Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 12h55
 

Politique

TIM, une affaire de famille

samedi 23 mai 2015 | Léa Ratsiazo, Ra Bens (Photos)
JPEG - 239.6 ko

Comme le groupe Tiko qui est une grande entreprise familiale, le TIM semble également être un parti politique familial. Après la désignation de Lalao Ravalomanana comme candidat du TIM dans la capitale, Marc Ravalomanana est intronisé en tant que président national du parti hier 22 mai à l’occasion de l’ouverture du congrès national du TIM. C’est encore heureux que la candidature de Tojo Ravalomanana comme candidat à la mairie d’Antsirabe n’ait pas abouti. Razoarimihaja Solofonantenaina, le président national sortant du TIM a accédé au rang de président d’honneur qui s’avère être un titre plus qu’une fonction. Par la même occasion, Marc Ravalomanana a annoncé à la presse que la place du président du conseil d’administration PCA du groupe Tiko lui revient maintenant que l’ancienne PCA Lalao Ravalomanana est candidate à la mairie d’Antananarivo.

JPEG - 181.4 ko

Le président fondateur du TIM a annoncé devant un parterre de 3000 militants TIM que l’objectif étant de remporter le plus de mairies. Le développement de Madagascar passe par les fokontany et communes insiste le chef de file du TIM, les « bailleurs de fonds sont d’accord avec moi sur ce point » selon lui. Il va faire venir des experts internationaux pour coacher les candidats TIM aux prochaines élections communales et municipales. Lui-même va s’y atteler « haiko io » rappelle le président national.

Comme il l’a promis, Marc Ravalomanana a bien fait attention à ses paroles et ses actes. Ni provocation, ni attaque à l’endroit des tenants du pouvoir. « Collaborer avec le pouvoir ne veut pas dire que nous sommes d’accord sur tout, réitère le président nu TIM. Les maires ne peuvent pas réussir s’ils ne collaborent pas avec le pouvoir ».

JPEG - 301.2 ko

Concernant la relation de l’ancien président Ravalomanana avec la France, l’ambassadeur de France à Madagascar François Goldblatt précise qu’il est vrai que la « relation entre les deux parties était compliquée » et qu’il a déjà rencontré l’ancien président Ravalomanana le 03 mai dernier. Les deux parties ont convenu d’aller de l’avant et que le passé appartient déjà au passé.

Cravate rouge pour le TIM contre cravate bleu pour le HVM, les partis politiques font voir les électeurs de toutes les couleurs !

157 commentaires

Vos commentaires

  • 23 mai 2015 à 09:19 | revysaditra (#8500)

    Hiraondraona amin’izay ny kabary sy ny mozika ...

    ...hoenti-manadonto ny sain’ny mpifidy ! « donto lahy sy donto vavy »

    Il est temps de passer aux choses sérieuses.

    Que les politiques règlent leurs comptes aux urnes...

    ...que les années de TRANSITION DE BAVARDAGE...

    ...de promesses en l’air...

    ...fassent place aux actes responsables.

    « A nos actes manqués » — Jean-Jacques Goldman

    https://youtu.be/n0ynDkqQT10

    Remettez ça dans le contexte et vous verrez qu’en 1982 ...c’était génial.

    En 2015 on fait de la m*rde ! ... shit alors !

    Jean Jacques, fait vivre nos émotions !
    ...fa tsy Jean Pierre Laisoa an !!!

  • 23 mai 2015 à 09:33 | betoko (#413)

    Oh làlà , ils ont tous leur main droite sur le cœur à la façon américaine ,y compris Marc Ravalomanana ,on dirait qu’il n’a rien à se reprocher . D’après le journal La gazette de la grande île hier , Marc Ravalomanana est toujours condamné autre que sur l’affaire du massacre du 7 fèvrier 2009 , sur des spoliations de terre d’autrui et aussi concernant l’achat de Force ON 2
    A lire sur www.madagate.com Jean Ravelonarivo a bien vendu le patrimoine national à Abdoulrasoul Yavaroussen PDG de FILATEX , M’étonne que ce karana posséde la nationalité malgache déjà et de quel droit Jean Ravalonarivo se permet de vendre un tel patrimoine
    Tous pourris

    • 23 mai 2015 à 09:43 | revysaditra (#8500) répond à betoko

      ny FIANAKAMS ihany io mpanohana mafana fo é !!!

      — -
      « RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE, TOUT SE TRANSFORME » ---
      — -Lavoisier.
      — -
      L’étrange du mythe du petit laitier à vélo d’Ambatomanga, devenu roi du yaourt de Madagascar, c’est son pouvoir à Mada.

      Matte moi ça !!!

      ...et dis moi pas que t as pas envie ... ahahah

      http://www.mada-voyage-nature.com/images/stories/photos/tat-J6/P1150991.JPG

      60% fictive, le reste basé sur des faits réels.

      Je sais que t’ en a envie. Parce que tu bouge...

      ...et quand t’ a pas de tune....

    • 23 mai 2015 à 09:46 | Rakotozafy (#1655) répond à betoko

      Mettre la main droite sur le cœur est un signe qui indique qu’on porte le pays dans son cœur, je penses que c’est le cas de tous les Malgaches ? Rien à voir avec les supposées malversations.

    • 23 mai 2015 à 10:57 | Rasoangita (#8919) répond à betoko

      Miareta kely Rabetoko , mbola ho avy ny tsy metiny , Maro maro ny vaza , malagasy indrindra ny karana miandry azy
      Any aminay Alasora dia efa misy tendrimbohitra 3 misy fanasana maro nangalaran’ny Filatex , mbola ho avy koa ny momba azy

    • 23 mai 2015 à 11:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      betoko=rakotobe et cetera...
      Le Président Marc RAVALOMANANA est de retour..
      - « Président du Parti TIM ».
      Qu’allez-vous faire ou raconter sur le « PRESIDENT Marc RAVALOMANANA et FAMILLE ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 mai 2015 à 11:25 | Saint-Jo (#8511) répond à Rasoangita

      Ny Vazaha « miandry azy » dia misy tokoa angamba. Ireo mpomba an’i Sarkozy ohatra.

      Ny Karana miandry azy kosa dia efa misy gasy maro miandry azy ireny koa. Pitik’afo kely fotsiny, raha tsy mitandrina, dia handrehitra ny hatezeran’ny gasy sasany amin’ireo Karana ireo.
      Aza adino fa efa nisy ny OPK !
      Ka ho loza be mihitsy raha mbola hisy hafa vaovao indray. Koa tandremo !

    • 23 mai 2015 à 13:56 | Isandra (#7070) répond à revysaditra

      Fianakms oui...Cependant Madagascar n’appartient pas à eux ...encore moins un royaume dans lequel le pouvoir ne se transfère qu’entre famille....

    • 23 mai 2015 à 17:36 | RAVELO (#802) répond à betoko

      bonjour,
      eh ! oui betoko,pour certains,c’était le « V » des trois v.o comme pour votre très cher domelina qui n’ose même plus montrer le bout de son nez !!!! ta anao kanefa izany no hery !!! je voudrais voir votre tête ce jour-là où il fera la une des vrais journaux(pas du genre jeannot lapin-free)

    • 24 mai 2015 à 19:04 | MAHITSITENY (#8793) répond à Isandra

      Diniho tsara ny tenanao dia valio izao fanontaniana izao :

      « IANAO VE TSY MBA TE-HO OHATR’IZIREO IHANY KOA »

      Aza mandainga fa manonofy ny te-ho « deba » toa azireo koa ianao !!!

      Ary nety ho mbola ho-« pire » noho ny nataon’izireo aza ny nataonao !

    • 25 mai 2015 à 09:38 | Isandra (#7070) répond à MAHITSITENY

      Mialatsiny fa tsy te hoatr’azireo mihitsy aho,...harena azo tamin’ny tsy fahamarinana no antenaina holovain’ny zanaka. Tsy i Ra8 mihitsy no modelinay, na fanaovana politika io, na fandrarahana.

      Olona tsy mahay politika raha tsy misy krizy, satria tsy mihevitra raha tsy ny tenany, tsy mahay mandraharaha amin’ny fomba marina.
      .
      Mbola tsy fay ihany ity Ra8 ity, mampidipiditra ny fianankaviany amin’ny politika, ary ity mpanompovavy koa dia makanto izay teneniny, nefa efa nahita faisana tamin’io. Nitsidika tsy sazoka an’i Bangkok niaraka tamin’ny vinanto vary.

    • 25 mai 2015 à 10:51 | MAHITSITENY (#8793) répond à Isandra

      AZA MANDAINGA HOY AHO TERY ALOHA !

      raha tsy te-ho ohatran’izireo ianao dia tsy ho nanohana be fahatany sady an-jambany an-ANR toy io !

      Hany ka hita fa efa mavoroka, masiso, sy mantsina be izao aza ny ataony dia mbola hitanao foana ny hanamarinana izany ho manitra sy mamerovero !

      Ianao sy ireo Zanak’i Dada dia toy ny andro sy alina ihany !

      Izay no mahatonga anao MANKAHALA AMBONGADINY an-dRAVALOMANANA toy io fa tsy miezaka ny mijery hoe inona ny tsara nataony ka mendrika ny hotohizana ; ary inona kosa no ratsy nataony ka tokony hialàna !

    • 25 mai 2015 à 12:10 | DIPLOMAT (#846) répond à MAHITSITENY

      Il ment comme il respire ce Isandra

      Son pote Betoko et lui, veulent ré ecrire l’histoire, et sont les seuls au monde à ne pas se rendre compte qu’il y a une « petite » différence entre le niveau de vie que nous avions avant 2009 et aujourd’hui.

      Le chaos provoqué par sa Révolution de types immatures flanqués de Bidas qui se prenaient pour « Rambo ».

      Aujourd’hui, la reprise économique est partout présente dans le monde ....sf à Madagascar !!

      L’inconscience de Rajoelina et de ses « sbires »

    • 25 mai 2015 à 12:42 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Allez prêcher ce que vous écrivez là aux tunisiens,...vous auriez la même réponse que la mienne, mais un peu plus percutant. Ils ne regrettent pas d’avoir chassé le dictateur, ils jouissent pleinement la liberté, maintenant, malgré l’économie un peu catastrophique, car ils pensent comme nous :

      « Mieux vaut mourir libre que vivre esclave ! »

    • 25 mai 2015 à 13:01 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Esclaves de la pauvreté.
      Escales des bandits
      Esclaves des maladies
      Esclave de la misère intellectuelle.

      Ils n’ont pas chassé le Dictateur ... ce sont une partie de la racaille de bidasses qui l’avait fait !

    • 25 mai 2015 à 14:29 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Un autre définition d’esclavage que Larousse nous propose :
      État, condition de ceux qui sont sous une domination tyrannique ; ...

      C’était le cas de Malagasy à l’époque de Ra8,...il a dirigé le pays d’une main de fer,... a essayé d’éliminer politiquement tous ses opposants potentiels. Il leur a réservé, soit l’exile ou la prison.

      Nous ne sommes pas esclaves de tous ces maux que vous citez, mais nous y vivons tout simplement, et cela ne date qu’aujourd’hui.

    • 25 mai 2015 à 14:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ce que je sache, à l’époque de Ra8, Madagascar faisait encore partie des pays pauvres du monde.

    • 25 mai 2015 à 14:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ...et cela ne date pas d’aujourd’hui,...

    • 25 mai 2015 à 23:42 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Et seriez vous une seule fois en mesure de nous donner ici le classement de M/car pendant chaque année de Rav8 et le résultat en 2014 ???

      JE CONNAIS LE RESULTAT MAIS VOUS , VOUS N’AURAI JAMAIS LES COjONES pour le faire parceque vous êtes borné et surtout LACHE

    • 26 mai 2015 à 08:36 | rttr (#8865) répond à betoko

      encore ce betoko satanique ! 7 février 2009 ? qui était les commanditaires et qui étaient les tireurs ? demandez à Charles au lieu de débiter des âneries sataniques ! Qui étaient le soit disant ministre de la justice à l’époque ? pauvre esclave de satan

    • 26 mai 2015 à 19:30 | galasam (#7274) répond à MAHITSITENY

      dia fidio ny vadiny e !

      tena tsy fantatry ny olona intsony izay lazainy sy ho ataony : fanatique, donto, jamba, marenina, vendrana... mon Dieu !!!!

      voa t@ ravalo
      voa t@ rajoelina
      voa roa sahala @ akoho t@ rajao
      ireo olona rehetra tanisaiko ireo dia olona tongatonga ho azy teo @ fitondrana daholo : tsy mahay politika, tsy nianatra politika, tsy manana base politique, tsy misy zava-pantany @ resaka politika

      dia tsy mba fain-javatra sy tsy mba menatra ve ianareo hoe profil sahala @ izao no ho fidiana ben’ny tanàna ? dia Rakalalao tokoa ve sanatria no ho lany ho ben’ny tanànan’Antananarivo ?
      dia sanatria koa ve Rakalalao no ho lasa filoham-pirenena atsy ho atsy rey olona ô ? satria ny TIM matanjaka sy manam-bola, satria Merina descendant du pouvoir royal... mon Dieu !!!!

  • 23 mai 2015 à 09:53 | Sabrina (#4247)

    Tout cela m’énerve !

    Ce pays ne va jamais changer.

    • 23 mai 2015 à 09:58 | revysaditra (#8500) répond à Sabrina

      Matte moi ça sur YouTube Sabrina...
      ...et dis moi pas que t as pas envie ... ahahah

      https://youtu.be/cFP6l-h8I7s

      ...mlay miaraka amin’ny Fianakams kely

    • 23 mai 2015 à 10:37 | Sabrina (#4247) répond à revysaditra

      Toi aussi tu m’énerves !

    • 23 mai 2015 à 11:07 | Jipo (#4988) répond à Sabrina

      ☺☺☺ , parfois on se sent moins seuls ...

    • 24 mai 2015 à 01:41 | revysaditra (#8500) répond à Sabrina

      Bjr daôly ô !arahabaina ianareo rht nahatratra ny fetin’ny Pentekosta.Enga anie mba tsoe androany ian ny Fanahy Masin’Andriamanitra ntena oe ho eo amintsika fa mba isan’andro mits ka tena hanova ny fiainantsika rht mits.

      ho tonga saina @ izay ve isika... amin’izao PENTEKOSTA izao ???

      Tena tia anao tokoa Andriamanitra ry forumiste Tribune Madagascar hajaina.

      « MAMONJY NY VOAFATOTRA NY TOMPO »

      Pentekosta izao...

      ...fahatsiarovana ny nirotsahan’ny Fanahy Masina tamin’ny Apostoly mpianatr’i Kristy.

      « 8 Fa hahazo hery ianareo amin’ny hahatongavan’ny Fanahy Masina aminareo ka ho vavolombeloko any Jerosalema sy manerana an’i Jodia* sy i Samaria ary hatrany amin’ny faran’ny tany.  » Asan’ny Apostoly 1:8

      https://www.bible.com/bible/1219/act.1.mrv

      Manaova fety sambatra daôly ary e, ry forumiste tribune madagascar, ,tandremo ny misakafo b loatra sao d ts mahalevon-kanina !

    • 24 mai 2015 à 19:33 | MAHITSITENY (#8793) répond à Sabrina

      Salama !

      Tena mbola toy ny t@andron’ny tompo-menakely t@ faha-mpanjaka ny raharaha eto amintsika.

      T@andron’ny P.S.D dia TSIRANANA ihany no nalaza ; ary niakanjo PISODIA daholo ny rehetra ;

      Tonga indray RATSIRAKA dia io fa lasa MENAVALALA daholo ny rehetra ; eny fa na dia ny PISODIA fahiny aza ;

      Tonga indray ZAFY sy ny UNDD dia « IO NY AN’I DADAY » no hiaka re hatraiza hatraiza !

      Avy indray RAVALO dia ; misora-tena ho « ZANAK’I DADA SY MAMA » avokoa ny rehetra

      Niditra ny T.G.V dia ni-zesta ho « EKIPAN’I ZANDRY KELY » izao « MPAMARAKY » aby zao !

      Eto MADAGASIKARA, ny Antoko Pôlitika dia sehatra iray natao anohanana olona iray fa tsy foto-kevitra iray velively !

      Hany ka raha lany iny olona iny dia lasa MESIA iny ka tsy maty manota, tsy refesi-mandidy ary mihevi-tena ho ambonin’ny lalàna SATRIA IZY NO LALàNA !!!!

      Ny olona manodidina azy dia indreo fa MISOLELAKA AVOKOA :
      - RAKOTOSOLELAKA
      - RABOZISOLELAKA

      Tsy refesi-mandidy Ranamana ka :
      - izay manohitra azy na tsy manaraka ny teniny noho ny hadalana be asehony dia « voa-baoty » avy hatrany ;
      - tsy mahatoky olona Ranamana afa-tsy ny fianakams ihany ;

      TSY MISY RAFITRA MAZAVA NY ANTOKO FA DIA IZAY ILAY OLONA IO ! HANY KA REHEFA MANGOZOHOZO IZY DIA MANGOZOHOZO TOA AZY IHANY KOA NY ANTOKONY.
      Ohatra : Jereo ny AREMA an-dRATSIRAKA !

      TSY MIPETRAKA MIHITSY ILAY HOE « ANTOKO PÔLITIKA »= « FOTO-KEVITRA IRAY IJOROANA HITANTANANA NY FIARAHA-MONINA » ETO MADAGASIKARA !

      Fehiny : Tsy mbola ato ho ato no handroso isika !

  • 23 mai 2015 à 09:57 | Saint-Jo (#8511)

    « [Ra8] va faire venir des experts internationaux pour coacher les candidats TIM aux prochaines élections communales et municipales ».

    Sady manam-bola ihetsehana izy izany no tsy manao ambanin-javatra ity fifidianana ity. Izany fahatongavan’ny mpanofana avy any Ivelany izany anefa tsy midika hoe azo antoka fa tsy maintsy ho voafidy ny olona hiofana eo.
    Ilay DJ moa nihambo ery taloha fa : raha manam-bola iray camion hono i Ra8, izy DJ kosa manam-bola azo taterina amin’ny sambo. Aiza ary izao izany volabe azo taterina amin’ny sambo izany no tsy mba apiasaina akory ? Tokony ho nilatsaka ho fidiana ihany ilay DJ. Ireo milaza fa tsy mendrika azy intsony ny toerana ben’ny tanàna satria efa “ prezidà “ hono izy taloha, dia tokony tsy apifangaro ny filoha voafidy sy ny lasa “prezidà” noho ny fanonganam-panjakana.

    « Collaborer avec le pouvoir ne veut pas dire que nous sommes d’accord sur tout, réitère le président nu TIM. Les maires ne peuvent pas réussir s’ils ne collaborent pas avec le pouvoir ».

    Resaka mandeha ho azy izany. Kanefa noheveriny angamba fa ilaina ihany ny nilazàny azy, mba tsy hisian’ny fifangaroan-javatra.

    « l’ambassadeur de France à Madagascar François Goldblatt précise qu’il est vrai que la
    « relation entre les deux parties était compliquée » et qu’il a déjà rencontré l’ancien président Ravalomanana le 03 mai dernier. Les deux parties ont convenu d’aller de l’avant et que le passé appartient déjà au passé. »

    Ah-ha ! inona marina ny tena dikan’io ? Tsy apahatsiahivina eto intsony ny fiapangàna ny fitondràn’i Sarkozy, fiapangàna tena mazava nataon’i Ra8 tamin’ny teny English nanoloana mpanao gazety maromaro tatsy South-Africa. Ny hevitra fonosin’ireo teny nataon’ny masoivoho Frantsay etsy ambony etsy ireo anefa dia akapobeny, hany ka azo raisin’ny tsirairay amin’izay itiavana azy.

    • 23 mai 2015 à 10:00 | revysaditra (#8500) répond à Saint-Jo

      Nous avons souvent dit sur le forum Tribune-Madagascar à la famille Ra8...

      ....que la plupart des caciques du TIM étaient des traitres et des pourris...

      ... nous savons qu’il connait maintenant la vérité...

      ... c’est là qu’il faut faire attention, croyez- nous Ra8 !

      ny FIANAKAMS ihany io mpanohana mafana fo é !!!

    • 23 mai 2015 à 10:12 | Saint-Jo (#8511) répond à revysaditra

      Hé-hééé ! Tsy azo antoka fa resy lahatra amin’io lazainao i Ra8 e !
      Tsy fantatra koa anie na tetika efa maty paika ataon’i Ra8 ihany ireny fihetsika rehetra nataon’ny olona manodidina azy ireny, na tsia e !

      Ohatra fotsiny :
      inona izao no tena nokendreny tamin’ireny fidiran’ny olona tena akaiky azy tanatin’ny fitondràna Teteza-Mita I ireny ?
      inona koa ireny fanohanany an’i JLR ireny tamin’ilay saritsari-pifidianana filoha teo iny ? jereo aiza izao no misy an’i JLR !

      Amin’ny politika ny 1+1 tsy voatery ho mira 2 akory !

  • 23 mai 2015 à 09:58 | kakilay (#2022)

    " François Goldblatt
    précise
    qu’il est vrai que
    la « relation entre les deux parties était compliquée »

    et

    qu’il a déjà rencontré l’ancien président Ravalomanana
    le 03 mai dernier.

    Les deux parties
    ont convenu
    d’aller de l’avant

    et
    que le passé
    appartient déjà
    au passé."

    Fin de citation.

    • 23 mai 2015 à 10:15 | Saint-Jo (#8511) répond à kakilay

      Varavarana nihidy taloha, kanefa efa mivoha amin’izao fotoana izao angamba no tian’ilay masoivoho lazaina.

      Tsy fantatra anefa izay ao andohan-Ra8.
      Sahy izay olona milaza fa mahalala izay ao andohan-dRa8 !

    • 23 mai 2015 à 12:19 | hrrys (#5836) répond à kakilay

      François G ne trouve en rien à son éminence Hery Rajao ,..........il y aura certainement un coup d’état ity aho eto

    • 23 mai 2015 à 14:01 | Isandra (#7070) répond à hrrys

      C’est pourquoi, je vous incite à voter Lalao, si vous voulez que Hery le naif ne finisse pas son mandat jusqu’à 2018.

    • 23 mai 2015 à 14:12 | hrrys (#5836) répond à Isandra

      je ne souhaite pas son départ,et je ne voterai pas cette marionnette,on dirait un toutou c’est elle q rappelait son mari la

    • 23 mai 2015 à 14:15 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      manière dont ce dernier lui appelait qd il veut d lui : ffffiiiit !!! lalao vient ici !!!

    • 23 mai 2015 à 14:48 | Saint-Jo (#8511) répond à hrrys

      Tandremo ihany ny vava e !
      Io vadin-dRa8 io dia nasehon’ny TV ho hitan’ny olona ny fisetrasetràna nataon’ny fotaka azy teny Ivato.
      Dia nahiditra ankeriny fotsiny izao tao anatin’ny fiaramanidina handeha ho any Thailand.
      Kanefa jereo izy io mbola mijoro eo foana .
      Raha ry Céline na ry Mialy no natao toy ireny dia inona no mety ho niafaran-dry zareo ?

      Manaraka izany dia avelao aloha handeha ny fampielezan-kevitra sy ny fifidianana hiara-mahita.

      Izahay tsy avy hatrany dia sahy manambanimbany olona. Fa aleo ho hita izay adiny.

    • 24 mai 2015 à 17:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      Désolé, Isandra,Madame Lalao Ravalomananana Rakotonirainy a déjà annoncé q’u’elle va travailler avec le « POUVOIR CENTRAL ».
      SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA n’a rien à craindre,du côté du clan « RAVALOMANANA ».

    • 25 mai 2015 à 09:50 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je pense qu’elle est sincère de dire ça, mais le souci, ce n’est pas elle qui dit le dernier mot, c’est son mari.

      Vous verrez qu après l’élection de Lalao, il se sent pousser des ailes, deviendra impatient qui trouvera 3 ans trop long, il fera tout que le mandat de Hery soit écourté. Il oubliera tous ce qu’il a signé et convenu avec Hery.

    • 25 mai 2015 à 14:38 | ramaso (#7441) répond à Isandra

      Vous avez raison ISANDRA ce RA8 sera impatient,il l´a bien dit pendant devant les journalistes des son retour au pays et ce qui lui a coüte l´arrestation et l´assignation a residence surveillee,il fera pire qu´auparavant s´il revient au pouvoir,concernant cette histoire de la politique comme une affaire de famille,ca c´est vraiment une maladie politique,la direction du pays est tenue par des memes tetes qui ont fait leurs temps,alors qu´il y a de nouveaux politiques competents et intelligents,tant que MADAGASCAR est tenu par ces labels des noms politiques RATSIRAKA-RA8-et d´autres vieux loups ce pays ne va jamais avancer et surtout avec ce PRM HERY mendiant des AIDES FINANCIERES EXTERIEURES alors que RAJOELINA a tenu 5ans sans ces aides et encore a pu realiser de grands projets:HOPITAL MANARA-PENITRA et CE GRAND STADE COLISEUM qui fait la joie de tout le monde aussi bien artistes que politiques,pendant ce temps les ordures s´accumulent a TANA l´insecurite monte-delestage tout ca c´est dans la panoplie DU PRM HERY.

    • 25 mai 2015 à 15:21 | Isandra (#7070) répond à ramaso

      Vous avez tout compris, cher Ramaso. Diplomate ne sera pas du tout content en lisant votre postle,...seule personne ici qui ose affirmer que Madagascar faisait partie des pays émergent à l’époque de Ra8.

    • 25 mai 2015 à 20:12 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Moi, je dis ce que je constate. Et de surcroît pour corroborer mes propos je m’appuie sur des chiffres.
      Ces chiffres sont economiques
      Ces chiffres sont sociaux.

      Et quand toi et tes p’tits copains pourront me sortir UN seul chiffre économique : Pour que vous ne restez pas dans votre ignorance voici quelques chiffres relatifs à la dette du pays et sa place dans le PIB .... Messieurs j’attends vos commentaire : http://data.lesechos.fr/pays-indicateur/madagascar/dette-publique.html

    • 26 mai 2015 à 08:39 | rttr (#8865) répond à hrrys

      hrrys isandra, betoko, et les autres, on n’a nullement besoin des votes des sataniques de votre espèce , cassez- vous ! vous puez l’enfer !

  • 23 mai 2015 à 11:13 | Jipo (#4988)

    Bonjour , pas de quoi faire tout un plat, comme les zistoires d’ amour, les zystoires de familles finissent mâle : en zénéral.
    N’ étant jamais mieux trahi que / les siens : Jean-marie & marine , un cas de jurisprudence ☻

    • 24 mai 2015 à 17:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - « Vazaha mody miady » !

  • 23 mai 2015 à 11:46 | Isandra (#7070)

    C’est Ra8 tout craché,... Maintenant seulement que Léa a constaté sa pratique,...le népotisme, nous depuis longtemps, c’est pourquoi, nous ne voulons plus jamais voir cet homme au pouvoir.

    A son époque, il a nommé les Tikoboys aux plus hautes fonctions de l’Etat, n’avait confiance qu’en eux. Il a fait tout que les autres soit écarté, loin des affaires de l ’État, il ne voulait autour de lui que des gens qui disaient Amen tous ce qu’il disait,....afin qu’il puisse maîtriser les appareils de l’Etat et décider sans encombrement en faveur de ses intérêts personnels,...

    • 23 mai 2015 à 11:56 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En résumé, cet homme n’a pas changé,...il est fidèle à lui - même, égocentrique, machiavélique,...,

    • 25 mai 2015 à 19:02 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Un serpent peut changer de peau mais demeurera toujours un serpent

  • 23 mai 2015 à 11:52 | Solofo Rasamiharimanana (#8655)

    Pas d’illusion. Plus d’illusion. Le TIM fera razzia de toutes les mairies. Les autres camps perdent leur temps à se chamailler.

    TIKO = 10 000 emplois directs + plusieurs centaines d’emplois indirects.

    THE EIGHT-MAN IS REALLY COMING BACK.

    • 23 mai 2015 à 11:54 | Solofo Rasamiharimanana (#8655) répond à Solofo Rasamiharimanana

      plusieurs centaines de milliers d’emplois indirects

    • 23 mai 2015 à 12:28 | Isandra (#7070) répond à Solofo Rasamiharimanana

      Ce n’est pas sûr que Tiko pourra recruter autant des employés qu’elle avait auparavant,...si Ra8 réussit à la rouvrir, car cette fois elle sera dans le même pied d’égalité que les autres sociétés, doit payer les taxes, les impôts, les fournisseurs.

      Le problème, cet homme ne sait pas se faire de l’argent honnêtement.

    • 23 mai 2015 à 13:15 | betoko (#413) répond à Solofo Rasamiharimanana

      Cela m’étonne qu’il avait créé 10 000 emplois directs ou indirects . Déjà à Sambaina et à Anjeva ou à Ambatomanga , à l’époque personne ne voulait vendre son lait à Tiko car Marc Ravalomanana les acheté à des prix très bas et de plus c’est un très mauvais payeur . Même Ambatovy qui a investi 7 milliard de dollar US n’emploie pas autant .
      S’il avait créé 10 000 emploi pourquoi il n’a jamais payé ses taxes et impôts sans parler de la location du terrain de Magro à Ankorondrana le quel appartient à la chambre du commerce d’Antananarivo .
      S’il avait créé 10 000 emploi pourquoi il a tout monopoliser , je voulais parler de la vente d’huile , de Yaourt etc... Moi qui faisait l’allée et retour deux fois par an entre Paris et Tana sur Air Madagascar , il est strictement interdit de vendre à bord que du boisson made in TIKO , même que des entreprises d’état font leur arbre de noël , tout doit venir de chez TIKO
      J’ai vu à la télé le discours de Marc Ravalomanana dans son fief à Tanjombato , il est toujours aussi arrogant , il ne changera jamais , et il disait , il aurait suffit que je siffle une seule fois et tous ces américains, allemands et français débarquent à Madagascar . Mais quel kon , on dirait un maître qui siffle son chien et celui ci accourt
      Si c’était le cas , pourquoi il ne les a pas sifflé quand il était en exile en Afrique du Sud pour venir le libérer ?
      Juste un petit mot à l’intention de Rasoangita , en effet j’ai aussi entendu parler de ces menaces en l’encontre de Marc Ravalomanana , on verra d’ici quelques jours , quelques mois , voir quelques années si cela va se concrétiser , mais je n’y crois pas trop car Marc Ravalomanana peut tout acheter

    • 23 mai 2015 à 14:50 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      i betohika-betoko angaha mahay business mihaotra an’i Ra8 ?

    • 23 mai 2015 à 15:04 | akam (#7944) répond à Solofo Rasamiharimanana

      - Man ! As you told the eight but not the right !
      - En 2015, contrairement a ce que bon nombre de forumistes pensent, la politique locale doit changer, et les mentalites doivent evoluer aussi...les elections ne se gagnent plus sur estrades ni parades... mais a base de programmes.
      - Certes siffler ou blablater sur un lendemain incertain amusent stupidement l’audience mais cela ne trompera pas les electeurs.
      - Les 92% Gasy veulent sortir de cette misere de facon pragmatique, ils ne sont pas beni-oui-oui comme toi, ils veulent aussi leurs comptes . Le chiffre que tu annonces pretentieusement ne fera que l’effet d’une boule de neige par rapport au nombre de laisses-pour-comte.
      - Mon pobre, la verite sera l’issue des urnes. Si tu la cherches, elle est en marche et plus dure sera la realite car blablater ou siffler ne suffiront pas. Et surtout pas le putsch des rues.

    • 23 mai 2015 à 15:51 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Si l’on évaluait tous les taxes et impôts que Tiko a fraudé durant ces années ,...elle ne devrait plus appartenir à la famille Ra8, mais à l’état,...

    • 23 mai 2015 à 15:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Les ZD considère Ra8 comme model,,...pourtant, cet homme n’a jamais été exemplaire en matière de honnêteté fiscale. Ce n’est qu’un affairiste....

    • 23 mai 2015 à 17:27 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Tena milendalenda te-hahazo maimai-poana ny orinasa TIKO sy ny volan-dRa8 ny kamo be tenda isany, kanefa toa tsy maha-ovoka mihitsy ny tetiky ry zareo.

      Tsy hay hoe ohatrin’ny inona marina no fahavoazan’ny orinasa TIM tamin’ny fandrobàna sy ny fanapotehana azy io tamin’ny fanonganam-panjakana sy nandritrin’ny Teteza-Mita I , fa toa mbola mijoro ihany ireto tompony ka mitady ny hanokatra indray io orinasa io.

      Raha orinasa hafa ve no norobaina sy noezahina nopotehina toy ireny, dia mbola hisy rindrina mijoro foana ihany ve ?
      Ny orinasa TIKO anefa, tsy vitan’izay hoe mbola mijoro ny rindrina, fa toa mbola hoe hivoha tsy ela intsony hono io orinasa io.

      Nandranto tany Harvard ny zanak’i Ra8 anankiray. Niaro azy mihitsy ny Fikambanan’ny Old Boys Harvard tamin’ny fotoana nilan’ilay DJ sy ny tariny sotasota tamin’izy io. Tsy dia fantatry ry DJ angamba izany Harvard izany.

      Ary ny iray hafa amin’ireo zanak’i Ra8 ireo koa dia tany amin’ny Rainiboto no nandranto.

      Toe-tsaina tsy mitovy amin’ny an’ny mpandraharaha gasy niofana tany amin’i Reny Malala tokoa izany no novolena tao antsain’ireo zanak’i Ra8 ireo.

      Ra8 mivady koa angamba dia mety ho nanarararotra izay 6 taona naha sesitany an-dry zareo tany South-Africa izay mba nahafantarana sy nandalinana zavatra hafa vaovao tamin-dry zareo.

      Fa izao e : eo ampandrasàna no ahitàna ny atiny.
      Dia hiaraha-mahita eo izay ho afitsoky ry zareo mianakavy ireo.

    • 23 mai 2015 à 17:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Solofo Rasamiharimanana

      S’il paye==convenablement==BRAVO !
      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 mai 2015 à 07:26 | Solofo Rasamiharimanana (#8655) répond à akam

      Tsy mbola nisioka akory ary i lery dia efa tamy nanatona azy ny Ambassadeurs Japon, USA, Afrique du Sud, Allemagne, France... ary tany antranony mihitsy an !

    • 24 mai 2015 à 08:59 | revysaditra (#8500) répond à Solofo Rasamiharimanana

      «  Tsy mbola nisioka akory ary i lery dia efa tamy nanatona azy ny Ambassadeurs Japon, USA, Afrique du Sud, Allemagne, France... ary tany antranony mihitsy an ! »

      — - 24 mai 07:26, Solofo Rasamiharimanana (#8655) répond à akam (#7944)

      Hery Rajaonarimampianina osera-t-il siffler la fin de la récréation ?

    • 24 mai 2015 à 11:28 | akam (#7944) répond à Solofo Rasamiharimanana

      - Sans blague !...je ne percois pas sequentiellement leurs rencontres de la meme maniere que toi. N’avance pas trop avec tes bobards car c’est tres mediocre et tres maladroit d’inciter la CI de cette facon.
      - Etre nomme chef de parti ne te permet pas de considerer la CI comme des quadrupedes. Si t’es fidele a ces methodes, t’as pas assez vecu a la vie de mouton, renseigne toi autour de toi que cette vie vaut la peine d’etre vecue.
      - Les prochaines elections seront un salutaire coup de gueule a ces methodes dites demagogiques. Nous sommes en 2015, ce pays a besoin de programmes de developpement pragmatiques et non pas ceux qui puent la nahptaline.

    • 24 mai 2015 à 11:30 | akam (#7944) répond à revysaditra

      Soyons serieux mecs ! Un PRM en poste ne concourt pas au cirque. Ces scenarios sont loin d’etre rigolots car un fosse abyssal est creuse entre les politiciens et les 92% de pobres. Acta non verba !

    • 24 mai 2015 à 12:54 | hrrys (#5836) répond à Solofo Rasamiharimanana

      quel est le rapport entre les TIM candidats et la TIKO,quelle mesquinerie !

    • 24 mai 2015 à 15:28 | Isandra (#7070) répond à akam

      Nous sommes en 2015, ce pays a besoin de programmes de developpement pragmatiques.

      Les bailleurs n’attendent que ça,...mais non pas les cirques. Il faudrait que vous le souffler aux oreilles de ce régime.

      Malheureusement, jusqu’à maintenant, ce programme nous fait défaut.

    • 24 mai 2015 à 21:56 | akam (#7944) répond à Isandra

      - en adherant a ce que je dis pourquoi tu ne t’appretes pas a l’appliquer !
      - Joins ton discours aux actes !

    • 25 mai 2015 à 19:08 | rayyol (#110) répond à betoko

      une realitee a Madagascar La marge de profit est tres faible dans les produits d usage courant a
      Les gens n ont tout implement pas de pouvoir d achat C est pour cel que pour reussir a amasser des sous il a du voler et volera encore car la situation est encore pire aujourdhui

    • 26 mai 2015 à 07:16 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Inculquez dans votre minuscule cervelle que le reste du monde ne serait jamais de même avis que vous que de votre espèce.
      1- Une usine marche grâce à ses salariés et ceux qui pensent n’avoir aucune ressource financière sauteront par la même occasion. En d’autres termes, aucun être ne voudrait dormir sans avoir mangé.
      2- Une usine crée systématiquement de l’emploi ; direct ou indirect : il n’y a qu’une seule et unique référence : la personne morale avec laquelle l’individu reconnait et non à l’endroit de son PCA qui travaille en étroite collaboration avec son équipe.
      3- Un anecdote pour des illuminés de votre espèce : Monsieur Rakotonandrasana, Procureur de la République, soi-disant défenseur de droits avait dans sa cuisine 07 grands formats de congélateurs "bourrés de produits : Je vous laisse le soin de déterminer le contenu.
      4- Retenez aussi que vous êtes déjà un esclave de vous-même, par le biais de votre propre idéologie ; mais aussi, vous devriez vous soumettre à la réalité si vous vous tenez à votre peau. Vous n’êtes qu’un sale fifre aux dépens des circonstances. Si vous ne savez pas vendre allez vous faire enterrer vivant et que personne ne se souvienne de votre existence.
      5- Je réitère encore que vous ne connaissez rien en matière de gestion financière à partir du moment où vous traînez vos sales pattes dans l’informel.
      6- Mais pour vous : QUI VA PAYER LES ARRIÉRÉS QUE RA8 A SOI-DISANT OMIS DE REGLER ???
      7- Mais c’est vous Isandra, en tant que citoyen digne de ce nom, mais encore pire : VOUS QUI L’AVEZ DÉTESTÉ EN PILLANT SES BIENS ET CONTINUEZ A CORPS ET A CRI DE LE HAÏR
      8- PARCE QUE RA8 NE NEGOCIERAIT JAMAIS AVEC LE GOUVERNEMENT ACTUEL SI CE DERNIER TEND A FAIRE LA SOURDE OREILLE CONCERNANT LE VOLET INDEMNISATION DES VICTIMES DE VOTRE TURPIDE.
      Et voici la récente phrase de votre ennemi juré :
      9- Ny any sy ny ao ... dia potika tanteraka avokoa. La petite question qui devrait resonner dans votre médiocre esprit d’analyse et que vous devriez impérativement vous donner d’explication est telle que : Où est ce que Ra8 voudrait exactement en venir.
      10- Ianareo ireo no nampahantra ary mampahantra ny vahoaka Risandra a !

      Côté élection : FERMEZ VOTRE GRANDE GUEULE à partir du moment où vous pensez ne représenter qu’un seul bulletin dans l’urne en tant qu’individu, pour la simple raison que la probabilité est estimée à 1/10 Millions de votants. En tentant de vous appuyer sur l’ARMADA dont les causes sont loin de l’être, continuez de rêver mais les morts ne se ressuscitent sauf pour les imbesh comme vous.
      « Nous ne voulons jamais qu’il revienne... » cessez la moquette Isandra, celle-là ne vous ramène en rien à part aggraver votre santé...

  • 23 mai 2015 à 12:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA reprend en main son « PARTI »,c’était prévisible et « SOUHAITABLE ».
    - TIM
    - AREMA
    - HVM
    - et TGV
    les quatre partis politiques crédibles à Madagascar.
    - "LA POLITIQUE N’EST PAS FAIT POUR FAIRE LE BONHEUR DES HOMMES.ELLE EST là POUR COMBATTRE LE MALHEUR et ELLE SEULE,A L’ECHELLE D’UN PAYS ou DU MONDE POUR LE FAIRE EFFICACEMENT.
    André Comte-Sponville.

    La politique recouvre tout ce qui a trait au Gouvernement d’une Communauté ou d’un Etat :
    - l’art et la manière de Gouverner,
    - l’organisation des « POUVOIRS » ;
    - la conduite des « AFFAIRES PUBLIQUES » ;
    - les actions prévues ou mises en oeuvre par une INSTITUTION,une organisation,un parti politique,un Etat,une entreprise,un « INDIVIDU »...en vue d’atteindre ==un objectif==préalablement fixé.

    Dans une « DEMOCRATIE »,l’action politique est légitimée par le vote des citoyens.

    La Politique concerne tous les domaines de la société :
    - relations extérieures,
    - organisation et sécurité intérieures ;
    - défense ;
    - finances publiques ;
    - économie ;
    - justice,
    - éducation ;
    - culture
    ainsi que tous les niveaux de son champ d’action :
    - international,
    - supranational,
    - national,
    - régional,
    - et municipal.

    La politique peut se définir à partir de ses différents acteurs (-élus,Gouvernement agissant par délégation,partis politiques,syndicats,groupe de « PRESSION » ou de lobbyng-) et des équilibres que se mettent en place.

    • 23 mai 2015 à 13:02 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous devriez lui suggérer de prendre votre idylle pour les générations à venir : le rat-zoel Dr es platine, honoris causa de la défilade et de l’ incompétence, comme premier ministre pour et / amour du Pays ...
      Egalement proposer vos services pour la sécurité des zordures ménazères, et les fliquer comme vous aimez le faire pour tout !
      Bazil le nauséabond : bon pour l’ assainissement & la karcherisation : avant incinération .

  • 23 mai 2015 à 13:03 | rasoulou (#4222)

    On change de pays mais les pratiques poltiques restent les mêmes : Les Le Pen (s), les Ratsiraka (s), les Ravalomanana(s), trois présidents francophones en exercice, Ali Bongo Ondimba, Joseph Kabila et Faure Gnassingbé (auxquels il convient d’ajouter le cas à part de l’anglophone Uhuru Kenyatta), sont des « fils de », les Kim-il-Song(s) etc...pas de place pour les autres, « ma famille d’abord » !!!!!

    Dynastie ou népotisme ?????? : ça dépend de quel côté vous êtes !!!!!!

    Et le verouillage politique est complet, et même cadenassé !!!!!

    • 24 mai 2015 à 17:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à rasoulou

      - « Je regrette que »Sophie RATSIRAKA« reste muette,en ce moment.Il est temps de reprendre le chemin de la »POLITIQUE",à Madagascar.
      Elle a des « atouts » pour la Politique.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 23 mai 2015 à 13:46 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’ai toujours dit et je confirme, il faut que Madagascar ait deux, trois ou quatre partis politiques fiables et qui doivent, si c’est posdible, bien enraciner dans la société Malgache.

    Pour aller jusqu’au bout des mes pensées, je ne bouderais pas mon plaisir si le TIM et la famille Ravalomanana et ses 3000 armées, composées des femmes et des hommes qui lui sont fidèles :

    - arrivaient à financer leurs candidates et candidats !

    Autrement dit, mettre en dehors des tous processus électoraux Malgache les étrangers, Karana, Sinoa, ary Vazaha...etc.... :

    - et leurs VOLA de facto leurs entreprises, toutes les entreprises qui appartiennent aux étrangers....pour être plus clair toutes celles qui ne sont pas GASY.

    Il serait toujours temps une fois que le pays retrouve une stabilité politique et quand les élus retrouveraient une indépendance et de facto seules maîtres à la tête de leur pays, de RÉFLÉCHIR quant aux rôles que notre pays souhaiterait donner AUX ÉTRANGERS, qu’ils soient politiques ou économiques ou les deux !

    Le TIM serait donc en phase de reconquête du pouvoir ! Mais que Ravalomanana cesse de faire courir déjà que les Bailleurs des Fonds seraient d’accord avec ses approches politiques ou mieux économique. Ce n’est tout simplement pas vrai, et de plus, c’est maladroit et très prétentieux :

    - les Bailleurs des Fonds discutent l’orientation politique et économique d’un pays qu’avec les gouvernants et des élus, sûrement pas avec les chefs des partis politiques en reconstruction. La raison en est toute simple, Madagascar a des élus légitimes depuis un an.

    Et il faut éviter de reproduire les erreurs inutiles et grossières du passé. Il faut bien s’informer et se faire entourer par des gens qui connaissent leurs métiers :

    - Une élection présidentielle se gagne au 2ème tours à Madagascar, vrai en 2002, vrai aujourd’hui et se serait vrai demain....piège à éviter pour le TIM, justement en phase de reconstruction !

    - les FONKOTANY ne constituent pas, ne sont plus les lieux de redémarrage et la reconstruction politique et économique, surtout économique de Madagascar.

    La belle aventure et prospérité économique de TIKO est une chose, les reproduire dans un pays pauvre dont l’État et les Institutions sont sous super-fusion de la CI depuis des années....s’ils étaient solides le président et les élus ont été sans doute mieux protégés en 2009, avec une économie de cinq années de crise institutionnelle à la clé, de facto, nous ne sommes pas là où nous sommes aujourd’hui :

    - que Mr Ravalomanana rappelle cette situation absurde à ses 3000 fidèles !

    Bref, la renaissance de TIM n’est pas et ne serait et ne constituerait pas des handicaps pour le pays, au contraire. Mais, ce n’est pas le cas en ce qui concerne la famille de Mr Ravalomanana....valable pour les autres partis politiques Malgaches qui sont devenus, au fil de temps, des histoires des familles.

  • 23 mai 2015 à 15:08 | kartell (#8302)

    On peut se poser la question insidieuse par excellence : le pays irait-il de Charybde en Scylla ?
    Après trois années d’une gouvernance au gré des vents mauvais de la réalité, voici que surgit de sa boîte de pandore un prétendent qui s’affiche comme incontournable !...
    Mais qui hier, était indésirable au point qu’on lui avait refusé l’entrée dans son propre pays, faire des projets pour une future campagne électorale où il est prêt à ferrailler avec quiconque sera sur son chemin au podium !
    Alors qu’on a toujours été hypersensible à toute ingérence étrangère, proche du toc obsessionnel, il annonce à la claironnade que ses candidats seront coachés par des étrangers !
    La question demeure d’une actualité brûlante : pourquoi cette néocolonisation masquée des cerveaux ? Est-il donc bien nécessaire d’imposer à ces électeurs, la pensée vahaza revisitée et est-elle vraiment adaptée aux tempéraments d’insulaires ?
    Vouloir ainsi américaniser ces élections, c’est aller droit dans le mur tout en s’enfonçant davantage encore dans le pire qui nous attend demain !
    Car ne nous voilons pas la face, transformer ces élections en véritable téléthon politique pour sponsors généreux, ce n’est pas ce qu’attend le peuple en dehors des casquettes et tee-shirts qui seront distribués durant cette période assurément généreuse avec l’argent des autres !...
    Les budgets obéses des grands candidats risquent de dépasser toutes les espérances financières de chaque camp au regard d’un pays qui ne cesse de tirer la langue et de se serrer la ceinture, pour ceux qui en ont encore une !...
    Les sponsors de cette campagne demanderont forcément, tôt ou tard,à un retour sur investissement de quoi alimenter à nouveau, la mauvaise gouvernance et donner un moral de fer aux ripoux, qui vivent très mal la période de disette actuelle...
    Madagascar n’est pas sur la voie du changement mais bien au contraire, le pays persiste dans ses erreurs du passé qu’il compte bien renouveler à grands frais en 2O17, à la lecture des premières intentions préélectorales !...
    Le changement, c’est pas pour demain, le développement, non plus !....

    • 24 mai 2015 à 10:04 | vatomena (#7547) répond à kartell

      «  »En 1947 ,je n’étais pas né ’’ a déclaré un jour Ravalomanana . RA 8 appartient en effet à une génération qui n’a pas connu la Colonisation . C’est cette génération qui gouverne aujourdhui le pays .On pouvait tout espérer ,tout attendre d’elle.C’était l’occasion de voir éclore un génie malgache de la gouvernance,de démontrer au colon qu’il avait été un poids ,une nuisance ,qu’on pouvait faire mieux que lui .Cinquante apres c’est le naufrage. Madagascar est devenu un état fantome .Le peuple ,le bien public est oublié .Le gouvernement ,les élus sont aux aguets .Comment détourner à son profit les aides étrangères ,les investissements étrangers ,la générosité étrangère.Car seuls les étrangers restent sensibles aux malheurs du malgache . Ils sont là pour la famine ,ils sont là pour les inondations ,ils sont là pour les épidémies ,ils sont là pour les routes .Tandis que nos élus roulent en luxueux 4x4 pour aller inaugurer les réalisations étrangères que nous ne savons pas créer .Dans le secret on se partage les prébendes .La lutte est rude . On se met en famille pour tout rafler ,pour écarter les importuns .On chasse en meutes .

    • 24 mai 2015 à 12:28 | olivier (#7062) répond à vatomena

      Tout est si bien dit

      Que de mensonges, de manipulations...de cépamaotisme...

      NAUFRAGE...MAGOUILLES ... CEPAMAFOTISME

      Mais surtout : art de re écrire l’histoire à sa sauce, pour continuer de manipuler la masse..

      mieux vaut en rire car au final..rien ne changera..

    • 24 mai 2015 à 17:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à vatomena

      Vatomena,
      Si on vous aide parce que vous pourriez apporter « GROS ».De toutes ces aides, combien de parts reviennent-elles aux Malgaches ?

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 mai 2015 à 12:30 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile --- Le malheur pour les bailleurs et l’ancien colonisateur c ’est que la générosité ne leur rapporte rien .Et bien souvent ils ne rencontrent qu’ingratitude.On les accuse meme d’ingérences alors qu’on a mendié leurs aides.« Néo colonisation ,néocolonisation » crient à l’envie ceux qui n’ont pu se partager le gateau .Il est reconnu maintenant que les colonies ont été un gouffre financier pour la France . Seule la Colonie d’Indochine lui a rapporté quelque peu .Les bateaux arrivaient bien chargés à Tamatave ,ils repartaient presque à vide Il est vrai qu’aujourdhui les produits miniers alourdissent les chargements .Mais autrefois c’était du riz de luxe ,du poivre ,de la girofle ,de la peau de caiman ....

  • 23 mai 2015 à 16:01 | Saint-Jo (#8511)

    Mahafanina mihitsy ity famadihana palitao ity ry zareo an !
    Teo ampijerena ny sary mampiseho ireo olona tonga teny Tanjombato manatrika ny kongresin’ny antoko TIM ireo aho, dia tena gaga sy nikoso-maso sao dia nanonofy nahita ny sarin’i Rajemison Rakatomaharo nipetraka tery amin’ny laharana voalohany ery, nihaino an’i Ra8.
    Rasarla sy Alain Ramaroson ary ilay DJ koa aloha dia mba nozahako ihany koa, fa tsy hitako.
    Iza moa no mahalala izay ataon’ireto mpanao politika ireto any ambadibadika any e ?

    • 23 mai 2015 à 17:33 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ohay leretsy ’ty haben’ny kibon’i Lahiniriko e !
      Hitako tamin’ny sary mampiseho ireo olona nipetraka tery amin’ny lohalaharana tery izy nihaino an-dRa8.
      Saika tsy fantatro noho ny haben’ny kibony !
      Ha ! dia tena nahazo aina tokoa k’lé ! Niadanabe angamba lery nandritrin’ny Teteza-Mita I !

    • 23 mai 2015 à 23:06 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      Saint Jo,
      Mampihomehy ilay resakareo hoe : Ohay leresty’ty haben’ny kibon’i Lahiniriko e ! niadana be angamba lery nandritry ny tetezamita .
      - Matetika fa rehefa lasa be kibo ,na matavy dia lasa resaka hoe fiadanana be ,mandeha fiara 4X4 ,be sakafo sy mihinana ny matavy rehetra .Be vola izany e satria teo @ fitondrana .Izay ilay toe-tsaina gasy matetika ,tsy azo lavina .

      - Amin’ny lafiny iray anefa ny resaka be kibo ,na matavy be tsy voatery hoe fahasambarana foana indrindra raha mijery ny tany mandroso satria ,ny zavatra matavy ,na sakafo be hohanina tsy voatery hoe fiadanana fa mety koa fahasahiranana satria tsy misy resaka fanatanjahan-tena na fikolokoana ara-batana mety mametraka blème fahasalamana (diabeta type II,choléstérol LDL).
      - Matetika aza ny olona tena manakarena ,manam-bola ,tsy matavy satria mahay mitandrin-tena ,mba tsy ho mora maty haingana .Ohatra azo raisina @ ireo miliardera betsaka na milionera en euros .
      - Tsy azo lavina izany fa @ fomba fisainana gasy ny hatavezana dia midika hoe fahasambarana. Tsetsatretra tsy aritra iny .
      - Rha jerenao izao ihatra ny miliardera saodianina ,Ben Talal Al Saud ,na vidiany aza i Mscar voavidiny nefa migamigany mitandrina be .

    • 24 mai 2015 à 00:36 | Saint-Jo (#8511) répond à Turping

      ha-ha-ha ! Ny eto amintsika dia ny fiteny manao hoe « raha olona iray no tsy tia, mitotoa koba hatavy » no malaza.
      Ao koa ny hoe « mba hitanao moa i Rakrisy ? Mahia dia mahia fa ampahorian’ny vadiny ery tsinona ».
      Angaha vitan’izay ? Malaza aty amin’ny tanàna ny antsoina hoe « vary be menaka » !

      Vokatr’izany rehetra izany ? Tena ambony be ny tahan’ny olona maty tampoka noho ny heart attack aty amintsika.

      Tamin’ny androm-pahazazanay dia nisy ankizy vavy kely izay mpanonom-bavaka alohan’ny hatoriana. Ka isan’ny tsy adinony anatin’ny vavaka tononiny mihitsy ity andalana ity : « Jesosy ô ! Arovy amin’ny maty tampoka izahay, sy amin’ny tapaka lalan-drà. » Rehefa ikalakely io no nanao tonom-bavaka alohan’ny hatory tamin’izany, dia tsy nahita tory haingana mihitsy aho satria raiki-tahotra noho io tonom-bavaka nahazatra azy io.

      Amin’izao fotoana izao anefa dia ny fahafatesana tampoka no heverin’ny maro hoe « tsara fahafatesana » [ « belle mort » hoy ny avara-pi ] .
      Mangidy tokoa mantsy izany kikisin’ny aretina izany aloha, rehefa samy ho faty ihany.

      Angaha tsy heverin’i Turping fa tena miovabe ny hevitrin’ny avara-pianarana noho ny fahatongavan-dry zareo saina ?
      Fa i Lahiniriko no asa kosa !

  • 23 mai 2015 à 17:55 | betoko (#413)

    d’arrêt !

    Catégorie : La Une
    Publié le samedi 23 mai 2015 06:00
    Autant il a été sifflé, autant il a été applaudi quand il s’est fait inviter sur la scène du chanteur Eric Manana au palais des sports, l’autre dimanche.

    Qu’importe pour Marc Ravalomanana, car il s’agit de lui, la réaction du public, l’important pour lui est de créer l’évènement. Les flashs rapportés par la presse, radiotélévisée notamment, traduisent l’efficacité de la stratégie de communication de l’ancien Chef de l’Etat qui veut visiblement combler une absence voire un déficit d’image depuis son départ en exil en 2009. Raison pour laquelle on le voit partout. Et depuis que la candidature de son épouse à la mairie de la capitale, il va s’imposer davantage dans les manifestations publiques. Comme s’il était encore le président de la République. Ou tout simplement comme un citoyen libre, jouissant pleinement de ses droits.

    M. Ravalomanana demeure cependant un condamné, les trois condamnations que la Justice lui a prononcées pour différentes inculpations n‘ayant été grâciées ni amnistiées.

    La première condamnation remonte en juin 2009 pour l’achat du luxueux avion présidentiel Air Force One II. Le prix d’acquisition demeure flou alors que le chiffre officiel de 60 millions de dollars a été annoncé dont la moitié dit déboursée personnellement par Marc Ravalomanana et l’autre moitié par un report de crédit de l’Etat. Certaines rumeurs avaient évoqué un lien entre l’achat de cet appareil et la remise à disposition des Coréens de Daewoo Enterprise d’un millions d’hectares de terrains. Pour sa part, le FMI avait demandé des comptes au président de la République qui sera finalement accusé d’abus de pouvoir et de conflits d’intérêt ? L’ancien Chef d’Etat écope alors de 4 ans de prison ferme et de 70 millions de dollars d’amende avec mandat d’arrestation à l’audience.

    Le seconde condamnation intervient en mars 2010 à propos du terrain remblayé à Andohatapenaka en dont une partie sera utilisée plus tard par Andry Rajoelina qui en a fait un stade de rugby. Ce terrain a été aménagé par l’Etat pour un montant de 18 milliars de Fmg avant d’être transféré à la société Alma qui appartient au groupe Tiko de M. Ravalomanana pour seulement 2 milliards Fmg qui n’auraient été même pas payés alors que le transfert de propriété a été bel et bien officialisé. Accusé de complicité de détournement de deniers publics, d’abus de pouvoir et de favoritisme, Marc Ravalomanana est condamné à 5 ans de travaux forcés avec mandat d’arrêt à l’audience et 1 million d’ariary d’amende.

    Enfin, la troisième et dernière condamnation fait suite au tragique carnage du 7 février 2007 devant le palais présidentiel d’Ambohitsorohitra. En août 2010, la Justice prononce à son
    A lire la suite dans www.lagazette-dgi.com

    • 24 mai 2015 à 03:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - "Vous pârlez toujours de la condamnation de monsieur le Président Marc RAVALOMANANA.
      Une question :
      - "Condamner par qui ? et pour Quoi ?

    • 24 mai 2015 à 08:19 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile n’arrive plus à dormir , il s’est levé à 3 heure du matin pour me répondre . Non Basile , Marc Ravalomanana n’a rien fait de répréhensible , c’est un ange tombé du ciel ; il n’avait volé, ni spolié qui que se soit , il a payé toutes les taxes droit de douane , jamais il n’a donné aucun ordre au général Rahoelina de tirer sur des manifestants pacifiques le 7 février 2002 , il n’avait jamais encouragé à ses partisans « zanadambo » de poursuivre et d’assassiner les pro-Ratsiraka en 2002 . Bref Marc Ravalomanana est un saint raison pour la quelle des fanatiques sont venus l’aduler à son siège à Tanjombato avant hier . Cela me rappelle la montée d’Hitler en 1936 , C’est presque exactement la même chose . Quand on est devant des gens qui sont fanatisés cela ne sert à rien de discuter avec eux

    • 24 mai 2015 à 08:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      07 février 2002 ?????

    • 24 mai 2015 à 08:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Dès que je suis disponible,je jette un coup d’oeil sur mon ordi...Point barre.
      A N’IMPORTE QUELLE HEURE !

    • 26 mai 2015 à 08:43 | rttr (#8865) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bien dit M.Basile Merci !

  • 23 mai 2015 à 20:05 | diego (#531)

    Bonjour,

    Une ou un compatriote s’inquiète, plus haut, que des étrangers vont conseiller, aider les candidats de parti politique TIM ?

    Je préfère demander à ce parti de financer lui même ses candidats. Et c’est ce que tous les partis doivent faire. Ou, on peut comprendre que cela va pénaliser beaucoup des partis, y compris un parti comme le TIM, on peut comprendre qu’ils ont besoin des moyens mais au minimum :

    - les les gens ou compagnies étrangères qui les financent soient connus par le peuple, publiés donc !

    Quant à espérer, pour un parti politique Gasy, aujourd’hui, dans les semaines et mois à venir, de retrouver une majorité politique dans nos villes, dans le pays :

    - c’est un peu prétentieux pour les politiciens qui l’espèrent.

    Et c’est dangereux, même d’y penser ! Parce qu’il faut être vraiment un imbécile pour croire qu’il y a aujourd’hui un parti politique capable de faire élire des candidats constituant une majorité le lendemain d’une élection, n’importe laquelle.

    S’il y a un parti qui s’y aventure, il faut prévenir les Malgaches que leur pays, cette fois-ci, ne supporterait peut-être plus une autre crise Institutionnelle sans un affrontement assez brutal, plus seulement entre les politiciens mais tous les corps des métiers du pays risquent d’être touchés ....avec ce que cela engendrerait.

    Je prône la réconciliation depuis six ans. Seule une réconciliation effective pourrait donner au pays un gouvernement qui serait en mesure de gouverner le pays et nous restaurer une stabilité politique....et qui serait capable de nous mener vers des élections justes, fiables :

    - enfin de rétablir la CONFIANCE entre les gouvernés et les gouvernants.

    La majorité des politiciens et les leaders de nos partis politiques né semblent toujours pas compris que la confiance entre la classe politique, les politiciens, les Institutons et les représentants de ces institutions de notre pays :

    - EST ROMPUE !!!!

    La 1ère personne qui ne le sait pas ou qui l’ignore par mégarde est le président lui-même. Parce que si le contraire était vrai, il n’aurait pas entraîné le pays vers des élections dans son état actuel.

    Faudrait-il rapeler ici que depuis 2002, aucune élection n’a réussi à ramener la stabilité dans le pays. Et ce n’est pas les élections qui nous posent problèmes, mais visiblement et à chaque fois le pouvoir qui l’organise.

    On voit et on sent bien que Mr Ravalomanana pousse son parti à jouer à un jeu de hasard. Le TIM joue au Loto et espère gagner le gros lot.

    Mr Ravalomanana espère gagner le gros lot, en ne remplissant même pas toutes les numéros :

    - 2002, 2009 et 2013-2014 !!!!!

    Que tous les partis et leurs leaders doivent toutes et tous remplir, cocher en leurs âmes et consciences !

    J’ai du mal à comprendre le refus des certains hommes politiques, dont Ravalomanana et Mr R. Henry, de parler des problèmes du passé...passé pas si lointain que cela....trop vif encore même. Parce que ce sont ces problèmes qui nous ont plongé dans la crise misérable jusqu’à aujourd’hui.

    On voit bien que Mr R. Hery a du mal à se faire accepter par le pays, il est inimaginable que les anciens chefs d’État, l’un d’eux, comme par hasard, trouverait grâce aux yeux des GASY ? Sans passer par la case de départ :

    - la réconciliation ! Le seul endroit qui blanchirait, validerait la participation de tous les candidats à toutes les courses à venir.....

    • 23 mai 2015 à 23:18 | kartell (#8302) répond à diego

      Il y a visiblement matière à s’inquiéter de voir un chantre de l’état malgache manifester publiquement le voeu de faire épauler ses troupes par des coachs étrangers ! lui, qui lors de son quinquennat industriel avait déjà eu recours à une garde rapprochée sud-africaine sans oublier certains conseillers étrangers chargés de fournir une ligne de conduite pour les ministres en poste les plus importants, apparemment qu’il a peu suivie lors de ses deux dernières années de pouvoir....
      Si, nous ne sommes pas dans le cas d’une perte évidente de souveraineté, nous nous en approchons dangereusement....
      il ne faudrait pas chercher midi à quatorze heures en noyant l’essentiel et le fondamental dans des questions internes interminables et stériles, le plus significatif est subrepticement poussé sous le tapis, c’est le coeur du problème !....
      Demander aux partis de s’autofinancer va donner lieu à un zoma des donateurs qui ne seront pas des généreux mécènes sans arrière-pensée mais de sérieux affairistes qui réclameront par la suite quelques faveurs à ceux qui détiendront le pouvoir grâce à leurs générosités, la pompe à corruption sera à nouveau amorcée dans un pays plein d’avenir dans ce domaine particulier...
      Chanter la réconciliation est une chose, la réaliser est une étape bien plus difficile parce qu’elle n’est pas basée sur des différents politiques mais sur des incompatibilités de chefs de clans qui se mettent en spectacle devant les photographes jusqu’avant d’endosser les habits de marchands de tapis en coulisse...
      Le conflit d’intérêts qui se joue dans ces réunions montre une fois encore l’incompatibilité de la réconciliation dictée par des intérêts purement personnels de chaque camp dictés par leur champion respectif....
      Le seul qui puisse tirer avantage d’une réconciliation est Hery qui verrait ainsi son pouvoir prendre un poil de hauteur à l’international ....
      Et c’est bien ce que veulent à tous prix éviter ses concurrents directs qui souhaitent vivement que cette réconciliation n’aboutisse pas pour avoir les meilleurs atouts possibles pour se présenter comme l’unique recours à la chienlit actuelle ....
      La stabilité du pays est irréalisable aujourd’hui parce que les pouvoirs élu et putsché ne sont pas arrivés à redonner la confiance à l’international avec une insécurité débordante et loin d’être maitrisée, une industrie minière et pétrolière aux accords opaques, une électricité intermittente et à faible débit, des investisseurs malmenés par une délinquance pleine d’avenir ....
      Bref, un environnement général qui ne soulève pas l’enthousiasme des milieux d’ affaires qui préfèrent d’autres horizons plus prospères...
      Et lorsque la réputation d’un pays est atteinte, regagner la confiance sera une lutte de longue haleine et encore avec beaucoup d’efforts et de volonté d’y parvenir....

    • 24 mai 2015 à 10:55 | vatomena (#7547) répond à kartell

      RA8 revient donc sur la scène politique avec le vent en poupe.Est ce un bien ou un mal pour l’avenir du pays ?
      J’ai rappelé plus haut qu’il n’a pas connu l époque de la Colonisation .Il n’a pas été éduqué par le colon .Il est l’exemple du « self made man » malgache .Il a grandi cependant dans l’esprit anticolonialiste qui faisait fureur apres l’Indépendance . D’où son aversion pour la France et sa préférence pour l’éthique anglo saxonne . .Mais une fois tous les pouvoirs entre ses mains,il s’est bien rendu compte de toutes les entraves ,de toutes les insuffisances ,de tous les obstacles qui empêchaient le développement du pays . Il s’est mis alors à son compte pour développer ses affaires personnelle . Ce qui est bon pour moi ,c’est bon pour le pays / Tel était son état d’esprit .Depuis il a connu des épreuves . Il a été déchu ,il a été exilé ,il a été condamné . Mais il est revenu.On apprend beaucoup dans le malheur .Il sait maintenant que Madagascar ne peut compter sur son seul génie pour sortir de l’ornière . Et c’est pourquoi il es à la recherche de bons coachs pour ouvrir une nouvelle voie - fussent ils des étrangers .

    • 24 mai 2015 à 12:05 | kartell (#8302) répond à vatomena

      Aujourd’hui, le petit peuple de tana applaudit au passage des hummers utilisés par certains responsables pour en mettre plein la vue et paraître riche est devenu une habitude obsessionnelle du pouvoir et surtout de ceux qui voudraient avoir la place....

      Dans les coulisses du pouvoir, on ne discute plus de l’avenir à donner au pays mais on passe son temps à organiser les filières nécessaires aux différents trafics de la côte Est,à penser aux méthodes pour biaiser les aides internationales,à créer des sous-commissions pour taxer les commanditaires de nouvelles concessions minières...

      L’objectif du pouvoir n’est plus de redresser le pays mais celui d’amasser le plus de vola possible en un minimum de temps....
      Par quels miracles, RA8 a vécu pendant ces années d’exil dorées en Afrique du Sud et surtout avec quels moyens financiers ?...
      Et Rajoelina, son petit pied à terre à Maurice et ses incessantes aller et venues à Paris et son train de vie de nanti après seulement cinq années de pouvoir volés à la démocratie cocufiée ?

      Je mettrais une petite pièce de cinquante ariary sur ce jeune étalon pour la course de 2017 , sa capacité de nuisance est phénoménale mais aussi parce qu’il avait pris la sage décision de tripler les soldes de tous les officiers supérieurs toutes armes confondues avant de quitter le rafiot au bord de l’échouage...

      Mais rassurez-vous, le scénario est toujours le même, devant tant d’insuffisances personnelles, on pointera du doigt le bouc-émissaire traditionnel,ces bailleurs indélicats avec une certaine préférence pour l’ancien colonisateur qui affament voir qui favorisent une pauvreté dont ils seraient tenus pour responsables et le petit peuple approuvera sans rechigner devant tant de justesse !...

      La main tendue est devenue une institution et un dû comme partout en Afrique mais ici, point d’ingérence d’un voisin belliqueux, pas de déplacement de population d’état voisin à nourrir, simplement une île qui ne doit faire face qu’à un seul problème, celui d’une classe politique sans scrupule qui passe son temps à vampiriser tout un peuple..

      Aujourd’hui, les espoirs renaissent comme l’herbe de la brousse reverdissante après la période sèche mais ne seront que de simples leurres pour tenter de vivre un avenir aux promesses microscopiques permettant simplement de survivre.....

    • 24 mai 2015 à 16:21 | hrrys (#5836) répond à kartell

      oui j’approuve votre idée ainsi q vos raisonnements

    • 25 mai 2015 à 12:06 | vatomena (#7547) répond à hrrys

      « Vampirisme » C’est le mot !Pour le malheur du pays le vampirisme s’est répandu partout.Il y a désormais le vampirisme d’Etat à coté du vampirisme du peuple .
      En haut ,au sommet de l’Etat ,on vampirise le travail et le revenu des pauvres gens aussi bien que les fonds des grosses entreprises quitte à les assécher ,les ruiner .
      En bas ,dans le petit peuple ,on vampirise les morts dans leur tombeau ,On vampirise le corps des fillettes pour leur cœur ,leur langue ,leurs seins .
      C’est dans cet état sauvage que nous devons vivre désormais .Avons nous besoin d’élus ? Madagascar est trop grand pour eux .Ils ne peuvent rien voir au delà de leur famille .Revenons au village ,au quartier ,au Fokonolona

  • 23 mai 2015 à 21:05 | Saint-Jo (#8511)

    Tena milendalenda te-hahazo maimai-poana ny orinasa TIKO sy ny volan-dRa8 ry kamo be tenda isany, kanefa toa tsy maha-ovoka mihitsy ny tetiky ry zareo.

    Tsy hay hoe ohatrin’ny inona marina no fahavoazan’ny orinasa TIM tamin’ny fandrobàna sy ny fanapotehana azy io tamin’ny fanonganam-panjakana sy nandritrin’ny Teteza-Mita I , fa toa mbola mijoro ihany ireto tompony ka mitady ny hanokatra indray io orinasa io.

    Raha orinasa hafa ve no norobaina sy noezahina nopotehina toy ireny, dia mbola hisy rindrina mijoro foana ihany ve ?
    Ny orinasa TIKO anefa, tsy vitan’izay hoe mbola mijoro ny rindrina, fa toa mbola hoe hivoha tsy ela intsony hono io orinasa io.

    Nandranto tany Harvard ny zanak’i Ra8 anankiray. Niaro azy mihitsy ny Fikambanan’ny Old Boys Harvard tamin’ny fotoana nilan’ilay DJ sy ny tariny sotasota tamin’izy io. Tsy dia fantatry ry DJ angamba izany Harvard izany.

    Ary ny iray hafa amin’ireo zanak’i Ra8 ireo koa dia tany amin’ny Rainiboto no nandranto.

    Toe-tsaina tsy mitovy amin’ny an’ny mpandraharaha gasy niofana tany amin’i Reny Malala tokoa izany no novolena tao antsain’ireo zanak’i Ra8 ireo.

    Ra8 mivady koa angamba dia mety ho nanarararotra izay 6 taona naha sesitany an-dry zareo tany South-Africa izay mba nahafantarana sy nandalinana zavatra hafa vaovao tamin-dry zareo.

    Fa izao e : eo ampandrasàna no ahitàna ny atiny.
    Dia hiaraha-mahita eo izay ho afitsoky ry zareo mianakavy ireo.

    • 23 mai 2015 à 22:03 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      Tsy ampy. Anglophone ilehiry. Hafa be ny Management sy ny Administration. Izay no tena mampantanjaka an-dRa8. Satria type Anglophone avokoa ny Fonctionnaires Internationaux sy ny Négociateurs eto.
      Ary tena marina ireo voalazanao ireo.

    • 24 mai 2015 à 08:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      - « La parole d’un »SAGE MALAGASY" !
      Merci Saint-Jo.
      Bonne continuation.
      Cordialement

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 mai 2015 à 19:06 | akam (#7944) répond à takaka

      - Demander conseils a des etrangers est un aveu d’impuissance et d’incapacite-meme si tu t’entoures des superdiplomes d’Harvard, d’Oxford...et que sais-je encore tu ne solutionneras pas les problemes des malgaches...et notamment ceux qui sont candidats aux« villages iombonana ».
      - si tu ne partages pas leur quotidien-t’es loin, tres loin d’apporter une amelioration a leurs conditions de vie...de plus tu ne parles pas la langue locale. Quelle illusion !
      - ce pays a besoin de mesures pragmatiques visant a stopper puis basculer le taux de pauvrete. ce sont des batailles economiques et sociales requises, Il faut multilier ces villages iombonana. ce ne sont pas des mesures actees non seulement de facon arithmetiques mais surtout socialement durables.
      - On ne deracine pas les personnes si des infrastructures dignes de ce nom n’existent pas au prealable-en tenant compte de l’effectif moyen des familles concernees, il faudra construire au premier abord des maisons dignes de ce mot avant de proceder a leurs deplacements.
      - Ces sites devront aussi constituer non seulement des poles d’activites rurales (cultures et elevage) mais aussi de creations artistiques (sculpture-couture-peinture...) de facon a instruire, financer et fixer les personnes dans ces lieux non pollues et dotes d’avenir certain. Pedro a montre le chemin- c’est une voie juste et corrective des mauvaises politiques sociales entreprises jusqu a present dans ce pays. Paradoxalement a ce que je reproche en tete, ce n’est pas une honte d’apprendre cela d’un etranger longtemps implante ici.

    • 24 mai 2015 à 21:07 | takaka (#8449) répond à akam

      Tsy diso.
      Mais ce que vous préconisez est du domaine de la luxure. C’est le rêve de tous les aisés qui en ont marre des externalités du développement économique et se remémorer nos origines archaïques. Mais je vous jure que les Gasy pauvres veulent à tout prix profiter des bienfaits de la mondialisation.
      Ils veulent jouir des bienfaits de l’internet par exemple.

    • 24 mai 2015 à 22:30 | akam (#7944) répond à takaka

      - Ta reponse est pitoyable car ameliorer la vie des 92% de pauvres gasy ne represente en aucun cas une luxure.
      - Condamne le mec qui paie les conseillers etrangers d’origine anglo-saxonne avec des sommes exhorbitantes que les pauvres comme tu dis en ont besoin,
      - Ces salaires mirobolants (car les mecs ne bossent pas pour des cacaouetes) ne peuvent etre concretement mis en balance avec la mise en place de ces mesures sociales que j’evoque.
      - Surtout n’oublie pas que les habitants d’Akamasoa n’incluent pas le mot luxure dans leur vocabulaire et savent d’ou ils viennent.
      - Elaborer et realiser un programme politique reclament de la pedagogie. ancre ca dans ta tete.

  • 23 mai 2015 à 23:24 | Turping (#1235)

    - Entre le TIM ,une affaire de famille pour certains ,et la dénonciation du régime actuel dans l’impasse pour d’autres ,les discussions sont chaudes .
    - L’ex-président MR commence à reconquérir du terrain et de liberté (intronisation en tant que président d’honneur du parti hier ) alors que le régime actuel commence à inaugurer les ruelles .Apparemment la réconciliation entre le régime actuel et l’ex-président sont en marche sous réserve d’une nouvelle surprise du remuement du couteau en parlant du passé .
    - Le régime actuel est condamné à donner des résultats tangibles sur l’avancement réel afin que ce pays se repose sur le cap politique qui tient la route sinon le retournement du bâton avec une certaine ouverture .
    - Il faut que tout le monde tire la leçon du passé afin d’y apporter les vrais correctifs .Il y a encore du vrai chemin à faire.Le vrai développement ne sera encore pour demain avec tous les conflits intérêts personnels y afférents sans imposition des règlements acceptés par tout le monde ,la vraie démocratie du peuple pour combattre la paupérisation.
    - Il est temps de discuter et de débattre sur l’avancement sociétal participatif où chaque citoyen(ne) devrait être l’acteur et l’actrice principale pour donner un élan partagé que de mener une politique idolâtrique pour le changement réel.

    • 24 mai 2015 à 03:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Monsieur Marc RAVALOMANANA est le « PRESIDENT DE TIM » et NON :-« Président d’honneur » !

    • 24 mai 2015 à 08:46 | betoko (#413) répond à Turping

      Avec la multiplication des bévues du régime de Hery Rajaonarimampianina et l’impunité de Marc Ravalomanana , tout cela crée des frustrations chez certains et une autre crise pourrait voir le jour très bientôt
      La multiplication des visites de certains ambassadeurs des grandes puissances au domicile de Marc Ravalomanana n’est pas anodin . Quand l’ambassadeur de France était resté pendant deux heures au domicile de Marc Ravalomanana , certainement monsieur François Goldblatt était en service commandé juste pour connaitre les intentions du laitier , savoir aussi comment La France protégera ses intérêts à Madagascar en cas de changement de régime , Avec les grandes puissances on peut s’attendre à tout , pourquoi elles ( les grandes puissances ) n’iraient pas soutenir Marc Ravalomanana pour un coup d’état éventuel
      A propos de La France . Il me semble qu’il existe un accort secret entre La France et Madagascar concernant la défense de notre pays du temps de la révision des accords de coopération en 1975 , Tout le monde voulait certainement connaitre le contenu de cet accord secret , est ce qu’il y a un rapport avec les îles éparses ? J’aimerais posé la question à Didier Ratsiraka

    • 24 mai 2015 à 09:17 | revysaditra (#8500) répond à betoko

      Ce n’est pas le régime actuel qui est fort.

      C’est plutôt l’opposition qui est faible...

      ...face à la montée en puissance du tandem Ravalomanana-Rajaonarimampianina...

      Normal” angamba izany, hoy ianareo, satria hiaraha-mahita ny...

      « ...multiplication des visites de certains ambassadeurs des grandes puissances au domicile de Ra8. »

    • 24 mai 2015 à 09:33 | Saint-Jo (#8511) répond à revysaditra

      Ô ry revysaditra !
      Tsy haharesy lahatra an’i betoko-betohika eo mihitsy akory ianao.
      Ireny no karazan’irony olona manao toton’omby bory irony, ka mapihatra tsy fetra an’ilay fomba fiteny vendrana manao hoe : « Aleo maty omby iray, toy izay resy tohika ! »

    • 24 mai 2015 à 09:55 | betoko (#413) répond à revysaditra

      Le régime actuel est fort dites vous ? Au contraire , quand on piétine la loi , la constitution cela voulait dire qu’on est faible . Rappelez vous 2007 , des critiques sur Marc Ravalomanana fusent partout . 2007 , mais pas 2009 . Marc Ravalomanana croyait encore avec son premier tour dia vita , en fait il a truqué le résultat de l’élection présidentielle , nous connaissons la suite deux ans après .
      A Madagascar , personne n’est en mesure de prédire ce que sera demain , Déjà au niveau de l’assemblée nationale , certains députés cherchent à destituer Hery Rajaonarimampianina , et vu l’article concernant la vente controversée des terrains appartenant à la SEIMAD par le premier ministre Jean Ravelonarivo , cela n’arrange pas les choses pour le pouvoir en place

    • 24 mai 2015 à 12:19 | Saint-Jo (#8511) répond à revysaditra

      Ravelo no asa ! tsy voatombatombako !
      Fa i Rajao kosa dia lazaiko marina fa fara fahakeliny dia hatramin’ny taona 2017 izy no ho eo amin’io toerany io.

      Misy antony telo lehibe ny ilazàko izany :
      1) i Sarkozy mpanao politika frantsay tia manongam-panjakana (tahakin’ny efa nataony tatsy Afrika sy teto amintsika) dia tsy ho tafaverina ao amin’ny lapa Elysée alohan’ny 2017, raha ho tafaverina akory aza !
      2) any USA dia amin’ny volana janoary 2017 vao handray ny fahefana hisolo an’i Obama izay olona handimby azy ao amin’ny White House !
      3) ireo gasy monina ao Antananarivo ka tiatia manonganongam-panjakana dia nahazo ny mendrika sy ny sahaza azy marina tokoa nandritr’izay 6 taona taorian’ny fanonganam-panjakana farany teo izay : fahantràna tsy mbola nisy toy izany tao andrenivohitra, loto tsy hay lazaina intsony manerana ny tanàna, fako miavosa ka nisarika voalavo mitondra otrik’aretin’ny pesta, lalana feno lavadavaka, fefiloha vaky sy tondra-drano ary rano maloto miandrona, tra-boina tsy misy mpiahy, ankizy tsy mandeha antsekoly, mponina ivelan’Antananarivo sosotra amin’ireo mpandrava-efa monina ao andrenivohitra ao izay mampitondra faisana ny vahoaka rehetra manerana ny nosy no mba vokatrin’ny asa ratsy nataony ...

      Tsy hisy mpandrava-efa ho sahy hitonatonana ka hanongam-panjakana izany indray eo, FARA FAHA-HAINGANY MANDRAPAHA-TONGAN’NY TAONA 2017 !
      Iza no ho sahy hifanamby ny mifanohitra amin’io tombatombana ataoko io ?

  • 24 mai 2015 à 09:13 | Saint-Jo (#8511)

    Mba nihaino radio miteny frantsay aho io maraina io.
    Dia tsy faly mihitsy ilay announcer fa « toy ny mahazatra, hono, dia mbola isan’ny gisitra foana ny mpifaninana frantsay » tamin’izany fifaninana hirahira natao omaly izany. Toa hoe faha-25 ny Frantsay, tanatin’ny mpifaninana miisa 27 angaha moa izy izany.
    Raha tena azoko tsara ny nolazainy, dia toa nampiany hoe izany « exception française » izany hono no mahatonga ny firenen-kafa tsy hanome vato ny mpifaninana frantsay. Satria hono teny frantsay no teny hirain’ny mpifaninana frantsay, fa tsy mba teny anglisy tahakin’ny ataon’ny akamaroan’ny mpifaninana rehetra.
    Dia nampian’ilay announcer hoe : « Aleo hono ny mpifaninana frantsay mihira amin’ny teny frantsay na dia ho gisitra lava izao aza, toy izay mahazo ny laharana voalohany kanefa manary ny teny frantsay ka soloina teny anglisy. »
    Dia hoy aho an’heritreritra hoe : « Raha efa fantatry ry zareo fa ho gisitra lava izao izy, dia inona ny anton’ny hanohizan-dry zareo handray anjara amin’izany fifaninanana izany ? »

    Etsy andaniny, dia androany faha-24 mey dia Bob Dylan’s birthday. 74-year-old !

    https://www.youtube.com/watch?v=vWwgrjjIMXA

    http://www.dailymotion.com/video/xmxw8w_bob-dylan-like-a-rolling-stone-live-newport-festival-1965_shortfilms

    • 24 mai 2015 à 09:26 | revysaditra (#8500) répond à Saint-Jo

      Bref, je ne suis pas VAZAHA
      Ce n’est pas si simple que ça d’être VAZAHA.
      — -

      Matte moi ça sur YouTube Saint-Jo
      ...et dis moi pas que t as pas envie de parler Malgache... ahahah

      http://youtu.be/hd0hpZJTjgg

      — -
      Ry Tanindrazanay malala ô ! Ry Madagasikara soa. Ny Fitiavanay anao tsy miala, Fa ho anao doria tokoa. Tahionao Ry Zanahary ’Ty Nosindrazanay ity...

    • 24 mai 2015 à 09:38 | Saint-Jo (#8511) répond à revysaditra

      Ok ! revysaditra !
      Proud ! Proud ! Proud !
      I’m proud and moved on listening to it !
      Thanks, guy !

  • 24 mai 2015 à 10:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    FRANCE-MADAGASCAR ==« Relation-confiance » :au beau fixe.
    HR/FH:même combat.
    Du jamais vu et fait.

    Tous les Ambassadeurs Français de la Zone Afrique Australe et Océan Indien s’étaient réunis à Madagascar du 20 au 21 Mai 2015.
    SEM :
    - Jean Claude Moyret de l’Angola,
    - Luc Hallade de RDC,
    - Elisabeth Barbier de l’Afrique du Sud,
    - Jacqueline Mazzoni de la Namibie,
    - Emmanuel Cohet de la Zambie,
    - Laurent Garnier de l’île Maurice,
    - Robby Judes des Comores
    - Lionel Majesté- Larrouy des Îles Seychelles,
    - Serge Segura de la Mozambique

    - « France-Madagascar:FH/HR Même combat ».
    réussir les rendez-vous suivants :
    - 2015 pour FH,
    - 2016 pour HR,
    - 2017 pour FH,
    - 2018 pour HR.

    Le Gouvernement français a choisi MADAGASCAR pour accueillir ==la réunion régionale==des Ambassadeurs Français dans la zone « AFRIQUE AUSTRALE » et « OCEAN INDIEN » pour :
    - Investissement ,
    - Sécurité
    - et Défense
    qui sont au menu de cette réunion,dirigée par SEM Jean-Christophe BEILLARD,l’HOMME AFRIQUE du Quai d’Orsay.
    La France traite et réfléchit sur la stratégie à mener dans cette zone.
    La « Défense-Sécurité Régionale » a été abordé par le Général de Brigade Frank Reignier,Commandant Forces Françaises de la FORZSOI.
    La question "Investissement (-diplomatie économique -) a été abordé par :
    - le Directeur d’UBIFRANCE,en Afrique du Sud,lequel est un « Opérateur Public National Français » au service de l’Internationalisation de l’économie française et est un spécialiste des présences économiques françaises dans la zone,
    ainsi que de SEM Laurent AMAR,
    - Directeur Afrique==SUD==et==Sub-Saharienne==.Point barre !

    La réunion régionale est organisée par une délégation du Ministère Français des Affaires Etrangères et du Développement International menée par :
    - Jean Christophe BEILLARD
    Directeur de la Direction « Afrique- Océan Indien »
    ainsi que
    - SEM Claudine LEDOUX
    Ambassadeur Délégué à la Coopération Régionale dans la zone de l’Océan Indien.

    J’ai mis exprès ce texte dans ce rubrique pour dire à Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA que la FRANCE est toujours présente à Madagascar.

    FH/HR:même combat.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 mai 2015 à 11:23 | aromedespoir (#8959) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      http://www.lemauricien.com/article/ratsitatane-prince-heros-et-martyr A quel prix monsieur basile , à quel prix !! Cela dit bon lundi de pentecôte à vous tout !

    • 24 mai 2015 à 13:06 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais nous le savons depuis 1895 que La France a intérêt à protéger ses intérêts à Madagascar . C’est notre domaine réservé disait Jean Louis Bianco du temps de François Mitterrand. Madagascar est le seul pays francophone d’Afrique où il y a le maximum de français , ils sont au nombre de 25 000 , bi-nationaux non compris . Je disais que dans la révision des accords de coopération en 1975 , il y a un accord secret qui lie Madagascar à La France , Selon cet accord , si Madagascar serait attaqué par une puissance étrangère , la France serait toujours là pour le protéger . Peut être une des raisons pour la quelle aucun de nos présidents successifs n’osent revendiquer les îles éparses

    • 24 mai 2015 à 13:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      25 000 enregistrés aux divers "CONSULTATS de France,à Madagascar,y compris les bi-nationaux(-votre genre-)

    • 24 mai 2015 à 13:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Ce n’était pas un accord secret...cette accord de coopération est révisée.Point barre !
      Il y aura assistance,à la demande du POUVOIR LEGITIME,à Madagascar.

    • 24 mai 2015 à 13:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Les îles éparses,c’est une autre question.
      Maintenant,avec le Système de comptabilité économique et environnementale (-SCEE-),les îles éparses prennent une autre tournure.
      ELLES SERONT GEREES ==en co-gestion=="France/Madagascar.

      FH/HR :même combat

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 mai 2015 à 13:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      cette coopération est revisée

  • 24 mai 2015 à 12:03 | diego (#531)

    Bonjour kartell,

    Vous êtes bien seul (e) de s’inquiéter de l’attitude d’un des grands partis Malgache, 3000 délégués !

    Une chose, à mon sens, qui est plus inquiétant encore c’est que les fidèles et partisans de Mr Ravalomanana ne sé posent aucune question. Et cela ne date pas d’aujourd’hui :

    - le TIM n’a jamais quitté le pouvoir ;

    - le TIM s’est toujours associé avec les putschistes durant cinq ans ;

    - le TIM a non seulement souhaité des élections, mais il a eu des candidats ;

    - et ce retour en catimini ;

    - la résidence surveillée.

    Et voilà le TIM et ses 3000 délégués, c’est une bonne nouvelle, mais il semblerait donc qu’ils ont besoin, comme vous dites des étrangers pour les aider ? Mais aider les candidats de TIM, à quel niveau et pour quels objectifs ? Les partisans et fidèles de l’ancien président sont peu bavardes pour ne pas dire mystérieusement muets faces ces questions !

    Le TIM et ses candidats ont donc besoin des conseillers étrangers pour les aider à affronter leurs adversaires dans des élections locales :

    - je me permets de le répéter une 2ème fois, le TIM a besoin des conseillers étrangers pour des élections locales !!!!

    Des élections locales !!!! Le TIM et son président ont donc conclu que les étrangers connaissent bien mieux qu’eux leur propre pays. Et c’est probablement qui fait dire à l’ancien président que le redémarrage de l’économie passe par les FONKOTANY ? Bien sûr que cela ne veut rien dire et c’est inquiétant de la part d’un ancien président.

    Il faut agir simultanément sur plusieurs facteurs pour redémarrer l’économie du pays. Mais les FONKOTANY, ou FIVONDRONANA ou que sais-je encore , n’en font certainement pas partie des ces facteurs qui permettront de faire repartir l’économie.

    Sans dire que le facteur qui a la primauté sur les autres, que Ravalomanana et le TIM semblent décider d’aller ignorer est politique :

    - c’est la stabilité politique !

    Ma question :

    - quelles sont les réponses de TIM et son président en ce qui concerne LA STABILITÉ POLITIQUE ?

    Mr Ravalomanana est un ancien président, il sait bien mieux que nous c’est que veut dire stabilité et instabilité politique :

    - sommes-nous dans un pays stable, de facto GOUVERNABLE ?

    Et l’ARMÉE ?

    L’Armée, que l’on veuille ou pas doit être associée à tous à Madagascar. Les politiciens qui l’oublient risquent de payer durement cet oubli !!!!

    • 24 mai 2015 à 21:15 | kartell (#8302) répond à diego

      Bonsoir diego,

      Il semblerait que les malgaches aient été sevrés de politique pendant la transition et plus encore depuis cette élection minute d’Hery d’où ce regain d’activité en s’investissant massivement en faveur de ce qu’ils croient être leur nouveau salut...
      Le handicap majeur des gens, c’est de croire qu’à chaque nouvelle élection peut tout changer alors qu’elle s’inscrit inexorablement dans la continuité de celles du passé !....
      En dehors du TIM, quel autre parti avait conservé des structures dignes de ce nom ?
      L’engouement des malgaches, c’est aussi celui d’avoir le sentiment de prendre le bon train au bon moment, les plus anciens ancrés au TIM occuperont les meilleures places en cas de pouvoir....
      On assiste à une accélération des préparatifs à l’occasion de ces municipales comme celle d’un rouleau compresseur qui semblerait laisser peu de place et de chance aux autres candidats...
      On constate que ce scénario imprévu semble au contraire avoir été échafaudé de longue date prenant de court des adversaires directs qui, eux, ont négligé ces élections qu’ils estimaient à tort d’un intérêt secondaire....
      Le calcul du TIM semble bon en pensant qu’un maillage au niveau local sera une des fondations essentielles et nécessaires pour espérer une victoire au présidentielle de 2017...
      Il est certain que RA8 a tiré les leçons de son échec précédent et il me semble évident qu’il ait pris conseils et leçons de stratégie à suivre auprès de conseillers externes....
      Une présidentielle ne se gagne pas au dernier moment, elle se prépare, se peaufine, voilà tout ce que semble faire RA8. au mieux des circonstances actuelles..
      Mais dans cette euphorie annoncée, il ne faudrait pas oublier ses adversaires qui ont évidemment une longueur de retard sur ce coup mais rien pour autant n’est encore joué...
      Le rôle de l’armée est primordiale, difficile à croire qu’elle restera inactive tout en excluant à priori un quelconque coup de force de sa part mais elle peut imposer en coulisse ses désidératas et ses exigences du moment...
      L’armée est une des clés de ces futures élections, muette ou active, il ne faudra pas négliger son emprise sur le microcosme politique qui connaît ses capacités à exiger....
      Le danger qui guette serait de croire que l’agitation qui anime la capitale enflamme aussi la province, il ne faudrait pas faire d’une bataille locale une généralité à tout le pays...
      De toute évidence, le pouvoir actuel semble dépassé et regarde cette agitation en simple spectateur ce qui n’est pas de bonne augure pour les présidentielles très disputées....
      La stabilité ne se décrète pas mais elle est la continuité d’une simple et bonne gouvernance, d’une insécurité maitrisée, d’une corruption limitée ect...tout ce qui fait défaut au pays actuellement...
      La tâche est immense et pour le prochain président ne sera pas une sinécure que d’oeuvrer à changer de cap et rien ne permet de dire de ce que demain sera fait, d’autant plus que les promesses qui seront tenues lors de cette future campagne n’engageront que ceux qui y croiront....
      Demain, à ce petit jeu, Les rêveurs d’aujourd’hui risquent d’être déçus face à un scénario qui risque d’être une pâle copie déjà vécue par le passé !....

    • 26 mai 2015 à 16:15 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Tous des « has been » ,des gens dépassés et qui ont failli.Aucune figure lumineuse ne se lève dans le peuple .C’est désespérant .

      « Gasy ,c’est Gasy . Il n’y a plus d’espoir »

  • 24 mai 2015 à 12:32 | Saint-Jo (#8511)

    Ravelo no asa ! tsy voatombatombako !
    Fa i Rajao kosa dia lazaiko marina fa fara fahakeliny dia hatramin’ny taona 2017 izy no ho eo amin’io toerany io.

    Misy antony telo lehibe ny ilazàko izany :
    1) i Sarkozy mpanao politika frantsay tia manongam-panjakana (tahakin’ny efa nataony tatsy Afrika sy teto amintsika) dia tsy ho tafaverina ao amin’ny lapa Elysée alohan’ny 2017, raha ho tafaverina akory aza !
    2) any USA dia amin’ny volana janoary 2017 vao handray ny fahefana hisolo an’i Obama izay olona handimby azy ao amin’ny White House !
    3) ireo gasy monina ao Antananarivo ka tiatia manonganongam-panjakana dia nahazo ny mendrika sy ny sahaza azy marina tokoa nandritr’izay 6 taona taorian’ny fanonganam-panjakana farany teo izay : fahantràna tsy mbola nisy toy izany tao andrenivohitra, loto tsy hay lazaina intsony manerana ny tanàna, fako miavosa ka nisarika voalavo mitondra otrik’aretin’ny pesta, lalana feno lavadavaka, fefiloha vaky sy tondra-drano ary rano maloto miandrona, tra-boina tsy misy mpiahy, ankizy tsy mandeha antsekoly, mponina ivelan’Antananarivo sosotra amin’ireo mpandrava-efa monina ao andrenivohitra ao izay mampitondra faisana ny vahoaka rehetra manerana ny nosy no mba vokatrin’ny asa ratsy nataony ...

    Tsy hisy mpandrava-efa ho sahy hitonatonana ka hanongam-panjakana izany indray eo, FARA FAHA-HAINGANY MANDRAPAHA-TONGAN’NY TAONA 2017 !
    Iza no ho sahy hifanamby ny mifanohitra amin’io tombatombana ataoko io ?

    • 24 mai 2015 à 13:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Saint-JO
      Si FH/la Gauche ==ou JUPPE/FILLON==gagne en France en 2017,le boulevard d’un second mandat présidentiel serait== ouvert== pour « HR ».
      Ce dernier pourrait compter sa réélection avec un « DYNAMISME POLITIQUE » de HVM.
      Du pragmatisme politique !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 mai 2015 à 16:21 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Miarahaba an’i Basilou !
      Ny tena tokony ho toherin’ny gasy tia fahafahana dia ny hiverenan’i Sarkozy ho Président amin’ny taona 2017.

      Miala tsiny, fa amin’ny mahazokiny anao dia tsy tokony hanoro hevitra anao aho.
      Fa, na lava nify anoloana aza aho dia tsy ho sahy hitsako alohan’ny vazana !

      Fa raha toa ka manana zo tera-tany frantsay aho, dia izao no zavatra kendreko : ny fikendrena an’i Sarkozy tsy ho tafaverina Président amin’ny 2017.
      Ka izao no paika heveriko fa mety, ankaotrin’ny fitarihiko ny hafa handatsa-bato mba ho resy i Sarkozy.
      1) amin’ny Primaires voalaza fa hifidianan’ny UMP izay olona ho arosony ho kandidà amin’ny Présidentielles 2017, dia hisoratra anarana aho mba ho afaka hifidy, dia Juppé no ho omeko ny vatoko. Toamiko koa ny olon-pantatro hanao toy izany. Izany no ho ataoko dia satria metimety kokoa raha amin’ny Primaires dia efa voailika i Sarkozy.
      2) raha sanatria anefa ka mbola i Sarkozy ihany no voatondro kandidà ho aroson’ny UMP, dia izay kandidà hafa manana chance bebe kokoa fa handresy an’i Sarkozy no ho omeko ny vatoko amin’ny manaraka, na iza io kandidà io, na iza. Eny fa na dia Le Pen aza.

      Lozabe amin’ny Fiaraha-miasa misy eo amin’ny France sy Madagasikara mantsy raha sanatria ka tafaverina Président eo i Sarkozy.
      Porofon’izany ireny fahoriana nozakain’ny mponina teto anivon’ny nosy taorian’iny fanonganam-panjakana ireny, ary koa nandritr’iny Teteza-Mita I iny.

    • 24 mai 2015 à 16:24 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si ma tante en avait on l’ appellerait tonton.
      Vos fantasmes diaboliques et nauséabonds ne se réaliseront JAMAIS !
      Fort heureusement, le culte de la médiocrité qui vous fait tant bander a une fin !
      remettre un kon comme hollande reviendrait à trouver roséfarisaoul crédible et voter pour lui : même pas en rêve !

    • 24 mai 2015 à 16:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      - « Je me rapproche de votre point de vue sur »S" !
      Sans d’autres commentaires !

  • 24 mai 2015 à 14:07 | diego (#531)

    Oh Saint-Jo !

    Mr R. Hery peut ne pas aller jusqu’au bout de son mandat. Et voici quelques explications :

    - le président n’a pas de parti ;

    - le pays n’a pas de majorité à l’Assemblée ;

    - qui peut prédire ce qui peut arriver le lendemain de ces élection ?

    - le pays n’a plus un seul parti capable de nous présenter une alternative à la crise et depuis quelques années que cette situation dure....

    .....le TIM de Ravalomanana et ses élus ont été rayés de la carte en 2009......ils se reforment aujourd’hui, mais nous ne sommes plus en 2002 où l’État et les Institutions étaient relativement en bon état. Les hommes qui dirigent le pays et qui vont le diriger ont un héritage lourd à porter et vous avez citer pourquoi !

    Vraie, aucun politicien qui a sa tête n’ose remetre en doute la légitimité du pouvoir actuel, mais ce pouvoir risque bel et bien de tomber tout seul.

    D’où la nécessité de la mise en place d’un gouvernement d’UNION NATIONAL, c’est le moment propice pour le président je pense.

    Il suffit de poser la question :

    - la Transition illégale a duré cinq ans sans que personne n’a bougé le petit doigt, .....les putschistes ont gagné les élections, ils sont légitimes aujourd’hui....cette légitimité Mr R. Hery veut se l’approprier pour lui, rien que pour lui....combien de temps peut-il tenir le régime ?

    Ne nous voilons pas la face, notre pays se trouve dans un blocage politique sous les yeux du président.

    • 24 mai 2015 à 15:55 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      Ny tena tompon’ny fanapahan-kevitra amin’ny hoe : iza no atao filoha eto Madagasikara dia tsy isika mihitsy akory ! Fa fitondram-panjakana any Ivelany no manondro sy manosika izay heverin-dry zareo fa ho filoha tsy hanembatsembana na koa hiaro mihitsy ny tombon-tsoan-dry zareo aza.
      Efa nazavaiko teto antsipirihany ny anton’ny iheverako an’izany, no sady namafisiko tamina porofo ihany koa.

      Amin’izao fotoana izao, ireo fitondram-panjakana any Ivelany efa nanosika sy nametraka ho filoha eto amintsika izay olona tena azoazony ireo, dia efa eo andalam-pahataperana ny anankiray ary eo ampitsingevahevana ilay iray hafa.
      Amin’ny taona 2017 ireo fitondràna anankiroa any Ivelany ireo dia hiova.
      Aorian’izay vao hety hisy fiovàna, na tsia, ny eto amintsika.
      Arakarakin’ny tetika safidin’ny anankiray amin’ireo fitondràna hisy any Ivelany ireo ihany ny hitranga eto amintsika eo.
      Mety ho ireo fitondràna anankiroa any Ivelany ireo mihitsy akory aza no hifanaraka momba izay tetika ho ataon-dry zareo momba antsika.

      Tsy hamerina eto ny fampirantiana efa nataoko momba io aho !

  • 24 mai 2015 à 18:33 | Solofo Rasamiharimanana (#8655)

    De GILBERT RAHARIZATOVO

    TEAM DU TIM DU TIMONIER

    1.Il est redevenu le Président national du parti qu’il a créé lui-même.Un véritable nouveau départ ou un rebondissement.Il se comporte comme le véritable homme fort du pays.Il sait amuser la galerie et structurer un exercice de communication de très haut vol.Il semble que tout est naturel en lui.Il est déroutant par son franc-parler et même si ses lèvres se taisaient, il bavarde avec ses bouts des doigts comme disait Freud .Aller voir Eric Manana ou Bodo se produire en scène est naturel pour lui .Une mise en scène devant l’étal de mofogasy est comme naturelle.Tutoyer n’importe qui en public est pour lui une tradition.Attaquer ses adversaires en face est presque une habitude.Deux quotidiens ont fait remarquer aujourd’hui que Ravalomanana n’a pas changé d’un iota et l’exil n’altère rien dans sa personnalité et ses fonctionnements. Bref , Ravalomanana a son life style très fixé.Il va reconstruire son empire et c’est la véritable étape d’un vrai rebondissement.
    2. Cet inné chez Ravalomanana n’est pas le seul facteur de cette incroyable facilité et aisance dans sa réadaptation avec l’environnement et d’une vitesse fulgurante.Il a évolué dans un environnement favorable offert par le régime qui tôt ou tard va se faire avoir comme des bleus.Le régime, très marqué par les menaces vociférées à son encontre par l’ancien Président de la Transition a cherché refuge auprès de Ravalomanana.Un réflexe très logique si ce n’était pas poussé à l’extrême pour être traduit comme une naïveté politique.Au final, le régime au lieu de jouer le régulateur du paysage politique pour le gérer à son avantage, a tout simplement servi des rampes d’envol pour l’ancien Président et le résultat est là.Le plus curieux dans tout ça est que Ratsiraka comme un novice aussi se faisait piéger dans ce bourbier.
    Cette semaine , on a parlé d’un tête-à-tête Rajoelina/Rajaonarimampianina à Paris organisé par la France dit-on.Si c’est le cas, un nouvel arrangement entre les deux frères ennemis pourraient changer la donne et peut aussi freiner cette avancée spectaculaire de Ravalomanana et de ses anciens appuis internationaux.
    3.Enfin, il n’existe pas trop de chamboulement majeur au sommet de la hiérarchie du parti sauf que Razoarimihaja et Rakotoarivelo sont rayés dans la liste de la nomenklatura. Ils attendront peut-être sagement la sénatoriale de cette même année.
    Le TIM ancien est de retour.Une information qui pourrait amuser plus d’un car elle relève d’une très haute et intelligente stratégie : dans différentes communes de Madagascar, la plupart des candidats HVM et des autres partis en lice sont en majorité des anciens TIM. Ce sont dit-on les résultats des travaux savamment effectués depuis le mois de février.Il n’y a pas des triches mais seulement une politique de terre brûlée pour créer un vide dans le camp d’en face en un moment donné quand on le veut.

    • 24 mai 2015 à 19:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Solofo Rasamiharimanana

      Un tête-à-tête :
      - SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
      Président de la République Malgache
      Chef d’Etat de Madagascar
      et
      Le leader politique Malgache Andry Nirina RAJOELINA
      à PARIS,
      organisé par la FRANCE, n’est pas « IMPOSSIBLE » mais bien réfléchi.
      La France traite et réfléchit sur la stratégie==à mener==dans la « ZONE DE L’OCEAN INDIEN ».
      Madagascar est un partenaire incontournable pour la France,il faut tenir compte de ces deux leaders, « Nouvelle Génération », qui domineront le microcosme politique Malgache pendant quelques années.
      Pour la France,il n’y a jamais eu de problème :« Hery/Andry » .

      La nomination du futur Ambassadeur de Madagascar,à Paris,pourrait venir d’un certain consensus de ces deux « PERSONNALITES » Malgaches.

      Qui vivra verra !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 mai 2015 à 19:55 | Saint-Jo (#8511) répond à Solofo Rasamiharimanana

      « Cette semaine , on a parlé d’un tête-à-tête Rajoelina/Rajaonarimampianina à Paris organisé par la France dit-on. »

      Nasehoko teto ny laha-tsoratra angazety anakiray manontany tena ny hoe : inona ary ny tena anton’iny dian’i Rajao tampotampoka tany Andafy teo iny ?

      Dia hoy ny navalin’ity mpanompo vavin’ilay DJ iray ity hoe : « Inona hono izao ny idiran’io lahatsoratra angazety io amin’ny adihevitra atao eto ? »

      Efa mazava anefa fa ny fitondram-panjakana frantsay dia tsy hamela an’i Ra8 hitombo tanjakabe tahak’izay mitranga amin’izao fotoana izao io.
      Ka na inona mody fihetsika ivelany asehon-dry zareo, na inona, dia miezaka ry zareo hamefy ny hery politikan’i Ra8.
      Ka ny fomba azon-dry zareo antoka indrindra fa hahomby amin’izany dia ny fampitomboana ny herin’i Rajao.
      Ny fihetsik’ilay DJ sy ireo mpanompony anefa dia tena manasarotrabe mihitsy ny toeran-dRajao, no sady koa manome vahana an’i Ra8.
      Ka ny anton’iny dian’i Rajao tany Andafy teo iny dia mety ho fakàna toro marika hafa vaovao sy tetika ho apiharin’ny fitondram-panjakana eto amintsika.
      Marihina ihany koa fa i Fabius, izay noheverina fa ho tonga teto amintsika nandritr’iny fivorian’ny masoivoho frantsay manerana ny faritra misy antsika aty teo iny, dia tsy tonga taty indray.
      Misy milaza fa toa tsy dia salama loatra hono izy iny amin’izao fotoana izao, ka mety ho izay no anton’ny tsy nahatongavany. Aretina diplaomatika ?
      Kanefa koa, alaovy antsaina ange ny hoe tonga taty amintsika ihany izy e. Dia ahoana ? Hanahiranabe azy ny hihaona na tsy hihaona amin’i Ra8. Izy koa dia mazava ho azy fa tsy handeha hitsidika an’i Ra8 eny Faravohitra. Tsy ampiantso an’i Ra8 any amin’ny masoivoho vazaha koa anefa izy, na koa any antoeran-kafa akory aza.
      Dia hitanao amin’izany ny hasarotrin’ny diplaomasia.

      Dia hiarahantsika mahita eo ary izay ho fiova na tsy fiovan’ny fihetsik’i Rajao.
      Raha toa ka miha-enjana amin’i Ra8 i Rajao, dia ho mazavabe ny tetikin’ny Vazaha.

  • 24 mai 2015 à 20:25 | saricine (#2893)

    On est d’accord : economie, stabilité politique , deux conditions nécessaires pour pouvoir esperer à un developpement durable.
    En ce qui concernel’economie, on parle actuellement de « modèle economique » adapté ou personalisé à un pays. Les institutions financières sont là comme contre-poids financier, mais l’important c’est la capacité des techniciens nationaux à negocier selon ses plans de developpement avec ses institutions.
    C’est par cette capacité qu’il faudrait faire la différence.Il faut deployer toutes nos potentialités pour avoir une « vision éclairée et crédible » de notre plan de developpement.
    J’ai parlé ici ce qu’est le concept du « developpement rapide et durable » et y en qui le sous estime et eliminer de facto dans leur pensée « unique » ce concept.
    Je repète encore que la base de ce developpement est le fokonolona constitué dans une localité "decentralisée, d’où l’importance de ces communales à venir.
    La stabilité au niveau securité commence au niveau du fokontany , des communes puis les regions.
    Les attributions des Maires sont capitales pour le developpement.
    L’Armée devrait être un pilier de developpement depuis les communes, proche de la population. Cette Armée devrait être depersonnalisée pour que la population eccepte d’être leur collaborateur : ça veut dire qu’il est temps de CHANGER notre concept concernant notre Armée. Je pense personnellement que pour pouvoir dire « elite du pays » il faudrait dejà monyrer sa capacité de changer ou bouger les choses.

  • 24 mai 2015 à 20:27 | diego (#531)

    Saint-Jo,

    Vous savez que je passe peut-être bien pour un idiot depuis six années ici ?
    Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Si par hasard vous ne le saviez pas encore :

    - sans prétention, c’est parce que je préconise, comme Ratsiraka et Zafy, une réconciliation de la classe politique qui conduirait le pays vers la formation d’un gouvernement d’Union National !

    Vous dites que ce n’est pas nous qui choisissons notre président....j’ajoute :

    - que nous ne choisissons pas nos élus, l’orientation politique et économique de notre pays, de facto notre avenir, nous ne sommes pas maîtres de notre devenir de notre Nation.

    Les étrangers se sont emparés de notre Nation. Les politiciens qui l’ignorent encore sont sans doute les crétins d’entre eux, et ils existent, ils se reconnaîtront. Comment est-ce possible 55 ans après notre indépendance ? Beaucoup des Malgaches le savent pourquoi et depuis quand surtout.

    Mr Saint-Jo, nous ne pouvons pas continuer à ignorer les causes et les origines des crises qui nous ont mis ici, et ces crises ont des noms, des visages et ont des dates pour nous servir des références enfin de mieux traiter les problèmes :

    - noms et visages, Ratsiraka, Zafy, Ravalomanana, Rajoelina et la classe politique du pays ;

    - dates, 2002, 2009, 2013-2014 et aujourd’hui.

    Tant que nous nous amusons à ignorer les origines et les causes de nos crises nous allons continuer à ramer dans le vide.

    Je vous ai répondu avant hier que nous pouvons prendre en mains notre destin. Nous avons des hommes qui connaissent amplement leurs métiers dans le pays. Des hommes qui ont des expériences et ont l’habitude de conduire les affaires de l’État. Des hommes que l’Occident, qui est notre 1er bailleur de fond, a formé, connaît donc assez bien.

    Il est assez facile de reprendre en mains notre pays en deux temps :

    - gouvernement d’Union ;

    - mise en place des calendriers électoraux, préparation des élections.

    Tout ceci en moins d’une année. Et nous n’avons pas besoins des étrangers pour y arriver.

    Vous savez, une fois que le pays est gouvernable, les gouvernants pourraient travailler dans un bon climat et quand ils sont issus d’un commun accord des leaders politiques du pays, ils peuvent imposer la stabilité, s’il faut l’imposer pour y arriver.

    Et quand les gouvernants ont la légitimité du pays, il leur est facile d’enclencher le démarrage de notre économie. Autrement obtenir la confiance des Bailleurs des Fonds.

    Tout ceci est à la porté du pays et de nos politiciens, mais le président et Ravalomanana, par exemple n’ont pas l’intention de nous y conduire :

    - il faut se pose la question, pourquoi, puisqu’aucun d’eux n’est et ne sera en mesure de nous gouverner.....?

    • 24 mai 2015 à 23:23 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      Vous avez oublié les crises de :1972 ;1975 , 1991 ;1996 ou peut-être vous faîtes semblant de les ignorer . Les événementiels successifs ont aboutis sûrement à une crise cyclique dont les instigateurs ne sont forcément les sources du dénouement de la crise sans déballer sur tables tous les maux qui résultent la paupérisation et la faillite des systèmes politiques ne se reposant sur de vrai développement.

    • 24 mai 2015 à 23:24 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :ont abouti ...

    • 25 mai 2015 à 01:45 | revysaditra (#8500) répond à Turping

      CAMÉLÉON

      Je fais le caméléon
      M’adapte à la nature
      Aux changement de saison

      https://youtu.be/UsNNAE-TS9k

    • 25 mai 2015 à 02:04 | saricine (#2893) répond à Turping

      Turping
      Ne vous fatiguez pas, ce monsieur Diego a sa pensée unique, visiblement bornée sur des théories anciennes. Ici sur MT, à chaque levée du soleil, il tente d’emettre ses idées (fixes) concernant la Nation ou l’Etat tout en faisant « un etalage » (belazao). Il ne cesse de repeter, les procédures systématiques dans les pays africains francophones en post-crises : coups d’état, regime militaire ou militaro-civil ou pseudo-civil mais verrouillé par des forces militaires moyennant des cooperation etrangère(française), puis organisation d’un gouvernement sois disant d’union national ; puis preparation d’une pseudo-élection où les dés sont pipés d’avance.
      Diego, sans pour autant le vouloir vexer, ne savait peut être pas que c’est ce qu’on appelle en malagasy "sarimihetsika efa nandeha ary efa hita izay naharatsy azy depuis 1896 à 2001.
      Le système qu’il (Diego) evoque etait dejà connu à Madagascar depuis 1896 jusqu’au 2001, est tout à fait à l’encotre du vrai developpement malagasy car ne permettait pas à l’epanouissement de la base de la population (fonkonolona). La population devenait des spectateurs mais pas l’acteur de developpement car les politiques appliquées la mettait à cette place des « assistées » : politique de reddition (filavoana lefona) après gallieni suivi de
      redomption (miova fo) , suivi de politikan’ ny kibo (politique du ventre) de Tsiranana, puis le Madagasikara tsy mandoalika (fa mandady : mendier en sens politique) de Didier Ratsiraka.
      C’est pourquoi, il (Diego) essaie de mettre dans sa poche les forumistes non avertis tout en les essayant de les faire gober que Ratsiraka etait un grand Homme d’Etat, mais il "oublie completement la politique d’appauvrissement de Ratsiraka.

    • 25 mai 2015 à 03:16 | diego (#531) répond à saricine

      Mais alors sarcine !

      Vous êtes économiste ? Quels sont les facteurs producteurs de l’économie, les saviez-vous ?

      Je ne parle pas des politiciens, je parle de l’économie.

    • 25 mai 2015 à 08:11 | saricine (#2893) répond à diego

      Un « economie » ou modèle économique sans leader politique est comme un bateau sans Capitaine (que vous connaissez très bien), ou vice versa un Amiral (d’eau douce) sans bateau.

    • 25 mai 2015 à 08:12 | saricine (#2893) répond à saricine

      Lire : Une économie

  • 25 mai 2015 à 03:36 | diego (#531)

    Turping bonsoir,

    Qu’est-ce que vous cherchez à m’apprendre sur l’histoire de Madagascar ?

    J’ai eu l’occasion de toucher quelques mots ici que la France a plus de 2000 ans. Que la civilisation chinoise remonte à la date de la création de Rome, à peu près 800 ans avant notre ère :

    - trois grandes Nations qui ont une longue histoire derrière eux !

    Qu’est-ce qui vous gêne ? Que je n’évoque pas les responsabilités de Ratsiraka ? Ou parce que tout simplement je parle de Ravalomanana et ses erreurs politiques jusqu’ici et depuis 2002 ?

    Un pays est les produits de ses propres histoires successifs. Je suis allé à l’école pour bien le comprendre, vous savez.

    Vous n’avez qu’à faire la démonstration de la trajectoire politique et l’état économique du pays, vous êtes libres.

    Je constate tout simplement que vous, vous cherchez à rectifier tout simplement les constats que je fais, pour aller embrasser votre propre approche de la crise qui secoue le pays depuis 2002.

    Tenez bien votre histoire, je maintiens le mien, on verra bien. Je dis trois choses :

    - l’État et les Institutions se sont affaiblis ;

    - Madagascar n’a plus un ou deux partis politiques en état de gouverner le pays ;

    - Les étrangers se sont bien implantés dans le pays.

    Considérez le contraire, une seconde, dans quel état serait Madagascar aujourd’hui ? Quelque soit l’homme et le partis politique au pouvoir ?

    Mieux je pense et je suis certain que la majorité de Malgaches seraient d’accord avec moi.....2000 %%%%

    Qui est celui qui n’est pas du tout souple ici, il faut oser poser la question tout de même :

    - je prône une réconciliation, TURPING, une réconciliation de la classe politique du pays.

    - je souhaite un gouvernement d’Union National.

    Je vous pose la question, avez-vous des problèmes avec cela ? J’attends !!!!

    • 25 mai 2015 à 19:50 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego bonsoir,
      - Certainement ,vous n’avez pas évoqué les responsabilités de Ratsiraka car les origines des crises répétitives par exemple l’assassinat de Ratsimandrava peu après son accession au pouvoir 06 Février 1975 ,assassiné le 11Février 1975,il y a des doutes qui planent la dessus du fait que le dossier a été classé sans suite dans un état que vous classez toujours où les institutions ,la constitution forte avant 2002.
      - Je n’écarte pas les erreurs politiques de Ravalomanana en 2002 ni celles de Rajoelina aggravant encore la crise pré-existante .
      - Ceci sous entend ,il y eu beaucoup de massacres militaires (les promotions de Saint -Cyr ) comme civiles ,dans une sorte d’épuration politique et génocide masqué .
      - En parlant du « fokonolona » ,fokontany ,cette institution a été mise en place en s’asseyant dessus après la période transitoire de 1972- 1975.
      - Cela ne veut dire qu’avant 1975 tout était clean à 100%.Comme vous avez dit ,un pays se développe à partir de ses propres histoires mais n’oubliez pas les séquelles ainsi engendrées ,la paupérisation ,ce qui démontre les crises cycliques car les 23années de Ratsiraka au pouvoir n’a pas remis des structures ni de règlements fondés sur de socle solide entre les malgaches d’autant plus que les dilemmes entre les héritiers du PADESM et le MDRM n’ont pas véritablement trouvé de vrai compromis y compris y la gouvernance nationale dont vous avez cité incessamment.
      - Tout se repose sur l’hypocrisie car n’oubliez pas que la gouvernance d’union nationale (président côtier ,PM merina ) et vice versa même au temps de Rajoelina comme ce qui se passe actuellement est toujours une tradition où le pouvoir ne sert que défendre ses intérêts personnels ,les conflits d’intérêts .
      - L’événement du 10 Août 1991 est aussi marquant que les autres .
      - N’oubliez pas que 11Février était un coup d’état masqué sous forme d’assassinat masqué .La présidence ,l’état a fait semblant d’omettre des investigations sérieuses concernant les assassinats du PM Rakotomalala en 1976 (incendie du palais d’Andafiavaratra de ce PM pour faire disparaître volontairement les dossiers chauds de la vérité )car le successeur de Ratsimandrava n’avait pas la conscience tranquille .
      - Quand vous parliez du coup d’état de 2002 ,avant y en avait aussi .Même la révolte estudiantine de 1973suivie de la chute de Tsiranana ,il y a tous les mystères qui planent .C’est pour vous dire ,les rivalités entre les merina -côtiers ,les ingérences ainsi engendrées n’ont pas encore atteint leur apogée ,souvent se soldant par la politique du « m’en foutisme » .
      - Je vous réitère encore pour la n-ième fois que le coup d’état de 2009 ,Ratsiraka y était derrière quand il résidait à Neuilly en France pour se venger de Ravalomanana (l’histoire de Sarkozy et Chataignier JM) ..
      - Enfin en parlant de la réconciliation entre les dirigeants ,les ex- ne suffisent pas à endiguer la paupérisation exponentielle depuis 1975 sans que les politicards sus cités ,les partis politiques ne débattent réellement sur des programmes ,des règlements internes acceptés par tous .On est toujours dans ce stade de non avancement sociétal car les gangrènes qui se cumulées deviennent un cancer métastasé .La problématique est là car au lieu de trouver les soins palliatifs de la révolution socialiste qui a mis la population à genou ,le pays est par terre .D’où les correctifs nécessaires apportés par tous les belligérants afin de discuter réellement autour d’une table l’avenir de ce pays ,panser les plaies pays que de mener des guerres sempiternelles « des valifaty » sans issus .
      - Regardez le génocide eau Rwanda ,il y eut 1million de morts civiles connus alors qu’à Madagascar le nombre de mots à petits feu par l’indifférence politique (malnutritions ,paludisme ,la peste ,le choléra ,ne pas pouvoir se soigner se compte par millions depuis une quarantaine d’années .

    • 25 mai 2015 à 20:35 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rectifs ;révolution estudiantine du 13 Mai 1972 ; il y eût ;morts...

  • 25 mai 2015 à 06:18 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    Il est beaucoup question de réconciliation, mais c’est avec qui et pour qui ?
    Sur le fond, la classe politique malgache est réconciliée avec elle même puisque la finalité est identique pour tous : comment s’en mettre plein les poches.
    Sur la forme, cette même classe politique est une vraie foire d’empoigne car c’est à qui veut être calife à la place du calife.

    Dans la réalité, cette classe politique malgache est et j’ai eu l’occasion de le dire restée infantile, c’est d’un côté un petit groupe d’écoliers dans une cour de récréation qui se disputent des jouets ou les faveurs du maître (la communauté internationale, les bailleurs de fonds .....) pour avoir des bons points, des sucettes, et de l’autre côté la grande masse des autres élèves.

    Si réconciliation, il y a lieu d’avoir c’est celle de cette classe politique envers son peuple, c’est à dire traiter son peuple en peuple adulte et pour chaque formation politique lui soumettre un vrai programme qui s’approche de ses préoccupations.
    La désaffection du peuple envers ses élites est le son ressenti que la politique n’est qu’une affaire d’exhibition et qu’en parler vulgaire qui a la plus grosse.

    Ces désaffections et désillusions à répétition feront toujours le lit des crises et des révolutions à plus ou moins court ou moyen terme.
    C’est d’une part au peuple d’arriver à exprimer au peuple ce qu’il veut, c’est à dire satisfaire au moins le niveau 1 de la pyramide de Maslow, arriver à s’ éduquer, d’autre part à la classe politique de grandir, de montrer qu’elle est adulte et responsable et de traiter son peuple ni comme des demeurés à assister en permanence.

    Cordialement
    YaR

    • 25 mai 2015 à 06:24 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction : ni comme des demeurés à assister en permanence ni comme des enfants.

    • 25 mai 2015 à 11:18 | olivier (#7062) répond à Yet another Rabe

      Et oui, « être calife à la place du calife »..
      Dans un califat digne du moyen âge..
      Le « peuple » baignant dans cette atmosphère toute tropicale, peut-il réellement prendre les décisions qui s’imposent ?
      -  Non éduqué et affamé
      -  Manipulé par des médias à la botte ( journaux, radios, TV)
      -  Conditionné par des roitelets tribalistes, mais DOMINANTS
      -  Empaqueté par des religions politisées à l’extrême (MAIS pacifistes, et cela est une vraie bonne nouvelle, reconnaissons-le)
      -  Non protégé par une armée corrompue
      -  Embastillé dans un système de copinage qui empêche toute avancé
      -  Héritant de 30 années de communisme tropicalisé..porteuses des germes du çépamafotisme.
      -  Enfumé par des soit disant élites, pétant tour à tour plus haut que leur illustre Q..toujours prêtes à publier des articles tous plus hors sujet les uns que les autres, mais pensant flatter leur ego surdimensionné..

      Bienvenue … ceci est le CALIFAT de CEPAMAFOTE

      Mais rassurez-vous, nous sommes tellement supérieurs que vous allez voir ce que vous allez voir ..

    • 25 mai 2015 à 11:43 | saricine (#2893) répond à olivier

      Le « nous » n’est-il pas être trop prétentieux ?

      A mon humble avis, c’est une question de rapport de force et la plus importante est « l’homme ou la personne et sa valeur ».

    • 25 mai 2015 à 13:43 | olivier (#7062) répond à saricine

      Si L’humilité guidait les élites de ce pays, il y a belle lurette qu’il serait riche...

      le « nous » était ironique...

      L’ironie a de beaux jours devant elle, au milieu des margoulins et autres manipulateurs médiévaux..

  • 25 mai 2015 à 10:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    ANTANANARIVO
    Capitale de Madagascar.
    Les infrastructures routières à Antananarivo sont vétustes,datant des années 1970.
    Les ingénieurs des Travaux Publics de souligner que les infrastructures routières dans la Capitale,Antananarivo,ne suivent pas==l’évolution==du nombre de la Population.

    Les constructions de nouvelles routes s’avèrent « URGENTES »,ont-ils indiqués.

    - « Ne serait-il pas plus urgent de s’occuper des »COMMUNES AVOISINANTES« de la Capitale pour »UN GRAND ANTANANARIVO".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 25 mai 2015 à 11:53 | olivier (#7062)

    Copier/coller

    à lire..malgré les fôtesssss

    OR

    LE TRAFIC DE BOIS DE ROSE : COMMENT CA MARCHE !!

    Étape 1 : La coupe (Maroantsatra, Sambava, Antalaha, Tolagnaro, Mananjary)
    Acheter Ar 300 000 par « bolabola » livrer jusqu’à un lieu accessible en charrette ou voiture.

    Étape 2 : L’atteinte du quottât
    Les « bolabola » y sont stockés sous terre, en attendant d’avoir une quantité assez rentable (généralement une cinquantaine de troncs.

    Étape 3 : Transport terrestre
    Chargement et acheminer par charrette ou camion jusqu’à la plus proche plage à mer profonde pour un petit bateau à moteur.

    Étapes 4 : Les petits bateaux
    Les rondins sont chargés dans des bateaux capables de naviguer en haute mer, pour livrer la marchandise dans les eaux internationaux.

    Étapes 5 : Le transbordement
    Les rondins sont hissés dans un bateau en haute mer, pour y être mis en conteneur et transporter à sa destination final (généralement c’est la Chine). Avec des escales en passant par l’île de Zanzibar (Tanzanie), le port de Mombasa au Kenya et Hongkong. Le transporteur aura déjà préparé les connaissements de transport, assurance et tous les autres documents nécessaires pour l’entrer de la marchandise dans sa ville de destination finale.

    Étapes 6 : Le second transbordement
    Les rondins déjà mis en conteneur sont transbordés vers des bateaux plus petits à l’entrer de la Chine, et prennent tous des chemins différents pour entrer par les petites villes aux alentours de Xianyou. Seul 1 sur 10 conteneurs se fait prendre.

    Étapes 7 : Le paiement
    1 tonne coute 25 000 Dollars (soit 4 rondins à peu près). Le vendeur part en chine pour prendre paiement avec 3 choix combinables : Des 4x4, des bijoux de luxe, et un ou plusieurs compte bancaire en Europe ou autre paradis fiscal au choix (L’ile Maurice fait partie des plus choisi par les Malgaches). Notons que les voitures et les bijoux ont des factures et sont légaux au vue de tous (avec des astuces bien rodé : cadeaux, prime, salaire pour prestation de consultance, ...) ; donc peuvent rentrer à Madagascar sans aucun problème.

    Étape 8 : Le blanchiment
    Une partie des voitures de luxe et bijoux peuvent être revendu en toute légalité à Madagascar pour obtenir de l’argent « propre ». Argent qui pourra être utilisé pour acheter de nouvelles voitures ou des maisons ou même monter des entreprises comme certain font, ainsi coupé toute trace de transaction en Chine.

    SIMPLE, SANS RISQUE, AUCUNE TRACE SUR PAPIER, ... LE TRAFIC PARFAIT !!!

    Par contre, les villageois et habitants des villes concernés savent tous les patrons du trafic, ... et oui, le propriétaire du camion sans plaque, le bateaux sans nom, celui qui part en chine et revient avec 10 voitures 4X4 neuves et des bijoux inestimables,...

    • 25 mai 2015 à 19:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à olivier

      Merci pour votre explication de « TRAFICS ».
      Êtes-vous un des pratiquants dans l’Océan Indien ?

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 mai 2015 à 22:02 | akam (#7944) répond à olivier

      - si tt ce que tu devoiles est vrai : qu’attends-tu pour collaborer avec l’etat malgache ?

  • 25 mai 2015 à 12:43 | diego (#531)

    Bonjour saricine,

    « Un « economie » ou modèle économique sans leader politique est comme un bateau sans Capitaine (que vous connaissez très bien), ou vice versa un Amiral (d’eau douce) sans bateau. »

    Alors saricine ? Je suis assez déçu de votre réponse.

    Je me demande même si vous essayez seulement de comprendre ce que j’écris. Je vais vous le résumer. C’est assez facile parce que je ne change pas d’avis et d’analyses tout le jour.

    Bien, je dis et ce que je dis, je le pense depuis six ans :

    - que Madagascar n’a plus un seul parti politique solide ;

    - l’État et les Institutions du pays se sont affaiblis ;

    - ce sont les étrangers qui gouvernent, qui dictent ce qu’ils veulent dans le pays.

    Dites moi, vous dites qu’un modèle économie sans leader politique c’est comme un bateau sans capitaine. Vous faites exprès ou vous ne comprenez pas. Mais qu’est-ce que je demande, ce que je souhaite saricine ?

    - un, que Madagascar ait deux ou plus, partis politiques solides, bien enracinés dans la société Malgache ;

    - deux, je souhaite une réconciliation de la classe politique ;

    - trois, je voudrais voir un gouvernement d’Union National ;

    - quatre, j’espère voir des élections organisées et financées par le pays, par les Contribuables GASY !!!! Etc.....

    Est-ce que c’est en contradiction avec c’est que vous avancez ici ?

    Vous mélangez les choses me semble-t-il ? Ou alors il faut expliquer un peu la logique de votre pensée.

    En plus vous me lisez mal. Et pourtant, vous n’avez plus à interpréter ce que je pense, si cela vous tentait, il n’y avait qu’à lire, tout y est.

    Je ne cesse de dire, presque tout le jour, qu’il faut que le pays retrouve une stabilité politique, que le pays soit gouvernable pour que nous puissions espérer voir une stabilité et un démarrage de l’économie de notre pays.

    C’est seulement après avoir retrouvant une stabilité politique et un pays gouvernable, ce qui veut dire que la classe politique, les partis politiques et les leaders politiques sont aux commandes dans le pays ( c’est-ce que je souhaite ), que le pays puisse espérer retrouver un ou des leaders politiques :

    - qui seraient alors, seulement en ce moment là, en mesure d’offrir au pays des programmes, d’orientations politiques et économique à notre pays ;

    - et surtout commencer à reconstruire l’État et à nous renforcer notre Consitution et nos Institution, cette reconstruction ne va pas se faire toute seule !!!!

    À mon sens, il ne faut pas interpréter les pensées des gens, il faut plutôt prendre le temps d’expliquer, expliquer encore et encore sa propre position et étayer ses propres analyses, aussi déplaisantes soient-elles !

    Il me semble que Ratsiraka et son bateau fantôme vous font perdre la logique !!!

  • 25 mai 2015 à 14:53 | diego (#531)

    Bonjour kartell,

    D’une manière générale, je suis tout à fait d’accord avec vous. Et je ne pense pas que je sois si exigeant que cela en ce qui concerne un pauvre pays comme Madagascar.

    J’ai retenu deux phrases magnifiques d’un des mes professeurs de l’époque :

    - le politique doit être Conceptuelle !

    - quand on prend certaines décisions, on obtient certains résultats !

    Au moment où nous parlons, tout est à refaire à Madagascar. La classe politique et les leaders politiques et leurs partisans semblent ne pas l’admettre. Pire, ils pensent qu’ils pourront faire l’économie des grands partis politiques, ignorer la stabilité politique, snober la réconciliation, et surtout ils semblent ignorer ce qui veut dire un pays gouvernable, ce qui signifie que les élus et les politiciens de pays sont aux commandes à la tête du pays.

    À Madagascar, tout le monde semble admettre qu’il y a eu, il y a crise. Mais ce qui est inhabituel c’est que tout le monde refuse de se parler pour trouver des solutions.

    Et au milieu de tout ce brouhaha les partisans reàgissent comme des victimes consentants :

    - leurs hommes sont tous à l’origine des crises qui frappent le pays, mais leurs hommes sont les hommes de la situation, paraît-il ?

    .....dans un pays ingouvernable, aucun Budget, sans le sou et de plus qui est sous tutelle de la CI.

    Les étrangers verrouillent tout simplement la tête du pays, l’économie, bref les élus du pays sont devenus des marionnettes.

    Qu’est-ce qu’on peut entendre venant de TIM :

    - que des étrangers vont conseillers ses candidats, dans des élections locales ?

    Cela ne fait pas débat, n’émeut pas, alors du tout les partisans de TIM et ces 3000 soldats :

    - alors que c’est bien eux qui sont humiliés par une telle décision, par peu de considération....oufff...

    • 26 mai 2015 à 12:07 | kartell (#8302) répond à diego

      Bonjour diego,

      Disons les choses comme elles sont.....
      Il n’y a pas d’autre alternative entre un pays stable et économiquement fort pouvant se permettre une certaine indépendance de vue intérieure comme extérieure et à l’opposé un pays sans structure politique et économique solides qui survit que grâce aux aides internationales...
      En d’autres termes, Madagascar ne peut se suffire à à lui-même et cela dure depuis un demi-siècle, l’investisseur étranger est vivement souhaité et invité par un état immature,incapable d’engendrer ses propres structures économiques en préférant attendre patiemment qu’on veuille bien investir à sa place tout en prélevant sa dîme au passage.....
      Et on le constate à l’évidence, aujourd’hui, où les seules entreprises malgaches à l’actionnariat d’état sont au bord de la faillite ( Jirama, Air Mad ect....) et donc à qui la faute ? je vous laisse le soin d’y répondre...
      Les secteurs les plus prometteurs du pays sont sous emprise extérieure qu’il s’agisse du secteur minier et pétrolier pour les plus importants sans que cela pose des problèmes de conscience au pouvoir qui, de toute manière, ne peut faire autrement sous peine de ne rien faire en interne !...
      L’intrusion extérieure dans le débat politique ne date pas d’hier, des conseillers ont toujours été invités et rémunérés à fréquenter les salons présidentiels mais ce qui est nouveau, c’est qu’aujourd’hui, ces consultants sont mandatés pour coacher l’échelon inférieur du pouvoir impliquant ainsi une généralisation de cette façon de faire à tous les niveaux de la vie politique....
      RA8 a bien appris ses leçons dans son exil doré données par d’autres intervenants et il met, ici, en application ce qu’il pense être un plus pour la formation de ses troupes....
      Sa stratégie de campagne semble avoir été bien préparée contrairement à celle de ses adversaires, pris de court dont la seule réponse consiste davantage à surfer sur les occasions qui se présenteront plutôt que de croire à une victoire qui semble s’éloigner....
      En fait, RA8 utilise les techniques vahaza pour construire son parti et le pousser vers la victoire, nous verrons bien comment ses adversaires réagiront et tenteront de s’organiser pour essayer de le contrer...
      Mais une chose est certaine, c’est que cette période préélectorale ne sera pas propice à un retour rapide à cette chère stabilité que vous encensez, on peut imaginer que les tensions et autres soubresauts fassent plus l’actualité du jour que celle inespérée d’une reprise économique, aujourd’hui, en profonde léthargie .!.....

  • 25 mai 2015 à 20:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Monsieur Marc RAVALOMANANA
    Président National de TIM
    - « va faire venir des experts internationaux==pour coacher==les candidats »TIM« aux prochaines élections communales et municipales ».

    COACHING POLITIQUE
    Le coaching politique s’adresse ==en premier lieu==à :
    - des candidats à des élections
    - et à des élus en cours de mandature
    - (Maires,adjoints,députés,conseillers régionaux,municipaux-)
    ainsi que les cadres des « PARTIS POLITIQUES ».

    En vue d’élection à venir,en début de mandat,ou en fin de mandat,un certain nombre de questions se posent à « VOUS » et des choix importants sont à valider.

    L’accompagnement en « COACHING » vous permet de ==clarifier==votre vision,votre projet,vos axes de campagne ou de communication.

    Comme pour les cadres et dirigeants d’entreprise,==le coaching==vous permet également d’afirmer votre « leadership ».

    Le coaching d’équipe permet de :
    - souder
    - et booster une équipe candidate à des élections ou une équipe qui démarre un mandat.
    OUI !
    Monsieur Marc RAVALOMANANA a raison de faire venir des experts internationaux pour coacher « SA TROUPE ».
    BRAVO !
    Bonne continuation.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 364