Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 07h16
 

Santé

Réduction de l’obésité et du diabète

Surtaxation des boissons sucrées

jeudi 20 octobre | Randria Maeva

Selon le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’effectif des diabétiques dans le monde est passé de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014. Environ 42 millions d’enfants âgés moins de cinq ans présentaient un surpoids en 2015, dont la moitié habite en Asie et en Afrique. Pour les personnes âgées de 18 ans et plus, plus d’une personne sur trois, sont victimes d’obésité, c’est à dire dans les 39%. La consommation de boissons sucrées en est la principale raison, faisant 184 000 morts chaque année, dans le monde entier.

Ce rapport de l’OMS, intitulé Fiscal policies for Diet and Prevention of Non communicable Diseases a été publié le 11 octobre 2016. Cette organisation onusienne appelle ainsi les gouvernements de chaque Etat à augmenter les taxes sur les boissons sucrées, afin de contribuer à la réduction de consommation de ces dernières par la population. Les boissons contenant des sucres libres sont toutes incluses comme les boissons gazeuses, les boissons énergétiques, les thés glacés sucrés ou les boissons sucrées contenant au moins 50 kilocalories par 235 millilitres. Seuls les jus de fruit purs en sont exclus.

Selon l’OMS, l’augmentation de prix de ces boissons de 20% à 50% entraineraient une réduction équivalente de la consommation. Pour une alimentation saine, l’apport en sucres libres devrait être à moins de 10% des besoins énergétiques et même de 5%, ce qui est l’équivalent d’un verre de 250 ml de boisson sucrée par jour, selon le Dr Francesco Branca, Directeur du Département Nutrition pour la santé et le développement de l’OMS. Par ailleurs, si les boissons sucrées sont surtaxées, l’Etat est encouragé à subventionner les fruits et légumes, étant plus bénéfique pour la santé. Cette politique fiscale contribuerait à la réduction du cas de diabète, d’obésité ainsi que de carie dentaire, dans le monde.

Plusieurs pays ont déjà pris des mesures comme le Mexique qui a établi un droit d’accise sur les boissons non alcooliques et sucrés. Quant à la Hongrie, le pays a pris des mesures sur les produits contenant une grande quantité de sucre, de sel ou de caféine. L’Afrique du Sud, les Philippines et le Royaume-Uni, ont annoncé leur engagement.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 20 octobre à 10:03 | vatomena (#7547)

    A part les généraux et les politiciens obèses ,le malgache a plutôt l’estomac vide et la fesse plate .Ce problème n’est pas encore le notre .Heureux sont les pays où on boit et où on mange bien !

  • 20 octobre à 10:13 | Stomato (#3476)

    Il s’agit une fois de plus de la satisfaction première des têtes chèrement payées pour prendre des décisions absconses et uniques : augmenter des taxes pour empêcher les habitants pauvres des pays les plus pauvres de boire des boissons sucrées.

    Ou est le problème ?
    L’ajout IMMODÉRÉ de sucre dans les produits de l’INDUSTRIE alimentaire dans tous les produits est un moyen économique de forcer l’organisme du consommateur à continuer à ingurgiter les aliments.
    LE problème est que les géants de l’industrie agro-alimentaire constituent des monopoles grâce aux bons soins des politiques et des fonctionnaires onusiens et autres.
    Je vous laisse imaginer la nature des bons soins...

    • 20 octobre à 11:12 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661) répond à Stomato

      Bonne idée les mecs !!!
      Pourquoi pas taxer la surconsommation d’électricité aussi,pour continuer sur la lancée des mesures cohérentes avec la situation du pays....

  • 20 octobre à 11:59 | olivier (#7062)

    Bon sang mais c’est bien sûr !

    On reverse les taxes sur les sodas pour financer le tonneau Jirama-idien ..

    « Rien ne se perd..tout se transforme »

    Enfin bon..

    J’me comprends LOL

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 237