Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 21 novembre 2017
Antananarivo | 10h37
 

Société

Villa Elisabeth

Tabera Randriamanantsoa demande l’annulation de la vente

mardi 31 octobre | Yvan Andriamanga

A peine enterré, le nom du Professeur Zafy Albert fait encore la Une de tous les journaux et de toutes les conversations. Mais ce n’est plus pour se rappeler de ses œuvres ou de ses mada-raids mais pour dénoncer le scandale lié à la vente de la fameuse « Villa Elisabeth », mise à sa disposition par l’Etat malagasy en tant qu’ancien Chef de l’Etat et où il a vécu de nombreuses années. Après la déclaration tonitruante de l’affaire dont Tabera Randriamanantsoa est habitué et la révélation du nom de celui par qui le scandale arrive à savoir Reboza Julien, le bouillant collaborateur du feu Président Zafy Albert demande à l’actuel chef de l’Etat, Hery Rajaonarimampianina d’annuler la vente. Si on peut appeler cela une vente, vu que le terrain situé dans un quartier le plus huppé de la capitale serait vendu à 1000 Ar le mètre carré. Tabera Randriamanantsoa annonce également qu’il va porter l’affaire devant la justice car ce n’est qu’une spoliation des biens de l’Etat sans oublier les préjudices qu’aurait subi l’« Homme au chapeau de paille » dans cette histoire.

La grande magouille, car il s’agit d’une magouille remonterait à la veille de l’investiture de Hery Rajaonarimampianina en tant que nouveau Chef de l’Etat. Le 24 janvier 2014, Reboza Julien en tant que vice Premier ministre chargé de l’Aménagement du territoire aurait signé l’acte de vente du terrain « Saint Antoine IV » pour la modique somme de 11 millions d’Ariary à une société appelée Madaterrain. Pour se dédouaner mollement, Reboza Julien devenu HVM fait rapporter qu’il ne savait pas que c’était la vente de la Villa Elisabeth qu’il aurait signé et qu’il aurait été contraint de le faire. Tous les responsables pendant et après sont également éclaboussés dans cette affaire, dont le ministre des Finances, gestionnaire du patrimoine de l’Etat mais aussi les ministres de l’Aménagement du territoire dont le patron du HVM, Rivo Rakotovao. Car ce genre de dossier passe plusieurs étapes avant d’être validé définitivement. Alors comment se fait-il que personne n’ait bougé le petit doigt pour défendre le bien de l’Etat et en même temps feu Président Zafy Albert ? La famille du défunt Président fait savoir que Serge Zafimahova est le seul habilité à parler au nom de la famille. Pour le moment, la famille reste discrète : « Nous observons un deuil  » précise-t-on à ce niveau.

Rappelons que la braderie du patrimoine de l’Etat remonte au temps de Norbert Ratsirahonana quand il a occupé pendant quelques mois le fauteuil de Chef d’Etat par intérim entre l’empêchement du défunt Albert Zafy et le retour au pouvoir de Didier Ratsiraka. Marc Ravalomanana est également pointé du doigt comme celui qui a confisqué bon nombre du patrimoine de l’Etat à son profit et au profit de ses sociétés quand il était au pouvoir (terrain du Calumet à Behoririka, terrain d’Andohatapenaka, Villa St Clément pour un franc symbolique…). Le régime de Transition n’était pas mal non plus dans ce domaine.

131 commentaires

Vos commentaires

  • 31 octobre à 09:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est certes la partie émergente de cet iceberg : Quelle honte pour les générations futures !

    • 2 novembre à 08:11 | vohitsara (#8896) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ary efa motraka anie izany trano izany e ! Jereo ity tafony efa maintin’ ny olatra. Tsy misy fanamboarana, tsy misy fikolokolona.

  • 31 octobre à 09:39 | katibo (#9077)

    akory aby !
    Maninona no izao vao niteny ny CRN ? Ny pr zafy ihany koa ts nivolana fony izy velona. Mety ho nisy tsikobakomba niarahana nanao vé ? Rehefa maty zafy dia mody miala bala ry tabera. Mercenaire , izany no azo ilazana an’i tabera sy ny ekipany

    ho ela velo aby !

    • 31 octobre à 10:04 | poiuyt (#584) répond à katibo

      On peut être sûr qu’ils se tiennent par la barbichette. Il est tout de même zarbi que Zafy ait cohabité pendant longtemps sans mot dire : il est trempé aussi. Quid du couple Razay Claudique Rajaonarimampaori ? Tout est corruptions à Mada depuis 2009. Aujourd’hui il reste à se décider à jouer le jeu pour qui est un peu sensé. Les gros morceaux vont à des néo-pseudo-gasy. Il reste quelques mois, et les cyclones remontreront comment il est vrai que Madagascar est maudit : plutôt : Le peuple manque de ces billes dans les culottes pour jouer.

      Le peuple gasy mérite-t-il son sort merdique ? En tout cas, c’est un équilibre stable.

    • 31 octobre à 10:59 | poiuyt (#584) répond à katibo

      Il fut un temps où les participants à ces discussions étaient plus nombreux, dans un rapport de 3 voire 4. Comment voir cet appauvrissement ? Le nombre de PCs a diminué ? les gens n’ont plus de temps pour s’informer par la lecture ? les gens se sont faits une raison de résigné.

      Le samedi même, ils sont rares ; à croire qu’ils se connectent depuis leurs bureaux pour la plupart. Donc assez pôvre pour avoir la konne onction chez soi.

      Penserait-on que ce n’est pas la peine de s’instruire, ni d’avoir un diplôme ; il est plus efficace de faire son coup d’état avec son rouge-peau ; de faire son hold-up quelque part en plein jour ; faire une affaire avec un peau-rouge. Cela a bien marché depuis le joel ; c’est le principe de la conduite personnelle pour ces ventrus ; alors pourquoi lire des journaux ?

    • 31 octobre à 16:55 | Bena (#494) répond à katibo

      Les idi* de service d’Antsiva ont affirmé ce jour que le maire Lalao Ravalomanana également est impliquée pour « avoir signé » l’acte de notoriété. Quelle ignorance ! Un acte de notoriété est du ressort du Préfet de police par l’entremise du chef de district.
      Et l’explication des 2 ministres sont des plus mesquines. Tout le monde sait qu’ils étaient impliqués pour avoir tenue une responsabilité dans cette transition, en étant SG et Ministre. Dire qu’ils ne savaient, c’est trop gros. Et le Hasimp* qui faisait mine de ne rien comprendre !

  • 31 octobre à 09:42 | poiuyt (#584)

    C’est Isandra qui inaugura le sujet il y a 6 jours. Il faut se mettre à penser que les politiciens font surtout la course à l’enrichissement personnel. La plupart des gens qui montent un 4x4 rutilant ont volé de leurs propres ailes. Il n’est pas possible à Mada, pays de peste, de monter un cheval sans avoir trempé. Il faut voir de quoi ces gens là sont trapus, jouflus, ventrus ; c’est atroce pendant que les gens souffrent de divers maux apportés par la pauvreté généralisée.

  • 31 octobre à 09:51 | rajoarison (#9522)

    Ce Monsieur, demande l’annulation de la vente, car il n’a pas eu sa part ?
    Nous devrions demander au Gourou Marc Ravalomanana, de rendre, aussi tout ce qu’il a volé à l’état, terrains, maisons, détournements de deniers Public, taxes, et du paiement des taxes douanières sa jirama, maisons et usines ect...
    Moi, j’attends son empêchement car si cet individu venait à risquer de revenir au pouvoir, Mada, sera son royaume...
    Je le méprise, pour avoir faire mettre dehors tant de familles pauvres...et il ose se pavaner avec son chapeau façon texan !! Pauvre type ce Ravalomanana complètement MEGALO...

    • 31 octobre à 10:26 | reglisse (#6117) répond à rajoarison

      Bonjour rajoarison,
      Votre colère envers Ravalomanana est compréhensible, et pourtant n’est pas partagée par nos concitoyens.
      Rappelez vous, ceux qui ont fait en sorte qu’il soit complètement blanchi des crimes et délits qu’il a pu commettre, je parle de ces religieux du FJKM qui ont humilié la justice et tous les voleurs de poules, en offrant une amnistie au roi de la magouille, Marc Ravalomanana.

      Dans n’importe quelle démocratie, pour et par ses actes, Ra8 aurait fini en prison.

      Au lieu de cela, il est aujourd’hui préssenti pour se représenter devant l’éléctorat, une nouvelle fois, et à la plus haute place de l’état.
      C’est une honte pour Madagascar mais c’est ainsi.
      Alors attendre son empèchement sera long, très très long, à moins d’un sursaut ? d’une prise de conscience ?

      « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir »
      Jean de la Fontaine tiré de « Les animaux malades de la peste »

    • 31 octobre à 10:29 | poiuyt (#584) répond à rajoarison

      La différence entre Rajao avec tous les autres et Ra8 ?

      Dans sa tête, Ra8 a des chambres pour penser parallèlement à Madagascar et à ses intérêts personnels. Il peut mener de front ces 2 chevaux, et avec succès : les résultats étaient visibles.
      Les systèmes mentaux de Rajao et Cie ne sont pas multitâches, les pôvres ; à remarquer que le rajao est comptable de sa formation ; naturellement bon à remplir les cahiers journaux d’un Ra8. Ce n’est pas the right man at the right toerana. Une erreur de transition.

    • 31 octobre à 12:42 | Behantra (#9165) répond à rajoarison

      Je vais vous dire rajoarison
      Avec des amis , hauts fonctionnaires , pendant un an nous avons ’fouille’ dans les ministères concernées (trésor , travaux publics , finances , Banque centrale , douanes) et comme les tenants du pouvoir actuel : nous n’avons rien trouvé de ce que vous affirmez à propos de Ravalomanana

      Car dites vous bien que dans l’entourage de Rajao et certainement lui même , s’ils avaient la moindre preuve tangible pour conicer Ravalomanana ils l’auraient utilisé depuis longtemps

      Vous ne faite qu’annoner bètement ce que des journaux férus de polémiques qui ne valent pas quatre sous , pour vendre leur papier

      Mais , patience rajoarison , dans ce jeu d’échecs qui vous dépasse , et vous nêtes pas le seul , si Dieu le veut , vous aurez la réponse à votre inquiétude

    • 31 octobre à 12:57 | Isandra (#7070) répond à rajoarison

      Behantra,

      Vous n’avez profondément pas fouillé,...

      L’affaire de Banque centrale : 30 Millions de dollars, au service de Tiko que lagazette a publiée,...si je ne cite qu’ une,...La liste est longue,...

    • 31 octobre à 17:04 | Bena (#494) répond à rajoarison

      La plupart ici, comme le hvm, se trompe de cible. Ils visent R8 et ce sont les pauvres employés d’Andranomanelatra (région Vakinankaratra, en Imerina) qui seront au chômage. Et qui sont les 2 ministres de service ayant signé l’arrêté et le DG de la jirama ? Pour dire qu’il y a des gens qui avancent tête baissées. S’ils veulent s’en prendre à R8, qu’ils procèdent autrement au lieu de détruire la vie de nombreuses familles qui ne sont que des employés.

  • 31 octobre à 10:30 | TRICE (#10015)

    Où suis-je ?Un ministre qui ne sait pas ce qu’il va signer ?Bande d’ignorant de Reboza, faut pas prendre le peuple comme des imbéciles, on est déjà au courant du caméleonisme de Reboza Julien.

    • 31 octobre à 10:46 | manga (#6995) répond à TRICE

      Les depiotay n’ont qu’un calendrier vide de tout sens, une proposition de Loi mérite d’être déposée en attendant la Loi de Finances : LE RÉTABLISSEMENT DE LA PEINE DE MORT.

    • 31 octobre à 11:02 | poiuyt (#584) répond à TRICE

      Je suis d’accord : dictature et peine de mort pendant 10 ans. Pour une fois les vatany pourraient servir à bon escient.

    • 31 octobre à 12:19 | Gérard (#7761) répond à TRICE

      ou plutôt, une personne qui ne sait pas ce qu’elle signe a t elle les capacités d’être ministre !
      une question reste sans réponse, à qui profite le crime et qui se cache derrière madaterrain ?

    • 31 octobre à 17:09 | Bena (#494) répond à TRICE

      Justement, il savait ce qu’il signait. Il n’est pas aussi bête que vous le pensiez. Et si on doit rembourser maintenant, ce sera seulement au prix de 1.000 ar/m2. Corrupteur et corrompu ne se dénoncent jamais.

    • 1er novembre à 14:42 | manga (#6995) répond à TRICE

      C’est une pratique très courante dans un monde où la corruption règne sur toutes ces formes.
      Le ministre était bien conscient à l’instant T0 ; et dire qu’il n’a même pas été mise en connaissance de cause de ce qui a été stipulé dans ledit contrat sous seing, équivaut à dire que ladite « commission » ne lui avait, en fin de compte, servi grand chose (pour le devenir de ses futures générations).
      Veuillez demander à notre comptable comment trafiquer les chiffres pour que tout baigne. C’est un pacte auquel le cédant que l’acquéreur se partagent le gâteau, et bien évidement à part égale ; une signature qui rapporte.
      Mais quand j’ai eu connaissance de la déclaration du ministre de tutelle hier sur TV+, j’ai été plus qu’ébahi, me rappelant l’ex-général nommé PM sans attendre même une seconde d’accepter la soi-disant « manne » qui lui est tombée sur la tête : on entre dans un ministère comme on se précipite pour vider son sac là où tombent en ruine les merveilles de la cuisine.
      Et bien, a-t-on vraiment besoin d’une réconciliation nationale pour des con.eries pareilles ?
      Je ne puis que m’en rejouir pour qu’ils passent tous, et sans exception, devant la guillotine.

    • 2 novembre à 15:37 | tout va bien (#10059) répond à TRICE

      @TRICE

      Détrompez-vous.... ce qui serait vraiment étonnant dans ce pays c’est d’apprendre qu’un ministre a compris ce qu’il signait ! Entre corruption éhontée et incompétence crasse le coeur de la classe politique gasy balance !

      « cépamafôte ... donne-moi le vola vazaha...donne ! »

      Décidément.... y a pas bon en république banania !

  • 31 octobre à 11:13 | Isandra (#7070)

    Snif snif,...Triste réalité pour notre pays,...

    « Rappelons que la braderie du patrimoine de l’Etat remonte au temps de Norbert Ratsirahonana quand il a occupé pendant quelques mois le fauteuil de Chef d’Etat par intérim entre l’empêchement du défunt Albert Zafy et le retour au pouvoir de Didier Ratsiraka. Marc Ravalomanana est également pointé du doigt comme celui qui a confisqué bon nombre du patrimoine de l’Etat à son profit et au profit de ses sociétés quand il était au pouvoir (terrain du Calumet à Behoririka, terrain d’Andohatapenaka, Villa St Clément pour un franc symbolique…). Le régime de Transition n’était pas mal non plus dans ce domaine. »

    On comprend pourquoi ils n’osent pas sanctionner sous prétexte de fihavanam-pirenena ce qui sont fautifs parce qu’eux aussi ils comptent suivre le mauvais pas de leur prédécesseurs, ainsi de suite fomba izay tsy hita naharatsy azy,...

    Je donne raison le club de Sakamanga, AT, Vatomena, Jipo, FINENGO, Tout va bien, Stomato, Gérard, Dominique, Kartell, etc. Quand ils disent et considèrent bien que ça fasse mal au coeur que ces manquements sont héréditaires, car nos dirigeants ne font autres choses que perpétuent les mauvaises habitudes de leur prédécesseurs, bien qu’ils aient constaté leur méfaits pour notre pays,...

    • 31 octobre à 11:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le problème de ce pays, on n’a pas d’intellectuel honnête et courageux,...C’est encore snif et snif,...

    • 31 octobre à 11:59 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra.

      Cela fait des mois et des mois qu’une minorité te dit ici tout les jours, que ce Pays est truffé de pourritures à son Sommet, et sans exception. Depuis Le Départ de Ramanantsoa et de l’assassinat de Ratsimandrava, le Pays s’est décomposé jusqu’à atteindre l’ Etat de pourriture dans lequel tout le Peuple Malgache nage en ce moment.
      Et tu pourras me croire. Ce n’est pas fini. Vous en aurez encore pour quelques décennies.
      Le temps de l’esclavage est revenu et en pire, car vous êtes tous les esclaves du Pouvoir à l’heure ou on parle.

    • 31 octobre à 12:07 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra.

      Au passage, j’avais oublié.
      Les Colons dans cette histoire de pays très Mal géré se place à quel degré de Malfaisance.
      Je Pense que les Vazaha ( Colons ) ont très mal instruit vos Gouvernants, où ils était instruits en Sicile au sein de la Mafia Italienne pour en arriver là. D’ailleurs Votre Cher président a été décoré à Rome dernièrement pour son savoir et ses oeuvres à Madagascar.
      Il faut bien reconnaitre, que ça ne vole pas haut tout ça. Mais pourquoi pas..

    • 31 octobre à 12:13 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Ny transition izay notantananan ingahy ANR ihany no tsy nandroba ny firenena ka , tsy namerina ny tsy mety anaton ny teo aloha , izay no mahatonga ny firenena ho tafarina tanteraka nanomboka 2009, tohizo iny lalana iny, bravo

    • 31 octobre à 12:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Finengo,...

      « Le temps de l’esclavage est revenu et en pire, car vous êtes tous les esclaves du Pouvoir à l’heure ou on parle. »

      Ne vous allez pas trop vite en besogne,... Il y a quand même différence entre un spolié ou ranaqué et un esclave,...

      Les colons n’en restent pas moins non plus, ils avaient habitué les Malagasy faisant preuve de l’ allégeance envers eux, des récompenses alléchantes,...Rasanjy et cie y étaient bien servis, de l’argent, des appartements à Paris, des belles filles Arabes à sa disposition,...etc. Et n’oubliez pas des tous les terrains arables pour les colons,...

    • 31 octobre à 12:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Tsy nilaza an’izay aho. Nisy mihitsy ireo tao amin’ny tetezamita, nanararaotra an’io ho tetezana mankany amin’ny fangoronan-karena. Ny olana amin’ny tolona toy ireny misy foana ny mpanararaotra, na dia tsara fikasa aza ny mpitarika.

      Fa ny olana niaraka t@ Ravalo, izy mihitsy no nangorona hitam-poko hitam-pirenena,...

    • 31 octobre à 12:32 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra @ Le malgache n’a jamais manqué de terres.Il reste des millions d’hectares en friche et que le malgache n’occupe pas. alors que les rizières manquent pour nourrir à suffisance le peuple . Ces terres vacantes ,Ravalomanana n’est pas arrivé à les louer . Elles restent des terres à bouzaka . Pas de colons pour les mettre en production .Ainsi soit il !!

    • 31 octobre à 14:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,...

      J’avoue que ce nouveau pour les Malagasy de se lancer dans l’entrepreneuriat,...car auparavant, depuis le début de la colonisation, les enfants avaient étudié dans le but d’être haut fonctionnaire ou simple fonctionnaire,...maintenant, seulement que ça change,...les étudiants commencent à avoir des autres ambitions de travailler pour leur compte.

      Cette situation avait impacté sur notre exploitation de terres, dans la mesure où l’agriculture est considérée comme réservée pour les gens qui n’ont pas pu suivre leur études,.. et les terres sont exploitées d’une manière traditionnelle,...de ce fait, elle n’attire guère en générale, les investisseurs, excepté dans certains secteurs,...

      Je pense qu’avec les politiques(sécurités, routes, agricole, énergie, etc) réalistes et pragmatiques pour le monde rural, elle pourra changer,...et que l’exploitation de ces terres se fera d’une manière professionnelle,...

    • 31 octobre à 17:16 | Bena (#494) répond à Isandra

      Mais Isandra est honnête, sérieux et éclairé, non ?

    • 31 octobre à 20:03 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Tsy mbola nisy baranahiny toy ny t@ trasition sy ity fitondrana izay natsangany ity, teto Madagasikara hatamin izay.
      Ianareo jamban ny propagandy fankahalana olona iray ihany no tsy mahita ireo mpangalatra maro dia maro, lasa mapanefoefo etsy sy eroa,
      Io dia manomboka any @ ny miaramila mpikomy nozaraina vola , ny mpanefoefo @ bdr , hatrany @ vola fanampiana ny commune, sns ,
      Ny momba andRavalomanana kosa, tsara mihitsy izay manana porofo mba mampiditra ny raharaha eny @ fitsarana, tsy maintsy mamerina , na iza nangalatra ,na iza , hatreto mantsy dia toa tsy nisy afatsy resaka 7 fev ihany no mba nentina nanenjehana an dRavalo , ny ambony dia ialana tsiny resaka mirefarefa , rediredin olona nifoka moquette teny @ 13 mai, ny hita aloha hatreto dia ny olona nadroba ny fanan ny orin asa tiko,
      Tsy maintsy hiverina daholo , na ny fananan olona , na ny fananampanjakana, na ho ela , na ho aingana,
      Ireo nandroba ny harenampirenena , tsy misy ho afa maina izany .

      ,

    • 1er novembre à 22:47 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Ravalo avait une autre manière de faire pour spoiler les biens des autres. Lui et son frère aujourd’hui décédé avec la combine d’un notaire lui-même décédé étaient des ’usuriers’ professionnels. Ils prêtaient des millions sous hypothèque contre des villas et le notaire transformait le prêt en vente. Je sortirai une preuve là dessus quand je rentre à Mada. Je donnerai des noms😎

    • 1er novembre à 22:48 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Ravalo avait une autre manière de faire pour spoiler les biens des autres. Lui et son frère aujourd’hui décédé avec la combine d’un notaire lui-même décédé étaient des ’usuriers’ professionnels. Ils prêtaient des millions sous hypothèque contre des villas et le notaire transformait le prêt en vente. Je sortirai une preuve là dessus quand je rentre à Mada. Je donnerai des noms😎

  • 31 octobre à 11:21 | TRICE (#10015)

    Salanitra e !

    EFA TSY MAHAGAGA INTSONY NY FAMAROTAN’I « HERY SY VOAHANGY MAFIA » NY TANINDRAZANA SY NY FANANAMPIRENENA TOA NY ( AIR MAD , SOAMAHAMANINA , ETC... , IZAO INDRAY ITY KOA NY VILLA ELISABETH )

  • 31 octobre à 12:21 | vatomena (#8391)

    Le pire dans les jours que nous vivons ce n’est pas le pillage , la misère pour tous ,la destruction d’un pays qui était viable mais l’effacement d’une civilisation malgache . L’esprit malgache était sorti renforcé de l’épreuve coloniale .Si chez le vazabe il y avait une certaine morgue envers le gasy il y avait en meme temps une compréhension de son art de vivre et meme du respect . Le vazaha nous aimait et vivait aupres de nous . Les nouveaux maitres nous écrasent et entendent vivre au dessus de nous . Il importe de les ramener à la raison .

    • 31 octobre à 12:44 | kartell (#8302) répond à vatomena

      Le dépeçage progressif mais continuel du domaine de l’état ne peut qu’inquiéter car où s’arrêteront ces charognards, discrets, devant une carcasse étatique, de plus en plus décharnée voir pestiférée ?….
      La raison du plus fort restera toujours la meilleure car qui pourrait s’opposer à ces vandales en costume-cravates et 4X4 de fonction ?…..
      Cette affaire de vente à la découpe, des rares bijoux de famille, a de quoi inquiéter même si elle confirme l’état d’esprit d’une grande partie de la classe politique qui considère, abusivement que « l’état, c’est moi ! » ….
      Mais dans cette histoire, n’y aurait-il, donc, pas deux coupables : celui qui a osé brader mais surtout celui qui a osé s’approprier un bien public, en toute connaissance de cause ?…..
      Bref, cette histoire de pieds-nickelés n’est en sorte que le sommet d’une pyramide de la prévarication malagasy dont la base active reste dans l’ombre d’un pouvoir, plus prompt à fructifier ses avoirs personnels qu’à ceux d’un état qu’il dépouille, en toute impunité !….
      Nous sommes en pleine confirmation de ce que nous savions, nous sommes rassurés, nous n’allons pas être déçus puisque le pire est pour demain !….

  • 31 octobre à 12:59 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra.

    Question de terre, vu la superficie de Madagascar et le nombre de Population, les Malgaches qui veulent faire des Plantations en ont de la Place et plus qu’il en faut. Donc sur ce sujet mure mure en silence qu’il y une grosse part de Paresse qui s’est installée.

    Il Faut reconnaitre aussi que les Malgaches, les Femmes ont Chaud au Q et les hommes la Braguette toujours ouverte. en Seulement 16 ans de 2000 à 2016 les habitants au KM2 passe de 27,11 Habitants en 2000 à 42,79 Habitants en 2016.
    Là encore je me pose la question de savoir comment peut-on pondre des Gosses pour en faire des Malheureux. On est 21 ème Siècle. Les Malgaches sont branchés sur tout, Tablette, Smart Phone, Frigo, Gazinière, la Mode, les 4x4, et j’en passe. Mais la contraception les malgaches n’ont jamais su ce que c’est certainement, ou le Plaisir de la Braguette est trop intense que l’on passe outre. D’ailleurs quand on sait que se sont les Lycéens les plus grands consommateurs des Films Pornographique, tout compte fait tout s’explique.

    • 31 octobre à 14:27 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Finengo, un gros raciste qui fait étalage de ses brillantes analyses trahissant sa paresse intellectuelle crasse.

      L’ explosion de la démographie, c’est pas seulement à Madagascar, c’est partout dans les pays en développement. C’est surtout la pauvreté et non une libido débridée qui est à l’origine de la forte natalité. Les riches forniquent tout autant mais comme ils ont les moyens de se payer une contraception médicamenteuse ou pire l’avortement, ils ont moins d’enfants. Pour être direct, chez vous, au lieu de donner le jour à des enfants fruits de vos relations sexuelles, vous les tuez tout simplement. Vous trouvez toujours que c’est mieux chez vous ?

      Par ailleurs, les films pornos, ce sont pas les pauvres qui les font, et d’un. Et la sexualité précoce n’est pas l’apanage des lycéens malgaches, africains ou autres basanés mais c’est également un sport de prédilection chez les jeunes dans les pays développés, et de deux. La différence, c’est encore l’accès à la contraception et l’avortement. Et on en revient au même problème mais comme vous dites, tout compte fait tout s’explique.

    • 31 octobre à 14:40 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Tsisdinika — La mortalité ante coloniale ajustait le chiffre de la population aux ressources vivrières. Aujourd’hui la médecine occidentale fait des miracles mais la rizière ne donne pas plus qu’avant . Nos dernières devises sont dépensés au Viet nam pour payer notre riz quotidien .. au lieu de servir à nous équiper . Les gens sont malheureux : la seule distraction reste le sexe !

    • 31 octobre à 14:49 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Tsisdinika — Celui ou celle qui voit clair est il ,est elle un gros raciste .? Accuser le paresseux d’etre paresseux ,est ce du Racisme ? Mettre sur le dos du Colon tous les malheurs de Madagascar ,est ce du Racisme petit ou gros ?

    • 31 octobre à 15:47 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Pour ce « petit » raciste de Vatomena :

      Primo, le temps des colonies, c’est fini, il faut vous faire une raison.

      Secundo, accuser « un paresseux de paresseux », c’est peut-être du racisme, peut-être pas, mais ce qui est sûr c’est une tare de l’esclavagisme. Vous pensez que le Malagasy est paresseux ? J’aimerais bien vous voir trimer pour un salaire de misère de moins d’un dollar par jour. Chez vous, en France, ce pays que vous n’avez pas la chance d’habiter, seuls les immigrés acceptent de faire les boulots mal payés que vous autres jugez dégradants. Imaginez que vous ayez à les faire vous-mêmes ces tâches ingrates ? Les feriez-vous ? J’en doute. Non contents de recevoir des salaires élevés, vous réclamez en plus des réductions de temps de travail pour pouvoir vous consacrez au repos et aux loisirs !! Les Américains qui travaillent deux fois plus que vous se moquent de vos soi-disants acquis sociaux et pour eux, vous êtes des paresseux ? Êtes-vous d’accord ?

    • 31 octobre à 16:29 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Mais Oui ,Finengo ! le temps des colonies est fini et bien fini . On s’en aperçoit tous les jours ..Regardez la saleté et l’anarchie qui règnent dans notre ville capitale . C’est le nouvel age de Madagascar. son nouveau visage . . Je ne sais pas si c’est raciste mais les cinéastes viennent du monde entier pour mettre en images notre retard d’organisation ,notre retour aux barbaries . Et les images font le tour du monde .
      Je vous accorde un point — Le Japonais qui visite la France reste ébahi .Il voit les rues pleines de badauds qui achètent . il voit les plages pleines de monde qui se dore au soleil .Il voit des joueurs de boules sous les platanes à toutes heures . Il voit des milliers de jeunes qui s’ébrouent à chaque concert de rappeurs . Il voit la ruée sur les routes à chacun des jours fériés de plus en plus nombreux . Il voit les déplacements ,les foules hurlantes à chaque match du PSG .Il voit les encombrements monstrueux à l’entrée des villes au soir de chaque week end . Il traverse les campagnes sans voir beaucoup de paysans au labourage .Il voit tous ces petits vieux et tous ces jeunes qui papotent sur les bancs des parcs et des jardins . Lui ,il vient d’un pays laborieux où l’on vit dans le stress ,. où le ’burn out ’ touche aussi bien les ouvriers ,les bureaucrates que les étudiants .Et ,il ne comprend pas .Il ne comprend pas du tout comment la France reste encore au 5 ème ou 7 ème rang parmi les nations prospères malgré ses millions de chomeurs et les vagues de migrants aussitot assistés . Ce doit etre cela le miracle français .
      Mais à quand le ’’ miracle ’’ malgache ?..

    • 31 octobre à 16:54 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Vatomena.

      « Ce doit etre cela le miracle français. »

      Peut être ceci, l’oméga de ce miracle,...http://www.imagiter.fr/2016/07/sans-l-afrique-la-france-serait-un-pays-pauvre.html

    • 31 octobre à 20:08 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Isandra ----’’ Les trente années glorieuses ’’de la France ne devaient rien à la Colonisation .C’était plutot du à la fin de la "reconstruction ’’ d’ apres guerre et à la bonne politique industrielle du président Pompidou . Il en est autrement aujourd’hui où la France délocalise ses usines en Chine ou ailleurs ( mais pas à Madagascar ,le pays sans eau ni électricité ) et de plus ,elle en est à ramasser tous les décolonisés qui fuient leur pays . C’est une charge de plusieurs milliards par an -en pure perte .
      Au début des Colonisations ,le Chancelier allemand Bismarck se réjouissait de voir la France s’engager dans ce gouffre financier. Il y voyait à la longue une perte d’énergie pour le rival français. et une faiblesse à venir : des défaites face au colosse allemand . L’ Allemagne avait pourtant qqs colonies en Afrique. Elles lui seront enlevées apres la défaite de 1918 . Aucun état européen voudra prendre ces territoires pour en faire une colonie à son nom . C’est difficilement que la société des nations trouvera des preneurs pour un simple Mandat à terme pour ces terres africaines . Le général de gaulle a bradé l’Algérie parce qu’elle coutait trop chère à la France et que la menace démographique était prévisible .
      Quand les royaumes esclavagistes d’Afrique furent vaincus , C’est le français qui fut le plus déconfit . L’économie africaine reposait essentiellement sur le commerce des esclaves et le français avait aboli l’esclavage . Il ne pouvait prendre les bottes d’un Samory ,d’un Rabah , ou d’un roi Gléglé sans déroger
      Aux yeux des africains ,il était le vainqueur libérateur . . Tous les territoires étaient dépourvus de ressources ,sans productions et sans commerce . Et au Parlement on refusait des crédits . Alors il appartint aux Colons de créer une économie nouvelle pour faire vivre ces pays . C’est de l’Histoire .

    • 8 novembre à 21:31 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      «  » Ce petit raciste de vatomena ’’— il y a une petite satisfaction à entendre un plus imbécile que soi meme . merci .
      Dirk Kab _ Vous ne vous etes donc pas aperçu d’un petit changement lexical . Le racisme a changé de camp . Autrefois cétait l’etre supérieur ,l’etre favorisé par la nature et par la société qui regardait avec condescendance celui qui vivait au dessous de lui .
      Aujourd’hui ,c’est différent. C’est celui qui vit dans le bas étage qui se montre raciste envers celui qui est dans la lumière .

    • 8 novembre à 22:39 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      tsisdinika@ «  » Ce petit raciste de vatomena ’’— il y a une petite satisfaction à entendre un plus imbécile que soi meme . merci .
      Dirk Kab _ Vous ne vous etes donc pas aperçu d’un petit changement lexical . Le racisme a changé de camp . Autrefois cétait l’etre supérieur ,l’etre favorisé par la nature et par la société qui regardait avec condescendance celui qui vivait au dessous de lui .
      Aujourd’hui ,c’est différent. C’est celui qui vit dans le bas étage qui se montre raciste envers celui qui est dans la lumière .

  • 31 octobre à 14:11 | Eloim (#8244)

    Si la situation se dégrade ainsi, c’est la faute au « pingpongisme » : une pratique de « sainte nitouche » qui essaie de renvoyer la balle à ses prédécesseurs. Etait-ce la faute à Ratsirahonana ? à Ravalomanana ? à Andry TGV ?
    Qui est au pouvoir actuellement ? Est-ce qu’il est important de lui rappeler ce que c’est « le pouvoir », ne serait-ce qu’une définition à nous inculquer telle que : « Le pouvoir est l’ascendant, l’emprise, la domination qui sont exercés sur une personne ou un groupe d’individus. Il peut être physique, moral ou psychologique. Il permet à un individu ou à un groupe d’appliquer, de faire exécuter ou d’imposer, éventuellement par la force, des décisions dans des domaines très variés (culture, économie, politique…). Dans ce cas, la faute est due au manque de la pratique saine du »pouvoir", une raison pour laquelle que les Tabera et consorts demandent à l’annulation de cet acte de vente. La question qui se pose, est-ce que ceci est décrit dans la prérogative du Président ? ou c’est au tribunal de trancher sur le sort de la vente en question qui commence à créer des polémiques au niveau du microcosme politique gasy car quoi qu’on dise, cela va avoir une répercussion fatidique sur l’ambiance déjà morose du monde de la politique à Madagascar.

    • 31 octobre à 16:22 | akam (#7944) répond à Eloim

      - Pour commencer, il n’y a pas a fouiller a qui la faute ?
      - Ce qui est clair est que cette pretendue vente s’inscrit dans un registre ubuesque que seuls les naifs « suceurs de sang » tels que les sangsues des salons tananariviens croient.
      - Dans un etat qui se respecte on ne peut fractionner immeuble et terrain. Quelle que soit ! l’ambassade de France a Ambatomena appartient a l’etat francais tout comme « l’ambamad a avenue raphael » qui appartient a l’etat malgache.
      - Donc a propos de la Villa Elisabeth, ou est la verite ? La constatation est que les elus aussi bien executifs que legislatifs de tous bords ont la bouche cousue. Si les deputes savent pourquoi ils sont a l’AN et les senateurs a leur palais de verre et notamment pourquoi on les a mandates, ce sont eux qui doivent, sans consideration d’etiquette, lever le lievre. A commencer par les deux presidents ! et je n’exclue personne car, si ces elus ont un scrotum, ils peuvent enqueter et expliciter clairement en attendant dimanche pour que le PRM avoue ce qui en resulte devant ses jounalistes confesseurs.

  • 31 octobre à 14:15 | akam (#7944)

    Est-on devenu somalien pour que des biens de la nation puissent ne pas appartenir a l’etat ? C’est quoi l’etat de droit dans l’ile rouge ?

  • 31 octobre à 14:44 | reviv (#9830)

    ben voyons, et la barbichette... ne le savez-vous pas ?

    Ivan Andriamanga dans son dernier paragrahe écrit ceci :
    " Rappelons que la braderie du patrimoine de l’Etat remonte au temps de Norbert Ratsirahonana quand il a occupé pendant quelques mois le fauteuil de Chef d’Etat par intérim......

    • 31 octobre à 15:37 | akam (#7944) répond à reviv

      Quelle que soit la periode, c’est du vol. Retroactivement l’etat de droit devrait poursuivre qui que ce soient. La barbichette fait partie du passe. En 2017 les lois doivent etre plus strictes.

  • 31 octobre à 14:58 | reviv (#9830)

    et que diriez-vous des haut fonctionnaires prenant de biens matériels de l’état pour leur propre patrimoine après avoir quitté leur fonction ?

    • 31 octobre à 15:42 | akam (#7944) répond à reviv

      Ce n’est ni un emprunt ni une reconnaissance pour services rendus. Mais c’est du vol. Un delit qui devrait meme aboutir a une decheance de ses droits civiques.

  • 31 octobre à 15:59 | Isandra (#7070)

    Hors sujet,...

    Rivo Rakotovao est désormais le Président du Senat, le futur Président république par intérim,...après la démission de Honoré R pour des raisons de santé,...Le calcul est en bon train, jusqu’à là,...il reste d’embêter les candidats grands gabarits, en premier, celui que les GTT lecteurs de Kolosaina accordent 58% de vote, élu dès le premier tour,...ayant pu réunir 350 invités(même nombre que dans un mariage) pour écouter son discours et regarder le spectacle de Bodo,...

  • 31 octobre à 16:20 | reviv (#9830)

    ok, merci akam, vous avez lâcher le mot déchéance pour sévir.
    j’ai omis de parler du vol, délit, trafics d’influence et bien sociaux etc etc...
    néanmoins, je n’ai rien vu de tel,
    la chose reste invariable dans la continuité de la morosité ambiante.

    et vous dites qu« en 2017 les lois doivent être plus trictes » vous voulez dire, devriez être, peut-être...

    bah quelle loi ? celles marquées sur papier, lesquelles personne ne les respectent à commencer par les initiateurs ?
    en tout cas, ce n’est pas ce que l’on observe,
    sur notre ciel, le bleu rayonne de manière imperturbable, à moins que je sois dans l’exagération.
    éclairez-moi davantage svp.

    • 31 octobre à 16:35 | akam (#7944) répond à reviv

      - comme je viens de repliquer a Eloim, si ce pays « baigne » dans un etat de droit. Un vrai et pas un faux semblant, les elus legislatifs, de tous bords, doivent ( le present) justifier leur mandat a l’AN ou au palais de verre. C’est bien de reclamer leur 4X4 mais s’ ils ne justifient pas leur mission...en tant que representants du peuple, c’est inutile de pavaner la-bas !
      - Les formules c’est bien mais les periodes electorales approchent aussi. L’ alternance devra prendre « racines » des maintenant. Il faudra rappeler a ce peuple, a ces electeurs ce qu’ont apporte ces elus ?
      - Blablater sans construire n’est que perte de temps. Le HVM, peste ou pas peste, enfonce actuellement le clou. Y a qu’a voir ces recentes gesticulations (nomination ,remaniement...) qui aboutiront a leur plan comme ils ont dessine sur le papier !

  • 31 octobre à 16:31 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika (#3548)

    Oui Monsieur Tisy dinikia. Qui signifie je crois : Non réfléchi .Car votre Pseudo phonétiquement parlant y ressemble.
    Entre ma Paresse intellectuelle et vos Justificatifs bidons, au reflet d’une Majorité de Malgaches, pour se justifier de vos Co.nn.eries, je garde et je reste à ma Place n’en vous déplaise.

    Bien sure Les Malgaches ne sont pas moins femmes, ni moins hommes que les autres hommes et femmes. Mais il y a une chose que vous avez du Mal à comprendre. Vous Parlez du cas de natalité en Afrique. A croire que pour les Bonnes choses vous ne voudriez jamais vous comparez à d’autre. Mais dès que les chose ne penche pas favorablement de votre côté, vous trouvez de suite cette réflexe de défense ignoble en disant : Mais nous ne sommes pas le seul.
    Mais je vous pose une question : Puisque d’autres Pays Africains sont dans le même cas que vous, ceci vous autorise et vous Oblige à être pareil ????
    Demain votre voisin Manche de la M.erde, et boit de la Pis.se, vous en feriez autant ????
    Allons, allons !!!
    Oui les Films Porno se ne sont pas les Pauvres qui les Produisent.
    Mes les Acteurs et les actrices de ce genre film, je ne pense pas qu’ils le font par Amour, mais plus pour de l’argent facile. Façon de parler.
    La Preuve les Malgaches sont aussi Producteurs, acteurs, et consommateurs.
    Et j’ai bien peur que la Majeur parti des Pays Africains en sont au même niveau.
    Surtout ne généralise pas trop car Beaucoup d’ Etats Africains, font de la prévention et même offrent aux femmes de la contraception. Mais ça, ça ne pourra jamais se passer à Madagascar vu les Pourris que vous avez au Pouvoir.
    http://madahoax.com/de-plus-en-plus-de-x-malgache/

    • 31 octobre à 16:47 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Finengo @—_ J’ai un doute . Malgré 70 ans d’anti colonialisme forcené ,le Vazaha reste un modèle à envier ,qu’on se doit d’imiter . Le ’ porno ’’ est de création et de vulgarisation occidentale . Et puisque le Blanc s’y adonne , l’Africain ,le Malgache croient qu’il s’agit là de la manifestation d’une civilisation plus avancée . Puisque le Blanc fait ça ,Nous le faisons aussi . On imite ,on singe .D’autant que ce n’est pas contraignant et que ça délasse ..... Le ventre est vide peut etre mais pas les C.......S

    • 31 octobre à 17:49 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Vatomena,

      Cette tendance à singer ce qui se passe en France vient de ce discours de Galliéni pour les Malagasy,...mais ce n’est pas parce que les Français sont blancs,...

      « Transformer les jeunes indigènes en sujets fidèles et obéissants de la France, en leur faisant connaître notre langue et en leur inculquant des notions d’histoire et de géographie destinées à leur donner l’idée de la grandeur et de la civilisation de leur nouvelle patrie".

      Notez bien « la grandeur de leur nouvelle patrie » comme si c’était un dieu, qui ne veut pas imiter quelqu’un qui a la grandeur,...Pendant, plus de 100 ans, on l’avait encré dans les têtes des Malagasy,...c’est normal qu’ils n’arrivent pas à l’effacer facilement,...

      C’est l’un des méfaits de la colonisation que les Malagasy n’arrivent pas à se débarrasser,...

    • 31 octobre à 20:27 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      ^ Isandra @__ - Croyez vous qu"avant 1895 tous les malgaches pouvaient dire : Oui ,nous avons une patrie . Sur les hauts plateaux ,les 2/3 des malgaches vivaient sous le régime de l’esclavage .L’esclave peut dire : Oui ,j’ai un maitre mais il ne pouvait pas dire : Oui ,j’ai une patrie .! Il n’avait meme pas droit à un tombeau familial !
      Lors de la conquete de 1895, Ce n’est pas une armée nationale que le corps expéditionnaire français eut à combattre mais une armée de la reine et du premier ministre . Où étaient donc les fiers guerriers Bara ,Sakalava ,Antondroy ? dans leurs villages ,sur leurs terres

    • 31 octobre à 20:51 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      ^ Isandra @__ Nous avons eu plus fort que Gallieni pour former les esprits Nous avons eu Ratsiraka et son petit livre rouge . Apres la colonisation ,nous avons vécu sous le régime marxiste le plus confus . Nous ne sommes pas les petits enfants du Colonialisme mais les enfants d’une démocratie populaire rouge . et malgache .

    • 1er novembre à 13:15 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Vatomena,...

      Le paradisa sosialista n’a pu durer que 15ans, alors que la colonisation, plus de 70 ans,...

      Copier ou imiter les vazahas n’est pas mauvais en soi, mais ce qui est mauvais, c’est de penser que tous ce qu’ils font sont toujours bons.

  • 31 octobre à 17:08 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika (#3548)

    Pour ce « petit » raciste de Vatomena :

    Primo, le temps des colonies, c’est fini, il faut vous faire une raison.

    Secundo, accuser « un paresseux de paresseux », c’est peut-être du racisme, peut-être pas, mais ce qui est sûr c’est une tare de l’esclavagisme. Vous pensez que le Malagasy est paresseux ? J’aimerais bien vous voir trimer pour un salaire de misère de moins d’un dollar par jour. Chez vous, en France, ce pays que vous n’avez pas la chance d’habiter, seuls les immigrés acceptent de faire les boulots mal payés que vous autres jugez dégradants. Imaginez que vous ayez à les faire vous-mêmes ces tâches ingrates ? Les feriez-vous ? J’en doute. Non contents de recevoir des salaires élevés, vous réclamez en plus des réductions de temps de travail pour pouvoir vous consacrez au repos et aux loisirs !! Les Américains qui travaillent deux fois plus que vous se moquent de vos soi-disants acquis sociaux et pour eux, vous êtes des paresseux ? Êtes-vous d’accord ?
    ===============================================================
    Mais Monsieur Tsisdinika
    Mais tu Râles, tu critiques et quoi encore.
    La Paye à Madagascar, est égale à la richesse de l’ Etat malgache.
    Qu’il soit 1$ ou 100$ / Jour peu importe. C’est comme ça mais pas autrement.
    C’est loin d’être une critique, c’est tout simplement la réalité que tous peuvent constater et prouver.
    Quand au système Français, il est ce qu’il est. Le système Français n’a jamais mis une personne à l’écart. Même les personnes en situation irrégulières ont leur droit et beaucoup de droits. Ceci ne serait pas le cas à Madagascar.
    Quand aux Américains qui se foutent de la Gueule des Français pour leur système d’après vous. Ne prenez personne pour un ignare, ni pour un C.on car les Américains envient le système Français qui ne laissent personne sur le trottoir. Il n’y a que TRUMP qui ne veut protégé que ce qu’il estime méritant, c’est à dire les Riches. Il y a les SDF si vous voulez Polémiquer, mes les SDF c’est une autre histoire, car SDF ne veut pas dire chômeur, et c’est fréquent dans la région Parisienne vu le coût des loyers.

    Quand TU parlez des immigrés ? que tu évoques ici, réveilles toi mon Coco, tu n’es plus dans les années 60-7O ou le Français choisissait le Métier moins dégueulasse, c’est fini la Voirie aux Arabes et aux Black’s. Il va falloir que tu te mets à jours mon Petit.

    Quand au Salaire élevé et la demande de diminution de temps de travail, je ne vois pas où est ton problème mis à part une profonde jalousie du fait que n’en bénéficie pas.
    De 40H/ Semaine on est passé à 35H/Semaine , la France s’est adaptée et les Français en sont heureux, sauf quand on leur demande de payer un peu plus pour la collectivité.

    Au lieu de Critiquer la France, ou les Autres Pays d’Afrique. Regardes déjà ce qui se passe autour de toi. L’exemple du Sénégal et de Madagascar est flagrant, l’indépendance la même année, en ayant eu le même Colonisateur, le Sénégal est à 100 Marches plus haut que Madagascar. Mais ça, ça ne vous interpelle pas. Il est très Facile de qualifier quelqu’un de raciste. Il n’y a pas plus raciste qu’un Malgache. Soit disant tous Malgaches et ça se déteste entre Tribu. Donc un peu de modération et d’humilité s’il te plait.
    Continues à rêvasser vous irez très très loin.

  • 31 octobre à 17:37 | FINENGO (#7901)

    @ vatomena (#8391)

    Bonjour Vatomena.

    Quand on a affaire avec des personnes qui prônent qu’ils sont la Maitrise et l’intelligence.
    Il faut savoir couper court. Les remettre à leur Place.
    Ils se disent intelligents, futés, ils se donnent toutes les qualités et les qualificatifs honorables, mais le résultat de leur soit disant intelligence, ne produit que du néfaste.
    Maitrise de rien, de la Misère, du désarroi, et du désordre.
    Alors va comprendre quelque chose dedans.
    Le Plus grand imitateur sur Terre est le Singe, alors ça laisse à croire qu’ils sont encore plus futés que le Singe. Ce qui revient à dire ils se placent avant le singe. Mais comme l’homme descend du Singe, ce qui revient à dire dans l’ordre chronologique, qu’il y a eux d’abord, de là descend le Singe et du Singe arrive l’ Homme, tout s’explique, l’évolution, l’évolution Vatomena. Donc en conclusion il leur faudra plusieurs décennies avant qu’il atteignent vraiment le niveau d’intelligence pour faire la part des choses.
    Excellent après-midi Vatomena.

  • 31 octobre à 17:39 | reviv (#9830)

    akam, merci de votre attention à mon interrogation,
    votre argumentaire est sincère, plein de bon sens mais la réalité est tout autre.

  • 31 octobre à 17:41 | diego (#531)

    Bonjour,

    La majorité des malgaches vivant any Ambanivohitra connaît parfaitement bien la signification et le sens profond de :

    - Ny Tanindrazana !

    Qu’est-ce que les politiciens et les responsables politiques et les dirigeants comprennent par patrimoine de l’État ou encore Ny Tanindrazana ?

    Je ne suis pas politicien et je n’ai nullement envie de faire de la politique à Madagascar. Mais je suis assez convaincu que pour sortir le pays de la pauvreté politique dans laquelle elle se trouve, la solution est politique.

    Mais il est aussi plus qu’evident que les politiciens et les dirigeants n’arriveront pas seuls à instaurer une stabilité politique, à imposer l’ordre et faire respecter les lois. Il faut aussi une Société Civile exigeante, qui s’impose dans le paysage politique, économique et judiciaire du pays.

    Il y a aujourd’hui un flou inquiétant, voulu ou entretenu, à la tête de l’État. Personne ne sait exactement en fait, qui dirige Madagascar ?

    La Constitution Malgache est attaquée depuis quelques années. On voit bien les conséquences aujourd’hui. L’État et les Institutions ne servent pratiquement plus à rien, ils n’arrivent plus à défendre les citoyens. Les entreprises chinoises et étrangères sont mieux et bien protégées par les lois que les citoyens malgaches. Le droit malgache ne protège plus les droits des citoyens malgaches.

    Si les gens éduqués et la Societe Civile du pays croyaient que Madagascar était en difficulté, ils feraient mieux de se tourner vers le Droit.

    Aucune lutte politique ne peut être gagnée en dehors du Droit. Ce ne sont pas les avocats comme Mandela et Gandhi qui vont venir nous contre dire, leurs démarches devraient faire école.

    Il y a une dénie de justice à Madagascar.....les gens qui détiennent le pouvoir en abusent. Avec une telle situation les pouvoirs parallèles fleurissent au risque de remettre en cause la souveraineté du pays.

    Au lieu de chercher à sauver les leaders politiques, les Malgaches devraient se mobiliser pour sauver l’État, les Institutions et protéger les lois, en revendiquant leurs droits.

    • 31 octobre à 18:34 | akam (#7944) répond à diego

      - Ta modestie est de trop ! car tes post sont integralement politiques. Il n’y a pas a discourir si long sur cela car t’as des visions qui ne sont pas forcemment mauvaises et traduisent meme parfois celles d’une personne responsable qui mesure parfaitement les risques ou/et propose des solutions qui permettent les franchissements d’obstacles.
      - Cependant, t’oublies que c’est une autre generation qui est aux commandes de ce pays et les enjeux aussi...T’es trop classique pour penser que les hommes politiques actuels ont ete eduques a l’ancienne cad serrant la main de tout le monde, appreciant les honneurs republicaines...
      - C’est fini ca ! ils veulent etre elus car ils se la jouent par competition qui est le plus beau, le plus riche, le plus conquerrant....
      - Bref ou est le peuple dans tout cela ? comme au moyen age, il y a les seigneurs et les servants.
      - De visu ce pays est en train de vivre une mandature de copains qui a besoin fondamentalement de restructuration democratique forte basee sur une vraie moralisation de la conduite des affaires de ce pays.
      - T’as connu peut etre le nepotisme, l’ethnicisme ...mais cette fois-ci c’est, sans se cacher, le copinage qui prend la coiffe du pays, nous voici dans un processus mesquin visiblement manipulateur qui s’installe.
      - Ceci merite d’etre condamne par la classe politique de tous bords. Est-ce un depute elu initialement sous l’etiquette « independante » a besoin du HVM pour se faire reeelire ? en toute ame et conscience, qu’il ou elle medite ! ils ou elles ont ete elus par les electeurs de sa circonscription, ils ou elles n’ont pas ete designees d’en haut !
      - qu’est ce qu’ils en ont a faire d’un manipulateur qui a encore besoin de franchir beaucoup de paliers pour pouvoir se maintenir ! Beaucoup d’obstacles devront etre franchis avant de crier victoire !
      - que la democratie, la vraie, s’impose car les prochaines initiatives de ce pouvoir ne consisteront qu’au maintien d’une personne ! il est temps que chacun prenne acte de ce qu’il vaut ou a valu ce « gourou ».
      - 92% de la population croulent sous le seuil de la pauvrete. La resolution est simple, elle consiste a leur convaincre. Se relever ou s’agenouiller davantage pour 5 autres annees.

  • 31 octobre à 18:20 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra

    Je cite :
    « Cette situation avait impacté sur notre exploitation de terres, dans la mesure où l’agriculture est considérée comme réservée pour les gens qui n’ont pas pu suivre leur études,.. et les terres sont exploitées d’une manière traditionnelle,...de ce fait, elle n’attire guère en générale, les investisseurs, excepté dans certains secteurs,... »
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    Isandra,
    Mais tu dis n’importe quoi.
    Voulant trouver des excuses à tout bout de champ, mais tu n’as pas honte de ce que tu dis là ..???
    Les Lycées Agricoles existent depuis fort longtemps à Madagascar, celui de Tamatave sur la route d’ivoloina à quelques kilomètres de l’aéroport date de 1965.
    Donc une perspective d’avoir une exploitation était à la portée des élèves sortant de ce Lycée avec leur diplôme Mais les vocations étaient rares, car tout les sortants voulaient travailler aux eaux et forêt. Et l’incitation de l’ Etat n’était pas au rendez-vous non plus. J’ai eu connu des propriétaires terrains qui n’étaient pas du tout Colons comme tu as l’habitude de dire, mais des Zanatany qui s’en sortaient bien avec des champs de Café, du giroflier et des plantations tel le Manioc et la patate douce et gagnaient bien leur vie. Avec tout ce qui est informatique depuis le temps à Madagascar, les jeunes ne savent pas que l’agriculture a toujours été le garde à manger de tout un peuple.
    Arrêtes de tourner au tour du pot. L’Agriculture n’intéresse personne au Pays, car l’effet n’est pas immédiat, l’argent facile a des beaux jours devant lui. Les Dahalo en sont les images vivantes de l’argent facile, ou la corruption et d’autres encore.
    Au Pays l’honnêteté n’a plus aucun sens. Ca reste un mot très peu utilisé et vide de sens.

    • 31 octobre à 18:47 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      FINENGO,...

      Soit, juste une envie de me contrer, ou vous ne comprenez pas ce que vous vouliez dire,...il a de contradiction manifeste dans vos écrits,...

      « Au Pays l’honnêteté n’a plus aucun sens. Ca reste un mot très peu utilisé et vide de sens. »

      Trouveriez-vous qu’au pays où le règlement de compte devient un simple fait divers, et que les élus arnaquent l’Etat avec des emplois souvent fictifs,...les fraudes des prestations sociales s’élèvent 25 Milliard et les fraudes fiscales 100 Milliards d’Euros,...si je ne cite que ça, l’honnêteté a un sens,...???

  • 31 octobre à 19:30 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)

    Je cite :
    31 octobre à 18:47 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^

    FINENGO,...

    Soit, juste une envie de me contrer, ou vous ne comprenez pas ce que vous vouliez dire,...il a de contradiction manifeste dans vos écrits,...

    « Au Pays l’honnêteté n’a plus aucun sens. Ca reste un mot très peu utilisé et vide de sens. »

    Trouveriez-vous qu’au pays où le règlement de compte devient un simple fait divers, et que les élus arnaquent l’Etat avec des emplois souvent fictifs,...les fraudes des prestations sociales s’élèvent 25 Milliard et les fraudes fiscales 100 Milliards d’Euros,...si je ne cite que ça, l’honnêteté a un sens,...???
    +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Oh Isandra..
    Je suis désolé pour toi encore une fois de plus.
    Tes écrits confirment exactement ce que je dis : L’ Honnêteté n’a plus de sens à Madagascar.
    Oui c’est bien claire.
    Je confirmes : « Au Pays l’honnêteté n’a plus aucun sens. Ca reste un mot très peu utilisé et vide de sens. »
    A moins que pour être Honnête, il faudra faire ce que tu dénonces en litanie ci-dessus.
    Il Faudrait savoir soit on parle Français ou Arabe, mais l’arabe je ne comprends pas.
    Certainement au même titre que tu ne comprend pas le Français.
    Une fois de plus tu te fais passer pour une C.O.N.N.E. Désolé la Miss ; !!!!!!

  • 1er novembre à 08:28 | lysnorine (#9752)

    @ Isandra 31 octobre à 17:49 |

    « Cette tendance à SINGER ce qui se passe en France vient de ce discours de GALLIÉNI pour les Malagasy [...]

    “Transformer les jeunes indigènes en SUJETS FIDÈLES ET OBÉISSANTS DE LA FRANCE, en leur faisant connaître notre langue et en leur inculquant des notions d’histoire et de géographie destinées à leur donner l’idée de la grandeur et de la civilisation de leur nouvelle patrie”.

    « Pendant, plus de 100 ans, on l’avait ANCRÉ dans les têtes des Malagasy,...c’est normal qu’ils N’ARRIVENT PAS À L’EFFACER facilement,...

    « C’est l’un des MÉFAITS de la colonisation que [dont] les Malagasy n’arrivent pas à se débarrasser... »

    Ireo voalazanao ireo mihitsy no ARETI-MANDOZA an-dRamalagasy hatramin’ny nanjanahan’i Frantsa azy, ary vao mainka nahazo aina vaovao tamin’ny andron’ny Boky Mena sy ny Tolom-piavotana no mbola mitohy mandraka ankehitriny ary handevona izany hoe « Malagasy » izany amin’ny farany.

    Hita miharihary sahady izany amin’ny fitihintihin’ny tamingan’ny Frantsay mpanjanan-tany sy ny Kiriolona mbany ny Vazaha tapany mbola misisika eto Madagasikara, amin’ny lahatsorany mifosa sy manaboka ny Malagasy, izay efa fanaon’ny any ivelany [ tahaka ny mpanendry tena ho « communauté internationale »] tsinontsinona rahateo ! Mody tsy mahita izy ireo fa ny mpitondra an’i Madagasikara nahatonga ary mahatonga ny fahorian’ny vahoaka malagasy sy ny fahaverezan’i Madagasikara ange, dia tsy hafa tsy akory fa ny SARIBAKOLY sy TSANGAN’OLONA ompikeliny, taranaky ny « KÔLABÔS » nandritra ny fanjanahan-tany, novolavolainy sy nohataveziny kely, indrindra taorian’ny « fikomiana » tamin’ny 1947.

    Fanampy sy fanatevenana vitsivitsy ireo nampahatsiahivinao ireo momba ny pôlitikan’i Galliéni sy ny fanjakana frantsay ny amin’ny NANEFENY ny TOE-DOHAN-dRamalagasy vantany vao voandevony tanteraka taorian’ny Lalàna tamin’ny 6 Aôgositra 1896 nanambara an-keriny ny maha-lasa zanatany frantsay an’i Madagasikara sy ny nosy miankina aminy [nantsoina hoe « loi d’annexion »] :

    1° Circulaire de Galliéni du 5 octobre 1896 à MM. les Résidents, commandants de cercles et chefs de provinces [JOMD, 13e Année. — N. S. — N° 30. Vendredi, 9 Octobre, 1896]
    .[...]
    Madagascar est devenue aujourd’hui une terre française. La LANGUE FRANÇAISE DOIT donc DEVENIR la BASE DE L’ENSEIGNEMENTdans les écoles de l’île. [...]

    Nous devons avant tout faire connaître la France à nos nouveaux sujets et LA LEUR FAIRE AIMER . Nous avons enfin à EXERCER NOTRE ACTION SUR LES MAÎTRES qui DIRIGENT les diverses écoles et qui EN MAJEURE PARTIE sont INDIGÈNES . Il faut, en un mot, que les maîtres des écoles de tous degrés se conforment à un programme émanant de nous et qui soit compris de manière à DÉVELOPPER dans l’ESPRIT des PROFESSEURS, et par suite des ÉLÈVES, le CULTE DE LA FRANCE. [Io no niavian’ilay hoe « Frantsa Reny Malala » !] Le point de vue élevé auquel nous avons à nous placer en cette question ne vous échappera pas.

    La CONQUÊTE MORALE ne peut assurément être l’œuvre d’un jour, mais il la faut commencer résolument sans plus attendre et elle est bien faite pour appeler les efforts de tous ceux qui, à un titre quelconque, me fournissent leur collaboration pour notre œuvre de civilisation française à Madagascar [...]

    Dans un délai que je laisse à votre appréciation, mais qui devra être aussi court que possible, la MOITIÉ AU MOINS DU TEMPS passé dans les classes devra être consacré à l’ÉTUDE DE LA LANGUE FRANÇAISE, et vous ne devrez pas hésiter à FAIRE FERMER IMMÉDIATEMENT LES ÉCOLES où cette règle ne serait par observée et où l’enseignement vous paraîtrait dirigé dans un sens HOSTILE À LA FRANCE.[Tamin’ny andron’ny fanjanahan-tany dia voarara ny miteny malagasy tany amin’ny sekoly frantsay nianaran’ny vazaha taratasy na ny « citoyen français d’origine malgache » izany : écoles primaires européennes, lycées] « De plus, les jeunes Malgaches seront prévenus que, dorénavant, nul ne sera pourvu d’un emploi public s’il ne parle et écrit le français, et que, dans toutes les circonstances, celui qui connait notre langue aura notre préférence sur les autres indigènes.

    Vous me signalerez notamment les maîtres et élèves qui se seront le plus distingués dans l’étude de la langue française et qui méritent d’être RÉCOMPENSÉS. Vous en dresserez la liste, afin que nous puissions y exercer notre choix quand il s’agira de pourvoir aux EMPLOIS de nos ADMINISTRATIONS INDIGÈNES et de fournir, s’ils le désirent, des agents à nos commerçants et colons. [...]

    En un mot, vous ne devrez jamais perdre de vue que la PROPAGATION DE LA LANGUE FRANÇAISE dans notre nouvelle colonie PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLES, est l’un des plus PUISSANTS ÉLÉMENTS d’ASSIMILATION À NOS IDÉES et à notre civilisation, que nous ayons à notre disposition, et tous vos efforts devront être dirigés vers ce but.
    (Hofaranana)

    • 1er novembre à 08:39 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra 31 octobre à 17:49
      (Tohiny sady farany)

      “Transformer les jeunes indigènes en SUJETS FIDÈLES ET OBÉISSANTS DE LA FRANCE, en leur faisant connaître notre LANGUE...”

      2° Circulaire 105 du 11 Novembre 1896 [JOMD, 13e Année. — N. S. — N° 36. Vendredi, 13 Novembre, 1896]

      Ma circulaire en date du 5 Octobre 1896 vous indiquait déjà les principes généraux, d’après lesquels l’enseignement devait être organisé dans les écoles de Madagascar. Elle insistait notamment sur ce point, que l’ENSEIGNEMENT DEVAIT ÊTRE DIRIGÉ DANS UN SENS RÉSOLUMENT FRANÇAIS en prenant le FRANÇAIS COMME BASE DES COURS, de manière à faire peu à peu aux jeunes Malgaches une OBLIGATION de la connaissance de notre langue, VÉRITABLE MOYEN DE NOUS ASSIMILER NOS NOUVEAUX SUJETS , de les initier à notre civilisation et de les préparer à nous fournir leur concours pour nos entreprises de Colonisation [...]

      Vous voudrez bien rappeler aux instituteurs que la MOITIÉ DU TEMPS doit être consacrée à l’ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS.

      3° arrêté de Galliéni du 16 avril 1899 sur l’organisation de l’enseignement à Madagascar
      Des établissements d’enseignement officiel [JOMD-Mercredi 19 avril 1899]
      Art. 5 — [...]
      Ces établissements répondent tous à deux buts ESSENTIELS :

      1° Faire des jeunes Malgaches des SUJETS FIDÈLES ET OBÉISSANTS DE LA FRANCE et, à cette fin, se consacrer à l’ENSEIGNEMENT DE LA LANGUE FRANÇAISE et des notions d’histoire, de géographie, etc., pouvant inculquer aux élèves l’idée de la grandeur et de la civilisation de leur nouvelle patrie ;

      2° Donner à l’enseignement un caractère industriel, agricole et commercial, de manière à pouvoir procurer aux colons et aux divers services publics de la colonie des COLLABORATEURS et agents instruits et exercés, et fournir aux élèves les moyens d’apprendre un métier destiné à leur assurer des moyens d’existence, à augmenter leur bien-être matériel [...]

      Extraits de la Circulaire à MM. les administrateurs, commandants de cercle ou de province, relative à cet arrêté

      La question de l’enseignement public est l’une de celles qui m’ont le plus préoccupé dès mon arrivée dans la Colonie. CETTE QUESTION EXERCE UNE TELLE INFLUENCE sur les conditions politiques et économiques d’un pays qu’il est impossible à l’administration supérieure de s’en désintéresser. Aussi, ai-je souvent appelé votre attention, surtout en ce qui concerne les écoles de l’Imerina et du Betsiléo, sur la nécessité de diriger l’enseignement d’après les PRINCIPES QUI ME PARAISSAIENT CONVENIR LE MIEUX AUX INTÉRÊTS DE NOTRE ŒUVRE DE PACIFICATION ET DE COLONISATION à Madagascar. En premier lieu, mes circulaires du 5 octobre et du 11 novembre 1896 insistaient sur l’IMPORTANCE de l’ENSEIGNEMENT DE LA LANGUE FRANÇAISE AUX INDIGÈNES : la moitié du temps devait être consacrée à l’enseignement du français.

      Peu après, l’arrêté du 18 janvier 1897 rendait la connaissance du français obligatoire à tout nouveau fonctionnaire. Vous savez avec quelle ardeur les indigènes se sont mis alors à l’étude de notre langue.[...]

      Nous ne pouvons qu’être heureux des résultats obtenus dans l’enseignement du français ; ils semblent démontrer que les habitants de la Grande Ile, ceux du plateau central notamment, n’ont aucune répugnance à S’ASSIMILER notre langue et NOS IDÉES [...]
      etc.

      Ho famaranana : Toa tsy misy mpitondra fanjakana na mpanao pôlitika na antoko pôlitika na iray aza, mba mieritreritra kely ny hitady fanefitra io areti-mandoza io izay anefa isan’ny vato lehibe indrindra misakana ny fandrosoan’ny Vahoaka sy ny Firenena iray manontolo .

    • 1er novembre à 11:06 | Mihaino (#1437) répond à lysnorine

      Merci Lysnorine pour toutes ces explications de notre Histoire !
      Tout le monde comprend facilement vos écrits très enrichissants à mon humble avis !
      Cordialement ,

    • 1er novembre à 11:47 | kartell (#8302) répond à lysnorine

      « Nous ne pouvons, dit Galliéni, espérer transformer l’esprit et le caractère des vieux malgaches ; c’est à la nouvelle génération surtout qu’il faut nous attacher, c’est elle que nous pouvons imposer notre langue et aussi nos moeurs et l’amour de notre patrie ».
      Des ouvroirs ( lieu où fait des travaux d’aiguille pour les indigents) ont été créés dans plusieurs localités pour apprendre aux jeunes filles la couture, le blanchissage, le repassage, ect. Ces institutions d’une haute portée morale, toute surveillées par des européennes, donneront à la femme malgache des connaissances lui assurant des moyens d’existence honorables .
      Extraits de l’annuaire de Madagascar 1899.

  • 1er novembre à 12:39 | Behantra (#9165)

    lysnorine

    Misaotra ary mahereza e !!

    • 2 novembre à 08:33 | lysnorine (#9752) répond à Behantra

      @Behantra
      Misaotra indrindra amin’ny fankaherezana ary miala tsiny fa somary diso aoriana.

  • 1er novembre à 12:43 | Behantra (#9165)

    J’ai bien noté : seul Serge Zafimahova est habilité à parler au nom de la famille ... dont acte

  • 1er novembre à 13:08 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Ces écrits de galliéni et consorts sont disponibles sur internet depuis des années !
    Les colonisations Européennes se sont toujours passées ainsi malheureusement .
    Il appartient aux mérinas de savoir qu’ils ont fait la meme chose avec les betsiléo en créant « la bonne école » (fianarantsoa)
    Que cherchent les mrn dans ces vieilles histoires ,un alibi à leurs insuffisances ?
    C’est vrai que d’être incapable de gérer ce pays est vraiment une preuve inefficacité patente.

    • 1er novembre à 20:59 | vatomena (#8391) répond à ALIBABA SANS LES 40

      A la suite de Gallieni ,ce sont bien les colons qui ont fait entrer l’Afrique et Madagascar dans le commerce mondial . Ces africains et ces malgaches ne possédaient pas un seul navire pour exporter par eux memes cette marchandise humaine qu’étaient leurs esclaves . Les guetteurs scrutaient chaque jour la mer dans l’espoir de voir poindre à l’horizon les voiles du transporteur à qui vendre leurs proies humaines . Et de s’enrichir ainsi du malheur de leurs frères de race .
      C’était quoi le commerce africain avant la funeste Colonisation . : le commerce des esclaves ,de l’ivoire ,des peaux de zebu ,de la gomme .
      Quand la Colonisation fut établie bien malheureusement ,le Colon fut bien embarrassé .Avec l’abolition de l’esclavage ,il n’ y avait plus de commerce . Il n’y avait plus rien contre quoi échanger . Il lui fallait ’inventer et développer ’ d’autres richesses : des cultures (vanille ) des produits miniers ( des phosphates, du graphite ) ;Si quelques indigènes ,quelques colons se sont enrichis ,La métropole française ,elle , y a gaspillé son argent ,ses investissements .

  • 1er novembre à 13:14 | KARIBO (#7602)

    Bonjour .
    C ’est avec plaisir que certains cultivent le devoir de mémoire et que plus de 120 ans plus tard on en soit encore au culte du martyre savamment entretenu par ces indépendantistes pur jus, qui se font fort de ne pas trop être visible pour les honneurs qu’ ils méritent pour le paradis enfin retrouvé .
    Vous ne serez pas sans ignorer madame qu’ il y a 120 ans vos ancêtres n’ étaient pas des plus évolués, quant à cultivés ?
    Certes vos fombas vous permettaient de vivre voir survivre ensembles, mais au delà de ça ?
    Si ce devoir de mémoire pour ne pas dire d’ auto flagellation, vous réconforte dans votre entité, grand bien vous fasse, mais je doute que vos compatriotes partagent tous , les mêmes vices , à savoir votre nombrilisme masochiste .
    Concernant les victimes que vous pointez du doigt, et dont vous faite certainement partie, sont tous en Andafy, ce qui également vous dérange, mieux n’ ont pas envie de revenir dans votre bourbier tant revendiqué, que retrouvé !
    C ’est avec cette mentalité que vous êtes revenu à la pré-colonisation, en même pas 30 ans, une performance à indéniablement : saluer !
    La retenue, comme la honte ne faisant à l’ évidence pas partie des matières inculquées, voir assimilées .

  • 1er novembre à 14:07 | FINENGO (#7901)

    1er novembre à 13:15 | Isandra (#7070)

    Vatomena,...

    Le paradisa sosialista n’a pu durer que 15ans, alors que la colonisation, plus de 70 ans,...

    Copier ou imiter les vazahas n’est pas mauvais en soi, mais ce qui est mauvais, c’est de penser que tous ce qu’ils font sont toujours bons.
    +++++++++++++++++++++++++++++++++

    Isandra
    Comme vous dite le Socialisme de votre Père spirituel Ratsiraka n’a duré que 15 ans.
    Mais 15 ans de Socialisme vous a bien foutu dans la M.erde que 25 ans après vous y êtes encore et en Pire.
    Pour une fois c’est un Malgache, qui tue à petit feu les Malgaches et ça continue.
    Oui votre réplique on la connais. Bien sure, c’est ce que les Colons lui avaient appris.
    Alors, ma réponse est ceci : Bien c.on celui qui se fait dictée sa conduite.
    Bon Dimanche en broyant du noir..!!!!

    • 1er novembre à 14:56 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,...

      Sauriez vou quel est le tronc commun de l’époque Ratsiraka et la colonisation, plus précisément avant l’indépendance ?

      Elles n’ont toutes les deux laissées aucune chance à nos élites d’exprimer leur talents, leur savoirs faire, leurs connaissances au service de leur pays. Les colons avaient enfermés en prison ou massacrés la plupart d’entre eux, alors que Ratsiraka a fait fuir nos cerveaux avec sa politique paradisa socialista,...Et vous savez la suite et leur méfaits,...

    • 1er novembre à 15:29 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      @ Isandra

      Où sont nos élites, 6O ans après, elles, qui auraient du s’épanouir et surtout proliférer ?….
      Les meilleures ont préféré prendre la poudre d’escampette plutôt que de vivre dans le culte de l’entre-soi, de l’arbitraire et du coupe-gorge quotidiens, le bilan est celui-là et non pas celui que vous semblez décrire, abusif, partisan voir un poil révisionniste !….
      L’ élite ne se décrète pas en dehors de celle qui squatte, aujourd’hui, notre pays, l’autre, la plus valeureuse devrait se former à nos écoles qui ne sont plus que des coquilles vides, ne constituant, désormais, que des faire-valoir à cette élite d’affairistes de coulisse qui ne supportent pas la cohabitation avec celle du vrai savoir !….
      Vous caricaturez trop notre histoire en forçant le trait de son cours tourmenté, vous ne rendez pas service à la mémoire de ceux qui ont fait notre passé, vous l’affaiblissez parce que vous affirmez des faits, que vous exagérez en les dénaturant, à volonté, en voulant faire de votre bouc-émissaire privilégié, l’unique responsable d’une descente aux enfers dont la responsabilité incombe, depuis fort longtemps, à ceux qui nous ont gouverné et qui nous gouvernent, encore, à ce jour !….

    • 1er novembre à 20:10 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Isandra — Oui ,il aura suffi de 15 ans de présidence socialiste pour détruire tout ce que l’Occident chrétien avait construit dans le pays ,pour le pays . On apprend difficilement mais on oublie tres vite . Madagascar est revenue aux temps anciens de l’extreme pauvreté ,de l’exploitation par une caste et de l’injustice . C’est le retour des vieux démons .
      L’ile voisine ,la sœur ,la Réunion subit depuis plusieurs siècles l’abomination d’un colonialisme qui se cache sous une prétendue Départementalisation . Une population de 800 000 habitants avec un parc automobile de 400 000 véhicules et de grands encombrements à chaque week end . Une population qui meme au chomage survit avec des allocations . Des malades qui reçoivent les meilleurs soins gratuitement .Des hôpitaux qui peuvent recevoir un ministre malgache en danger de mort . Un ilet qui à chaque cyclone frappant Madagascar peut envoyer des secours en matériel ,alimentation ,médicaments . Cela devrait etre facile pour vous ,Isandra , de mesurer l’écart avec notre beau pays indépendant depuis 60 ans et dirigée par une élite qui ne doit rien à l’école coloniale . éduquée sur place ,..à la malgache.

  • 1er novembre à 15:22 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra

    1er novembre à 14:56 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^

    Finengo,...

    Sauriez vou quel est le tronc commun de l’époque Ratsiraka et la colonisation, plus précisément avant l’indépendance ?

    Elles n’ont toutes les deux laissées aucune chance à nos élites d’exprimer leur talents, leur savoirs faire, leurs connaissances au service de leur pays. Les colons avaient enfermés en prison ou massacrés la plupart d’entre eux, alors que Ratsiraka a fait fuir nos cerveaux avec sa politique paradisa socialista,...Et vous savez la suite et leur méfaits,...

    Isandra ;
    Mettons les choses dans l’ordre.

    Primo : Ceux que vous qualifiez d’intellectuels, d’ Elites, qui se sont barrés du Temps de Ratsiraka, désolé de vous le dire se sont ceux qui ont été formé par les Colons que vous détestez.
    Et d’ailleurs Ratsiraka en faisait parti, se disant plus intelligent que la moyenne Populaire, il s’est permis de couillonner tout un Peuple. Pour dire encore le niveau de raisonnement des Malagasy. Comme on dirait sur la côte Est : Tay nindosin-driaka. Ce qui se traduit textuellement comme ceci : Une M.erde emportée par les Vagues, ça vogue sans savoir ou elle va.

    En tout état de cause, comme dirait l’autre : Cause toujours mon Lapin, tu pourras accuser qui que tu voudras, vous y êtes, c’est à vous de vous en sortir, et j’ajoute sans quémander en vous sortant le doigt de là où je pense, car c’est de vous même que vous êtes dans la situation où vous vous êtes vautrés.

    • 1er novembre à 15:30 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ Isandra.

      Je confirme, tu fais parti de cette Majorité avide de Raisonnement, qui empoisonne ce forum.
      A blatérer, à déverser tes diarrhées d’écritures de non sens, à te contredire à chacune de tes interventions, à te donner une envergure d’un analyste politique sans en avoir aucune Maitrise, tout simplement pour être bref et précis, tu pètes plus haut de ton Q. Attention car le prochain orifice c’est la bouche après le Q. Ca risquerait d’être hors nature.

    • 1er novembre à 18:15 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Rappelez vous, Isandra ,Que la rébellion de 1947 a commencé par le massacre de petits colons isolés et sans défense .La punition de ces crimes mettra quelques mois à etre mis en œuvre . Les 3 grands chefs ,Raseta ,Ravohangy ,Rabemananjara ,bien que condamnés à mort seront graciés et retourneront à la vie politique de Madagascar . Une décision de clémence . Une décision qui ne venge pas la mort des martyrs du 27 mars 1947.

  • 1er novembre à 15:44 | FINENGO (#7901)

    @ manga

    Bonjour ; ;
    Je dirais que vous êtes bien gentil, en leur demandant de passer devant la Guillotine.
    Moi je les mettrais sous la Guillotine, et avec une lame non tranchante qu’ils puissent sentir le poids de tous le mal qu’ils ont fait, ne serait ce que pour une petite seconde.
    Bon Dimanche..!!!

    • 1er novembre à 16:11 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Bon dimanche ?

      Vous n’avez plus de notion de temps,...car votre sélénite avance grave, cela explique vos posts souvent plein de contradiction,...

    • 1er novembre à 18:04 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Isandra@--- C’est le chameau qui blatère et Isandra qui déblatère ..
      Aux petits français ,dans les écoles de l’époque Gallieni ,on apprenait l’amour de la patrie et la pratique d’une excellente langue française . Aux jeunes petits français on demandait d’oublier le patois de leurs parents paysans .La langue française devait etre unificatrice de la nation et de la République . Dans l’esprit de Gallieni les jeunes malgaches à l’école devaient etre traités de la meme façon ,à égalité . N’oubliez pas que la langue malgache avait été fixée dans son vocabulaire et sa grammaire depuis peu par les pasteurs anglais traducteurs de la Bible et par le père Callet (tantara ny andriana eto Madagascar ) Les enseignants malgaches ne quadrillaient pas le pays et l’ignorance était générale .
      .Les millions d’esclaves n’avaient aucune pensée . C’est par la volonté de Gallieni que l’instruction est devenue une obligation et avec un succes inattendu .La langue française a fleuri .Gallieni a fondé l’Académie malgache .Rabearivelo a porté tres haut la Poésie .Ratsimamanga a illustré la Science . .Mais , depuis l’Indépendance ,le bel édifice s’est écroulé .Le primaire a été confié aux maitres Fram et la Faculté est devenue une pétaudière . La belle langue française ,le dernier héritage , se galvaude et se dénature chez nous .. C’est pourtant notre langue de communication avec l’étranger ,avec le monde .

  • 1er novembre à 16:49 | FINENGO (#7901)

    1er novembre à 16:11 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^

    Bon dimanche ?

    Vous n’avez plus de notion de temps,...car votre sélénite avance grave, cela explique vos posts souvent plein de contradiction,...
    ................................... ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;++++++++++++++++++++

    Oui isandra ma sénilité avance grave, il me semble que ça vous dérange.
    Tous les jours chaumés pour les travailleurs est un Dimanche pour les retraités.
    Ca vous choque ça. Non pas moi.
    Pourvu que ça dure.
    Bon Dimanche tout de même, et un Bon Dimanche noir.!!!!

  • 1er novembre à 18:54 | lysnorine (#9752)

    @ Mihaino-1er novembre à 11:06
    « Merci Lysnorine pour toutes ces explications de notre Histoire ! »

    Tsy misy tokony hisaorana fa mahafa-po tokoa raha mampandroso kely ny fahafantaran’ny tompon-tany Malagasy ny Tantaran’ny Tanindrazany izay AHITANA FANAZAVANA foana amin’ny lafiny maro ny amin’ny toe-java-misy aty aoriana.

    Indro averinay ny fampahatsiahivana ny ZAVATRA EFA NISY teto Madagasikara TALOHAN’ny nanjanahan’i Frantsa azy ka avy hatrany dia nopotehin’i GALLIÉNI, ankoatran’ny fandripaham-bahoaka tambabe (« GÉNOCIDE ») nitranga taorian’ny nandraisany ny fahefana teto .

    « 28 novembre 2016 à 10:32 ; à 11:01 ; | lysnorine (#9752) [ ao amin’ny
    http://www.madagascar-tribune.com/Interpellation-de-Hery,22699.html, Iles éparses
    Interpellation de Hery Rajaonarimampianina]

    [...]
    « ny TSI-FAMAKAFAKANA [tsara] sy ny fanaovana mosalahy ny TANTARAN’I FRANTSA TETO MADAGASIKARA- na nandritra ny 65 taona nanjanahany azy, na nandritra ny « fiaraha-miasa » manokana taminy efa madiva ho 56 taona izao, hatramin’ny NAMERENANY ny fahaleovantenan’i Madagasikara tamin’ny 1960. [...]

    « Tsara hifantoka [voalohany indrindra] ao an-tsain’ ny mpamaky eto fa TSY ZAKAN’NY LOHAN’NY KÔLÔNIALISTA FRANTSAY hatrizay hatrizay mihitsy ny naha-hoe « FANJAKANA » nahaleo tena, nanana ny fahandrianany [ÉTAT SOUVERAIN] i Madagasikara, neken’ny firenen-dehibe rehetra ho toy izany, TALOHAN’NY NANJANAHAN’I FRANTSA AZY AN-KERINY, tamin’ny alàlan’ny basy aman-tafondro, izay natombony tamin’ny namakiany ady tamin’ny Jona 1883. [...]

    « Vantany vao nahazo laka ny fanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara dia ny HANDRAVA sy HANAPOTIKA izay FANDROSOANA rehetra tamin’ny sivilizasiôna vazaha tratran’i Madagasikara sy ny Malagasy - poatoizay ! - hatramin’ny faha-Radama 1 ka nandritra ny taon-jato faha-19 no tena nisasarany omban’ny FANANDEVOZANA tamin’ny alàlan’ny « INDIGÉNAT », ny asa an-terivozona isan-karazany, ary ny tery vay manta nataon’ny SMOTIG (Service de la Main d’Œuvre pour les Travaux d’Intérêt Général) tamin’ny nantsoina hoe « miaramilam-potaka », izany hoe ny zatovo lany miaramila fa nalefa nody any aminy, kanefa azo antsoina foana mandritra ny telo taona raha ilaina. Sady karamaina VARY MASAKA izy ireo amin’izay no ianjadian’ny aretina sy fampijaliana maro - nandritra ny fanamboarana ny lalam-by mampitohy an’i Fianarantsoa sy Manakara indrindra indrindra, hany ka MARO DIA MARO NO RIPAKA . TSY ZAVA-BAOVAO akory io FANDRIPAHAN’ny mpanjanan-tany frantsay ny Malagasy io, izay azo tarafina tsara amin’izao tantaran’ny tarehi-marika momba ny mponina izao :

    « Manodidina ny 4,500,000-5,000,000 no isan’ny mponina hatramin’ny fanisam-bahoaka voalohany tamin’ny andron-dRadama 1 ka hatramin’ny 1881 nisiana fanisam-bahoaka nataon’ny fokokon’olona. (P. Boiteau, Contribution à l’histoire de la nation malgache, Éditions Sociales 1958 : Bilan de soixante années de colonisation p.306). Io tarehi-maika manodidina ny 4,000,000 sy 5,000,000 io ihany koa no voalazan’ny mpanoratra maro tamin’ny zato taona faha-19 toy : Samuel Copland (1822) , Rev. Ellis (1838), Rev. Freeman, David Johns (1840) ; Julius Kessler(1872). Mbola dimy tapitrisy (5,000,000) ihany koa no voalazan’ny ANNUAIRE DE MADAGASCAR FRANTSAY tamin’ny 1890. Ary TSY LATSAKY ny dimy na enina tapitrisa (6,000,000) no nambaran’ny ministry ny Raharaham-bahiny frantsay HANOTEAUX ho isan’ny mponina teto Madagasikara tamin’ny 1894, talohan’ny nanafihan’i Frantsa farany azy. (Chambre des Députés, séance du 23 novembre 1894, JO p. 1979).

    « Araky ny fanisam-bahoaka nataon’ny fanjakana kôlônialy tamin’ny 1902 [ efa ENY (6) taona izany no nitondran’i Galliéni ] anefa, dia 2,550,000 SISA ny mponina, izany hoe : NIHENA 2,450,000 (na 49%) hatramin’ny nidiran’ny Frantsay teto Madagasikara, raha ekena fa 5,000,000 izy talohan’ny ady farany tamin’ny frantsay (1895). Izany hoe VERY SASAKA latsaka kely izany (fara-faha-ratsiny) !
    « Manamafy izany maha-FONGANA ny Malagasy izany ny vokatry ny ny fanisam-bahoaka taty aoriana izay mampiseho ny tsy fitomboany isa firy nandritra ny... 24 taona teo anelanelan’ny taona 1912 sy 1936 :
    1912 : 3,710,806 ; 1936 : 3,777,951.
    « Izany hoe raha alaina an-keviny dia...0.0747% isan-taona no fitombony, izany hoe NIHENA izy izany nandritra ny taona maro. Tamin’ny taona 1960- izany hoe 65 taona taorian’ny nanafihan’ny tafika frantsay an’i Madagasikara (1895) ka nahalasa azy zanatany frantsay (1896) - vao tafaverina ho dimy tapitrisa indray ny mponin’i Madagasikara araka ny tarehi-marika avy amin’ny Banky Mondialy. (1960 : 5,099,370 -http://data.worldbank.org/indicator/SP.POP.TOTL).
    (Hofaranana]

    • 1er novembre à 19:02 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Mihaino-1er novembre « explications de notre Histoire »
      (Tohiny sady farany]

      « Tsy asian-teny ny FANDROSON’NY FAHAIZA-MAMAKY TENY sy MANORATRA [amin’ny teny malagasy izany !] ary ny SEKOLY hatramin’ny andron-dRadama 1 noho ny ezaka nataon’ny MISÔNERA avy amin’ny L.M.S. (London Misionary Society) ka naaton’ny pôlitikan’i Galliéni nikendry ny hamotsiana ho frantsay ny toe-doha amam-pisainan’ny Malagasy (« FRANCISATION »). Maro no VOATERY NIKATONA NY SEKOLY ary be dia ny ankizy tsy nianatra intsony. Tsahivina fa fony faha-Ranavalona faha-2 no efa niforona ny « Kabinetran’ny Fampianarana », mpanao Raharaha amin’ny Fampianarana, niandraikitra ny fikarakarana sy ny fitsidihana ary ny fanorenana sekoly eran’i Madagasikara. Nisy ÉCOLE NORMALE (« Efa-Polo Lahin’Andriana ») NAMOAKA MPAMPIANATRA teto hatramin’ny Janoary 1875, ankoatran’ireo Kôlejy sy Sekoly ambony efa nisy taloha.

      « Torak’izany koa NAETRIN’I GALLIÉNI NY SEKOLY FAMPIANARANA HO DOKOTERA efa nisy teto hatramin’ny Janoary 1870, ary EFA NAMOAKA DOKOTERA izay TAMIN’NY TENY MALAGASY NO NANAOVANA NY FAMPIANARANA. Efa nisy hôpitalim-panjakana koa (tao Analakely) faha-fanjakana malagasy ary ny HOPITALIN’ny miaramila ankehitriny etsy SOAVINANDRIANA [Antananarivo] dia efa HOPITALY MALAGASY NALAIN’I GALLIÉNI AN-KERINY.

      « Hatramin’ny Jona 1881 koa no namoaka ny « Gazety Malagasy » ny Fanjakana malagasy [Ny journal officiel izany !] fa « tsara raha ny olona rehetra eto Madagaskara no mahare ny toetoetry ny raharaham-panjakana »

      « Ny fampahatsiahivina indray miserana ireo zavatra efa nisy teto Madagasikara talohan’ny nanjanahan’i Frantsa azy ireo dia hampisehoana fa TSY NILA NY FRANTSAY HAMPIDITRA « SIVILIZASIÔNA » teo Madagasikara NY MALAGASY fa efa nandroso dia nandroso izy hatramin’ny namelan-dRadama 1 ny MISIÔNERA LMS hiasa teto Madagasikara tamin’ny 1820, na dia nisy fihisarana aza nandritra ny 33 taona nanjakan-dRanavalona 1. Mbola azo tsapain-tànana ankehitriny ny vokatry ny naha-teto Madagasikara an’i Frantsa nandritra ny...121 taona izao, indrindra rehefa oharina amin’ny nandrosoan’ny Vahoaka Malagasy sy Madagasikara nandritra ny taon-jato faha-19, vokatry ny nantsoin’i pasitera Rabary hoe « Ny masoandro miposaka, 1817-1828 » nandritra ny fitondran-dRadama 1.[...] »

      Hoy ihany izahay teto ihany, ho famaranana :

      [ 30 décembre 2016 à 22:38 | lysnorine (#9752) répond à RAMBO ao amin’ny « http://www.madagascar-tribune.com/Olivier-Mahafaly-deja-sursitaire,22770.html#comment329240, Remaniement : Le premier ministre Olivier Mahafaly déjà sursitaire ?]

      « Vavolombelona iray fotsiny ny amin’ izany FIHEMORANA izany, dia izao : ny fambaran’ny fanjakana frantsay sy ny kôlônialista frantsay matetika tamin’ny 1945-1946 raha nangataka ny FIVERENAN’ny fahaleovantenany ny vahoaka malagasy hoe :

      « TSY MBOLA ZAKANAREO izany hahaleo-tena izany. MIDIKA àry izany fa tao anatin’ny 50 taona nanjanahan’ny Frantsay ny vahoaka malagasy dia TSY NANDROSO FA VAO MAINKA NIHEMOTRA izaitsizy tokoa izy, SATRIA nandritra ny taon-jato (faha-19) dia AFAKA sy NAHAY nitantana tsara ny raharahan’ ny Fanjakana Malagasy MAODERINA ny Malagasy : tsy nisy nilany ny Frantsay sy ny sivilizasiôniny izany tamin’ny fitantanany ny taniny sy ny fanjakany nandritra ny ampolo taona maro !

      « Noho izany dia mitombona sy ara-drariny tokoa ny fankahalan’ ny vahoaka malagasy ny PÔLITIKAN’ ny mpanjanan-tany frantsay sy ny fanoherany azy, ary ny toe-tsainy raiki-paka amin’izany pôlitika izany, izay tahaka ny mbola tsy mety miova foana ankehitriny...122 taona aty aoriana »

  • 1er novembre à 19:40 | dirk_cab (#6503)

    Bonsoir,

    Un « imbécile de service » continue de déverser ses contre-vérités sur ce site , je ne veux pas le nommer parce que pour moi il n’a aucune « valeur ».

    Je lui rétorque juste qu’il lui vaudrait mieux d’aller « réviser » autrement ses sources , et je lui ressors ce que Gallieni lui-même a écrit :

    "L’EXPLOITATION COLONIALE
    Le principal objectif de la colonisation est l’exploitation économique de Madagascar. Pour réaliser ce but différentes mesures ont été prises par l’administration coloniale : le code de l’indigénat, le pacte colonial, et les impôts et prestations.
    1. Le code de l’indigénat
    C’est l’ensemble des règles qui placent les indigènes sous la domination des colons. Le non-respect de ce code expose l’indigène à des punitions très sévères. Les mesures d’ordre social et politique ont été prises. La société coloniale a été divisée en deux classes :
    • La classe des dominants constituée par les colons : les Français qui ont tous les pouvoirs administratifs et politiques ainsi que tous les moyens de production.
    • La classe des dominés constituée par les Malgaches. Cette classe est elle-même divisée en deux :
    o Les citoyens : les Malgaches privilégiés mais minoritaires qui obtiennent quelques avantages mais restent soumis aux Français.
    o Les indigènes : la masse populaire malgache soumise au code de l’indigénat. Ils sont comme des objets, des moyens de production français. Ils n’ont aucun droit politique et administratif. Ils doivent payer les impôts et faire des prestations (travail forcé)."

    • 1er novembre à 20:27 | vatomena (#8391) répond à dirk_cab

      Plus précisément : Dirk Kab
      « Faire des prestations forcées ’ mais payées en place de la corvée gratuite imposée par la royauté merina __ plus d’esclavage., Travaux limités dans le temps(30 à 45 jours ) pour la réalisation d’objectifs d’interet public ( routes ,ponts ,chemin de fer , recreusement du canal des pangalanes )--- mais la population locale s »avérant rétive à ces travaux ou insuffisante en nombre, appel à une main d’œuvre chinoise .!
      Résultat final : Un pays qui s’équipe pour l’ouverture au commerce ,à la production ,au transport...à la vie moderne
      au contraire d’aujourd’hui où on a fermé des aéroports et meme des ports (Manakara )

  • 1er novembre à 19:42 | dirk_cab (#6503)

    Pour ma part je n’invente rien, voici ce qui est écrit :

    "INSTRUCTIONS DE GALLIENI POUR LA PACIFICATION DE MADAGASCAR
    « Le meilleur moyen pour arriver à la pacification dans notre nouvelle et immense colonie de Madagascar, avec les ressources restreintes dont nous disposons, est d’employer l’action combinée de la force et de la politique. Il faut nous rappeler que, dans les luttes coloniales que nous impose trop souvent, malheureusement, l’insoumission des populations, nous ne devons détruire qu’à la dernière extrémité, et, dans ce cas encore, ne ruiner que pour mieux bâtir. Toujours, nous devons ménager le pays et ses habitants, puisque celui-là est destiné à recevoir nos entreprises de colonisation futures, et que ceux-ci seront nos principaux agents et collaborateurs pour mener à bien ces entreprises. Chaque fois que les incidents de guerre obligent l’un de nos officiers coloniaux à agir contre un village ou un centre habité, il ne doit pas perdre de vue que son premier soin, la soumission des habitants obtenue, sera de reconstruire le village, d’y créer immédiatement un marché et d’y établir une école. Il doit donc éviter avec le plus grand soin toute destruction inutile.
    « Action politique. L’action politique est de beaucoup la plus importante ; elle tire sa plus grande force de la connaissance du pays et de ses habitants ; c’est à ce but que doivent tendre les premiers efforts de tout commandement territorial. C’est l’étude des races qui occupent une région, qui détermine l’organisation politique à lui donner, les moyens à employer pour sa pacification. Un officier qui a réussi à dresser une carte ethnographique suffisamment exacte du territoire qu’il commande est bien près d’en avoir obtenu la pacification complète, suivie bientôt de l’organisation qui lui conviendra le mieux.
    « Toute agglomération d’individus, race, peuple, tribu ou famille, représente une somme d’intérêts communs ou opposés. S’il y a des moeurs et des coutumes à respecter, il y a aussi des haines et des rivalités qu’il faut savoir démêler et utiliser à notre profit, en les opposant les unes aux autres, en nous appuyant sur les unes pour mieux vaincre les secondes. [...]
    Action économique. Au fur et à mesure que la pacification s’affirme, le pays se cultive, les marchés rouvrent, le commerce reprend. Le rôle du soldat passe au second plan, celui de l’administrateur commence. Il faut d’une part, étudier et satisfaire les besoins sociaux des populations soumises ; favoriser, d’autre part, l’extension de la colonisation qui va mettre en valeur les richesses naturelles du sol, ouvrir des débouchés au commerce européen.
    « Ce sont là, semble-t-il, les deux conditions essentielles du développement économique d’une colonie : elles ne sont nullement contradictoires. L’indigène, en général, n’a que fort peu de besoins. Il vit dans un état voisin de la misère, qu’il est humain de chercher à améliorer ; mais, le nouveau mode d’existence que nous lui ferons adopter, en créant chez lui des besoins qu’il n’avait pas, nécessitera de sa part des ressources qu’il n’a pas davantage et qu’il lui faudra trouver ailleurs."

    A qui de droit...

    • 1er novembre à 20:31 | vatomena (#8391) répond à dirk_cab


      Et plus on s’éloigne de l’éthique coloniale plus on retrouve le Madagascar authentique que les élites fuient jusqu’en Andafy .

    • 1er novembre à 20:50 | KARIBO (#7602) répond à dirk_cab

      Galieni c ’ était avant non ?
      Entre la théorie et la pratique , n’ y a-t-il pas un fossé que vous franchissez allègrement, toujours ce culte de l’ auto flagellation .
      Une mémoire bien sélective et à charge quelle partialité !
      Comparativement à ce que vous a laissé votre libérateur ratsyraka, vous n’ avez pas un petit quelque chose à dire ?
      Ah ? mea culpa, ce n’ est pas un colon !

  • 1er novembre à 20:24 | FINENGO (#7901)

    @ dirk_cab (#6503)

    Bonsoir.
    Ne citant personne, on se douterait bien vous vous adressez à Vatomena.
    Je ne suis pas là pour prendre sa défense.
    Mais j’ai deux questions ou trois questions à vous poser.
    Primo :
    L’histoire de la Colonisation, que vous même n’a jamais vécu, vous traumatise tant que çà ????

    Secundo :
    La Misère que vous vivez depuis plus de 40 ans au Pays, n’est-elle pas l’oeuvre des Malgaches comme vous ??? De Ratsiraka à ce jour il y aurait-il eut un Colon qui Présidait Madagascar.????

    Tertio :
    Le socialisme que votre Père spirituel Ratsiraka de son nom, avait importé au Pays, ne vous a procuré que du Bonheur, rien que du Bonheur certainement, et que les conséquences jusqu’au jour d’aujourd’hui dû aux alliances Mada-Russe vous a bien réussit.Non ?????

    Une de plus Quarto :
    Depuis que Ratsiraka vous a pris pour des C.ONS à vous LES Malgaches, qu’avez vous fait pour pouvoir vous en sortir.???

    Maintenant je vais vous dire, ce que moi je pense de vous.
    Vous êtes des Misérables, qui se lamentent pour des choses que vous même, avez accepté, et cautionné, trop c.on pour avoir une analyse pertinente de ce que vous vouliez, vous vous êtes foutu le doiGt dans l’oeil et de suite après dans le doigt dans le Q.

    Oui les Colons ceci, Oui Gallieni cela, et tous ce que l’on pourrait dire et redire.
    Mais jusqu’à la preuve du contraire, à Madagascar, vous êtes, et ceci depuis un temps certain, vous vous entretuez, et se sont bien les Colons qui vous l’a inculqué n’est-ce pas Dirk-Cab ???

    Les Dahalo se sont les Colons, le Dirigeants Pourris se sont les Colons, La corruption à tous les niveaux y compris dans la société, le Colons, Et ceux qui Baisent vos Femmes les Colons, pour ce dernier je dirais OUI, le Jombily ça remplit bien les poches non.????
    Vous êtes même capable de vendre vos femmes pour de l’argent. Certainement c’est une fierté pour vous. Minables..!!!!!
    Pauvre Dirk-cab.!!!

    • 1er novembre à 23:40 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Finengo — Ne faites pas cas des propos d’un Dirk Cab- Vous savez comme moi qu’un Imbécile ,il voit partout des imbéciles comme lui . C’est son monde .

  • 1er novembre à 20:33 | FINENGO (#7901)

    @ Vatomena
    Bonsoir Vatomena.

    Je vais créer une adresse Mail Bidon que je vais te communiquer pour que tu puisses me donner ton Mail, et au retour d’une réponse je te donnerais mon adresse Mail exacte.
    Bien sure si tu es d’accord.
    Bonne soirée vieux !!!

    • 1er novembre à 21:07 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Tres honoré ,Finengo ,de votre proposition .Donnons suite
      Bon dimanche qui vient !

    • 2 novembre à 00:05 | dirk_cab (#6503) répond à FINENGO

      Dites , la paire de ...

      Ce site n’est pas fait pour un Rendez-vous « amoureux » que je sache ?

      Si vous voulez vous « fricoter » , trouvez quand même un lieu plus approprié pour vos saloperies ; non ?

      Après , vous allez encore vous justifier de quoi ? Que vous ne pratiquez pas le « tourisme sexuel » ?

      Ayez un peu de honte, bon sang ....

  • 1er novembre à 20:47 | dirk_cab (#6503)

    Finengo ,

    Je pense que , à choisir , je préfère être de très loin, à ma place qu’à la votre.

    Pour tout vous dire , je ne voulais même pas « discutailler » avec vous , parce que vous ne le méritez guère. Un type comme vous , si vous étiez en face , je sais où le mettre ... Vous avez cet avantage du courage devant votre clavier , et du temps à perdre pour débiter votre haine du gasy.

    Je me répète , vous vous dites « gasy » , mais je ne le crois , parce que vous n’avez pas cette éducation du réel « gasy » .

    Vous me l’aviez déjà dit , « oui vous et votre famille » , vous vous êtes fait "expulsés de Madagascar , je ne sais pour quelle raison, et je le déplore parce que pour moi le gasy ne doit pas agir de telle façon.

    Cependant si je me réfère à votre mentalité , pour moi , rien d’étonnant à cela .

    Il est clair que le gasy ne pourra jamais supporter des « types » comme vous , pour rester poli...

    Je crois que comme le dit si bien votre interlocutrice , vous souffrez réellement de troubles psychiatriques : vous savez , vous avez tout le temps et aussi les moyens de vous soigner ? Pour quoi ne le faites vous pas ? Ce n’est pas en venat faire du « tourisem sexuel »(’c’est vous qui l’avez dit ) que vous allez trouver une SOLUTION à vos problèmes vis-à-vis des gasy.

    Sincèrement les gasy ne sot pas la source de votre psychisme , vous , vous le croyez , mais il est ailleurs , c’est vous qui aviez les clés de votre souci.

    Alors , gentiment , je vous dis , « soignez vous » et ne perdez pas votre temps à débiter votre haine vis-à-vis des gasy , sur ce site .

    Cela ne servira pas votre cause, au contraire , cela vous dévalorise grandement ...Même si vous le voyez pas.

    PS : Quand vous me dites , « vous vendez vos femmes pour de l’argent ? J’espère que vous ne pensez pas à votre »pauvre maman" qui s’est fait prendre par votre pauvre papa ? Si vous appelez cela se VENDRE pour de l’argent ?

    Si vous faites un peu le tour de TOUT ce que vous avez dit sur ce site , vous verrez que vous n’arrêtez pas de vous CONTREDIRE à longueur de journée ...

    Je vous suggère « taisez vous un peu ! Bouclez la une fois pour toute , parce que vous sortez beaucoup de »VERITES" sur vous, mais vous le voyez pas , en fait...

    Je ne sais même pas si votre cerveau est encore intact ?

    • 1er novembre à 22:17 | vatomena (#8391) répond à dirk_cab

      Dirk Kab
      Ratsiraka ,Ravalomanana, Hery, Rajoelina ,est ce bien là l’expression de toute la Gachitude ? Ont ils bénéficié de cette éducation au «  »Réel ’’ Gasy que vous appréciez tant .

  • 1er novembre à 21:12 | vatomena (#8391)

    Un malgache frustré est comme un ane en colère : il donne des coups de sabot les quatre fers en l’air

    • 1er novembre à 23:57 | dirk_cab (#6503) répond à vatomena

      Et un Vatomena en pleine turpitude ? ...Du vide

  • 1er novembre à 22:23 | lysnorine (#9752)

    @ dirk_cab, 1er novembre à 19:40

    « L’EXPLOITATION COLONIALE

    « Le principal objectif de la colonisation est l’exploitation économique de Madagascar. Pour réaliser ce but différentes mesures ont été prises par l’administration coloniale : le code de l’INDIGÉNAT, le pacte colonial, et les impôts et PRESTATIONS.

    Toy izao no fanakianana izany nataon’ny depiote Paul Vigné [d’Octon] tamin’ny 1900
    Interventions du député Paul Vigné à la Chambre des députés

    1) 2e séance du vendredi 23 novembre 1900

    J’arrive aux ABUS de toute sorte qui se sont commis, qui se commettent encore dans nos possessions de MADAGASCAR. Ici encore je m’abstiendrai de parler moi-même ; je laisserai parler, comme je l’ai fait, les témoins oculaires et surtout les documents officiels.

    Voici un document dont personne ne contestera l’importance ni ne niera l’authenticité. C’est un ARRÊTÉ SUR L’INDIGÉNAT, pris et promulgué à Tananarive, en 1899, par M. le général PENNEQUIN, commandant le corps d’occupation et gouverneur général, par intérim, de Madagascar, un arrêté réglant le code indigène, le SEUL qui régisse la JUSTICE dans notre nouvelle possession. [...]

    « Les infractions, — dit cet arrêté, — commises par les indigènes dans les cas ci-après énumérés, sont passibles de PUNITIONS DISCIPLINAIRES infligées par DÉCISION des ADMINISTRATEURS coloniaux ou des officiers en remplissant provisoirement les fonctions. Ces punitions sont de QUINZE JOURS DE PRISON et de 100 fr. d’AMENDE.

    Voici, messieurs, quelques-unes de ces infractions : « Art. 3, titre Il. [...] « Actes irrespectueux vis-à-vis d’un représentant de l’autorité » [...]

    Il y a un article encore plus odieux qui punit de quinze jours de prison et de 100 fr. d’amende la RÉUNION SANS AUTORISATION pour CÉRÉMONIE religieuse de FAMILLE et repas public. [...]

    Il y a quelque chose de plus triste à Madagascar que cet arrêté : ce sont les différents arrêtés par lesquels a été organisé le TRAVAIL OBLIGATOIRE, le système de la CORVÉE qui, AU DIRE DES COLONS EUX-MÊMES, est encore PLUS ABOMINABLE QUE L’ESCLAVAGE D’AUTREFOIS. Ces colons qui pourtant sont appelés à BÉNÉFICIER des travaux, des ROUTES, des PONTS, CONSTRUITS AU MOYEN DE LA CORVÉE, protestent malgré cela ; et plaçant les intérêts de l’humanité, du bon renom français au-dessus de leurs intérêts personnels, voici comment ils s’expriment dans une PÉTITION tout récemment adressée au général Galliéni, gouverneur de Madagascar.

    Ce sont les intéressés qui parlent : « Monsieur le gouverneur, comme nous tous, vous êtes au courant de la MORTALITÉ EFFRAYANTE qui frappe les PRESTATAIRES EMPLOYÉS À LA CONSTRUCTION DES ROUTES de Tananarive - Tamatave, Tananarive - Majunga : elle a atteint, dans ces derniers mois, une PROPORTION SI GRANDE qu’on peut prévoir qu’à brève échéance la POPULATION, même la plus valide des hauts plateaux, sera TELLEMENT RÉDUITE que les COLONS NE POURRONT BIENTÔT PLUS RIEN ENTREPRENDRE, tant au point de vue du commerce que de l’agriculture et de l’industrie, dans ces régions où ils ont cependant le plus de chances de réussir.

    « La question commence à se poser sérieusement de savoir s’il n’est pas préférable de n’avoir pas de routes, mais de CONSERVER UNE POPULATION VALIDE SUSCEPTIBLE DE METTRE MADAGASCAR EN VALEUR, PLUTÔT QUE DE CRÉER DE BELLES PISTES CARROSSABLES au prix de tant d’existences humaines sacrifiées, dans un pays où la population, si peu dense au moment de la conquête, s’éclaircit tous les jours davantage.

    « Les indigènes sont d’ailleurs tellement las et exténués par des corvées et des travaux incessants qu’ils déclarent aujourd’hui hautement préférer la mort à toute occupation autre que celle de la culture de leurs champs. »

    Oui, messieurs, cette PÉTITION SIGNÉE PAR CINQUANTE ET UN COLONS LES PLUS IMPORTANTS de Madagascar. Mais à ces plaintes si dignes, avouez-le...

    M. Albert Decrais, ministre des colonies. Monsieur Vigné, voulez-vous me permettre de vous donner un renseignement ?...
    D’accord avec M. le général Galliéni, j’ai décidé que la corvée serait supprimée à partir du 1er janvier 1901. (Très bien ! très bien !)
    M. Paul Vigné. Je remercie M. le ministre des colonies de la déclaration qu’il vient de me faire ; elle prouve combien la campagne que j’avais menée depuis longtemps déjà avait porté juste. ...[...]
    (Hofaranana)

    • 1er novembre à 22:30 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ dirk_cab, 1er novembre à 19:40

      « L’EXPLOITATION COLONIALE... PRESTATIONS.
      Interventions du député Paul Vigné à la Chambre des députés
      (Tohiny sady farany)

      2) 2e séance du 7 décembre 1906

      Dans la séance du 23 novembre, au moment où je montrais à la Chambre toutes les illégalités, tous les dangers, toutes les CRUAUTÉS de la CORVÉE à MADAGASCAR, M. le ministre des colonies m’interrompit pour me dire : « A partir du 1er janvier, d’accord avec M. le général Galliéni, j’ai supprimé la corvée à Madagascar. » J’arrêtai mon argumentation pour l’en féliciter chaleureusement ; mais je m’étais un peu trop pressé, car, le lendemain, j’apprenais que M. le général Galliéni ne supprimait la corvée que pour la REMPLACER PAR UNE CORVÉE AUSSI CRUELLE MAIS DISSIMULÉE ; j’apprenais que M. le général Galliéni avait projeté de remplacer la corvée par l’ENRÔLEMENT FORCÉ PENDANT 4 ANNÉES dans le service des pionniers de travaux publics de tous les indigènes malgaches âgés de SEIZE ans à SOIXANTE ans.

      M. Renou. On les traite comme des ESCLAVES !

      M. Paul Vigné. Huit jours après, je disais à M. le ministre, dans une interruption : Votre bonne foi est hors de doute, mais vous êtes trompé. M. le ministre m’opposait une dénégation. Eh bien ! quelques jours après, M. le ministre était obligé.de reconnaître devant moi que mon affirmation était fondée ; il venait de recevoir le projet du général Galliéni, enrôlant dans les travaux publics forcés tous les Malgaches de seize à soixante ans. Vous ne pouvez pas le nier ; monsieur le ministre, vous en avez même été indigné (Applaudissements à l’extrême gauche.) ; et vous m’avez dit : « Je vais renvoyer au général Galliéni son projet. » Venez le nier à cette tribune, monsieur le ministre, si vous l’osez ! (Très bien ! très bien ! sur les mêmes bancs.– Mouvements divers.)

    • 1er novembre à 23:02 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      2e séance du 7 décembre 1900 fa TSY 1906.Journal officiel du 8 décembre 1900.

    • 1er novembre à 23:03 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      à Propos de la mortalité : Oui ,elle était effrayante .Le pays était malsain pour les étrangers comme pour les indigènes .Il y avait là de quoi étonner un ministre parisien bien assis dans son bureau. Le corps expéditionnaire avait presque été anéanti par les fièvres . Les chinois engagés pour la construction du TCE avaient également été décimés . L’accroissement de la Population était empéché par toutes ces maladies mortelles . Tamatave était le grand cimetière des européens . L’ Afrique était aussi cette ’’mangeuse d’hommes ’’. Ce sont les idée de Pasteur ,le développement de la parasitologie ,la mise au point de vaccins qui ont permis plus tard aux européens de survivre et de s’installer

    • 2 novembre à 08:20 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Lysnorine _ J’apprécie votre documentation . Auriez vous des chiffres pour illustrer le total de l’aide française et internationale dont Madagascar aurait bénéficié depuis le premier jour illustre de son Indépendance . Est ce que ,selon vous , cette charité mondiale dépasserait le plan Marshall fait par l’Amérique pour reconstruire une Europe détruite par la guerre . Il est certain que les besoins d’aujourd’hui dépassent de beaucoup ceux du Madagascar colonial. Autrefois ,c’était le filanzana ;aujourd’hui c’est le 4x4 alors que le réseau routier disparait et ça coute beaucoup un 4x4 !

  • 1er novembre à 23:01 | FINENGO (#7901)

    @dirk_cab (#6503)
    A mon tour de vous répondre Pauvre C.on c’est bien ce que je dis pauvre C.O.N.
    Vous voudriez jouer à l’autosuffisance, mais malheureusement vous n’êtes même pas au un dix millième de ce parcours que vous vous voudriez revendiquer.D’une fierté très mal placée, et d’un jugement qui ne mérite même pas d’être analysé car il est en de çà de ce qui peut être analysé.
    Vous et vos paires ne sont que des bouffons qui par arrogance, veulent péter plus haut que leur Q. Vos fiertés, vos arrogances, ne sont que le reflet du mal être du peuple malgache.La contradiction que vous prétendez en est une, et il n’est que la preuve de votre ignorance de ce qui se passe exactement à Madagascar.
    Pour conclure, Continuez à manger vos m.erdes, et le jour que vous auriez avalez autant que vous le pourriez on en parlera co.nn.are .
    Je ne suis pas là pour vous couvrir de fleurs non méritées, mais je suis là pour vous rappeler que vos misères et déboires ne tiennent que de vous .
    Trou du Q que tu es .!!!

    • 1er novembre à 23:52 | dirk_cab (#6503) répond à FINENGO

      Finengo ,

      Quand je constate le « peu » de ce qui reste de votre cerveau , je ne peux que vous plaindre ...

      Désolé , mais je crois que vous êtes en train d’exploser votre cervelle ...

      Juste une question ; combien de temps avez-vous pour « produire ce peu que vous venez de »vomir" ’ ?

      Maintenant , si vous voulez bien m’écouter, « arrêtez de vous masturber l’esprit (et autre) ».

      Et fini le tourisme sexuel que vous pratiquez en venant à Madagascar ...

      Soignez vous bien , de ma part...

  • 1er novembre à 23:21 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO
    Tu n’es pas mieux que ceux que tu veux dénoncer.
    Vous êtes tous dans le même panier.
    Donc arrêtes de te disculper ;
    Même causes, même effets, mêmes condamnations.
    Depuis Ratsiraka il n’y a pas eu mieux, il n’y a eu que pire.
    A patir de ce moment là vous êtes tous condamnables.
    Tous des Pourris jusqu’à l’os.

  • 1er novembre à 23:49 | FINENGO (#7901)

    @ Vatomena
    Mail : KIKI-MOI gmx.fr

    • 1er novembre à 23:54 | dirk_cab (#6503) répond à FINENGO

       ???

      On dirait deux KIKI... qui se rencontrent ?

      Finengo et Vatomena ensemble , ça donne quoi ?

  • 2 novembre à 01:15 | FINENGO (#7901)

    dirk_cab (#6503)

    Oui Monsieur j’explose ma cervelle, si vous l’entendiez ainsi.
    Mais je peux vous dire tout de même, que tout va pour le mieux du monde.
    Ce qui n’est pas votre cas me semble t-il . Car à toutes mes interrogations je n’ai eu aucune réponse.
    Ce qui me laisse à croire que votre défense n’est même pas minime comme on aurait pu l’entendre mais elle est nulle, comme vous même vous êtes un nul.
    Vous êtes entrain d’aboyer comme un chien, et que le chien lui a des raisons pour aboyer et que vous non. Donc à partir de là vous êtes moins qu’un chien, voyez vous où je veux en venir.
    Râles, râles autant que vous voudriez ,mais la M.erde dans laquelle vous vivez, n’est que le fruit de votre Mentalité, qui une Mentalité qui dépasse toute entente. Une Mentalité de M.ERDE que vous aviez adopté depuis 1975, donc continues à LES avaler vos M.erdes tant que vous pourriez les avaler, jusqu’à vous en étouffer. Co.nnard et trou du Q Puant que tu es.
    Vous avez cette attitude de se donner de l’importance, mais en réalité vous êtes moins que rien. Rases les murs et continuer à avaler la m ;erde que vous consommez depuis des décennies. personne ne vous a mis dedans, c’est vous qui a voulu vous y mettre, C.onnard.!!!
    Bon entendeur Salut !!!!!!!

    • 2 novembre à 01:23 | dirk_cab (#6503) répond à FINENGO

      Finengo le touriste sexuel ,

      Pas capable de faire une phrase sans dire d’injures ?

      Bon , alors , comme çà , vous faites quoi avec Vatomena ?

      Je savais qu’au FN , il se passait des choses , mais ....

      Si votre pauvre maman voyait cela...

  • 2 novembre à 01:23 | FINENGO (#7901)

    @ dirk_cab
    Eh ben oui.
    Finengo et Vatomena ensemble te dis deux fois M.erde. Et te dis vas te faire Mettre.
    CO.NNARD !!!! Capito ???

    • 2 novembre à 01:46 | dirk_cab (#6503) répond à FINENGO

      Finengo,

      Sans vouloir être méchant , soigne ton français, toi qui veux être un vrai « blanc »...

      Et puis , améliore ton vocabulaire d’injures ...

      Donc , comme çà , pour toi, ta maman s’est vendue à ton père de français ?

  • 2 novembre à 01:40 | dirk_cab (#6503)

    Finengo et Vatomena , le couple explosif du FN,

    Quand vous ne passez pas votre journée à rabâcher votre Haine du gasy , que faites vous de vos journées ?

    Cela doit être du Vide complet , j’ai l’impression, non ?

    C’est pour cela que vous venez à Madagascar pour faire du tourisme sexuel ? Je ne dénonce rien , je présume ?

    • 3 novembre à 09:24 | vatomena (#8391) répond à dirk_cab

      Si le « réel » Gasy est bien à votre image :noir c’est noir et il n’y a plus d’espoir .__
      Mieux que glavioter et déblatérer ,prenez l’angady ,faites votre riz. Pour survivre ici ,il faut un corps sain avec un esprit sain et le malgache mangera à sa faim .

  • 2 novembre à 01:56 | FINENGO (#7901)

    2 novembre à 01:46 | dirk_cab (#6503) répond à FINENGO ^

    Finengo,

    Sans vouloir être méchant , soigne ton français, toi qui veux être un vrai « blanc »...

    Et puis , améliore ton vocabulaire d’injures ...

    Donc , comme çà , pour toi, ta maman s’est vendue à ton père de français ?
    ================================
    A moi de te poser la question si ta Mère ne t’aurais pas eu en se prostituant pour 500 ariary. ???
    Tu pourras me répondre ???
    Ma mère était amoureuse de mon Père, et mon père n’a jamais eu un deuxième bureau ou troisième comme ton père l’avait eu.
    Ta Mère était une P.ute et ton Père un M.acro..Ca va comme ça ???

  • 2 novembre à 02:08 | FINENGO (#7901)

    dirk_cab (#6503)

    2 novembre à 01:40 | dirk_cab (#6503)

    Finengo et Vatomena , le couple explosif du FN,

    Quand vous ne passez pas votre journée à rabâcher votre Haine du gasy , que faites vous de vos journées ?

    Cela doit être du Vide complet , j’ai l’impression, non ?

    C’est pour cela que vous venez à Madagascar pour faire du tourisme sexuel ? Je ne dénonce rien , je présume ?
    ============================

    Mon Pauvre CON, pour du tourisme sexuel il y des endroits plus attractif que Madagascar Malheureusement, je pourrait même te dire qu’à Madagascar le tourisme sexuel est de base Gamme. Il y a mieux et mille fois mieux ailleurs.
    Tu n’as qu’à aller sur internet et tu sera bien renseigner à ce propos.
    Donc ne crois pas que le Q Malgache vaut de l’or. Loin de là il ne vaut pas grand chose malheureusement.

  • 2 novembre à 07:56 | vatomena (#8391)

    Dirk -Kab___ Vatomena fait du riz pour les malgaches . sa rizière ne va pas jusqu’à la mer . Mais ;Il ne laisse pas affamer sa famille ,le village . Et il envoie au diable ceux qui prostituent le pays en quémandant des ’écolages ’ et qui vivent de fonds accordés par l’étranger .

  • 2 novembre à 10:12 | Gagougagou (#10097)

    Raha ny siosion-dresaka rehako dia manana anjara andraikitra lehibe t@io varotra io ny Ministre ny serasera t@ HAT. Izy izay mbola Ministre serasera amin ’izao. Tsara raha miditra lalina amin’ity resaka ity ny BIANCO

  • 2 novembre à 11:57 | Jacques (#9976)

    Amidy varoboba izany gasikara ?

    Mazava fa kejy politika no betsaka, miampy fitiavan-tenan’ny olona lazaina ho ambony. Raha ny mikasika ity villa Elisabeth ity dia tanim-panjakana ary fananam-panjakana no andraisana azy. Voalaza fa ny taona 2014 no nanaovana ny taratasy fifampivarotana. Mbola kajy ihany koa no nampisiska ilay olona iray hiditra teo amin’izao fitondrana izao. Raha ny vokatry fanadihadana nataon’ny Bianco dia efa misy ireo olona voatonona ao anatin’izany. Tafiditra ao anatin’izany ny Ministeran’ny Commun ication Rahajason Laurent amin’izao fotoana izao. Raha tsiahivina dia izy ihany koa no nitana io toerana io tamin’ny fotoana namarotana ity trano sy tany ity. Mazava izany fa finiavana hanarona ny tsy maty manota matoa tsy nisy namoaka ity resaka ity raha tsy efa niamboho ny filoha teo aloha. Aleo andrasana ny fitohizan’ny fandraisana andraikitry ny Bianco mba hampazava izao raharaha izao.

  • 2 novembre à 14:22 | FINENGO (#7901)

    @ dirk_cab (#6503)
    Oui Monsieur Dirk-cab, comme l’on dit la vérité blesse. D’autant plus qu’il n’y en a pas qu’une mais plusieurs, ça doit blesser encore un peu plus.
    Quand à mon Psychisme, ne vous inquiétez pas pour moi. Mais vous, vous pourriez vous inquiéter en ce qui concerne le votre.

    Quand à l’éducation Gasy, il n’est nullement pas typiquement Gasy.
    A vous entendre, les Gasy n’ont aucun défaut, d’une éducation exemplaire, les Gasy sont les représentants des Anges sur terre. J’aurais bien voulu vous croire, mais tout ce que l’on entend, que l’on lit sur Madagascar depuis quelques décennies, prouvent exactement le contraire. Certainement Les Gasy font parti de ces anges Maudits.

    En ce qui concerne Ma mère, je vous laisse libre de vos pensées. Mais sachez tout de même une chose, que mon Père n’a jamais paye quoi que ce soit en dote pour épouser ma Mère et d’un.
    De Deux : Oui je confirme les Femmes Malgaches se vendent, soit en valeur de Zébu, soit en Monnaie. Vous allez me dire, oui c’est notre coutume. En Europe aussi les Dotes existaient dans le Temps, en France aussi, mais depuis quelques décennies les Dotes n’existe plus. Vous êtes toujours en imitation de ce qui se fait ailleurs, mais en imitant très Mal. Vous parlez des Droits de la Femme et la coutume prend le dessus, pour les vendre à un Homme qui serait soit disant son Mari.

    Oui l’éducation Malgache est parfaite comme vous le dites. A croire qu’encore au Berceau les Mères Malgaches Prient du que leurs Fils aillent plusieurs Maitresses. Oui ce n’est pas typiquement Malgache me diriez vous. Alors je vous pose la question suivante : Sur 10 hommes Malgaches combien pourraient dire qu’il n’a pas une Sakaiza, le fameux 2ème, voir 3ème Bureau. Oui ça aussi fait Parti de votre éducation. Le Père le Faisait, le fils le fait aussi.
    Contrairement ailleurs ceux qui le font s’en cachent, à Madagascar, c’est une fierté, voir un Honneur de le faire. Mais quand la femme trompe son Mari, elle se fait massacrer, et répudier. Ca aussi fait parti de l’éducation Malgache.

    Alors les fleurs que vous essayez de semer pour embellir votre Education à la Gasy, n’est qu’une foutaise. Arrêter de prendre les gens pour des C.O.NS
    Oui la science infuse appartient aux Malgaches, on pourra toujours l’espérer, mais surtout en rêver car se ne serait pas demain la veille.

    Je confirme qu’à l’heure actuelle, vous vivez bien selon l’éducation Malgache. Avec cette fourberie innée, entre Ethnies , car l’unité Malgache est basé sur la séparation des Ethnies, ça ne se dit pas fort mais se murmure, et on le fait savoir.

    Alors Monsieur Dirk-cab de grâce, de grâce ne vous vantez pas trop sur l’éducation Gasy, car il y a mieux et vous pourriez faire mieux du moins je pense.
    A vouloir trop se donner de l’important, on finit par être un Moins que rien Monsieur Dirk-cab.

  • 2 novembre à 14:53 | bandy akama (#10098)

    Ilay izy kosa aloha mampalahelo e. Tena marina hoe mety anisan’ny nahafaty an’i Pr Zafy Albert ny fandrenesana an’izay zavatra izay. Tena mampalahelo izany. Fa raha ny vaovao henoko aloha an, dia toa hoe i Rolly Mercia koa tafiditra amin’ity resaka famarotana an’ny Villa Elisabeth ity satria dia tany amin’ny Tetezamita io trano io no efa lafo nandritran’i Rolly Mercia mbola minisitra tamin’ny andron’ny tetezamita. Izay aloha no tena fantako amin’ilay resaka.

  • 3 novembre à 10:16 | cool Raoul (#10042)

    la politesse devrait primer sur ce forum..

    que les «  » écrivains«  » fassent des fautes de français ou en Malagasy, n’est pas très important car personne n’est parfait.

    En fait, les fautes ne me gênent pas, seul le contenu des textes est important.

    L’ impolitesse et les inciviles grossières devraient être interdites, non pas par les dirigeants du site, mais par soi-même....
    Buvons frais et restons calme...
    Les incivilités n’ aideront en rien pour le débat constructif...
    garder votre énergie pour virer les incompétents qui dirigent le pays... vous vous rendrez service à vous mêmes..

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 391