Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 février 2018
Antananarivo | 08h48
 

Société

Assainissement

Silence ! On joue à « police et voleur »

vendredi 25 avril 2008 | Franck Raj

Hier, vers les coups des 10h du matin, un remue-ménage a quelque peu secoué le quartier commerçant de Soarano. En face du portail du camp Pochard, un camion bleu du Fivondronana est garé sur l’ilôt. Autour, des hommes s’affairent à charger sur le plateau arrière une importante quantité de ces « tapa-tsobika » remplis de menus articles, voire de pacotilles. Mais qu’est-ce qui se passe au juste ? Naturellement, une rafle, disons un peu spéciale et musclée. Elle vise surtout à déloger les petits commerçants qui bordent les boutiques de mode chinoises (Avance Center jusqu’à Chinatown à Behoririka, un peu plus bas). « Ce matin, ils sont venus avec vraiment de la hargne au visage. Ils ont voulu ouvrir un passage sur les devantures des commerçants chinois en évinçant manu militari les vendeurs d’articles postés là », racontent les dockers sur place.

  • Assainissement

Mais pas plus tard qu’hier après-midi même, ces petits vendeurs sont déjà revenus sur les lieux aussi vite qu’ils ont pu. Encore une fois, les efforts des gros-bras du Fivondronana pour les déménager ont été voués à l’échec. On ressent même que certains petits vendeurs prennent un malin plaisir à jouer au chat et à la souris avec les agents de la commune. Les sensations fortes obtenues à l’issue de ces affrontements musclés et par surprise ajouteraient pour eux du piment à la platitude de la vie actuelle. L’assainissement de la capitale, ce n’est pas encore pour demain !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 256