Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 06h30
 

Diaporama

Célébration du 29 mars

Sous plusieurs formes

mercredi 30 mars | Bill, Ra Bens (Photos)

La journée de commémoration du 29 mars s’est déroulée en partie dans le calme excepté l’incident de la marche conduite par le sénateur Lylison sur le Mausolée d’Avaratr’Ambohitsaina. Les forces de l’ordre se sont à plusieurs reprises interposées mais sans succès. La marche a grossi en cours de route. Les forces de l’ordre ont lancé des bombes lacrymogènes et des grenades assourdissantes pour arrêter cette marche.

Pendant ce temps à Antaninarenina, le mouvement Wake Up a appelé les citoyens malgaches à se lever pour sortir le pays de la pauvreté. Wake Up a organisé un spectacle de « hira gasy » pour sensibiliser à la responsabilisation de tous. Dans l’après-midi, le théâtre d’Antsahamanitra a hébergé une rencontre autour du thème des îles éparses.

Portfolio

26 commentaires

Vos commentaires

  • 30 mars à 09:48 | Noue (#2427)

    « Les forces de l’ordre ont lancé des bombes lacrymogènes et des grenades assourdissantes pour arrêter cette marche. »

    vraiment aucun respect ! des brutes !

    • 30 mars à 10:19 | Jipo (#4988) répond à Noue

      N’ allez pas jeter une bombe à ces malheureux, à qui le seul choix qui leur ait été donné pour commémoration, sont les bombes lacrymo, on donne bien des pétards aux zenfants, un peu d’ indulgence svp, fô bien que tout le monde s’ amuse ...
      C ’est la teuf : la mizère enfin retrouvée !

    • 30 mars à 10:30 | debile profond (#6180) répond à Jipo

      Hello !

      Et pour le sommet de la francoconnerie ils vont importer officiellement des détecteurs de bombes de chine !

      Je pense que ces détecteurs ne détecterons que la fumée des explosions ...

    • 30 mars à 10:54 | bebera (#8478) répond à Jipo

      Jipo,
      D’habitude je suis d’accord avec vos posts mais cette fois-ci je vous dis stop, trop c’est trop.
      Respectez nos aïeux ça ne vous coûte rien pour une fois.
      J’ai perdu un grand oncle que les Sénégalais ont découpé en morceaux à Mananjary alors que ce n’était pas du tout un rebelle, sans savoir où ils ont caché le corps jusqu’au jour d’aujourd’hui, et qu’on n’a jamais fait le deuil, c’est intolérable vos propos.
      C’est vrai que les Malgaches sont pauvres mais ce n’est pas pour cette raison que vous vous moquez de nous, une commémoration se fait partout dans le monde mais ce n’est pas pour les chiens.
      Là vous ressemblez au padesm qu’on a perdu de vue.
      Modérez vos mots, ce n’est pas aussi dur que ça. A bon entendeur.

    • 30 mars à 11:01 | debile profond (#6180) répond à bebera

      « une commémoration se fait partout dans le monde »
      mais sans gaz lacrymogène, avec gaz c’est dans les républiques bananières !

    • 30 mars à 12:04 | Jipo (#4988) répond à bebera

      Levé / le pied gauche ce matin ?
      Une susceptibilité épidermique ou sous cutanée ?
      J’ ai plus de respect que vous pouvez le croire à l’ encontre des anciens.
      Je répète : si l’ on faisait aujourd’hui un référendum, comme à l’ époque d’ ailleurs, pour savoir qui veut l’ indépendance et qui veut etre français, je ne suis absolument pas sur que les « zindépndantistes » gagneraient, alors au nom de tous ceux qui n’ étaient pas d’ accord et qui depuis subissent, quel terme emploieriez-vous ?
      Le padesm laissez-le aux ramahefarisaoul, avec lequel comme vous le savez ne suis pas tout à fait d’ accord ...

    • 30 mars à 12:16 | bebera (#8478) répond à debile profond

      Là je vous rejoins mais ceux qui ignorent ou qui ne connaissent pas cette période triste de l"histoire de Madagascar doivent se taire à jamais, même ceux qui essaient de nous détourner de la réalité, ce sont des insultes à nos morts.
      Les Malgaches ont soif de liberté comme tout être humain, mais nos aïeux ont payé de leur vie pour l’obtenir, mais en vain.
      Ceux qui ont jeté ces gaz lacrymogènes doivent apprendre leur leçon d’histoire car leur devise c’est pour la Patrie, mais ce n’est plus le cas quand je vois tous les jours leurs réactions.
      Que ceux qui nous gouvernent et ces bidasses doivent savoir que la voix du peuple c’est la voix de Dieu.

    • 30 mars à 12:21 | debile profond (#6180) répond à Jipo

      Il y a aussi un gars qui s’est levé lundi et avec une substance brune sur la plante du pied gauche, d’après l’odeur, il n’avait pas posé son pied sur un œuf de Pâques ...

    • 30 mars à 12:27 | Takebo Ramasy (#9258) répond à debile profond

      29 MARS 2016— TRES MAUVAIS EXEMPLE ! Un autre SIGNE DE CONFUSION sur COMMENT Développer ensemble Ce pays ?

    • 30 mars à 12:33 | bebera (#8478) répond à Jipo

      Jipo,
      Les polémiques ce n’est pas mon fort sauf avec l’autre qui ignore sa vraie patrie puisque c’est un Malgache comme moi.
      Référendum ou pas c’est une autre histoire mais laissez-nous commémorer le 29 mars comme il se doit, respectez nos morts et surtout ceux qu’on n’a pas pu enterrer.

    • 30 mars à 13:19 | Gérard (#7761) répond à bebera

      Respecter les morts, de part et d’autre, bien sûr, et surtout quand on vit ici à Madagascar !

      Mais certaines formes de commémorations ont une détestable odeur de rancune ou de manipulation

      Les vraies réconciliations nécessitent honnêteté réciproque dans l’évaluation des situations ; les députés du MDRM ne réclamaient aucunement l’indépendance, mais un traitement égalitaire, d’être pleinement Français en quelque sorte , Moramanga n’est pas Oradour, Daladier n’était pas Hitler

      Je me répète, mais l’histoire de ce pays est trop riche depuis plus de 2 siècles pour que ceux qui ne veulent se référer qu’à une parenthèse coloniale de 60 ans, refermée depuis plus de 50 ans et à des épiphénomènes comme « 47 » n’apparaissent aujourd’hui comme des manipulateurs dont la posture sert à cacher la réalité de la structure sociale qui obère ici tout développement

      que Francis Bacon me pardonne, mais "commémorez, commémorez, il en restera toujours quelque chose !

    • 30 mars à 13:25 | Gérard (#7761) répond à debile profond

      Que penseriez vous, dans l’hypothèse ou les préparatifs de le Francophonie accuseraient quelque retard, d’en reporter l’ouverture au 29 mars 2017.

    • 30 mars à 13:40 | betoko (#413) répond à Gérard

      Ah bon , le MDRM n’avait pas demandé l’indépendance ? Est ce que vous ne confondez pas le MADRM avec le PADESM ?
      Daladier n’était pas Hitler , d’accord, mais qui a donné l’ordre de cramer des malgaches dans la locomotive à Moramanga et d’avoir jeté des nationalistes du haut d’un avion ?
      Il y avait un ancien premier ministre français qui était à Moramanga pendant toute l’année de 1947 , il s’agit du feu Raymond Barre , je l’avais su lors d’une exposition au musée Léon Dierx à Saint Denis de La Réunion , qui lui fut consacrée .Deux jours après , le responsable de cette exposition avait enlevé cette partie de sa vie , pour quelle raison ?
      Savez vous qu’une partie des archives concernant les événements 1947 à Madagascar sont toujours classés « secret défense » ?

    • 30 mars à 15:58 | vatomena (#7547) répond à betoko

      @Betoko bonjour

      Puisque je dois le répéter ,je le répéterai .Il n’y a jamais eu sur les zones rebelles des bombardements intensifs de prisonniers rebelles .De pareils mensonges avérés rendent inaudibles les critiques que l’on pourrait adresser à l’action des forces de l’ordre .C’est un seul Pilote ,Guillaume de Fontanges ,qui au lendemain d’une soirée avinée balança hors de son Junker 6 sorciers faits prisonniers . Il fut aussitot sanctionné . Ce crime resta unique .
      Est il comparable à ce qui suivit la prise du poste de Vohilavo
      « Les Antemoro et les gens de Morafeno conduits par Joseph Ralaivo s’étaient particulièrement distingués dans l’assaut ;Ce fut alors le massacre dont Randrianarivo ,arrivé apres la bataille ,décrit le résultat avec une fascination horrifié ,évoquant des hommes »découpés au couteau , sagayés,le crane fracassé ,éventrés ,aux cuisses coupées,...certains ont meme étaient coupés en morceaux ;on ne les reconnaissait plus comme etres humains ..Des blessés ,des prisonniers,il n’y en avait pas ; Tous étaient morts .« Le refus du tombeau aux vaincus s’exprima à Vohilavo sous la forme d’une ’interdiction d’enterrer les morts ».Ce sont donc les sangliers et les chiens qui s’en chargèrent .
      NB .Les deux seules victimes européennes étaient une pauvre veuve,Mme Heyman ,employée comme maitresse de couture de la mission catholique, et sa fille agée de huit ans .
      Si ,par malheur ,un jour les cotiers ,ulcérés de colère ,montent sur les plateaux il faudra beaucoup craindre .

    • 30 mars à 16:28 | betoko (#413) répond à vatomena

      Vous serait il possible de me donner les preuves de ce que vous affirmez ,car selon des historiens français ,effectivement des rebelles furent jetés du haut d’un avion
      Je me demande à quand , La France nous livrera tous les archives de cet événements car du moment où c’est toujours classé secret défense , il y a anguille sous roche

    • 30 mars à 16:44 | vatomena (#7547) répond à bebera

      Il convient de respecter TOUS les morts.ça OUI .Nombre de morts n’étaient pas des rebelles ; peut etre meme le plus grand nombre . Je parle de ceux qui étaient tués ,pas de ceux qui tuaient . .

    • 30 mars à 16:49 | SNUTILE (#1543) répond à Noue

      La commémoration des morts pour la Patrie est sensée être DANS LA PAIX et LA SAGESSE, puisque c’est une expérience de l’histoire. Mais non ! pour certains et pourquoi ?
      Cet évènement mérite une saisie de la justice pour avoir la VERITE et pour en tirer encore et encore l’Exemple à suivre PROCHAINEMENT ;
      La plus révoltant dans cette situation, c’est le retour d’âge dès que nous sommes nommés « chef ». Moi avant pas lui. Comme une course aux bonbons insuffisants pour tous le monde.

    • 30 mars à 17:01 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Donc, vous êtes Moramanga...?

    • 30 mars à 17:05 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Reportez vous ,Betoko , à la revue TSINGY n°14 ; Vous en apprendrez bien d’autres
      Les archives sont si bien cachés que nombreux étaient au courant de cet étrange bombardement.mais le Tsaho aidant ,on se plaisait à croire à un bombardement systématique avec des bombes humaines . En réalité le fait resta Unique ; Qu"avez vous cru précedemment ?

    • 30 mars à 17:11 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Pour TOUs les morts ; Pour les agresseurs comme pour leurs victimes innocentes ! Qu’ils reposent en paix
      Et ..surtout ..pour tous ceux qui ne savaient pas pourquoi ils étaient tués

  • 30 mars à 12:36 | Takebo Ramasy (#9258)

    DEBILE PROFOND dia TSY SOATOAVINA MALAGASY !!! Avereno any amin’ny TANY NIAVIANY any

  • 30 mars à 13:45 | betoko (#413)

    Quel culot de la part de Marc Ravalomanana , il ose se présenter en public à Ambonjatovo , Il m’est impossible d’oublier sa déclaration du mois de mars 2007 , lors de la visite de Chirac à Madagascar . Marc Ravalomanana disait , « 1947 ? cela ne me concerna pas car à cette époque je n’étais pas encore né »

    • 30 mars à 14:42 | Gérard (#7761) répond à betoko

      Il y a entre cet homme et une grande majorité de malgaches une profonde divergence :

      son regard est porté vers l’avenir, l’avenir de ses entreprises bien sûr, mais aussi celui de sa ville quand il était maire, souvenez vous des changements, ensuite de son pays, cela vous est il si intolérable ?

      simple résident, donc aucunement engagé dans les luttes partisanes dont vous faites votre miel, j’avoue pourtant préférer la lecture du MAP aux jérémiades post colonisation

      Un espoir peut être, compte tenu de l’état du système de santé ici il n’y aura bientôt plus aucun survivant de l"époque coloniale ! sauf ceux qui se soignent en France bien sûr !

    • 30 mars à 16:19 | betoko (#413) répond à Gérard

      Autrement dit ,pour vous MarcRavalomanana est un messie et toutes ses abus de pouvoir , on doit les oublié comme si rien n’était ? Trop facile camarade , des MAP , du temps de la première république , je ne m’en souviens plus combien il en avait .
      Lors des élections municipales Marc Ravalomanana disait , je le cite « vous allez voir dés que Lalao sera élu , les aides vont arrivés grâce à les amis allemands » Où sont ces allemands
      Hier il a osé dire qu’il est le seul à pouvoir redresser Madagascar , et les naïfs et les fanatiques y croient

    • 30 mars à 17:25 | SNUTILE (#1543) répond à betoko

      C’est sérieux votre affirmation. car c’est une autre débilité profonde comme dit dans le commentaire précédent à l’encontre des fauteurs de trouble qui s’est bien terminé sans invalide en tout cas.

    • 30 mars à 23:39 | Gérard (#7761) répond à betoko

      Si vous m’avez bien lu je ne crois pas avoir utilisé le vocable « messie »

      mais je réside dans ce pays qui est donc aussi un peu le mien, même si la double nationalité n’existe pas dans ce sens isnt’it ?.......
      à propos auriez vous une opinion éclairée sur l’article 42 titre 3 chapitre 1 de l’ordonnance N° 60 - 064 du 22 juillet 1960 « Perd la nationalité Malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère »" ?

      je disais donc que vivant dans ce pays je m’intéresse à son histoire, tout comme vous, semble t il, mais aussi un peu, pardonnez mon outrecuidance, à l’avenir des centaines de jeunes que je croise chaque jour

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 136