN conduits par le lieutant colonel Raymond Randrianjafy de fauteurs de troubles qui s’acharment à provoquer de graves affrontements entre forces de l’ordre et les populations et entre les populations entre elles pour arriver à leurs fins.

La Gendarmerie, souligne le communiqué, prend ainsi avec les autres catégories de forces de l’ordre, ses responsabilités pour défendre les populations et leurs biens.

“Défendre la population et ses biens”

Interrogé par les journalistes sur le terrain de bataille dans les environs du Mausolée sur les raisons de la présence des forces de l’EMMOREG et du FIS, le colonel Richard Ravalomanana qui conduisait les opérations, a repris les mêmes termes : “nous sommes là pour protéger et défendre la population et ses biens”, disait-il entre deux séries de “cannonades” vers le coup des 10h – 11h. Ce qui n’était pas forcément la perception de quelques reporters sur les lieux. Ces reporters avaient davantage l’impression que les forces de l’ordre entendaient prendre d’assaut une citadelle occupée par les partisans du Mouvement des ecclésiastiques qui avaient le sentiment d’avoir le vent en poupe quand les éléments du colonel Raymond Randrianjafy leur ont assuré protection.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 21 mai 2010 à 07:48 | sam2009 (#184)

    Un tout petit mot pour Mrs Kotondrasoa,

    Hors sujet kely ity : Azonao atao tsara ny manara-maso ny lera anoratako izao. Dia ho hitanao avy hoe, amin’ny firy indray izaho miverina eo

    Dia iangaviako ianao hamerina ny invitation nalefanao imbetsaka tamiko t@’ny fiandohan’ity resaka ity, tao amin’ity EDITO roa.

    According to HPF’s life style, dia TSY AVY AMIN’ANDRIAMNITRA NY NITRANGA OMALY. « SUSPENSE », io no teny nalefa kay moa efa fantany mialoha io ry zareo indridra no tonga nanohana ny antso’ny FIGN. Dia mahafaly anareo pasitera HYPOCRITES ireo ve izao zava-mitranga izao ?

    Mampalahelo ny olona niaram-boina. Mirary fihonona ho azy ireo ary mirary fahasitranana ho an’ireo mbola tsaboina.

    Ny mpitandro filamina manantontosa ny asany fa ny « POPULATION » avec ce rendez-vous = proR8 + proFIGN, ianareo no tokony handinika ny tenanareo fa ataon’ny olona fitaovana fotsiny ianareo.

    Ny miantso an’ireny FIGN nandositra ireny amiko tsy olana raha izay no ahafahana manintsy azy ireny sy mamerina indray ny filaminana eo anivon’ny samy zandary na ny tafika koa aza tsy olana.

    Ny hany mba tadiavin’ny sasany dia ny hanaovana an’i Madagasikara ho amin’ny Guinee-LOGIE fa tsy misy fiheverana akory izay hialana haingana amin’ny crise.

    Handeha hatory izaho Mr Kotondrasoa. Ka izao, manantena ny post-nao misy an’iny invitation iny. Toa izany koa i Mr Zaka sy Mahery izay ni-interpeller ahy omaly.

    Ny Malagasy tsy tokony hifandatsa-dra izany. Ny « LOHAM-BOTO » araka ny nolazaiko omaly dia tsy ahavitana inona inona na oviana na ovina.

    Antsika rehetra ny mandinika. Dia misy ilay hira iny "INY VOLABENAO INY... MAUSAULEE. Samia mandray izay tandrifiny ny tsirairay.

    Enga anie ka ho tontosa soa aman-tsara ny fifidianana rehetra izay karakaraina hivoahana malaky amin’ity kirizy.

    • 21 mai 2010 à 08:47 | Andrianantenaina (#4327) répond à sam2009

      Tsy handalina na hamaly ny hevitrao aho, fa hanamarika fotsiny ny mahafohy fisainana anao. Madagasikara ankehitriny dia mandohalika tanteraka, firenena potika, tsy mi-existe @ lafiny politika, ny zavatra iray monja hita avy any ivelany dia ny sandan’ny ariary - mais virtuel - , izay tsy mihena, ny antony dia na mandaigna ny fitondrana na misy vola maizina betsaka miditra eto @ firenena. Asa ianao na mananjanaka na tsia mikasika ny ho avy, ankehitriny dia IZAO TONTOLO IZAO no mampirisika an’i Madagasikara hiverina any Maputo, isika malagasy tsy nahavaha ny olana irery, izaho dia tsy miaro an’iza na iza, nai Ratsiraka na i ZAfy na Ravalomanana na i Rajoelina no ho lanin’ny vahoka @ fifidianana fotsy madio mangarangarana dia ekeko. Ny fizirizirian’ni fitondrana ankehitriny @ izao safidiny irery izao dia hitondrana an’i Madagasikara any @ fahaverezana. KOa mba miangavy , mba asio objectivité kely ny fijery fa aza atao fohy dia fohy ny fijery, ny ho avin’"ny rehetra no tsinjovina, ary indrindra indrindra ny ZO sy ny HAJA n’i Mdagasikara mba arovy FA IZAO STATUT ANKEHITRINY IZAO DIA dia faran’izay ratsy indrindra. Misaotra.

  • 21 mai 2010 à 08:26 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Communiqué de la Gendarmerie Nationale Malgache

    « Nous incitons chacun à faire preuve de calme,de respecter les lois en vigueur.Nous incitons aussi chacun à ne pas tomber dans le pièges des »SEMEURS« de troubles qui souhaitent qu’aient lieu des graves affrontements. »
    - Cet événement du jeudi 21 mai 2010 constitue une infraction aux règlements militaires.

    Commentaire de Basile RAMAHEFARISOA

    Quel est-il vraiment le but de ce coup d’éclat du jeudi 21 mai 2010 ????

    - La présence d’un émissaire de la SADC n’est pas étrangère car il faut montrer et véhiculer des mauvaises images de la Transition de Madagascar pour dire :"ENVOYER LA FORCE D’INTERVENTION DE LA SADC pour séparer les malgaches.Peine perdue pour quelques malgaches !!!

    - Même le Sécrétaire Général de Monima « ose » penser que le risque de guerre civile s’accroît.DOMMAGE !!

    2009 Front pour le changement pour (à) Madagascar

    (Monja)/Rajoelina/Régions+districts/Forces de l’ordre

    Déjà le monima s’élance vers la présidentielle alors qu’une feuille de route pour la transition est très claire.Election législative d’abord, avant l’élection présidentielle.Encore dommage pour MONJA.

    Le temps n’est plus aux discutions ,ni négociations avec Z,Y,et Z pour la transition.Il faut prendre des mesures nécessaires pour exécuter cette feuille de route.

    Combien d’éléments de la Force d’Intervention de la Gendarmerie Nationale ont-ils participé à ce coup d’éclat ???

    Ne salissons pas la FIGN.

    Merci à TOUS.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 mai 2010 à 08:29 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      rectification

      "le temps n’est plus aux discussions...Merci

  • 21 mai 2010 à 08:54 | kotondrasoa (#3872)

    Mahazoa tory ianao ry sam2009 raha mampandry eritreritra anao ny fanohanana izao fitondrana mandeha ila izao.

    Aoka averina aminao mazava ilay resaka :

    - ny FIGN dia nitaky ny fahamarinana efa hatramin’ny volana jolay 2009 dia ny vola izay natolotra ho an-drizareo fa tsy natolotra an’i Bru irery, fa izy moa no lohany teo dia izy no nandray ny vola dia nakepony ka nolazain’i richarkely fa nahazo PMU ve hono ilay olona dia enjehina ?

    - ny HMF (manomboka amin’ny M ny mpitondra amin’ny teny malagasy) dia nitaky ny fampihavanana, ny fifampiresahana, ny fahamarinana ary tsy mouvance Ra8 no notarihiny fa ny vahoaka rehetra, fa tsy mety amin’ny mpitondra amin’izao fotoana izany satria manohintohina ny tombontsoany izay saronany amin’ny tombontsoa ambonin’ny firenena.

    Ny fitakiana nataon’ny tsirairay no nahatonga azy ireo ho tafatambatra ka aoka hazava ny resaka.

    I don’t know where you are exactly (I think that it’s in a country where the english language is very used) but I’d like to share with you that the actual leaders of Madagascar don’t want to reach the elections because they know that the Malagasy will not elect them.

    And that is also the reason they don’t want to negociate because they know that they will not be able to steal the people’ choice if they’re not alone.

    In Madagascar, everybody is for the change, a real change but not the change of the actual leaders (even though the come back of Ra8) will.

    A real change will be in a consensus, in a shared power, in a transparent election and with the adhesion of all the people.

    Think of that and good night, sam2009

  • 21 mai 2010 à 09:19 | kotondrasoa (#3872)

    Pour l’autorité de fait, il est vrai que le temps n’est plus aux discussions mais au temps de répression Mr Ramahefarisoa et qui dit répression dit opposition.

    Les Malagasy n’ont jamais accepté de se taire devant ceux qui les oppriment, qui qu’ils soient et, l’histoire l’a toujours montré.

    Et maintenant que l’autorité de fait a tué, croit-elle que les Malagasy vont se taire, c’est mal connaître les Malagasy et leur mentalité.

    Je ne sais si cécile va démissionner car c’est ce qu’elle a fait après le 07 février 2009.

    Attendez-vous à une nouvelle vague d’immigrants capés, Mr Ramahefarisoa car je ne pense pas que cela s’arrêtera là.

    Les mains des teneurs du pouvoir sont maintenant tachées de sang et, je ne sais s’ils osent encore regarder leurs mains.

    Même si ces éléments de la FIGN ne sont pas représentatifs de la majorité, ils ont eu le mérite d’alerter l’opinion publique et c’est tout à leur honneur d’avoir eu le courage de dire la vérité malgré la répression qui sévit à Madagascar.

    Vous qui êtes en train de pourrir ( Ramahefarisoa a dit de sévir pour ne pas laisser se développer le pourrissement à la FIGN) à l’Extérieur en croyant que vos compatriotes à Madagascar vivent dans le bien-être et la liberté, pourrissez bien mais laissez nous à notre lutte contre la pensée unique.

    Ramahefarisoa, vous portez une part de responsabilité dans les agissements de la hat car vous les avez incité à sévir contre une minorité qui dit la vérité !!

    • 21 mai 2010 à 09:36 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à kotondrasoa

      kotondrasoa

      Pour moi,vous êtes pondéré(ée) alors je suis libre de vous dire ceci :« NE SOUHAITONS PAS LE PIRE POUR NOTRE PAYS ».

      Nous avons besoin d’une paix sociale pour penser à l’avenir de notre pays.Nous sommes ,presque d’accord,qu’un « CHANGEMENT » pour (à) Madagascar est nécessaire,allons ensemble pour une élection législative.

      cordialement

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 21 mai 2010 à 09:26 | kotondrasoa (#3872)

    Je ne sais pas si c’est pour soigner les images des teneurs de l’autorité de fait que les journalistes étaient là mais les caméras ont suivi de long en large richarkely.

    Pour montrer à tout le monde qui était la vraie vedette de cette drame, il s’est mis en belle tenue bleue de cérémonie.

    Et il a protégé la population (ou disons la vérité toute crue : protégé la HAT et particulièrement bru et les repus de la cellule tactique) en attaquant le camp de la FIGN.

    Et zafera a montré son insuffisance, en s’en prenant à des chaises et en se vantant de son athéisme.

  • 21 mai 2010 à 09:43 | xena (#774)

    Dia tsy nahomby indray moa izany iny ny tetika maizina nokotrehan-dRavalo sady nizarany vola tsy toko tsy forohana hanjerana ny fitondrana Rajoelina. Resy sy nilavo lefona ireo FIGN sy ireo pasitera kely very saosy. Adiny iray ihany dia ampy nanamontsamontsanan’ny Tafika malagasy miray hina ireo fahavalom-pirenena. Inona indray ny hevitra manaraka ? Ny vola mbola betsaka hoy Ravalo, ireo nangoniko fony aho président mbola tsy lany sasaka ! ataovin’ialahy isany izay mety !
    Tsy lasa lavitra nefa ny tetika sy izay ho tetika ho avy ! Hita fa mahery i Andry Rajoelina ! Kely fa dada i leiry ! Ho lasa adala i Ravalo !

    • 21 mai 2010 à 12:46 | Rasoa (#1122) répond à xena

      Kolonely kely sy zandary 19 (20 no totaliny) adiny iray (ela ve izany sa vetivety) dia montsan’ny 600 lahy miaraka amin’na Jeneraly botabe ....

      Raha azoko tsara dia tena mahery sy matanjaka be Atoa Ravalomanana Marc satria tena tsy maty mihitsy ny voalavo ao an-kibon’i xena ... aiza ve ka isaky ny mihetsika ny Malagasy dia manisa ny vola ao am-paosin-dRavalomanana foana rizareo .. tsy toko tsy forohina mihitsy hono !!!! Adray marina - Olon-kendry ny FIGN ary tsy manaiky hitsahin-tongotra dia mbola Atoa Ravalomanana ihany no mibaiko ny sain’ireny olona rehetra ireny... Eisy e xena e ! Vaky nandositra i andry kely dia lazaina koa angamba fa i Ravalomanana.....Tsy kely fa dada fa kely mpamosavy !!!

      Ny hany ekeko ny fa mitombina nolazainao dia ny hoe « Tsy nahomby » ilay hetsika omaly kanefa mbola mampiseho koa fa « V »endrana ry bekibo ahahahah ihihihihi : Nahoana ?

      Izy ihany no milaza fa roapola raha be indrindra ireo FIGN mihoko kanefa 600 (eninjato) miaramila no nanafika azy ireo ary miaraka amin’izany lance-roquette izany !!! Ilay botrefona be iny hono no tompon’ny FIGN ... Dia izay kolonely kely miaraka amin’na zandary 19 ve dia tsy vitan’izy irery e ?

      T.y fotsiny angamba no mameno tsinay ary efa miakatra hatrany anaty "cervelle rehetra any....

  • 21 mai 2010 à 10:30 | ramanavy (#3555)

    Olona vitsy kely reny ary izy vonona hatramin’ny farany, rehefa tsy rariny dia tsy rariny é !
    Olom-pirenena ireny na dia tsy mitovy hevitra aminao ary, ary mijoro !
    Fa mbola tsy vita mora io, vao maika io hipoaka beu, satria ny olona tsy azonao feheziina tsy haneo ny heviny
    wait and see !

    • 21 mai 2010 à 14:48 | Turping (#1235) répond à ramanavy

      Ry malagasy mifohaza !!!
      Ny tody tsy misy fa ny atao no miverina.Au pays des aveugles ,les borgnes sont rois. Je m’adresse ici,en tant que compatriote qui aime bien son pays.
      Déjà Madgascar n’est pas un pays démocratique contrairement à ce que l’on dit.C’est un pays de dictature,regime autoritaire repressif qui ne respecte pas le droit de l’Homme ni l’opinion publique.
      Vouis tournez en rond les malgaches et c’est dommage que vous êtes manipulés et vous recevez lea poudre aux yeux.Le fait que les militaires tirent tirent sur la « foule » est le franchissement de la zone interdite.Le problème de fond ,économique et les misères du peuple est loin d’être résolu au détriment de« fiadiana toerana sy seza ».Je résume en bref : à l’époque de Tsiranana ,avant et après l’indépendance Madgascar allait très bien,et l’administration était bien .Rajoelina est né en 1974 donc transmettez-lui le message qu’il ne connaissait pays le pays avant la petite révolution des étudiants de 1972 ; alors le Gl Ramanantsoa le succésseur de Tsiranana et même Ratsimandrave,......tous des bons président. Dépuis Ratsiraka ,tout allait mal et le pays vivait sous les corruptions,division pour régner jusqu’à ce que le pays soit mis à genou. Il aurait fallu le chasser pour quitter le pouvoir et ce n’était pas n’importe qui mais quelqu’un qui avait l’argent,......puis à son tour Ra-8 a été chassé par un coup de d’état par Rajoelina car on l’a aidé,......Donc si le scénario se poursuit ,il va y avoir plusieurs coup d’état , et le pays ne sera jamais retabli voir évoluer car c’est la loi du plus fort ,de la jungle,etc...et ceux qui tirent le profit sont contents alors que 90% de la population vit en dessous de la pauvreté avec moins d’un euro par jour et dans 10ans ,le pays deviendra l’Angola ou la Somalie peut-être car déjà Madgascar est l’un des pays le plus pauvre de la planète actuellement.Réveillez-vous les malgaches !!!!! Faut changer de mentalité et ça commence par les dirigeants. Ceux qui sont au pouvoir doivent être issus d’une équipe d’élites malgaches qui sont formés en Europe ou aux USA ,Allemagne,les seuls qui peuvent redresser le pays et de se mettre sur le pôle de compétitivité international. Un Colonel ou un Général ne sont pas faits pour diriger un pays démocratique et au niveau salaire comparé à un soldat français ,un Général a le même salaire qu’un caporal français ,....c’est aussi un problème de misère à régler.

  • 21 mai 2010 à 22:10 | kotondrasoa (#3872)

    Le Général Manankay est obligé de prendre la parole à la place de Bru (celui par qui le scandale est arrivé) qui est actuellement hors de Madagascar (n’en déplaise au Cave qui a dit qu’il n’est qu’en dehors de Tana)

    Le cave est obligé de prendre la parole à la place du petit (celui par qui le pustch est arrivé) qui est actuellement hors de Madagascar (pour des raisons qui lui sont personnelles alors que sa vie (parce qu’il a choisi de prendre les rênes d’un Etat sans le consentement du peuple) est du domaine public.

    Ce n’est pas la première fois qu’il nous fait le coup, à croire qu’on peut quitter incognito Madagascar en étant à la tête d’une autorité de fait.

    Les policiers étaient là mais n’ont pas vraiment pris part au massacre et richard baomba les a même traités de peureux en direct (insulter à la télé un policier, c’est insulter tout le corps des policiers) !

    Mais tout cela n’est que préambule, je voudrais sur ce post interpeller les Forces Armées, particulièrement la Gendarmerie :

    - La Gendarmerie a toujours été unie, a toujours parlé d’une seule voix. Aujourd’hui, pour protéger l’intérêt de quelques Officiers qui ont cru que se remplir les poches était plus important que l’unité de la Gendarmerie, des GENDARMES se sont entretués et ceux qui avaient le nombre avec eux (15 contre 600 selon le post d’un forumiste) se sont fait aider par les membres d’autres forces de l’ordre.

    Tsy lamba maloto intsony izy ity ry zandary ka diovina ao an-trano fa nahahaka eny an-dàlambe ka fantatry ny adala sy hendry rehetra.

    Aiza ho aiza ny firaisankina ny Foloalindahy ?

    Dia rehefa handevina ny maty izany ianareo Foloalindahy dia hilaza hoe tsy miaramila iry maty iray iry satria nitaky ny fahamarinana ?

    Saino dia hevero dia miangavy valiny aho raha mbola ho samy ho an’ny Tanindrazana no hijoroan’ny Foloalindahy !!!

  • 21 mai 2010 à 22:49 | rasoulou (#4222)

    Si l’Armée soutient les coups d’ Etat, alors là le Monde est à l’envers, Madagascar mèrite d’être RADIE DES CONCERTS DES NATIONS ET NE MERITE PLUS D’ AVOIR SES RANGS DANS LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE, AINSI QUE LES PAYS QUI SOUTIENNENT LES REGIMES PUSCHISTES.

    Donc à la base, le communiqué est faux, et ses conséquences sont fausses, il n’ a aucun fondement ni juridique, ni morale ......, ceux qui prennent le Pouvoir par la force, seront battus un jour par le force, croyez-moi.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 325