Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 26 mai 2016
Antananarivo | 09h49
 

Environnement

Evolution des industries

Source de pollution

mardi 29 juillet 2008

Les réglementations sur les effets de la pollution ne sont pas respectées par les industriels, selon le résultat d’une enquête toute récente. Et ce au détriment des personnels et de la population environnante de ces industries. Des lois, décrets et arrêtés ont été déjà mis en place pour protéger la population contre la pollution industrielle. Mais, la même enquête a montré que ceux-ci ne sont pas toujours respectés.

D’après la Banque Mondiale, la pollution de l’air et de l’eau à Antananarivo constitue le point de départ d’un problème de santé publique par la prédominance des infections respiratoires, qui est la cause principale de morbidité. La pollution cause également les infections diarrhéiques. Malgré celà, les usiniers ne respectent pas l’environnement pour deux raisons. La recherche du maximum de profit et le manque de suivi de la part de l’administration. Face au silence de l’Etat qui jusqu’à présent ne se préoccupe pas trop des problèmes de pollution urbaine, les industriels enfreignent de plus en plus les règlements et la plupart du temps, avec l’approbation des agents communaux. En outre, les personnes infectées par la pollution ont normalement droit à une compensation, ce qui n’est pas toujours le cas.

Mise en place d’un projet de lutte contre la pollution

Un projet de lutte contre la pollution devrait de ce fait être mis sur pied. Ce projet devrait avoir quatre objectifs, selon encore cette étude : effectuer des traitements de rejet en groupe par l’utilisation des incinérateurs et par le traitement des eaux usées. Car la pollution de l’eau et de l’air touche le plus la population environnante. Deuxièmement, il faut renforcer l’application des normes en matière de pollution industrielle. Ensuite, il est utile de sensibiliser la population sur ce plan car elle connaît mal son droit et son devoir dans le domaine. Enfin, mettre en place une entité de surveillance et de contrôle pour éviter les pratiques irrégulières appliquées par les industries.

Rappelons que depuis que Madagascar a fait appel aux investissements étrangers pour fortifier le secteur industriel, ce dernier est en forte croissance. Les zones franches ont connu un accroissement important depuis les années 90. Et le développement accru du secteur industriel à Madagascar est une situation assez profitable pour le pays car elle a résolu en partie la problématique du chômage. En plus, elle appuie l’amélioration de la balance commerciale. Les impacts négatifs dont principalement la pollution industrielle, ne sont pas à minimiser.

Recueilli par Felana

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 596