::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 17h51  :  22°C  :  Soleil et nuages épars
mercredi 27 août 2014
 

 > Politique

Situation entre deux eaux

samedi 4 septembre 2010, par Patrick A.

Après quelques heures d’hésitation, des partis membres du Hery politika mitambatra (HPM), donc supposés proches de la mouvance Zafy, ont apposé leurs signatures sur le texte négocié en début de semaine avec les formations de l’Escopol, de l’UDR-C et d’autres sensibilités politiques à Vontovorona.

Dans le même temps, la CNOSC se fait discrète, faisant juste état de réunions en son sein avant de tenter peut-être de nouvelles démarches dès la semaine prochaine, et ce alors que la délégation de la SADC conduite par le Dr Leonardo Simao a déjà quitté Madagascar.

Pourtant, la SADC n’entend pas abandonner le cas Madagascar. Au cours d’un point de presse, la ministre sud-africaine des relations internationales et de la coopération, Maite Nkoana-Mashabane, a même déclaré que la SADC n’abandonnerait « jamais » ses efforts pour ramener la paix au pays. Et elle a déploré la condamnation par contumace de Marc Ravalomanana, estimant que de tels actes ne contribuent en rien à résoudre les problèmes.

Également membre de la SADC, mais supposée moins hostile à la HAT que l’Afrique du Sud, l’île Maurice a proposé d’abriter la délégation de la SADC demandée par le dernier sommet de l’organisation de l’Afrique australe. Et elle a été félicitée pour cela par la France lors de la dernière visite du Premier ministre Navim Ramgoolam à Paris.

Les uns et les autres ne restent donc pas inactifs, et les tractations se poursuivent en coulisses. Gageons que la rupture du relatif moramora actuel précèdera l’arrivée d’une délégation mozambico-mauricienne.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 3 réactions Lire les commentaires
  • que vaut une signature de plus ou de moins ?
    4 septembre 2010 09:55, par Bena (#494)

    d’ailleurs ce ne sera pas respecté ?

    je propose que ramino rebaptise son groupe autrement, car raiamandreny, et mijoro en plus, est une usurpation pour des gens de leur acabit. cet ayathollah, sultan d’amparibe, doit aller rejoindre omar, grand calife d’andohalo, ou le petit vizir d’ambohitsorohitra sans se voiler la face.

  • Situation entre deux eaux
    4 septembre 2010 11:20, par Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Par des petits jeux de cache-cache,nous finissons par mordre la queue et du travail en sous marin,nous finirons par trahir la "SOUVERAINETE NATIONALE.

    TOUJOURS la sadc par ci,la sadc par là.

    VOUS N’AVEZ PAS MARRE !!!

  • Situation entre deux eaux
    5 septembre 2010 23:32, par australe (#4568)

    LA SITUATION EST TRES GRAVE IL FAUT QUE CE GOUVERNEMENT QUITTE LE POUVOIR AU PLUS VITE CELA EST INSULTANT POUR TOUTE LA NATION UN COMPORTEMENT DE ZAZAKELY ET D IGNORANTS

    QU ILS PARTENT RAJOELINA ET TOUTE SA CLIC DE MANCHOTS ? ILS ONT ASSEZ VOLES PILLIES ET RIDICULISES LES MALGACHES DEVANT LE MONDE ENTIER NOUS N AVONS PLUS DE FIERTE ? NOUS SOMMES UN PEUPLE HUMILIE.

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 372  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360