Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 14h35
 

Politique

Marc Ravalomanana

« Soutien » au gouvernement Mahafaly Solonandrasana

mardi 19 avril | Bill

« Je ne critique pas le gouvernement de Olivier Mahafaly et le ministre TIM qui est dedans a reçu ma bénédiction » selon la déclaration de Marc Ravalomanana. Donc, pour couper court à toutes les rumeurs concernant la présence de Roland Ravatomanga dans le gouvernement de Olivier Mahafaly Solonandrasana, le chef du parti TIM a tenu à donner cette précision. Pour ce qui est du gouvernement dans son ensemble, contrairement au MAPAR ou autres formations politiques, l’ancien président Ravalomanana note qu’il ne faut pas critiquer le gouvernement qui n’a pas encore commencé à travailler, « laissons les travailler d’abord » propose Ravalomanana. Ces déclarations ont été faites en marge du match de rugby à Antanimena dimanche dernier, où il était présent avec sa femme et son staff.

Ce « soutien » de Ravalomanana au gouvernement Mahafaly est sûrement, une nouvelle stratégie comme sa « bénédiction » à l’entrée de Roland Ravatomanga au sein de l’équipe gouvernementale. Tel qu’on lui connaît, Marc Ravalomanana est en train de jouer sa partition comme on dit. Le changement à la tête du ministère de l’Aménagement du territoire n’est sans doute pas étranger à ce « soutien » au gouvernement. D’ailleurs le nouveau ministre auprès de la Présidence en charge de l’Aménagement a plutôt insisté sur l’intérêt général et la foi quand il a répondu aux questions des journalistes relatives ses nouvelles fonctions et les échéances des sommets.

79 commentaires

Vos commentaires

  • 19 avril à 08:39 | Noue (#2427)

    « laissons les travailler d’abord »

    ensuite on verra la suite

    • 19 avril à 10:45 | Jipo (#4988) répond à Noue

      ça fait 4 ans qu’ il se masturbe ! pourquoi voudriez-vous que ça change la dernière année ???

    • 19 avril à 11:23 | Isandra (#7070) répond à Noue

      C’est une langue de bois d’Ikotofetsy qui ne calcule que ses intérêts personnels, l’ouverture de TIKO, ...MBS, les dédommagement,..etc, en sachant pertinemment qu’on ne pourra pas espérer grande chose de ce gouvernement lequel n’est que clonage de celui de JR, juste sa tête qui change,....dont presque tous les ministres de secteurs clés sont de redoublants, qui nous ont déjà montré leur limite, et n’ont permis à Hery d’inaugurer que des terrains de jeux et des toilettes,...

      De ce fait, nous n’avons plus besoin d’attendre pour leur dire qu’ils sont incapables, encore une fois, là destination Madagascar ne sera sur l’agendas des investisseurs étrangers sérieux, et que les bailleurs ne feront que rallonger leur liste d’exigences pour dissimuler leur réticences,...et reculer subtilement les déblocages de fonds,...Ikotofetsy s’en fout de tout cela,...car sa priorité, ce sont ses intérêts quitte à déplaire ses partisans,...et faire fuire ses entourages qui commencent à quitter le bateaux un à un,...

    • 19 avril à 19:47 | Bena (#494) répond à Isandra

      il y a contradiction dans votre analyse. si r8 ne pense qu’à ses propres intérêts, il ferait tout pour avoir plus de monde dans son entourage pour usage dans le futur, quitte à mélanger les carpes et les lapins. pas le contraire. il faut pousser, pousser plus loin.

    • 19 avril à 21:02 | Cylab (#9448) répond à Noue

      Au couleur d’Ikea pour adopter son business model

  • 19 avril à 09:07 | harmelle (#5862)

    A la rue complète , il fait pitié ce pauvre Ravalomanana ....Devrait profiter qu’il a encore deux trois sous pour acheter épicerie , mettre sa femme à la caisse et aller jouer aux boules ! Gagnant ou perdant il serait moins ridicule que sur le terrain politique :-)

    • 19 avril à 09:14 | Noue (#2427) répond à harmelle

      vous faites mieux harmelle ? ou doit-on laisser toujours les foza détruire Madagasikara ?

    • 19 avril à 09:31 | betoko (#413) répond à Noue

      Avez vous des preuves que c’étaient les foza qui ont détruit Madagascar ? Lors de l’émission "don-dresaka il y a de cela 15 jours , le sénateur Lyllson René de Roland disait à un ex TIM devenu HVM , Raiana Andrianmandavy VII , c’est vous , vous qui êtes en face de moi qui avait brulé RNM à Ampefiloa ,et ce traître n’avait pas répondu . Savez vous qui ont brulé TIKO à Akorondrana et TIKO à ANtanjombato ? c’étaient les MJP , dont un est devenu député en ce moment , un TIM pur et dur . MJP : Mouvement des Jeunes Patriotes , très proches de Marc Ravalomanana
      Marc Ravalomanana ne peut pas critiqué ce nouveau gouvernement ni même le régime de Hery Rajaonarimampianina , car au moindre déclaration anti- gouvernementale , il sait ce qu’il attend .
      Par contre si en 2018 il sera candidat et qu’il sera amnistié ,là les critiques vont tomber

    • 19 avril à 09:39 | Noue (#2427) répond à betoko

      revoyez l’histoire car je pense que vous avez la mémoire si courte !

    • 19 avril à 09:40 | Noue (#2427) répond à betoko

      revoyez l’histoire car je pense que vous avez la mémoire si courte !

    • 19 avril à 10:04 | betoko (#413) répond à Noue

      J’ai pas la mémoire courte , pendant la transition tous les partis politiques étaient représentés y compris comme ministres , CST etc , dire que c’étaient les foza qui ont détruit Madagascar , c’est de la mauvaise foi , et de plus le régime de transition n’avait pas reçu d’aide de qui que se soit , par contre la maire d’Antananarivo fût rénovée , deux hôpitaux modernes furent construits et sans le moindre aide ou subvention de l’extérieur , sans parler de remboursement de la banque mondiale et du fmi

    • 19 avril à 10:11 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      fa ty kelitoko ty ve mikipy koa rehefa manoratra e ?

      Ny hadalan’ny doma nandritra ny fito taona zao io mbola zakain’ny vahoaka nofitahinareo io !

      Anontanio an’le cenatera hoe iza no nitifitra ny olna avy ao an-damosina avy tao @ hotely le louvre !

      Samia velon’aina !

    • 19 avril à 10:13 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      mba anontanio an’i doma hoe ry kotokely iza no isan’ny nanome vola hananganana io lapa io ?

      Samia velon’aina !

    • 19 avril à 10:39 | toky (#8231) répond à Noue

      Ce qui a détruit Madagascar durant la transition c’est l’esprit revanchard de Ravalo et consort.
      En effet ils ont lancé par tout dans le monde que c’était un putsch pour couper le financement et partenariat avec le gouvernement de transition. Dommage, des égoïste comme ils sont, ils n’ont rien à foutre de la population. Ils pensent que c’est à eux seuls Madagascar et que leur domination sur les gasy est éternelle : erreur fatale !. En plus ce qui est dommageable qu’ils pensent que c’est eux seuls qui ont le droit de faire quelque chose ici. Mer..de , nous sommes en 2016 non ? Ils n’ont pas digéré qu’un autre type , un jeune hyper beaugosse comme Andry Rajoelina les a virés ! Ha ha ha. J’adore le jeune qui ose défier les vieux co...ns nuls comme eux qui restent encore dans la mentalité de gens de 18 siècle où les malagasy ne savaient mettre que le salaka . C’est terminé ce genre de mentalité grosse nulle comme ça non !
      - Et le plus ridicule actuellement, c’est le Foza qui les écarte complètement du cercle du pouvoir et leur vie dépend du bon vouloir du Foza ! Ironie de l’histoire non ? Ce qu’on appelle : La roue tourne monsieur, Faites gaffe car Madagascar est pour tout les malagasy. Il ne vous appartient pas tout seul, les autres aussi ont leur part pour le développer et le moderniser et surtout ils n’acceptent plus la domination des uns sur les autres !

    • 19 avril à 11:13 | betoko (#413) répond à I MATORIANDRO

      Je ne sais pas qui a financé la remise en état de l’hôtel de ville de Tana , Pourquoi vous ne nous donnez pas son nom ?

    • 19 avril à 11:39 | tgv_ihany (#9410) répond à I MATORIANDRO

      dia tena matoriandro marina enao, tsy nisy afa-tsy garde presidentiel nu nitifitra t@ reny ary ra nisy nitifitr andamosina dia ireo ihany zany.aza mba kely saina wa

    • 19 avril à 11:48 | caro (#7940) répond à betoko

      A vos éreintantes rengaines par lesquelles vous escagassez les lecteurs sur le soutien de votre animateur de loisirs nocturnes rêveur de fauteuil présidentiel par coup d’Etat, voici la réponse que je vos ai faite pour vous rendre à l’évidence. Mais comme les vôtres ne sont que des rengaines, les revoilà à nouveau, et je préviens les autres lecteurs qu’il y reviendra toujours comme le précise un contributeur ci-dessous.

      15 avril à 19:16 | caro (#7940) répond à betoko

      • « … qui a pu reconstruire la mairie de Tana … » :

      La Mairie de Tana relève de la compétence EXCLUSIVE de la mairie, et non de celle du gouvernement ou de l’Etat. Or, sa reconstruction s’est effectuée pendant la Transition, c’est-à-dire pendant le règne de Rajoelina. C’est-à-dire, une démarche qui IGNORE ET FOULE AUX PIEDS complètement les dispositions légales et réglementaires applicables en matière de respect des procédures et des institutions.

      • « … et qui en profite actuellement… » :

      Les élus qui siègent dans les locaux et les bureaux administratifs NE PROFITENT PAS des ces biens. Ils sont des élus et y accomplissent les taches qui leurs sont confiées par les électeurs.

      • « … avoir construit le théâtre en plein à Tsonjobe… » :

      De telle entreprise n’est que de la poudre aux yeux car la mission d’une soi-disant Transition ne pouvait déborder de la seule et unique préparation des administrations et des institutions au changement dans des cadres légaux bien déterminés.

      • « … les Hôpitaux manarapenitra… » :

      Même réponse que plus haut sur la mission d’une Transition + renseignez-vous sur l’état et le fonctionnement de ces hôpitaux construits à la va vite sans que des programmes et des budgets n’ont été prévus dès leur conception.
      Si la connaissance de la règle suivante vous échappe, il n’est jamais honteux d’apprendre :
      « Tout investissement est générateur de dépense qu’il faut prévoir dès la conception d’un projet »

      • « … payer nos dettes… » :

      Vous ne seriez pas tenté de sous entendre que les dettes ont été payées grâce à la prolifération des trafics des richesses nationales, dont les bois de rose à destination de la Chine au vu et au su du monde entier ?

      • « … libérer les importations de PPN monopolisées par Ra8… » :

      Si vous étiez sur le territoire national de Madagascar quelques temps après le coup d’Etat que vous contestez, vous aurez trouvé que le marché a été inondé par des produits d’importation, par exemple du lait de la Nouvelle Zélande, des yaourts de Danone … Si vous appelez ça « libérer les importations des PPN », que faites vous des pauvres paysans malgaches qui vivaient de la vente de leurs produits d’élevage fermier ? ou c’était juste pour casser un des fleurons de l’industrie agro-alimentaire en Afrique ?

      De multiples exemples d’actes entrepris pour anéantir l’économie malgache pendant la Transition peuvent être cités, des actes portés juste à l’encontre d’une personne. Il aurait été beaucoup plus intelligent de faire mieux que lui pour montrer une véritable capacité et non casser le rythme d’un taux de croissance jamais atteint à Madagascar.

      16 avril à 07:14 | Dadabe (#9116) répond à caro

      Merci Caro pour cette mise au point. Mais croyez-bien que Betoko n’en écoutera rien. Il est sourd et aveugle à l’intelligence...

    • 19 avril à 12:15 | betoko (#413) répond à caro

      a Mairie de Tana relève de la compétence EXCLUSIVE de la mairie, et non de celle du gouvernement ou de l’Etat. Or, sa reconstruction s’est effectuée pendant la Transition, c’est-à-dire pendant le règne de Rajoelina. C’est-à-dire, une démarche qui IGNORE ET FOULE AUX PIEDS complètement les dispositions légales et réglementaires applicables en matière de respect des procédures et des institutions.

      Dans ce cas allez vous détruire cette mairie car sa reconstruction est illégale ? Quand on ne fait rien on est critiqué , c’est pire quand on fait quelque chose

      vous étiez sur le territoire national de Madagascar quelques temps après le coup d’Etat que vous contestez, vous aurez trouvé que le marché a été inondé par des produits d’importation, par exemple du lait de la Nouvelle Zélande, des yaourts de Danone … Si vous appelez ça « libérer les importations des PPN », que faites vous des pauvres paysans malgaches qui vivaient de la vente de leurs produits d’élevage fermier ? ou c’était juste pour casser un des fleurons de l’industrie agro-alimentaire en Afrique ?

      De multiples exemples d’actes entrepris pour anéantir l’économie malgache pendant la Transition peuvent être cités, des actes portés juste à l’encontre d’une personne. Il aurait été beaucoup plus intelligent de faire mieux que lui pour montrer une véritable capacité et non casser le rythme d’un taux de croissance jamais atteint à Madagascar.

      Oserez vous dire le contraire que Marc Ravalomanana avait monopolisé l’importation des PPN et combien d’entreprises malgaches Marc Ravalomanana avait mis des bâtons les roues , car il déteste que quelqu’un ose le concurrencer , Je ne cite que les 3 frères dont un est décédé en prison accusé à tort avec des dossiers montés de toutes pièces , Savonnerie tropicale , l’entreprise d’Edgard Razafindrava , Ramanadraiba , INJET , et j’en passe , Est ce que vous vous êtes posée la question pourquoi jusqu’ à ce jour le GEM ne voulait pas de Marc Ravalomanana ?

      Toujours en train de dénigrer Andry Rajaolina , ne retenir qu’il était DJ et pourtant il possède une entreprise de communication avant d’être élu démocratiquement maire de Tana et ce qui a rendu jaloux et enragé Marc Ravalomanana ,

    • 19 avril à 12:54 | DIPLOMAT (#846) répond à harmelle

      Tu verrais qui au pouvoir pour faire changer les choses ?

    • 19 avril à 13:51 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,...

      Ce qui est bien dans le post de Caroline, elle a reconnu en quelque sorte que la transition a réalisé des choses,...Comme elle est procéduriere,...formaliste,...le seul point qu’elle condamne, c’est la forme, ces réalisations ont été faites sans suivre les procédures administratives,...

      Si on suit son raisonnement, nous devions condamner Roland Ratsiraka d’avoir aider la marie de Tana à réparer les rues de cette ville, et Hery d’avoir construit de terrains de jeux,..car tout cela releve de la compétence et responsabilité de la mairie,...

      Caroline représente bien nos élites qui sont completement déconnectés des réalités,...se focalisent sur des théories complexes, souvent inadaptables à notre situation,...

    • 19 avril à 13:57 | Saint-Jo (#8511) répond à toky

      Pourquoi donc le DJ et les foza
      (il y a des foza jusque dans les rangs du TIM)
      n’avaient-ils pas réussi à convaincre les bienfaiteurs internationaux
      de faire l’aumône en faveur du régime des putschistes ?

      Ils étaient pourtant soutenus par Sarko et son équipe alors à la tête de l’Etat français !!

    • 19 avril à 14:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et qui se permet de véhiculer des suppositions et imaginations sans preuves. La transition a du faire le trafic, je précise bien trafic, mais non commercialisation normale, de bois de rose pour payer nos dettes. Ha, ha...C’est la meilleure celle-la,...Vous trouvez où l’erreur,...

    • 19 avril à 14:09 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      La France est quand même la 6ème puissance mondiale et membre permanent au Security Council

      https://www.youtube.com/watch?v=rnRyLvIelEU

    • 19 avril à 14:31 | kakilay (#2022) répond à betoko

      « Dans ce cas allez vous détruire cette mairie car sa reconstruction est illégale ? Quand on ne fait rien on est critiqué , c’est pire quand on fait quelque chose »

      L’intelligence foza en ébullition...

    • 19 avril à 15:06 | vatomena (#7547) répond à toky

      Tres encourageant de lire celui qui s’écarte un peu du « cépamafaute »habituel.Il est plus que temps de se montrer adulte .

    • 19 avril à 15:25 | I MATORIANDRO (#6033) répond à tgv_ihany

      efa zatra nihinana ny voalobo-jazan’i doma enao ka tsy hainao tsony hoe raha mitifitra mifanatrika ny olona dia lasa any aoriana ndray ny bala ! Hi ! Hi !

      Asaivo mody @zay i doma fa sao de lazain’dry hery vay manta fa tsy teto an-toerana nandritra ny anim-bolana ndray sady ry irma hoah efa malahelo azy mafy de mafy !

      le madama kely tsara tarehy io na tambazany vola mandifotra azy aza d’efa ny hanao fisarahana ny mahamendy azy !

      Samia velon’aina !

    • 19 avril à 17:35 | caro (#7940) répond à betoko

      J’ai déjà dit que vos rabâchages ne sont pas seulement ennuyeux mais aussi et surtout éreintants. Je me demande s’il était nécessaire de déployer des efforts pour vous, mais je vais le faire quand même car d’autres lecteurs de passage pourraient s’en faire une idée.

      Pour brûler un bien public, il faut être totalement imbécile, et raisonner de cette manière ne peut refléter que la personnalité de l’auteur de l’idée. Je n’ai pas non plus des idées comme vous qui conseillez de trouver de l’argent pour corrompre les députés afin de renverser le Président de la République.
      Pour Rajoelina personne ne lui a demandé de reconstruire la Mairie :

      • Il aurait pu le faire en tant que Maire après son élection, mais il ne l’a pas fait ;
      • Effectuer des dépenses publiques pour des travaux qui n’ont pas été prévus au budget est la manifestation de la complète ignorance des règles qui régissent les finances publiques ;
      • Engager les finances de l’Etat en période de Transition, est une autre preuve de la totale incompétence en matière de gestion des affaires publiques ;

      Vous ne devez pas ignorer que gérer les affaires de l’Etat n’a rien de commun avec la manipulation des platines. Ce sont deux métiers différents et que malgré la performance d’un pro du mixage, aller empiéter dans le domaine du politique, de l’économique et tout le reste, exige des capacités qui ne viennent pas que du paraitre, du vinyl ou du scratchage : il faut de la formation, des pratiques, entres autres choses,… en somme des bagages suffisamment conséquents qui ne s’acquièrent ni en cliquant des doigts ni en fréquentant des bars ou des boîtes de nuit.

      Vous trouvez que le travail d’un DJ est dénigré quand on parle de Rajoelina. Détrompez-vous, et je pense que vous faites exprès lorsque vous faites semblant d’ignorer qu’il n’y a pas de sot métier. On peut très bien être pro dans son domaine - et il semblerait qu’il l’était, les ambiances nocturnes j’entends – que vous soyez technicien de surface, chauffeur livreur ou avocat aux barreaux de Paris. Si vous connaissez la fable de Florian sur Le vacher et le garde-chasse – que je vous invite à lire si ce n’est pas le cas -, vous comprendrez mieux ce que je viens de dire. Pour vous faciliter la tâche, l’essentiel se résume à : chacun son métier, les vaches seront bien gardées.

      Vous aurez compris la raison pour laquelle je m’étends à vous répondre : il ne faut pas faire n’importe quoi, surtout dans les affaires de l’Etat. Il ne faut pas tout mélanger, il y a des règles à respecter et non décider comme on veut pour ne faire que de la poudre aux yeux. Je réponds en même temps ici à votre camarade qui me voit procédurière lorsque je parle du respect à observer pour toute la vie de la nation. Car à cause du n’importe quoi dans tous les domaines avec vos amis, à titre de quelques exemples :

      • un Caporal a commandé un Général au Ministère de la défense ;
      • un Colonel devenu Sénateur a déclaré publiquement la guerre à son supérieur en grade, le Général Florens Rakotomahanina ;
      • Une Députée de votre bord se promène la nuit avec des milliards dans le coffre de sa voiture et n’obtempère pas aux injonctions des autorités.

      Voilà ce qui arrive quand on a perdu toute notion de règle, de discipline et de sens civique. Je ne dis pas que les autres sont d’une blancheur virginale, non, loin de là. Mais s’il y a de la concurrence à faire, vu l’état dans lequel se trouve notre pays, ce serait bien de le faire dans le bon sens et je crois que vous et vos amis en êtes capables si l’appât du gain et la jalousie ne vous étripent pas trop.

      Pour dire un mot sur la Savonnerie Tropicale, c’était un des fleurons des industries de Madagascar. Son erreur, c’était de s’endormir sur ses lauriers en croyant que Madagascar était son pré carré. Or en matière industrielle et technologique, toute entreprise qui n’innove pas est vouée à la mort certaine. Ce constat est valable aussi pour les autres.

      Quant au GEM, ne soyez pas trop borné. Essayez de voir objectivement ce qui se passe en constatant que l’élection de l’actuel patron de cet organisme s’est faite par un jeu démocratique où les voix séparant les deux concurrents, dont celui que vous haïssez jusqu’à vos viscères, sont dans un mouchoir de poche.

    • 19 avril à 19:49 | Bena (#494) répond à Noue

      il n’en a même pas.

    • 19 avril à 20:09 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      Faux elle vient d’ etre rétrogradée à la 9ème place par courtoisie ...
      La france est en faillite et fait tout pour accélérer son naufrage !

  • 19 avril à 09:35 | elena (#3066)

    Alors Ravalo a réussi à déboulonner Rivo Rakotovao ? il MEPATE !

    • 19 avril à 10:07 | I MATORIANDRO (#6033) répond à elena

      No, nomen-dRavatomanga ho lalaovin’ny bekonetaka rakoaga ny vola azony tany @ mpamatsy vola !
      Samia velon’aina1

    • 19 avril à 10:13 | betoko (#413) répond à elena

      Justement , j’ai pas compris de + Rivo Rakotovao a le titre de ministre d’état et il est le seul depuis que Hery Rajaonarimampianina est devenu président de la république . Comme disait Edgard Razafindrava , les HVM et les TIM il n’y a rien qui les différencie .

  • 19 avril à 10:09 | Saint-Jo (#8511)

    L’ennui, pour Monsieur Marc Ravalomanana,
    c’est que, malgré l’utilisation systématique de la méthode Coué
    appliquée en rabâchant aux braves gens de croire au miracle,
    le nombre de sceptiques, du moins sur le plan socio-économico-politique, va croissant de jour en jour.

    Une méthode qui marche sur le religieux n’est pas obligatoirement efficace sur le politique ou le social ou l’économique.

    Les supporters des foza, même ceux qui ont tourné casaque depuis la chute du DJ, sont peut-être perplexes à la lecture de ce qui suit.

    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2016/04/19/blanchiment-de-capitaux-un-operateur-malgache-dans-le-collimateur-de-la-justice-française/

    NB : Qu’à cela ne tienne. Si la page ne s’ouvre pas, voici l’article dans sa totalité.

    REDACTION MIDI MADAGASIKARA 19 AVRIL 2016
    Blanchiment de capitaux : Un opérateur malgache dans le collimateur de la Justice française

    De sources bien informées, un opérateur économique malgache serait actuellement dans le collimateur de la Justice française. D’après les informations, le parquet de Paris aurait ouvert depuis quelques semaines une enquête judiciaire à l’encontre de ce multimilliardaire très influant durant la période transitoire. Des individus soupçonnés d’être impliqués de près ou de loin dans cette affaire auraient déjà été entendus dans un Commissariat de la capitale française. Cet opérateur économique malgache serait non seulement mouillé dans des opérations financières douteuses mais aussi dans des trafics illicites de bois de rose. De nombreux transferts de capitaux douteux en son nom auraient été repérés notamment en Europe, en Asie du Sud-est et au Moyen Orient. Selon les informations, cet opérateur économique serait impliqué dans l’exportation de 30 000 rondins de bois de rose saisis à Singapour en 2014. Le TRACFIN, l’équivalent français du SAMIFIN, aurait déjà été saisi de son cas. Histoire à suivre.
    Davis R

    Comments :
    Si c’est réellement le cas, ladite justice ira-t-elle jusqu’au bout, ou devra-telle se plier aux éventuelles fourches caudines de la diplomatie ?

    • 19 avril à 11:04 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      De quelle façon il a chuté Andry Rajoelina ?
      Qui est cet opérateur économique malgache , nous aimerions qu’on nous donne son nom , Un qui est épinglé c’est Hélais Akbaraly , Akataly Nazaraly , + deux autres karana et deux malgaches qui selon un journaliste que j’avais posé la question me disait que c’est un malgache pas trop connu
      Je voulais parler de Panama Papers
      Ce qui est déplorable , aucun patron de journal malgache n’est capable d’envoyer un seul journaliste à Singapour concernant le procès des bois de rose . Pourtant c’est une occasion unique pour connaitre les noms des trafiquants de bois de rose

    • 19 avril à 13:48 | hrrys (#5836) répond à Saint-Jo

      St Jo, ce ne sont que des pions de R8, ils agiront seulement pour son propre compte.......
      R8 prépare pour le 2018 , et dans ce système de verrouillage ,il risque fort que Mahafaly Olivier concocte déjà la réélection de Rajao ....

  • 19 avril à 10:36 | Turping (#1235)

    - Conflits d’intérêts obligent ! Ne pas critiquer un gouvernement quii n’a pas encore commencé son boulot c’est pathétique alors que c’est l’immobilisme dans la continuité .Où sont -ils les ZD ,les mapariens ,les Ratsirakistes ,Zafistes....les mêmes dans le même sac.Pourvu que les ordures qui s’amoncellent soient ramassées au quotidien ! la sortie du sous développement ,ce ne sera pas pour demain.
    - On s’attendait toujours au vrai changement pour relever les défis ,dépassant l’idolâtrie .Du concret ,du concret palpable et tangible.

    • 19 avril à 11:06 | akam (#7944) répond à Turping

      - En voila un qui commence a comprendre pourquoi HR est un president elu de facon republicaine. En Afrique, il faut passer le cap des 2 tours des elections presidentielles au suffrage universel pour etre qualifie de republicain autrement ce ne sont que des PR de bananeraie.
      - Le regime actuel n’a pas besoin de son soutien et notamment… de ses hommes…. La preuve est que les ministeres sont diriges par des personnalites issues des differentes sensibilites politiques et representant geographiquement les regions de l’ile.
      - Ceux qui restent figes a l’inconstitutionnalite de ce gouvernement ou a la destitution du PRM pourront rever de Rio. La samba bresilienne actuelle que subit Dilma Roussef n’a rien a voir avec ce qui se passe dans l’ile. Les barres A de Tsimbazaz sont loin de devenir… la C laisse a O . Ces depites de Tsimbazaz ne caressent pas le meme ballon que ces fameux artistes de la selecao. Et de loin…leur aptitude a voter une bonne constitution gasy.
      - La resolution actuelle serait d’aller preparer 2018, constituez un parti (un vrai, un « grand ») qui pourra concurrencer le HVM. C’est la seule possibilite de redonner vie a la politique gasy et surtout ne pas se laisser tenter par le diable de PUT…sch. C’est fini cela ! songez a redonner vie a une republique qui prendra une teinture vraiment democratique qui fera accepter aux politiciens ce qu’est le bien etre souhaite par la population base sur la valorisation du travail et le gout de vivre en paix.

    • 19 avril à 12:59 | Turping (#1235) répond à akam

      Bonjour Akam,
      Vos dires : La resolution actuelle serait d’aller preparer 2018, constituez un parti (un vrai, un « grand ») qui pourra concurrencer le HVM......
      - Le vrai parti ,un grand n’existe pas encore dans l’état actuel des choses .Le paradoxe ,le contre exemple même s’il en existe, vu l’absence de la démocratie même si le statut de l’opposition théoriquement a été acceptée ,sur le fonds cela ne change pas grand -chose pour apporter de vrai changement sociétal .Ce dernier sera obligé de corroborer sous condition de ne pas « critiquer » le régime sinon éliminé car la vraie force de l’opposition pour débattre tout ce qui se repose sur les intérêts publics vers l’avancement réel collectif ,du pouvoir public ne sont pas à jour , méprisé,...Tout se repose sur la situation à géométrie dans l’espérance qu’au moins la situation ne s’aggrave ,...

    • 19 avril à 13:10 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : à géométrie variable ,.....
      - Sans se référer de la démocratie à l’occidentale ,il serait intéressant d’entendre des débats se focalisant sur les gros chantiers : ( éducatif , structurel , infrastructures ,emplois , santé , sécurité amélioration du pouvoir d’achat ,développement...) .Si tout le monde apporte un soutien pour combattre les misères ,la corruption ,....alors là il n’y a rien à dire.Est-ce le cas ?

    • 19 avril à 16:24 | akam (#7944) répond à Turping

      - Bonhomme, n’abuse pas en clamant que la democratie est bafouee dans ce pays. Inutile de palabrer ainsi car des journaux, des radios et des chaines privees abondent…et diffusent librement dans ce pays. Cela veut dire quoi ? t’es en Afrique, et donc ne reve pas trop pour les chaines publiques, les agents ne manquent pas de zele pour se faire bien voir : c’est culturellement pitoyable mais comprends-les car, au passage, t’as aussi des depites qui payent l’ecolage pour asseoir leurs derrieres.
      - Oui, c’est de cela qu’il faudra eliminer pour l’avenir proche. Ne me parle pas de « geometrie » si tu cales deja en orientation ! la bonne vieille boussole reste toujours la meilleure si tu ne sais pas utiliser les « sensing technologies » (GPS). Si tu ne sais pas distinguer entre « faire partie du regime » et « etre dans l’opposition », qui n’est que binaire, c’est pathetique. Voila pourquoi, au babakoutoland, la CI s’amuse pour te signifier ce que sont respectivement « l’opposition » et « la majorite presidentielle ».
      - Bref si en 2016, tu t’agites stupidement vis-à-vis du regime en place, c’est que tu peux gommer des aujourd’hui toute(s) idee(s) d’alternance. Car ce n’est pas en boudant ou en pleurnichant sur ce qui est inconstitutionnel ou/et ce qui pourrait etre legitime, qui te fera exister. T’es donc kon…si…des raies comme perdant aux prochaines echeances electorales.
      - Vu que OM connait bien les rouages de l’administration gasy, c’est de bonne guerre s’il va gerer, comme tt PM africain, une administration conquerante qui sera appreciee par les necessiteux gasy. Vu que le putsch est un cancer fatal de ce pays, la CI soutiendra cette politique en lui accordant des aides financieres consequentes. Sa premiere corrida sera le sommet de la francophonie. A lui de faire ses preuves en prenant les toros par les cornes ! Contrairement a ce que pensent certains, le matador, qu’il est, s’est apparemment bien arme et entoure de bons peones pour cette temporada de 3 ans. OM a decide de mener un combat qui represente, aux yeux de la CI, un engagement citoyen pour instaurer l’apaisement et la stabilite politique dans ce pays.

  • 19 avril à 10:37 | Tsikoza (#9515)

    Qu’ils soient vilipendés et mis à mort. Madagascar a besoin de ses vrais enfants patriotes mais pas ceux qui ont détruit ou incendié les biens publics ni ceux qui ont commis des détournements, des tueries, des dahalo ambony latabatra. On peut en citer de différent noms à commencer par Mossé le Président Rajao, le Senateur Riana ANDRIAMANDAVY, Norbert RATSIRAHONANA ....etc.

    • 19 avril à 10:54 | Jipo (#4988) répond à Tsikoza

      D’ accord avec vous à la différence que je réouvrirai Analalava et les mettrais tous à contribution à reconstruire le Pays, (confiscation de tous leurs biens) à commencer par les routes !
      Casser des cailloux, en hors d’ oeuvre ...

  • 19 avril à 10:59 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Manifestement Ravalomanana a appris et grandi , pour ne pas dire muri .
    Il a bien compris qu’ il n’ est pas recommandable de critiquer ses futures détracteurs , sachant qu’ il sera le premier à leur place et donc sur la liste .
    Une forme de sagesse, que nous pouvons qu’ espérer sera profitable au Pays .
    Les hyènes ne se bouffent pas entre elles, est l’ adage le plus approprié dans cette circonstance ...

  • 19 avril à 11:17 | takaka (#8449)

    Ne pas critiquer sans savoir la thèse. Un universitaire digne de ce nom le sait.
    Attendre des résultats et des faits, c’est typiquement économique.
    Mais je pense qu’il a ses propres raisons surtout après l’éviction de Rivo R.
    Ce PM n’est pas vraiment idiot. Je dirais même qu’il est un Administrateur digne de son épitaphe. Surtout qu’il est philosophe !
    Take care !

    • 19 avril à 11:37 | Eloim (#8244) répond à takaka

      Il y a deux semaines de cela que j’ai donné ici mon avis sur l’avenir de ce que vaut la nouvelle équipe selon sa composition, sans se targuer sur des fausses prophéties, en donnant un petit critère de connotation tel que si moins de 10 ministres du gouvernement de Ravelo sont reconduits dans la nouvelle équipe, il pourrait y avoir amélioration de la situation. Or 19 ont été retenus, qui dépassent largement le 10 que j’ai mentionnés. De plus, parmi les nouveaux venus, il y a ceux qui ont déjà montré leur capacité (sens positif et/ou négatif), donc, je suis assez sceptique quant à l’amélioration de la situation au pays.
      Posez bien les questions : qui est donc à la tête de cet Exécutif ? Est-ce qu’il na pas assez de pouvoir d’exiger plus des bons résultats qui que ce soit le PM en question ? est-ce que le fait d’être Administrateur, philosophe pourrait changer grand chose sur la situation qui prévaut au pays ? ou en d’autre tournure, qui dirige vraiment le pays, le PM ou le PRM ? Qui donne toutes les directives, le PM ou le PRM ?

    • 19 avril à 12:36 | betoko (#413) répond à Eloim

      Vous croyez vraiment que à deux ans de la nouvelle élection présidentielle , le changement du premier ministre va changer quelque chose , d’autant plus qu’on y retrouve des ministres qui n’ont pas brillé pendant la transition ? On dirait que Madagascar manque de gens capables et intègres , il est préférable de faire appel à des gens qui acceptent à avaler des couleuvres

    • 19 avril à 13:57 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Je rejoins à votre raisonnement. Je pense que Madagascar souffre d’un bon leader charismatique. quelqu’un qui est fin prête à relever le défi et qui arrive bien au pouvoir avec un bon challenge, sanctionnant d’un bon score au vote et qui n’est pas assis sur le trône par le fait du HASARD (comme Ratsiraka, Zafy Albert, Ravalomanana, Hery Rajao). Et je rajoute, quelqu’un qui connaît et mène bien la politique tant sur tous les plans : administratif, économique, social et culturel.

    • 19 avril à 14:02 | takaka (#8449) répond à Eloim

      Vous avez raison. Mais je pense que ce n’est pas un problème de systèmes ; c’est un canevas de personnalités individuelles des délégués (ministres, directeurs, etc.).
      Qui dirige ? Oui à 40 pour cent, mais le corpus s’il est fortement impliqué équivaut à la tête.

  • 19 avril à 12:27 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour, Menalahy !
    Voici une réponse point par point à votre post du 17 avril à 13:50 | Menalahy (#9072) répond à Saint-Jo ^

    1°) votre âge et votre expérience de la vie ou de la chose politique ne vous autorisent pas à traiter votre interlocuteur de « pauvre » (d’esprit, je suppose).

    Réponse : Pour dissiper tout malentendu, je vous invite à consulter un dictionnaire (consulter un dictionnaire, contrairement à ce que pensent certains, n’est pas un acte dévalorisant : c’est tout le contraire). J’espère que vous y trouverez un autre sens de l’expression « mon pauvre ami », par exemple ; expression que l’on utilise à l’endroit d’un homme pour qui on éprouve de la sympathie sans aucune considération de rang.

    2°) Vous soutenez la thèse qu’il faut partir d’un état fédéral pour arriver à un développement (harmonieux) du pays
    …dans vos anciens posts, vous vous referez à des États fédéraux comme l’Allemagne ou la Suisse ou même les États-Unis pour faire avancer notre [Erreur de frappe, sans doute] idée.
    Pays qui n’ont ni la même structure économique, ni la même culture, ni la même histoire que Madagasikara. Ce serait, en quelque sorte, copier, de nouveau, ce qui se passe ailleurs et qui fonctionne pour ces États.
    Un peu paradoxal après tout ce que je lis sur les critiques concernant le copier-coller de nos institutions sur le modèle français ! :-))

    Réponse : Vous auriez sans doute préféré que j’illustre mon raisonnement par un exemple déjà vécu en Imerina, mais largement décalé dans le temps ? Je n’ai pas fait cela à dessein, parce que la majorité des Gasy de nos jours ignorent ou ont une mauvaise connaissance de l’Histoire de leur île, et surtout de l’Histoire d’une partie seulement de l’île. Vous n’ignorez pas que Ombalahibemaso, après avoir terminé la réunification de l’Imerina, avait gouverné son royaume ni plus ni moins qu’avec une sorte de système fédéral. L’Imerina Enin-Toko avait une forme de fédération composée, comme son nom l’indique, de 6 toko. Le pouvoir central siégeait alors à Voromahery, la partie haute de la ville actuelle d’Antananarivo. Chacun des 6 toko était gouverné par un tandem, dont les membres détenaient des pouvoirs égaux. Chaque tandem, systématiquement formé par un Andriana et un Hova, était désigné par le roi assisté par son Antenimiera.. [Rassurez-vous ! il n’est pas sûr que c’est ce roi aussi qui avait inventé le système de double signature !]
    Juste une remarque : dans la liste des noms des 6 toko, vous ne trouverez nulle part Atsimondrano.
    [Réf. : Tantara ny Andriana II, tak. 1006]
    Une grande majorité d’historiens [je vous rappelle que je n’en suis pas un] s’accorde à dire que les Ambaniandro n’avaient jamais été aussi heureux que pendant le règne d’Andrianampoinimerina.

    3° Je persiste et signe que quelle soit la validité (théorique) de votre thèse, la mienne qui est « Avant d’établir un état fédéral, il faut au préalable avoir déjà un pouvoir central suffisamment fort, une stabilité économique et financière, une décentralisation de l’administration déjà effective et efficace. » n’en est pas moins valide (théoriquement) car nous ne sommes que dans un débat d’idées (j’ose supposer) et non dans une expérimentation grandeur nature

    Réponse : Tout le monde est libre de ses idées. Du moins « théoriquement », comme vous dîtes. Et pragmatiquement, le vécu des Ambanilanitra avant et pendant le règne de Mboasalama, était selon l’Histoire loin d’être seulement « théorique ». Et pourtant ce vécu « de grandeur nature » , selon votre expression, est en contradiction avec ce vous appelez votre « thèse ».

    4°) Mettez donc un peu d’humilité dans vos propos et dans vos affirmations .
    ... [Vous êtes] de facto, dans le rôle de celui qui a la science infuse que vous ne possédez pas.
    Réponse : Merci du conseil ! Mais je vous fais remarquer que vous avez la totale liberté de lire ou de ne pas lire mes écrits, de réfléchir ou de jeter dans la poubelle le contenu de mes posts.

    5°) Et si vous êtes réellement sûr que votre thèse est la bonne, ou même LA solution, pourquoi hésitez-vous à vous lancer dans l’arène politique pour la mettre en oeuvre ? A moins que vos préoccupations personnelles pour développer votre assise financière en soient le principal obstacle ?

    Réponse : Je suis sûr des mes idées : c’est exact ! Sinon pourquoi les écrirais-je ? Tandis que « l’arène politique » comme vous dîtes n’est pas mienne. J’ai d’autres champs d’activités qui me conviennent mieux et pour lesquels, enfant, ado et jeune adulte, je me suis préparé. Quant à mon « assise financière » , comme vous dîtes, elle est du domaine de ma stricte vie privée.

    • 19 avril à 13:47 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      Petite rectification de votre post.
      Les Ambaniandro se trouvent du côté d’Ankazomiriotra et de Mandoto. Comme ils sont les premiers venus dans le pays Sakalava, ces derniers ont assimilé tous les gens de Hautes Terres à des Ambaniandro, une appellation donnée par un Roi des Imerina à ces gens pour les annexer lors de sa campagne vers le Sud Ouest contre Ingereza et le Roi Blanc Pirate, capitaine des Pirates, des Sakalava de Nanarena, actuel Belo sur Tsiribihina (l’épopée de Rasalimo, femme la plus aimée de Radama avec qui il a procréé et dont le fief est du côté d’Anosivola, près de Mahitsy).

    • 19 avril à 14:45 | Saint-Jo (#8511) répond à takaka

      Petite rectification de la « petite rectification ».
      Iza no antsoina hoe Ambaniandro ?

      Fanombohan’ny kabary anankiroa nataon’Andrianampoinimerina tao Andohalo

      1°) momba ny firaisan-kina sy ny fihavanana [Tantara ny Andriana II, tak.796-797]
      Hoy izy :
      << Izao no lazai’ko ami’nareo Ambaniandro : vory ianareo izato, ka hanao fihavanana ikambana’nareo Ambaniandro ...>>

      2°) momba ny fahantrana [Kabary malagasy, W.E. Cousins, tak. 2 ]
      Hoy izy Andrianampoinimerina :
      << Izao no lazai’ko ami’nareo Ambaniandro : vita ny hevi-panjakana hahatsara ny tany ko sy ny fanjaka’ko, fa izay hahavoky anareo no sisa ho heverin’ntsika : koa miasà ny mpiasa, ary mivarota ny mpivarotra, ary miharia ny mpihary, fa izany no hahavoky anareo sy handresy ny fahavalo’ko ; ka tsy mba olombelona no fahavaloko fa ny mosary no fahavalo’ko. Ka asao ny vary ... >>

      No comment !

    • 19 avril à 18:29 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Bonjour St-Jo,

      Si, si, a comment :

      Rajao a été pris la main dans le sac en flagrant délit de plagiat lors de son discours d’investiture.
      Les mauvaises langues vont dire que c’était pour rendre la monnaie de la pièce :
      « … koa miasà ny mpiasa, ary mivarota ny mpivarotra, ary miharia ny mpihary,… »
      Florian : « chacun son métier, les vaches seront bien gardées »
      Ils sont contemporains l’un de l’autre !

    • 19 avril à 21:54 | Saint-Jo (#8511) répond à caro

      Bonsoir, caro !
      J’ignorais que des contemporains à nous ont plagié ou paraphrasé ce passage d’un kabary d’Andrianampoinimerina, extrait de [« Kabary malagasy », W.E cousins, tak. 2.]
      Je vais citer cette petite leçon d’agriculture et suivie de cette véritable leçon de bonne conduite, données en public aux Ambaniandro par leur roi lui-même :

      << Izao no lazai’ko ami’nareo Ambaniandro : vita ny hevi-panjakana hahatsara ny tany ko sy ny fanjaka’ko, fa izay hahavoky anareo no sisa ho heverin’ntsika :koa miasà ny mpiasa, ary mivarota ny mpivarotra, ary miharia ny mpihary, fa izany no hahavoky anareo sy handresy ny fahavalo’ko ; ka tsy mba olombelona no fahavaloko fa ny mosary no fahavalo’ko. Ka asao ny vary, asivy lavenona ho vokatra ; asao ny mangahazo sy ny vomanga sy ny katsaka sy ny tsaramaso sy ny voanjo sy ny ovy sy ny saonjo sy ny voatavo ... izao famboly rehetra izao hanampy ny vary ; atao toham-panjakana izao mangahazo sy vomanga sy katsaka ... izao, koa enti’ko mandresy ny mosary. Ka raha olona tsy manao izany, tsy miasa no atao ny, ka ny asa no enti’ko miahy anareo handrese’ko izaho sy hianareo ny mosary, raha tsy manao izany ; atao ko meloka fa izy, maha-tonga ny mosary aminy tany ko. Raha olombelona tsy mba miasa, tsy mitondra lavenona na lahy na vavy, ka manao hoe "izaho mpanan-kariana", ka hiavonavona, ka tsy mba hitaon-davenona sangy tsara fihaingoana , na iza manao fehitongotra betsaka, na iza manao fehintanana betsaka, sangy mihaingo hianao, miravaka hianao, ka tsy eroa an’trano ny saron-doha ihaingoa’nao ; ka inona no ihaingoa’nao foana raha tsy misy ny vary ho hani’nao ? Izany mampiditra fahavalo amin’ny tany ko [...] dia atao’ko meloka >>

      Evidemment le kabary ne s’arrêta pas là, mais je crois que ce passage est largement suffisant pour montrer l’écart abyssal qu’il y a entre la mentalité de ce roi et celle des actuels dépositaires du pouvoir dans notre pays.

      NB : J’ai respecté, sans changer un iota, l’écrit de W.E. Cousins.

    • 19 avril à 21:59 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Du moins j’ai essayé de respecter l’orthographe de l’auteur,
      mais à la relecture j’ai détecté encore trois erreurs qui ont échappé à ma vigilance.
      Alors, soyez indulgente, s’il vous plaît !

  • 19 avril à 12:49 | tsimbamarina (#9480)

    Ho R8 a ! Mandehana mody any Afrika Atsimo any fa izao tanalahy izao ihany no mamotika ny firenena. Hita tsara ny hataonao tamin’i Lala fa mahay mivadika sy tsy mataho mamadika ianao. Raha ny tany teny Andohatapenaka ireny ange tsarovy fa tanim-bahoaka, tanim_bary no tena izy , izao lazainao fa hanao. Tsy foy fisainana ny vahoaka malagasy Tompoko

    • 21 avril à 10:42 | rakotoson (#8023) répond à tsimbamarina

      « QUI NE DIT MOT CONSENT ! »

      Marina mihitsy ny anao . Izao ataon’ i Ra 8 izao dia tena fomban’ ny mpanao poitika malagasy . Mivadibadika toa ny tananala . Izy mivadibadika tsy misy mandraraha . Fa ny fanampoen’ izy ireo ny firenena no tsy azo ekena raha izao no mitohy . Ny fiainan’ ny vahoaka no tsy ho zarizary amin’ ny afitokizy ireo .

      Aiza moa no tsy ho taitra raha mahare ny tenin’ i Guy Rivo nilaza hoe « Vonona Ravalomanana hanao Premier ministre raha toa hitondra soa ho an’ y firenenna izany » .Aoka ho fantatry RA 8 sy Guy Rivo tsara fa tsy hitondra soa ho an’ ny firenena velively mihitsy izany fisaina izany . Vola sy voninahitra fotsiny ny ao ambadik’ izany rehetra izany

      Izy no tsy ho taitra raha mahare koa fa i « soutenir ny governemanda Mahafaly , Ra 8 »

      Olona samy taitaitra na RA 8 na Rajao . Samy dedadeka . Ka tokony hatao am- pieverana ny fitondrana an’ ity firenena ity . Dia mihevitra ve isika fa mitombona ny nifidianan’ ny depiote - maettes sy Rajao an’ io Praiministra vaovao io ? Inona ny mba valy tenin’ i Rajao sy Mahafaly amin’ ireny afera maloto resahina lava iaran - dry zareo miaa - mipetsapets @ Claudine ireny ?

      Valiny : Hoy ny teny frantsay « QUI DIT MOT CONSENT ! »

  • 19 avril à 15:12 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pourquoi soutient-t-on ou s’oppose-t-on à un régime, à un gouvernement ? Réponse en trois D ! C’est politique, économique et idéologique.

    Quel est la part de la politique et de l’économique, et la place de l’idéologie dans les positionnements des politiciens et les élus malgaches ?

    Depuis 14 ans, nous avons des politiciens qui nous disent capables d’influer les changements pour mieux lutter contre la pauvreté. Qu’est-ce qu’on apprend aujourd’hui :

    - près de 80% des malgaches vit avec moins de 50-100 euros/mois ;

    - le pays était paraît-il mieux placé en mathématique et en français etc....il y a dix ans, il brille point aujourd’hui, il gère le kere, la peste et la saleté, les délestages...

    Ce n’était bien avant, mais le pays n’a plus de futur, il est en faillite :

    - une faillite politique, économique et pire c’est une faillite idéologique !

    Le pays n’a pas de budget, pas une grande ville n’a de budget :

    - comment lutter contre la pauvreté ?

    On a installé une pensée dans le pays que les partis politiques et leurs leaders peuvent remplacer l’État et les Institutions et ils peuvent interpréter, changer comme bon leur semble la Constitution du pays :

    - bref, l’État et les Institutions ce sont eux !

    Combien des partis politiques existent-ils dans le pays ?

    Le pays a besoin de deux réformes :

    - une, conjoncturelle, l’autre syructurelle !

    Pour y faire face, il faut que le pays soit gouvernable et gouverné :

    - tout le monde connaît la, les réponses à cette question !

  • 19 avril à 15:40 | triker (#9502)

    Un bonjour !!! c’est pas si « (DUR) » ?

    BONJOUR chers compatriotes.
    Pour ma part (ra8, tgv,heryrajaomampiesona,ou les autres )ils ont tous contribué de prêt ou de loin à l’effondrement sociaux culturaux économique de notre si beau pays qui est MADAGASCAR.Tena efa tsisy azo raisiana itsony toe’tsaina, fihainana isanadro ny fahadiovana ny tànana,i Madagasikara tena potika CHAOS,Lasan’ireo vahiny ny fananatsika.Pourtant !!! Pourtant !!!! mes chers compatriotes ; j’ai un enfant de 3ans et un autre verra le jour si Dieu le veut, alors mes chers de quoi serait fait l’avenir de mes enfants ???mbola misy ve ?? Ny zanako ny zanany ny taranako ????Amiko Tsotra REVOLUTION ,tena marina vonona aho , pour mes descendants ,ny taranaka fara-mandimbiko,vonona ao, je donnerais même ma vie,pour mes enfants et mon pays.
    Avec des Stratégies , programme de société , un bon leader,et le peuple .potika reo mila teo mais zay
    REVOLUTION ET guillotine au second degré bien sur....VONONA AO sérieux

    • 19 avril à 17:14 | toky (#8231) répond à triker

      Whaoooh, j’adore votre audace ! Il faut agir vite car la situation devient trop chaotique. Nous sommes (très nombreux et jeunes qui n’ont plus de quoi à espérer si on continue de la sorte !) déjà avec vous ! Vous avez raison !
      Mikororsy isika e ! Mila révolution-sacrifice. Ajanony ny fitiavantena fa raha zao no mitohy na dia herintaona fotsiny dia rotaka tsy misy tafavoaka velona eo ireo ratsy mpambotry firenena ireo ! Efa nisy maro ny fanairana : tribunal may tany Maroantsetra, vahoaka mahasahy mandoro camp de gendarmerie... Fa tsy taitra ihany. Aleo hanao fa rehefa mipoaka ny sarombilany tsy maharay reo na ny ankanjony aza !
      Vonona izahay apitapitao e !

    • 19 avril à 17:51 | Takebo Ramasy (#9258) répond à toky

      VAHAOLANA 1 : Ministre sy Cabinet IHANY NO TOKONY AZO OVAINA fa ny SG, DG, Dir ireny dia tokony ho TEKNISIANINA CDD ihany . Manomboka eo vao MISY NY STABILITE eto amintsika ary tokony ho lasa lalàna fa 2% MPIASA IHANY NO AZO OVAIN’NY MPANAO POLITIKA... fa tsy any amin’ny zavatra hafa ny resaka

  • 19 avril à 15:51 | triker (#9502)

    aza matahotra an zany O.N.U sy N.U sy U.E,,sy US zany,vitatsika io, on va prendre les armes et mettre a genoux ses politiciens véreux qui nous gouvernent.Reprendre notre Pays

    • 19 avril à 17:16 | toky (#8231) répond à triker

      Faire passer le message sur facebook, .....

    • 19 avril à 23:14 | vatomena (#7547) répond à triker

      Intifada !intifada ! commencez par leur lancer des pierres- —qu’ils ne peuvent plus circuler royalement !

  • 19 avril à 16:00 | atavisme premium (#9437)

    Je me disais que les tenants du retour aux valeurs ancestrales de la monarchie mrn doivent être content de leur oeuvre (hein Isandra) !
    Alors si c’était déjà un bordel innommable à cette époque et que cela permettait a une minorité infâme de dominer tout un pays , comme c’est le cas aujourd’hui ,donc ils ont parfaitement réussis leurs coups .
    Ces gouvernements fantoches ne sont qu’a la botte de cette grande idée et ne recherchent en aucun cas le développement inclusif de ce pays .
    Donc tous va bien pour environ 5 % de la population Malagasy et pour les autres démerdez vous ,mais pas trop les tontons makoutes sont là pour vous empêcher de marcher sur les plates bandes de la dream team .
    Pour ceux qui continuent à débattre sans tenir compte de cet état de fait ne font que perdre leur temps !

    • 19 avril à 17:50 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      « Je me disais que les tenants du retour aux valeurs ancestrales de la monarchie mrn doivent être content de leur oeuvre (hein Isandra) ! ».

      Vous vous êtes complètement gouré de mon sujet là-dessus,...aucun moment, je n’ai dit que je souhaite le retour à la monarchie,...ce que je juge ne sera plus possible à Madagascar,...

      Toutefois, cela ne m’empêche de dire que Madagascar était parmi le pays d’Afrique qui n’avait pas attendu la colonisation pour embrasser la civilisation et la modernité,...aussi bien sur le plan politique, (rare étaient les pays Africains pour ne dire Madagascar le seul d’avoir une institution bicéphale, la reine et le PM,...) qu’économique et social,...

      Aussi me permets-je de dire que si Madagascar n’était pas colonisé, pendant laquelle l’économie ont été monopolisée par les colons,...et nos valeurs ont presque disparues,...il aurait été en 2016, du moins, compté parmi les pays émergent,...car la mentalité et nos valeurs seraient restées Malagasy, mariées avec la modernités ...comme celles de Japonnais,...

    • 19 avril à 18:10 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, ne compares pas le Pays avec le Japon, ni les Japonnais aux Malagasy.
      Ce que le Peuple Japonnais a vécu de l’affrontement avec les Américains, n’a rien de commune mesure avec la Colonisation que Madagascar a pu connaitre. Ce qui n’en pêche que le Japon n’a pas trop à envier au Monde moderne. Et c’est loin d’être le cas de Madagascar. Bien sure les Colons y sont pour quelque chose...Non ???. Sois un peu responsable et assumes les Bourdes des Dirigeants Malgaches, sans omettre de citer le Petit C.on BAC-8.
      Ayez l’honnêteté de comparer ceux qui sont comparables, que de raconter des idioties, pire qu’une tête coupée.

    • 19 avril à 18:19 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Vous avez fait un reve . Les colons n’ont pas monopolisé l’économie . Ils ont crée l’économie .Que vendait ,que fabriquait Madagascar avant Jean Laborde ou Galliéni ?
      Des esclaves ,des zébus ,des peaux ,un peu de riz ......A son retour au royaume de France ,le Flacourt de Fort Dauphin a risqué la prison . Ses Commanditaires ne voulaient pas croire qu"apres un si long séjour sur la grande ile ,il rapporte si peu .On était persuadé qu’il avait volé ou caché ou détourné les immenses richesses qu’il aurait du livrer .

    • 19 avril à 18:24 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      .

      Oui ;si les japonais remplaçaient les colons français ,madagascar pourrait devenir un japon de l’Océan indien
      pareil avec des colons chinois

    • 19 avril à 19:04 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      car la mentalité et nos valeurs seraient restées Malagasy, mariées avec la modernités ...comme celles de Japonnais,...
      Ouh là ! Restées/modernités ? Que des contradictions qui te caractérisent bien mais passons. Rappelles moi juste l’Histoire chère Nandra, les Japonais ont vaillamment foncé tout drapeau dehors sur leurs « ennemis » Américains n’est ce pas ? Le KANOSA Bac - 8 était planqué où le 07 Février au moment ou il a envoyé d’autres Êtres Humains se faire massacrer ? Ne salissons pas l’Honneur des Kamikaze Japonais STP.

  • 19 avril à 17:47 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je suis Gasy - triker - , je suis donc un de vos compatriotes. Vous vous demandez quel serait l’avenir de vos enfants ? À l’l’heure où nous parlons et dans l’avenir plus ou moins proche, d’une minière générale, l’avenir de nos enfants, jeunes ou moins jeunes, étudiantes et étudiants :

    - est compromis !

    Il faut détecter les problèmes dont le pays souffre pour ne pas prendre trop de rétard. Nous allons nous apercevoir rapidement que l’un de nos grands problèmes n’est même pas la pauvreté ou le sous-développement en soi :

    - c’est la classe politique du pays !

    Si le pays n’est plus gouvernable, c’est qu’il y a blocage et ce blocage est politique. Nous voyons bien donc que la pauvreté à Madagascar est essentiellement la conséquence d’un blocage politique. Quelle est la nature de ce blocage, d’où il vient ? On a dit qu’il est politique, il ne peut être que politique. Ce qui veut dire que la solution à notre blocage est avant tout politique.

    Posons donc la question pour savoir lesquels de nos leaders politiques proposent une solution politique au blocage, politique, qui prend politiquement et économiquement en otage le pays ?

    On peut observer que tout le monde commence à évoquer la prochaine élection présidentielle, 2018 ? Nous en avons eu il y a et elle était légitime, qui nous a donné un régime et des élus légitimes, et actuellement, un troisième gouvernement. On observe que le pays s’appauvrit, la stabilité politique n’est que façade, la paix sociale est loin d’être acquise et l’insécurité est grandissante.

    Qu’est-ce que cela nous dit ? Cela veut dire que l’élection présidentielle ne produit pas des miracles.

    Il y a un travail que la classe politique oublie de faire, et le régime peut bien prendre l’initiative pour l’initier déjà :

    - c’est la mise en place des processus et des calendriers électoraux dans le pays !

    On ne pourra pas sortir d’une crise institutionnelle ou d’autre nature, sans avoir des mécanismes et des procédures pour nous aider à y parvenir.

    Qu’est-ce qu’on constate à Madagascar :

    - la majorité des leaders politiques malgaches ne veulent pas entendre des processus !

    Ils pensent que cela ne sert à rien, en tout cas, leurs attitudes nous l’indiquent trop bien. Ils veulent exister par eux-mêmes :

    - ils pensent que l’État, la Constitution et les Institutions ne servent à rien, en arrivant au pouvoir, ils les seront de facto.

    Qu’est-ce qu’il faut faire dans ce cas ? Il faut arriver à raisonner nos politiciens et leurs leaders respectifs qu’il est impératif que leur pays ait une Assemblée homogène, un Sénat en état de fonctionner, les couples exécutifs en état de gouverner le pays et avoir les Institutions judiciaires et l’Armée qui fonctionnent :

    - autrement dit, il faudrait à la base que le pays ait des processus électoraux fiables, dans lesquels, tout le pays, le monde politique et la Société civile croient !!!!

    Cette initiative doit venir de la présidence, et elle ne lui couterait rien politiquement, au contraire !

  • 19 avril à 17:51 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    « Aza manao fatra-pandefitra toy ny mpivaro-tantely, ka ny tompony indray no milela-tànana « 

    Levona ao anaty kajikajy miaro hafetsena, na koa fandeferana tafahoatra, mety ho ambopo diso toerana ihany koa angamba, ny fitsinjovana ny vahaolana iombonana tokony hoentina hanaisotra ny vahoaka ao anaty kizon’ny fahantrana lalina.

    Dobo tanteraka ao anatin’ny fotamandrin’ny firaisana petsapetsa Ingahy Ravalomanana, vaky tratra mivadibadi-dela sy very hevitra kobonin’ny hevi-petsy hany ka mazana voafitakin’ny safidiny.

    Tokony tsy hadinoiny fa matoa Ingahy Rakotovao Rivo nafindra ao amin’ny Ministeran’ny fambolena sy fiompiana, dia satria ireo tany fototrin’ny olana eo aminy sy ny fanjakan’Ingahy Rajaonarimampianina dia tany teo ambany fitantanan’io ministera iray io no namidy tamin’ny TIKO fony I Ratolojanahary Marius no ministra tao ; ary amin’izao fotoana izao, rehefa nofoanan’ny fanjakana ny sandan’ny titre foncier teo ampelatànany, dia mazava ho azy fa miverina eo amin’io ministera io ireo tany ireo na koa omen’io ministera io ny fitondrana foibe.

    Tsy vahaolana intsony ho an’ny fanalefahana ny fahoriam-bahoaka izao safidy tsy aminkenatra nataony izao, tia kilalaon’afo loatra ka izao naharay ny zorondambany izao ny fankahalan’ny olona ny mpitondra mpamita-bahoaka.

    “ Salasala hoatra ny tongotry ny mpanihika, sady manosika no mamerina “

    Mankasitraka Tompoko

    • 19 avril à 17:53 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Vohitra

      TSY MARINA ZANY fa VOASAZY Rivo RAKOTOVAO dia NOMENA MinisterA KELY SOSY E !

    • 19 avril à 18:25 | Vohitra (#7654) répond à Takebo Ramasy

      Sao dia manadino ianao fa mifototra amin’ny fihariana miorimpaka amin’ny fambolena sy fiompiana ny sehatrasa sahanin’ny vondrona TIKO, ary io sehatra io mihintsy no efa eo ampelatànan’ny minisitra filohan’ny HVM ankehitriny.

    • 19 avril à 22:08 | Marika (#9389) répond à Vohitra

      Vohitra,
      Tsy mitsikera fa manitsy kely.
      Ambopo = Ambom-po = Ambompo = Manana ambo ny fo.
      Fototrin’ny = Fototry ny = Fototra (base).

      Mankasitraka.

  • 19 avril à 17:56 | Takebo Ramasy (#9258)

    GOUVERNEMENT amnéSIQUE produira DES EFFETS ECONOMIQUES TOXIQUES pour GASY

  • 19 avril à 18:00 | Saint-Jo (#8511)

    Désolé de vous le dire,
    mais je ne pense pas que ce pays et ses habitants arriveront à se sortir de ces crises sociale, économique et politique avant très-très longtemps.

    Et encore, si une telle sortie est possible pour ce peuple,
    a. castré par ses croyances qui l’empêchent de se battre pour posséder à nouveau sa propre terre (on se plaint que les Etrangers s’approprient les terres des locaux), pour conquérir sa vraie liberté et pour retrouver sa dignité perdue.
    b. sans fierté (ses leaders, dans l’incroyable et fol espoir sans limites de bénéficier éternellement de l’aumône venant des puissances étrangères, n’ont même plus honte d’exhiber sans pudeur aux médias du monde entier la spectaculaire misère généralisée de ce peuple qui, paraît-il, habite un pays doté d’immenses ressources naturelles)
    c. sans imagination et très craintif, à tel point que rien que la seule évocation (donc encore sans l’ombre d’un début de commencement d’un discours officiel public d’un obscur politicien) d’une fédéralisation du pays sème déjà la panique (oui ! oui ! la panique !) dans les rangs de ceux des natifs qui savent lire et écrire.
    d. dont une partie, non négligeable en nombre et en influence, ne connaît pas assez son histoire ni sa culture et ne maîtrise même pas sa langue.

    Je n’ai jamais eu le goût de la politique. Et je ne serai jamais un politicien.
    Mais cela ne m’empêche pas d’avoir mes propres idées.
    On se plaint et on râle parce que paraît-il « tout va mal ! tout va mal ! » .
    Mais, il ne faut rien changer !
    Il faut surtout garder à tout prix ce système de gouvernement ultra-centralisé qui pourtant a fait régresser ce pays et ses habitants pendant les derniers 57 ans et 6 mois !
    Les éternels changements de gouvernements ou de leurs membres seraient les seuls et uniques changements autorisés et qui donneraient des résultats miraculeux.
    Mais si c’était le cas pour ce pays et ses habitants, alors ça se saurait ! Et depuis longtemps.

    • 19 avril à 19:12 | Vohitra (#7654) répond à Saint-Jo

      Bonsoir,

      J’opte en faveur d’une République Fédérative de Régions Autonomes.

      Et il faudra transférer hors de la Région Analamanga la capitale politique du pays.

      Et le pays serait doté d’une Constitution avec très peu de nombre d’articles (15 au maximum) et très explicite.

      et les Ministères d’Etat sont les seuls dotés de ministre au niveau fédéral notamment les ministères garants de la souveraineté de l’Etat fédéral ( Défense, Justice, Affaires Etrangères, Finances, Energie). Les restes seraient nommés par les Présidents de Régions respectives.

      Nous en aurons l’occasion d’en discuter plus tard

      Bien à vous

    • 19 avril à 19:52 | tsimahafotsy (#6734) répond à Vohitra

      moi, j’opte en faveur d’une République tribale divisée en 18 Régions autonomes.
      Région autonome selon l’ethnie, le dialecte, et une constitution basée sur les coutumes et les pratiques politiques des « voasary » !
      Et éventuellement, si çà s’avère utile, une capitale commune aux Malagasy à voir du côté des zilezeparses pour mettre tout le monde d’accord !
      mdr !

    • 19 avril à 20:30 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Vohitra et Tsimahafotsy !
      Sans prendre au sérieux le côté qui ressemble à des sarcasmes (je n’ai pas dit ironie) de la part de Tsimahafotsy, je vois qu’il existe quand même quelques natifs qui cherchent des voies autres que celles que l’on a déjà usées jusqu’à la corde mais en vain, pour sortir ce pays et ses habitants de cette innommable misère et ses terribles conséquences.
      J’espère que « nous en reparlerons », comme le dit Vohitra.
      Il me semble que c’est la première fois que j’échange avec chacun de vous deux.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 335