Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 25 août 2016
Antananarivo | 14h07
 

Infrastructure

Entretien courant des routes

Seulement 8000 kilomètres chaque année

vendredi 4 mai 2007 | Lanto

Le Fonds d’Entretien routier (FER) mobilise chaque année de plus de 40 milliards d’ariary pour la réalisation des travaux d’entretien des routes. Par insuffisance financière, 8 000 kilomètres de routes par an seulement sont réhabilités dans le cadre de l’entretien courant, si l’objectif est fixé à 12 000 km.

En effet, le FER a été financé par l’Union Européenne, à hauteur de 25 milliards de Fmg en 2003, de 19 milliards en 2004 et 8 milliards en 2005, pour être réduit à néant à partir de 2006. Cette structure dispose actuellement des ressources propres internes qui proviennent des redevances sur les carburants, et des ressources affectées, octroyées par le ministère des Travaux Publics.

Selon le secrétaire général, Ioly Robinson, étant membre de l’Association des Fonds d’entretien Routier de l’Afrique, le FER Madagascar doit œuvrer, uniquement sur les routes nationales. Néanmoins, 30% des fonds propres, soit 10 milliards d’ariary par an sont alloués aux travaux d’entretien des routes provinciales. 10% sont réservés aux travaux d’urgence.

Bien entendu, il finance les travaux réalisés au cours de la semaine de l’entretien routier, cette année, marquée sous le thème « l’Assainissement de la route et les ouvrages de franchissement ».

40 milliards d’ariary par direction

Du 7 au 12 mai prochains des ouvrages seront réalisés au niveau des régions. A savoir qu’ à chaque direction est attribuée une somme de 40 milliards d’ariary.

En matière d’assainissement, les travaux à mettre en œuvre sont, entre autres, la création et curage des fossés de crête, des descentes d’eau, remise aux normes du réseau d’assainissement, enlèvements d’éboulements. Les ouvrages de franchissements porteront sur la signalisation, les travaux de réparation de moyenne importance comprenant la protection des quarts de cône, des fondations, remplacement des platelages en bois et le dégagement du lit de rivière. Des traitements de points noirs seront réalisés sur la chaussée où l’on va traiter les ouvrages d’assainissement.

A Antananarivo, une opération serait effectuée sur une route de terre de 9 km reliant la commune rurale de Carion à celle d’Alarobia Ambatomanga.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 465