Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 17 novembre 2017
Antananarivo | 20h30
 

Energie

Energie

Une centrale thermique à charbon en gestation

lundi 10 avril

La société sud-africaine, Bushveld Minerals’ Lemur Resources a signé avec Sinohydro, une entreprise de construction chinoise, spécialisé dans la construction de barrage, un mémorandum d’entente portant sur le co-développement d’une centrale à charbon de 60 MW à Madagascar. Le projet inclut également la mise en place d’une ligne de transmission de 200 km de long dans le sud du pays.

Selon les termes de l’accord, la compagnie chinoise Sinohydro réalisera à ses frais une étude de faisabilité et élaborera une proposition d’implantation du projet, au cours des 12 mois suivant la signature du mémorandum ; les deux entités co-réaliseront par la suite, l’évaluation de l’impact environnemental, la conception, la construction et l’exploitation de la centrale. La mobilisation des fonds nécessaires à la réalisation des projets sera également assurée par les deux associés.

La centrale sera alimentée par le charbon extrait d’une mine de charbon malgache pour laquelle Bushveld Minerals a obtenu une licence d’exploitation. Ce dernier détient 99% de la société malgache Coal Mining Madagascar (CMM) qui possède sept licences d’exploitation à Madagascar sur les mines d’Imaloto, dans le Sud-Ouest du pays, sous l’actif Imaloto Coal Project.

La capacité de production de ce site de charbon serait de 136 millions de tonnes par an. Le gisement d’Imaloto mettra ainsi sur le marché plus de 1,5 millions de tonnes par an.

Pourtant, ils sont nombreux à vouloir en finir avec le charbon, sur tous les continents mais vu les problèmes énergétiques à Madagascar, les problèmes environnementales sont souvent relégués au second plan.

En France, il n’existe plus que deux centrales à charbon en activité : au Havre (Seine-Maritime), et à Cordemais (Loire-Atlantique), un taxe sur les centrales à charbon a été même instauré afin d’encourager la production d’électricité à base de sources renouvelables. La Chine, quant à elle, vient de fermer en mars dernier la dernière centrale à charbon de Pékin. Personne ne peut nier que les centrales au charbon sont une source de pollution majeure à moins que la technologie qui vient d’être employé aux Etats-Unis pour récupérer les gaz carboniques émis par la combustion du charbon soit reconduite dans la future centrale prévue à Madagascar.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 10 avril à 19:49 | lysnorine (#9752)

    Efa natranganay vao haingana teto ihany ny fanontaniana lehibe tokony hatao mikasika ity tetik’asa ity :

    [ # 6 avril à 09:41 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine ^
    @ 5 avril à 12:53 | kartell –BIANCO- POURQUOI ? AUJOURD’HUI ?, et POURQUOI CLAUDINE ? ; http://www.madagascar-tribune.com/Claudine-Razaimamonjy-impliquee,22949.html#comment336530 ; Affaire Claudine Razaimamonjy]

    « Farany, nisy fifanarahan’ny orinasa BUSHVELD MINERALS renin’ny orinasa LEMUR RESOURCES ltd., tompon’ny fanomezan-dalana hikarohana sy hitrandrahana ARINTANY ao IMALOTO [http://www.proactiveinvestors.com.au/companies/news/18934/lemur-resources-focused-on-thermal-coal-in-madagascar-first-trades-below-ipo-price-18934.html], etsy an-daniny, sy ny orinasam-panjakana Sinoa SINOHYDRO, etsy an-kilany, hananganana ozinina mpamokatra elektrisite fahanana arintany.

    « Aiza ho aiza marina moa no toerana misy ny JIRAMA sy Madagasikara amin’itony raharaha itony sy inona avy no mba ANJARANTSIKA MALAGASY ?

    “Bushveld’s Lemur, Sinohydro to build coal-fired power plant in Madagascar”
    http://www.miningweekly.com/article/bushvelds-lemur-sinohydro-to-build-coal-fired-power-plant-in-madagascar-2017-04-05/rep_id:3650]

    “Bushveld Minerals Limited MoU signed between Lemur and Sinohydro on Imaloto IPP”
    https://www.directorstalkinterviews.com/bushveld-minerals-limited-mou-signed-lemur-sinohydro-imaloto-ipp/412726711

    Ireo fanontanina ireo, ny marina, dia fanontaniana mikasika ny raharaha REHETRA tahaka azy : tsy tambo isaina intsony ny fahazoan’ny orinasa vahiny ny harena ankibon’ny tany eran’i Madagasikara, indrindra indrindra hatramin’ny nanaovan’ny OMNIS sy ny jeneraly ANDRIANAFIDISOA Taleny fahizay, fifampiraharahana tamin’i Samuel Malin, « géologue » kanadianana « coopérant » niasa tao amin’ny OMNIS dia nanorina ny « Madagascar Oil » avy eo, sy Timothy Robert Nelson, mpitantana ny orinasa tatsy Môrisy hoe Vuna Group, tamin’ny 29 Aprily 2004 : 58,455 km², izany hoe MIHOATRA NY AMPAHA-TELON’ny faritra an-tanety (on shore) METY hahitana solitany eto Madagasikara (170,000 km²), no nanomezan-dalana ny MO hikaroka solitany mandritra ny valo taona sy hihady azy mandritra ny 25 taona raha tany ka voamarina fa tena misimisy ny azo loharana. Atao « passe-passe » hahazoana vola be moa izany zo aman-dalana izany.

    Tsy nitsahatra hatramin’izany fotoana izany ny famaboan’ny orinasa vahiny ny harena an-kibon’ny tanin’i Madagasikara, kanefa MIHA-MANDROSO TSY TAPAKA NY FAHANTRAN’NY VAHOAKA MALAGASY.
    Koa tokony hanao BILAN’izany rehetra izany ihany aloha Ingahy Ying Vah Zafilahy, Ministre auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole, fa tsy mihazakazaka manova ny lalàna, mba vao mainka hampalalaka sy hahamora bebebe kokoa ny hidiran’ny orinasa vahiny hamabo ny haren’i Madagasikara. Mila hampafantariny ny vahoaka malagasy (Andriamanjaka Tsitoha amin’izany hoe demôkrasia izany !) ny tena vokatr’izany pôlitika izany taminy sy Madagasikara tanindrazany hatramin’izay ka hatramin’izao.

    Ny tsy azo odian-tsy hita aloha dia ny fitambezonana lava « fanampiana » any ivelany izay vavolombelona mampiharihary ny tsy nampahomby ilay pôlitika naraharana hatramin’izay ka tokony HAMPIRIMINA na HADABOKA aloha.

  • 20 avril à 12:30 | harmelle (#5862)

    Curieux ces chinois arrêtent l’exploitation des centrales à charbon chez eux , mais en vendent chez les autres ! Comme les terres rares koi ... :’(

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 269