Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Société

16è sommet de la Francophonie

Sécurité : La France inquiète

mardi 26 avril

L’Ambassadeur de France, Mme Vouland-Aneini, a été reçu par le Premier ministre Olivier Solonandrasana Mahafaly ce 25 avril 2016 au palais de Mahazoarivo. La question de la sécurité a été au centre des échanges, notamment la sécurité des ressortissants français et celle des invités du Sommet de la Francophonie. « Force est de constater que la sécurité devient un phénomène de plus en plus préoccupant dont les Malgaches sont eux mêmes les premières victimes. Il m’appartient de faire en sorte que les enlèvements des ressortissants français ne se reproduisent plus, car tout citoyen a droit à la protection consulaire » a-t-elle avancé. Aussi, le gouvernement français est-il disposé à apporter sa contribution dans le renforcement de la sécurité, tant sur la forme que sur le fond, lit-on dans le communiqué de Mahazoarivo qui rapporte les propos de Madame l’ambassadeur de France.

Le Premier ministre pour sa part a précisé que la France va prendre en charge dans le cadre de l’accueil de ce sommet, les volets formations des agents du protocole et la sécurité et protection des personnalités. Evidemment que tout cela s’effectue dans le respect de la souveraineté du pays hôte.

D’autres sujets ont été discutés. Sur le plan économique, il a été rappelé que des experts français travaillent avec quelques ministères, à travers le financement de l’Agence Française de Développement. De grandes entreprises françaises s’intéressent de nouveau à l’investissement à Madagascar actuellement. D’autres perspectives sont en phase de préparation, pour ne citer que l’ouverture prochaine de la coopération décentralisée.

Recueilli par Bill

52 commentaires

Vos commentaires

  • 26 avril à 10:10 | regisson (#7075)

    j ai du mal a croire que c’est un problème car tout va bien à Mada.

    pour nettoyer le purin
    il faut prendre le mal par le mal

    a coup de fourches dans le Luc ..
    gel des avoirs illegaux
    voiolences physiques le tout le feront lacher prise,,,,,

    • 26 avril à 19:51 | Bena (#494) répond à regisson

      alerte générale : notre noue matinale n’a pas réagit ce jour. une citoyenne a disparu ?
      il est grand temps pour la france (de sarko ou de hollande) de se poser des questions sur son rôle dans le débâcle que notre pays traverse depuis 2009. son inquiétude sur la sécurité de ses citoyens est légitime mais déplacée par rapport à ce que les 22 millions de malgaches endurent. la france a besoin d’un hery mou pour avoir son sommet dans un grand pays francophone, et bien qu’elle la soutienne bcp plus à fonds. quand à mos (le nouveau pm, ou le futur ancien), bravo si c’est lui qui a insisté sur l’aspect souveraineté dans cette coopération. il mérite au moins son phd.

    • 27 avril à 12:20 | franc (#9485) répond à regisson

      Mince alors !!! La france n’a qu’a tout faire capoter ce sommet de la francounitile et l’emporter ailleurs.

    • 27 avril à 14:28 | franc (#9485) répond à Bena

      plus d’un forumist affirme que la france y est pour quelque chose sur ce coup d’Etat de 2009 qui est entre autre l’origine de la pauvreté et l’insecurité à Mada actuellement, donc je ne vois vraiment pas de quoi elle se plaint aujourd’hui cette france

  • 26 avril à 10:54 | sanois (#8546)

    Hollande le valeureux et courageux guerrier fera t il le deplacement a Madagascar......

    l ambassadrice ne ressemble pas trop a Me triveller (pas d orthographe pour les noms propres)

    • 26 avril à 22:00 | leclercq (#4410) répond à sanois

      Hollande s’y rendra mais entouré de Daeschs , ses gardes de corps

  • 26 avril à 11:09 | tanguy37 (#7699)

    La france va prendre :A SA CHARGE la formation..........ben voyons !!!!avec ses5 millions de chomeurs,ses 500.0000 sans abris ,ça suffit les C....et la franco...nnerie !!

  • 26 avril à 11:41 | DIPLOMAT (#846)

    Je me demande bien ce que craint la France pendant le sommet de la Francophonie ?

    Un attentat ?
    Une prise d’otage ?
    Les deux en même temps ?

    Je rappelle ici que ce sommet n’est pas un sommet de la France, mais de plusieurs états qui ont juste un point commun culturel .
    L’utilisation d’une langue.
    Sur cette base de la langue, comment la faire vivre avec des projets économiques et sociales communs.
    Le Canada fait partie de ce sommet au même titre que le Gabon ou le Cameroun ...et 80 autres états et gouvernements membres associés et observateurs... donc qu’est ce qui motive cette inquiétude sur la sécurité. Si un attentat venait à se produire , qui serait visé ? La Langue ? François Hollande en tant que Chef d’Etat ? Un type de Daesh serait en poste à Madagascar et attendrait avec sa ceinture dans un coin avec son AK 47 pour reitérer le Bataclan ??? Allons allons soyons sérieux, que craint vraiment la France, et quel est son inquiètude ? Cela concerne t’il la Francophonie ou bien y a t-il autre chose derrière ?

    • 26 avril à 11:51 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Que vous êtes naïf pour un diplomate , L’État Islamique exploite tout ce qui est possible , J’aurais voulu vous donner plus de précision , mais j’ai peur que ça tombe sur un terroriste et que je serai responsable

    • 26 avril à 13:07 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Donnez, donnez... Betoko, donnez des précisions dont vous ne disposez d’ailleurs pas. Croyez-vous sérieusement qu’un vrai terroriste islamiste attend de vous lire pour savoir quoi faire ? On savait déjà que vous fréquentiez les ambassadeurs, que vous connaissiez tous les journalistes, que vous étiez le premier informé sur les histoires de coucheries des membres du gouvernement, mais de là à imaginer que vous pouviez aussi influencer le terrorisme international ! Ouahhh ! Impressionnant (de ridicule).

    • 26 avril à 13:08 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Toi Responsable ? Tu serais bien le 1er Responsable de qq chose dans ce pays mon pôv Betoko !
      Enfin Betoko, pourquoi te donner plus d’importance que ta petite personne insignifiante n’en a ?
      Tu pourrais donc « inspirer » des terroristes toi Betoko ?? Juste parceque tu aurais donné un exemple d’action sur un forum de MT lu par 50 personnes / jours au maximum ??? Lol ! XPDR !

      Crois tu sérieusement qu’un assassin de Daesh serait prêt à agir à Madagascar ? alors qu’il y a Mayotte (qui est un vrai passoire et Musulman à 95% de surcroît à côté ? ) et qu’il pourrait donc recruter et s’en prendre chaque jour aux intérêts Français dans une école ou un hôtel ? Allons ! allons !

      En plus à M/car, (entre nous) il n’y a JAMAIS eu de coup de d’etat depuis 16 ans ! C’est dire ! C’est un pays sûre, avec 120 généraux !!

      L

    • 26 avril à 13:55 | Ibalitakely (#9342) répond à DIPLOMAT

      Vous, je ne sais pas si vous habitez à Madagasikara ou non mais comme nous Malagasy nous disons ny ratsy tsy kely làlana, des occasions telles ces sommets de COMESA et de la francophonie pour des terroristes sont des opportunités pour (mal) agir comme avec les World Trade Centers (miam miam se disent-ils avec ces rois, chefs d’état et de gouvernements, hauts responsables internationaux. Et est-ce qu’il faut attendre (ou atteindre) 85% d’islamisation pour cela, terrorisme aveugle comme disait kartell. Certes les amerloques et les franchouzes ont d’autres intérêts de renforcer leur présence respectif à Madagasikara mais franchement est ce que l’Etat malagasy dans son état actuel qui n’est même pas capable de lutter contre les dahalo puisse assurer ses invités durant ces moments forts ? Enfin les dirigeants français avec ces lynchages, assassinats, kidnappings et autres actes de barbaries trouvent bien des excuses pour plus s’ingérer dans les affaires de l’Etat, tsy efa miverina amin’ny taloha 1° République ve ka misy vazaha daholo ny tafika sy ny ministera rehetra !!!

    • 26 avril à 14:25 | Dadabe (#9116) répond à Ibalitakely

      Attendez de voir qui viendra vraiment à Madagascar durant la réunion du COMESA et le Sommet de la francophonie. Les roitelets sans importance n’incitent pas les terroristes à se faire sauter. Il est certain qu’une école primaire prise en otage à Mayotte pas des islamistes comoriens (ils existent) aurait un retentissement mondial dix fois plus important qu’une bombinette explosant à Ivato ou Tana en faisant quelques dizaines de morts (généralement des curieux ou de simples passants).

    • 26 avril à 20:04 | Bena (#494) répond à Dadabe

      la france souffre quand ses fils karana (riches) sont kidnappés. un français blanc/pauvre qui se fait tuer en brousse n’ébranle pas trop la france (cf. sa réaction lors de la bbq de nosy be). son intérêt pour la francofolie est surtout économique, car c’est elle qui tire au final bénéfice des investissements effectués en ce moment. que des karana (français) soient cités dans panama papers, elle s’en fout car ces impôts échappent à madagascar et non à la france. personnellement, quoi qu’on dise sur les pays membres, c’est toujours la france qui prime et tire les ficelles. et ce sommet arrive encore trop tôt. il y a trop de sujets à aplanir entre les deux pays d’abord. sinon, ce sera toujours la relation du cheval et de l’homme (devine qui est qui).

    • 28 avril à 11:32 | rajoarison (#9522) répond à DIPLOMAT

      Vous êtes loin de comprendre le problème !!!!
      Le fléau islamiste est partout , et si l’on y prend pas garde notre Pays pourrait bien devenir un vivier pour ces fous de Dieu...
      Contrôle maritime inexistant ....
      Frontière idem......
      Ils peuvent venir de n’importe quel moyen....avions, bateaux......
      Et la, si nous n’avons pas de système de securite nous serons prisonnier de notre propre Pays, si ils ne sont déjà pas la ????
      Aucun Pays ouvert sans structure sécuritaire comme le notre est voué malheureusement à se retrouver prit au piège ......

  • 26 avril à 12:01 | kartell (#8302)

    La France a toujours aimé jouer au petit gendarme et au protecteur des faibles et des nécessiteux en promettre une sécurité aux autres tandis qu’elle peine à l’assurer pour les siens en leur imposant un état d’urgence, synonyme d’impuissance chronique face à un terrorisme aveugle, issu de l’échec cuisant d’une immigration ratée….

    Difficile de refuser une telle proposition dont le cout est important tant en hommes aguerris que financier d’autant plus que si par malheur, il devenait arriver quelques imprévus, on pourra toujours pointer du doigt, ceux qui se sont engagés à l’assurer et à la garantir !….

    Manière aussi très habile des français de profiter de cette belle occasion pour montrer « son savoir protecteur » à l’étranger en permettant au pouvoir français de gonfler son ego en montrant un savoir faire qui ne convainc toujours en Afrique de l’ouest…..

    Occasion judicieuse aussi pour cette ambassadrice, maladroite, voici quelques mois, de démontrer sa capacité à réclamer en haut lieu, des moyens ordinairement affectés ailleurs pour redorer son blason bien terni voir palôt depuis son parachutage, ici ….

    Tout le monde semble être gagnant dans cette histoire et les préparatifs de la fête prennent des proportions gigantesques aux regards des moyens disponibles sur place mais la bonnasse francophonie parait disposer de moyens considérables mais gageons que l’approvisionnement en bouteilles de champagne sera assuré et qu’il coulera, bien frappé, dans les coupes des participants….

    Une question me taraude, ce sera de la « Veuve Clicquot » ou du « Don Pérignon » ?

    • 26 avril à 13:10 | Dadabe (#9116) répond à kartell

      « un état d’urgence, synonyme d’impuissance chronique face à un terrorisme aveugle »... Si vous ne voyez pas où est l’erreur dans cette affirmation, alors tant pis. Vous pouvez continuer à dire un peu tout et n’importe quoi.

    • 26 avril à 13:28 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      « L’Etat d’Urgence » en France ,c’est l’opération « sentinelle » : des soldats qui déambulent avec des armes peut etre pas approvisionnées ; Pour l’instant ces braves soldats n’ont pas eu à intervenir . Ils ont appréhendé personne . par contre ils ont été deux fois agréssés ,au couteau ,et ,au cutter . Les arrestations de quelques terroristes ne sont pas de leur fait .par contre ,durant la bataille d’Alger ,les paras de Massu ou de Bigeard ont pu en quelques semaines libérer la ville de la terreur des attentats à la bombe . Pourtant ,ils n’avaient reçu aucun entrainement ,aucune instruction pour ce travail de policiers et de gendarmes .

      « Un verre de Cliquot ou de Don Pérignon » M. Le Ministre ? quand la francophonie régale ses hotes .....

    • 26 avril à 14:24 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatonema

      l’état d’urgence décrété en France est le seul existant dans toute l’Europe, difficile d’imaginer que ces français soient l’unique cible du terrorisme international mais le pouvoir en place se complait dans des ronds de jambe plus proches à tenter de faire oublier une situation intérieure peu reluisante qu’à rassurer une population hexagonale sous tension…

      Souvenons-nous que ce président français avait solennellement déclaré la guerre à la surprise totale de tous les observateurs extérieurs !…

      Nous ne sommes pas là pour faire le procès de qui que ce soit mais d’exprimer notre étonnement devant tant de maîtrise affichée pour l’extérieur alors quà la maison, ils utilisent la grosse cavalerie pour tenter de sécuriser une situation qui risque à tout moment d’être mise en échec…

      Suspendrons-nous les vols en provenance de la Turquie et de ses voisins lors du sommet francophone ?

      Toute cette histoire permettra d’échapper, un court instant, aux quotidiens respectifs de nos deux pays, petit moment succulent de surenchères et d’occasions à démontrer ce qui fait la force d’une démocratie qui se respecte : l’image d’un service publique de sécurité compétent et au service du plus grand nombre…cherchez l’erreur !…..

      Souhaitons également que dans la foulée, ces hommes, envoyés par la France, n’iront pas sécuriser ces îles éparses, vendangées par une flottille de bateaux de pêcheurs !…..

    • 26 avril à 14:34 | Dadabe (#9116) répond à kartell

      J’insiste un peu : l’état d’urgence concerne tout au plus trois ou quatre millions de Français (sur plus de soixante) et des lieux très précis (Paris, sa banlieue, quelques métropole régionales). La France, elle, ne croise JAMAIS un soldat en armes ! Les médias parlent beaucoup et montrent toujours les mêmes images. Mais où est la réalité ? La tragédie du Bataclan a concerné quelques dizaines de malheureuses victimes parmi trois ou quatre cents spectateurs. Ce même soir, à la même heure, sur l’ensemble du territoire français, ce sont plus d’un million de jeunes filles et garçons qui assistaient ici ou là à des concerts... Soyons honnêtes, tout le monde ne se sent pas concerné par le terrorisme. On peut le regretter...
      PS - En fonction des lois propres à chaque pays européen, l’état d’urgence n’a pas besoin d’être déclaré pour que les forces de police et de gendarmerie de ces pays puissent agir avec autant de présence et de force que les forces françaises (qui interviennent même en Belgique, selon les cas).

    • 26 avril à 15:45 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      @ Dadabe

      l’état d’urgence est surtout visible et palpable dans les grandes villes françaises et tous les lieux de forte concentration : gares, aéroports et les lieux religieux, pour le reste du pays, cette vigilence militaro-policière semble inexistante ou discrète…

      Mais, le pouvoir français l’a décrété plus pour permettre aux forces de l’ordre des perquisitions 24/24 et d’autres facilités pour démanteler d’éventuels réseaux terroristes en formation ou en attente d’action….
      Il a permis surtout de légaliser certaines pratiques policières pratiquées avant sous le manteau et en toute discrétion et illégalité auparavant….

      Mais, compte-tenu des allers et venues incontrôlables surtout par les frontières terrestres passoires, le danger est latent et personne ne sait si d’autres événements tragiques se renouvelleront, hélas, pas !….

      Je soulignais surtout qu’en France, cet état d’urgence a servi les intérêts d’un pouvoir en mal avec sa société, aujourd’hui, la banalisation est intervenue et chacun de ces citoyens français semblent oublier les dangers qui les guettent plus dans leurs façons à continuer à vivre normalement que dans leurs têtes où les attentats passés sont toujours présents….

      Relevons que la France, à son habitude, fait cavalier seul dans son mode de protéger sa population, je voulais souligner que ce cavalier seul démontre que cette Europe est loin d’être unie….et elle tente par ses opérations extérieures à se redonner une importance qu’elle a perdue sur son continent et à l’international, où seul, le continent africain semble encore croire à son rôle de gendarme qu’elle prétend encore exercer à l’ombre de cette francafrique qui la caractérise encore….

      On prétend qu’on voit le vrai maçon au pied du mur, attendons de voir si cette France qui s’affiche « sécuritarisatrice sans-frontière » à qui veut l’entendre, l’est vraiment dans la durée !….

    • 26 avril à 20:04 | DIPLOMAT (#846) répond à vatomena

      Les armes sont chargés et chaque militaires disposent de 6 chargeurs de 25 cartouches en ce qui concerne les FAMAS de l’armée.
      Les armes sont chargés , mais pas chambrés contrairement à ce que vous écrivez, ils ont eu au moins par deux fois l’occasion d’ouvrir le feu sur 2 situation différentes.

      Ainsi 1 er Janvier 2016 . http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/video-france-3-les-images-de-l-attaque-a-la-voiture-contre-des-militaires-a-valence_1248331.html

      En ce qui l’opération sentinelle des réservistes sont sollicités et tous subissent une formation de combat urbain et de rappel des règles d’engagements avant de patrouiller.

      Très concrètement lors de l’assaut de Saint Denis ou lors de l’attaque du Bataclan, l’armée a assuré la sécurisation totale des abords des opérations.

      Aujourd’hui, bien qu’en apparence , ils paraissent ne pas être efficace pour prévenir un attentat, la nouvelle définition de leur rôle est de quadriller une zone afin d’être au plus vite sur un lieu d’attentat du type du Bataclan , du Canard Enchainé ou du la prise d’otage de l’hypercasher, avec comme objectif de figer immédiatement une situation et éviter que les terroristes entament les massacres. En effet, en cas de tuerie de masse c’est durant les premières minutes que les terroristes font le plus grand nombre de victimes.
      Les conclusions du massacre du bataclan ont démontré que les 1er forces présentes , avant la police BAC, furent des éléments de « Sentinelles ». Mais à l’époque, ils avaient la consigne de ne pas intervenir dans ce type de situation, car le commandement n’était pas centralisé et aucune consigne adaptée applicable. Un seul policier de la Bac était donc rentré , équipé de son petit gilet Par-balle et son SIG sauer face à 3 AK 47 !
      Là aussi, Monsieur Caseneuve en accord avec Monsieur LE DRIAN qui font tout deux un travail remarquable ont décidé que dorénavant : « l’intervention élémentaire sur un attentat de masse ou crise grave relève des premières unités sur les lieux. Police, Gendarme ou militaire » ! CQFD

      Terminé aussi les zones d’attribution RAID / GIGN ... premier arrivé prend le commandement !

    • 26 avril à 22:28 | Stomato (#3476) répond à kartell

      Ce sera de la Clairette de Die !

    • 26 avril à 22:53 | kartell (#8302) répond à Stomato

      Avec cette annonce prématurée, vous allez entrainer des annulations en cascade pour ce sommet mais rassurez-vous, le champagne frappé sera pour ceux qui seront invités privilégiés à l’ambassade de France à ces fameuses et réputées soirées « Ferrero » !…...

    • 27 avril à 06:11 | Dadabe (#9116) répond à kartell

      C’est bien ce que je disais, hier... Les personnes concernées par les perquisitions, les écoutes téléphoniques et autres méthodes de police plutôt efficaces, sont une infime minorité de la population et nul de raisonnable ne peut crier au scandale de la fin des libertés publiques. J’insiste encore : la France a un appareil légal et judiciaire très complexe d’où la nécessité de déclarer un état d’urgence avant de mettre en oeuvres certaines actions que d’autres pays pratiquent sans en parler à quiconque.
      Quant au « gendarme de l’Afrique », on peut en parler toute la nuit... Mais, à l’évidence, l’ONU s’en félicite (cela fait autant de Casques bleus en moins à payer pour des interpositions inefficaces entre belligérants), et plusieurs pays européens membres de l’OTAN participent logistiquement aux actions militaires françaises.

    • 27 avril à 12:18 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      Dans un état de droit comme c’est le cas pour la France, cela marche parce qu’elle dispose de forces de l’ordre structurées, aguerries, opérationnelles ( suivez mon regard !) mais nous sommes, ici, dans un état où l’on doit rendre des comptes et où avant d’être expulsé, on bénéficie de recours, d’avocat, où les forces de police doivent respecter certaines formes de respect de l’individu, fussent-elles celles inhérentes à un terroriste, un violeur ou un auteur de rapt….

      La vindicte populaire n’est pas de ce continent, non plus !…

      Bref, nous sommes sur une autre planète, dans un autre monde, dans une autre organisation de la société….

      Mais, ce fameux état d’urgence ne fait pas l’unanimité chez ses voisins, il provoque en coulisses des sourires et des agacements de voir « le pays des droits de l’homme », se carapacer pour quelques réseaux d’hommes prêts à tout, la nuance est, ici, je crois.

      Mais, là, où son rôle de gendarme de l’Afrique ( exclusivement de ses anciennes colonies avec un petit arrière-goût de Francafrique !) est plus contestable, c’est de constater qu’elle est seule à s’engager ou presque en hommes, en tous cas, et dans des pays où ses intérêts économiques, par le biais de ses multinationales, sont en jeu voir en danger ( mélange d’utile à l’agréable)…

      Et tandis que la France endosse l’uniforme, cela a un coût qui lui revient essentiellement tandis que ses voisins europpéens utilisent ce temps précieux pour faire des affaires, convaincre et séduire les marchés potentiels…

      La France n’a plus les moyens de ses ambitions présidentielles, elle est en perte de vitesse, pêche par une diplomatie naufragée et son étoile à l’international se ternit de plus en plus sauf, là, où elle intervient militairement , quoique !…

      Le constat peut vous paraître excessif mais c’est la vision que me donne ce pays dont la notoriété passée n’est plus qu’un très lointain souvenir que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître !….

  • 26 avril à 12:37 | Isambilo (#4541)

    A mon avis il y a une lutte entre les USA et la France actuellement. Les Bekitana avaient passé un accord pour la sécurisation de l’aéroport. Les Tsotsoka prennent le prétexte du sommet de la Francophonie pour renforcer leur présence (le journaliste n’a pas manqué de rappeler la présence de conseillers français dans des ministères).
    Pour ce qui est des dégâts collatéraux, les Tananariviens sont là pour les supporter.
    Le sommet de la Francophonie n’a pas que la langue pour préoccupation, il en va aussi du poids de la France dans la diplomatie internationale, du rayonnement du français dans le monde et des marchés qui y sont liés.
    La seule réelle force de la France est sa culture, et donc sa langue entre autre. Et elle reste importante. Il n’y a que le Français de base qui l’ignore.

    • 26 avril à 13:22 | Dadabe (#9116) répond à Isambilo

      Bonjour Isambilo,
      C’est gentil de souligner l’excellence culturelle de la France. Je vous rappelle, entre parenthèses, que la France est aussi une des rares nations de la planète a posséder la force de dissuasion nucléaire, à être dans les 10 premières puissances économiques mondiales, à faire partie du Conseil de sécurité permanent de l’ONU, à posséder la technologie spatiale, à participer au plan européen à Airbus, à disposer de nombreux prix Nobel (médecine, physique, chimie), des mathématiciens et physiciens de haute voltige, à être un des fers de lance internationaux en matière de nouvelles technologies, à être l’une des meilleures agriculture et industrie agro-alimentaire au monde, etc, etc...
      La France (qui n’est certes pas au mieux de sa forme en matière de diplomatie internationale) n’a cependant absolument pas besoin du Sommet de la francophonie pour exister et trouver des marchés à l’export. Ce sont les pays émergents francophones (en majorité ses anciennes colonies) qui ont besoin de la France, de son aide technique, de son argent, de sa protection. Dire le contraire est mentir. Aucune raison pour autant de s’en flatter. C’est ainsi. Soyons simplement objectif, n’en déplaise aux aigris de toutes origines qui ne savent que vomir leur rancœur.

    • 26 avril à 13:48 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Dadabe -Il est judicieux de votre part de rappeler quelques vérités . Mais votre message pourrait aussi bien s’adresser aux français en France . Là bas ,si j’en crois ce qui s’ecrit ou se dit dans les média autorisés ,c’est le grand dénigrement de soi meme ,la religion de la repentance ,le pessimisme . Il reste que la France est encore parmi les grands malgré sa petite population de 63 millions d’habitants (je ne dis pas de français exclusivement ). Et cela en dépit de 30 ans de ’mal governo « .La France attire encore.En 2015 ,500 000 algériens ont obtenu un visa pour la France ;200 00 à 300 000 migrants se sont installés . On ne compte pas les clandestins ’L’hospitalité malgache » est surpassée .
      L’Autriche s’était largement ouverte à l’accueil de demandeurs d’asile .Mais ,apres avoir pris conscience que dans l’année 2015 ,il était entré chez elle plus de 90 000 réfugiés ,c’est à dire un nombre plus grand que celui des naissances autrichiennes de l’année ,elle s’empresse maintenant de fermer ses portes .

    • 26 avril à 14:09 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,
      Vous avez raison, ce post j’aurais pu l’écrire aux Français de France... La vérité est donc sans frontière. Chic alors ! Pour le reste, s’il est vrai qu’en période de crise économique (et de confiance en soi) le problème des migrants revient au devant de l’actualité, il est également vrai que la France a toujours été une terre d’asile et de mixité. Du sang neuf ! Voilà ce qui manque à Madagascar.
      Avant d’être Français, j’ai eu des ancêtres celtes (particulièrement irlandais et galiciens) et, patatras, voilà du sang gallo-romain, italien (tendance napolitaine), anglo-saxon et peut-être même slave (!) qui vient se mêler au bouillon de notre saga familial et, re-patatras, voilà qu’avec mes frères on y ajoute du sang malgache, colombien, argentin et, depuis peu, russe ! D’ici à ce que ma nièce, qui apprend les langues orientales, nous ramène un petit Japonais à la maison, il n’y a qu’un tout petit pas que, pour tout avouer, nous espérons de tout coeur (il n’y a pas de sushi... Comme disait l’autre).
      Mais, vous le savez, chez nous, on a tous le sang rouge et, en cas d’urgence on se le transfuse ! Je hais le nationalisme, le racisme, l’ostracisme, l’antisémitisme etc, etc... Vive le Monde !!!! Et je me contrefous de la couleur de la peau.
      Seul m’intéresse l’être humain (du moins ceux qui méritent d’être considérés comme tels ce qui élimine déjà quelques gros criquets malgaches, une Petite Chose visionnaire qui fait dans sa culotte et ses adoratrices les plus ardentes).
      PS - Bonne fin de journée et merci encore pour vos annotations historiques qui me passionnent !

    • 26 avril à 16:06 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      à@bonsoir Dadabe
      Je vous rendrai la pareille . Vos jugements m’interessent beaucoup Ils révélent pour moi un courant de pensée et de jugements en cours ,d’actualité ,loin de ma sphère malgache : ce qui m’intéresse d’autant plus .Est ce Montaigne qui écrivait qu’il convenait de ne pas s’enfermer dans sa tour d’ivoire !

    • 26 avril à 16:12 | vatomena (#7547) répond à vatomena

      àadadabe

      En vérité ,ce n’est pas sa couleur de peau qui fait l’homme :c’est son cerveau ,sa morale ,son instruction ,son labeur (j’ajouterais aussi : son Histoire ).Il faudrait que cela soit entendu par tous

    • 26 avril à 16:30 | akam (#7944) répond à Dadabe

      - Non l’ancetre ! Le sommet de la francophonie est une opportunite pour tous. Bien sur que la France ne doit pas ignorer ni oublier ses anciennes colonies par le biais de ces evenements car Sammy, l’oncle, va se frotter les mains afin de les recuperer.
      - En effet ce sommet de la francophonie est plutot mal percu par les gasy qui revelent, une fois de plus, leur insularite. Celle-ci prend meme une mauvaise tournure car les 92% de la population qui sont occupes a leur survie ne percoivent aucun interet a ces evenements. Donc de la pedagogie ! de la com…
      - La francophonie devra etre une fete et notamment une opportunite pour les gasy afin de s’ouvrir aux autres peuples qui naviguent dans les memes barques que eux ! Evidemment Il n’y aura pas que des francais qui viendront ici...

    • 26 avril à 18:29 | Isambilo (#4541) répond à Dadabe

      Vous oubliez que dans toutes les institutions internationales on a besoin de rameuter la troupe pour obtenir une majorité. Et c’est dans ces occasion que la francophonie ou le Commwealth entrent en jeu. C’est pour ça que la Turquie essaie de séduire qui elle peut, c’est pour ça que le Japon est actif à Dago (les ailes de requin, la baleine). Les Allemands avec la fondation E Ebert s’accrochent autant qu’ils peuvent.

    • 26 avril à 20:12 | DIPLOMAT (#846) répond à akam

      Bonjour Akam,

      Non, il n’y aura pas que des Français.
      Il y a des Canadiens, des Nigériens, des Togolais parmi 80 états membres et observateurs...
      Quant à l’oncle Sam, je ne vois pas trop ce qu’il a à voir dans cette histoire.

    • 26 avril à 20:26 | DIPLOMAT (#846) répond à Isambilo

      Isambilo,

      La "seule réelle force de la France est sa culture et donc sa langue entre autre ...

      Isambilo : connaissez vous une autre grande puissance capable de mener simultanément, des frappes en Syrie, en Irak, (Chammal) de maintenir une base à Djibouti, aux Emirats , de mener des opérations au Mali (Serval) au Sahel (Barkhane) Mauritanie, Niger, Burkina, Tchad ??

      Par ailleurs, il ne vous aurait pas echappé que la France vient de signer un contrat de vente de 12 sous marins pour une valeur de 34 milliards d€. Bien plus que les 2 Mistral livrés à l’Egypte, et les 20 Rafales vendu au QATAR....

    • 27 avril à 06:25 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Bonsoir Vatomena,
      Il me semble que l’expression « tour d’ivoire » est bien plus tardive et serait attribuée à Charles Augustin Sainte-Beuve évoquant au 19ème siècle Alfred de Vigny qui s’était retiré par dépit amoureux dans un manoir...
      Quant à Michel de Montaigne, voici quatre siècles, il évoquait sa retraite dans son château en parlant de son bureau, effectivement dans une tour, qu’il nommait sa « librairie » (aujourd’hui on dirait bibliothèque). Et, pour le moins, l’écrivain et philosophe, ne s’enfermait pas dans une « tour d’ivoire » : il fut magistrat, maire de Bordeaux et grand voyageur (notamment en Italie).

    • 27 avril à 06:34 | Dadabe (#9116) répond à Isambilo

      Vous n’avez pas tort sur ce point : il est vrai qu’à l’ONU les voix des « petits » pays (souvent d’anciennes colonies) s’achètent pour faire passer telle ou telle résolution et les membres du Conseil permanent de sécurité (dont la France) ne cessent de faire les yeux doux à ces « électeurs » sans grande conviction ou en quête de subsides... Quant au rôle du Japon à Mada, permettez-moi de sourire. Il a surtout permis, via Ratsiraka, de piller les fonds marins malgaches avec les navires-usines japonais qui montent des descendent au long du Canal du Mozambique (par nuit claire et silencieuse on peut deviner les lumières de ces navires et entendre le ronflement de leurs moteurs, hé oui !). Mais cela est devenu de l’histoire ancienne. Aujourd’hui, ce sont les Chinois qui ont pris la place des Japonais (prenez un peu l’avion sur les lignes intérieures malgaches, vous verrez bien qui sont les passagers !). Quant aux Turcs, j’en ai parlé voici deux jours. Le problème est totalement différent.

    • 27 avril à 06:43 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Bonjour Diplomat,
      Je vous réponds ce matin, mercredi...
      L’oncle Sam écoute et observe. C’est tout. Madagascar ne l’intéresse que pour y installer ses grandes oreilles et y traquer d’éventuels terroristes islamistes s’étant mis au vert à Mada. Quant au Sommet de la francophonie, il peut intéresser certains mais certainement pas les Français ni 98% des Malgaches ! Si les Canadiens, les Togolais ou les Haïtiens veulent venir faire du tourisme, qu’ils viennent. A leurs risques et périls. Et encore, dans l’hypothèse où ce Sommet se tiendra bel et bien à Madagascar : pour l’heure rien n’est moins sûr, de même pour la présence de certains chefs d’Etat (mis à part quelques roitelets qui n’ont que cela à faire de leur insuffisance) dont François Hollande qui, à quelques mois de la Présidentielle, aura peut-être d’autres chats à fouetter... A moins qu’il ne se représente pas (probable) et qu’il ait alors le temps de venir inaugurer des chrysanthèmes malgaches aux frais du contribuable... français, naturellement.

    • 27 avril à 07:12 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Nb : Saccage des mers - Chinois ,japonais ramassent tout . De Manakara à Majunga ,les bateaux usines épuisent les ressources .Le petit pecheur revient au soir avec son lakana presque vide .Il reste les iles éparses administrées par la France .Devenues réserves maritimes ,le poisson y trouve un abri ,prospère et se reproduit assurant l’avenir du pecheur vezo .A la Réunion ,la France a tenté la meme expérience . Elle a crée egalement une réserve maritime . La réussite est si grande que meme requins malgaches sont attirés et qu’ils effrayent les riverains à la baignade .

    • 27 avril à 07:26 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,
      C’est heureux pour les petits pêcheurs Vezo. Du moins certains... Car, à Morondava, au fil des ans, j’ai vu les réserves halieutiques s’épuiser au bord de la côte (jusqu’à huit ou dix milles en mer) et, comme vous le dites, les pêcheurs revenir épuisés d’une partie de la nuit passée en mer, les pirogues vides ou presque. Sans parler de ceux qui prennent tout et n’importe quoi avec de grands filets depuis le bord de la plage (tous les juvéniles disparaissent ainsi et la ressource est morte). La réserve maritime à La Réunion est une bonne chose en soi. Mais les requins y ont trouvé un garde-manger bien pourvu. Les surfers en font les frais de temps en temps (mais ils ne respectent aucune consigne de sécurité et refusent les zones limitées à la pratique de leur sport)... Rappelons, tout de même, que les requins sont chez eux dans l’océan ! Non mais... (D’ailleurs, je connais certains requins malgaches, très terrestres ceux-là, qui feraient bien d’aller se baigner dans ces parages réunionnais mal famés...).

  • 26 avril à 13:41 | Gérard (#7761)

    «  » Il m’appartient de faire en sorte que les enlèvements des ressortissants français ne se reproduisent plus«  »

    madame « mon » ambassadeur, auriez vous l’obligeance de ne plus proférer d’aussi grosses âneries

    il est évident que dans cette pétaudière ou vous avez été parachutée il y aura d’autres enlèvements, et que la nationalité des victimes est un élément très secondaire, au regard de leur solvabilité

    qu’un pays qui se croit puissant en assiste un autre, qui se croit pauvre, dans bien des domaines techniques , dont l’organisation de la police, admettons, mais de telles rodomontades sont vraiment ridicules

    que vos services, dont l’impéritie est légendaire, accompagnent et soutiennent les familles des victimes ne serait déjà pas si mal

    • 26 avril à 14:17 | Dadabe (#9116) répond à Gérard

      Bonjour Gérard,
      Hé oui... Le problème des ambassadeurs c’est lorsqu’ils se mettent à improviser. Notez, au passage, qu’un poste d’ambassadeur à Madagascar ne donne pas lieu à de grosses bagarres au Quai d’Orsay. Washington, Londres, Berlin, Moscou Rome, Pékin, je ne dis pas. Mais Tana... Voilà qui ressemble surtout à une punition. On a ce qu’on mérite, en quelque sorte... Il est donc probable que les âneries vont se poursuivre.

    • 26 avril à 19:55 | Gérard (#7761) répond à Dadabe

      surement que si, il y a bagarre, pour ne pas y aller !

    • 26 avril à 20:12 | Bena (#494) répond à Gérard

      vous vous trompez les gars. il y a vraiment bagarre pour chaque poste ouvert à mada. si quelqu’un est nommé, il faut savoir « qui était derrière cette nomination ». chirac était très actif dans le temps. c’est l’un des rares pays où un fonctionnaire français peut vivre comme un pacha (1 grosse villa, 1 chauffeur, 1 femme de ménage, 2 gardiens, madame au shopping sans arrêt, monsieur au bistrot). et le travail est cool car on est dans un pays acquis. quand on termine le mandat, on s’installe pour toujours. et cette histoire de sécurité ne concerne que les résidents sans trop de sous, pas les fonctionnaires. révisez votre position la dessus.

    • 28 avril à 14:11 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      Bonjour,

      J’abonde dans votre sens et j’ajouterais que c’est son premier poste d’ambassadrice de la représentante française jonglant entre discrétion, déclarations dithyrambiques ou d’autres frisant l’ingérence….
      Dire que ce petit monde feutré de la diplomatie se bat pour occuper un tel poste, ici, c’est sans doute accorder une importance que Madagascar a perdue depuis longtemps….
      Offrir un tel poste à une débutante ( même si elle avait occupé des postes d’attachés avant cette promotion), c’est surtout montrer en terme diplomatique que le pays n’a qu’un intérêt mineur tant en économie que stratégiquement ….
      La preuve étant la rareté des visites présidentielles françaises ou d’une personnalité de premier rang au pays…
      L’aspect économique passe, aujourd’hui, au premier plan et Madagascar est mal placée pour intéresser plus que ça, d’autant plus que la situation du pays est ce qu’elle est….
      Ci-joints, deux liens qui montrent combien cette diplomatique française est au creux de la vague voir de la dérive pour certains commentateurs….

      http://www.slate.fr/story/117149/baron-noir-version-quai-dorsay
      https://francais.rt.com/france/10097-france-vend-palais-autriche-qatar

  • 26 avril à 13:47 | triker (#9502)

    hery ne serait plus là pour voir sa .?.

  • 26 avril à 14:00 | roby (#9534)

    ça sens brûlé ! heinnnn !

  • 26 avril à 14:01 | roby (#9534)

    y comme un mauvais souvenir !

  • 26 avril à 14:35 | Tsisdinika (#3548)

    La France inquiète. Moi en premier. Mais qu’est-ce qu’elle va devenir ?

    • 26 avril à 20:13 | Bena (#494) répond à Tsisdinika

      mais où est donc noue ?

  • 6 mai à 12:31 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    Je ne vois vraiment pas ce qui peut l’inquiéter nos policiers sont compétents et engagés ,nos militaires sont volontaires et intègres ,ces gens seraient prêt à défendre les dignitaires étrangers ainsi que l’honneur de Madagascar et ne dévieraient jamais de leur devoir à la moindre liasse brandie .....
    prrrrrrrffff .... AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH !

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 260