Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 juillet 2017
Antananarivo | 21h17
 

Politique

Evénement : hors de la hiérarchie militaire établie

Trois hauts gradés rompent le silence

mardi 6 octobre 2009

« Nous réclamons le respect et l’application stricte des résolutions des assises nationales des forces armées ; nous réclamons l’application de la charte et des accords de Maputo ; nous réclamons aussi la liberté d’expression et le libre exercice des droits démocratiques à tout citoyen et nous refusons que les soldats soient utilisés comme forces répressives. Nous exigeons la neutralité des forces armées ». Ce sont les revendications lues en public par presse interposée, par trois hauts gradés des forces armées malgaches. Ils sont : un colonel et deux généraux, tous en exercice mais non à la retraite. Ils ont parlé devant la presse et ont diffusé un communiqué. Parmi ces trois « soldats », on citera en premier le général Rasolomahandry, ancien chef d’Etat major général des armées malgaches (ex-CEMGAM), qui était accompagné du contre-amiral Abel Radavidson et du colonel Alfred Raberanto.

En tout cas, les forces armées sont chahutées ces derniers mois. Et récemment, le malaise n’a pu être caché. Le général Rasolomahandry, souvenons-nous, a été accueilli à l’aéroport international d’Ivato par le Chef d’Etat major des forces armées, le colonel Ndriarijaona André. Des rumeurs avaient circulé à propos de son arrestation aussitôt qu’il rentre de Maputo. Interrogé à ce sujet, le colonel Ndriarijaona André a répondu à la presse avec des propos qui ne sont pas sans laisser indifférents. Il a fait comprendre que si jamais l’ex-CEMGAM était arrêté, cela risquait de créer des troubles dans l’armée. La preuve est ces multiples rappels à l’ordre des hiérarchies établis mais aussi ce conclave des « ombimanga » ou « Pères Systèmes ». Ce lundi 5 octobre 2009, le général Rasolomahandry a parlé en public sans plus considérer la hiérarchie installée depuis le 17 mars 2009.

Dimanche 4 octobre 2009, des va-et-vient de militaires ont été aperçus au Palais d’Ambohitsorohitra et selon des indiscrétions, les forces armées sont partagées entre les deux, trois ou quatre camps (Monja Roindefo, Andry Rajoelina, trois mouvances, neutres).

Recueilli par Bill

31 commentaires

Vos commentaires

  • 6 octobre 2009 à 07:58 | Noue (#2427)

    - « Trois hauts gradés rompent le silence »

    Et ce n’est que le début ! s’en suivent d’autres.

    LE SERMENT MILITAIRE

    - « Je jure de servir mon pays de toutes mes forces ; de défendre courageusement les droits et la liberté du peuple ; de rester fidèle au président de la république ; de remplir mon devoir, au prix de ma vie s’il le faut ».

    • 6 octobre 2009 à 08:28 | ton ami (#480) répond à Noue

      C’est déjà un grand pas vers la démocratie cette réaction, mais cela fait aussi déjà des mois que nous attendons cette réaction.

      En fin, des haut gradées osent défier les mutins pour restaurer la paix , la démocratie et la souveraineté nationale.

      Que la démocratie règne dans notre pays.

      BRAVO A VOUS TROIS

    • 6 octobre 2009 à 11:05 | rakoto09 (#1735) répond à Noue

      Noue, on dirait que ça vous rend heureux(se) de voir le bordel perdurer à Madagascar. Il faut venir sur place au lieu de jouer l’intellectuel(e) malfaisant(e) derrière son clavier d’ordinateur à 12000 km.

    • 6 octobre 2009 à 11:41 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à rakoto09

      Encore une fois, ce sont ceux qui ont mis le feu qui crient « Au feu ! »

    • 6 octobre 2009 à 13:30 | Noue (#2427) répond à rakoto09

      « rakoto09 »

      encore une fois , vous n’avez rien compris ! vous croyez qu’on va laisser ces mutins faire la loi ? Cela ne vous suffit pas de voir Madagascar dans l’abîme au plus profond et la souffrance des malgaches tsy manan-tsiny ?

      Ce n’est ni vous , ni moi qui a inventé ce serment ! mais les militaires ! donc , vous ne trouvez pas juste qu’il y a des militaires qui respectent ce serment ? de toute façon , tôt ou tard , et cela existe bel et bien des militaires contre le barbarisme fait à l’encontre des personnes tsy manan-tsiny !

      Ou bien cela vous va à merveille « rakoto09 » ce que votre Charles et Lilyson ont fait subir aux malgaches ?

    • 6 octobre 2009 à 15:13 | vuze (#918) répond à Noue

      Un ancien général très proche de RA8 qui fait des déclarations ?!!! ça nous fait bien marrer et il aurait été étonnant qu’il dise autre chose...

      De là à dire : « 3 hauts gradés rompent le silence »... Vous allez un peu vite monsieur le journaliste.. Ce gradé parle depuis longtemps maintenant... Il était même à Maputo avec la mouvance RA8...

    • 6 octobre 2009 à 16:45 | Mitselika (#2983) répond à Noue

      Mizarazara izany jono ny tafika ka toy izao ny isan-jatony avy aty amiko :

      Monja Roindefo = 1%
      Andry Rajoelina = 1%
      Trois mouvances = 28%
      Neutres = 70%

      Ny anareo mba omeo ihany koa e !

    • 6 octobre 2009 à 16:51 | ragasy (#416) répond à rakoto09

      Izahay leity Rakoto eto raha misy tsy haritr’ela !

      Efa ho vita koa ny firehrehan’ialahy isany foza orana ireto !

    • 6 octobre 2009 à 18:32 | Maharaka (#576) répond à Mitselika

      Mitselika,

      Je peux être d’accords avec tes chiffres qui me semblent réalistes, mais le dernier chiffre manque de précision,

      Les 70% neutres se répartissent plutôt comme suit :

      65% pour le changement, 5% indifférents.

    • 7 octobre 2009 à 00:54 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Noue

      J’ai entièrement confiance au bon jugement des officiers supérieurs de l’armée malgache.

      Il ne faut pas se laisser « intimider par les généraux ou amiraux »,ils ont déjà profité le maximum.Actuellement,l’armée doit accompagner le changement à MADAGASCAR.Le changement radical et l’avénement à la 4ième République reposent aussi sur les forces de l’ordre .

      Basile R.2(22)ramahefarisoa

  • 6 octobre 2009 à 08:24 | georges Rabehevitra (#3099)

    Toute ceci n’est pas étonnant.

    Ravalomanana a commencé à ne pas respecter l’Armée. En effet, c’est lui qui a commencé à mettre un Colonel au dessus d’un Général. On voudrait détruire une Armée, en tant qu’institution, que l’on ne s’y prendrait pas mieux.

    Rajoelina, pour conquérir le pouvoir, est allé plus loin en s’alliant avec des officiers subalternes et des sous-officiers. Il a continué en nommant CEMGAM un Colonel alors qu’il y a encore de Généraux en activité. On ne peut pas faire mieux pour continuer la bêtise.

    Et voilà le résultat. Pas besoin d’être un ancien militaire comme moi pour comprendre que quand on est Colonel, on doit le salut à un Général. Quand vous nommez un CEMGAM Colonel, cela veut dire qu’il a à ses ordres des gens à qui il doit le salut !!! ubuesque !!! Vous imaginez la scène ? Un Général passe et c’est le CEMGAM qui le salue !!! En effet dans l’Armée, le garde prime la fonction.

    Evidemment, des militaires aussi sont complices de cette destruction et destructuration de notre Armée, certainement et purement par ambition personnelle. L’Armée en tant qu’Institution importante de la République, ces complices s’en foutent comme de leurs premieres ’’rangers’’

    • 6 octobre 2009 à 10:03 | Jim-0450 (#945) répond à georges Rabehevitra

      Na dia ex-militaire aza ianao RABEHEVITRA dia misy point iray tsy itovizantsika fijery.
      Raha tena nisy fahendrena toy ny filaza ombieny ombieny ny officier supérieur iray dia tsy tokony nanaiky avy hatrany ny handray ny toeran’ny ZOKY,fa mametraka mazava tsara avy hatrany fa ny ZOKY no tompo-teny amin’ny TAFIKA.
      Efa fantatra ny fitiavam-bolan’ireo nanaiky hisalotra voninahitra kanefa fantany tsara fa MIFANOHITRA amin’ny sata mifehy azy izany.

      Ny zavatra mahafaly sady mampalahelo dia : Nahoana no izao vao misy sahy mandray andraikitra ny miaramila ?
      Nandrasana hisy ve ny vono olona sy ny rà mandriaka vao sahy miteny kely ?

      Marobe ireo manamboninahitra mirakotra fahendrena , tsy nanaiky velively izao fitondràna sadasada izao,kanefa dia nangina tsy nisy na iray aza,tsy sahy nanohitra akory ny DITRA SY HADALANA niseho teto ;kanefa anie nisy aza ny tovovavy nanolotra VONINKAZO ireny miaramila ireny.

      Ny Commandant LUCAS RFI irery no deraina manokana tamin’ny fihetsiny teny
      Ivato nandray andraikitra amin’ny maha NEUTRE ny tafika,tsy misy hafa tsy ny JUSTICE hoy izy no afaka hanameloka ny tsy rariny ! Et il a raison...CHAPEAU...OFFICIER .

    • 6 octobre 2009 à 10:20 | Maharaka (#576) répond à georges Rabehevitra

      Mon cher Rabehevitra,

      Merci encore à vous d’avoir oser dire toute verité. S’il y a beaucoup de gens comme vous, la democratie va vite connaitre un essor. Il faut abandonner le proverbe de « toute vérité n’est pas bonne à dire ». C’est l’oeuvre de Ratsiraka et Ravalomanana. Cela fait parti des choses qui nous font bloquer. Quand les journalistes comme Dimby, en verouillant toujours les betises de Ravalo, de Razafilahy au temps de Ratsiraka, qui n’a cherché qu’à positiver toutes les dérives du pouvoir à l’époque, sans oublier certains journalistes de la RNM/TVM, ne nous étonnons pas si la démocratie n’avance pas comme on le souhaite.

      Pour revenir au betise de Ravalo sur la hiérarchie militaire, j’ai déjà montré le sujet sur ce forum.

      Noararaotin’i Andry ilay déstabilisation hiérarchique napetrak’i Ravalo tao @ foloalindahy dia nahomby tsara. Voany nataon ihany Ravalo. Ary raha tsy voaverin’i Andry @ laoniny sahala amin’ny nametrahandRatsiraka azy io structure mifehy ny foloalindahy io dia ho voa koa i Andry.

    • 6 octobre 2009 à 10:41 | georges Rabehevitra (#3099) répond à Jim-0450

      Jim,

      raha tena vakinao tsara izaho dia ho hitanao fa mitovy ny hevitsika.

      En effet, je parle de certains militaires complices de cette destructuration de l’Armée. Quand vous acceptez un poste qui ne vous est pas dû (selon votre rang), vous êtes complice.

      Une autre image serait que comme si vous acceptez un poste de medecin chef à l’hopital alors que vous êtes interne de 7è année.

      Bien à vous

    • 6 octobre 2009 à 11:41 | doda (#1402) répond à georges Rabehevitra

      Enga anie ho be dia be ny Malagasy misaina ohatra Rabehevitra ,misaotra ary tohizo fa tsara.

    • 6 octobre 2009 à 11:53 | Bena (#2721) répond à georges Rabehevitra

      o rajim sy rabehevitra a, aza adino fa nanendry tena ange ry ndriarijaona sy noel (ny marina dia ny sous-off tao no nikononkonona), ary ry zareo no nametraka an’i tgv e. mifamadika toy ny resak’adala ange ity resaka ity e. ny nahagaga ahy dia tsy mba hita tao ilay amiraly ministra défense farany (ny tena izy fa tsy ireto fake ireto akory), nefa iny lehilahy sahy mijoro koa.

      dia io koa no ianaran’i tgv, izy hono no hanendry ny pm de consensus. ha ha ha resak’olona mivadik’ondana. dia izy no mametrapa conditions, nefa izy no ho esorina eo.

    • 6 octobre 2009 à 13:41 | Jim-0450 (#945) répond à Bena

      Marina tokoa izany ry Bena,hay moa mivadika tokoa ilay rafitra .

      Ny tsara atao haingana izany dia ny fananganana ny FITSARANA MIARAMILA,ka hanamelohana avy hatrany tsy misy hatak’andro ireo NANIA,mba aseho imason’ny vahoaka fa nanaja ny fepetra maha-miaramila azy ny tafika ary maneho ny alahelony manoloana ny fahasimbàna naterak’izany savoritaka izany.

  • 6 octobre 2009 à 09:54 | poiuyt (#584)

    Nos 3 officiers ont tout simplement demandé la dissolution de fis. Les mutins sont le pilier de hat. Si les militaires se sentent aptes à proposer, c’est que c’est la fin des mutins, puis par conséquent celle du hat, puis celle de tgv. Les mutins seront noyés dans la masse des militaires. Ce n’est que bien fait, mais ils seront nostalgiques, et de l’autre côté, les non mutins vont se sentir l’occasion de quelques ressentiments, et puis les simples gens aussi.

    Est-ce la peur des militaires de la SADC ?

    Est-ce la fin des traitements sonnants en provenance de l’éxtérieur ?

    Ce n’est pas fini : il faudrait enlever sarla de la JIRAMA, il n’en a pas la capacité mentale, tout simplement. Et puis soit relever les grades de tout le monde, soit dégrader sarla et lilyson, distingués pour services ignobles.

    • 6 octobre 2009 à 11:00 | Maharaka (#576) répond à poiuyt

      Poiuyt,

      Trois officiers, c’est trop insignifiant pour moi. Il faut avoir une déclaration signée par de nombreux officiers hauts gradés.

      Pourquoi 3 seulement ? Alors que d’habitude, une déclaration de ce genre est toujours suivie de bon nombre de signatures des officiers hauts gradés.
      La reponse, Parce que tout le monde connait que ces officiers ne sont pas neutres comme le veut encore la majorité dans l’armée. Ils sont trop partisans de l’ancien régime. Tu vois, même ton Capitaine d’Ivato ne fait pas parti de ces 3 officiers car c’est un vrai neutre. Il vaut mieux faire taire ces 3 officiers avant que leur couleur ne se dévoile. Sinon ils vont finir par dire intuitivement (animé par leur conviction) : arrêter l’arrestation des légalistes, retour incoditionnel de DADA à Madagascar escorté par des militairess SADC.

      POur ton Sarla, je suis d’accords avec toi, il faut qu’il s’écarte de la Jirama. Mais pour lui faire dégradé, quand même, il a dit que ses promo lèche botte de Ravalo portent déjà son grade actuel depuis 2007. Il n’a pas tué beaucoup de gens que les gardes présidentielles du général Raoelina de Ravalo. Et Lylison ? Tu n’a qu’à lire son CV et être convaincu que c’est une gendarme très compétente.

    • 6 octobre 2009 à 12:54 | poiuyt (#584) répond à Maharaka

      S’ils étaient isolés et minoritaires dans leur courant, on peut penser qu’ ils n’auraient pas osé contredire les capsat, ils se sentent porteurs des voix d’autres, qui eux sont beaucoup plus nombreux que les mutins payés par l’étranger. Voyant cela les autres jusque là baillonnés, seront renforcés dans leurs intimités, et auront leur courage aussi. Doit-on craindre pour eux le lendemain du départ des GIC ?

      En fait, il faut un fort vent contraire pour équilibrer les capsat, et là toute personnalité malgacho-malgache est la bienvenue.

  • 6 octobre 2009 à 10:01 | Albatros (#234)

    Time is Up !!!. Titre un autre article de Madagascar Tribune.

    Cela est aussi vrai pour l’armée. C’est l’heure de faire le ménage.

    Je m’interroge toujours sur le nombre, le rôle et l’organisation de l’Armée Malgache.

    Par respect pour Mr Georges Rabehevitra (dont je salue l’objectivité) je ne m’interrogerai pas sur l’efficacité d’une telle armée en cas de conflit avec une force d’intervention extérieure.

    • 6 octobre 2009 à 10:19 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Je rajouterai :

      A Madagascar, il n’y a pas d’armée, il y a des hommes armés en uniforme.

    • 6 octobre 2009 à 10:53 | georges Rabehevitra (#3099) répond à Albatros

      Cher Albatros,

      je me pose la même question que vous. Si vraiment le pouvoir revenait à la normale après les élections (ce que nous souhaitons tous), il faudrait que ce nouveau pouvoir demande aux gradés de l’Armée de proposer de réorienter leur mission (sorte de livre blanc).

      L’Armée dans son ensemble a été structurée juste après la colonisation et pendant la période de guerre froide est-ouest. Il était intéressant pour les 2 blocs d’antan que les pays pauvres aient une Armée que l’on pouvait manipuler pour déstabiliser un pays.

      Les temps ont changé. Si les militaires de notre pays, et en particulier les gradés, sont vraiment des patriotes, il leur appartient de réflechir, dans le contexte actuel et avec les leçons du passé récent, à la place de cette Institution dans notre patrie.

      Après l’effondrement du bloc soviétique, toutes les Armées de l’Europe ont revu leurs dispositifs et leurs missions (en majorité, elles sont devenues des forces de projection sur des théâtres extérieurs). Ce sont les gradés eux-mêmes qui ont été en charge de proposer à l’Exécutif ce changement.

      Je suis sûr que les officiers malgaches sont capables d’en faire autant, pour peu qu’ils pensent vraiment à la Patrie et non pas à leurs avancements

      Bien à vous

    • 6 octobre 2009 à 11:37 | monpays (#896) répond à georges Rabehevitra

      oh !! oui, mon cher Georges,

      Il est temps de repenser le rôle de l’armée dans ce pays.
      Il ne faut pas non plus re-commettre les erreurs de Ratsiraka.
      Je me rappelle qu’à l’époque il avait voulu faire participer l’armée au développement du pays. Il avait en particulier monté l’opération « 100.000 hectares » à aménager par l’armée.
      il en est résulté une vraie gabegie : achat énorme de matériel de TP , ce qui a valu d’énormes commissions aux responsables du ministère de la défense de l’époque et un parc de matériel devenu très rapidement inutilisable...

    • 6 octobre 2009 à 16:06 | Bena (#2721) répond à georges Rabehevitra

      vous avez raison, il faut réorienter la mission des forces armées.

      mais r8 l’a imaginé et mis en pratique avant vous (cet homme a une vision claire des choses). il a choisi ra-cécile (femme de soldat, universitaire, phd, manager d’université, bla, bla) pour cette mission à terminer avant le 31.12.08. mais elle a echoué, le livre blanc avait des pages blanches, et c’est elle qui a proposé tous ces changements à la tête de l’armée pour cacher son echec. en fait, elle avait sa vision : monter en grade très vite en politique. la voici vice-pm après avoir démissionné 1 semaine avant les autres. sur qui peut-on encore faire confiance dans ce foutu pays ???

    • 6 octobre 2009 à 20:57 | ASSISE (#1505) répond à Bena

      Bien sûr qu’elle a été visionnaire, c’est une question de patriotisme « intérêt supérieur de la nation ».

      Saborder son navire pour pouvoir s’embarquer sur un autre.

      C’est un exemple de patriotisme à la malagasy, n’en parlons plus des Sylla, Ratsirahonana, Zina et oh la la la liste est très longue.

    • 6 octobre 2009 à 23:39 | Belelo (#3317) répond à Bena

      Manaja antsika rehetra.
      Tsy vitan’ny efa enta-mavesatra ho an’ny firenena ny miaramila fa mbola migafy ihany :
      - Tsy tafiditra @ izao fikatson’ny firenena izao isika raha tsy ny miaramila no nanapa-kevitra ny hiandany amin’ny mpanongam-panjakana.
      - Azo antoka fa nandray anjara t@ famonoana olona teo Antaninarenina t@ 7/02/09 ireo miaramila ireo
      - Tsy fanao ny mampiasa bala tena izy amin’ny fandravana sakoroka nefa dia nataony. (T@ ilay nisy vazaha « touristes » teny Ambohijatovo sy Analakely no mba tsy nampiasa bala tena izy ny miaramila gasy)
      - Tadiditsika ireny miaramila midaroka mpandalo azo sary teto Antananarivo sy Fianarantsoa ireny. Nisy aza moa naniraka olona hiroboka rano maloto.
      - Vao tsy ela ilay mamo dia nitsofoka tao @ Motel Anosy nampihorohoro sy nitifitra olontsotra
      - etsy ankilany, maro ireo toby miaramila no lasa fanaovana « business » toy ny ao @ RFI Ivato sy ny ao Antsiranana.

      Ireto misy Sosokevitra arosoko ho dinihin’ny tsirairay :
      - Foanana ny tafika sy ny pôlisy fa avadika zandary (izay miaramila mpampanoa sy mpampiatra lalàna) daholo
      - Izay tsy tafa amin’izany dia manao mpamonjy trano may na manao mpiandry fonja na manao « sécurités »
      - Amafisina ny fampiarana ny fitsipika @ halalan’ny tribunal militaire, police militaire, évaluation périodique, paikady anatiny iadiana @ kolikoly
      - Aparitaka ireo miaramila mivangongo an-tanàn-dehibe ka omena vahana ny any @ faritra mena.
      - Foanana ny rafitra tsimatimanota (toy ny FIS @ izao, na ny GMP sy ny FRS taloha) ao amin’ny miaramila.
      - Avondrona ny sampandraharaha sasantsasany, ohatra :Sampandraharaha iray ihany no misahana ny fiarovana ny fari-dranomasina sy ny fanaraha-maso ny seranana sy ny sisin-tany ary ny fiarovana ny harena an-dranomasina.
      - Ampidirina ao @ lalam-panorenana fa azo ajoro ny fitondrana miaramila raha hita fa mila ho latsaka ankaterena ny firenena, asingy asina fepetra aro riaka mazava izany.

      - Omena fihofanana sy fahalalàna fototra momba ny fifampitondrana miaramila ny malagasy rehetra feno taona

      misaotra

  • 6 octobre 2009 à 11:07 | thubert (#459)

    ça montre bien l’evolution dans le bon sens.

    Je sais pas vraiment ce qui se passe dans la gueguere de l’armée mais je pense que cet evenement sera leur servi de léçon aussi.

    Car on sait très bien que la grade prime sur leur fonction, et dans un pays pauvre comme Madagascar, si le gradé est corrompu, la mutenerie viendra toujours. Car cela va de l’abus de pouvoir et surtout quand la politque se mêle avec l’armée et/ou vis versa.

  • 6 octobre 2009 à 13:12 | mailomikaroka (#2508)

    Et là ! je ris à gorge déployé. LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL

    - J’attends que l’ex-militaire2(22) qui a soutenu MORDICUS l’appui et le soutien sans faille de l’armée UNIE au TANDEM DJ-ROINDEFO (qui est entrain de voler en éclat) fasse sa réapparition.
    - Un psycho-rigide tel qu’il est doit se rendre à l’évidence qu’il n’a aucune VISION POLITIQUE quoiqu’on ait tout fait pour ouvrir et SES YEUX et SA CONSCIENCE. DOMMAGE ! ! ! Menaka nahoso-bato e !
    - Il va encore nous rabibocher que MAPUTO c’est « un marché de dupes ». Un conseil vieux : VAS CHUCHOTER VOIRE CRIER DANS LES OREILLES du DJ de ne pas lâcher Ndefo, s’il le faut prends lui par les revers de sa veste.
    - Je t’ai dis à maintes reprises que tu n’es et ne seras pas au bout de tes surprises. EN VOILA ENCORE UNE POUR TOI !.
    - Dixit Jacques SYLLA : « tena difotra aho marina »,
    - Ikely mipataloha (ilay tsy rahonana) manao fialan’ny jiosy mikisaka moramora.
    - On a fait un PARI : et le perdant c’eeeeeeeeeest................... IMBESH HILL2(22) : AZA MANAM-BE DIA AZA ELA FERY !

  • 6 octobre 2009 à 18:21 | ragasy (#416)

    Tsorina ny resaka ry Jeneraly Rabehevitra :
    - Inona moa no tena ilàna ny miaramila ?
    - Tsy manao lalana, tsy mamboly....
    - miandry fisondrotana grady fotsiny..
    - olona natao ho filamatry ny discipline kanefa dia fanetriben’ny tany,
    - mitifitra ny mpiray tanindrazana nefa hoe miaro ny vahoaka,

    Omeo antony aho ka mety ilàna miaramila. I Costarica dia porofo iray mampiseho fa azo esorina ny tafika.

    Miandry ny fanazavanao aho mon Général

  • 6 octobre 2009 à 21:32 | kajywar (#3011)

    Je tiens juste à préciser que le terme « Père Système » est un terme propre à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr et non pas à l’Académie Militaire d’Antsirabe ! Il désigne le « Président » de la promotion ;-) merci de ne pas confondre les choses !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 257