::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 09h16  :  22°C  :  Soleil et nuages épars
jeudi 2 octobre 2014
 

 > Editorial

Trois ans de nullité moracratique

lundi 19 mars 2012, par Ndimby A.

« Je ne serai pas plus nul que le Président Ravalomanana » : tous se souviennent de cette phrase prononcée par Andry Rajoelina il y a trois ans, pratiquement jour pour jour, devant les caméras de France 24 (à revoir sur Youtube, Chronique d’une prise de pouvoir). Trois ans après, les faits et les chiffres parlent d’eux-mêmes pour attester la descente aux enfers. À chaque fois, les griots se lèvent pour crier à l’affabulation, à la désinformation, à la mauvaise foi, sans oublier les aliborons de service qui aiment braire pour se donner bonne conscience que le fait de s’opposer au coup d’état ne peut être que la conséquence d’avantages perdus ou du sponsoring de Ravalomanana. En décrétant ainsi que la seule valeur qui peut entraîner les gens à se positionner politiquement est le pourboire, ces griots considèrent que des concepts tels que démocratie ou liberté d’opinion sont inenvisageables. Pas étonnant donc que tous les affamés fassent la queue pour entrer dans les institutions transitoires (gouvernement, CT, CST), quitte à payer des millions auprès de certains leviers d’influence pour se voir proposés dans les listes. Question : s’ils investissent tant, ne s’attendent-ils à rentabiliser leur mise ?

Les griots se sont également levés pour affirmer qu’il n’y avait pas lieu de donner du crédit à des statistiques alarmantes provenant d’organismes internationaux. Mais quelle crédibilité peut-on accorder à des gens qui ne savent même pas calculer le ratio mathématique entre l’affluence d’une place du 13 mai et la majorité de la population malgache : prétendre que quelques dizaines de milliers d’individus représentent la population de Madagascar démontre au mieux un problème ophtalmologique, et au pire un dysfonctionnement des neurones. Rappelons les chiffres calculés en 2009 : même remplie à ras-bord, la Place du 13 mai ne peut accueillir que 150.000 personnes, ce qui représente 0,8% de la population malgache et 2% des électeurs. Et encore, je n’ai jamais vu la Place du 13 mai remplie à ras-bord en 2009.

Il y a quelques jours, la Banque mondiale a justifié sa Note de stratégie intérimaire en appuyant son communiqué de presse par les déclarations suivantes : « Parallèlement à une montée dramatique du niveau de pauvreté et une détérioration inquiétante de la gouvernance, Madagascar s’enfonce progressivement dans une fragilité accrue. (…) Concernant la santé, l’éducation et la sécurité alimentaire, l’état de la situation est proche d’une situation d’urgence car le système de prestation des services publics risque la paralysie, et l’aide humanitaire court-circuitant les institutions publiques montre ses limites (…). Les infrastructures sont dans un état alarmant de délabrement ». Et là encore, les griots qui ne sont jamais fatigués de se lever pour défendre l’indéfendable, se sont levés pour dire que s’il y a une telle détérioration, c’est à cause des bailleurs de fonds qui ont suspendu leur aide [1].

On assiste donc à ce que j’avais prévu dès mai 2009 : après avoir dit « ce n’est pas grave », le pouvoir hâtif tente de nous faire croire que « ce n’est pas de sa faute ». Comportement classique de l’immature, de l’incompétent, et surtout de celui qui pense qu’être arrivé au pouvoir par l’argument de la force va pouvoir à moyen terme remplacer la force des arguments. Dans un premier temps, il ne se fie qu’à son mokon-doha et à ses fusils pour écarter tout élément qui perturbe sa marche. On envoie les FIS, l’armée et la justice intimider les récalcitrants, et on prétend que tout va bien quand on parle des dérapages de la répression : ce n’est pas grave ! Puis, au fur et à mesure que le temps passe, on s’aperçoit qu’on n’arrive pas à gérer la situation, on recherche des boucs émissaires du côté des opposants et de la communauté internationale : ce n’est pas de ma faute ! Selon l’UNICEF, 900.000 enfants ont été déscolarisés et doivent être remis sur les bancs de l’école ; et selon la Banque mondiale, au moins 300.000 emplois ont été perdus. Que les hâtifs et leurs griots aillent convaincre les familles concernées qu’ils n’y sont pour rien.

En attendant, j’ai la conviction que la plus grand partie de ce qui avait été anticipé sur ces colonnes s’est réalisée avec le temps, malgré les diarrhées verbales de ceux à qui ça ne plaisait pas. Quand je relis les articles écrits depuis janvier 2009, je m’aperçois qu’ils avaient anticipé l’échec de Maputo, la perte de l’AGOA ; la hausse de la délinquance ou de la prostitution comme effets directs de la crise ; l’enlisement dans la crise à cause du coup d’état ; la non-reconnaissance internationale ; le spectre du failed state à cause de la déliquescence de l’autorité de l’État (annoncé depuis octobre 2009) ; l’impossibilité de réconciliation ; le phénomène de winning coalition ; et en filigrane, l’incapacité de Rajoelina à diriger ce pays et à réaliser la moindre de ses promesses en matière de démocratie et de bonne gouvernance. La seule chose majeure annoncée dans ces colonnes mais qui ne s’est pas réalisée est l’effondrement des finances publiques : le secteur privé formel et informel a su faire face, mais surtout la vente légalisée (ou illicite) de bois précieux a alimenté utilement certains circuits financiers.

Le fait que depuis trois ans la reconnaissance internationale continue à être un débat, malgré des signes de semi-dégel depuis plus d’un an, signifie qu’aucun des camps n’a été capable de victoire franche. Tant que la clique au pouvoir n’aura pas le courage de reconnaître que son acte était un coup d’état, et se réfugiera avec lâcheté derrière ses arguments de fausse sceptique, elle ne pourra accepter les concessions nécessaires pour aller vers l’apaisement. Mais d’un autre coté, les zanak’i dada qui pensent que Marc Ravalomanana n’a rien à se reprocher, et qu’il faut revenir comme par magie à un statu quo ante le 17 mars se fourrent le doigt dans l’œil. L’un et l’autre des camps en présence doivent donc se ressaisir, au lieu de se décréter comme seules détentrices de la vérité, et de s’arc-bouter sur des positions irréalistes.

Les griots diront dans le forum que cela fait trois ans qu’on lit mes critiques sur l’incompétence et les échecs du régime hâtif. Certes. Mais dans ce cas, pourquoi n’ont-ils rien fait pour corriger la trajectoire : est-ce parce qu’ils ne comprennent pas vite, ou bien parce qu’il faut leur expliquer longtemps ? Et s’ils pensent que les dénonciations des dérapages hâtifs sont inutiles, alors qu’ils expliquent pourquoi depuis trois ans n’arrivent-ils pas à convaincre.

À force de moracratie effrénée (vary mora, trano mora, antanimora) pour cacher derrière un écran de fumée leurs défaillances et insuffisances, les membres du pouvoir hâtif ont créé des fractures et brisé une Nation pour le seul intérêt de leur ration. Sans doute leur inculture et incompétence chronique ne leur a pas permis de lire Sun Tzu, qui avait pourtant dit une chose qu’ils auraient dû méditer avant de se verser dans leur coup d’état : « Faire servir le désordre à l’ordre n’est possible qu’à celui qui a profondément réfléchi aux événements qui peuvent survenir ». Mais pour réfléchir profondément, il est nécessaire d’avoir des neurones en état de le faire, et jusqu’à preuve du contraire, une kalachnikov n’a jamais pu faire office de cerveau, contrairement à ce que pense le pouvoir actuel qui en use et en abuse pour tenter de s’imposer. Voilà ce qui explique la situation socio-économique actuelle.

Le procès du Professeur Raymond Ranjeva et de sa fille, trainés une fois de plus ce matin devant les tribunaux pour des prétextes issus de l’imagination débordante de leurs accusateurs, est l’illustration parfaite des pratiques, mais également des principes qui soutiennent le régime hâtif. D’une part, la manipulation du pouvoir judiciaire pour intimider les opposants qui commencent à prendre de l’envergure. D’autre part, l’absence de scrupules qui pousse à s’attaquer à une femme juste dans le but de « rabattre le caquet » à son père. Mais en définitive et à mon humble avis, c’est juste l’histoire d’une volonté de vengeance de la classe des médiocres contre quelqu’un qui représente ce qu’ils ne sont pas : intellectuel reconnu mais aussi andriana merina. Contrairement à ceux qui doivent s’habiller en habits de carnaval et se faire prendre en photo au Palais de la Reine pour créer un lien inexistant avec le passé de la Royauté. Sans oublier son statut de juriste de niveau international : j’imagine la jouissance de certains magistrats inféodés au ministère de l’injustice, qui peuvent « se payer » ainsi un professeur agrégé de droit et ancien vice-président de la Cour internationale de justice. À travers cette mentalité, voilà le fameux changement promis au micro des podiums de place publique ! Le seul intérêt de ce procès, c’est qu’il attire le regard de ceux qui se sont déculottés bien trop vite au sein de la communauté internationale.

« Je ne serai pas plus nul que le Président Ravalomanana » : à l’époque, dans la bouche de Rajoelina, cela ne pouvait être qu’une fanfaronnade arrogante et irréfléchie. Trois ans après, chacun peut faire le bilan de ce qui a été gagné et de ce qui a été perdu depuis le premier trimestre 2009 par rapport à l’ère Ravalomanana. Il ne s’agissait pas seulement de la vacuité du parcours académique de l’ex-DJ, mais également et surtout du fait de son inexpérience en matière de gestion des affaires publiques, et du manque de maturité de la vie tout court (35 ans au moment des faits). Si les législateurs précédents avaient placé à 40 ans le seuil requis pour prétendre à la candidature lors d’une élection présidentielle à Madagascar, c’est parce qu’ils estimaient à juste raison qu’il fallait que l’individu aie un peu roulé sa bosse pour acquérir la sagesse, l’expérience et la connaissance nécessaire pour diriger un pays. Car sans cela, la présomption de nullité devient sans coup férir une démonstration par les faits.

Notes

[1] Cet argument est vraiment ridicule. Tout État qui se meut dans le concert des Nations sait qu’il y a des règles, à commencer par celles qui régissent l’aide publique au développement. Penser que les orangés pouvaient faire un coup d’état qui passerait comme lettre à la poste relève d’un manque flagrant de sens d’anticipation. S’offusquer que l’aide ait été suspendue n’est au mieux qu’une marque d’idiotie, et au pire une marque d’hypocrisie, sans oubli d’une inculture liée à la méconnaissance des traités internationaux. Ce sont les auteurs du coup d’état qui sont coupables de la décrépitude socio-économique, et les bailleurs de fonds ou les opposants n’ont rien à avoir dedans.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 73 réactions Lire les commentaires
  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 07:59, par ASSISE (#1505)

    Cher M. Ndimby, les « griots » seront là, vous vous attendez n’est-ce pas ?

    On ne pourra jamais le qualifier de nul sauf que si ils arrivent à l’écarter de l’histoire. L’ARGUMENT irréprochable, 3 (trois) ans quand même, et ce n’est pas fini.

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 08:39, niry (#210) répond à ASSISE (#1505)

      ON en fait tout un plat avec le procès de Ranjeva et sa fille, mais croyez-moi, rien de très grave à nouveau ne va se passer à Fouzaland. Un simulacre de procès, un acquittement, ou une condamnation sommaire AVEC SURSIS, surtout pas d’emprisonnement et le tour est joué : le pouvoir hatiste s’en sort sans perdre la face, Ranjeva et fille s’en sortent sans trop d’égratignure, la vie moramora recommence et tout passe par perte et profits.

      Le putschiste mendiant ne peut se permettre une telle mauvaise publicité, c’est évident. Il maintient la comparution uniquement par fierté et logique fouzéene. Nous avons largement pu le voir durant ces 3 années de forum, raisonner un fouza est impossible (sauf si on lui fait sentir un billet, ou du bois de rose..)

      D’un autre coté, le fait que le mémorandum de Marius n’ait été remis qu’à sa Majesté putschiste et M.Beriziky., une fois de +, c’est pour ménager le chou et la carotte, mais à l’abri des regards. Le putschiste a 2 semaines pour manger son chapeau et avaler seul ses couleuvres, sans que personne ne le sache, et M. Beriziky est là pour désormais le coacher avec l’aval de la communauté internationale. La messe est dite. N’en déplaise à Boris.

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 09:41, Boris BEKAMISY (#4822) répond à niry (#210)

        Niry...
        « ...la messe est dite..... » !
        Vous l’avez dejà prophetisé pour la ennieme fois , et depuis trois années ,à chaque fois que Chissano, Simao ou Fransman franchit le tarmac d’Ivato en esquissant un mimique ou certaines pharaseologies diplomatiques ....

        Mais Rajoelina est toujours là IMPERTURBABLE ....la « dechéance mora »n’est pas encore pour demain....

        Ndimby Andrianavalona aussi a vu dans les 36 tristounettes pompes de Ratsiraka et son pitoyable piafissime karaoke une fin de regne de Rajoelina....mais on connait la suite Ratsiraka est venu , il a vu et vecu les réalités des choses ...et a pris l’amere decision qui s’imposait ...Ratsiraka lui aussi n’a pas fait le boulot que Ravalo esperait !

        IL reste pour les Ndimby A et les restes du cortege funebre de Zanakidada ( ils enterrent politiquement Ravalo) ..de recidiver dans leur ennieme ERREUR STRATEGIQUE qui jusqu’ici n’a produit des effets escomptés :il s’agit de toujours SOUSESTIMER RAJOELINA et sa MORACRATIE le DJ BAC -3 et de SURESTIMER le richissime RAVALO GRAND LEADER CHARISMATIQUE qui a du avaler un kilometrique silence retentissant....et entame son quatrième année d’Exil ...malgré l’article 20 qu’il a fait signer NAIVEMENT.

        Quand à Niry , il voit encore le MESSIE en un BERIZIKY le plus mou de l’histoire de la Primature à Madagascar, plus mou meme que le « mainty » Desiré Rakotoarijaona qui passait maitre à formuler des.... fellations à Ratsiraka !

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 10:18, Rakitoza (#689) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

          Salam Aleikum Boris !

          Mba andao hanao débat de fond leiroa fa tsy falifaly manenjika ireo tsy mitovy hevitra aminao a !

          Ohatra :
          - manaiky ve ianao fa iero lokaloka nimatimatesan’i Rajoelina dia tsy tanteraka ?
          - manaiky ve ianao fa nitotongana ny fianan’ny malagasy tao aoriana’ny 17 mars 2009 ?
          - manaiky ve ianao fa nampidi-kizo an’i Gasikara ity boay kely tsy mahay raha ’ty.
          - ny fijanonan’i Rajoelina (TOUJOURS LÀ hoy ianao) dia midika ve fa mahavita azy izy ?

          • Trois ans de nullité moracratique
            19 mars 2012 10:32, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rakitoza (#689)

            De inona no mbola andrasanao foana eo Rakitoza

            « Atonoy »ami’zay Rajoelina fa mampijaly anareo mianakavy loatra ee !....

            Ny MORACRATIE ve de ho SAROTRA levonina..... ?

            • Trois ans de nullité moracratique
              19 mars 2012 11:56, Ikelimalaza (#5896) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

              Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports foza-zanak’i dada-fozaneutreultramoderne ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange Joe ?

              Mal gache ! trop Mal gache !

              Rehefa ny fampianarana sy ny mpampianatra amin’ny ankapobeny no tsy misy hajany, tsy misy manome haja, tsy misy voninahitra, tsy misy manome vononahitra, tsy misy mpanontany intsony dia manjaka ho azy ny adala. Efa ny antokom-pivavahana maro sesehena mifangaro indray izao no mandravaka ny rindrin’Antananarivo
              Misy antony matoa ny fahagola niteny hoe : « ny adidy tsy hoan’ny olon-dratsy ».

              • Trois ans de nullité moracratique
                19 mars 2012 12:11, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Ikelimalaza (#5896)

                Kelimalaza....

                dIEU est encore en....Exilmora à Sandton !
                Son retourSAROTRA est encore l’oeuvre d’un NUL....

                • Trois ans de nullité moracratique
                  19 mars 2012 12:30, Ikelimalaza (#5896) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

                  ah ce Nul là ? Il est si bien entouré que j’ai failli croire qu’il n’est pas plus nul que son prédécesseur.

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 20:17, niry (#210) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

          Bonsoir Boris,
          La vraie question est de savoir : est-ce, comme vous le dites, le putschiste Rajoelina qui a bien manoeuvré depuis pour rester 3 ans au pouvoir OU BIEN sont-ce ces adversaires (communauté internationale comprise) qui lui laissent, tous les jours qui passent, l’opportunité de mettre un terme à cette effroyable gabégie, la tête haute ?

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 13:35, illuminé (#6489) répond à niry (#210)

        Ne soyez pas étonnés par la réaction de ces « griots » Mr Ndimby. Etant tous dotés que d’un cerveau réptilien (de vipère pour être plus juste), càd cerveau primitif ou cerveau « archaîque », ils ne sont doué que pour des actions basiques : dormir, manger, tuer, voler (surtout manger et tuer), en gros tous ce qui est nécessaire pour « survivre », du peu de temps qui leur reste sur cette terre.

        Cela explique la mentalité de ces gens, se vantant ici et là, des trois années d’autorité archaîque qu’ils exercent !! La bonne gestion de l’Etat de l’économie et du peuple , c’est trop compliqué pour eux.

        Tenez, l’exemple typique : Mr boris and co... l’archaïsme et le vipère à l’état pur, traitez le d’attardé il n’en sera que plus heureux, c’est sa meilleure qualité...

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 11:52, Boris BEKAMISY (#4822) répond à ASSISE (#1505)

      Encore la logique enfantine de Ndimby A....qui vient encore admettre pour la ENNIEME FOIS que :

      Trois années de NULLITE MORACRATIQUE que les plus NULS des NULS ou RAVALO de son Nom n’a pas toujours reussi à se defaire......c’est un peu SAROTRA et LAFO pour Ravalo de venir à bout de la Transition de Rajoelina !

      Rajoelina avait raison .....il est NUL trois fois NUL ce RAVALO d’abord d’avoir été dechu par un NULLARD( selon Ndimby A.) et puis en acceptant d’etre maintenu en EXILMORA, quatre année durant (voir plus) par le Notammora d’un... NUL !

      • Trois ans de nullité moracratique
        20 mars 2012 07:24, Tsisdinika (#3548) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        Ce Boris, que lui restera-t-il à ronger quand tout sera fini (parce que toute bonne chose et à fortiori les mauvaises ont une fin) ?

        Sa rengaine éculée de Rajoelina l’invincible, le fanôrolahy, l’imperturbable, combien de fois l’a-t- on lu et subi sur ce forum ? Est-il au moins reconnaissant de pouvoir exprimer son fiel sur ce dernier espace de liberté après que la plaque inaugurale de la Place de la Démocratie en était devenue l’épitaphe ? A le lire, on a l’impression d’écouter les chansons « mafana » avec les sempiternels « tiako agnao jôby, tiako agnao malandy » plus destinés à l’entortillage de popotins et la surchauffage d’ambiance qu’autre chose.

        Bref, Boris, c’est un chauffeur de salle qui croit tenir un bon pli mais qui perdra de son intèrêt une fois que la page aura tourné.

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 13:18, krizzy2 (#5166) répond à ASSISE (#1505)

      Encore quelques années et il aura 40 ans et l’expérience. Tant pis pour les dégâts collatéraux

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 13:31, illuminé (#6489) répond à ASSISE (#1505)

      Ne soyez pas étonnés par la réaction de ces « griots » Mr Ndimby. Etant tous dotés que d’un cerveau réptilien (de vipère pour être plus juste), càd cerveau primitif ou cerveau « archaîque », ils ne sont doué que pour des actions basiques : dormir, manger, tuer, voler (surtout manger et tuer), en gros tous ce qui est nécessaire pour « survivre », du peu de temps qui leur reste sur cette terre.

      Cela explique la mentalité de ces gens, se vantant ici et là, des trois années d’autorité archaîque qu’ils exercent !! La bonne gestion de l’Etat de l’économie et du peuple , c’est trop compliqué pour eux.

      Tenez, l’exemple typique : Mr boris and co... l’archaïsme et le vipère à l’état pur, traitez le d’attardé il n’en sera que plus heureux, c’est sa meilleure qualité...

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 18:24, Tanindrazana (#3224) répond à illuminé (#6489)

        Ndimby,

        Encore merci pour votre intervention tres critique qui touche le fonds des pensees de Boris louant de son maitre. Bien sur que cela le fait mal depuis que beaucoup se sont rendus compte que Rajoelina avec sa clique nous ont entraine vraiment dans une galere interminable au gre de son petit cerveau . Plus la peine de s’etaler sur son immaturite politique et educationnelle car vue les consequences du « MORA » ou « ORANGE » dans lesquelles on vit actuellement on risque de rester dans son indigence intellectuelle et materielle pour longtemps. D’ailleurs, rien qu’on faisant le paralellisme des analyses de Ndimby et de l’ etat de la situation actuelle, une personne sensee aura du mal a faire plaisir a Boris. Mr Boris, je ne renie pas que Rajoelina est toujours la ( au contraire cela m’etonnerait de le voir partir tout d’un coup apres tout ce chaos qu’il a entraine avec lui), mais rassurez-vous, il a signe sa peine de mort depuis sa prise de pouvoir et la population lui en voudra pour longtemps tout le mal qu’elle a encouru. Bref, ce sera un ECHEC et MAT avec ce gars la....c’est juste une question de temps .De plus, rien qu’avec ces histoires de jugement des Officiers du BANI et de celui de Ranjeva et sa fille, ce pouvoir n’a d’autre choix que de les laisser partir car la balance risque de peser lourd a son encontre et les consequences sur l’echec de cette transition leur coutera chere pour la nation et surtout pour eux , les griots de ce puvoir hatiste.
        Ndimby la bien dit :

        « À force de moracratie effrénée (vary mora, trano mora, antanimora) pour cacher derrière un écran de fumée leurs défaillances et insuffisances, les membres du pouvoir hâtif ont créé des fractures et brisé une Nation pour le seul intérêt de leur ration. »

        A force de dire qu’il n’est pas plus nul que son predecesseur, il s’avere que l’histoire n’est pas du tout de son cote et que le peuple Malagasy en tranchera de son sort bientot.

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 09:23, par jansi (#6474)

    Et Jao Jean le violeur ? CT de la région Sofia. Que vont ils en faire ?

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 11:30, Rakitoza (#689) répond à jansi (#6474)

      Jansi

      Il y a pas que ça.

      Rumeurs de corruption d’un ex ministre des TP => aucune enquête, le ministre est même recasé au CT

      Arrêté légalisant exportation du bois de rose par un minsitre zafiste => aucune levée de bouclier. Ary ny loza, ny FAT indray no mba niseho nananatra an’i ministra Joseph hono. C’est le monde à l’envers

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 09:35, par Parole (#2602)

    Le livre « Madagascar, le coup d’État de mars 2009 » n’est toujours pas en vente en librairie ici. Dommage car ce serait l’occasion d’instaurer enfin un vrai débat sur les causes profondes de la dégringolade générale dans laquelle nous sommes entraînés !

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 11:09, par plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    A force de vouloir l’accuser de tous les maux, certains finiraient par s’engouffrer dans l’inaction : quoi que l’on fasse c’est toujours sa faute donc il vaut mieux ne rien faire ou entreprendre. Véhiculer de telles idéologies c’est vouloir mettre sa vie en danger ou sa nation à genoux.

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 11:59, par da fily (#2745)

    Eh ben, qu’est-ce que je disais, bebokams en première ligne, manque plus que maître iarivo et sa sérénité lefona, les autres ? Insignifiants...

    Et on continue la chansonnette : au lieu d’ouvrir les mirettes et ECOUTER le pays, on préfère justifier et démontrer qu’évincer Ravalo était la mission de salubrité fouzienne : à la limite on serait tenté d’être d’accord. Mais pour le reste de l’argumentation, basta, c’est du vent...C’a fait 1 bon mois qu’on entend plus le laitier, et croyez-vous qu’on ait avancé d’un iota ou progresser sur le terrain ? Alors se fourvoyer dans la complainte des innocents aux mains pleines et se décharger des propres turpitudes que l’on a ignitiées, faudrait un jour arrêter de prendre les malagasys que pour des benêts consentants. Et soutenir que la cocotte est en charge depuis 3 ans, n’est pas frustration Borisovietomalagasy, c’est seulement la promesse d’une déflagration dont vous ne soupçonnez même pas les répercussions possibles et la gravité d’un conflit larvaire qui se met en place lentement.

    Ces tenants ont pris les gens pour des k.ons, ont entrepris de se servir des ces mêmes k.ons pour accéder à l’inatteignable, à l’innaccessible place qu’ils ne méritent en rien...et à faire fructifier leur seule affaire, tout en donnant profit à leurs commanditaires ! Et vous voudriez qu’on croit une seule seconde à un renversement pour le salut de la patrie ???

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 12:28, Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily (#2745)

      Je vois la joie de Dafily...sur le retour de Bobekams !

      mais quel debat intellectuel voudriez-vous engager sur un articlemora qui revient encore sur le sexe de l’Ange pour savoir si Mars 2009 etait ou non un Koudeta !

      C’etait un KOUDETAMORA bien merité ...ET ALORS ?

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 12:35, Rakitoza (#689) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        Ny Andriamanitrareo ihany anie no tsy manaiky fa coup d’état iny e... lazaina fa safidim-bahoaka sy ny sisa tsy voatanisa. Misy ary milaza fa fifidianana fa andalam-be fotsiny.

        Maro ireo nanohana ny revolusiona foza t@ 2009 no mihinana ny tsy fihinana, very asa, very vola, voaendaka sy ny sisa tsy voatanisa (nisy aza ny very aina t@ janoary sy febroary 2009). May ny afo natsangany : tant pis pour ry zareo !

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 12:47, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rakitoza (#689)

          Hozizy Rakitoza !
          "mihinana ny tsy fihinany ireo mpanongampanjakana ...ary tampis pour rizareo fouza !

          De avelao amin’izao ary ny raharaha ee ! avelao amizao zahay fouza hihinana ...!

          Ka inona no mbola mahaseriny sy itomanianareo eo @ ruineMagro eo fa tsy avela amizao ’zahay fouza hihinana ny....!

          De inona foana no mbola olana ...raha mizaka ny nataony zahay mpanongampanjakana ?

          • Trois ans de nullité moracratique
            19 mars 2012 13:01, Rakitoza (#689) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

            Ka ny olana anie ry Boris dia tsotra e : raha ianareo ihany no may ny afo natsanganareo, tsy quoi e.

            F aindrisy, tsy ianareo ihany no very asa. Tsy ianareo ihany no tratra ny vaky trano. Tsy ianareo ihany no iharan’ny fidangan’ny vidim-piainana.

            • Trois ans de nullité moracratique
              19 mars 2012 13:13, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rakitoza (#689)

              De aongany ary zahay ee...de asio fa NUL hozizy Ndimby A !

              de inona mbola andrasanareo eo ?

              de mangina rehefa tsy maha-ONGANA !point barre !

              • Trois ans de nullité moracratique
                19 mars 2012 14:40, Rakitoza (#689) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

                Dia sanatria ve hitovy toe-tsaina aminareo dia hirefarefa @ tany ?

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 12:51, Ikelimalaza (#5896) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        ry Boris moa zany sady nanao coup d’etat, 3 taona zao mbola mandihy sy mihinana foana. Tsy ampy azy izay fa reseny lahatra mihitsy ny olona mba hanao hazalambo azy rehefa ao aoriana kely ao, amin’ny alalan’ny fandrangitana sy ny fanesoana maro samihafa. Nga tsy hainao ilay hoe « on ne parle pas la bouche pleine » ry Boris ?
        Tsy azoko mihitsy izany le logique e.
        Haine envers ra8 - coup d’état - s’empiffrer - haine envers ra8 - s’empiffrer, tout détruire, violer - rehaine envers ra8. Tena tsy misy farany intsony izy ty zany ry Boris a, the hell is the limit ?

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 13:56, intrus (#6296) répond à Ikelimalaza (#5896)

          File et Kelimalaza.

          La logique de Boris c’est qu’il n’y a pas de logique. Bah oui, il trouve que tout va bien au pays alors que tout le monde se plaignent de l’insécurité...... même chataigner.

          Sa logique à lui c’est de dire que c’est pas Rajoelina qui a inventé le banditisme.

          Pas étonnant que l’IVG est très répandu à Madagascar, voyez ce qu’on a comme gynéco ;)

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 12:54, Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        Ary toa mba niakatra ny ’niveau intelectualy ny bekamkely

        Efa mba mihaiky i takaka faha KOUDETAMORA

        Vohizo mafy mafy rabetakaka a ... kely sisa dia ho tafita !!

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 12:03, par Ramena (#404)

    Marina izany.

    Fa amin’ny lafiny iray,raha ohatra ka ireto manaraka ireto no tanjona.

    - tsy misy fanjakana matotra intsony eto madagasikara,
    - rava ny firenena, ny fitsarana, ny sekoly sy ny oniversite,
    - tsy misy dikany intsony ny fihavanana,
    - miady an-trano ny gasy,
    - mifandimby mitokona ny mpiasa ny orinasa sy ny mpiasa-panjakana,
    - ny halatra sy ny vono olona tsy mijanona
    - ...

    Azo lazaina hoe tena mahay be ny mpitondra. Raha eo amin’ny toeran’ny mpampiasa an’izareo (satria mila vola vao mahazo fitondrana, na misy fifidianana io na tsia), azo lazaina hoe tena mahafa-po ny mpitondra gasy nandritra izay telo taona lasa izay. Ny olana dia ny hanohizana izao rehetra izao mandrakizay.
    Rehefa tanteraka ireo tanjona rehetra ireo, araka ny hevitrareo : mahazo tombony kokoa ve ny malagasy amin’ny harena misy eo an-toerana ?

    Ka tsy mahagaga izany raha mitombo ny halatra sy ny vono olona, ny oniversite sy ny sekoly simbaina tsy kelikely, ny fitsarana, ny miaramila, ny ...
    Mitohy ny varoboba. Samy manana ny tanjony fotsiny io. Ny an’ny mpitondra efa manomboka miharihary.

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 13:02, par vuze (#918)

    Que nous apporte cet énième éditorial empli de haine envers TGV ??

    Le temps passe, la FDR avance me semble-t-il ? A moins que je n’ai rien compris de ce qui se passe... Ah oui, c’est vrai, pour vous, elle n’avance pas car le sort du voleur Zouloulandais (votre source de financement) n’est toujours pas réglé !

    Alors vous en avez vendu de votre bouquin à 22€ dont vous ne touchez aucunes royalties ?? Au fait, le PDG de Karthala est parti faire un tour du monde en voilier car il semblerait qu’il ait fait une super affaire dans l’édition récemment... :-)

    En ce qui concerne l’âge du présidentiable, vous m’avez bien fait marrer aujourd’hui... Je cite :

    « Si les législateurs précédents avaient placé à 40 ans le seuil requis pour prétendre à la candidature lors d’une élection présidentielle à Madagascar, c’est parce qu’ils estimaient à juste raison qu’il fallait que l’individu aie un peu roulé sa bosse pour acquérir la sagesse, l’expérience et la connaissance nécessaire pour diriger un pays. »

    Il faudrait demander à toutes les victimes de ces 50 années de « sagesse » ce qu’ils en pensent... Vous en avez d’autres, des blagues ??

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 13:15, Rakitoza (#689) répond à vuze (#918)

      Portnawak

      si ça ne marche pas avec des 40 ans et plus, ça marchera mieux avec un type de 35 ans ve ?????

      Mba argument koa re izany.

      En suivant votre raisonnement, il aurait plutot fallu élever l’age à 50 ans au lieu de le baisser

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 16:30, vuze (#918) répond à Rakitoza (#689)

        Vous, vous êtes bien apte à appartenir à un groupe GTaitiste en terme de mauvaise foi...

        Ai-je fait un raisonnement quelconque ?? Il faudrait plutôt demander à votre gourou éditorialiste du jour une explication de SON raisonnement...

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 13:24, Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à vuze (#918)

      Puisque ver de terre avoue ne rien comprendre , cette honneteté intellectuelle l’honore

      Moi , j’attends toujours que les vuzeborisyrabrisure developpent ici clairement
      dans un edito leurs analyses de ces trois ans

      900 000 jeunes déscolarisés , 300 000 familles sans emploi

      QUE PROPOSE BENALIKA RADOMELINA ???

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 13:39, DIPLOMAT (#846) répond à vuze (#918)

      Vuze !

      La vérité d’un bilan de nullité de Mr Rajoelina vous dérange t-il ?

      Avez vous une seule avancé sociale ?
      Avez une seule avancée économique ?

      Nous sommes tous dans l’attente de signes tangibles, capables de changer le quotidien laborieux du peuple.

      Si Rajoelina était cet homme, j’aurai été le premier à mettre fièrement en avant , les réalisation de l’improbable.

      Malheureusment, nous avions eu raison, jusqu’à ce que vous nous apportiez une seule preuve du contraire.

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 16:26, vuze (#918) répond à DIPLOMAT (#846)

        Diplomat,

        Vos questions ne sont absolument pas justifiées... Quant on a passé 90% des 3 années à essayer de négocier à droite et à gauche (le fait que TGV ait accepté tous ses palabres montre à quel point il est démocrate), il est difficile de faire beaucoup de choses de fond dans ce pays... Car tout est à revoir !!

        Vous seriez les premiers à crier au scandale si TGV entamait des réformes de fond en période de transition...

        MT.com n’a pas trop parlé de ce ministre de l’environnement qui s’est fait rappelé à l’ordre par TGV pour avoir pondu un arrêté (bois précieux) allant à l’encontre du décret promulgué par le président en 2010 !! Quant il fait quelque chose de bien, vous n’en entendrez jamais parler sur MT.com... C’est une question de principe...

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 16:57, DIPLOMAT (#846) répond à vuze (#918)

          Vuze ,

          Je vous cite car clà en vaut la peine :

          « Quant on a passé 90% des 3 années à essayer de négocier à droite et à gauche (le fait que TGV ait accepté tous ses palabres montre à quel point il est démocrate), il est difficile de faire beaucoup de choses de fond dans ce pays... » Fin de citation .

          Qu’est ce qui empêche Mr Rajoelina D’IMPOSER des elections libres et ouvert à tous juste aprés le coup d’état ?
          IL A BIEN SU S’IMPOSER COMME CHEF DES PUTCHISTES NON ? Il en est pas à un coup de force prêt ?

          Par ailleurs, qu’est ce qui empêcherait Andry Rajoelina de mettre en place une politique économique dans les 10% de temps restant ? ( des reformes ... sur la filière crevettes ?? Non. Sur les Letchies ?? Non plus, sur le riz ? non plus RIEN, pour encourager les naissances, ou l’inverse : rien nada ? ).

          A vous lire, on serait tenté de croire que le bilan catastrophique de 3 années de Andry Rajoelina serait (encore) la faute des autres !!

          • Trois ans de nullité moracratique
            19 mars 2012 18:10, vuze (#918) répond à DIPLOMAT (#846)

            Pourquoi ne l’avez-vous pas dit plus tôt ?? On aurait donc pu éviter les Maputo 1,2,3 les Prétoria, les Adis Abeba, la FDR etc...

            Quand vous dites « des élections ouvertes à tous », tout le monde comprend de qui vous voulez parler... Comme dab...

            Le changement dont je parle est un changement de fond ! Il faudrait presque une décennie (avec une adhésion de tous les Malgaches donc apaisement politique) pour le mettre en œuvre... Un peu de bonne foi et d’honnêteté intellectuelle ne ferait pas de mal à certains d’entre vous...

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 13:20, par intrus (#6296)

    Trois ans de nullité !

    Oui mais pour qui ? Puisque se maintenir au pouvoir trois ans en étant impopulaire et sans diplômes en poche, c’est un exploit...

    Trois ans ??? Si effectivement la révolution orange s’est inspirée de la révolution orange ukrainienne (des financements venus de l’extérieur, la France pour notre cas, et de l’intérieur par des opposants farouche au développement entre autre nos barbus locaux), on aurait déjà assisté à un revirement ou voire un dénouement.

    Après les élections en 2010, Viktor Iouchtchenko porté au pouvoir par le mouvement se fait battre (5% des voix) par celui qu’il a évincé par la force...

    Ah, finalement je crois que la révolution orange malgache suit bien la trace de celle ukranienne, et de de peur de recueillir seulement 5% des voix à la présidentielle, Rajoelina remue ciel et terre pour ne pas avoir Ra8 comme adversaires pour les prochaines élections.

    Et ben, la FdR c’est le PQ le plus signé de notre histoire !!

    « Retour sans condition »mais« il sera jugé par la cour malgache (ou christine pour les intimes)... Et ben, on apprendra même à nos écoliers que le »mais« ’i’nduit plus une condition ! Remarque, quand on a un sans »bôritra" à la tête de l’état, au diable les grammaires.

    Et il se permet même de faire un clin d’oeil tout en disant ne pas être plus nul... Mais quel âge a t-il maintenant au fait ? (euhh, d’âge mental).

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 13:35, Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus (#6296)

      Sur la question d’age ....ça fait TROIS ANNEES qu’un LEADER INTELLIGENT , DEMOCRATE , tres POPULAIRE ET RICHE et ..HUMANISTE a été envoyé moramora ...en EXIL à Sandton par un... NUL

      Et ....bizarement ça fait trois années que son retour est SAROTRA ...très LAFO !

      Facile à comprendre..finalement !

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 13:49, intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        Etre fort, soutenu , têtu ou intelligent... Quatre choses bien distinctes. Rajoelina est qualifié par l’un de ses adjectifs... Un indice pour Boris, cela fait trois ans, trois !!! trois, le chiffre !

        Et remarquez, dans l’ordre, on peut lui attribué un adjectif par le nombre d’année où il est resté au pouvoir. Je doute fort qu’il arrive à la quatrième...

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 13:58, da fily (#2745) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        dia ça fait 3 ans que tu déblatères des k.onneries à longueur de posts, car tu t’es fait mettre par Ravalo !

        On sait que c’est ça, et à te « sentir » ici depuis au moins 2 ans, on se dit qu’il a eu raison de te virer.

        Karaha ino moa fidjonao @ ity 3 taona tsa mamokatra ity e ? Anao io moa zalahy ’ty efa jambena ny tsy fitiavana Ravalo, ndreky eto mbôla mampananonga kabaronao tsisy varany atà hely. Olo jiaby hempaka, anao io fô mbola very jery ndreky dijeinao tsy misy rendement iô. Sitrany handesinao any Vladivostok any zalahy io, any koa manorona « disco » vaovao ee !

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 13:59, parany (#2691) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        je n’aime pas trop intervenir sur ce forum mais de temps en temps il faudrait mettre certain sur la bonne voie ,parce que ce sont apparemment nos intellectuels (ny avosaina type malgache),Boris ,toi qui a souvent des raisonnements pseudo cartesiens , je te pose une question ,et cette fois ci si tu continues à crier que si on ne peut pas eradiquer un nul,donc on est nul ,c’est que tu n’es plus récuperable ;Boris il n’y a pas de maladie plus incurable que le sida ou le cancer . par exemple... ,quand ils atteignent quelqu’un meme quelqu’un de bien ,bien ils sont gravement malades et ils sont hospitalisés (sandton) ,alors il faudrait du temps pour les guerrir si on arrive à les guerrir .....c’est pareil ton coup d’Etat ,c’est le cancer de Madagascar ,et ce sont les gens comme vous les oncogenes ...mais t’inquiete on en guerrira ..meme avec des sequelles....

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 14:13, parany (#2691) répond à parany (#2691)

          et j’ai oublié la question:Boris n’y a-t-il pas une certaine similitude entre ANR et ces maladies graves ?

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 14:17, Boris BEKAMISY (#4822) répond à parany (#2691)

          Parany espere encore guerir celui qui est hospitalisé à Sandton atteint d’un Cancer metastatique ( MegaEgo) de stade terminal !

          Les oncogenes pour le cancer de Ravalo c’est plutot son EGO demesuré...l’exès doublé d’une certaine Naiveté conduisent toujours et à coup sùr vers le developpement d’un Cancer !

          Toujours enfoncé jusqu’au cou dans l’immensité de son EGO et de sa NAIVETE le CANCER de Ravalo est actuellement en stade terminal.....tsy misy fanafany azo antenaina intsony !!

          seule issue pour lui c’est l’ EUTHANASIE ......politique ( bien attendu sao de misy mandika vilana eo an !)

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 13:47, DIPLOMAT (#846) répond à intrus (#6296)

      Intrus,

      Bien analysé !

      Seulement l’Ukraine est trop proche du géant Russe, et Viktor Ioutchenko a failli payer de sa vie.
      Une révolution orange bien loin du contexte Malgache, avec un ICI un coup d’état miltaire, suivi du néant sociale, et du néant économique.

      Pour le reste, ce n’est que de la gesticulation pour faire marcher ici et là des egos , des reunions, sur reunions, et le temps passe, et passe, et voilà 3 ans qu’un ANE tire la charette Madagascar , pendant que les têtes se perdent en intrigues de tous genres.....

      Celà suffit !!!

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 14:12, da fily (#2745) répond à DIPLOMAT (#846)

        le retour du néant, néant éducatif, néant moral, néant moins de plus en plus...bref retour au NEANDERTAL POLITIQUE !

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 15:32, DIPLOMAT (#846) répond à da fily (#2745)

          Excellent !

        • Trois ans de nullité moracratique
          19 mars 2012 15:40, intrus (#6296) répond à da fily (#2745)

          C’est une insulte pour les néandértaliens. C’étaient des homo sapiens plus pensifs que les crustacés !

          Eh le fichier, un earthquake (un pti certes) a eu lieu à tana le vendredi dernier, j’attends un tsunami pour déclarer officiellement qu’on a un prophète !

          • Trois ans de nullité moracratique
            19 mars 2012 16:26, da fily (#2745) répond à intrus (#6296)

            inTRUS-T, quand est-ce qu’on y va pour un ANTISOCIAL général ? Pitikafo sisa, ary ny any @ faritra efa kaôpy amizay fa adinareo ambaniandro ve hono no mandifitra an’ity Gasikara ity ! Nefa ileiry mbola masahy mitsolotsolo ihany...

            the tsunami is the best solution ! one disaster for those deseases it’ll shake it out and down !

            « countdown to extinction » for those about to hate this HAT !

            J’ai consulté le « file of earthquakes », ça devrait le faire d’ici quelques mois, un p’tit séisme au large de l’Inde, et en avant première les Maldives (pleurez pas c’est prévu par le grand ordonnateur sismique !), et une large lame de fond sur la côte est, ensuite le réveil du monstre qu’on a sous notre croûte terrestre des hauts-plateaux, et la tournure prendra...il nous faut du Haiti et du San-Andreas en plus condensé, et ce pays renaîtra de ses cendres : on sera tous (les survivants) les descendants du Phoenix.

            Si ça se produit, La Run prend le potage par le versant sud, les Comores vont savoir ce que c’est le Karthala avec Moroni qui sera le Pompei contemporain, Moheli et surtout Mayotte risquent un effondrement de leur île car le lagon entraînera une érosion du littoral et plouf ! La faille qui relie l’archipel sera le vecteur du cataclysme, même l’ouest de Mada ne sera intact. Vois-tu, on aura un balèze de changement, et « nos » crustacés n’auront plus qu’à retourner à l’état naturel : à la baille !

            Au fait le « petit » pied-à-terre mauricien de notre Filou, avec vue sur la mer...ne sera pas non plus épargné, car Maurice est moins « dense » que La Run. Dans le bouillon j’te dis !

            • Trois ans de nullité moracratique
              19 mars 2012 17:54, Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily (#2745)

              Du veritable rediredy mora ....à la Dafily !

              Defendre une cause ou militer avec une telle methode est VAIN....

              Avec la cupidité d’un Dafily ou de Ndimby A et les ravaloistes de maniere generale, notam ou pas ...Ravalo aura encore des beaux jours devant lui à Sandton ....

            • Trois ans de nullité moracratique
              19 mars 2012 18:00, vuze (#918) répond à da fily (#2745)

              Je ne connais qu’un Filou c’est Da...

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 14:01, par Jipo (#4988)

    Bonjour et félicitations particulière à Ndimby , pour cet article .
    Le BLOCUS s’ appelle bien andry et la CRISE rat-joel-y-na avec sa toge carnavalesque « grecoromerna » / red-carpet .
    Juste une remarque sur : la foule de la place du 13 mai , une fois que l’ on a enlevé les badauds ,les curieux,et les opposants au dj que reste-t-il ?
    La nullité au départ est innée ,ensuite elle se cultive .
    A quand un regard en arrière et un bilan du résultat 4 − 5 − 6 ans ? on n’est pas « pressés » façon de parler mais tout de même !

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 14:26, niry (#210) répond à Jipo (#4988)

      lol..pas mal, le « grecoromerna ».. J’admets Jipo, vous êtes désormais beaucoup plus gasy que n’importe le(la)quel(le) d’entre nous..mdr. Même Basilou ne l’aurai pas trouvée, celle là..

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 14:45, Jipo (#4988) répond à niry (#210)

        C ’est bien ce qui le dérange , que j’ aime autant mon pays natal voir + que lui son pays d’ adoption .

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 14:16, par plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Vouloir toujours garder le négatif c’est bon pour le maître chanteur mais pas pour le citoyen consciencieux de l’avenir de son pays.

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 15:13, par Tojo (#6209)

    Ce qui m’a fait plier de rire avec les élucubrations de Ndimby est le fait de considérer le « statut d’Andriana Merina » (sic) et « le pedigree d’ancien juriste international » du sieur Ranjeva pour l’immuniser de toute sorte de péchés.

    J’ai toujours demandé ici des arguments sérieux, rationnels qui prouvent que Ranjeva n’est pas mouillé dans cette affaire de coup d’Etat, mais en vain. Ses suppôts ne sont pas capables de défendre autre son de cloche pour réfuter les accusations qui pèsent sur lui, que son CV. Un CV ne suffit pas pour prouver l’innocence d’un criminel. Si Raymond Ranjeva n’a pas manigancé ce coup d’Etat raté de BANI (les informations qui me sont parvenues avancent le contraire, et tout le monde sait que ce Raymond Ranjeva était de mèche avec les militaires...), je supplie Dieu pour qu’il nous montre la plus petite preuve de cette innocence.

    Au lieu de cela, il nous bassine avec le titre de son ancien emploi, maintenant Ndimby défend sa fratrie et protège sa chapelle et nous sort « l’argument » de « Andriana Merina ». Il me tue net. Et Alors ? S’il est Andriana Merina, est-ce suffisant pour dire qu’il ne pourra pas être un criminel ? N’est-ce pas là une variante de « nullité moracratique » ?

    Ndimby essaies-t-il de nous dire qu’il y a d’abord les esclaves et les Hovas, et que ceux-ci sont, les seuls et de naissance, les vrais criminels ? Contrairement à l’Andriana Merina qu’est Raymond Ranjeva. Allons, Allons ! Après il s’étonne si ses arguments consolident la moracratie au lieu qu’ils la détruisent.

    Sacré Andriana Merina. L’histoire est vite écrite : L’Andriana Merina qui a raté son coup d’Etat et qui se trouve devant la justice pendant que ses « sujets » et ses enfants crient à son innocence du fait de son statut sacré, immaculé, imperméable aux péchés. Allez, on adjuge cette histoire à 22€ le bouquin.

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 15:32, intrus (#6296) répond à Tojo (#6209)

      Tojo

      « NOUS » ne vous en voudrions pas d’être Andevo, mais ne déformez pas l’édito suivant votre complexe.

      Et un coup d’état contre un coup d’état, je doute que ça en soit un... Et des accusations sans fondements, comme quoi un document (le vonjy aina, imprimable sur le net) a été retrouvé sur place ... ha ha ha ! il faut aussi arrêté Stephen King car une version de la ligne verte y aurait été trouvé.

      Et c’est son CV qui l’incrimine, contrairement à ce que vous dite... CV ? le DJ ne remplirait qu’une démi-page, et christine, elle veut bien se payer la tête d’une personnalité qu’elle ne sera jamais.

      Votre post pue la jalousie à plein nez.... BEURK !

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 21:46, el che (#344) répond à Tojo (#6209)

      Tojo ;

      Tenter de renverser des putschistes, ce n’est pas un coup d’état, mais se débarrasser mutins criminels ; qui plongent le pays dans une misère intolérable

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 15:51, par Tojo (#6209)

    Intrus,

    On devient donc jaloux lorsqu’on soulève l’incohérence d’un présumé criminel qui s’en défend à travers la dorure de son CV.

    Mieux, on est Andevo lorsqu’on soulève la stupidité d’un argument fondé sur le statut d’Andriana Merina pour défendre son innocence.

    Bravo ! voilà la « moracratie »

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 16:12, intrus (#6296) répond à Tojo (#6209)

      Maestro,

      Ndimby essaie juste de dire qu’au fond, il y a un problème ethnique... Qu’on s’attaque à tout ce qui n’est pas GIDRO (copyright : Boris BOkamus). On ne va pas disculper Ranjeva car il est ce que vous supportez pas... Au contraire, il est au banc des accusés car il est ce que vous supportez pas.

      Et vous ne devenez pas jaloux, vous l’étiez déjà avant.... même avant 2009, ça se voit !

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 16:26, Tojo (#6209) répond à intrus (#6296)

        On a bien compris, puisque la méthode de Dada est déjà imprimé en noir et blanc dans la conscience collective de tous ceux qui l’ont combattu.

        Le fait que Ndimby se réfugie dans un argumentaire ethniciste démontre et, mieux, prouve qu’il n’en a pas de crédible, celui qui pourrait disculper sérieusement et rationnellement l’Andriana Merina de Raymond Ranjeva qu’il prétend défendre. Cela nous rassure car tout simplement il dévoile petit à petit ce qu’il est réellement, et ce que nous savons de ce qu’il est. Mais on n’en fait point un cas, nous ne sommes pas à un raciste près. Au contraire, il nous énerve parce qu’il nous donne encore du boulot car nous sommes amener à reformater cet esprit passéiste.

        Cependant, c’est un devoir de le dénoncer surtout lorsqu’il s’avère que ce genre d’argument n’est rien d’autre qu’un argument « MORA ».

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 15:55, par diego (#531)

    Bonjour,

    Au niveau d’un pays, la question n’est pas et ne sera jamais de savoir si on aime tel homme politique ou pas, ou une autre personne, mais ce qu’une personne a fait usage du pouvoir qu’elle aurait bien ou mal acquis, c’est le cas de Madagascar par exemple.

    Les pros Rajoelina ont raison de défendre leur petit poulain. Ce jeune Monsieur et ses alliés sont au pouvoir depuis trois ans. Ils sont donc les comptables du devenir de notre pays, ils doivent nous rendre des comptes aujourd’hui ou demain ; ils sont inquiets. Trois ans au pouvoir, les citoyens ont le droit de demander des comptes ou alors il ne fallait pas rester si longtemps à la tête du pays.

    Trois ans de pouvoir, mais Rajoelina et ses alliés ne sont toujours pas reconnu. Cela va de soi, le pays est politiquement privé de ses droits, économiquement pénalisé et qui en souffre le 1 e d’une telle situation ? En tout cas pas les tenants du pouvoir ! Et qui en sont responsables ? Pas Rajoelina et ses alliés ?

    On ne peut pas construire l’avenir d’un pays, d’une Nation et l’avenir de toute une génération à travers une Transition. C’est les gens qui sont au pouvoir qui peuvent et ont le pouvoir de mettre fin à uneTransition. Ils ont tous les leviers de pouvoir pour le faire, mais ils ne veulent pas le faire parce qu’ils ont peur. Pas seulement de perdre le pouvoir, mais surtout peur que Madagascar demande justice. Et parce que le jour où ils quittent, d’une manière ou d’une autre le pouvoir, Il y aura toujours des GASY vaillants et braves qui demandent réparation au nom du pays pour les trois années ou plus qu’on a perdu....

    Trois années de nullité ! Comment contester cette affirmation ? Les gens au pouvoir peuvent le faire en présentant leur bilan économique par exemple, ou l’avancer politique accompli. Les partisans du régime peuvent bien nous faire la démonstration au lieu d’aboyer. Voilà comment on doit s’y prendre. Quand on a pris un pouvoir par la force, il faut en suite expliquer pourquoi et justifier, rallier les gens......au bout de trois ans, où nous en sommes ? Dans quel état trouve-t-on notre pays ?

    J’ai écrit hier tard dans la nuit qu’il faut que les intellectuels côtiers se désolidarisent et prennent carrément leur distance vis-à-vis du procès Ranjeva. Qu’ils prennent vite leur responsabilité et se prononcer CONTRE ce procès. Ils y ont rien à faire, il faut anticiper le cours des événements. Le temps nous dira la NATURE exacte de ce procès. Il est impensable, inimaginable qu’un régime illégal ose et se permet de juger un haut fonctionnaire international sans que les intellectuels de ce pays ne lèvent le petit doigt. Il se passe quelque chose d’étrange dans le royaume du FIHAVANANA.

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 16:15, Tojo (#6209) répond à diego (#531)

      Déjà est-ce que cela existe ce qu’on appelle « intellectuel côtier » ? Est-ce que cela existe ce qu’on appelle « intellectuel Merina » ? Car si c’est le cas, cela se saurait, les uns ne se morfondaient pas à encenser un dictateur en exil, et que les autres ne se complaisaient pas à laisser Madagascar piétiner par les andouillettes de la Capitale, qu’elles soient Merina ou Côtiers.

      Ceci étant, concernant Ranjeva, les « prétendus » intellectuels côtiers nous justifieraient leurs nullités absolues s’ils foncent la tête pour défendre l’indéfendable Andriana Merina. Déjà qu’ils commencent à dénoncer ce caricature d’Andriana Merina que Ndimby le lui affuble comme on marque un cheval d’un fer chaud, car par là Ndimby et consorts sont entrain de vous péter dans la tronche (désolé pour le gros mots). Voilà une marque bien sympathique pour vous distinguer d’Andevo, et ils le font tellement bien que vous bavez devant leur miaulement en ignorant le mépris qui le véhicule.

      Le cas de Raymond Ranjeva n’est défendable que seulement lorsqu’il arrive à nous dire la nature du document trouvé chez les putchistes et dans lequel son nom serait cité pour occuper une fonction bien précise après le coup d’Etat. Car si c’est que pour le défendre parce que VOUS êtes impressionés par son CV, alors cela confirme bien le statut qu’ils se complaisent de vous attribuer : Mora...Maizina.

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 15:59, par Tojo (#6209)

    Par ailleurs, la justice accuse L’Andriana Merina Ranjeva, non pas parce qu’on a trouvé le document « Vonjy Aina » (ce qui n’a rien à avoir avec le coup d’Etat) chez les putchistes mais un document qui relate la fonction qu’il irait tenir une fois le coup d’Etat réussira. D’où la question, pourquoi aura-t-il une fonction précise dans l’après coup d’Etat ? Est-ce par l’amour que les putchistes portent sur le bonhomme ? Est-ce de par son statut d’Andriana Merina qui a fini par exciter les nègres de Charles et de Noel ? Ou est-ce qu’il l’a, lui-même, choisi pour sa stature ? D’où l’utilité de l’enquête.

    Mais ce qui est sidérant c’est de voir les arguments de la défense, incapable d’avancer une moindre ligne de défense crédible et se réfugie, exclusivement derrière la nature « amicale » que le présumé criminel entretient avec le Vatican, sinon en saupoudrant l’accusation du prestige de la Cour Internationale au sein de laquelle le présumé criminel avait travaillé. Pas sérieux, tout çà, trop « Mora »....

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 16:10, par Lemisaina (#5407)

    Quand je voyais pour la première fois en 2009 ce dire (« Je ne serai pas plus nul que le Président Ravalomanana ») de Andry Rajoelina sur France24, je trouvais déjà en lui un NUL zéro pointé car c’est reconnaître lui-même qu’il est NUL. En effet, il aurait été plus intelligent (qualité qu’il n’a nullement non plus !) de dire : « je ferai mieux que le Président Ravalomanana ».
    Conclusion : Andry Rajoelina est plus que NUL : négatif mora !

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 16:59, par hannibal (#6151)

    Bonjour à tous,

    Loin de moi de prendre la défense de Rajoelina...

    Mais Fozacratie, Moracratie, Putsch, etc... Qu’est-ce que vous attendez pour changer les choses ?
    Ca ne vous horripile pas toutes ces frustrations qui vous minent sur le personnage de Rajoelina...

    Oui, elles sont justifiées !!! Et après ?! On se contente d’un post turifère sur MT.com ou on fait une balade à Ivato en attendant le retour hypothétique du Messie qui a été tu... Ou encore, on se rappelle le passé comme quoi c’était mieux avant dans les ruines d’un magasin de Behoririka ?

    Mais si c’était mieux avant, revenons même aux temps royaux puisqu’on était aussi puissant que le Japon à l’époque...

    Et si c’est moins bien maintenant, agissez pour que ça aille mieux, faites-le savoir...

    On dit souvent, les malgaches sont attentistes... Ben oui, les zanaki Dada, les fozas sont attentistes, les abstentionnistes eux, au moins l’assument...

    « Wait and see » est sûrement inspiré de la langue malgache... La langue de vipère aussi...

    A bon entendeur, salut...

    H.

    • Trois ans de nullité moracratique
      19 mars 2012 17:09, da fily (#2745) répond à hannibal (#6151)

      chef H.

      Sauf votre respect, j’ai pas demandé CE changement !

      alors pour le turifère, on fait ce qu’on peut quand on subit...

      Hannibal, c’est absolument vrai, j’ose vous le déclamer : c’était mieux avant les fozas ! et pourtant j’aime la mayonnaise !

      • Trois ans de nullité moracratique
        19 mars 2012 17:39, hannibal (#6151) répond à da fily (#2745)

        Salut Da Fily,

        Le problème est que l’homme d’action (Action Man) qu’est Ravalomanana, a laissé place dans son clan a des palabreurs...

        Ils sont où les Ralijaona, les Ivohasina, les Ramsamy, les Ra-Benjamin (parlons pas de Rajemison, on sait où il est !!!), les Randriamanana ?

        Tous ces Tiko boys qui méritent par les faits et gestes de l’ère Tikoland, bien plus que Rakotoarivelo, Naika, Manandafy, (parlons pas de Fetison, on sait où il est !!!)...

        Vous n’avez pas voulu le changement... D’autres voulaient voter Rajaonarivelo en 2006... Je voudrais une ferrari mais je ne peux pas me le permettre à cause des routes tananariviennes... Et là, tiens j’ai envie d’une glace !!!!

        Franchement, quand on veut le changement qui abonde dans votre sens, on fait tout pour, non ? Ce qui n’est pas le cas !!!

        A plus...

        H.

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 18:08, par ROBEMA (#5518)

    Boris (miresaka Ravalo trois fois nul , ny halatra nataony sns…),Ikelimalaza ( miresaka ny hoe mpampianatra tsy misy mpanaja dia manjaka ho azy ny adala), tsy haveriko ny an-dry dafily sy ry bekoto sns…
    Izaho tsy dia milaza hevitra loatra eto @ forum na dia mamaky izany isan’andro fa mba sarihiko ny saintsika rehetra :
    1/-Isika dia manenjika an-dRa8, efa “EXILEMORA” araka ny voalazan’I Boris izy, aza asiana resabe loatra na dia hoe tsy misy ny anio (Tetezamita) raha tsy nisy ny lasa (halatra sy jadona nataon-dRa8), fa ny iainana ankehitriny no aoka ho jerena f’aza manary rariny @ hoe “tsy vao izao no nisian’izany”. Ny iainan’ny vahoaka ankehitriny, @ izao andro sy ora ifamaliana eto @ forum izao manao ahona ? JIRAMA miaka-bidy, solika, saribao, vary , tsy fandriam-pahalemana tenamahazo vahana , mpianatra niala, tsy an’asa mitombo akoatry ny voaroaka noho ny fialan’ny AGOA sns…Aza ahilika @ BM na FMI na Frantsa na USA na ny fitondrana teo aloha satria isika gasy @ izao fotoana izao no miaina azy….
    2/-Aoka samy hiaky isika fa tsy fitsarana mahefa na ny nitsaràna an-dRatsiraka na Ra8, izay angamba no tsy nisamborana an’I Deba t@ fahatongavany teny Ivato (torak’izany koa no tokony hatao an-dRa8) ary satria mitaky ny fahaleovantenany ny fitsarana, dia aoka hatsangana ny “Haute cour de justice” (asa, de la Transition) hitsaràna azy roalahy. Ny lazain’ny sasany fa tokony hitsaràna an’ I ANR dia aoka ny mpanohitra hanao izany raha manana porofo izy(tsy misy olona ambonin’ny lalàna hoy Rakrisy izay, ary marina ny azy). Avelao koa ny marina hipoitra @ raharaha “lundi noir”, sy famonoana teny Iavoloha, bois de rose sns… Aza atahorana ny marina…
    3/-nipoitra ny fitakiana tetsy sy teroa (SECES, dokotera, paramed, mpianatra,mpampianatra FRAM, mpitsara), izao dia mitaky ny mpampianatra @ EPP sy CEG ary Lycée( ho anao Ikelimalaza), ary saika 100% ny fitokonana @ faritra manao izany afa-tsy Tana.Ny valitenin’I Filoha ANR sy ny asesisk’ireo palemantera dia hoe “zavatra tsy azonareo nandritra ny dimapolo taona lasa no takianareo amiko, naninona no tsy notakiana izany faha Zafy, Radidy sy Ra8- andraso @ Repoblika Fahefatra , ataovy toy ny tery omby ririnina…aza atao sorona ny zana-bahoaka…ho lany andro mitikona eo ianareo fat any mena tsy mirehitra sns…”.ny FANAVAOZANA notakiana dia fanavaozana ny nisy nandritra izay 50 taona lasa izay fa tsy hoe fanoloana an-dRa8 havaozina ho RAJOELINA fotsiny, sady rehefa vita ange ny tolona tonga dia nasaina nanao an-tsoratra izay tokony ho takiany ny sampandraharaham-panjakana rehetra… Hatao fampandriana adrisa fotsiny ve ? Rehefa mitaky anefa ny manana basy, roa andro monja dia “mirehitra” ê , “misy ihany ny valala”,azo ny notadiavina(tonga dia atsoina eny Ambohitsorohitra, ekena ny hamoahana vola 300 milliards fmg mahery, ekena tsy fandoavan-ketra kanefa adidy amin’ny maha olom-pirenena izany). Eny, tsy tokony hatao sorona ny zana-bahoaka. Iza anefa no manao sorona azy ireo, (na any amin’ny Université izany na any amin’ny EPP sy CEG ary Lycée), ireo mpampianatra mitokona sy mitaky ve sa ny fanjakana manao be marenina sy manilika ? Raha hiandrasana ny REPOBLIKA FAHEFATRA ny fanatanterahana ireo fitakiana maro ataon’ireo manao izany, nahoana no tsy nandrasana hifarana koa aloha ny an-dRavalomanana izay vao manova ?.. Sa rehefa nahazo toerana sy karama ambony ary indeminités mampiteny ny moana maro isan-karazany, na Filoha izany , na Parlemantera, na Filoham-paritra , na minisitra sns…dia izay ihany no FANAVAOZANA ? Tsy misy mahalala izay any ankibon’ny omby na ny hitranga any amin’ny REPOBLIKA FAHEFATRA fa velesina ny vy dieny mbola mafana ! Moa ve nanao sorona ho an’ireo mpitaingi-tseza fotsiny ny martiora teny Ambohitsorohitra sa ho an’ny Malagasy 20M, eny fa na dia hatao hoe ny 10% monja no nameno ny kinaja eran’ny faritra t@ 2009 ? Tsongoy fon’olona, tsongoy fon-tena ! Ka araka ny hevitro manonkana, (satria tsy mora ny manao zavatra,tsy tsara koa ny manakiana be fahatany fa tsy maintsy arahina tolo-baha-olana) azo atao tsara sy tokony hatao mihintsy amin’izao TETEZAMITA izao, mba hisian’ny FITONIANA, (tsy ara-politika fotsiny ,raha tsy izany dia diso tia tena loatra ny mpanao politika).ny mamoaka “décrets” mahakasina ireo “indemnités” takiana amin’izao fotoana izao ireo mbamin’ny “grilles indiciaires” sy “prise en charge et en totalité des frais médicaux et d’hospitalisation” (Loi n°2003-011 art.34 et 36) , izay mampikaikaika tokoa. Azo atao tsara koa noho izany ny manao fifanarahana manonkana an-tsoratra mahakasika ireo “décrets” avoaka ireo fa izay ho zakan’ny Tetezamita aloha no haloa, raisiana vonona ny sisa amin’ny fitondrana ho avy. Raha hiandrasana ny REPOBLIKA FAHEFATRA ny ho fandraisana “décrets”, izay ilay ho avy amin’ny fitenenana hoe “andraso eo i PAOLY” !Azo atao ny manao “loi organique” ho an’ny mpitsara raha ilaina izany…

    4/-Mahafinaritra ny “Hopitaly sy kianja filalaovana manara-penitra”,(hopitaly ho an’ny mpanakarena angaha hoy ny any ambanivohitra),heveriko anefa fa maika kokoa ny fisian’ny fanafody ampy, (fara faharatsiny amin’ny vidiny takatry ny vahoaka madinika.Izao ange ka raha miditra hopitaly dia tsy maintsy mivonona 100.000Ar isan’andro ho vidim-panafody), tsy ho tenenina eto ny sosialim-bahoaka mampikaikaika azy ireo…Ahatsiarovana ilay “investissements à outrance” fehizay ê…
    Ireo no tokony ho jerena sy atrehin’ny mpitondra fa tsy handany andro amin’ny resaka “amnistie”. Inona no atahorana an-dRa8 izay olon-tokana ary naonganao ! Raha ny fandriampahalemana no anilihana azy, hanao inona ny miaramila no tsy hitandro io ? Nianarany izany !Atsanganao ny “haute cour de justice de la transition” dia vita !Ny « volonté politique » ve no tsy misy ?Mora ny nanatsikera ny teo aloha fa rehefa tonga eo toa lasa « tsibilibako tsibilibakoa, ny tany diako dian-drika koa » , ho an’ireo izay rehetra nitondra 1960-2012 !Aongano zahay ê ,avelao hihinana koa izahay ê ! Izany ve no fitiavan-tanidrazana ?

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 18:41, par RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ndimby A.

    Si les Malgaches ne font pas gaffe,ils seront comme le club de foot français,à la merci de QATAR.

    Basile RAMAHEFARISOA
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • Trois ans de nullité moracratique
    19 mars 2012 21:06, par diego (#531)

    Bonjour Tojo,

    Ainsi, vous doutez l’existence des intellectuels côtiers et Merina ou Tatsimo, Tavaratra etc....? Pour vous, Madagascar n’a pas d’intellectuels ? Ce pays n’a pas de classe dirigeante ? Et la Nation n’a pas d’élite ? On a le droit de vous poser quelques questions ? Il faut nous expliquer alors qui a dirigé Madagascar depuis 50 ans ?

    Je dénonce la crise parce que je ne supporte pas ses conséquences, je dénonce donc les Intellectuels, les élites, la classe dirigeantes parce que justement, ils existent, mais irresponsables. La Transition interminable et la non-reconnaissance de notre pays par la Communauté internationale sont les conséquences de la crise. La paupérisation de la population a été visible en temps de paix dans notre pays, on imagine bien l’effet qu’une crise aura sur cette population à court et surtout à long terme. La moindre de chose c’est de souhaiter que la Transition se raccourcie. On dénonce les intellectuels parce qu’ils existent dans notre pays.

    Ne vous excusez pas pour le gros mot, c’est quelque chose de compréhensible et un signe qui permet de bien mesurer votre colère ou frustration ou encore votre incompréhension de la situation actuelle.

    Mais Tojo, vous ne pouvez tout de même accepter qu’un régime non reconnu, donc illégal jusqu’ici, puisse s’octroyer de juger un citoyen ? De surcroit ce qu’on lui reproche à ce citoyen, s’il y est quelque chose à reprocher n’est pas si clair que cela. La Communauté internationale reproche justement au régime actuel d’avoir commis un coup d’État. De plus, ces gens qui s’arrosent de diriger le pays n’ont reçu aucun mandat si oui, comment donc ?.....Non, ne me dites pas que la place de 13 Mai puisse représenter les 6 Provinces ? Vous y comprenez quelque chose ? L’ordre cela s’apprend, et de préférence avant de diriger un pays.

    L’histoire d’Andevo ou Andriana n’a pas la même importance pour tout le monde. Je ne connais pas sa portée, aussi, je ne comprends pas son importance en 2012. Mais ce dont je peux vous dire ce que les Malgaches doivent apprendre leur histoire. L’histoire s’apprend, nous n’y pouvons rien changer, par contre le présent, nous pouvons le modeler, pour cela il faut que le pays soit reconnu par la Communauté internationale n’est-ce pas. Vous voyez, je n’ai même pas mentionné qui peut ou ne peut pas participer dans une Transition que tout le monde aurait acceptée. Tout est une affaire de bon sens et de responsabilité.

  • Trois ans de nullité moracratique
    20 mars 2012 02:41, par rayyol (#110)

    Berk totalement insipide sans gout ni odeur beurk

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 469  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360